Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

Rama Yade 1er, les proviseurs militaires, Barré et les Arabes

 

Il y a longtemps qu’on n’avait pas entendu parler de Rama. D’habitude, les soutiens de Nicolas Sarkozy se font discrets du fait de leur carbonisation médiatique, qu’ils appartiennent au paysage politique ou à la société civile. Il est une loi d’airain : tous ceux qui approchent un temps Nicolas finissent soit mis en examen, soit ruinés. Leur image est détruite. Principe des étages de la fusée : ils prêtent leur notoriété au candidat, ce dernier s’envole avec, mais eux, devenus inutiles, sont éjectés dans l’espace. Par esprit chrétien, nous ne reviendrons pas sur les (més)aventures du chanteur Faudel, de la lanceuse de rumeurs Dati, de la vendeuse de poissons Morano, du drogué mou Doc Gynéco, ou de l’humoriste de fin de banquet Bigard.

 

Ainsi, la conseillère régionale d’Île-de-France, qui fut un temps secrétaire d’État chargée des Droits de l’homme (on a retiré « des Affaires étrangères » car c’était le pré carré de BHL, le ministre de la Guerre pour Sion), revient-elle dans le jeu en nous menaçant de se présenter. En politique, ça a un nom : un petit chantage d’avant premier tour. En gros, tu annonces ta candidature, tu prends 2 ou 3 points dans les sondages par l’effet de surprise, et tu vends ce pré-électorat au candidat sérieux de ton camp. C’est le début des négos de postes. Le reste, la morale, la nouveauté, la relève, « l’alternative au Système », « l’antidote au FN », toutes ces conneries, c’est pour la galerie et les analyses de Jean-Michel Aphatie :

 

 

Les élections, tout le monde s’en fout. On ne sait juste pas qui va gagner entre Traître à la Nation 1 et Traître à la Nation 2. L’alternance, que voulez-vous…

Non, les choses sérieuses commencent avec les proviseurs qui font un peu dans leur froc. Comprenez-les, la nébuleuse Daech, par la bouche de son porte-parole Samuel Valls, leur a promis l’enfer. Les massacres, la boucherie. Et les proviseurs, habitués qu’ils sont à obéir à leur hiérarchie, ministérielle, rectorale ou académique, ne sont pas des grands guerriers, de nature. En plus, ils mentent en permanence sur le degré de violence de leurs établissements pour sauvegarder leur image, et leurs subventions. Et là, soudain, il faut qu’ils acceptent de militariser l’école, mince, va falloir tirer la chasse sur Mai 68.

Ça alors, qui aurait pu imaginer qu’une manip terroriste oligarchique mènerait à pulvériser l’idéologie officielle à l’école. Les profs qui crachaient il y a peu sur « la sécurité » dans leurs bahuts, les flics à l’entrée ou carrément en classe – l’horreur soixante-huitarde – vont maintenant se taper des entraînements « commando » pour résister à l’envahisseur islamiste. Il n’y aurait pas des morts de prévus dans cette énorme ingénierie socialiste, qu’on partirait dans un titanesque éclat de rire. Les idéologues fourrés par leur idéologie pourrie… En plus, la plupart de ces proviseurs ont dû faire objecteurs de conscience, au lieu d’apprendre à tirer au Famas, à la 12.7, ou à sauver leurs potes face à l’ennemi.
La revanche de l’ordre sur le désordre ! Ça mérite une petite vidéo informative bien sournoise :

 

 

Mieux vaut rire de tout ce bordel qu’on nous impose. Il y a 10 ans – ne parlons même pas de 20 ans, et encore moins de 30 ans – on nous aurait annoncé ça, mais ça aurait été encore plus science-fictionnesque que les soucoupes volantes conduites par des singes en ville. On vit vraiment dans l’incroyable. Autant se marrer un bon coup.

C’est ce que fait l’ignoble Pierre-Emmanuel Barré, qui résiste au licenciement chez France Inter, alors qu’il est largement plus subversif, et talentueux, que l’antifasciste de service Stéphane Guillon. Gloire soit rendue à la production de l’émission, qui maintient en vie cet authentique humoriste, au milieu de toutes ces Charline et autres balances siono-compatibles. Aujourd’hui, PEB s’attaque au tabou du racisme anti-arabe, et lâche une chronique au troisième degré sur le racisme.

