Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le traçage des déplacements en avion adopté

Le Parlement européen vote la très inutile directive "PNR" : pourquoi ?

Adoptée ce jeudi au Parlement européen au prétexte de la lutte contre le terrorisme, la directive PNR (Passenger Name Records) permettra aux États membres de connaître les déplacements en avion de très nombreux Européens et de les exploiter y compris pour des « infractions graves », définies très largement.

Par 461 voix contre 179, le Parlement européen a adopté jeudi la directive PNR (Passenger Name Record) qui permettra aux états membres de l’Union européenne de collecter et de conserver pendant 5 ans toutes les informations liées aux « vols extra-UE » voire à certains vols intra-UE. Ces informations comprendront notamment le nom des passagers, les dates de voyage, l’itinéraire prévu, les moyens de paiement utilisés, les coordonnées des voyageurs, les bagages enregistrés, etc., etc.

Les données qui concernent plus de 880 millions de passagers par an devront être fournies 24 à 48 heures avant le vol, et immédiatement après la clôture du vol. Elles pourront être consultées pour un certain nombre de délits et de crimes « graves », délimités très largement.

Le PNR européen était une demande insistante de certains gouvernements, et notamment de la France, réitérée comme une antienne à chaque attentat. Elle était donc logiquement revenue — et avec force — dans les discours de Manuel Valls après les tragiques attentats du 13 novembre 2015 à Paris. « Je ne comprends pas que des parlementaires européens, y compris des Français, s’opposent à cet instrument indispensable pour lutter contre le terrorisme », avait-il déclaré devant le Sénat le 20 novembre dernier.

Les attentats de Bruxelles ont fini d’achever de convaincre les parlementaires mis sous pression, même s’il n’existe aucun lien direct apparent entre les trajets d’avion des terroristes et leur passage à l’acte. Après le vote, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a jugé dans un communiqué que ce PNR européen était un « étape indispensable dans le renforcement de la lutte contre le terrorisme en Europe ». [...]

Jamais le gouvernement n’explique en quoi le PNR généralisé à l’ensemble des passagers des vols européens aurait aidé à éviter les événements tragiques de novembre ou de mars, alors-même que les auteurs d’attentats sont pour la plupart déjà fichés et peuvent donc faire l’objet de signalements individualisés lors de leurs passages aux frontières. Les experts de l’anti-terrorisme étaient d’ailleurs très réservés sur l’utilité réelle du PNR, et encore plus sur sa nécessité.

Lire l’intégralité de l’article sur numerama.com

Voir aussi, sur E&R :

Qui fabrique le terrorisme ? Des réponses chez Kontre Kulture :

Le « lutte contre le terrorisme » comme prétexte à la dictature,
à lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1443490
    le 14/04/2016 par stephanedu49
    Le traçage des déplacements en avion adopté

    A quand la loi israHELLienne qui autorise l’emprisonnement d’un individu pendant 6 mois (sans assistance de toutes sortes,mis au secret),sous prétexte d’un "éventuel" lien avec_________(inscrire qui on veut).


  • #1443528
    le 14/04/2016 par LeDestinNational
    Le traçage des déplacements en avion adopté

    Les terroristes dissimulés parmi les "migrants" prennent l’avion, c’est bien connu. On pourra sans doute faire confiance à l’UE pour l’application de cette si brillante mesure, car ça empêchera, bien évidemment, les gens qui partent en Syrie d’atteindre ce pays pour y semer la Mort et le chaos. Bravo ! Plus sérieusement, je doute que ça freinera le trafic d’armes, dans les deux sens, et donc, que ça "améliorera notre sécurité. Ils passeront par les "camions". En outre, les États qui arment les islamistes en Syrie ne passeront pas par des vols civils classiques, donc ça ne changera pas grand chose. au rapport de force sur le terrain. Ça n’empêchera pas les trafiquants d’êtres humains d’opérer, ça ne stoppera pas la fabrication de faux-papiers ou le trafic de drogue. Bref, je pense que ça n’apportera strictement rien, à part de renforcer un peu plus le fichage des citoyens de chaque pays d’Europe. D’ailleurs, ceux qui se plaindront de cette mesure comme étant un "abus" (ce que je fais ici, mais pas du tout dans le même but) de l’état d’urgence européen qui désormais s’abat sur nous, sont , bien souvent, ceux qui sont "contre" le renforcement des frontières ou le retour aux bonnes vieilles frontières nationales et aux contrôles qui vont avec. Encore un paradoxe de la part de tous ceux qui, tels des nouveau prophètes, proclament sans cesse la tolérance, l’ouverture, la libre circulation, la fin des Nations, etc. Abolir les frontières pour mieux se fondre dans un grand mélange global informe, abolir les identités nationales mais s’affirmer comme individu absolu et revendiquer ses particularismes jusqu’à l’obscène, pour finir par être "identifié" par un numéro. Finalement, mieux vaut une identité numérique désincarnée, impersonnelle, n’être qu’un numéro dans une base de données, plutôt qu’avoir une identité culturelle et nationale forte, c’est en somme leur "raisonnement". On se sent tellement plus libre de cette façon, sans racines charnelles autres que les liens qui nous unissent au Grand Marché qu’est devenu le monde.


