Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un camp d’été « décolonial » interdit aux Blancs

Les Indigènes de la République sans Blancs

Des proches des Indigènes de la République ont lancé un camp de formation à l’antiracisme… réservé uniquement aux personnes souffrant du « racisme d’état ». Une revendication de non-mixité de plus en plus présente dans les milieux de gauche radicale.

 

Ce « camp d’été décolonial » se présente comme une « formation à l’antiracisme politique ». Un stage de quatre jours, du 25 au 28 août, ouvert à 150 personnes, qui aura lieu près de Reims et qui s’inscrit « dans la tradition des luttes d’émancipations décoloniales anti-capitalistes et d’éducation populaire », expliquent sur leur site les organisatrices, qui revendiquent déjà « plus de la moitié des places réservées ».

Une forme d’antiracisme très spéciale, puisqu’elle exclut les personnes blanches. En effet, est-il précisé sur le site : « Le camp d’été est réservé uniquement aux personnes subissant à titre personnel le racisme d’État en contexte français, nous accepterons cependant quelques inscriptions de personnes subissant le racisme d’État mais vivants dans d’autres pays. » Une précision qui exclut de facto les personnes blanches, qui ne souffrent pas selon les organisateurs de « racisme structurel ». Une exclusion qui n’est pas sans susciter l’indignation. « Où sont les critiques ? Où sont les demandes d’interdiction ? », se demande ainsi le journaliste Laurent de Boissieu, qui le premier a repéré l’évènement, sur son blog.

À l’origine de cette idée, deux militantes : Fania Noël et Sihame Assbague. Cette dernière, qui se présente comme une militante antiraciste, est proche du PIR (Parti des Indigènes de la République) mouvement qui dénonce le « philosémitisme » d’État, dont l’une des responsables, Houria Boutedjla est accusée de prôner une forme de racisme anti-Blancs.
Porte-parole du Collectif « stop au contrôle au faciès », Sihame Assbague est également membre du Collectif Mafed, Marche des femmes pour la dignité. Quant à Fania Noël, elle se présente comme « afroféministe anticapitaliste anticolonialiste anti-impérialiste anti-mixité… », et fait partie du Collectif Mwasi, réservé aux « femmes cisgenres et transgenres noires/métisses africaines et afro-descendantes ». Cette militante très radicale revendique ouvertement une forme de communautarisme. « Je pars du principe que si tu ne vis pas un truc, tu ne peux pas en parler », déclarait-elle à Libération. « Oh que oui, on est bien entre nous ! », ajoutait-elle, un brin provocatrice. _ « Entre nous ». C’est bien là le principe du camp d’été. Il est également précisé que les couples non-mixtes ne sont pas acceptés, puisqu’il faut subir de façon « personnelle » le racisme d’État. Contactées, les deux organisatrices n’ont pas accepté de répondre à nos questions.

Au programme du stage, on trouve, pêle-mêle : des ateliers d’écriture pour « décoloniser l’imagination », des formations pour « construire une lutte anticapitaliste décoloniale à l’échelle de l’UE », mais aussi « lutter contre la négrophobie des personnes racisé.e.s non noir.e.s », et « combattre les politiques anti-migrations ».

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

L’impasse idéologique de l’association « antiraciste », qui dénonce le racisme mais encourage la migration, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1449556

    A E&R, nous n’avons jamais fait une réunion ou une assemblée générale avec écrit "Interdit aux noirs", "Interdit aux arabes" ou "Interdit aux juifs". Je pense même que personne n’aurait eu l’idée de faire ça. Malgré tout, nous sommes dans le collimateur de la justice. Bouteldja, son excité de mari et son mouvement, eux, peuvent se le permettre sans être vraiment inquiétés. Allez comprendre... Au fait, Houria, qui est ton employeur ?


  • #1449565

    Bientôt dans les banlieues les élèves refuseront l’enseignement de professeurs blancs afin de ne pas être "intellectuellement colonisés" .

     

    • #1449572
      le 22/04/2016 par Gerard J. Schaefer
      Un camp d’été « décolonial » interdit aux Blancs

      Prof d’arts plastiques au collège, j’avais donné un sujet à partir d’une gravure de Dürer, de laquelle je leur demandais de repérer et tracer les grandes lignes de composition.

      Un élève a refusé, sous prétexte qu’il y était figuré une petite croix de Jésus.
      Le môme m’a rendu le dessin d’un terrain de football, à la place.


    • Réponse à Schaeffer : j’ai eu des élèves de 5ème qui refusaient de tracer sur leur cahier le plan en croix d’une église !


  • #1449566

    Le délit "d’incitation à la haine raciale" est constitué (loi Pleven de 1972) .


  • #1449568
    le 22/04/2016 par Gerard J. Schaefer
    Un camp d’été « décolonial » interdit aux Blancs

    Avant hier, il faisait beau temps, et je peignais dehors, dans un espace dégagé.
    Résultat : gros coup de soleil latéral, j’ai le côté droit de la tronche complètement cramé.

    Je suis donc Blanc, mais avec la moitié du visage et du coup rouge vif.
    Puis-je m’inscrire au camp d’été décolonial avant de peler ?
    En tant que à 1/2 peau-rouge ?
    Merci.

    p.s. : je veux bien prendre à nouveau des coups de soleil, s’il le faut, pour être toléré dans votre camp.

     

  • Les Noirs n’aiment pas qu’on leur rappelle qu’en 1994 les noirs Hutus ont massacré 800 000 noirs Tutsis, bel exemple de "racisme inter-racial" . Ce génocide africain a fait près de 10 000 morts par jour pendant trois mois, preuve que les Africains n’ont pas besoin de nous pour se massacrer .

     

    • Peut être pas mais l’occident et donc les blancs ont un certain savoir faire en matière de massacre et autre destruction et puis y a généralement plus de moyen et c’est très généreux, ça part même inviter les nations autour du monde pour se joindre au chaos qu’est la guerre.

      Plus sérieusement, c’est le genre de phrase pathétique qui justifie presque les invasions récente style Syrie, Libye, l’Iraq etc...Les Africains n’ont pas besoin des blancs pour se massacrer mais n’ont certainement pas de leçon à recevoir...

      Et puis racisme inter-racial ?...


    • #1449749

      En Afrique les guerres génocidaires dont celle que vous citez n’ont pas et n’ont jamais eu de motivations racistes ou même raciales, mais ethniques et culturelles, ce qui est radicalement différent. Même si évidemment ils font la différence entre un blanc, un arabe ou noir, les questions de races n’ont pas énormément de sens ni d’importance pour les africains. Pour les africains noirs en tous cas, pour les africains blancs c’est une autre question.


    • #1449768

      En Afrique les guerres génocidaires dont celle que vous citez n’ont pas et n’ont jamais eu de motivations racistes ou même raciales, mais ethniques et culturelles, ce qui est radicalement différent.




      En Afrique, les groupes ethniques et raciaux sont strictement confondus. Tout groupe ethnique africain est ainsi fondé sur une appartenance raciale commune.


    • #1449788

      en réponse à noname :

      Si les blancs n’ont plus à prouver leur savoir-faire militaire ni la cruauté parfois nécessaire en la matière, qu’ils ont par la force soumis sauf rares exceptions chaque peuple de cette terre, il est vrai que les guerres inter-ethniques génocidaires sont une spécialité africaine millénaire, spécialité pré-coloniale résultant des divisions sédentaires/nomades de la société traditionnelle qui n’est plus guère pratiquée depuis l’éclatement de cette dernière. Pas sûr pour autant que ce soit un des aspect positif de la colonisation, ces régulations de populations pratiquées par les peuples guerriers pastoraux sur les populations agricoles étant toujours préférables dans l’absolu à la surpopulation galopante que vit le continent aujourd’hui.


    • #1449810

      en réponse à Je suis Le Pen :

      Ce que vous dîtes ne contredit pas le fait que les divisions africaines sont comme je le disais ethno-culturelles, et que les questions de races, prégnantes chez nous autres européens, font peu sens chez les africains.


    • #1449889

      Ce que vous dîtes ne contredit pas le fait que les divisions africaines sont comme je le disais ethno-culturelles, et que les questions de races, prégnantes chez nous autres européens, font peu sens chez les africains.




      C’est l’inverse qui est vrai : la question raciale est omniprésente et incontournable en Afrique tandis qu’elle est très secondaire en Europe. En effet, on peut adopter la langue, la culture et la civilisation française même si l’on a la peau noire, alors qu’un Blanc ne pourra jamais être adopté comme Ivoirien, Algérien ou Malien.


    • #1449952
      le 22/04/2016 par jojo l’affreux
      Un camp d’été « décolonial » interdit aux Blancs

      En Afrique les guerres génocidaires dont celle que vous citez n’ont pas et n’ont jamais eu de motivations racistes ou même raciales, mais ethniques et culturelles, ce qui est radicalement différent




      Bien au contraire c’est strictement du même ordre : la motivation affichée étant la Haine de l’Autre (la vraie) parce qu’il est différent.
      La preuve en est que la notion de génocide inclus l’extermination de tout un groupe d’individu sur un critère raciale, ethnique, confessionnel ou idéologique.
      Ajoutons que ce sont des méthodes de bourrins, car si les critères raciaux sont innés donc non-réformables, tous les autres critères sont acquis et peuvent être modifiés pacifiquement par la négociation vivre-ensembliste.


    • Ils ont rien soumis justement, juste détruit comme des abrutis puis sont reparti en laissant des ruines...plutôt faiblard ce savoir faire militaire. (Et on parle pas du future ou là ça va sentir le roussit)

      Sinon il était question de savoir qui peut donner des leçons à qui, je pense que si on prends en considération les deux guerres mondiales ( ça tape dans les 50+M là...) et toutes les guerres depuis, il m’avait semblé que oui, les blancs/l’occident avait largement de quoi donner des leçons en terme de massacre au reste du monde en terme qui s’entre-tue peut être mais ne va pas harceler les autres sur les continents voisins. Ça "sait se tenir en somme". On pourra toujours spéculer de ce que ferait un pays Africain avec des moyens occidentaux mais en l’état l’occident s’occupe bien de massacrer des nations entières africaines.

      L’objet du commentaire c’était pas de nier quoique ce soit mais je trouve cette posture plutôt hypocrite et limite permissive...


  • Ca se comprendrait aux USA où pendant des siècles les Blancs ont forcé les Noirs à pisser dans des toilettes séparées, mais chez nous ?...

     

    • Comme les mecs qui ont importé la pop des État-Unis et d’Angleterre dans les années 60, ces petites malignes se positionnent sur le marché d’origine anglo-saxonne du féminisme "intersectionnel" http://en.wikipedia.org/wiki/Inters...

      Ne surtout pas se laisser impressioner par le terme pompeux. Il s’agit simplement de faire une liste de toutes les catégories sociales qui vous oppressent, ce qui vous donne le droit d’accumuler les revendications de réparation, un peu sur les principes des coupons de réduction des supermarchés.

      Ces charmantes personnes anticipent simplement une présidence Hillary Clinton et se positionnent en conséquence !!!


  • #1449576

    Je suis triste pour ces filles...en arriver à s’auto exclure de la société, il fallait y penser...ces filles n’ont pas l’air bien dans leur peau...


  • #1449577

    Un camp interdit aux Blancs, mais l’est-il vraiment aux Juifs ? Jacu a l’air de dire que oui . C’est à voir .


  • #1449579
    le 22/04/2016 par indispensables idiots
    Un camp d’été « décolonial » interdit aux Blancs

    discrimination positive !
    il me tarde de savoir qui finance etc...
    mais pas d’amalgames . ;)


  • Quelle bande de gros cons... Et dire que ceux qui veulent une réconciliation entre individus de bonne volonté eux sont poursuivis par la justice.

    C’est le genre de truc tellement gonflant que ça donnerait presque envie de sombrer dans la violence... Néanmoins gardons notre calme et restons courtois.


  • #1449584

    Quand est-ce que quelqu’un de sérieux va enfin dire et prouver que l’immigration que nous subissons depuis plus de 40 ans n’est qu’une colonisation déguisée !??
    La France et l’Europe sont tout simplement colonisées, et l’étape d’après, c’est l’envahissement.
    Je pense qu’avec un minimum de lucidité et d’histoire, il n’est pas compliqué de voir ce qui est arrivé, entre autres, aux indiens d’Amérique. Quant à ces personnes allochtones qui refusent des autochtones sur leur terre, et qui parlent de décolonisation, elle feraient mieux de faire preuve de crédibilité historique et géographique et s’intéresser au panafricanisme...

     

    • #1449841
      le 22/04/2016 par un beauf salutairement réac
      Un camp d’été « décolonial » interdit aux Blancs

      Tout a fait d’accord avec l’analyse assez fine des allochtones qui, une fois installés en France, pratiquent avec des Associations du type"Touche pas à mon pote" d’Harlem Désir ou toute une multitudes soit disant anti-racisme créent pour émarger au budget de l’ Etat. Celles-ci pratiquent une politique d’intolérances de "L’entre-nous" et s’oppose à tout SDF qui a le tort d’être blanc et autres français de souche exclus par le système capitaliste qu’ils sont prompts à servir tout en se servant. La solidarité n’est pas leur fort et ils se moque de la charité chrétienne des hôpitaux publics et du quart monde fondée par une Geneviève de Gaulle ou d’un organisme puissant qu’était EMAÜS de l’Abbé Pierre qu’ils sont en train de liquider par une vente, en catimini, du patrimoine immobilier acquis difficilement depuis la seconde guerre mondiale quand Hitler nous a écrasé et fait payer très très cher son occupation allemande. Ringardiser l’aide de notre civilisation chrétienne n’est certainement pas la solution au moment où les Etats-Unis préparent la guerre pour effacer leur basse économique liée à la baisse tendancielle du taux de profit qui résulte de leur planche à billets dont ils font un usage éhonté au détriments des pays sous-développés qui...n’émargent plus... Solidarité OK. Un million et demi de RSA aux binationaux d’origine maghrébine quand les français de souche ne représentent que le tiers, est-ce normale ? Est-ce que le Maroc ou l’Algérie ferait la même chose si la France était de nouveau vaincu militairement comme en 1940 ? Etant entendu que l’Arabie Saoudite ou les Emirats Unis seraient les premiers à nous refuser. Il n’y a pas de réfugiés politique chez eux. SOLIDARITE OK mais avec respects des devoirs en contrepartie. Guerre économique oblige !
      quo ont randement enrichis leurs atreurs


  • Maghrébins et africains veulent se détacher de la communauté française . Chassez le naturel raciste il revient au galop .


  • #1449590

    Une autre fine équipe, mais pas du 11, celle-là !!! Ou comment essayer de se faire une place politique au détriment de rien ... Rien, rien, rien ! Ces dames servent leur ennemi en toute connaissance de cause, croyez-moi.


  • Peut-être bientôt des stages de formation de "SturmAbteilungen" pour défendre manu-militari les victimes du racisme contre les vilains blancs...
    En tout cas, il devient évident que les "indigènes de la République" se sont affranchis de la tutelle de leurs maîtres sionistes mais que leurs "ennemis" restent les mêmes !


  • " Dans le prochain "Camping" Franck Dubosc devra se passer le visage au cirage " .


  • J’aimerai être une petite souris - blanche - pour y aller et les écouter déblatérer .


  • C’est par le biais de ces gens là que la guerre civile s’installera.


  • #1449607

    Un camp d’été "décolonial" qui va battre tous les records au "déconomètre" .


  • #1449608

    Il y a quelques années, j’ai réalisé une grande enquête scientifique. J’ai demandé à des centaines de Sénégalais expatriés titulaires d’au moins un doctorat ou diplôme d’ingénieur pourquoi ils ne retournent pas au Sénégal puisque le Sénégal a besoin de leurs compétences ?

    Ils m’ont tous répondu que ce n’est pas pour des raisons d’argent ( car ils ont déjà gagné beaucoup d’argent ou / et ils trouveraient un travail bien rémunéré au Sénégal ).

    Ils m’ont dit qu’ils "refusent d’obéir aux ordres de personnes incompétentes ou / et idiotes ou / et malhonnêtes."

    J’étais choqué car ils m’ont tous dit la même chose dans des lieux différents, à des moments différents et la plupart d’entre eux ne se connaissent pas.

    Quelques années plus tard, j’ai découvert que c’est la même chose dans tous les pays, à toutes les époques.

    Plus on est léger, plus on monte...

     

    • #1450585

      Ayant étudié les sciences sociales à l’université, je suis amené à croire qu’un sociologue ne dirait pas "tous m’ont répondu xxx".

      S’il s’avère que j’ai tord, pourrait-on accéder à un lien permettant d’en savoir d’avantage au sujet de cette prétendue "enquête scientifique" ?


  • #1449617

    Un exemple de plus de la contradiction ontologique de l’antiracisme institutionnel, puisqu’il est nécessaire, pour aider les personnes victimes de racisme, de les distinguer, donc de les discriminer, en fonction de leurs races, ce qui est le principe même du racisme.


  • #1449621

    Soyons honnête, tout ça c’est bcp de tam tam pour rien et s’inscrit parfaitement bien dan l’ère du temps qui consiste à donner la parole aux minorités et leurs incessantes revendications dans le but de diviser encore un peu plus la société. Ces gens ne sont que dans la provoc et faire du buzz. Le pire de ce qui pourrait leur arriver, c’est de les ignorer. En tant que congolais je ne me sens pas représenté par ces sauvages ; on est dans la bouffonnerie la plus totale là. Je me sentirais offusqué d’entendre une lesbienne-féministe noire parler en mon nom. Et puis j’suis un peu surpris par tout ce grand amour qui semble régner entre les différentes communautés. J’ignorais que les Noirs et les Arabes s’aimaient tant. Décidément on en apprend tous les jours.

     

    • Merci pour ton excellent message, camarade, qui réussit certainement à synthétiser le réel avec beaucoup de perspicacité.


    • votre message traduit ce que pensent beaucoup de maghrébins ou de noirs - ces gens ne nous représentent pas - il suffit de les voir s’écharper avec les dirigeants de ce pays juste pour exister et faire du buzz - qui les connait vraiment ? qui manifeste avec eux ? s’ils avaient vraiment de l’influence, les quartiers seraient à feu et à sang - si les femmes les écoutaient, nous serions toutes de "jileb" pour bien montrer notre religiosité alors que ces femmes ont les liberté de circuler, de parler, de travailler, de partager en un mot la condition privilégiée des bobos parisiens et qui n’ont pas de problèmes d’argent et qui ne comptent pas devant les caisses. Ils ont le temps de voyager, décrire, ne vivent pas dans la crasse et travaillent avec leurs tetes commes tous ceux qu’ils fustigent - que veulent-elles partager les medias, etre reçus, invitées, écoutées et sollicitées par le pouvoir et les medias - des nanas sectaires et qui n’acceptent pas d’autre point de vue que le leur - voir leur contreenquete sur les propos de femmes qui ne suportent pas la religion dans les quartiers - dixit leur réaction quand des femmes ne veulent pas se voiler et déclarent que ce n’est pas leur conception de la religion - pour conclure - des dictateurs et dictatrices en puissance si ces gens étaient au pouvoir et une grande indulgence pour les pouvoirs alégériens, marocains etc....... qu’elles y aillent vivre dans ces sociétés on pourrait voir si elles l’ouvriraient comme çà - faire le buzz et obtenir des t af sur ce marché - le but de ces gens. les zapper - et oui vous avez raison les arabes et les noirs ne se sont jamais beaucoup aimé.


  • J’en peux plus de toutes ces conneries.
    Tiens vu que je ne suis pas 100% blanc mais que je suis sur la ligne patriote ER, j’ai limite envie d’y aller et d’infiltrer le truc.

    Nan mais sérieux c’est gonflant ce besoin de tout voir via le prisme racial. En fait j’ai remarqué c’est surtout une attitude de loser.

    Si t’as de l’ambition et l’envie de te réaliser, tu entreprends de vrais projets, tu n’est pas là à te plaindre du soi disant raciiiiiiiisme ambiant. C’est une attitude de victime et de perdant.

    Je peux témoigner, je suis techniquement métisse blanc/arabe (bon ok de culture 100% française et toute ma famille est catholique, donc ça doit jouer), et je n’ai jamais rencontré le moindre problème de racisme, j’y ai même jamais pensé jusqu’à ces dernières années où tu ne peux pas passer une journée sans qu’on te rappelle cet affreux problème de ce siècle...)

    Les vrais mecs tracent leurs routes pendant que les pleureuses chouinent.
    Pour moi c’est simple : ne leur accorder aucune attention.

     

    • Intéressant ton message, pour ma part j’ai toujours entendu que certains n’aimaient pas qu’on leur demande leur origine ( par curiosité et pour s’intéresser à l’autre) ironie du sort j’ai un nom de famille Italien (et pas qu’un peu) ceux m’ayant toujours fait des remarques en me ramenant à ma qualité "d’immigré jadis" ( pizza, accent débile et j’en passe) étaient des Juifs, des maghrebins et quelques noirs et pour autant je n’ai jamais chouiné je reprendrais donc ta phrase

      "Les vrais mecs tracent leurs routes pendant que les pleureuses chouinent.
      Pour moi c’est simple : ne leur accordez aucune attention."


  • #1449630

    Mais payé par les blancs.


  • Black Blanc Beur ?!


  • #1449637

    Cette façon de se "ghettoïser" en accusant les autres sans jamais se remettre en question me fait penser à certains, sûrement ravis d’ailleurs, si ce n’est instigateurs, de ce genre d’initiatives !

     

  • #1449660

    Qu’ils restent entre eux ! C’est très bien ainsi.

    Et ensuite renvoyons les d’où ils viennent et où ils appartiennent. Ils montrent par leur attitude même qu’ils ne sont pas compatibles avec l’Occident.


  • "les Indigènes de la République"
    En France il n’y a pas d’indigènes,mais des Français .Le fait de ce classifier d’indigène est une non assimilation à la République .Donc, les indigènes de la République ça n’existent pas ,ou alors on a rien à faire dans ce pays.
    Après on dira que le FN est raciste ,laissez moi rire aux éclats ,au moins cela aura eu cet effet .Imaginons un camp de blancs ,ce qui n’aurait aucun sens ,eh bien eux oui ,ils osent ,fallait déjà y penser.Bonjours ! ,je viens vous coloniser !
    Nous avons à faire à des gens racistes ,communautaires ,alors que le FN ne veut reconnaitre justement , aucunes communautés et passe pour le diable ,je trouve ça incroyable .C’est sur que la réconciliation ,c’est pas pour demain la veille avec des idées comme çà .
    Ces idées gaucho bobo ,enferme la population dans une division des peuples ,qui est une bombe à retardement.La gauche, c’est le mal incarné ,l’inversion des valeurs ,la destruction au sens large de l’éducation et du respect .Un sac à merde.


  • la preuve par l exemple que l’"antiracisme" c’est le racisme antiblanc,
    et que les demandes de "repantances coloniales" 60 ans apres la fin de la colonisation c’est une colonisation a rebour


  • Ce camp "s’inscrit dans la tradition des luttes d’émancipations décoloniales" : cette formule aurait pu être revendiquée par le FLN pendant la Guerre d’Algérie . Ces racistes hystériques veulent faire croire que les maghrébins de France sont colonisés comme l’étaient les Algériens au temps de l’Algérie Française ! La France pour eux c’est comme l’Algérie sous domination française ! Et ils veulent donc nous virer de notre propre pays comme ils nous ont viré d’Algérie ! Faisons leur une concession : appelons désormais notre pays non plus "la France", mais "la France-Algérie" : seront-ils satisfaits ? Le massacre du 13 novembre lui aussi "s’inscrit dans la tradition des luttes d’émancipations décoloniales" . Abdeslam-Bouteldja même combat .

     

    • #1449727

      Ces gens-là sont nostalgiques de la Guerre d ’Algérie qu’ils espèrent continuer en France et aux frais du contribuable qui rémunère Bouteldja et son prof de mari.
      Ils détestent la France et les Français de souche qu’ils appellent des sous-chiens, et mériteraient d’être expulsés en Algérie, qui est le pays où sont enterrés leurs ancêtres.


  • C’est Soros qui finance le camp ?


  • Les Indigènes de la République française, ce sont les Bretons, les Béarnais, les Alsaciens etc tous les autochtones de ce pays . Les Maghrébins sont les indigènes du Maghreb, sûrement pas de la France où ils ne seront jamais que des allogènes dans la mesure où ils ne voudront jamais s’assimiler . En prétendant que les maghrébins sont "les indigènes de la République" ces salauds mentent et nous font passer, nous les desouche, pour des COLONS qui doivent être chassés ! Ces voyous en sont à prétendre que ce sont les maghrébins qui ont reconstruit la France après 1945 . Bientôt ils diront carrément que ce sont eux qui ont FAIT la France !

     

  • Il serait plus juste de parler d’un comptoir colonial.
    Aux dernières nouvelles, c’est l’Europe qui se fait coloniser et les européens dépossédés de leurs terres.


  • #1449723

    A ce niveau là c’est du ressort de la psychiatrie !

     

    • #1449829

      Les remèdes pour ce genre de délire existent. Un pouvoir nationaliste, des lois et des mesures affirmant la primauté du pays, la remigration (humaine et subventionnée) pour les personnes en souffrance sur notre sol.


  • que font elles en France dans ce cas... ?


  • #1449802

    Je ne vois pas ou est le problème. Les critères de participation sont très claires et parfaitement légaux. Ceux que cela défrise s’offusquent ils de l’uniformité du groupe Bilderberg ou du conseil d’administration du journal la croix par exemple.

     

    • Les critères sont très clairs ? Pas tant que ça parce qu’ils interdisent les blancs : ) ah au fait, ça s’appelle juste de la discrimination. Je sais qu’à gauche c’est un mythe mais dans la vraie vie le racisme anti blanc c’est comme l’amour du pays, ça existe.


  • #1449863

    Il faut dissoudre ce groupuscule d’extrême droite au plus vite.


  • #1449875
    le 22/04/2016 par Francois Desvignes
    Un camp d’été « décolonial » interdit aux Blancs

    " Luttes d’émancipation décoloniales"

    Elle veut dire "coloniales". ? ou "lors de la décolonisation" ?

    Car sinon :

    "Luttes pour s’émanciper de la décolonisation"

    = "Luttes pour se mettre sous la tutelle de la colonisation"

    C’est vraiment un travail d’arabe !

    Au fait, qui paie ?


  • #1449877

    Le vrai racisme arrive à grand pas.
    On en a déjà des avant-goûts en voyant ce qu’il se passe au États-Unis ou à Mayotte.

    Tout le monde à sa propre version de l’histoire. La vérité c’est que tous les peuples ont basé, à un moment ou un autre, leur économie ou une partie de leur économie sur l’esclavage et les pillages de masse. Les "blancs", les "noirs", les "arabes", les "asiatiques", etc. sont des catégories qui ne signifient plus rien dans le contexte de la modernité. Ce sont des essentialismes permettant de généraliser une situation à outrance.

    Ces gens n’ont pas soufferts de l’esclavage, pas plus que les allemands d’aujourd’hui n’ont été des nazis. S’il s’agit de tuer tout ceux dont les ancêtres ont commis des crimes, alors il ne resterait sur terre guère que les communautés primitives d’Amérique, de Sibérie, d’Arctique, d’Afrique, d’Europe et d’Asie, soit quelques centaines de millions d’habitants sur la Terre entière. Malheureusement, la dialectique des forces productives du Capital les a tous fait exterminés, souvent par leurs cousins les plus proches.

    Ces gens sont aveuglés par leur égo, qui cherche réconfort dans la complaisance victimaire dans lequel la société du spectacle les dresse pour s’ériger contre tous leurs frères potentiels en humanité.

    Comme dirait M. San Giorgio : "préparez-vous".


  • #1449901

    Si le racisme n’existait pas ... eux l’inventerait !!!


  • Y’a pas à dire, on a là un groupe qui s’inspire des meilleurs, selon leur doctrine commune :
    "faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait".
    de l’antiracisme par des purs racialistes, de l’antifascisme par des antifas totalitaires...
    De là à combattre le terrorisme en finançant et en armant des terroristes...
    Ah merde ! Fabius et Hollande l’ont déja fait.
    Parfait... une époque formidable ! the american way of life : mentir autant que possible !


  • Les jeunes Français de 20 ou 30 ans qui vont aller dans cette merde ont subi quoi comme colonialisme ?


  • #1449934
    le 22/04/2016 par la pince mon seigneur
    Un camp d’été « décolonial » interdit aux Blancs

    Je suis français de souche mais je suis extrêmement typé(et ouais ça arrive), et j’ai malheureusement un nom populaire à connotation monarchique(pas bien pour les gens de gauche), je peux venir ? La légion étrangère ne veut pas de moi, peut-être que vous, vous voudrez ?!

     

    • Je dirais pareil j’ai ma tante qui est aussi typé qu’une "touareg" et pourtant elle est de souche 100% occitane face à une fille comme bouteldjah, bouteldjah passe pour une normande.
      Ces associations basées sur des critères bidon méritent une sacrée fessée malheureusement sous ce gouvernement elles ont bonne presse.
      Pauvre France !


  • #1449996

    C’est un acte de guerre, non ? J’exagère ?


  • Voilà tout le paradoxe de ces associations dîtes "antiracistes" (on réfléchit et décide sans les autres) et surtout on fait tout pour casser l’unité d’un pays, ce qui fait qu’il vit en paix.

    Pour moi, ces gens-là n’aiment pas la France et, comme pour BHL où il faut interpréter l’inverse de ce qu’il dit, je dirais presque que vouloir "décoloniser l’imagination", "lutter contre la négrophobie des personnes racisé.e.s non noir.e.s", et "combattre les politiques anti-migrations" correspond davantage à vouloir coloniser sans le dire.

    Sans parler des critères pour le billet d’entrée au camp d’été (pas de blancs, communautarisme féministe donc pas de mecs...) qui discréditent ces personnes.

    Quel gachi, ces personnes me semblent paumées et font subir aux autres leur propres interrogations intimes en s’en prenant à l’Etat (je ne parle pas de nos piètres représentants depuis 4 décennies qui attisent et créent ce type de comportement "d’idiots utiles" comme levier de pouvoir).
    Qu’elles se positionnent par elles-mêmes en tant qu’individu plutôt que de vouloir accuser, changer les autres et le principe d’universalité par reconnaissance uniquement des individus de la France.
    De même, qu’elles se positionnent sur le fait de savoir si elles aiment ou pas la France. Elles sont libres, ni leurs volontés communautaires, ni l’universalisme de la France ne les retiennent.

    Franchement, ces personnes feraient mieux d’œuvrer à l’unité du peuple Français, ça me parait tellement logique. Enfin bon, elles sont grandes, majeures et vaccinées comme on dit...


  • Antiracisme veut dire antiblanc tout simplement.


  • #1450160

    Les idiots utiles de l’Empire.Ils ont conscient c’est cela le plus effrayant.


  • Un racisme engendre un autre racisme , on peut pas en vouloir a des victimes une attitude qu’on pardonne a leur bourreaux , la france a un gros héritage dans la ségrégation raciale qui se perpétue volontairement ou pas dans la population et a l’état . ces jeunes gens ne font qu’appliquer ce quils ont appris de leur bourreaux .


  • distribution d’envellope aux plus serviles , aux plus souffrants !
    est ce que ce sont des blancs qui vont financer ?

    « stop au contrôle au faciès » à l’entrée du camp de formation à l’antiracisme ?


  • Comment peut on être pro immigration quand on est anti colonial ?? C’est un non sens... L’immigration massive mène à la colonisation..


  • #1450466

    Ne vous en faites pas, ça combat l’Etat et le reste du pays, mais ça vit 100% à se crochets. Aucune des responsables de ce camp ne bosse. Laissez les faire leur propre pays et dans un an, tout le monde revient pour toucher les subventions.


  • Quelle crétine cette Houria Bouteldja elle se bat contre les blancs alors qu’elle même est d’origne berbère kabyle donc blanche ses ancêtres sont d’origine phéniciens ! !En Algérie les kabyles se battent pour leur indépendance contre le pouvoir musulman et la plupart sont convertis au christianisme et il n’y a qu’en Kabylie qu’on trouve des bars et de l’alcool !Bouteldja n’est qu’une écervelée !


  • #1450514

    "Le principe de « non-mixité » provient directement des études féministes et postcoloniales des universités américaines."

    Cette phrase résume, à elle seule, l’article.

    Mais bon, comme je l’entends souvent autour de moi, le danger c’est Poutine.


Commentaires suivants