Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Sexe à la radio : Roselyne Bachelot remplace Brigitte Lahaie

Du sexe sur RMC, oui, mais du féministe

Roselyne Bachelot incarne ce glissement de la politique au spectacle, du sérieux au divertissement. Ce remplacement en apparence anodin consacre la mort du politique au profit du médiatique : l’animateur audiovisuel a plus de pouvoir qu’un ministre.

 

Femme politique professionnelle, issue d’une lignée très politique, elle a été utilisée par la droite sous plusieurs gouvernements. Les Français se souviennent d’elle lors de l’affaire des vaccins au Tamiflu, abandonnés à l’Afrique, avec un fort parfum de délit d’initiée. Heureusement pour elle, Roselyne quittera la politique avant que la politique ne lui retombe dessus. Elle ne perdra pas au change, passant d’un salaire de ministre, relativement peu élevé, à celui de chroniqueuse généraliste pour la chaîne D8, la petite vitrine de Canal+, dans une émission de femmes dirigée par Laurence Ferrari.

 

 

Il y avait la blonde, la brune, la Noire, la beurette, la mature… toutes habillées sexy, un casting fait pour allumer le chaland et réveiller le cochon, sous couvert d’information. Mais la chose ne prit pas, et Roselyne fit quand même impression, face à des chroniqueuses aussi jolies que creuses. Il est vrai que l’ex-ministre connaît bien les arcanes du pouvoir, et particulièrement les hommes. Elle en parle d’ailleurs avec beaucoup de naturel, et sans aucun complexe.

Pour résumer sa position sur le sujet, ce n’est pas elle qui ira porter plainte pour harcèlement, ou alors pour la galerie. Fausse féministe, parce que c’est l’air du temps, Roselyne est une mangeuse d’hommes, qui ne rate pas une occasion de faire un bon mot sur les choses du sexe (opposé). Une sorte de Michel Cymes au féminin, ce médecin qui a construit sa notoriété sur les blagues de carabins dans une émission médicale. Les copines de Roselyne poussent des hauts cris, mais ses sorties font le Zapping. Du moins les faisaient.

 

 

Forte de son parcours télé, elle accède au statut d’animatrice en remplaçant Brigitte Lahaie l’après-midi sur RMC. Lahaie, qu’on ne présente plus, c’est cette ancienne actrice porno qui s’est reconvertie dans le « conseil sexo », comme disent les journaux féminins. Un paravent pour placer du cul à l’antenne, prétexte médico-psychologique pour faire monter l’audience dans les heures creuses de la station. Un calcul gagnant, pour la radio qui a gagné des points sur ses concurrentes en un temps record. Grâce à sa gestion redoutable et son système de synergie : une armée de petites mains de l’info qui alimentent indifféremment le site, la radio ou la télé. Compression des coûts, économies d’échelle, vitesse de l’info… Superficialité et efficacité.

On rappelle qu’en 1981, à l’apparition de la naissance des radios libres, RMC, cette station historique, faillit disparaître. Il y a 15 ans, sous l’impulsion d’Alain Weill, un tournant populiste est décidé et appliqué, sur la base de la parole donnée à l’auditeur. Ce que les autres radios s’interdisaient de faire, ou alors avec parcimonie. L’auditeur restait celui qui, au maximum, pouvait appeler pour donner son avis sur un répondeur (version Europe 1). On ne touchait pas à la sacro-sainte antenne. Il suffisait pourtant d’en céder une partie à ses auditeurs – ce qu’on appelle le talk, encore un format américain –, pour que RMC grignote des parts de marché sur ses concurrentes, campées sur le vieux paradigme. On fonctionne avec des équipes réduites, hyper efficaces, et surtout en polyvalence, les infos tournant entre le site internet, la radio et la télé (BFMTV, créée en 2005 et devenue en moins de 10 ans la première télé d’info continue). Le système Morandini, mais élevé à un niveau industriel.

Illustration avec la réponse d’Alain Weill aux salariés de L’Express le 8 juin 2016) :

« Dans les prochaines semaines, au sein de SFR Médias, nous allons bâtir des passerelles avec vos collègues et confrères de BFM et RMC pour davantage travailler ensemble et rapprocher les équipes. »

Passerelle, co-working, convergence, synergie... la terminologie poétique moderne qui « euphémise » la contraction de personnel, c’est-à-dire l’élimination des emplois et des employés par l’oligarchie

On ne fait pas dans l’info brute à la manière de France Info, mais on concentre le tir sur la réaction à l’info, avec l’auditeur en star. Et puis, le sport prend une place prépondérante : pas moins de quatre émissions spécialisées avec, dans le désordre, les ex-sportifs Jean-Michel Larqué, Luis Fernandez et Vincent Moscato. Le sexe, un autre sport, étant dévolu à Brigitte Lahaie. Cela change des spécialistes qui n’ont jamais touché un ballon. La radio se veut d’opinion, et non d’info. Le succès met 10 ans à arriver mais il arrive.
Aujourd’hui, le groupe NextradioTV est lié au groupe Altice de Patrick Drahi, et continue sa croissance en avalant L’Express, et en coupant des têtes : un tiers de la rédaction est passé à la trappe.

 

 

Vous avez dit mal-pensante ?

En parlant de trappe, la vraie raison de l’éviction de Brigitte Lahaie ne serait pas le tournant « 100% actu » de RMC, argument avancé officiellement par la station, mais plutôt le positionnement « réac » de l’animatrice de Lahaie, L’amour et vous selon Le Figaro, qui a exhumé une interview dans Causeur en date du 12 août 2015, où l’animatrice flinguait Najat Vallaud-Belkacem et le féminisme d’État...
Morceaux choisis :

« On ne fonctionne pas tout à fait pareil. Et à vouloir que les hommes deviennent des femmes, on va à la cata ! Moi, je les entends, les mecs qui n’ont pas baisé depuis un an, deux ans, et qui me demandent presque la permission d’aller voir ailleurs, timidement. Non mais qu’est-ce que ça veut dire ? Elles épousent un homme parce qu’il a un bon profil pour être le père de leurs enfants, et ensuite ceinture ? Je veux bien qu’on abolisse la prostitution, mais alors qu’on demande aux épouses d’accomplir le devoir conjugal. »

« Moi, j’ai une tribune médiatique. Je peux prendre la défense des clients de prostituées, par exemple… Mais ce qui est dramatique, c’est que plus aucun homme ne peut se permettre de dire ce que je dis sans être immédiatement traité de machiste. Najat Vallaud-Belkacem me fait penser à un pitbull, et les féministes ne font que mettre de l’huile sur le feu dans les rapports hommes-femmes, qui n’ont pas besoin de ça. »

« Il y a un mépris terrible pour les femmes qui décident de rester au foyer. Je suis désolée, mais si une femme a envie d’élever ses trois gosses sans bosser, j’applaudis des deux mains. Je ne vois pas où est le problème. J’ai un ami gynéco-endocrinologue qui n’en peut plus de donner des interviews aux magazines féminins, parce qu’il me dit qu’ils ne veulent pas entendre ce qu’il dit. Quant à moi, je n’ai jamais eu le moindre article dans un magazine féminin, à l’exception de “Femme actuelle”. Ça montre bien que je suis Satan. »

« Et dans tous les pays du monde où l’excision – cette horreur – est pratiquée, ce sont des femmes qui mutilent les petites filles, et pas leurs pères. Ça montre bien que les femmes ne sont pas meilleures que les hommes. »

À l’inverse, Roselyne Bachelot sait adapter son discours à sa fonction et à la ligne dominante. Lorsque la chroniqueuse de D8 dévoile la photo de Sylvain Potard dans le calendrier des Dieux du Stade (le 21 septembre 2015), elle lance :

« Il vaut mieux pour maintenir le moral de ces messieurs que la photo de monsieur Potard soit floutée. C’est pas un sexe, c’est une trompe d’éléphant. »

Quatre mois plus tôt, le 12 mai 2015, elle parlait en tant qu’ex-ministre de la Santé aux questions de la rédaction d’Aufeminin :

« ​Nous sommes dans une société qui est extrêmement sexualisée, hypersexualisée, même. Les enfants y sont de plus en plus tôt dans les codes de la séduction et quand on voit le nombre de jeunes garçons qui ont déjà vu un porno à l’âge de 12-13 ans... Ils acquièrent une image de la sexualité qui n’est autre que l’asservissement des femmes et développent des complexes à propos de la taille de leur sexe. Il devient nécessaire de leur rappeler que tout cela est faux et de leur donner les bonnes informations. »

Conclusion : Bachelot est bien une politique, et Lahaie une authentique. Ceci explique cela.

- La rédaction d’E&R -

 

Roselyne n’aura rien à envier à Brigitte, question sexe :

 

 


 

Découvrez les salaires des stars de la radio

C’est dans une enquête de plusieurs pages que le magazine VSD fait ses révélations : les plus connus des animateurs radio gagnent correctement leur vie. On apprend ainsi que Nagui, qui avait affirmé avec humour ne pas être beaucoup payé pour son émission sur France Inter, gagnerait 14 000 euros brut par mois pour La bande-originale (sans compter le travail en amont réalisé hors antenne).

 

 

Christine Bravo facturerait ainsi 1 000 euros par « prestation » dans la bande des chroniqueurs des Grosses Têtes (là où Jacques Pradel facture 800 euros par émission qu’il présente seul sur RTL). La star de RTL, Laurent Ruquier, facturerait quant à lui… 70 000 euros par mois (800 000 euros par saison). Un chiffre mirobolant à relativiser puisqu’il comprendrait la rémunération de l’animateur ainsi que celle de ses proches collaborateurs.

800 000 euros par an, c’est tout de même moins que Cauet qui coûterait près d’un million d’euros par saison à NRJ (pour lui et son équipe). Des différences qui s’expliquent par le budget des stations, la popularité des animateurs mais aussi par le nombre d’auditeurs. « À la radio, on est obligé de baisser nos prix. Notre rémunération est indexée sur l’audience » confie une source à VSD.

Lire l’article entier sur tvmag.lefigaro.fr

Sur Bachelot et Lahaie, chez E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1532009

    C’est vrai qu’elle donne envie de parler de sexe, Roselyne... Mdr !


  • Je voudrais qu’on m’explique comment des émissions aussi médiocres puissent avoir un auditoire ! La populace est-elle aussi médiocre pour écouter ce genre chiasse radiodiffusée ? Perso que cela soit la télé ou la radio je ne supporte pas !

     

    • La majorité du public écoute ça en faisant autre chose ?
      Par contre la chaine D8, je me l’explique pas ...


    • Il ne faut pas être prude. L’émission de Brigitte Lahaie était d’assez bonne qualité et pas trop vulgaire (pas trop, parce que j’admets que les passages où ça parle du dernier godemichet à la mode, c’est vrai qu’on pouvait s’en passer). Mais la plupart du temps, ça restait assez sérieux avec la parole donnée à des sexologues ou à des psychologues du couples, ça parlait tantôt sexualité, couple, sentiment, etc. ... et ça n’était même pas toujours très politiquement correct, il me semble que c’est la dernière émission où l’on explique que "homme et femme, ça n’est pas la même chose ; les besoins et les capacités des uns et des autres ne sont pas les mêmes, les femmes sont supérieures aux hommes dans certains domaines, et inversement..."

      On peut craindre qu’avec Roseline Bachelot, il y ait désormais du serrage de vis au niveau du gender et des choses comme ça, je vois le tableau d’ici : "hommes et femmes sont interchangeables, invitation de partisans de la théorie du genre et des pro-choix, bilan globalement positif de la loi de pénalisation des clients de prostituées, etc."

      Pourquoi ai-je l’impression qu’aujourd’hui, la gauche des valeurs va devenir un nouveau dogme chez les L.R. que l’on classait (à tort ?) à droite sur l’échiquier politique ?

      Assurément, le nouveau mandat Sarkozy (ou Juppé) sera la continuité de l’actuel mandat Hollande pour ce qui est du sociétal. GPA-PMA pour les couples homos, antisionisme, euroscepticisme et "conspirationnismes" déclarés illégaux et interdits, blocage de tous les sites internet camerounais en vue d’empêcher les français d’écouter Dieudo, histoire officielle (ananas) à tous les repas pour tous les élèves, de toutes les classes, dans toutes les écoles, anti-terrorisme dur avec les libertés fondamentales de la plupart des citoyens mais mou avec les vrais terroristes qui vont continuer à s’en donner à cœur-joie, installation de migrants obligatoire dans les coins de campagne les plus reculés, soumission accrue au lobby organisé etc.


    • #1532273

      Affirmatif.


  • Qu’on aime ou pas le passé sulfureux de Brigitte Lahaie, elle a souvent des réflexions de bons sens dans les interviews que j’ai pu lire. Ou du moins on voit qu’elle dit ce qu’elle pense, ce qui est déjà énorme aujourd’hui.
    Je ne peux pas en dire autant de Bachelot qui dira toujours ce qui est de "bon ton" de dire.


  • Quel plaisir de ne plus avoir de TV, ce qui évite de perdre son temps à regarder toutes ces niaiseries, destinées à manipuler et abrutir les foules.

     

    • Mais si les gens "sont clients" !
      On peut blâmer plein de choses(culture,manipulation,etc), mais au final ils ne sont pas dépossédés de leur choix totalement.
      Celui qui à envie de regarder des choses bien bêtes,quotidiennement, il se doute bien que ça va pas l’aider beaucoup dans sa vie.


    • L’article parle radio et toi tu parle tv ?
      Tu saisis la difference ?
      C comme si tu parler telefilm sur un article de film !


    • @Rez

      baliverne intergalactique.
      les gens ne sont pas clients, puisque c’est gratuit. Ils allument la Télé presque mécaniquement, et bouffent ce qu’on leur propose. Si demain les émissions élevaient le niveau, les gens la regarderaient tout autant.

      C’est insupportable d’entendre ces animateurs vulgaires prétendre qu’ils ne font que de la merde uniquement sur demande du "public" (que par ailleurs ils méprisent) alors que ces concepts d’émissions sont totalement imposés, peu importe l’audimat réel. On a là encore un exemple typique de l’arnaque démocratique : avilir un peuple on lui faisant croire que c’est lui qui l’a voulu.


    • #1532520

      @Univers
      La différence ? Je veux bien que tu me l’explique parcequ’à part le fait de ne pas avoir l’image, je ne VOIS pas bien..


  • Cette Mme Bachelot va très mal vieillir ,elle espère peut être assouvir sa libido en faisant des émissions de cul .Un cul sale, c’est comme la politique ,çà a la même odeur .


  • #1532018
    le 11/08/2016 par L’humanité insurgée
    Sexe à la radio : Roselyne Bachelot remplace Brigitte Lahaie

    Parler de sexe, afin de mieux masquer le manque d’amour.


  • Très belle photo d’une belle brochette de femmes médiatiques vraiment ...

    L’ex Madame Delarue qui a pu faire de la télé uniquement grâce à ça

    Bachelot , Madame laboratoire pharmaceutique qui doit avoir un compte en banque quelque part sur la planète bien blindé mais ça on le saura jamais

    L’ex de M6 et de France 2 , arabe de service pour faire le quota et laisser faussement espérer les beurs de banlieue que oui tout est possible en ce bas monde

    Madame Ferrari qui d’après la rumeur doit sa carrière à Sarkozy ...

    Et Madame Hapsatou Sy qui a démarré sa carrière en fanfare entrepreuse d’avenir.
    Mais oui vous ne le savez peut être pas mais elle avait ouvert une chaine de salons de beauté ethnique , elle avait gagné un prix du meilleur espoir entrepreneurial avec subvention à la clef.
    Résultat tout à fait faillite et a été liquidé ...
    En fait ses vrais revenus sont à la télé et oui ...

    D’ailleurs c’est bien emblématique de toute cette brochette car leur vrai métier à ces dames , leur vrai fond de commerce , c’est pas la politique , c’est pas l’entreprise non , c’est le blabla à la télé , le blabla subventionné , ça oui ça rapporte et pas qu’un peu.

    Je disais que c’est une belle brochette et ça l’est puisque ce gang résume bien notre époque : la république des copin(es) , la république du blabla , l’ère du vent et du vol mais surtout l’air de rien parce que franchement tout ça c’est juste du vent mais du vent bien payé.


  • Des petits gnomes trappus avec des grosses têtes et des bras tout maigres, ne sachant rien faire de leurs dix doigt, on rigolera le jour où il faudra se nourrir en allant voir son voisin et en éssayant de choper une pomme sur un arbre, la justice naturelle et divine envérra ces parasites sociaux accrochés à leurs allocations prestataires directement en enfer.j’en suis plus que convaincu.


  • Quand on est ministre de la santé et qu’on se contente, pour un médicament mortel (Roaccutane), de n’en changer que le nom pour baiser les pieds de l’industrie pharmaceutique, j’appelle pas ça du "sérieux".


  • je suis content :) de la représentation en image roselyne et pulvar :P
    de vrai féministe.
    çà démontre bien leurs case manquante celle du sérieux.


  • Quel océan de merde, dont le niveau ne cesse jamais de monter. Et quel marché, toujours plus grand, pour cette merde.
    "Mourir, dormir, et rien de plus ! et puis ne plus souffrir (devant tant de merde) !
    Fuir ces mille tourments (de merde) pour lesquels il faut naître !
    Mourir, dormir ! Dormir ! qui sait ? rêver peut-être !
    Peut-être ?... ah ! tout est là ! quels rêves (de merde) peupleront
    Le sommeil de la mort, lorsque sous notre front
    Ne s’agiteront plus la vie (de merde) et la pensée (merdique) ?"


  • #1532054

    La photo avec l’imbuvable Pulvar, est d’une vulgarité crasse...
    A l’image du personnage d’ailleurs...


  • dans ce genre d’émission débile pour attardés mentaux , Roselyne s’épanouie complètement et elle a enfin trouvé sa vraie place .
    Dieu fasse qu’elle y reste


  • J’ai jamais accroché au concept de l’émission de Brigitte Lahaie mais je reconnais qu’au moins c’est une femme avec beaucoup de jugeotes et pas féministe pour un sou. Même si son passé est "sulfureux", je lui souhaite de retrouver une place à la mesure de son honnêteté et de son intelligence car franchement elle a largement plus la place que les autres dindes féministes.


  • Bip... Bip... Bip...

     

  • Au fait, elle avait interviewé Alain Soral il y a quelques temps de cela.


  • #1532069

    C’est ceux qui en parlent le plus qui en consomment le moins...


  • #1532072

    "Le sexe, un autre sport, étant dévolu à Brigitte Lahaie. Cela change des spécialistes qui n’ont jamais touché un ballon."

    Oui, le commentateur de foot obèse, c’est un peu gros ! lol


  • brigitte Lahaie plus subversive que Bachelot ! qui l’aurait cru...
    L’affaire morandini a révélé que le monde de la radio est devenu aussi ultra-violent et pourri qu’à la télé (la télé, notre copain MOF et ses faux sms sur dieudonné, rappelez-vous....) ; le sexe prétexte à la montée des audiences, ma génération des années 90 a connu ça avec "lovin fun" sur fun radio (on y parlait pas beaucoup de "love", d’ailleurs !)

    Bachelot, fille d’une lignée gaulliste, dans une reconversion glauque, c’est la fin du politique digne et "sanctuarisé", disons ; on imaginait pas Messmer passer chez dechavanne, par ex....


  • Je m’imagine d’autres choses plus appétissantes que d’entendre cette dame de déjà d’un certain âge parler cul. Mais bon au point où en est la France vous n’en êtes plus à ça près. Bon appétit !


  • #1532087

    Comme d’habitude, les détraquées qui devraient être en prison ou dans un asile, sont au sommet, et vont nous expliquer et nous imposer comment vivre.
    C’est pas l’ex à Delarue dans la bande à Bachelot et Ferrari ?
    Femmes de valeurs, montrez vous, car on est de plus en plus à douter qu’il y en ait encore en France et à vouloir se casser ailleurs.


  • Aux modérateurs :

    Je vous propose des corrections de fautes au fur et à mesure de ma lecture. En voici déjà une :

    - version originale : « un casting faire pour allumer le chaland » ;
    - version corrigée : « un casting fait pour allumer le chaland » ;

    Si j’en trouve d’autres, j’enverrai d’autres messages.

    Cordialement,

    SamWang


  • C`est le parcours inverse de celui de la "Cicciolina" ! Mdr !
    Bravo Mme Bachelot , sacré cursus :)))

    Mis à part ça , Mme Bachelot a le droit de plaire et d`avoir des activités qui lui conviennent . C`est son droit le plus strict . Avis aux amateurs de "Cougar" (pas le félin) ;)


  • #1532146
    le 11/08/2016 par insoumis de la dissidence
    Sexe à la radio : Roselyne Bachelot remplace Brigitte Lahaie

    Allez, laissons libre court à notre grivoiserie bien gauloise puisqu’il s’agit de sexe.

    Quelle est la différence entre Brigitte Lahaie et Roselyne Bachelot ?
    (un indice : tout tourne autour du verbe mettre)

     

  • Si Bigard nous parlait du tour de poitrine et de la cambrure des dames, les ligues de vertu féministes et anti-machistes hurleraient à la mort voire à la castration, telles les Erinyes de la mythologie grecque.


  • et Çà a été ministre...

    même Rachida a eu la simple indécence de prendre une sinécure en cabinet d’avocat.

    Et après ils nous font des discours sur le respect qu’on doit à la fonction républicaine indépendamment de la personne qui occupe cette fonction.

    Bachelot nous aura vacciné contre tout.


  • Insupportable bachelot, qui vient parler de sexe avec sa tronche de remède contre l’amour.


  • Je n’imagine pas la Najat vagino bel castra, sortie tout droit de la famille Adams écarter les cuisses pour son mari, tout étant dans sa tête de virago. Maintenant qu’elle a castré les clients de prostituées, ou va t il aller jeter sa gourme, le pauvre homme ? Avec Roselyne ? Chiche...


  • Elisabeth Bost se permet de dire "Un pénis n’est rien sans amour" alors que l’on peut facilement trouver sa sextape vraiment très Naughty sur internet.


  • Bachelot ? celle de l’arnaque aux vaccins ? qui vient parler de ce qu’elle ne connait pas ? amusant.

     

    • #1532242

      « celle de l’arnaque aux vaccins »

      Ce qui est amusant , c’est que comme de par hasard par larbin zélé pour foutre cette cruche devant un tribunal ( ou lui mettre une balle dans le dos .... ) ...Hasard ou lâcheté d’infecte larbin ???


  • Laissez-les s’agiter dans leurs microcosmes et tournez les boutons. Rien n’oblige à se laisser polluer par la médiocrité ou la perversité. Quand vous aurez fermé l’accès à votre porte-monnaie ces parasites disparaîtront.


  • les plaisirs physiques naturels de la reproduction sexuée traînés dans la boue d’une incommensurable vulgarité humaine.
    pauvres filles, actrices de leur propre déchéance.


  • La fin des temps j’ai rien d’autre à rajouté

     

  • #1532250

    Le thon voudrait se transformer en avion de chasse ?! .....ça me rappelle la fable "La grenouille et le bœuf "de feu Jean de le Fontaine .

     

  • En fait c’est assez drôle de voir comment les féministes finissent par perdre face au temps, pas Dieu, pas l’homme : juste le temps ! Au final, elles qui nous pompent l’air finissent par être l’exact clichée qu’elles pensent combattre, trop dur la politique ? Hop, on part occuper le domaine ou les femmes y sont le plus représentée. Alors qu’elles l’ouvrent toutes pour nous dire qu’elles feraient mieux que les hommes.

    Et c’est pas la seule, j’ai un autre exemple rapide, une youtubeuse qui était agent de police et qui en plus de faire du féminisme de bas étage s’est lancée...dans les bijoux fantaisies pour ado ! Un rêve d’enfant parait-il...

    Allez roselyne, on te pardonne, t’es qu’une femme après tout...


  • Quand j’ai lu le titre de l’article, j’ai pensé à un canular... Mais non c’est sérieux. Bon je suppose que l’employeur cherche quelqu’un doté d’un minimum de compétence et sait donc ce qu’il fait.

    J’avoue ne pas avoir beaucoup d’estime pour Brigitte Lahaie : une prostituée parler de sexualité.... Même si, à la réflexion, elle est utile pour résoudre des problèmes essentiellement psychologiques ici et là, je ne le nie pas. Mais enfin quand on fait appel à ca, c’est que quelque chose ne tourne plus rond, non seulement entre les hommes et les femmes, mais aussi et surtout au sein de la société !

    Et quand je lis ce qu’elle a déclaré dans Causeur en 2015, là elle remonte dans mon estime. Quant à la Bachelot, je n’aurai que du mépris, comme tous ces politiciens de m.... !


  • Ecoutant souvent l’after foot sur RMC (oui, personne n’est parfait !) l’emission était parfois juste après et ca l’est arrivé d’y jetter une oreille

    Brigitte Lahaie était très bonne (sans mauvais jeu de mot) dans ce programme, très attentive, sérieuse et de bon conseil, les gens étaient détendus a l’antenne.

    Mais maintenant la...sérieusement....qui va vouloir parler de sexe avec Roselyne Bachelot sérieux ?

     

  • Bientôt chaque chaine de Télé aura un ancien Ministre pour animer son émission érotique...au nom de leurs valeurs (sonnantes et trébuchantes) !!!


  • Et dans 3 ans Hollande présentera le big deal !? Et Valls chez hanouna ??

     

  • Une femme de cet âge là... se donner ainsi en spectacle !
    Quoi vous dire les garçons ?!
    Elle fait honte aux femmes, cette Bachelot. Elle donne une image de la femme pitoyable. Le moins que l’on puisse dire : elle n’a pas un comportement de femme de son âge. Elle n’est pas mature. C’est important d’assumer son âge.
    - Ce n’est pas la vraie vie tout çà.

    Quant à Mme Brigitte La Haye, je ne la connais pas beaucoup. Je l’ai entendu une fois et j’ai vu un reportage sur elle... je ne sais plus où ! Peut-être à la TV ou dans un magazine chez le coiffeur. Elle vit à la campagne dans une certaine solitude. Elle aime les chevaux et la nature.
    Ce qui est remarquable chez cette femme c’est qu’elle a su intégrer une réelle distance par rapport à une période de sa vie un peu particulière et sûrement difficile. Elle a assumé complètement ses actes, en conscience. De fait, elle a développé une distance et une capacité pédagogique pour enseigner ses semblables sur ce domaine relationnel qu’est aussi la relation intime.
    Elle a su redistribuer aux autres, une certaine compréhension de la relation intime homme/femme plus intelligente et plus digne que ce qui nous est donné de voir et d’entendre à longueur de temps... où s’oppose au romantisme stupide le sexe débridé et sans pudeur.
    Bref, on peut lui reconnaître une forme de sagesse pratique dans un domaine délicat, sans jamais tomber dans la vulgarité ou la grossièreté. Ce qui est rare et remarquable.
    - Il faudra que l’on réapprenne à vivre ensemble et à se respecter homme et femme dans nos différences et notre complémentarité. Le Bon-Dieu a créé l’homme et la femme pour qu’ils se complètent et vivent en harmonie et non pas en opposition.


  • #1532339

    Madame Michu s’occupe de tout ... vous z’inquiétez pas !!!


  • Vivement que le dollar se casse la gueule et que ces abrutis dégagent un par un.
    Vive la France.


  • #1532403

    Dans un des romans San-Antonio, Frédéric Dard a réflexion qui dit à peu près ceci : la femme est toujours un peu pute et l’homme est toujours un peu maquereau ou client.

    C’est un peu brut de décoffrage mais les catégories extrêmes aident à comprendre. Le maquereau se sert de la pute pour faire rentrer de l’argent. S’il couche avec la pute, c’est gratuitement et il ne voit pas en elle autre chose qu’un corps. Il est Win / Lose. Le client en revanche doit payer pour coucher. Il est Lose / Win. Le maquereau est le Bad Boy. C’est le voyou. Plus masculin, plus courageux mais sans éthique. Il est capable de taper la pute et celle-ci est capable d’être assez bête et immature pour aimer le maquereau. Le client est le Nice Boy. C’est le type qui est rangé socialement. Il est capable d’éprouver de la culpabilité en rémunérant la pute pour qui il éprouve de la compassion. Il est capable d’être assez bête et immature pour aimer la pute qu’il ne tapera jamais. Moins masculin, moins courageux mais plus éthique. Une femme préférera se faire faire des enfants par un Bad Boy (elle prend les gènes) dont elle se séparera par la suite pour les élever avec les ressources que fournit le Nice Boy (elle prend son caractère plus apaisé). Si l’on transpose cette réflexion au niveau global, qu’est-ce que ça donne ? L’Empire est un maquereau. Les Roselyne Bachot, Laurence Ferrari et consorts sont des putes. Et les gens qui regardent sont les clients. Triangulation ! Conclusion pour les hommes : être plus courageux (Bad Boy) tout en étant éthiques (Nice Boy) ; utiliser la violence physique si elle est nécessaire seulement pour se défendre et non pour attaquer. Conclusion pour les femmes : se trouver un homme à la fois courageux et éthique.

     

    • #1532557

      Excellent, je me souviens moi aussi d’un San-Antonio ou il explique qu’il existe trois catégories de femmes : les putes, les salopes et les emmerdeuses. Les putes couchent avec tout le monde, les salopes couchent avec tout le monde sauf avec toi, les emmerdeuses ne couchent qu’avec toi.


  • Peut-être qu’un jour, Marilyse Lebranchu remplacera Clara Morgane.

     

  • J ai trouvé Brigitte Lahaie très sensée dans ce qu’Elle a dis .


