Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Pourquoi Steve Jobs et Cie ont gardé leurs enfants éloignés des iPads

Les dirigeants de la Silicon Valley transforment le monde en un environnement totalement technologique, mais se montrent comme parents particulièrement réticents à l’égard de ces applications innovantes, écrit Nick Bilton, journaliste spécialiste de la technologie auprès du journal américain The New York Times.

Bilton a en effet constaté que l’élite de la Silicon Valley contrôle de manière stricte l’utilisation de la technologie par leurs enfants.

« Le défunt Steve Jobs a admis à l’époque que ses enfants n’avaient jamais utilisé un iPad, un des grands succès d’Apple », explique Nick Bilton. Jobs faisait également remarquer aussi que l’utilisation de la technologie était particulièrement limitée dans sa maison.

Plus tard, il est apparu que Jobs n’était pas une exception. Dans la famille de Evan Williams, un des fondateurs de Twitter, les enfants n’ont pas non plus de tablettes et en outre, la lecture de livres imprimés est encouragée. Chris Anderson, ancien rédacteur en chef du magazine de technologie Wired, a même admis qu’il ne tolérait pas d’écran d’ordinateur dans la chambre de ses enfants.

« Nous avons constaté en premier les dangers de cette technologie et je ne veux pas que mes enfants puissent être confrontés à ces problèmes », a affirmé Anderson pour justifier ces restrictions.

Bilton dit avoir constaté que la plupart des pionniers de la technologie limitent l’utilisation de gadgets comme les tablettes ou les smartphones par leurs enfants à 30 minutes par jour pendant la semaine, alors que d’autres ne tolèrent l’usage de la technologie que pendant le week-end.

A partir de l’âge de dix ans, les enfants de ces pionniers peuvent, selon le journaliste, utiliser pour la plupart un ordinateur, mais uniquement pour leurs travaux scolaires.

Hannah Rosin, journaliste auprès de The Atlantic, a constaté un phénomène similaire chez les concepteurs d’applications pour enfants. « Là aussi, il a semblé que le divertissement numérique est tabou pendant la semaine », dit-elle.

Les restrictions par rapport à la technologie se reflètent aussi souvent selon les observateurs dans le choix des écoles que les entrepreneurs de Silicon Valley réservent à leurs enfants.

Beaucoup de cadres d’entreprises de Google, Yahoo, Apple et eBay semblent en effet avoir inscrit leurs enfants à la Waldorf School dont la philosophie ne laisse aucune place à la technologie qui selon la direction, représente une menace pour la créativité, le comportement social et la concentration des élèves.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et pendant ce temps là, nos élites veulent généraliser les technologies pour nos enfants dans les écoles...


  • Je vais bientôt être Père et je me suis juré d’essayer de maintenir mon gosse le plus loin possible de toute cette merde, de lui donner toutes les chances d’arriver à l’âge Adulte avec un cerveau pas trop contaminer par l’abrutissement télévisuel et technologique. Essayer de lui donner gout à la bonne littérature comme Marcel Aimé, Prospère Mérimée, La fontaine, Gripari, pour que plus tard il découvre par lui même toute la panoplie de génie que la France a pu avoir tel que Céline, Balzac, Baudelaire, Maupassant, Hugo...Étant Athée j’essaierai tout de même de l’inscrire dans une école privée catholique comme mes parents l’ont fait pour moi afin de lui éviter toute l’idéologie maçonnique après il se fera son propre avis sur la religion et sur toute sorte d’idéologie car il y a rien de pire que d’élever un enfant en essayant de le soumettre à ses idées.

     

    • "...car il y a rien de pire que d’élever un enfant en essayant de le soumettre à ses idées".
      Eh si, il y a pire : soumettre ses enfants aux idées des autres.


    • Salut,

      Étant papa de trois enfants (8 1/2,7 et 3 ans), je te confirme que c’est possible d’élever des enfants sans toute leur merde technologique (ipad, iphone, ds, etc...) et sans télé en prime :) . Les enfants ne s’ennuient pas, au contraire, ils prennent le temps pour les devoirs car il n’y a d’émission préférée à regarder, pas de jeux (ordinateur ou console) à jouer et évidemment ils ne trainent pas dehors.

      Forcement mes enfants ne restent donc pas dans leur coin, ils jouent ensemble (avec de vrais jouets), veulent participer à la vie de la maison ( difficile de faire à manger sans avoir de volontaire pour participer) et s’ils ont besoin d’être seuls, ils prennent un livre et s’en vont lire.

      Nous sommes une famille modeste, je travaille en interim et ma femme a fait de choix d’élever elle même nos enfants, nous ne sommes pas des bobos et mes enfants vont à l’école publique (et ne sont pas rejetés pas leurs camarades).


  • Il n’y a pas qu’eux, toutes les "élites" ou présentées comme telles le font. Y compris les stars du show-bizz comme Madonna qui avait interdit la télé à ses enfants.
    Croire que toute cette clique fait de la merde sans le savoir, c’est encore leur trouver des excuses !
    Ils sont donc doublement ignobles.

     

  • Pas bêtes les gaillards.

    Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais.


  • Il me semble possible que cela soit du pipeau à tous les niveaux....l’abrutissement des peuples mais aussi des pseudo élites, je dis pseudo car d’élite il n’y a pas, pas plus que de peuple, il y a juste des humains différents mais en même temps tous si semblable profondément, , cet abrutissement est un fait depuis que religion et argent ont été imaginés, avant que d’être physique cette apparition fut bien sur due à un bug dans nos cerveau, à la perte de l’usage d’un pourcentage de celui ci,partie du cerveau qui n’était pas pour faire encore pire mais totalement autre chose, je le sais comme certains par expériences......tout le reste n’est que circonvolution d’une volonté d’être abruti, car en gros ce qui nous reste de cerveau ne peut pas, par programmation limitée à un champs d’action précis, la vie coté pratique seulement, être dans le mouvement global de la vie, qui ne contient ni permanence, ni sécurité ,ni immortalité et que de l’inconnu etc etc..la partie qui nous manque sait vivre cela.......


  • Le numérique à l’école, mr belcasstoi ?


  • Il est bien évident que ces élites ne souhaitent pas voir autant de décadence pour leurs enfants. Cette décadence n’est strictement réservée qu’aux masses populaires afin de les pervertir et les abrutir. Logique donc !

     

    • Personne n’oblige "aux masses populaires" de se pervertir et s’abrutir... pour ma part, il n’y a jamais eu ce genre de gadget chez moi et j’ai fait avec les miens ce qu’eux font avec les leurs, l’école huppée en moins... ce n’est pas parce que l’on est les "sans-dents" qu’il faut se dégrader soit même, la bêtise crasse c’est très difficile à combattre...

      Mais bon, ce que je dis hein !


  • Ca fait penser aux japonais qui exportent leurs "gros cubes" à travers le monde entier, mais qui interdisent sur l’archipel la conduite de motos de plus de 125cm3... Ils n’ont pas envie de voir une partie de leur jeunesse devenir paraplégique .

     

  • Le Corbusier vivait dans un manoir du 18ème siècle, les "cités radieuses" et autres clapiers c’était bon pour les gens du peuple...

     

  • Le pire dans l’histoire c’est que c’est toujours les tout petits goys qui tombent dans le panneau. Leurs enfants seront donc probablement encore plus bêtes qu’eux.


  • faites comme je vous dis , pas comme je fais. et c’est pas des curés ces gens la.


  • ARF ARF ARF ??,,,,,

    ils réservent donc leurs merdes aux autres...

    faite ce que je dis mais pas ce que je fais....ca semble être le mot d ordre de nos enculés dans le monde entier....tous nos dirigeants cooptés compris

    c est donc bien claire.. ;alles klar

    what else ?


  • A Paris les Bobos les plus riches envoient leurs enfants au cours privé Hattemer, où on enseigne l’Histoire comme il y a cinquante ans, c’est à dire : bien .


  • Cela me fait penser immédiatement à l’explication de Gilad Atzmon sur les élites cognitives juives à travers l’Histoire. L’abrutissement c’est pour les autres.


  • Cette façon de procéder ne vaut pas uniquement pour ces élites : pour le choix des écoles des enfants des nôtres , c’est pareil : demandez à Peillon et 95/100 des ministres , des députés , des sénateurs , ...où ils mettent leurs progénitures pour assurer leurs études ? ( et ouais , la sous culture déviante et invertie , c’est bon pour les sans dent ! Nous les élites , méritons mieux )

     

    • En même temps, pour avoir lu l’expression du fils Peillon sur tweeter contre la manif pour tous, l’éducation d’élite, c’est pas encore ça...
      Pareil pour les enfants Fabius, Touraine, Sarkozy, etc pas la peine de vous faire un dessin.
      En vérité, la plupart des gosses de sans-dents sont bien plus instruits et éduqués que les enfants de l’élite.
      Comme le dit Lucien Cerise, la baisse de niveau impacte aussi l’élite. J’ai presque envie de dire avant tout l’élite.
      Ils auront beau mettre leur progéniture dans les écoles les plus prestigieuses avec les meilleurs profs, une éducation laxiste dénuée de valeurs morales ne pourra produire que des imbéciles décadents.


    • @milmul : Ça m’rassure un peu ! Car ceux que j’ai cité sont dans les écoles confessionnelles juives ...ouf ! Imbéciles et décadents , ça pourrait être en prise directe avec la LDJ non ?


  • du très beau en tous cas !!!


  • Hollande qui promet une révolution numérique à l’école.

    Ça va faire mal de constater l’état de la France dans une à deux générations : genre, numérique, privatisation, mondialisme.
    Des Omar Mérics débiles, comme des phoques, ludopathes, plein de crédits, antifa à l’absurde.


  • Et dire qu’en France, on parle depuis juin 2014 de l’AGCS V.2 soit la privatisation des marchés publics et l’arrivée du multimédia éducatif sur le marché de l’Education, soit des gamins placés devant un ordi et un CD-ROM !


  • Mangez ce que je produis, mais je me garde bien d’y goûter…
    C’est un peu comme ceux qui louent les mérites de l’école publique et qui se gardent bien d’y scolariser leurs enfants.
    Ou encore tous ces gens qui sont invités à la télévision, ou qui même en font partie, et n’ont pas un seul poste chez eux.


  • A noter que c’est le prolongement logique du "pas de télévision" dans beaucoup de famille d’un certain niveau social et culturel - la lecture étant le substitut naturel en terme de divertissement. Là où la masse à une télévision dans le salon, dans la chambre à coucher et même dans la cuisine.

    Rien d’étonnant donc, bien au contraire.


  • Bien évidemment ! Ces saloperies technologiques ainsi que toute ces idéologies politiques, pédagogiques...dégénérées c’est bon pour les pauv’ cons du petit peuple ! Pour bien abrutir votre descendance ! Ne vous inquiétez pas pour eux ! Leurs enfants ils vont dans les écoles les plus prestigieuses où les gosses reçoivent une instruction de la même qualité que dans ces écoles tenues jadis par des jésuites. Dans ces écoles pas de méthode globale ! Le grec ancien et le latin ne sont pas considérés comme ringards ! Les gosses ne remplissent pas tels des semi illettrés des cases de QCM pour leurs examens mais doivent écrire au stylo plume leurs réponses ! Leurs dissertations sont écrites à la main et non pas tapées sur un ordinateur !


  • C’est exactement ma position en ce qui concerne l’usage de ces technologies notamment chez les enfants qui n’ont pas encore atteint leur maturité intellectuelle. Mais bien évidemment quand c’est moi qui le dit on me prend pour un con, un facho, un vieux jeu, un emmerdeur, un type "spécial" qui ne veut rien faire comme les autres...donc content qu’il y ait cet article que je pourrais montrer à mes interlocuteurs si par hasard la conversation devait aborder le sujet...

     

    • Le pire c’est que ça va être de plus en plus tendu pour les jeunes parents qui voudront "interdire" ces technologies à leur enfants. Il va falloir les travailler au cerveau dès l’enfance pour bien leur expliquer pourquoi cette restriction, sinon à l’adolescence ça partira en sucette assurément.


  • Vous noterez quand même qu’il y a une différence entre les politiciens, notamment ceux dit à gauche, et l’élite cognitive (les grands patrons notamment de le domaine du numérique) Les politiciens sont vraiment complètement dégénérés ! Regardez les gosses Fabius, Hollande, Taubira...une catastrophe ! Des nuls intégraux ! Gilad Atzmon a raison ! Il ne faut pas confondre l’élite cognitive plutôt brillante même si leur domaine de compétence est plutôt restreint avec ces abrutis finis que sont ces golems de politiciens !


  • Ils ont pleinement conscience que leurs gadgets technocratiques sont un des meilleurs moyens de coercition sur les masses et participent ainsi de l’abrutissement généralisé, qui est une stratégie bien connue et très ancienne (panem et circenses). Qu’on ne se leurre pas ce sont bien eux qui détiennent réellement le pouvoir. Et cela montre également qu’il faut être très très ingénieux pour rendre les gens stupides, car j’ose prétendre que nous, les humains (enfin les goys, ce qui revient au même - ptite pichnette à attali), sommes naturellement plus enclin à l’intelligence qu’à la bêtise bien que celle-ci soit très répandue... mais à qui la faute ?


  • Ils ne font pas non plus vacciner leurs enfants.


  • Euh mais le titre est un peu trompeur, non ? On ne nous explique pas pourquoi ils interdisent toutes ces merdes à leurs progénitures mais juste qu’ils les interdisent. Même si on se doute du pourquoi du comment j’aurais aimé un plus d’infos. Cordialement.


  • Pour moi, cet article est une pépite.
    Bien joué E&R et express.be.


  • Obs, j’habite au Japon et les gros cubes ne sont pas interdit...


  • Normal, Apple c’est de la merde, tous domaines confondus, et c’est extrêmement restrictif.

    Quand à l’ipad, double peine : les tablettes sont complètement inutiles (Mélange bizarroïde qui veut être un smartphone sans être aussi pratique, et être un ordinateur portable sans être aussi pratique ni puissant) en plus d’être une daubinette Apple finie au DRM, remplie de matériel antique.

     

    • Ça sent avant tout le frustré qui ne sait établir une différence entre un iPad et une tablette de grande surface à 100€. L’iPad, c’est la richesse du contenu.

      Ce contenu intègre productivité, information et lecture avec plus de 100.000 livres en français et dix fois plus en anglais.

      J’emmène ma bibliothèque de savoir avec moi pour un poids de moins de 500g.

      Ne pas confondre outil et usage... Toute la différence entre intelligence et imbécilité...


  • "dont la philosophie ne laisse aucune place à la technologie qui selon la direction, représente une menace pour la créativité, le comportement social et la concentration des élèves."

    La messe est dite !
    Quelle hypocrisie ! On veut vraiment nous transformer en crétins....


  • Il y a eu un reportage sur Xavier Niel il y a 3-4 ans, où il expliquait que chez lui l’utilisation des ordinateurs et d’internet est strictement encadrée pour ses enfants...

    Je me suis toujours demandé ce que des patrons de trucs démoniaques comme Monsanto pouvaient bien manger à la maison avec leurs enfants... certainement pas de l’OGM ni de l’hybride F1, m’est avis...


  • C’est typique de ces gens la, ils font la même chose avec la bouffe, ils gavent la population de junk food via Nestlé, Coca-Cola, Mcdonalds, Pepsico etc.. et eux ils mangent uniquement bio(moi aussi d’ailleurs) !
    Bref la on apprend qu’ils font la même chose avec la technologie(pollution électro-magnétique) !
    Des vraie connards si je peux me permettre !

     

  • Jusqu’à fort récemment, il n’y avait qu’un seul membre du Congrès des Etats-Unis dont le fils s’était engagé dans l’armée. On peut parier que ce ratio qui en dit long aura à peine changé depuis que j’en ai pris connaissance.

    Lorsqu’on a demandé à Baby Bush, le grand patriote qui dans ses discours aux forces armées leur disait qu’il n’y pas d’activité plus valorisante et plus noble que la leur, s’il allait encourager ses filles à faire du service militaire, il a tout bonnement ri. Il n’a même pas jugé "valorisant" de formuler une phrase.


  • Et pendant ce temps,dans le sud de la France je n’ai toujours pas eu d’explication rationnelle des cerveauxlogues à un petit pépin qui m’est arrivé (c’est rien,juste trois crises d’épilepsie entre 2001 et 2005,alors que je n’ai jamais été épileptique ;par-contre,c’était précisément une période durant laquelle j’étais à la rue en ville 24/7)...j’ai gardé les certifs médicaux au cas où on croierait que je fabule...Féthi


  • il n’y a pas que les tablettes et les ordis : la télé est tout aussi destructrice pour les enfants ; elle retarde le développement du langage chez les gamins ( attitude passive des parents qui ne parlent guère à leurs gosses durant ce temps, perturbation du sommeil chez les plus jeunes etc.)...rien ne remplace les bons vieux jouets en bois, le stylo, le papier et les livres...les ordis, c’est bon pour les cerveaux déjà finis( normalement, pas avant 15 ans).


  • Sur le sujet, vous pouvez lire "Internet rend-il bête" de Matthew Carr. L’auteur fait un historique des transformations sur le cerveau dû à l’usage de la lecture silencieuse (les 1ers à le faire étaient regardé comme des soraliens...), l’apparition de la carte,etc... et de l’ordinateur justement.
    C’est un synthèse grand public pour lecteur américain mais c’est une bonne introduction pour le néophyte.


  • Et leurs epouses allaitent longtemps et ils privilegient les pedagogies alternatives l’education dite positive ; Montessori, Warldof ....

     

    • La pédagogie WALDORF-Steiner est en effet des plus fascinante, et contrairement à d’autres pédagogies alternatives (tel que Freinet) elle respecte les stades de développement psycho-spirituel de l’enfant, notamment en ne surchargeant pas l’intellect en bas age.

      Dommage que cette pédagogie, l’agriculture biodynamique, la tripartition sociale, la médecine anthroposophique et autres innovations propres au courant amorcé par Rudolf Steiner ne soient pas plus discutés sur des sites "contre-culturels" tel que E&R.


  • Sûr que les gamins de cet élite et aussi de nos bobos ne passent pas la journée devant la TV, à regarder les dessins animés, ou sur leur tablette. Eux ils ont la nounou, qui les amène au cours de violon, tennis, danse classique, chorale ! Et puis ils vont dans les écoles privées (genre Montessori) où faut raquer pour entrer, et là ils n’ont qu’un mot à la bouche, pédagogie par çi, pédagogie par là ! Ils sont pas cons à ce point, ils les mettront jamais dans le publique !! Et dans le publique le problème, c’est que ton gamin, si il connnait pas le dessin animé machin, ou si il porte pas la marque truc, ou si il a pas la tablette, il passe pour un âne attardé (c’est influençable et fragile un gamin) Comment résister ?

     

    • Oui mais s’ils ont hérité du cerveau tordu de leurs parents de toute façon ils sont mal barrés. Ils vont passer leur vie à se demander comment faire du fric sur le dos des autres et la finir dans la terreur en se voyant décrépir.


    • On résiste en faisant preuve de bon sens et d’humour, de bienveillance et de fermeté.
      On peut donner le goût de lire en allant à la médiathèque : c’est gratuit.
      On peut limiter les heures de vidéo et choisir de bons DVD à regarder en famille, pour en discuter après.
      Montessori c’est génial et cela peut s’appliquer à la maison, en toute simplicité : faire la cuisine ensemble,
      jardiner le dimanche, regarder le monde à hauteur d’enfant. Pareil pour les habits : on peut résister le plus souvent aux marques et craquer pour un anniversaire, en offrant-pour une fois- desbaskets qui feront leur petit effet. Du bon sens et de l’humour, de la bienveillance et de la fermeté....J’ai trois enfants en école publique RRS (anciennement ZEP) et tout va bien pour nous, merci !!!« »


    • On résiste en faisant preuve de bon sens et d’humour, de bienveillance et de fermeté.
      On peut donner le goût de lire en allant à la médiathèque : c’est gratuit.
      On peut limiter les heures de vidéo et choisir de bons DVD à regarder en famille, pour en discuter après.
      Montessori c’est génial et cela peut s’appliquer à la maison, en toute simplicité : faire la cuisine ensemble,
      jardiner le dimanche, regarder le monde à hauteur d’enfant. Pareil pour les habits : on peut résister le plus souvent aux marques et craquer pour un anniversaire, en offrant-pour une fois- desbaskets qui feront leur petit effet. Du bon sens et de l’humour, de la bienveillance et de la fermeté....J’ai trois enfants en école publique RRS (anciennement ZEP) et tout va bien pour nous, merci !!!« »


  • Je n’ai jamais supporté la télévision pour son pouvoir de manipulation et n’en ai jamais eu...c’était difficile à faire comprendre à ceux qui plaignaient presque nos enfants élevés sans télévision.
    Quand je vois le résultat de notre éducation sans télé je suis agréablement surprise d’avoir des enfants sains à l’esprit critique et heureux dans leur propre famille.
    C’est à chacun de déterminer le degré de nocivité d’une technologie, généralement par le bon sens. C’est trop facile de critiquer une élite qui prend soin de ses enfants alors que tous les parents devraient faire la même chose...il ne s’agit nullement d’un problème de moyens mais d’éducation.
    C’est aux parents de prendre en charge la protection et l’éducation de leurs enfants...et pas à l’éducation nationale dont le rôle principal est l’enseignement et la formation.
    Les jeunes parents ont un énorme travail contre un Système destructeur de valeurs fondamentales : La République est moribonde...les concepts liberté égalité fraternité ont été vidés de leur sens et nous ne sommes plus en démocratie.
    Bon courage


  • Et dans la même veine les cantines de Monsanto desquelles les OGM sont absents !


  • évidement , il y a de l’occultisme subliminale et éthérique au travers des images ,son , de la wifi etc !! et a leurs niveaux d’implication ils sont forcement au courant !!


  • Saperlipopette, comment regarder e&r sans Pc ou tablette ?

    Bref, le fond, c’est comme tout, la technologie n’est pas malsaine, le bon sens prévaut dans son utilisation, point.

     

  • Je trouve ça stupide de dénigrer des technologies comme les ordinateurs, les tablettes, la TV, etc... ce n’est pas l’appareil le problème, mais l’utilisation qu’on en fait, le fait qu’on les utilisent pour abrutir les masses en diffusant de la merde à longueur de journée. Maintenant, si il faut jeter toutes ces innovations pour revenir à l’age de pierre, ça sera sans moi... d’ailleurs il faudrait commencer par supprimer E&R.

    Et je ne crois pas à ces pseudos-études qui disent que la télé abruti ou retarde le cerveau, je regarde la télé depuis enfant (j’ai arrêté il y a quelques années, après avoir découvert les mensonges sur la guerre en Libye) et ça ne m’empêche pas de lire des livres et d’être développeur (un métier qui demande justement une grosse concentration). Internet m’a permis de découvrir des génies comme Sheikh Imran Hossein.

    Bref, je trouve que vos commentaires ne volent pas haut.

    Cordialement.

     

    • oui et non.

      Il est prouvé que la télé détruit les neurones de enfants qui y sont exposés trop tôt.

      Il est prouvé que tablette = attitude passive par rapport à un ordinateur sur lequel on a une expérience plus interactive.

      Il est prouvé que le WIFI et les ondes GSM/3G perturbent les cerveaux trop exposés (stress au niveau des cellules) et que les risques de tumeurs augmentent avec l’exposition et augmentent inversement proportionnellement à l’âge de la personne exposée (Les enfants de moins de 15 ans ne devraient pas être exposés ni au téléphone, ni au WIFI familial ! leur cerveau étant en développement et beaucoup plus perméable aux ondes qui vont plus loin dans les tissus).
      Ces technologies sont pour le coup dangereuses, mais rapportent beaucoup !!! Donc on fait comme si on savait pas et on attend l’hécatombe ! (comme avec le sang contaminé).

      D’accord avec vous pour le reste, un couteau est un outil avant d’être une arme. Idem pour un écran ou quoi que ce soit d’autre, mais si vous pensez que TV et la majorité de ces applications abrutissantes sur tablettes ou autres jeux vidéo ne ralentissent pas le développement et ne freinent pas la créativité des enfants, vous vous plantez allégrement !


    • Je suis d’accord pour le fait d’interdire ces technologies aux enfants. C’est sûr que je mettrais pas un enfant devant une télé ou un téléphone portable !


  • Voici (plus de détails) ce que disait Steve Jobs dans son autobiographie sur l’éducation :
    http://www.xn—pourunecolelibre-hqb...


  • Quand je vois le résultat de notre éducation sans télé je suis agréablement surprise d’avoir des enfants sains à l’esprit critique et heureux dans leur propre famille. C’est à chacun de déterminer le degré de nocivité d’une technologie, généralement par le bon sens...


    Générez du trafic organique sur Google : http://www.seolinks.fr : Site dédié au trafic organique

Afficher les commentaires suivants