Pas sûr que Dominique Sopo, le président de SOS Racisme, comprenne le niveau d’humour, lui qui a voulu faire son malin sur la mort du maire corse… Si Sopo a le courage de se moquer de la mort d’un homme, il aura peut-être un jour celui de se moquer de ses Maîtres, pour qui il fait le ménage médiatique. On peut rêver.
En attendant, voici la PEB du jour, qui fait pousser des « oh » et des « ah » dans le studio de la station publique. Le frisson des bien-pensants !

 

 

Approfondir les trois thèmatiques du jour
avec Kontre Kulture

Voir aussi :

28 septembre
Un jour en France : mercredi 28 septembre 2016
TF1 contre Sarkozy, La Croix contre Le Pen, et Bernard Israël Guetta
13
27 septembre
Un jour en France : mardi 27 septembre 2016
Sarkozy fête Hanouna, Charles-de-Gaulle mission Mossoul, violences à l’hosto
17
26 septembre
Un jour en France : lundi 26 septembre 2016
Hollande dans la jungle, Sentinelle overdose, Mouloud et Kery James
11
23 septembre
Un jour en France : vendredi 23 septembre 2016
La montée du populisme, Juppé rempart de Marine, Macias se casse
22
22 septembre
Un jour en France : jeudi 22 septembre 2016
La fachosphère de Libé, Cohn-Bendit pour Macron, et la pauvre Sécu
17
21 septembre
Un jour en France : mercredi 21 septembre 2016
L’explosion d’AZF, le barrage de Malpasset, et le renseignement
7
20 septembre
Un jour en France : mardi 20 septembre 2016
Le discours de Valmy, Sarkozy le Gaulois, Belkacem contre Wauquiez
10
19 septembre
Un jour en France : lundi 19 septembre 2016
Mr. Robot et le Complot, Didier Porte à Yassine Bellatar, la charria française
11
16 septembre
Un jour en France : vendredi 16 septembre 2016
Fabien Clain le "radicalisateur", le centre de déradicalisation, et la mort du Famas
20
15 septembre
Un jour en France : jeudi 15 septembre 2016
Trévidic pas logique, mixité logicielle au collège, Sisco ville d’amour
8
14 septembre
Un jour en France : mercredi 14 septembre 2016
Hidalgo et la pollution, la loterie des migrants, l’espérance de vie
9
13 septembre
Un jour en France : mardi 13 septembre 2016
Eugénie Bastié contre Barthès-Hanouna, Riss et Lhermitte contre Twitter, et Alstom
16
12 septembre
Un jour en France : lundi 12 septembre 2016
Ligne SNCF Lille-Israël, lasagnes chez Charlie, et Dalaï CIA Lama
15
9 septembre
Un jour en France : vendredi 9 septembre 2016
Cukierman vs Soral, Libé vs Mélenchon, Finchelstein et Hollande
5
8 septembre
Un jour en France : jeudi 8 septembre 2016
Mélenchon sourd, éleveurs vs Carrefour, Houellebecq pour Marine
27
7 septembre
Un jour en France : mercredi 7 septembre 2016
Carolis balance Sarkozy, l’armée recrute, Gayet refuse le sexisme
9
6 septembre
Un jour en France : mardi 6 septembre 2016
Guaino à Sainte-Anne, Zemmour contre l’islam, Marseille-sur-Morts
12
5 septembre
Un jour en France : lundi 5 septembre 2016
Onfray TV, Cahuzac balance Rocard (mort), Cyrille Eldin fasciste
6
2 septembre
Un jour en France : vendredi 2 septembre 2016
Le procureur Molins, la question du Christ et la taxe anti-calories
13
31 août
Un jour en France : mercredi 31 août 2016
Le Mont-Blanc, le déchireur de chemise, Richet et Mel Gibson
14
30 août
Un jour en France : mardi 30 août 2016
Macron démission, Chevènement contre Cohn-Bendit, et Canal+
12
29 août
Un jour en France : lundi 29 août 2016
Primaires à droite, Burkini et Cénacle
25
14 juillet
Un jour en France : jeudi 14 juillet 2016
354 Légion d’honneur, 1 600 profs français, 1223 Philippe Auguste
10
13 juillet
Un jour en France : mercredi 13 juillet 2016
Virenque roi du Ventoux, le défilé militaire, le coiffeur du président
14
12 juillet
Un jour en France : mardi 12 juillet 2016
Les Français à découvert, le désert médical, c’était mieux avant
19
 
 






Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1547086
    Le 1er septembre à 21:54 par Amis du soir ! Bonsoir
    Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

    Il est juste au dessus de Dieudo.

     

    Répondre à ce message

    • #1547130
      Le 1er septembre à 22:34 par silas216
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      Tu dois vouloir dire "en-dessous".

       
    • #1547219
      Le 2 septembre à 00:46 par Desguarde
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      J’avoue que c’est 3 minutes d’étincelles ; mais avant de le juger au dessus de Dieudo, encore faudrait ’il qu’il soit diabolisé par le système pendant plus d’une décennie et avec plus de 50 procès au cul.

      Il fait rire la cour, et le jour où il sera devenu trop irritable pour certain, tous ses sketchs acides risquent de vite passer de la case "politiquement incorrecte" à "racisme, homophobie, antisémite" et devoir battre sa coulpe ad vitam aeternam.

       
  • #1547091
    Le 1er septembre à 21:58 par Marindel
    Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

    Excellent article, merci à la rédaction d’E&R.

     

    Répondre à ce message

  • #1547095
    Le 1er septembre à 22:02 par Mehdi
    Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

    Dans mon lycée, un gars - un petit blanc avec un nom bien gaulois - a pété les plombs et a écrit sur son Facebook qu’il voulait faire faire sauter l’établissement. Une connerie de gamin.

    Quiconque connaît l’élève savait qu’il n’aurait même pas osé disséquer une mouche en TP de sciences.

    Eh bien, l’affaire est remontée à la Najat et à Cazeneuse. L’inspecteur d’Académie est venu faire tout un fromage le jour de la pré-rentrée ; la moitié du personnel est convaincu que le lycée est visé par DAESH. Le pauvre gars a été interné en HP, alors qu’au pire, il méritait de passer un mauvais quart d’heure au poste de gendarmerie avant de retourner à la maison. C’est un véritable délire : désormais, contrôle des cartes d’identité à l’entrée, places interdites pour se garer, recueil des numéros des voitures des enseignants...

    Le "terrorisme" est bien un complot du système qui sert à détourner des vrais problèmes. Sans compter le burkini, qui fait la une des torchons mainstream, dont on se fout totalement quand on a le cerveau normalement conçu (on s’habille comme on veut pour se baigner, point barre). C’est une véritable psychose dans tous les établissements scolaires et en particulier le mien, avec cette affaire ultradébile.

    Effectivement, c’était impensable il y a 20 ou 30 ans. Mais la France est désormais mure pour Georges Bush, pardon, pour Sarkozy 2, pour le petit Caudillo néolibéral-conservateur Valls, pour Copé ou pour le néophyte thatchéro-reaganien Fillon. Jamais je n’ai vu ce pays puer à ce point avec cette mentalité des nouveaux cons, souvent anciens 68tards qui ont tourné pire que les bourgeois de Jacques Brel. Un de ces tristes sires (Sarko2, Valls, Copé ou Fillon) sera élu par les millions de veaux gavés de télé, malheureusement.

     

    Répondre à ce message

    • #1547324
      Le 2 septembre à 09:45 par Boussard
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      Bonjour, pour moi le burkini n’est pas un faux problème. Je suis allé l’année dernière à Vénissieux j’ai découvert une ville ou circulent des salafistes, à l’arrêt de tram toutes les femmes sont voilées, moi français, je ne suis plus dans mon pays. J’ai vécu trois ans en Jordanie, je n’étais pas chez moi et je le comprenais très bien pour respecter les traditions vestimentaires locales, mon épouse faisait également attention à sa tenue pour respecter les coutumes locales, par contre inversement je n’ai pas à accepter ces signes de la colonisation rampante en cours chez moi. Le burkini n’est donc pas un point de détail...