  • Quelle manque de dignité, c’est effrayant !


  • C’est vraiment dommage.
    Sans Lahaie ! L’émission se cassera la gueule !

    ça serai bien de lui proposer une émission sur E et R.
    Un peu dans le même style " de l’heure la plus sombre".


  • Cette fois c’est sur, c’est la fin des temps. Vite, la suite.


  • #1532581

    Si le c.. et le fric gouverne maintenant le monde (et certes depuis la nuit des temps avec le Pouvoir) il serait peut être temps de se réveiller et plutôt que d’allumer des bougies benoitement, de préparer la prochaine échéance qui fera que les distraits voire les j’m’en bat les c....... commencent à organiser leurs maquis et leurs BAD afin de pouvoir protéger leur famille face à cette Apocalypse qui s’annonce précipitamment !!!.....dormez tranquille anonymes citoyens Manu la tremblotte et Casevide vous protègent !!!...


  • J’ai rencontré Roselyne, pour un entretien sur une radio locale. Pas de problèmes, elle s’adapte à tout et acquiesce à tout. Sous des dehors (médiocres) de bonne fille c’est une gagneuse tout-terrain.

    Evidemment, elle en a tellement encaissé qu’il faut avoir le coeur bien accroché pour se fader cette professionnelle.


  • On entend souvent :"quand on émission à la radio ou à la télé est stupide, on a le choix de ne pas l’écouter ou de ne pas la regarder". Avons nous réellement ce choix ?
    Un enfant de 12 ans qui zappe a t il vraiment assez de recul pour regarder un programme pour enfant quand il tombe sur une scene de sexe ou qu’il entend parler de sodomie sur rmc ?
    Un type qui rentre du boulot vidé peut il avoir la volonté de résister de rester scotché jusqu’à écoeurement devant des emissions abrutissantes avec des blondasses au bord d’une piscine ?
    En réalité, il faut une vraie force de caractère pour y échapper.
    Partout les mêmes messages en boucle 50 fois par jour en faveur du mariage homo, pour l’avortement, pour l’euthanasie,
    Ce qui rend un homme heureux ne se résume pas à des frottements de viande, mais à de vraies relations, de l’engagement, de l’amour et une volonté de surpasser les difficultés. Le reste conduit au dégout de soi et au malheur.
    Nos médias sont devenus des rouleaux compresseurs qui nous assènent à répétition leurs vérités passant des paquets de lessive à la gaypride, des produits d’hygiene féminine à BHL, les attentats, la crise de l’immigration clandestine de masse. Notre cerveau se déconnecte sous cet afflux d’images et de messages ininterrompus que nous avalons passivement.
    Comme des grenouilles dans une casserole sur le feu, notre société se dirige docilement vers le chaos.


  • Ben, dans disons ma "mouvance", longtemps, Madame Brigitte Lahaye n’était qu’une "pute" qui faisait son fric avec son cul, comme il se doit pour une pute. Aujourd’hui, comparativement au sketch proposé par la baleine rose qui nous a coûté combien en vaccins, Madame Lahaye m’apparaît comme une "Dame", enfin une Dame plus respectable que l’autre immondice. Ah, elles se sont bien trouvées la Bachelot et la Pulvar (Pour cette dernière, son livre de cul et sa sulfureuse réputation en Martinique... On imagine comment elle a gagné ses galons... Un bon point cependant pour cette chipie, les cornes de Montebourg ont du dépasser celles d’un gnou. Il y a du bon malgré tout...)


  • #1533184
    le 12/08/2016 par la pince mon seigneur
    Sexe à la radio : Roselyne Bachelot remplace Brigitte Lahaie

    Et moi j’remplacerai Roselyne : j’vendrai des vaccins contre la grippe à la sauvette...


  • Rien de plus naturel, après avoir été la pute des laboratoires pharmaceutiques, elle poursuit sa destinée...

     

    • De toutes les batailles sociétales politiquement correctes et moralement douteuses, puisqu’elle a mis son âme dans le combat pour le PACS ;
      elle avait pleuré de chaudes larmes (de crocodile ?) après un vibrant plaidoyer pour cette officialisation de l’union hors mariage.


  • La dignité, le respect de soi, sait-elle que cela existe ?. A.pulvar., faudrait qu’elle arrête à un moment donné, elle est ridicule.


  • Une émission sur la voyance aurait été préférable.


Commentaires suivants