Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Maladie de Lyme : Matthias, en grève de la faim, réclame "le droit de guérir"

Matthias Lacoste, père de deux enfants de 4 ans et 20 mois, est atteint de la maladie de Lyme. Cette maladie infectieuse se contracte après une piqûre de tique. Mais sa forme chronique n’est pas reconnue en France.

 

Le trentenaire, père de deux enfants de 4 ans et 20 mois, est atteint de la maladie de Lyme. Cette maladie infectieuse se contracte après une piqûre de tique. Elle se guérit facilement si on intervient immédiatement après la morsure, avec quelques semaines d’antibiotiques. Elle se révèle très dangereuse si on la laisse se développer, et qu’elle devient chronique. Et elle est d’autant plus compliquée à soigner… qu’elle est sous-diagnostiquée.

Matthias Lacoste, ballotté de médecin en médecin, bombardé de traitements aussi lourds qu’inefficaces depuis plus de 15 ans, vit un enfer, et est aujourd’hui dans une impasse. Une tragédie vécue par des centaines de milliers de malades, que le découvreur du VIH Luc Montagnier compare au scandale du sang contaminé.

Chez Matthias, les premiers symptômes se manifestent très jeune. Il souffre de douleurs articulaires et d’une grosse fatigue par intermittence depuis l’âge de 6 ans. « J’ai toujours eu la réputation d’être faignant », dit-il avec autodérision. Il grandit en Ardèche, une enfance de rêve à gambader dans la nature et à faire des cabanes.

« Forcément, j’ai manipulé des tiques, j’en enlevais à mon chien. Mais je n’ai pas le souvenir d’avoir été piqué. »

À la vingtaine, alors qu’il s’est installé à Paris et qu’il souffre de douleurs toujours plus invalidantes, le jeune homme, devenu chef pâtissier chez Petrossian, consulte une rhumatologue. Elle pense à une sclérose en plaque, lui fait faire une batterie d’examens. Mais les résultats sont négatifs. Matthias Lacoste se bourre d’anti-inflammatoires – le seul traitement qu’on lui prescrit. Mais ça ne fonctionne pas :

« Après plusieurs arrêts maladie, j’ai dû démissionner. Mon job était très prenant, ce n’était pas compatible avec toutes ces souffrances et cette fatigue. »

Il décide de rentrer en Ardèche, pour monter sa propre pâtisserie. Mais le cauchemar continue. Un rhumatologue lui diagnostique une spondylarthrite ankylosante. S’ensuivent quatre années de traitement par biothérapie à base de perfusions censées stopper l’inflammation. En vain. « J’ai senti les médecins dépassés », dit-il. Il reprend pourtant espoir en décembre 2014 quand un nouveau rhumatologue lui dit enfin de quoi il souffre : selon lui, Matthias a la maladie de Lyme. Après douze ans d’errance médicale, le jeune homme est soulagé. Enfin, un diagnostic ! Il ne sait pas qu’un nouvel enfer commence. [...]

« En France, on ne reconnaît pas la forme chronique de la maladie de Lyme. Les médecins ne peuvent donc pas prescrire d’antibiotiques au-delà de deux mois, sous peine de faire l’objet de pressions de la part des autorités de santé. A un moment, ils lâchent l’affaire. Mon rhumatologue, à défaut de prolonger mes antibiotiques, a fini par me proposer un antidépresseur ! »

Lire la suite de l’article sur tempsreel.nouvelobs.com

 

La reconnaissance de cette maladie serait-elle trop lourde pour la sécu, ou n’intéresse-t-elle pas les labos ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La Sécurité Sociale doit d’abord soigner aux frais des travailleurs qui cotisent ou qui ont cotisés les centaines de milliers de clandestins avec ceux qui ne peuvent pas se soigner dans leur pays d’origine par manque d’argent et qui débarquent avec leurs maladies sur notre territoire !Voilà la priorité du gouvernement avant celle de nos ressortissants comme Matthias Lacoste qui souffrent depuis des années et qui est obligé de faire la grève de la faim pour se faire entendre dans le pays ou la médecine est la plus avancée du monde !


  • Il y a 400 ans ils faisaient comment ? Ils souffraient toute une vie à cause d’un tout petit insecte ? Même chose avec les vipères, dans le temps ça devait être l’hécatombe vu le peu de béton qu’il y avait encore à l’époque. Je ne parle pas d’une grippe, qui devait en toute logique, les tuer les uns après les autres. Mais bizarrement nous sommes là, nos ancêtres étaient solides ou bien on fait en sorte que nous soyons plus faibles ? :) Je vois déjà les pros viandes me tomber dessus, mais avec uniquement des fruits et des légumes NATURELS ce genre de chose n’existe même pas. Alors oui la tradition etc etc etc, ils ne mangeaient pas de la viande à tous les repas ... L’industrialisation. Etc etc etc. Nous courrons à notre perte.


  • J’ai de la famille en Asie où le problème des tiques se pose. Mon petit-fils a été atteint, piqué par un tique. Fort heureusement il a eu un traitement aux antibiotiques tout de suite.
    Il existe cependant un traitement naturel contre cette terrible maladie : Il s’agit de l’argent colloidal. Comme c’est relativement cher, la meilleure alternative est de le produire soi-même avec un générateur d’argent colloidal.
    J’ai toujours avec moi un tel générateur lors de déplacement dans des zones à risque. J’en ai offert à mes enfants pour leur famille et depuis ils ont supprimé les antibiotiques et anti-inflammatoires !
    Il existe toujours une chance de s’en sortir : Cet homme peut guérir, d’autant plus qu’il commence par jeûner !


  • Essayer donc les EM (Micro-organismes efficaces), une cuillère à café tous les matins, et ça empêche tous symptômes de la maladie de Lyme.
    ...dixit un gars que j’ai vu en présentation, atteint de la maladie de Lyme et de la maladie de Coeliac, qui maintenant bosse à promouvoir les EM, et qui n’a plus de symptôme...


  • Quel courage ; une sorte de lanceur d’alerte.

     

  • Ce type de maladie, dont on n’est pas responsable de par notre comportement, pourrait me faire un tout petit peu douter de l’existence de Dieu. Je ne saisis pas le message.

     

    • Système immunitaire plus ou moins délétère causée par le mode vie moderne délétère de l’être humain, ca n’est pas parce que tu ne comprend pas un phénomène qu’il n’y a pas de lien...


    • @ Julot

      Il ya plein de choses que je ne m’explique pas que ça n’empêchent pas d’exister. 99,99% de ce qui m’entoure pour être précis. Ma copine n’a plus de rate (spleen). C’est son ex qui lui a cassé la gueule en la laissant pour morte. Elle y a laissé sa rate. D’après ce qu’elle me dit c’est un organe très utile qui joue un grand rôle dans le système immunitaire justement. La parade ? Elle s’arrange pour être toujours un peu fiévreuse, la température tue les microbes ou les je sais pas quoi dont le corps ne veut pas. Mais je pense qu’elle y est pour quelque chose si elle s’est retrouvée à la colle avec un type qui l’a dératée. Je dis que, passé un certain âge, on a la gueule qu’on mérite. Là où je bloque ce sont les enfants malades, je plonge dans le déni face à des enfants malades. Une copine m’avait permis d’assister à une opération à coeur ouvert lorsqu’elle était étudiante en chirurgie. J’ai refusé parce que le patient était une petite fille de onze ans. Finalement, au dernier moment l’opération a été reportée parce que la gamine était enrhumée. Apparemment être enrhumé n’est pas recommandé pour l’anesthésie générale. J’ai donc assisté à une autre opération, sur une grosse négresse (c’était à New York). Un pontage, on prélève une veine à la cheville et on fait de la plomberie avec le coeur (grace au Heart-Lung Machine). Mais là la patiente y était pour quelque chose, son coeur plein de graisses et tout bouché était le résultat de son hygiène de vie. Pas les endfants, jamais les enfants. Donc... Je ne comprends pas le message.


  • faut aller en allemagne

     

  • Le Tic Tox était un produit très efficace contre la maladie de Lyme mais il a été interdit (je ne vous fais pas de dessin...)
    Il en existe un autre, tout aussi efficace, mais qui n’est pas commercialisé comme traitant la maladie de Lyme, sinon il serait également interdit...

    http://www.alternativesante.fr/lyme...


  • Cette grève de la faim va le guérir...

     

  • Voilà aussi pourquoi il ne faut pas avoir de chien dans sa maison.
    Courage à toi

     

  • Nous nous inscrivons dans cette très pénible affaire, quasiment dans le même cadre, que pour les intoxications aux mercure dentaire et autres métaux lourds. Très longtemps mis sous l’étouffoir officiel, avec des pressions énormes , des médecins tenus dans l’ignorance, et non formés sur cet empoissonnement, par leur propres autorités de tutelle, et cela pour la défense des intérêts des lobbies financiers, et des lobbies des métaux lourds. Et ce n’est qu’une pathologie sans doute parmi beaucoup d’autres, qui sont niées, dissimulées, ou évacuées. Et il y a encore des naïfs pour se croire en démocratie. Quelle tartufferie.


  • je connais plusieurs personnes qui ont cette maladie
    les tiques sont de plus en plus dangereux
    mais en France on n’en parle pas alors qu’en Allemagne
    il y a plus de 1 millions de cas recensé et il y a des traitement


  • En grève de la faim ? Cela ne pourra que lui faire du bien si l’on en croit les propos de Thierry Casonova. Le jeûne guérirait les maladies les plus tenaces.

     

    • C’est tout vu, il est chef patissier, autant dire qu’il est en inflamation chronique due à la sur-consommation de blés modernes, de gluten, de sucres en tous genres et autres produits raffinés.

      Avant de porter la responsabilité de sa maladie sur un quelconque élément extèrieur, un changement alimentaire radical s’impose. Un bon jeune (via sa grève de la faim) risque de lui être très désagréable à cause des effets de la détox qu’il va provoquer.

      Il aurait tout intérêt à suivre Thierry Casasnovas et à lire le livre de Arnold Ehret disponible sur KK

      .http://www.kontrekulture.com/auteur...

      Une bonne cure de fruits frais et des jeunes secs courts, mais réguliers, pourraient lui être bien utile.

      Car le terrain est tout, la maladie ne peut se développer que si le terrain le permet.


    • A moins d’être atteint de maladie coeliaque, je ne vois pas quel est le problème d’ingérer du gluten. Mis à part peut être de ne pas participer à la mode alimentaire et au bénéfice de certains groupes alimentaire "gluten free"...


  • Le déni de la maladie de Lyme par les autorités, qui reconnaissent tout et n’importe quoi telle qu’une cure pour arrêter de fumer ou des vaccins aux adjuvants suspects et à la nécessité non confirmée, est un scandale supplémentaire.
    Que fait donc la HAS ?
    J’ai beaucoup de points communs avec Mathias à qui je souhaite du courage et encore de l’opiniâtreté. Bravo de rester clairvoyant et digne face à ces médecins qui ne jouent pas le rôle éclairant que l’on attend d’eux et ne soulagent guère... que le porte-monnaie.


  • La maladie de Lyme, semble être une vraie problématique pour les années à venir.
    Épidémie en développement dans tout l’hémisphère nord elle semble être multi-factorielle et encore assez sous diagnostiquée.
    Si le vecteur est bien étudié (les tiques et poux de corps porteurs de borrelia ) les explications épidémiologiques de la maladie semble encore incertaines et probablement multiples :
    - Régression des espèces prédatrices des porteurs (vertébrés et tiques).
    - Fragmentation des forêts facilitant le déplacement de certains porteurs (souris et écureuils) et leur contact avec l’homme.
    - Baisse générale des défenses immunitaires liées à l’hygiènisme et au changement d’habitudes alimentaires.
    - Mondialisation et commerce globalisé favorisant le déplacement des vecteurs.
    - voir pour les plus branchés x-files un aspect bio-technologie à application militaire (pour ceux qui lisent l’anglais et que ça intéresse taper Plum Island dans votre moteur de recherche) une île du Connecticut située à quelques encablures de Lyme...


  • Bonjour ,
    l’argent colloïdal ne serait-il pas la solution ?

     

    • Cela serait effectivement à tenter. Cela ne coûte pas grand chose et sans danger. Il y a aussi des traitements à base d’huiles essentiellement...quoiqu’il en soit ce genre de maladie nécessite vraiment une approche holistique...
      Il ferait mieux de se diriger vers l’Allemagne où ils sont moins cons qu’en France sur ce genre de trucs...par contre cela risque de coûter bonbon...


  • Faut bien comprendre que l’état se retrouve devant une dichotomie incroyable
    à savoir : soigner Matthias ou permettre à notre cher président d’avoir une coupe de cheveux impeccable...je ne comprend pas que ce ne soit pas à ce dernier qu’on propose un antidépresseur devant l’étendue des injustices qui reignent dans ce pays qu’il préside.


  • Je vie quelque chose de similaire en Belgique , atteint de chondrocalcinose,une maladie articulaire pas reconnue avant la destruction des articulations(mais vachement handicapante dès le début de la maladie).La première année de la maladie je n’étais meme pas capable de tenir debout et le médecin conseil considérait que j’étais en état de travailler !!! Après avoir couru de rhumato en rhumato et surtout après avoir compris par moi mème ce qui m’arrivait j’ai reçu des médocs et maintenant je suis capable de vivre assis sans trop de douleurs si je reste tranquille mais le médecin-conseil ne voit pas les douleurs que je ressens (le genre de douleur qui vous fait regretter d’etre vivant)donc à moi de me débrouiller avec.Moi aussi j’ai du me battre pour pas que l’on me coupe les vivres , et c’est pas fini puisque je suis pour l’instant en procédure judiciaire contre la sécurité sociale.Si le juge me donne tort il ne me reste plus qu’à aller me pendre.
    Courage à cet homme,il n’est malheureusement pas le seul à vivre une situation semblable et je pense mème que nous sommes légion

     

    • Cher compatriote,

      Je suis désolée de ce qui vous arrive, bien que je ne suis absolument pas étonnée, car en Belgique (entre autres), on coupe les vivres aux souffrants, aux plus démunis, en contre partie, on donne tout aux nouveaux arrivants...je connais beaucoup de gens dans une situation similaire, et avec le monstre de block, ce n’est pas prêt de s’arranger...n’oublions pas qu’ici, si un fumeur n’a pas arrêté la cigarette 6 mois avant un cancer du poumon, il n’est pas remboursé par la secu, comme s’il devait être devin..je connais des personnes atteintes de SEP, à qui on veut couper la secu, etc etc, et pendant ce temps, les réfugiés ont tout...et les sdf meurent de froid chaque années dans nos rues...une triste réalité, déshumanisée aux valeurs inversées

      Courage


    • Cher compatriote,

      Pourquoi n’essaierez-vous pas un jeûne ou l’homéopathie. Je sais que ce dernier a souvent été décrié chez nous n’empêche que ma cousine qui souffrait d’une maladie dite incurable a été sauvé grâce à l’homéopathie. Je suis sûr qu’il devrait y avoir une solution pour voir. Bon courage.


  • Est-ce que Matthias a consulté le Dr Morse ? Thierry ?


  • L’histoire des limitations d’antibiotiques hors milieu hospitalier est un buisness pour pousser à la chirurgie des gens à qui on refusent l’antibiothérapie tournante et surtout à qui on cache l’existence d’antibiotique ou stimulant du système immunitaire naturel,echinacea,chlorure de magnésium ;clou de giroffle,canelle,curcuma,gingembre,jus d’agrume etc.
    Autrefois il y’a 1 siècle les cancers étaient moins fréquent qu’aujourd’hui le mode de vie et les traitements et l’alimentation était aussi plus naturel !


  • Qu’il essaye le traitement appelé "Tic Tox" qui est disponible en Suisse, Allemagne ou en Belgique (les lobbies l’ont fait interdire en France et ont fait condamner son inventeur comme pour tout traitement alternatif efficace mais non brevetable par les labos...)
    Et qu’il arrête avec ce genre de simagrées "grève de la faim"...qu’il sache que les autorités françaises en ont strictement rien à cirer de sa petite vie. On a à faire à des gens capables de prendre la décision de sacrifier des milliers voire millions d’êtres humains juste pour le business...que la priorité de ce monsieur soit ses enfants...


  • La médecine , incapable de mettre des mots sur des maux , l’a gavé de médocs en tous genres, et s’il est malade aujourd’hui c’est d’avoir un système immunitaire déficient , bousillé justement par toutes ces molécules .. Qu’il les arrête , qu’il booste son S.I , mais d’abord il devra vider ses intestins , nettoyer son organisme . 11 ans d’errance !!


  • Cette maladie rejoint le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie, l’intoxication aux métaux lourds, l’infestation de candida albican et l’electro-hypersensibilité...

    Une fois qu’on est touché par Lyme on devient sensible aux ondes électromagnétiques environnantes (hautes fréquences et basses fréquences), ca va du wifi, tel mobile, antennes relais aux ondes émises par les cables électriques de la maison... je conseillerais donc aux personnes atteintes de Lyme et de fibromyalgie de ne pas stationner à proximité de câbles électriques et de réduire à fond l’utilisation d’objets communicants... Il y a un lien de plus en plus clair... Nous avons dans nos articulation de la magnétite qui crée en nous des recepteurs d’ondes électromagnétiques. Lorsque Lyme se déclenche, la bactérie réagit fortement aux ondes et cela dérègle le système nerveux... (ca a l’air d’être similaire aussi avec candida albican qui réagit aussi aux ondes EM).

    Pour diagnostiquer Lyme il faut impérativement faire le test allemand (beaucoup plus sur) : Western Blot

    Quelques pistes : se protéger des ondes (dans la maison aussi) en coupant tout ce qui est appareils mobiles, wifi tablettes, mais aussi couper le jus 220V dans la chambre ou l’on dort (sur le disjoncteur) en particulier la nuit. booster antioxydants et magnesium. faire un nettoyage du foie (rechercher sur internet), supprimer gluten, produits laitiers, et sucre. s’alimenter hyper sainement (bio) et oublier l’alcool aussi... Essayer, expérimenter... Courage !


  • Où sont les droits de l’homme des bien-pensants.... ?

    La doctrine actuelle , c’est aimer son lointain avant son prochain
    et la propagande qui va avec.....

    Les Français sont totalement abandonnés dans tous les domaines
    d’ailleurs.....drôle de monde !


  • C’est impressionnant et triste cette histoire , j’espère de tout
    coeur qu’il trouvera l’aide médicale qu’il a besoin et sans restriction....


  • Vu comment le gouvernement français fait crever de faim les plus pauvres d’entre nous en les rackettant jusqu’à l’os, je doute sérieusement que les grèves de la faim les touche beaucoup.


  • Un homme qui se plaint de symptômes qu il juge invalidants (fatigue, douleurs articulaires) ... Il reproche aux médecins de ne pas savoir et de ne pas arriver à le guérir. On lui énonce des diagnostics en pagaille et donc des "soins" pour consoler ses maux. Hier la SEP, aujourd’hui la maladie de Lyme ... Mais moins les traitements marchent plus il revendique son droit d avoir d autres diagnostics et d autres traitements.
    Ca m évoquerai volontiers une version moderne d une pièce de Molière. Peut être comme nous tous a t il simplement peur de la mort ?!

     

    • Tout à fait.
      Si nous n’avions pas peur de la mort, l’industrie pharmaceutique n’existerait pas... De même pour l’esclavage et le capitalisme.


    • @Titman

      "Il reproche aux médecins de ne pas savoir et de ne pas arriver à le guérir"

      Les médecins ne sont pas la pour guérir le malade. Ils sont la pour vendre les médicaments de la mafia-pharmaceutique et générer des profits pour cette dernière. Un bon patient est un patient qui reste longuement malade. On les appelle des médecins traitants pas des médecins guérisseurs.

      Cordialement


    • Il ne faut pas exagérer.... seriez-vous prêt à mourir sans vous battre
      si vous seriez à sa place ? c’est toujours plus facile quand il ne
      s’agit pas de soit.....

      Ou alors selon vous , pour ne pas faire vivre les laboratoires pharmaceutiques ,
      il faudrait se laisser mourir , quand même.....c’est un peu trop facile ,quand
      on est très mal on essaie tout ce qui est possible sans restriction , ça me paraît
      normal !
      D’accord avec vous sur les labos mais en attendant qu’une médecine parallèle
      se mettent en place , nous n’avons pas le choix face à la maladie


    • C est exactement la même logique effectivement !
      d où l utilité de la prise de conscience collective.
      Encore un grand merci à ER pour nous aider à dediaboliser et à avancer dans le chemin complexe de la vérité.


    • @Lecteur

      "Ou alors selon vous , pour ne pas faire vivre les laboratoires pharmaceutiques ,
      il faudrait se laisser mourir , quand même"

      Avez-vous entendu parler de la médecine alternative ? Savez-vous que le cancer est guérissable par la médecine alternative mais par la médecine normative ? Et pourquoi ? Savez-vous que la mafia-phamaceutique a fait tuer bcp de médecins qui pratiquent la médecine alternative ? Reveillez-vous nous allons vers le N.O.M et la c’est le profit qui compte, pour l’empire vous n’êtes pas une personne en chair et en os, vous etes une entité dans une base de donnée patient sinon rien d’autre.

      Cordialement


  • Bonjour,

    CI-joint la vision de Thierry Casanovas sur la maladie de Lyme, que je trouve très interessante.

    https://www.youtube.com/watch?v=0kZ...

     

    • Je pensais justement à Casasnovas ! Non pas que je sois d’accord avec tout ce qu’il propose, mais une chose est sûr c’est qu’un petit régime à la Casasnovas ne ferait pas de mal à Matthias.
      Eliminer tous les produits contenant du gluten, les produits laitiers et le sucre raffiné, ajouter des jus de légumes frais...je suis sûr que si Matthias se dirigeait vers un traitement holistique naturel il pourrait bénéficier peut être pas d’une guérison complète mais au moins d’une rémission sensible de ses symptômes qui lui permettrait de retrouver une vie normale. Et qu’ils aillent en Allemagne se procurer du Tic-Tox...et tout ceci avant d’essayer des infusions d’antibiotiques aux conséquences incertaines pour l’organisme...le protocole "hardcore" d’antibiothérapie devrait être utilisé en dernier ressort quand le reste a échoué.


    • d accord avec toi et je confirme le dire d hippocrate"que ton aliment soit ton seul médicament".y a pas de "medicament miracle".le jeune que tu feras te sera que bénéfique.bon courage


  • Matthias, faites des recherches sur "l’argent colloïdal" ... ça pourrait faire plus que vous aider.

     

  • Pour les maladies d’origine bactérienne sur lesquelles les antibiotiques sont inefficaces (ou presque) , il y a le traitement par les phages.
    En gros, il faut sélectionner de gentils virus qui ne sont intéressés que par la méchante bactérie.
    Chaque bactérie a son virus, ce qui fait que la sélection prend 3 semaines minimum, car il faut cultiver les bactéries en boite de Petri, puis faire de multiples tests.
    Evidemment comme il faut injecter le virus au patient, la procédure est "presque" interdite en France, mais bien connu dans les pays de l’ex-URSS.
    pour en savoir plus :
    http://www.lemonde.fr/sciences/arti...

    Je te souhaite une guérison rapide.


  • Bonjour Matthias,

    Très touchée par votre témoignage, je compatis à votre souffrance et si je pouvais faire quoique ce soit pour vous aider, je le ferai. Je pense également à votre épouse et à vos enfants.....
    J’espère et je prie qu’il y ait une heureuse issue à ce cauchemar........
    Recevez, Matthias, mes très cordiales salutations,


  • Bravo Matthias !
    Le jeûne te conduira directement à la guérison sans passer par ce système. Néanmoins il te faudra jeûner plusieurs semaines pour lutter contre cette maladie alors bon courage et accroche-toi ! ;)


  • La problématique de jeûne, de la grève de la faim est un peu la même que le camping dit "sauvage", si tu cesses de t’alimenter, les psy peuvent t’interner et t’obliger à t’alimenter avec des sondes, comme quand tu campes, y a des interdits préfectorales partout, le système te poussent à te mettre hors de sa loi


  • Matthias,
    Je compatis à ta douleur, j’ai été atteint de Lyme il y a un peu plus d’un an mais comme je m’étais renseigné avant j’ai rapidement reconnu l’érythème migrant caractéristique. Au bout de 3 semaines j’avais déjà des douleurs un peu partout, ceux qui disent que c’est une maladie imaginaire sont des idiots incultes ! j’ai été voir mon médecin en lui disant que j’avais été piqué par une tique, il a voulu me faire passer le test Elisa que j’ai refusé sachant qu’il n’était pas fiable et il a bien voulu me prescrire une cure du formidable antibiotique DOXYCYCLINE qui m’a rapidement soigné. Lyme est le plus gros scandale sanitaire de ce siècle je t’invite à te joindre à la plainte collective contre l’état plutôt que de te laisser mourir de faim même si je comprends les malades chroniques qui en viennent au suicide.
    http://www.associationlymesansfront...


  • La pandémie de maladie de Lime a démarré dans la ville de Lime aux USA après que ce soit installé à proximité (dans les années 70) un laboratoire de biologie militaire qui travaillait sur... la tique comme vecteur de propagation d’une arme biologique.
    La maladie existait avant, mais ne se rependait pas aussi facilement.
    Peut-être, effectivement, que ça propagation (comme celle de tant d’autres maladies dites "floues", auto-immunes ou dégénératives) est due aussi à l’affaiblissement du système immunitaire et qu’il faut travailler (sur des années éventuellement) à le renforcer, sait-on...
    Pour la guerre secrète biologique, lire par exemple Berche 2009.


Commentaires suivants