       
    • #1547342
      Le 2 septembre à 10:44 par jiji
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      Désolé mais la menace terroriste est bel et bien une réalité Monsieur, et si ce genre de blague déplacé remonte si haut et si rapidement c’est qu’il y a bien quelquechose qui cloche. Selon mon ressenti, ils veulent surtout qu’il n’y ait plus d’attentats avant les élections et feront tout pour> Dans votre lycée, ils donnent un exemple fort et rapide en l’internant, et surement de manière provisoire, pour faire un bilan de santé mentale> l’internement fait peur, mais ce qui fait encore plus peur c’est le nombre élevé de jeunes qui consomme bcp trop de produits stupéfiants et dont les cellules gliales se détruisent á vitesse grand V, source de paranoïa et d angoisse avec trouble psychotique ( j en connais deux dans ce cas, ultra violence et raison altéré ) voir le complot partout et la main d’Israel partout est aussi un signe de désordre je pense, Les relations humaines sont complexes, l’un des premiers danger intellectuels est de vouloir simplifier les choses complexes dans ce monde. Le gouvernement envoie des signaux aux islamistes pour leur dire d’arrêter de nous casser les couilles, c’est tout, c’est un rapport de force qui s’engage, il n y rien de raciste la dedans, sauf pour les ultras gauches et les islamistes eux memes. Et au fond, manipulés ou pas, c’est celui qui tient la kalashnikov ou le volant du camion le dernier responsable. Vous êtes surement jeune pour pouvoir capter le vrai du faux mais l’idéologie radicale islamique gagne du terrain partout, et c’est avec facilité qu’elle peut s’implanter dans la tête d’ados français hormonés en quête de rébellion et d’identité.

       
    • #1547371
      Le 2 septembre à 11:45 par Themistocles
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      S’il te plait, Mehdi,
      n’offense pas le Caudillo (Francisco Franco) avant d’avoir lu "Les deux Espagne" de Roberto Bueria Julian.

      C’est époustouflant ! ! !

      Accessoirement on peut signaler que les combattants des Brigades Internationales (volontaires étrangers) qui voulaient rentrer chez-eux étaient impitoyablement abattus par les républicains ... sauf les britanniques car la Grande Bretagne avait signé un accord avec le gouvernement Républicain.

       
    • #1547437
      Le 2 septembre à 13:45 par Fred79
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      @Boussard

      Je ne savais pas qu’il y avait une tradition vestimentaire à respecter en France.
      Il va falloir éditer un catalogue de ce qui est autorisé ou pas, sinon on ne va plus savoir quoi se mettre pour sortir.

      Plus sérieusement, êtes vous sûr que ce n’est pas ce que représente la personne qui est à l’intérieur des vêtements honnis, c’est à dire l’immigré, qui vous dérange plus que le vêtement en question ?
      Croyez vous que vous seriez plus rassuré, si à la place de ces milliers de musulmans qui s’affichent, vous aviez des milliers d’Africains bien christianisés et adeptes de nos lignes de vêtements ou même comme à d’autres époques, des Espagnols, des Italiens, des Polonais en trop grand nombre qui mettraient l’économie du pays, votre emploi, votre niveau de vie en péril ?

      Le burkini, c’est le doigt que vous regardez pour ne pas voir la lune et la lune c’est l’immigration massive que nous subissons aujourd’hui.
      Dans une économie chancelante comme la notre, rajouter de la pauvreté à la pauvreté déjà existante engendre délinquance, violence, insécurité et baisse du niveau de vie des autochtones et obliger madame a retirer son voile ne changera rien à nos problèmes.

       
    • #1547588
      Le 2 septembre à 18:04 par massto
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      Salut Medhi,
      Oui en effet c’est une triste histoire. Comment en est on arrive la ?
      Les video de Soral aident a comprendre.
      Pauv’ gosse

       
    • #1547835
      Le 3 septembre à 02:30 par Yankee98
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      @Mehdi

      Tout le monde s’habille comme il veut ? Non.

      Enfile un uniforme de police ou de gendarmerie, genre ceux des fictions, puis balade-toi dans la rue, t’iras pas bien loin : port illégal d’uniforme, parce-que tu usurpes la représentation d’une fonction soumises à des règles et à des lois et que ça peut être préjudiciable à autrui.

      C’est pareil pour les uniformes de propagande religieuse, qui représentent une idéologie pouvant être préjudiciable à autrui.

      Personne ne fait ce qu’il veut dans ce monde, mon gars.

      @Fred79 La France est en Occident, tu t’y fringues à l’occidentale si tu veux pas t’attirer les foudres, c’est tout.

      L’Iran c’est en Orient, tu t’y fringues à l’orientale si... bref, t’as compris.

      Ceux qui tiennent absolument à se la jouer « exotique » sont invités à débarrasser le plancher local afin de se rendre dans des contrées tout autant exotiques, et ce, quel que soit le territoire d’où on se place pour le point de vue.

       
    • #1548864
      Le 4 septembre à 17:07 par Ksiq
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      Bravo Mehdi, par contre je savais pas qu’on trouverait ici des personnes ayant suffisamment de temps pour se positionner sur le burkini. Faut croire que le travail d’éducation mené ici ne peut pas atteindre tout le monde. Le mec à un cancer métastasé en phase terminal, on lui a montré que la chimio c’était son falseflag, mais il se plaint encore qu’y ait pas de glutamate dans l tajine qu’on lui sert pour dernier repas. Rien que le nom terrorisme, c comme nike, tout un programme pour qui achète.

       
  • #1547104
    Le 1er septembre à 22:09 par L’Ursu
    Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

    Oui, j’avoue, il m’a bien fait marrer... .

     

    Répondre à ce message

  • #1547106
    Le 1er septembre à 22:11 par Fascisme & Vacances
    Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

    l’humoriste de fin de banquet Bigard.



    Ca c’est pas gentil. Pour commencer quelqu’un qui s’appelle Jean-Marie ne paut pas être complètement mauvais. Et ce qui l’a cramé ce sont ses doutes sur 911.

     

    Répondre à ce message

    • #1547213
      Le 2 septembre à 00:35 par Cochise
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      Et oui malheureusement il devait récuperer sa ferrari, sa carrière et bouffer, donc il a du démentir et baisser son froc, mes excuses quoi mais pas en sketch, en réel et en mondiovision.

       
    • #1547582
      Le 2 septembre à 17:40 par Fascisme & Vacances
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      @ Cochise

      Touches pas à mon Bigar pour le reste... C’est vas y mon pote !

       
  • #1547182
    Le 1er septembre à 23:33 par bruno
    Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

    Rama et son projet de réconciliation nationale... Doit-on en rire ?

     

    Répondre à ce message

  • #1547299
    Le 2 septembre à 08:45 par pivert
    Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

    Ce genre d’humour n’a rien à voir avec Dieudo, ni de près, ni de loin.
    Sans dramatiser, ne pas comprendre rapidement le mode de fonctionnement de l’anti-racisme officiel (en réalité, racisme virulent) et ses mécanismes, est un réel danger.

     

    Répondre à ce message

  • #1547314
    Le 2 septembre à 09:19 par cernunnos
    Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

    " " et tu vends ce pré-électorat au candidat sérieux de ton camp. C’est le début des négos de postes. " "

    Remplacer le mot " sérieux " par " MAFIEUX " ou " VOLEURS "

     

    Répondre à ce message

  • #1547330
    Le 2 septembre à 10:08 par fff
    Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

    Oui , effectivement il est très subversif !
    Il fait un vibrante plaidoirie pro arabo-musulmane...
    Il est en fait en phase avec son auditoire islamo/collabo/gauchiste.
    une ode au grand remplacement et à l’islamisation de la France.
    Comme à son habitude le parti communiste français (et autres gauchistes de merde) après avoir soutenu le pacte Germano-Soviètique soutient le pacte Américano-islamique...

     

    Répondre à ce message

    • #1547883
      Le 3 septembre à 08:58 par awrassi
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      Le pacte germano-soviétique a permis à Staline de se préparer à l’inévitable : la conquête de l’espace vital hitlérien ... et de mettre une raclée aux meilleurs soldats allemands. Ce pacte a sauvé ta France d’une autre invasion germanique (quoique nous serions bien tous en Mercedes !!) ! Merci donc les communistes. Pour ta gouverne, ne confonds jamais les socialistes et les communistes. Ces derniers sont les seuls gauchistes !!!

       
    • #1548219
      Le 3 septembre à 18:21 par fff
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      Pour awrassi
      Tu réécris l’histoire !
      Les communistes Français (pas tous mais sa direction et une bonne partie des députés) se sont bien "alliés" en suivant les directives de l’URSS à l ’Allemagne Nazi.
      Thorez déserta même pour ne pas être mobilisé !
      Attitude anti-France et traitrise...la routine...
      Puis ils suivront encore l’URSS quand cette dernière rompra le pacte G/S .
      Quant à ta fable sur les raisons du pacte G/S...
      Le Pacte germano-soviétique, officiellement traité de non-agression entre l’Allemagne et l’Union soviétique, est un ensemble d’accords diplomatiques et militaires signés le 23 août 1939 à Moscou, par les ministres des Affaires étrangères allemand, Joachim von Ribbentrop, et soviétique, Viatcheslav Molotov, en présence de Staline.

      Il est également connu sous les dénominations de pacte Molotov-Ribbentrop, pacte Ribbentrop-Molotov (surtout en Occident), pacte Hitler-Staline (surtout dans les pays concernés) et Pacte de non-agression de 1939 (surtout en Russie et Biélorussie).

      Il suit de quelques mois la signature du pacte d’Acier signé par Ciano et Ribbentrop entre l’Allemagne nazie et l’Italie fasciste, bientôt rejointes par l’Empire du Japon.

      Outre un engagement de neutralité en cas de conflit entre l’une des deux parties et les puissances occidentales, le pacte germano-soviétique comportait un protocole secret, qui répartissait entre l’Allemagne et l’URSS un certain nombre de pays et territoires à annexer, à savoir la Finlande, la Pologne, les pays baltes et la Bessarabie.

      Cet accord conduit à une grave crise des relations internationales, mais aussi à une crise interne au sein des partis communistes occidentaux ; en France, il entraine des mesures d’interdiction du Parti communiste français (décrets Daladier).

      Ce pacte prend fin prématurément le 22 juin 1941, du fait de la décision unilatérale de Hitler d’attaquer l’URSS en déclenchant l’opération Barbarossa.
      Source Wiki.
      Par contre je ne nie nullement le rôle primordial de l’URRS quand à la victoire finale sur l’Allemagne ni le comportement parfois héroïque de certains communistes français.
      Salutations.

       
    • #1548884
      Le 4 septembre à 17:27 par Ksiq
      Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

      Imagine toi que si l’Islam est à la fois infiltré et tâclé pour mieux être pointé du doigt, c’est parce qu’il constitue le dernier obstacle spirituel et matériel (l’occident ayant totalement baissé le fute, son christiannisme étant enlevé du coeur même de ses masses) à la réalisation du monde messianique libéral libertaire cher à nos woody allen depuis la terre que mes ancêtres subjugués auront contribuer à leur rendre sainte. Maintenant vous pouvez jouer le jeu des kabbaliste en vous plaignant dêtre des Edom abusés. Mais vous ne faites que tomber dans le piège. Quand tu penses que tout ça à cause d’un pain au chocolat volé sur les conseils de Sos racisme, tu t dis qu’il en faut de l’énergie pour effacer les traumatismes enfantins de ceux qui ne sont pas aidés par la foi. Paix

       
  • #1547527
    Le 2 septembre à 16:16 par Stark
    Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016

    Je le connaît depuis canal et des fois îl poussait le bouchon à tels points que certains s’empêcher de rire de peur d être démasqué, et tout y passe les handicapé, les politiques, et même les juifs, les arabes de temps en temps, Ali badou s en souvient, îl s attaquer aussi au cousin de Ariel wisjesaisplukoi les producteurs, les dentiste et les banquiers d ailleurs sa ne le fesait pas trop rire sur le coups, PEB est talentueux mais pas au points être au dessus de dieudo, C est juste que sa vous fait plaisir de rire avec un autre humoriste et c est normal, mais restons réaliste on va dire que C est un espoir pour l humour français.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents