Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Où en est la francophonie ?

Recensement de l’usage de la langue française à travers le monde

Savez-vous comment estime-t-on les francophones dans le monde ? Comptons ensemble à l’occasion de la Journée de la francophonie du 20 mars 2016.

En gros, on compte quelque 274 millions de locuteurs s’exprimant en français dans le monde, certains nés dans une famille où l’on parle français, d’autres l’ayant appris pour s’en servir au quotidien.

L’univers francophone n’est pourtant pas homogène. En particulier, selon la classification de l’Organisation internationale de la francophonie, il existe trois « planètes » hébergeant les francophones.

 

 

La planète numéro un est intitulée « Naître en français » et réunit ceux qui vivent en France ou dans les pays partiellement francophones, dont par exemple la Belgique, le Canada ou la Suisse. En cela, le français n’étant pas la langue officielle dans certains pays, y est quand même largement utilisé, par exemple le Liban.

La seconde planète, « Vivre en français », concerne les pays où la langue de Molière est la langue officielle, comme le Congo ou le Sénégal. Là, la langue peut soit être parlée dans le cercle familial, soit servir de langue pour le travail, les études et les services publics.

[...]

Finalement, il y a ceux qui parlent le français en tant que langue étrangère (et se retrouvent ainsi « en orbite », selon le terme de l’organisation). Il s’agit dans ce cas d’une catégorie de francophones plus ou moins artificielle.

Dans tous les cas, si l’on retire ce type de locuteurs, la quantité de francophones au quotidien est estimée à 212 millions.

Lire l’intégralité de l’article sur fr.sputniknews.com

La francophonie est devenu un moyen de résistance à l’uniformisation. Voir sur E&R :

Vérifier l’indissociabilité de la langue, de l’histoire et de la culture française,
avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1425401
    le 21/03/2016 par marcus6
    Où en est la francophonie ?

    Je préfère un Saint Simon à 3 milliards de Ribery. La quantité n’est rien. C’est pourtant ce que veut nous dire ce mauvais clip. A quoi bon disposer de millions de brutes parlant le franglais des affaires ? Serait-ce ça le retour de l’Idéal français ? Cf. Soral dernièrement sur le qualitatif/quantitatif.

     

    • #1425461
      le 21/03/2016 par Aurelien
      Où en est la francophonie ?

      Plus il y a de gens qui peuvent lire le français, plus il y aura de lecteurs des illustres personnages qui ont parlé notre langue. Et ça marche dans les deux sens : j’apprécie beaucoup de pouvoir comprendre les discours de Sankara.
      Après, si vous votre hobbie à vous c’est l’élitisme, vous pouvez toujours vous regarder le nombril en parlant l’Espéranto :p


    • #1425514
      le 21/03/2016 par whyldman
      Où en est la francophonie ?

      @Aurelien

      Effectivement, et c’est là qu’on peut constater la limite des concepts et autres théorisation.

      On sera certainement tous d’accord pour dire que "la qualité prime sur la quantité", mais si en pratique c’est pour finir entre intellos bobos tellement perchés qu’on est en fait partis en orbite.

      Bon... chacun son truc je suis d’accord.
      Ne jamais oublier que la théorie sans la pratique ça finit pas toujours très bien ^_^


    • #1425585
      le 22/03/2016 par goy pride
      Où en est la francophonie ?

      Pour une langue la quantité compte sinon elle devient très rapidement une langue morte à l’image du latin !
      A titre personnel j’éprouve une très grande méfiance à l’égard de cette récente propagande voulant nous convaincre que le français est en pleine forme et en phase de devenir la première langue du monde. En effet c’est un peu comme si on voulait nous faire baisser la garde en nous disant qu’il ne faut pas avoir peur de disparaître, notre langue va bien, tout va pour le mieux...or l’Afrique francophone pourrait aisément devenir anglophone face au recul du français dans le monde académique (à titre perso 90% de ce que je consulte sur internet est en anglais, sur divers thème je privilégie même la fiche anglophone à celle de francophone sur wikipédia car souvent plus fournie et sérieuse...) De plus pour un petit peu abonder dans ton sens Marcus, il y a dégradation sensible de la qualité de la langue française en France, en Afrique par contre il semble qu’il subsiste cette mentalité d’apprendre un français impeccable ("maîtriser le français mieux que le Blanc lui même...") et c’est pourquoi bien souvent les gens parlant encore un joli français sont souvent d’origine africaine...


    • #1426258
      le 22/03/2016 par anonyme
      Où en est la francophonie ?

      Saint-Simon contre Ribery, on a compris il y a là le racisme de classe et le racisme tout court ! eh eh !
      (sans compter que quand on gratte assez longtemps derrière tout racisme on finit toujours pas trouver le racisme de classe !)


    • #1428621
      le 25/03/2016 par MKQ
      Où en est la francophonie ?

      La francophonie a été peut-être une gloire quand la France dominait son destin, mais aujourd’hui cela, à part flatter le coq gaulois, n’est vraiment utile qu’aux gens qui peuvent ainsi débarquer chez nous plus facilement. Désolé si cela vous heurte... et en tout cas, salutations à vous, Indiens d’Amérique d’Europe !


  • #1425438
    le 21/03/2016 par Vince55
    Où en est la francophonie ?

    Je n’aurais jamais pensé que la langue française passe de 135 millions à 274 millions de pratiquant en 25 ans ! Je l’aurais même mise de façon négative au vu de l’anglais omni présent.(même là ou on s’en abstiendrai.Les pubs par exemple)

    Bon ok nous faisons tous des fautes,j’essaye de ne pas trop la saccager(quand on voit par exemple les réseaux sociaux et les forums il faut quelques fois faire une traduction.C’est une belle langue. Je suis curieux de la langue Russe.J’avoue que cette langue et assez raffiné aussi.Avec 33 lettres c’est un peu plus long que notre alphabet.

     

    • #1425538
      le 21/03/2016 par whyldman
      Où en est la francophonie ?

      @Vince55

      Juste pour signaler qu’avec seulement 21 lettres dans leur alphabet, les italiens n’ont certainement pas à nous jalouser en matière de "raffinement" comme vous dites, en tout cas du point de vue culturel ça c’est assez certain je pense.
      De même on a pas à se sentir inférieur aux anglophones qui je crois possèdent aux alentours de 33% de mots en plus que nous au total, beaucoup de termes ont davantage de nuances qu’en français.

      Donc bon, je pense pas que le nombre de lettres d’un alphabet et/ou le nombre total de mots du dico puissent être des valeurs absolues sur la "qualité" et/ou le raffinement d’une langue.
      De toute façon, quel soit le pays et donc la langue, avec 250 mots (en moyenne) on est capable de communiquer parfaitement dans au moins 90% des cas usuels de la vie courante, finalement on utilise très peu de mots dans la vie de tous les jours.
      Source ? Des gens que je connais ou ai connu qui parlent jusqu’à 5 langues et me l’ont tous confirmés quand je leur demandais "La vache mais comment tu fais ???" (pour résumer) ^_^

      Sinon concernant les langages SMS et consors, sur le principe je suis pas d’accord quant à les diaboliser, bien au contraire, j’y vois une extraordinaire manière de justement pouvoir ET jouer avec la langue et à fortiori les mots ET même de justement encore mieux "conscientiser" une bonne pratique de la langue, puisque par définition avant de pouvoir jouer avec il faut déjà bien la maitriser.
      Même si je suis d’accord qu’au final on constate des résultats catastrophiques, mais c’est peut-être surtout parce qu’au départ l’apprentissage est déjà catastrophique à la base (ie à l’école) et non à cause du principe et autres particularités de la "SMSisation".


  • #1425488
    le 21/03/2016 par gelindo
    Où en est la francophonie ?

    Le français reste la plus belle langue de toutes mais je suis au regret de vous annoncer qu’elle perd vraiment du terrain. Dans pas mal de pays d’Afrique noir notamment au Congo-Kinshasa, elle reste une langue très considérée et ça malgré le fait que vous vous êtes tant moqué de nous due à notre petit accent. Par contre au Maroc, elle perd vraiment du terrain. En 1998, quand j’étais à Agadir tout le monde parle le français sans problème, en 2015, j’arrivais à peine à communiquer avec les jeunes à Marrakech.

     

    • #1425560
      le 21/03/2016 par Le Viet
      Où en est la francophonie ?

      Les français se moquent de tous les accents car le français n’est pas très "chantant", rien de méchant...
      J’ai toujours plaisir à entendre du français africain avec les r roulés et les tournures de phrases "vieille France" très élégantes, c’est très rafraichissant.

      Le français est massacré en métropole hein... pas de quoi crâner... surtout chez les "parisiens"...

      Quelle littérature est la plus appréciée par chez vous ?


    • #1425593
      le 22/03/2016 par Vince55
      Où en est la francophonie ?

      Je m’en doutais aussi concernant l’Afrique.C’est pourtant dans ce continent que nous avons le plus d’affinités.
      Vous qui habitez en Afrique quel est votre ressenti au niveau de la langue française.Y’a t’il de l’’éloignement ou autre rejets là bas ?
      Je suis pas journaliste mais j’aime bien avoir des points de vues de personnes extérieures a notre territoire.
      Certains se sont peut être moqué de vous mais moi quand je vois des pays africains parler couramment le français (certains un un vocabulaire bien plus riche que certains français) ça me fait chaud au coeur.J’ai moi même un accent.Français et Meusien.Ca beugle comme les vaches ;) Un accent enrichi les diversités de notre langue.Comment je pourrais me moquer des accents des autres personnes.La plupart des gens en ont un.(certains ne s’en rendent même pas compte)
      Je peut comprendre peut être au niveau du Maroc.Il y’a déjà un certain détachement au niveau de l’union européene aussi.


    • #1425660
      le 22/03/2016 par jojo l’affreux
      Où en est la francophonie ?

      Tout est relatif, d’après les statistiques, le Français se maintient relativement bien au Maroc.
      Par contre il commence à se répandre beaucoup hors de l’Afrique francophone dans des pays comme l’Angola, le Ghana ou le Nigeria avec un taux de pénétration rapide. Ce n’est pas juste avec l’Afrique de l’Ouest qu’on atteindra les 700 millions de locuteurs en 2050.
      Le phénomène déplait souverainement à nos amis anglophones.


    • #1425689
      le 22/03/2016 par Joe
      Où en est la francophonie ?

      Au Sénégal, elle perd également énormément de terrain. Dès qu’on sort de Dakar, il est difficile de trouver une personne qui comprend le français.


    • #1425708
      le 22/03/2016 par VORONINE
      Où en est la francophonie ?

      Meme en AFRIQUE subsaharienne, le français perd du terrain, sensiblement à la meme vitesse que progresse l’islam .Dans certains pays l’ethnie dominante impose sa langue aux minorités , impose des maitres , des manuels scolaires ou la "colonisation " est totalement fantasmée ; c’est le cas du NIGER contre les touaregs sédentarisés de force dans la région d’AGADEZ .Il faut , en outre noter que l’on apprend mal quand on a rien mangé , et que les résultats des collèges et lycées font pitié : ni les enseignants ni les élèves ne sont au niveau . Le problème est identique en RCA ou j’étais récemment ....Alors si la francophonie se limite à "Donne l’argent patron"...Le français est en progression , pour le reste ....


  • #1425503
    le 21/03/2016 par whyldman
    Où en est la francophonie ?

    Rien qu’au titre de l’article m’est revenu le cas de la Librairie de France qui a été obligée de fermer alors qu’elle était idéalement placée pour faire rayonner une part de la France, à New York sur la 5ème Avenue .... de 1935 à 2009 ...

    J’me rappelle avoir eu connaissance de son existence et de ses difficultées à l’époque, tout simplement à la TV, mais de mémoire ça n’avait fait qu’une petite brève.
    Pourtant intuitivement ça m’a marqué (la preuve) et j’avais trouvé ça hautement symbolique de notre effondrement... bref.

    En recherchant un peu sur Google avant de posté ici, je constaste que je m’étais pas beaucoup trompé...
    ==> http://www.lefigaro.fr/livres/2014/...

    En vrac, elle était située dans un bâtiment appartenant à Rockfeller qui avait augmenté le loyer de 300%, les nouveaux "responsables" de la litterature française à New-York semblent tous "bien placés", etc etc etc...
    Je vous laisse lire l’article, et surtout lisez aussi les coms...

    Mais bon on préfère filer 100 Millions d’euros à la DILCRA et consors.... pour en plus se faire insulter et cracher à la gueule...
    Heureusement qu’y a BHL qui désormais nous sort que tout ce qui est français est du aux judaisme, on va p’tète pouvoir au moins sauver les meubles grâce à lui...
    (oui oui je plus qu’ironise là avec BHL je vous rassure, je suis bien trop consciens de l’arnaque mais vaut mieux en rire tant qu’on en a encore la force...)


  • #1425524
    le 21/03/2016 par ricardoremi
    Où en est la francophonie ?

    Ce recensement a été établi en fonction de l ’audimat international de “Ze Voice” en version Française ?


  • #1425712
    le 22/03/2016 par gelindo
    Où en est la francophonie ?

    @Vince55

    "Vous qui habitez en Afrique quel est votre ressenti au niveau de la langue française."

    J’habite en Belgique. Au Congo, le français retient un certain prestige et je crois qu’il en sera encore ainsi pour un certain temps. Les vieux le parlent d’une manière très fleuri, un vieux français mais qu’à cela ne tienne. Ceci dit, tout peut basculer rapidement comme c’est le cas au Maroc où on attache plus d’importance à l’espagnol mais aussi l’arabe. Les vieux me racontent que de plus en plus d’instituts de langue française ferme leur porte. Il y a des pays où l’anglais n’aura jamais un véritable attrait ; je pense notamment à des pays comme le Brésil et l’Argentine ; je dirais m^me sur tout le continent de l’Amérique latine. En tout cas quand j’étais au Brésil l’anglais ne me servait à rien. Mais qu’on le veuille ou non le français est en train de perdre du terrain sur tous les fronts : culturel, prestige,...


  • #1426099
    le 22/03/2016 par Tezuka
    Où en est la francophonie ?

    Le français est une langue qui n’a aucun avenir à cause du déclin irrémédiable de la France.
    Aujourd’hui, cette langue nous est imposée dans l’enseignement supérieure au Maroc et cela créé un grand désordre chez les étudiants de mon pays car la langue principale de l’enseignement du primaire au lycée est l’arabe. L’idéal selon moi, serait de remplacer progressivement le français par une autre langue qui a plus d’avenir comme l’anglais ou le mandarin.

     

    • #1426344
      le 22/03/2016 par réflexion
      Où en est la francophonie ?

      Tu prends le problème à l’envers, je pense.
      Je connais des gens nés dans les années 60 qui ont fait toute leur scolarité en Français au Maroc, tout en apprenant l’arabe aussi, ainsi que l’espagnol. Cela en plus de leur langue berbère natale. C’était dur et le taux de réussite au bac était de 3%.

      Dans les années 80, le collège, le lycée, ont été arabisés, donc les étudiants arrivant dans le supérieur étaient déboussolés de devoir tout faire en français.

      Mais néanmoins, le français ne semble pas reculer fortement dans le pays, plein de gens parlent le français, il y a une presse et des JT en français...

      Et récemment, on annoncé que le français ferait son retour dans l’éducation secondaire après que l’arabisation ait été vue comme un échec.
      Voir cet article du Monde :
      http://www.lemonde.fr/afrique/artic...


  • #1426235
    le 22/03/2016 par riririri
    Où en est la francophonie ?

    Vous êtes complètement à côté de la plaque.le français est en perte de vitesse en Afrique et ceci est une tres bonne nouvelle. L’Afrique ne saurait être ad vitam etarnum le faire valoir français. Je remarque tout de même que la perception de l’Afrique en France est à 100 mille lieux de la réalité.


  • #1426537
    le 23/03/2016 par Denis Jaisson
    Où en est la francophonie ?

    L’auteur de ce papier a tout dit dans sa 1ère phrase : « savez-vous comment estime-t-on les francophones dans le monde... » Soit une faute de style et une faute de grammaire. Je préfère passer à un quotidien anglais bien écrit dans un pays où la destruction de la langue propre n’en est pas arrivée au point où l’inspecteur des dégâts finis n’est pas foutu d’écrire son constat correctement !