Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les conséquences dramatiques de la loi Santé de Marisol Touraine

Nicole Delépine : "On met la santé sous le joug de la finance"

Conférence de Nicole Delépine le 21 mai 2016 à Ille-sur-Têt.

Médecin hospitalier à temps plein, Nicole Delépine se bat, depuis 20 ans, pour améliorer les prises en charge des malades atteints de cancer. Elle est l’auteur d’une centaine d’articles originaux sur le sujet et a présenté, ces dernières années, une moyenne de 15 communications annuelles dont les 2/3 dans les congrès internationaux. Les résultats de ses travaux ont été confirmés à l’étranger et inspirent des protocoles thérapeutiques internationaux.

La réputation de Nicole Delépine est internationale et considérable dans le domaine des tumeurs des os et des parties molles.

Professionnellement, Nicole Delépine s’est constamment battue pour la démocratisation de l’hôpital et pour imposer le malade au centre des préoccupations des médecins hospitaliers et de l’administration.

Les prises de position de Nicole Delépine, dérangeantes, lui ont attiré l’inimitié de certains de ses pairs qui ont récemment décidé la fermeture de son service qui était pourtant l’un des plus actifs de l’hôpital.

Ce n’est que grâce à l’action des associations de parents comme A.M.E.T.I.S.T., des interventions répétées des élus de la région parisienne et des reportages de nombreux journalistes que la solution du transfert à l’hôpital Raymond Poincaré de Garches (92) a pu être arrachée à l’administration de l’AP-HP.

 

Revoir l’analyse d’Alain Soral sur la crise des hôpitaux français (partie 3, à 34’58) :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1502301

    Le capitalisme quand il était en équilibre, entretenait les travailleurs, non pas par humanité, mais pour la production, d’où de nombreux acquis sociaux, relatifs à la santé.
    En effet, ces acquis eurent lieu en phase ascendante, personne ne peut prouver le contraire.
    Avec la crise de la valorisation, en système capitalisme en crise, comment répartir une valeur qui tend à s’évaporer ?
    C’est malheureusement la réalité de notre monde, qui produit pour faire encore plus d’argent, au lieu de produire selon le besoin, grande et implacable nuance, mes chers amis.
    Je ne vois pas qui pourrait inverser par sa seule personnalité, qui pourrait changer l’histoire, quand tu conduits une casserole, tu as beau changer de chauffeur, mais ça te donnera pas pour autant un véhicule réparé.


  • Nicole Delépine, une intervention très enrichissante et très courageuse. Un grand merci, vous êtes un exemple à suivre.
    La médecine a donné et donne des soins utiles, mais en prenant du recul elle est tombée dans la manipulation mentale (victime et bourreau) et sert les intérêts particuliers d’une hyper-classe très très riche.
    La médecine a depuis longtemps trahie le serment d’Hippocrate.
    Est ce qu’on peut la réformer ? Je ne crois pas, la médecine se sont les médecins, et je ne crois pas qu’ils vont tous lire et comprendre le livre "Neuro-Pirates - Réflexions sur l’ingénierie sociale" de Lucien Cerise. Comprendre les implications spécifiquement dans la médecine, comprendre les conflits d’intérêts, comprendre l’empoisonnement général de la nourriture, de l’eau, de certains médicaments. Bon, à part de magnifiques exceptions, le tableau général que nous donne les médecins n’est pas très réjouissant.

     

    • Détend toi, ils le comprendront sans doute mieux que toi car plus que toi, ils voient l homme sous toute ces facettes, avec sa souffrance, voient le bien et le mal dans leur conséquences pratiques et sont confrontés plus que toi aux aspects concrets de la lutte des classes. Leur résistance au système est peut être même une voie de libération du peuple tout entier.


  • dénoncer la finance avec en arriére plan le drapeau au travers de laquelle elle s’incarne dans notre pays est une politesse que seul les fins gourmets sont en mesure d’appréçier comme aurait dit quelq’un de connu

     

    • Très beau style allusif, des références économiques et historiques solides : un vrai Spoutnik de la pensée contemporaine ta saillie trolatique...autant dire que tu n’as pas fini de tourner, Adessias Galilée de la toile.


  • vous savez monsaigneur , quel plus beau sujet pour l ’infirme que je suis que celui de la sante , car comme je le mesure chaque matin " la souffrance est la seule promesse que la vie tient toujours ".....
    voila pourquoi plus qu ’ailleurs l’ embléme du mensonge , de la forfaiture et de l’imposture n ’y a pas sa place ......