  • #1443545

    Par delà l’espoir mythomaniaque de suivi et de contrôle généralisé, qui n’est qu’un réflexe pavlovien toujours déçu du socialisme, le vrai but tangible et atteignable est de fabriquer de toute pièce un solide prétexte pour créer de l’administration supplémentaire, donc des postes rémunérés attribués à des dysfonctionnaires qui seront forcément plus à la botte du gouvernement que des boutiquiers indépendants.
    En grugeant avec élégance le contribuable impuissant, il est vital de créer toujours plus d’emplois fictifs afin de continuer à "poser ses congés maladie" avec confiance, bonne humeur et bonne santé.


  • #1443552
    le 14/04/2016 par Tucroisvraimentnimportequoi
    Le traçage des déplacements en avion adopté

    Il faut voir quelles entreprises vont profiter de ce marché sans doute très lucratif ! On pari qu’ ils sont de ses proches amis. À vérifier.


  • #1443582

    Très simple, les gouvernements pourront traquer qui est résidant fiscal ou pas en décomptant le nombre de jours passé sur le sol français.


  • #1443597

    Chacun peut comprendre que cela n’a rien avoir avec le térrorisme , et c’est bien connu les térroristes voyagent en avion . Avec la disparition futur de la monaie papier Il n’y a pas grand chose qu’on pourra leur cacher.


  • #1443599

    Ils vont collecter assez des données pour mettre en place des algorithmes de "deep learning" (l’étalonnage pour un réseau de neurones profond en nécessite énormément mais on voit que des sites comme amazon y arrivent et l’utilisent pour détecter des fraudes entre autre).
    Ce qui me pousse à penser ça c’est que la volumétrie n’est pas gérable telle quelle par des services.
    Après je pense que la lutte contre le terrorisme ne va pas être le seul centre d’intérêt...
    Minority Report, on y arrive décidément !

    Une vidéo assez claire sur le sujet : https://www.youtube.com/watch?v=trW...

    Comme toute technique, elle n’est ni bonne, ni mauvaise. C’est ce qu’on en fait (et là je pense qu’on va rien en tirer de bon).

    Notre camp a intérêt à avoir connaissance (voire à maîtriser pour certains) ces sujets.

     

    • #1446017
      le 17/04/2016 par Jean Louis Schmitz
      Le traçage des déplacements en avion adopté

      Ce qui est bien, NHK, c’est que ces memes algorithmes peuvent etre utilisés par nous aussi, et contre eux, car il y a une "loi" qui prévaut toujours a l’heure actuelle, et c’est cela qui a fait la fortune du Japon en son temps, et de la Chine, dans un passé tres proche : Rien de ce qui a éte fait par l’homme, ne peut étre défait par lui, donc, en ayant un minimum de connaissances dans un domaine précis au départ, et puis, étudié a fond, et en autodidacte, de préférence, pour éviter tout contexte facheux d’influence de l’oligarchie ou de tendances et de "modes" expressément lancées par eux, genre homophilie, laicité obligatoire, réchauffisme planétaire, metissage obligatoire, et autres concepts genre "Darwinisme", et "grands specialistes" juifs tel l’imposteur Albert Einstein qui copia et fit un plagiat de la these de Laplace sur la relativité... (c’est meme passionnant de voir que la soi-disante "complexité" d’un probleme, est essenciellement due a l’accumulation de procédés tres simples, et c’est le cas dans la majorité des domaines, comme les mathématiques, la physique, les langues, l’informatique, ses langages, ses systemes, réseaux, algorithmes et plate-formes, la finance, les sciences, la mécanique,.... Et bien, ainsi, en démontant ("reverse-engineering") quelque chose de fabriqué par l’homme, on peut ainsi copier cette chose, et meme l’améliorer... C’est ainsi pour des logiciels, mais aussi dans la mécanique et l’électronique.


  • #1443666

    Ils peuvent le faire et le font depuis longtemps, du moins en ce qui concerne les infos relatives à la date des départs, le nom des voyageurs et la destination. Il ne s’agit que de donner un encadrement juridique à cela pour faire bonne mesure. De nos jours tout est enregistré dans des ordinateurs quand on passe une douane dans un aéroport. Un simple employé des douanes peut en tapotant sur l’ordinateur au passage de la douane savoir quand est-ce vous avez pour la dernière fois et les fois antérieures pris l’avion en destination d’un pays étranger. J’ai vécu cela dans un pays hors UE où un douanier voulait consulter mon ancien passeport que je n’avais pas sur moi, en tapotant quelques secondes sur un ordinateur il pu m’informer la date de mon dernier passage à cette douane plusieurs années auparavant ! Alors peut être que dans l’UE en raison des "droits de l’homme et de mon cul sur la commode" ceci était interdit mais quand nécessaire je doute que les instances intéressées se privent de cela ! Et la CNIL, instance qui ne sert à rien, elle en pense quoi ? Je parie comme à son habitude elle va émettre ses "réserves" et pendant ce temps la tyrannie fait son petit bonhomme de chemin !


  • #1445484
    le 17/04/2016 par Jean Louis Schmitz
    Le traçage des déplacements en avion adopté

    Comme je vis hors Europe, pour une bonne cause : La notre, notre foyer et famille (mon epouse et moi), et donc, on n’en a plus rien a foutre, de l’Europe ni de vos chers "elites" , quand nous allons (obligés), pour visiter mes parents, on ne va certainement pas acheter un billet en euros sur un site européen de compagnie aerienne (parfois, le double du prix des compagnies d’Amerique du sud, ou du nord).
    D’Europe, vous pouvez aussi faire de meme, seulement, il faut un VPN, PROXY ou un programme qui vous permet de faire croire que vous etes dans un pays moins cher qu’un europeen, genre "hola better internet" (suivant la destination, et acheter son billet HORS EUROPE, c’est possible, je vous assure)... Le voila, le bon petit "truc" pour appauvrir un peu plus cette europe de merde, qui ne mérite que d’etre reléguée aux poubelles de l’histoire, ainsi que ses dirigeants pro-USA et pro isra-hell qui n’ont, bien sur, aucun intéret d’agir pour les européens normaux (nous, la "populace", le "troupeau", comme ils nous appellent en privé).


  • #1445489
    le 17/04/2016 par Jean Louis Schmitz
    Le traçage des déplacements en avion adopté

    Normalement, avec un VPN et le fait d’acheter dans une compagnie aérienne étrangere pour les vols intercontimentaux ou hors Europe (sauf Ryanair en interne, qui reste le meilleur marché, et pas une des pires compagnies comme jetairfly, par exemple : Tres cher, pour pas grand chose).
    De ce fait, le VPN ou autre, c’est comme si vous aviez acheté votre billet en Argentine (si vous voulez aller la-bas), ou a partir des USA (moins cher que l’europe, de toutes manieres), sauf que eux, enregistrent moins de données qu’avec ce foutu "PNR", et si vous etes signalé pirate informatique, ou fiché anti-europeen, antisémite, raciste ou anti-israel en Europe, votre nom et fonctions, tendances, domicile, télephone, etc... Cela n’apparaitra jamais, puisque vous avez acheté votre billet hors Europe... Pour ceux qui le désirent, pour contourner les contróles éventuels de certains sites, je peux vous fournir le moyen de configurer le réseau TOR, pour faire croire que vous etes dans le pays que vous aurez choisi, pour acheter vos tiquets... Sur cette petite astuce, il me reste a vous dire : Bonnes vacances (ou mieux : Installez-vous en-dehors de l’Europe-USA-Israel, sans revenir, ainsi, vous laisserez vos politiques se démerder avec leurs immigrés musulmans chéris, ainsi qu’avec leurs cousins juifs pourris)...