Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les instituts de sondages au cœur du système médiatico-politique

Le système médiatico-politique est un ensemble de relations croisées, qui forment un puissant tissu. À part Le Lay qui n’est plus le numéro un de TF1, tout reste valable. Avec un tel entre-soi, on n’est au-delà du délit d’initiés. Et avec « l’effet nudge », l’indépendance politique des instituts de sondages en prend un coup dans l’aile.

 

 

Découvrir les techniques de manipulation de l’opinion publique,
avec Kontre Kulture

 

Les études d’opinions, un outil de manipulation de l’opinion, voir sur E&R :

 






Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1685205

    Hamon et Méluche réunis pèsent 25,5% : il est évident qu’ils doivent à tout prix trouver une entente s’ils veulent que la gauche soit au second tour - et remporte la timbale . Ca crève les yeux .

     

    Répondre à ce message

  • Les "instituts" de sondages ou de trafics d’influence d’opinions ,c’est la même chose. Et en plus cela fait sérieux .Surtout s’ils avaient des chances de gagner les élections sans même pouvoir y participer,cela serait pratique ,mais cela se verrait trop .Alors, ils essayent de manipuler l’opinion sachant que ce système a jusque-là toujours fonctionné.Ceux qui les emmerdent en définitif , c’est la démocratie ,et de temps en temps s’asseoir dessus ce n’est quand même pas mal .Alors, haro sur les sondages ! ,fermez les écoutilles ,sus à l’ennemi .

     

    Répondre à ce message

    • #1685262

      ce qui les emmerde, c’est internet. Que les gens se parlent plutôt que simplement boire leur parole.

       
    • #1685380

      @FLYTOX
      Il ne faut cependant pas ecarter qu’en France, environ 20 des habitants n’ont pas INTERNET , ils ne s’informent qu’avec la télé , ou pire, avec la presse régionale ....Et quand je dis qu’ils s’informent ....Ils votent pour la droite parceque le général de Gaulle, ou pour " la gauche" parceque c’est le parti de l’ouvrier, ou pour les communistes parceque on a toujours voté communiste, ou pour n’importe qui , parceque le défunt mari a toujours voté pour eux ....Le suffrage sensitaire, finalement , ce n’était pas mal !

       
  • #1685228

    Je n’arrive pas à être blasé, j’hallucine !!!

     

    Répondre à ce message

  • Voilà, montrez ça à votre entourage et voyez Marine devenir présidente exactement à 23 minutes et 5 secondes dans la vidéo.....

     

    Répondre à ce message

  • #1685301
    Le 17 mars à 17:00 par georges 4bitbol
    Les instituts de sondages au cœur du système médiatico-politique

    Toutes les stratégies du système oligarchique s’effondrent. Internet a sapé la forteresse du mensonge, de le désinformation, de la manipulation de masse.
    Doubler la dose améne à l’overdose.
    Lui reste la violence. Et il a l’expérience, deux boucheries mondiales et les ateliers découpe : de la guerre froide, des révolutions colorées, des assasinats, des guerres civiles, guerres d’ingérence, guerres "sans l’aimer"....

     

    Répondre à ce message

  • #1685339

    En même temps, l’opinion publique ne sera jamais libre de toute manipulation...ou d’influence.

    C’est plutôt logique que les grands groupes ont racheté tout ça pour défendre leurs intérêts.
    Si ce n’était pas privé, ce serait des instituts publics, mais c’est pareil, on ne peut pas leur faire confiance.

    Il n’y a plus d’éthique ni de neutralité, c’est tout.

     

    Répondre à ce message

  • #1685528

    Dommage d’avoir sacrifié à la mode féministe de la femme qui explique à un homme le dessous des cartes politiques. C’est ridicule.

     

    Répondre à ce message

  • Je suis juste écœuré de tout ce micmac qui dit à quel point nous sommes en permanence manipulés, dirigés, orientés. Je n’ai guère confiance dans le décompte des bulletins. Qui ira vraiment vérifier quand on voit comment tout cela est truqué, influencé ? On se prépare décidément des lendemains chauds bouillants.

     

    Répondre à ce message

  • #1685642

    J’ai une anecdote concernent les sondages , j’ai fait parti des personnes sondés dans les années 90 sur le thème avez-vous le moral ? j’ai répondu à ce moment là : oui j’ai le moral ; le lendemain les médiats ne comprenaient pas pourquoi dans ce sondage les français avaient le morale ,pour la génération actuelle étant trop jeune iol faut comprendre que les médiats faisaient des efforts considérables pour casser le moral et jouer au maximum sur la peur .
    conclusion : quand ils veulent faire avaler leur "vérité" tout les moyens sont bons ,le cas le plus célèbre est celui du sondage truqué par Kinsey dans les années 50.

     

    Répondre à ce message

  • #1685680

    Larousse est entre leur mains...c’est pas cette marque de dico qui a fait du bruit pendant le mariage pour tous ? Son impact est anecdotique mais c’est plutôt clair maintenant...

    Des braqueurs qui connaissent (ou qui sont eux même) les juges en cas de flagrant délit de braquages qu’ils organisent régulièrement.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents