Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Lettre ouverte à Patrick Cohen

Par Henri Charpentier, ancien rédacteur en chef à France Inter

Cher confrère,

Je soutiens totalement le journal Causeur qui décrit l’exacte vérité sur les dérives de notre radio nationale.

La victoire de Donald Trump, que vous le vouliez ou non, c’est aussi la vôtre car il n’y a aucun doute, à force de « taper » dessus comme tous les confrères bien-pensants de gauche, vous avez fait son bonheur et du même coup le malheur de votre idole Hillary Clinton dont vous avez fait en permanence la campagne.

Désormais, comment voulez-vous être crédibles et même audibles, après une telle gamelle ? Alors pour détourner l’attention, vous dédouaner de vos fautes et erreurs professionnelles répétées, en compagnie de vos invités triés sur le volet pour éreinter le camp républicain, vous accusez maintenant les sondages qui ne vous ont pas permis de prédire cette « surprenante » victoire, selon vous bien sûr. De toute façon, il n’y avait qu’à vous écouter, le succès des Républicains n’était pas possible tant Hillary Clinton, si merveilleuse et si admirable à tous points de vue, était déjà installée, selon vos vœux clairement exprimées, dans le bureau ovale de la Maison-Blanche, comme si l’élection n’avait pas lieu d’être et était inutile !!!

Dommage pour vous, l’ouragan Trump est passé par là et a soufflé violemment sur vos belles illusions : 306 grands électeurs en sa faveur contre 232 à Madame Clinton, soit 30 états pour le vainqueur contre 20 seulement à son adversaire malheureuse. Cet échec retentissant, que vous le vouliez ou non, c’est aussi le vôtre.

Lire la suite de l’article sur ojim.fr

À lire, chez Kontre Kulture :

Patrick « liste noire » Cohen, sur E&R :

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1606113
    Le 20 novembre à 21:59 par Mojo Risin
    Lettre ouverte à Patrick Cohen

    Concernant le scandale Cohen, France-Inter et France-Culture, la ligne Egalité et Réconciliation est celle qui met précisément dans le mille.

     

    Répondre à ce message

  • #1606114
    Le 20 novembre à 21:59 par Henri
    Lettre ouverte à Patrick Cohen

    Le paragraphe suivant dit tout :

    En réalité vous ne faites plus du tout le même métier puisque, pour vous, les faits sont inconnus. Vous utilisez votre fonction sur l’antenne pour créer les faits à votre image, selon votre pensée, votre opinion : c’est tout simplement honteux mais comme vous êtes tous formatés de la même manière vous n’êtes même plus capables de vous en rendre compte, persuadés que vous êtes tous dans LA vérité, “votre vérité”, celle en laquelle tout le monde doit croire. C’est la pensée unique dont vous êtes incontestablement un brillant exemple et même un représentant parfaitement extraordinaire !

    Amen. Rien d’autre à ajouter. Tout est dit.

     

    Répondre à ce message

  • #1606140
    Le 20 novembre à 22:19 par Joël Lallement
    Lettre ouverte à Patrick Cohen

    La victoire de Donald Trump, que vous le vouliez ou non, c’est aussi la vôtre car il n’y a aucun doute, à force de “taper” dessus comme tous les confrères bien-pensants de gauche, vous avez fait son bonheur et du même coup le malheur de votre idole Hillary Clinton dont vous avez fait en permanence la campagne.



    Qu’on le veuille ou pas, cette prémisse ne tient pas debout pour la simple raison qu’elle ne correspond pas à la réalité. Patrick Cohen, personnage de propagande sur les ondes françaises, n’a pas plus fait le bonheur de M. Trump que le malheur de Mme Rodham Clinton. Soit, il est indéniable qu’il se soit rué martel en tête en faveur de celle-ci dans le seul but de laver et bourrer le crâne des auditeurs et des téléspectateurs français et qu’il n’ait fait aucune preuve de rigueur journalistique mais, fût-il encore Jean-Pierre Elkabbach, d’aucune manière il n’aurait pu peser sur le comportement électoral des américains puisque par essence, M. Cohen ne s’adresse qu’aux Français.

    Quant au reste de la lettre de M. Charpentier, il n’y a rien à rajouter si ce n’est qu’elle manque d’ironie, voire, allons, disons-le, de sarcasme. Nous aurions certainement eu matière à rire !
    Par contre le refus de M. Cohen de répondre au courrier de M. Charpentier démontre toute son insolente suffisance en plus de l’aveu de ses errements professionnels.

     

    Répondre à ce message

    • #1606490
      Le 21 novembre à 11:04 par Eric
      Lettre ouverte à Patrick Cohen

      Tu sembles avoir un problème de compréhension.

      On peut s’adresser à quelqu’un pour lui mettre sur le dos la charge de telle chose tout en sachant pertinement qu’il n’est pas responsable.

      Evidemment que Charpentier est parfaitement au courant que Cohen sur France Inter n’a strictement rien eu comme effet sur le peuple américain !!! Il indique simplement que Cohen, comme ses homologues américains, tapait sur Trump comme un crétin et que cela a eu pour conséquence, en partie, à ce que le peuple américain vote pour Trum A CAUSE des médias américains.

      Dit autrement, Cohen fait les mêmes erreurs que les médias américain, il ne fait pas du journalisme, mais du populisme et du journalisme d’après les sondages.

      Croire que Mr Charpentier est bête au point de dire que Cohen a une responsabilité direct dans l’élection de Trump, il faut de toute urgence vous reposer.

       
  • #1606233
    Le 20 novembre à 23:42 par Erdoval
    Lettre ouverte à Patrick Cohen

    Ce qui est bien c’est que grâce à Patrick Cohen et consorts médiatico-politico-sondeurs on a eu que de bonnes surprises ces derniers temps. je me sens rajeunir. Et en plus c’est bientôt Noël. Le gros cadeau ça va être Hollande qui va jeter l’éponge pour 2017, voire même se retirer avant !

     

    Répondre à ce message

  • #1606325
    Le 21 novembre à 02:13 par Francois Desvignes
    Lettre ouverte à Patrick Cohen

    Retirons la dernière petite couche de vernis : en fait, le monde qui s’écroule sous nos yeux, c’est le monde sioniste !

    Mettez-vous à la place d’un dirigeant "officieux" de Tel-Aviv (donc fanatique, satanique, occulte, pervers, criminel et menteur).

    Dans ses rangs, c’est l’hécatombe : y a plus rien qui tient.

    Même les positions les mieux assurées volent en éclats : sortie de la perfide Albion, déconfiture de Clinton, mise au bûcher de Cohen. licenciement programmés des vendus aux Qataris Juppé et Sarkozy., descente aux enfers des ventes de la presse subventionnée, mandat d’arrêt international contre Soros (une blague de Poutine) etc.

    Moralité : savourons, la peur change de camp !

     

    Répondre à ce message

  • #1606382
    Le 21 novembre à 07:36 par anonyme
    Lettre ouverte à Patrick Cohen

    "Elkabbach ? Il est la depuis depuis Mathusalem !" s’offusque l’humoriste de Patrick Cohen.
    http://www.lepoint.fr/medias/elkabb...

    Isabelle Juppé officie au sein du groupe Lagardère en tant que "directrice déléguée de l’impact du numérique sur les médias".
    http://www.elle.fr/People/La-vie-de...

     

    Répondre à ce message

  • #1606426
    Le 21 novembre à 09:05 par Eric
    Lettre ouverte à Patrick Cohen

    Sur France Désinfo, hier soir, j’ai écouté un reportage sur Alep-Est des plus biaisés. Seuls des membres des Casques Blancs, ces terroristes, et d’autres terroristes ont été interviewés. Même un colonel de l’armée française, interrogé après le reportage, n’a pas eu l’honnêteté de qualifier ces salopards de terroristes.

     

    Répondre à ce message

  • #1606455
    Le 21 novembre à 09:51 par Thibaut
    Lettre ouverte à Patrick Cohen

    ’Let’s be clear on one thing : the corporate media in our country are no longer involved in journalism. They are political, special interest, no different than any lobby or financial entity, with a total political agenda, and the agenda is not for you. It’s for themselves.’ Applicable en France, sans problème.

     

    Répondre à ce message

  • #1606501
    Le 21 novembre à 11:33 par JL29
    Lettre ouverte à Patrick Cohen

    Que dire concernant Patrick Cohen ? ben...rien !

     

    Répondre à ce message

  • #1606561
    Le 21 novembre à 13:14 par Ifuckcharlie
    Lettre ouverte à Patrick Cohen

    Ce personnage est un fat malveillant au contentement dégoulinant de fausseté. Pourtant il est de la tribu élue par Dieu , son regard sinistre comme un cachot ne le laisserait pas supposer non plus , merde quand même !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents