Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une nouvelle manifestation de la communauté asiatique dégénère

Vers une nouvelle affaire Théo ?

De nouvelles violences ont eu lieu à Paris, près de l’Hôtel de ville, en marge d’une manifestation de la communauté chinoise indignée par la mort de Shaoyo Liu, père de famille chinois mort lors d’une opération policière à son domicile.

 

Pour la troisième soirée consécutive, plusieurs centaines de personnes issues de la communauté chinoise de Paris se sont rassemblées le 29 mars au soir sur le parvis de l’Hôtel de ville munies de banderoles et aux cris de « Police assassins ».

 

 

 

Le rassemblement était initialement pacifique, les manifestants déposant des bougies sur le parvis de la mairie pour rendre hommage à Shaoyo Liu, tué dans une opération de police à son domicile. Selon les forces de l’ordre, un officier aurait fait usage de son arme pour protéger son collègue qu’agressait Shaoyo Liu avec des ciseaux.

 

 

 

Mais la manifestation a été émaillée de plusieurs incidents, lorsque plusieurs individus se sont mis à lancer des projectiles en direction des forces de l’ordre. Ces dernières ont dû répliquer en usant de gaz lacrymogènes pour disperser la foule en colère.

 

 

Sur les images diffusées sur les réseaux sociaux, on peut voir plusieurs manifestants tenter de dresser des barricades avec des barrières en métal, les soulevant parfois pour les lancer sur les CRS.

 

 

La version des faits relayée par la police, selon laquelle Saoyo Liu aurait agressé un agent de la BAC qui intervenait pour un différend familial, est contestée par la famille. Celle-ci affirme que le quinquagénaire « n’a blessé personne » et que l’homme, qui se trouvait avec ses enfants, était « en train de tailler des poissons avec des ciseaux ».

Le soir du 27 mars, «  trente-cinq personnes ont été arrêtées » lors du rassemblement d’environ 150 personnes « membres de la communauté asiatique » devant le commissariat du 19e arrondissement, selon la préfecture de police de Paris.

Le lendemain, Pékin avait demandé à la France de garantir « la sécurité et les droits » de ses ressortissants et « exigé » que Paris fasse «  toute la lumière sur cette affaire », tandis qu’un nouveau rassemblement, le soir même, avait aussi dégénéré.

 


 

Le journaliste d’Independenza webtv souligne la présence de nombreux militants d’extrême gauche – dont certains ont tenté de l’agresser – lors de ces manifestations :

 


 

Les proches du Chinois tué par la police dimanche à Paris lancent un appel au calme après les heurts qui ont émaillé les manifestations de lundi et mardi. La présidente de l’association Chinois de France dénonce des récupérations politiques.

 

[...]

Tamara Lui, qui se dit « très proche » de la famille de Shaoyo Liu, s’est rendue lundi soir au premier rassemblement : « Je voulais voir, précise-t-elle. Quand je suis arrivée, il était trop tard, la cérémonie était finie et il y avait déjà des altercations. » Ce soir-là, il y avait 150 personnes devant le commissariat du 19e arrondissement de Paris, près du quartier où Shaoyo Liu a été tué. Le lendemain soir, il y aura environ 400 personnes au même endroit. « Je n’y suis pas allée mais mes amis m’ont dit que cela avait été récupéré par des mouvements d’extrême gauche et qu’il y avait plus de Français que de Chinois. »

Lire l’intégralité de l’article sur france24.com

 


 

« Il faut purger la police » : des « manifestants » invectivent un syndicaliste policier

 

Voir aussi, sur E&R :

Un nouveau bidonnage du PS en péril, comme l’affaire Théo ?

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1692813
    Le 30 mars à 18:58 par Jean d’ARTOIS
    Une nouvelle manifestation de la communauté asiatique dégénère

    " il faut purger la police " Ben , on pourrait peut etre purger le pays avant ????????

     

    Répondre à ce message

  • Je vois que les pro FN ont mal au coeur, des violences qui n’impliquent pas de jeunes de banlieue, et les voila a court d’excuse...Je riz (vous m’avez bien lu)

     

    Répondre à ce message

    • #1692863

      Oui, c’est vrai, ça fait mal au coeur parce que ça jette un discrédit supplémentaire sur le corps de police. Or s’il n’y a plus un minimum de respect pour eux, si les gens n’ont plus peur d’eux, on peut malheureusement s’attendre à un sacré bordel.

