Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

Opération de com’ ou élimination de témoins gênants ?

Les priorités de l’administration américaine ont évolué : le président US a ordonné de neutraliser un des groupes considérés par la Maison Blanche comme l’un des instruments les plus efficaces afin d’obtenir le départ de Bachar el-Assad.

Le président américain Barack Obama a ordonné au Pentagone de trouver et de liquider les chefs du groupe terroriste Front al-Nosra, la branche d’Al-Qaïda en Syrie.

Pour y parvenir, il est prévu entre autres de déployer dans la zone du conflit encore plus de drones et de renforcer les moyens de reconnaissance. Le nouveau décret du chef d’État élargit le mandat du Joint Special Operations Command (JSOC) et permet d’engager des ressources supplémentaires de reconnaissance pour lutter contre la direction d’Al-Nosra. Barack Obama est préoccupé par le fait qu’une partie de la Syrie se transforme de fait en une nouvelle base pour les opérations d’Al-Qaïda à proximité de l’Europe méridionale, note le Washington Post. La décision d’anéantir cette menace terroriste reflète une évolution des priorités de l’administration américaine. En effet, la Maison Blanche a toujours insisté sur le départ du président syrien Bachar el-Assad, alors que le Front al-Nosra, branche d’Al-Qaïda, était à ses yeux la force la plus efficace combattant les autorités syriennes.

L’arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump devrait accélérer cette évolution, le républicain ayant toujours souligné sa volonté d’éradiquer le terrorisme en coopérant notamment avec la Russie.

Les djihadistes financés, équipés et entraînés par l’Occident, à lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1599561
    Le 12 novembre à 06:48 par alunissons
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    Le président américain Barack Obama a ordonné au Pentagone de trouver et de liquider les chefs du groupe terroriste Front al-Nosra, la branche d’Al-Qaïda en Syrie.

    Qui a demandé ou autorisé la divulgation de cette information ?
    Habituellement les liquidations d’état sont tues parce que ça fait quand même tâche sur le CV d’un futur conférencier itinérant.

     

    Répondre à ce message

  • #1599571
    Le 12 novembre à 07:50 par Bank Kartel
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    Est-ce que Fabius dira qu’Obama fait du bon boulot ?

     

    Répondre à ce message

  • #1599622
    Le 12 novembre à 09:46 par Géraldine
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    je pense que certains témoins de leurs abominations vont disparaître ou avoir des "accidents" avant le 20 janvier 2017

     

    Répondre à ce message

  • #1599631
    Le 12 novembre à 10:04 par Français
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    Etonnant pourquoi ne le faisait-il pas avant ? peut-être sentant
    le vent tourner , il veut laisser et faire croire , avant son départ ,
    qu’ils avaient fait le bon boulot au sens inverse de ce que disait
    leur ami et complice Fabius et oui , il ne faut pas que ça se voit.....

     

    Répondre à ce message

  • #1599643
    Le 12 novembre à 10:33 par raslebol33
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    Ils n’auront pas trop de mal a les trouver puisqu’ils les connaissent et les ont "employés" Avant de partir,il veut "effacer" toutes preuves qui démontrent ;le rôle des us dans le conflit syrien et l’incompétence voire la complaisance dont il a fait preuve... !!Ça ferait tache dans le cv...

     

    Répondre à ce message

  • #1599661
    Le 12 novembre à 11:13 par dixi
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    La guerre en Syrie est aussi crédible que la guerre en Irak et en Libye et tout le monde le sait mais ne veut l’admettre .On va s’en rendre compte quand Mr Trump aura pris ses fonctions .Je pense que quand Mr Trump va soulever le tapis ,va falloir aller chercher la Sté de nettoyage afin d’enlever la merde et les odeurs collées depuis deux mandas .

     

    Répondre à ce message

  • #1599667
    Le 12 novembre à 11:27 par kbouadi
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    Le probleme avec trump ...ce n est pas ce qu il dit ...mais plutot qu il y croit !
    il pourrait bien se rendre compte de l’immense mensonge du 11 sep. Et comme il ne fait pas parti du serail, qu’il n est pas implique ...il pourrait bien devoiler la verite.
    Il ne le connaisse pas ! il ne fait pas parti des societe secretes ..comme les Skulls and Bones du sanguinaire Bush.
    Alors oui ! panique a bord ...elimination d’agents ...je les vois deja, tres occupes a bruler des tonnes de paperasse compromettante.

     

    Répondre à ce message

    • #1599710
      Le 12 novembre à 12:54 par abcd
      Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

      Attention. Trump est entouré de néo-cons et marche sur des oeufs jusqu’à la décision finale des grands électeurs le 19/12.
      Il ne peut pas dire ni faire vraiment ce qu’il veut.
      Par ailleurs, le brexit a été récupéré, pourquoi pas Trump ?
      L’Europe semble être vouée à rester dominée par de parfaits étrangers, dans le plan américain. Trump ne cachait pas son mépris (justifié) pour la république française. Elle est peut-être destinée à payer pour les US. Pour tout casser : la République. Pour payer : la France.

       
  • #1599668
    Le 12 novembre à 11:27 par Bryan
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    "Nous soutenons des insurgés contre la Syrie et nous ne comprenons pas qui sont ces individus. Si les États-Unis attaquent Assad, cela mènera à une lutte contre la Russie."
    Je ne suis pas un connaisseur en matière de conflit au Moyen-Orient et sur tous les enjeux qui s’y greffent mais ces paroles de Trump m’ont l’air d’être pleines de bon sens.

     

    Répondre à ce message

  • #1599681
    Le 12 novembre à 11:47 par guillaume
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    Le Huffington Post s’inquiète, selon le New York Times, Trump pourrait choisir Steve Bannon comme premier ministre (chief of staff). Bannon est l’ancien patron du site Breitbart News qui est considéré d’extrême-droite, complotiste, et anti-sémite par la campagne de Hillary Clinton.

     

    Répondre à ce message

  • #1600236
    Le 13 novembre à 01:14 par Malcom Y
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    vu sur reseau voltaire
    Depuis la défaite d’Hillary Clinton aux États-Unis, plusieurs officiers jihadistes ont été assassinés non seulement à Alep-Est, mais aussi à Idleb et à Rakka, ainsi qu’en Irak.

    Il n’est pour le moment pas clair de savoir s’il s’agit de règlements de comptes entre bandes rivales ou si l’administration Obama est en train d’effacer les traces de ses crimes avant la prise de fonction du président Trump.

    Depuis 1978, les États-Unis et l’Arabie saoudite recrutent et organisent des jihadistes contre l’URSS, puis la Russie, en violation de la résolution 2625 et de la Charte des Nations unies. Durant les guerres d’Afghanistan, de Yougoslavie, d’Algérie, de Tchétchénie, d’Irak, de Libye et de Syrie plus d’1 million de personnes ont été tuées par les jihadistes.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents