Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Poutine : "Les autorités ukrainiennes sont responsables de la crise du Donbass"

Abordant le sujet de la crise dans les relations entre Kiev et le Donbass, le Président russe a relaté que la situation s’aggravait à cause des différents types de blocus imposés par les autorités ukrainiennes.

 

« En ce qui concerne la situation au sud-est de l’Ukraine, c’est le résultat du coup d’État, le renversement anticonstitutionnel du pouvoir à Kiev, c’est la première chose. Et puis la deuxième, personne n’a coupé ces territoires. Les autorités ukrainiennes le font elles-mêmes en mettant en place toutes sortes de blocus », a déclaré M. Poutine lors de la conférence de presse tenue à l’issue de son entretien avec la chancelière allemande Angela Merkel.

En outre, Vladimir Poutine a évoqué le problème des entreprises situées dans le Donbass.

« Personne n’a enlevé ces entreprises de leurs propriétaires légitimes, mais comme elles se trouvaient sur les territoires des Républiques autoproclamées et donc étaient dépourvues de possibilités, et je voudrais le souligner, de recevoir des matériaux du territoire ukrainien et d’exporter les produits sur le territoire ukrainien, les gens qui y travaillaient n’avaient pas d’autre choix que d’introduire une mode d’autogestion temporaire pour pouvoir survivre », a annoncé le président russe aux journalistes.

Par ailleurs, le chef d’État russe a souligné que la Russie continuait à fournir un grand nombre de marchandises à l’industrie ukrainienne, notamment dans le domaine énergétique. Selon M. Poutine, c’est Kiev qui est responsable de cette situation en mettant un terme aux relations financières avec les Républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk.

« Personne n’a introduit là-bas [dans le Donbass, ndlr] le rouble en tant que monnaie alternative. Ce sont tous simplement les autorités ukrainiennes qui ont retiré sur ces territoires la devise nationale ukrainienne. Et dans ces républiques, sur ces territoires, les gens n’avaient plus rien d’autre à faire que d’introduire des monnaies alternatives. Ils ont déclaré que la circulation de toutes sortes de monnaies, y compris le rouble, était possible », a expliqué M. Poutine.

D’ailleurs, le président russe a souligné qu’il était logique que « le rouble, qui a des liens économiques particuliers, domine ».

En avril 2014, les autorités ukrainiennes ont lancé une opération militaire contre les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk.

En mars 2017, le Conseil de sécurité nationale d’Ukraine avait annoncé le blocus commercial total des territoires du Donbass échappant au contrôle de Kiev. Cette mesure des autorités kiéviennes devrait rester en vigueur jusqu’à ce que les entreprises des Républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk (RPD et RPL) reviennent sous la juridiction ukrainienne. La RPD a déclaré que le blocus était contraire aux accords de Minsk.

Rappelons qu’en vertu des accords de Minsk, Kiev devait mettre en place une réforme constitutionnelle avant la fin de l’année 2015 ainsi que procéder à une décentralisation et adopter une loi accordant aux régions de Donetsk et de Lougansk un statut spécial. Ces engagements n’ont pas été remplis par les autorités ukrainiennes.

La vérité sur la « révolution » ukrainienne,
chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :