Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les fondations Rockefeller et Ford financent le Forum social mondial

Le néolibéralisme a besoin d’une opposition contrôlée

Cette année, le Forum social mondial se tient à Montréal. Le FSM réunit des militants sociaux engagés, des collectifs contre la guerre et des intellectuels de renom. La plupart des participants ignorent que le FSM est financé par des fondations privées dont Ford, Rockefeller, Tides et consorts. Ce financement est en grande partie versé aux organisateurs du FSM sous la gouverne de son Conseil international. Cette question a été soulevée à maintes reprises par des organisations progressistes et des militants du FSM : on ne peut lutter contre les élites du néolibéralisme et du Nouvel Ordre mondial et s’attendre en même temps à ce qu’elles financent nos activités !

 

 

Le Forum social mondial, dont le thème est « Un autre monde est nécessaire, ensemble il devient possible ! », a vu le jour en 2001 lors de la tenue du tout premier forum à Porto Alegre, au Brésil.

Depuis sa création en 2001, le FSM est considéré comme un groupe de coordination internationale représentant des organismes populaires de la base déterminés à lutter contre la mondialisation. Son but déclaré est de remettre en cause le capitalisme d’entreprise et le modèle économique néolibéral dominant.

Lors de sa réunion inaugurale, le Forum social mondial s’est défini comme une contre‑offensive au Forum économique mondial (FEM), qui réunit annuellement des dirigeants d’entreprise et des politiciens à Davos, en Suisse. Le FSM de 2001 à Porto Alegre s’est tenu en même temps que le FEM à Davos.

Le FSM a certes de nombreuses réalisations importantes à son actif, attribuables en grande partie à la détermination des militants de terrain, sauf que la direction centrale du FSM, au lieu de s’opposer efficacement aux élites du nouvel ordre mondial, sert plutôt leurs intérêts corporatifs (souvent involontairement). C’est que le financement corporatif est devenu un moyen de coopter le FSM.

Le FSM a accompli deux grandes réalisations : sa participation en février 2003 à la protestation mondiale contre la guerre menée par les USA en Irak, et son soutien aux mouvements et aux gouvernements progressistes, notamment en Amérique latine.

Par contre, lors du FSM de 2013 à Tunis, la déclaration finale était en principe favorable à « l’opposition syrienne » soutenue par les USA. De même, le Groupe islamique des combattants libyens (LIFG), qui aurait prétendument dirigé le « printemps arabe » contre le gouvernement de Mouammar Kadhafi, a été tacitement confirmé comme une force révolutionnaire. Plusieurs ateliers sur la Libye louangeaient l’intervention militaire occidentale. Un atelier intitulé « transition de la Libye vers la démocratie » portait sur la question à savoir si la Libye s’en tirait mieux sans Kadhafi.

 

Financer la dissidence

Dès ses tout débuts en 2001, le Forum social mondial a été financé par des gouvernements et des fondations privées, dont la Ford Foundation, qui a des liens avec les services secrets étasuniens.

Le mouvement altermondialiste s’oppose à Wall Street et aux géants du pétrole du Texas contrôlés par Rockefeller et consorts. Pourtant, les fondations et les organismes de bienfaisance de Ford, Rockefeller et consorts accordent de généreuses contributions aux réseaux anticapitalistes progressistes et aux environnementalistes (opposés à Wall Street et aux géants du pétrole), dans l’espoir de finir par pouvoir les encadrer et coordonner leurs diverses activités.

Lire la suite de l’article sur mondialisation.ca

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ils vont distribuer des "rsa" aux jeunes rebelles fatigués qui entrent en période de rangement social.
    et croyez moi dans chaques "milieux" nous avons notre lot de "piques assiettes" et autres gesticuleurs .

     

  • c’est vraiment enfoncer des portes ouvertes, l’altermondialisme n’est que l’autre face du Janus mondialiste. d’un côté le bâton, de l’autre la carotte, ou la paire guignolesque du méchant et du gentil flic.


  • ’’En soirée, on m’invite au Conseil International (CI) du FSM pour remettre la pétition lancée à l’initiative de l’Espace Palestine du FSM2016 afin d’assurer que les futures éditions du FSM aient des règles claires en matière de respect de l’appel de la société civile palestinienne pour BDS et du rejet de l’apartheid israélien. Je constate à quelle point une cacophonie règne au sein de la société civile internationale. Les discussions sont pénibles. Malgré tout, une tendance ressort. Le Conseil international met à l’ordre du jour de sa prochaine réunion, l’ouverture d’un dialogue sur une réforme compréhensive de ses pratiques afin de permettre l’intégration de positions de principes comme le rejet complet de l’apartheid israélien.’’


  • Kla.tv une Télé dissidente allemande a publié aujourd’hui des noms des familles qui veulent diriger le monde. J’ai noté ca et aimerais les partager avec vous. Voici les noms de ces familles.

    1)Rockefeller
    2)Rothschild
    3)Astor
    4)Bundy
    5)Collins
    6)Dupont
    7)Freemann
    8)Morgan
    9)Oppenheimer
    10)Sassoon
    11)Schift
    12)Tatt
    13)Van Duyn
    14)La famille Queen

    Ces familles possedent plus de 39% de la richesse mondiale. Il est temps de lutter contre cette injustice et cette escroquerie qu’ils ont installé par le biais des banques centrales, Bri et BCE chers amis.

    Cordialement.

     

  • Le ’bondage’ social, vous connaissez ? Cette relation sado-masochiste entre dominants et dominés qui en redemandent comme s’ils n’étaient pas déjà suffisemment avilis, exploités, méprisés, évincés, spoliés ; des dominants qui continuent à proposer leurs services et leurs organisations sociales foireuses présentées comme quelque chose de positif pour d’autres plutôt que très exclusivement pour eux-mêmes.


  • A Lyon l Ecole d infirmiers Rockefeller en face du centre cancerologie Léon Berard.
    Avenue Rockefeller Lyons. A 200 metres du IARC - International Agency for Research on Cancer


  • Un certain George Soros ne doit pas être bien loin également !