Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le leader des Eagles of Death Metal évoque des complicités dans les coulisses du Bataclan

Le chanteur des Eagles of Death Metal, Jesse Hughes, a porté de graves accusations envers la sécurité de la salle de spectacle, faisant allusion au fait que les terroristes auraient pu avoir des complices.

 

« Quand je suis pour la première fois arrivé, et que je suis entré, je suis passé devant le mec qui était censé assurer la sécurité des coulisses. Il ne m’a même pas regardé. Je suis immédiatement allé voir le promoteur et je lui ai dit : "Qui est ce type ? Je veux mettre un autre mec à sa place." Et il m’a répondu : "Eh bien, les quelques autres gars ne sont pas encore là". Et finalement j’ai découvert qu’environ six d’entre eux ne se sont jamais pointés », a précisé Jesse Hughes dans une interview sur l’attentat au Bataclan confiée à FOX Business Network’s Kennedy, quatre mois après la tragédie.

 

 

Le célèbre chanteur a ajouté qu’il ne se prononcerait pas nettement sur ce sujet car il respectait l’enquête policière mais, pour lui, il semble assez évident que ces hommes « avaient une raison de ne pas venir ».

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

Y a-t-il y un mystère « Bataclan » ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce groupe est aussi douteux que leur soudaine promotion. Attention c’est peut être un shill, cad le promoteur d’une fausse piste pour faire croire en la réalité de l’attentat tel qu’on nous la bassine.


  • Je suppose qu’il a dû de nouveau verser quelques larmes en faisant cette affirmation. Ce type doit avoir des glandes lacrymales très développées vu sa capacité à les activer aussi facilement ; il en est m^me devenu une figure de dérision sur certains sites anglophones. Par contre je m’attendais vraiment pas à ce qu’il se la jouerait un jour panamza.

     

    • A sa décharge, il faut dire qu’il a vécu une expérience tragique, un truc unique, que peu d’entre nous connaissent ( fort heureusement). J’ai jamais été prise dans une fusillade, un bombardement ou un attentat, je ne sais pas comment je réagirais. Peut être que je pleurerais tout le temps moi aussi.


  • Si les "terroristes islamistes" haïssaient le genre de musique des Eagles of Death Metal, pourquoi ne les ont-ils pas canardé en priorité ?...


  • Va t-on découvrir que cette sécurité est gérée par...euh...les anciens propriétaires ?

    Panamza on compte sur vous...


  • A coup sûr, ce que ce chanteur satanico-sioniste, grand admirateur d’israel, sous-entend, c’est que les agents de sécu, qui se trouve être très souvent noirs ou arabes, seraient dans le coup.

    Alors que le vraie déduction à faire à mon sens serait de dire que des gens savaient ce qui allait se passer ce soir-là, et ils ont fait en sorte qu’il n’y ai pas ou peu d’agents de sécu, car faut savoir que les agents de sécu sont employés par des boites de sécu tierces, qui postent leurs agents en fonction des commandes, et celles-ci varient d’une soirée à l’autre.


  • ouuuuuh le vilain complotiste !


  • http://fr.kroll.com/
    Ça c’est la société qui était en charge de la Sécurité WTC lors des attentats..
    Les israéliens sont les leader incontestés dans ce domaine. C’est un fait sur lequel il est difficile de trouver des renseignements. Tu m’étonnes.. ! Avancer masqué est la base de toutes stratégies de domination.


  • C’est dingue, je me faisais la réflexion hier soir : comment les mecs ont pu rentrer sans flinguer la sécurité ?
    La logique voulant qu’ils fussent les premières victimes et leur métier impliquant qu’ils devaient tenter quelque chose pour stopper les terroristes, pourquoi les médias n’ont pas rendu hommage à ces gens ? À ma connaissance il n’y a eu aucune reconstitution de l’entrée des jihadistes. C’est comme si les mecs étaient rentrés tout naturellement avec leurs AK-47...
    Et voilà que je lis cet article. "Étonnant, non ?"

     

    • "Reconstitution" dis-tu ? Ca c’est bon que pour les crimes classiques, pour les affaires de pseudo terrorisme, faut gober et se taire, BFM se charge de la reconstitution.

      Un peu comme les trois enfants de l’école juive de Toulouse qui auraient été tués à bout touchant par Merah, les corps auraient été expatriés dans les heures qui ont suivi vers israël... aucun acte de décés, aucune autopsie, reconstitution... Faut juste gober et la fermer !


  • Moi le truc que je n’ai pas compris c’est comment le groupe s’en est sorti indemne - ils se sont réfugiés dans leur loge ok, mais ils disent que les tueurs ont réussi à y pénétrer et tuer toutes les autres personnes s’y trouvant, sauf un gamin réfugié sous la veste en cuir d’un des membres du groupe. J’aimerais savoir précisément comment le groupe s’est mis à l’abri

     

  • Je ne vais plus voir des concerts, mais je n’ai jamais été marqué par la présence de la sécurité... en France c’est une filière qui peine à se professionnaliser, beaucoup de vigiles sont juste des types désœuvrés et à peine formés qui sont embauchés, souvent par relation, pour leur carrure ou leur air dissuasif.

    Hughes est Américain, et favorable au port d’armes, il est donc habitué à voir des agents de sécurité professionnels armés jusqu’aux dents protégeant les biens publics et privés. Pas impossible que cela fasse partie aussi d’une campagne de communication dans le contexte des élections américaines. La France est toujours désignée comme repoussoir par les candidats américains, en particulier républicains. Enfin, c’est quand même bizarre, pourquoi n’en parte-t-il qu’à présent ?

    Ceci étant dit, il ne faut pas être naïf, les islamistes tentent de s’infiltrer un peu partout (stratégie horizontale dite en "rhizome") : police, hôpitaux, syndicats, il paraît même que certaines loges maçonniques font l’objet d’entrisme par des radicaux.

     

  • ça pue le false flag à plein nez,tout comme pour Charlie Hebdo la police a mis des plombes pour intervenir alors que le commissariat le plus proche est à quelques centaines de mètres et la veille des attentats comme par hazard on vote l’état d’urgence...
    et aucune image de camera de surveillance présentes dans tout les lieux publics.les piles des caméras étaient déchargées ou quoi ?

     

    • Je me suis toujours posé cette question, la ville est truffée de caméras et pas une seule ne semblent avoir fonctionné au cours des divers "attentats" parisien ! Pas une seule image, rien, nada !

       

    • Selon Jesse Hughes, le Bataclan a été ciblé parce que ses propriétaires seraient juifs ou Israéliens et soutiendraient la Terre Promise. Il devait penser à l’ancien propriétaire qui louait pour des soirées en faveur d’Israël.
      Dans son système de valeur, il est possible que la "sécu" ait trahi en faveur de "djihadistes".
      Toute personne ayant travaillé dans le "culturel" sait que ce milieu pratique la ségrégation sociale, encourage la précarité, favorise les emplois ethniques et méprise les travailleurs. Les services de sécurité sont donc souvent constitués d’arabes et de noirs. Les services d’entretien passent vers 4/5 heures du matin, nettoyer après la fête. A l’égard de ces gens-là, le gus du culturel, souvent précaire lui-même, se gardera bien d’apporter la moindre solidarité. Par ailleurs, étant donné le nombre incalculable d’’embrouilles liés aux divers contrats et paiements des travailleurs (contrats aidés, contrats d’insertion, intermittence etc.) les plannings de la sécu et des nettoyeurs sont assez mouvants...
      Pour en revenir à Hughes, la culpabilité le ronge. Pourquoi lui ? Pourquoi son groupe ? Cet ancien journaliste communicant (au service de Sony Bono, ex chanteur de variété devenu sénateur républicain) sait que son projet artistique est un projet pervers qui lui est revenu en pleine gueule.
      En gros, il propose à un public bobo occidental de jouer à Délivrance, le film classique ou des péquenots white trash enculent et font la peau de gars de la ville. D’un côté la religion hallucinée, le rural taré, l’archaïque. De l’autre des gars progressistes, dans le tertiaires et le raisonnable.
      Jesse a réactualisé cet angle avec des allusions contemporaines. Rien que le nom : ces "aigles du métal de la mort" : ce sont bien sûr les bombardiers bushistes... Jesse Hughes incarne au dixième degré le patriote white-trash avec drapeau US sur le perron. Côté "modernité", Jesse Hughes a également saupoudré ses chansons, pompées sur les Stones début seventies, de sauce porn-trash urbaine.
      Il est possible que ce soit son groupe (des requins de studio) qui ait attiré la foudre. Enfin, pour crédibiliser son plan, Jesse a singé la vocation des prêtres en recevant les sacrements bidons d’une église bidon. Le diable s’est réveillé. Les premières rafales ont retenti sur "sa" chanson Kiss the Devil. Un plagiat du Sugar Baby de Dock Bogs (1927).

      Who’ll love the devil ? Ben, toi, motherfucker

       

    • Ça commence à faire un peu beaucoup d’"anomalies" et de "coïncidences" dans cette attentat...de plus en plus on sent qu’on nous aurait menti...Entre le travail d’ Hicham Hamza et la version officielle, y’a un gouffre insurmontable...


    • Difficile de trancher.
      Hughes n’a pas grand-chose à gagner dans ces affirmations, donc son éclairage, quoi qu’il puisse valoir, est a minima intéressant.
      Le personnage est un mélange improbable de néo-conservateur, allié à un côté "décadent attardé".Soit.
      Ce qui est important, c’est que Hughes dit des vérités qui ne seront pas divulgués autrement ; les complicités jouent souvent dans certains projets terroristes (ce qui fut le cas lors du détournement d’avion à Marignane, ou les bagagistes de l’aréoport d’Alger étaient de mèche)...
      Ce qui est certain par contre, c’est que l’infiltration de ces terroristes sur le sol français, (tout comme les méthodes de recrutement d’abdelslam, les postiches, exfiltrations, et la fabrication très complexes d’explosifs...) bénéficient du savoir-faire de leur mécènes officieux : clairement, les services saoudiens (et usa ?) ont aidés et formés le commando ;
      On nous dit que Daesh aurait du gaz moutarde ! ; quoi de plus logique, car si l’armée saoudienne produit du gaz moutarde, Dash le possède AUTOMATIQUEMENT.....cqfd.


    • D’un autre côté, si ça s’était passé dans un concert de rap ....pas sur que la majorité des victimes fussent des "blancos"


    • Les Twin Towers (un gouffre financier à cause de l’amiante) ont été achetées pour 99 ans (au New York Port Authority)par un monsieur qui les a bien assurées contre des attenats aériens (deux avions = deux contrats bien distincts) puis qui a eu un rendez-vous chez son dermatologue le 11 septembre 2001.

      L’hyper casher a été vendu par un monsieur peu avant sa Koulibalisation.

      Le Bataclan a été vendu par un monsieur peu avant le "quart d’heure américain". Le quart d’heure américain ce sont les filles (kalashnikov c’est féminin) qui invitent les garçons a danser.

      Je dis ça, je dis rien.
      Parce qu"après on entend/lit des trucs, on pense des trucs, on dit/fait des trucs pour finir par faire des trucs.

      Bonne nouvelle : l’anneau de Jeanne est de retour en France ! Pour le reste ...


    • Les britaniques font un bon travail de contre enquête (pendant que nous on se contente de savoir que c’est un complot, mais il faut des preuves pour convaincre les gens !).
      Sur youtube vous allez vite trouver une vidéo d’un tueur en noir caché à l’intérieur avant l’attaque, et aussi des analyses amateur qui montrent que les videos/photos diffusées par les médias sont celles des EXERCICES, parce que tout peut y être controllé, et ça explique pourquoi on a les images aussi rapidement et explique aussi les différences de témoignages.
      A quand un reopen911 sur les attentats en France ??


    • Autre vidéo dérangeante (pas sur le spectacle mais sur une explosion dans un bar voisin) :

      https://www.youtube.com/watch?v=ZEM_Q2ZRaRU

       

    • Encore un rebondissement sans intérêt (de toute façon planifié, comme tout ce cirque d’ailleurs) qui n’est là que pour laisser supposer que des vigiles afro-maghrébins étaient complices de barbus terroristes, histoire de bien entretenir la suspicion des "de souche" envers les "de branche".
      Il n’y a pas plus de djihadistes dans cette affaire que de beurre au cul, qu’on se le dise !
      Il serait grand temps d’en finir avec des polémiques destinées à nous perdre et qui valident finalement la version officielle avec sa prétendue attaque djihadiste.
      Un type qui est payé par des agences gouvernementales (ou par des malfrats intermédiaires inféodés) pour commettre un acte criminel en utilisant des moyens militaires s’appelle un mercenaire, pas un fou de Dieu ! Ce dernier meurt logiquement dans son attaque, il ne prend pas la fuite... pour la simple raison que la promesse qui lui est faite n’est pas de ce monde ! Quel bénéfice pour lui sinon ?

       

      • @ Heureux qui, comme Ulysse...

        Je n’arrive pas à vous comprendre. Comment un mercenaire peut-il accepter de mourir s’il n’est pas un croyant ? Il me semble quand-même compliqué de trouver des personnes qui ne sont pas des djihadistes pour faire un massacre qui sera obligatoirement suivi de leurs morts, non ?


      • @ Antoine

        Votre point de vue vous vous perd, prenez (beaucoup) de recul et considérez uniquement ce que nous avons.
        Avez-vous de vos yeux vu les prétendus djihadistes suicidaires tirer sur la foule ? Etes-vous allé à l’institut médico-légal constater de leur décès ? Etes-vous certain que ceux qui nous sont présentés comme des djihadistes sont bien ceux qui tenaient réellement les armes automatiques qui ont vraisemblablement tué ce soir-là ?
        En fait, les imposteurs qui nous dirigent ont parfaitement la capacité de se constituer un cheptel de cadavres "djihadistes de faciès" qu’ils placeront au besoin sur la scène des crimes organisés par eux.
        Bref, votre vision de la scène ne se base que sur les éléments diffusés par le pouvoir dans les médias autorisés !
        Toujours la même difficulté donc, cette médiation entre nous et le réel dans une société que l’on sait inversée et dans laquelle le pouvoir joue contre la population ne produira jamais un quelconque début d’information fiable sur laquelle nous pourrions nous baser pour nous forger une opinion ; il convient donc de pas considérer ce qui en émane. Dans cette affaire, la seule certitude qui semble se dessiner est qu’il y a eu un nombre important de victimes.

        Tout cela pour vous indiquer qu’on ne sait pratiquement rien des événements eux-mêmes mais que leur instrumentalisation par le pouvoir ne laisse que peu de place au doute quant à l’identité de ceux qui en sont à l’origine, le modus operandi n’ayant finalement aucune importance.


    • "On peut être fier !" declare Meyer Habib au Bataclan (pour BFM) :
      http://www.bfmtv.com/mediaplayer/vi...


  • Commentaires suivants