       
    • #1692904

      Bien au contraire, il s’agit d’un preuve de plus que la cohabitation est impossible entre peuple n’ayant rien en commun, il s’agit d’une preuve supplémentaire de l’échec du multiculturalisme ainsi qu’un démentit flagrant de toutes les foutaises diversitaires et metissolatres. Nous voyons là l’échec de toutes les idéologies universalistes face au mur des réalités ainsi que la confirmation des thèses en faveur du différentialisme et du "chacun chez soit".

      Bref nous avons là un argument de plus pour le FN ainsi que tous ceux qui s’opposent à l’idéologie officielle du régime, ainsi qu’une confirmation de la nécessité d’une politique de remigration.

      « Est aussi [facteur de] sédition l’absence de communauté ethnique tant que les citoyens n’en sont pas arrivés à respirer d’un même souffle. Car de même qu’une cité ne se forme pas à partir d’une masse de gens pris au hasard, de même ne se forme-t-elle pas dans n’importe quel espace de temps. C’est pourquoi parmi ceux qui ont, jusqu’à présent, accepté des étrangers pour fonder une cité avec eux ou pour les agréger à la cité, la plupart ont connu des séditions. Ainsi des Achéens fondèrent Sybaris avec des Trézéniens, puis les Achéens devenus majoritaires chassèrent les Trézéniens, d’où la souillure qui échut aux Sybarites. Et à Thourioi des Sybarites entrèrent en conflit avec ceux qui avaient fondé cette cité en même temps qu’eux parce qu’ils s’estimaient en droit d’avoir plus qu’eux sous prétexte que c’était leur propre pays : ils en furent chassés. À Byzance les nouveaux arrivants, pris en flagrant délit de conspiration, furent chassés par les armes.

      Les gens d’Antissa chassèrent par les armes ceux qui fuyaient Chios et qu’ils avaient accueillis. Les gens de Zancle ayant accueillis des Samiens, ceux-ci les chassèrent de chez eux. Les Appoloniates du Pont-Euxin connurent des séditions après avoir introduit des étrangers chez eux. Les Syracusains, après la période des tyrans, ayant fait citoyens des étrangers, en l’occurrence des mercenaires, connurent des séditions et en vinrent aux armes. Les gens d’Amphipolis, ayant accepté des colons de Chalcis furent en grande majorité chassés par ces derniers. »

      Paragraphe 10 du Chapitre II du Livre VIII, La Politique d’Aristote

       
  • #1692853

    Hahaha, ça commence à se diversifier du côté de l’Open Society. Bientôt la guerre de tous contre tous...

     

    Répondre à ce message

  • #1692854

    Y’a pas de raison, ils ont le droit eux aussi de demander leur p’tit billets.

     

    Répondre à ce message

  • #1692858

    Nous sommes réellement rentrés dans la stratégie du chaos ..première fois que la communauté Asiatique manifeste ..aussi violemment..ils avaient déjà été dans la rue suite aux aggressions dont ils étaient victimes..de la part de racailles..lassitude aussi de leur côté...en fait le laxisme des juges envers les délinquants...la propagande anti police...celà emmène évidemment à des débordements..il est temps que justice soit faite...le laxisme étatique et la propagande gauchiste depuis plus de quarante années nous emmènent à la violence..entre une société totalitaire et "boboland" ..il est temps d’emprunter la voie du milieu.. un délinquant qui commet un délit..sanction..un policier qui joue au "cow boy" ... sanction...nous sommes tellement dans un monde sans norme..sans loi..discriminatoire..sans éthique ..qu’il n’est pas étonnant que le peuple avec ses vraies valeurs réagisse..ne tombons pas dans le piège de la division et de l’affrontement...entre gens du peuple ; maghrébins , asiatiques , noirs , blancs..unis face à cette pseudo élite qu’il faut définitivement virer !

     

    Répondre à ce message

  • #1693072

    Allez hop, pour ma part c’est dans le même sac que les autres communautés qui brûlent, cassent et chialent...
    Et ne me parlez pas d’une "stratégie de chaos" ou autres choses.

     

    Répondre à ce message

  • #1693384

    Ne te venges pas. Assieds-toi au bord de la rivière
    et tu verras le cadavre de ton ennemi passer.

     

    Répondre à ce message

  • #1693438

    Drame familial et nervosité policière. Victime connue pour pourrir la vie du voisinage. Mafia de Belleville contre commerçants "respectables" du XIIIe sponsorisés par l’Ambassade qui exige. Diplomatie chinoise qui s’essaie à la manipulation droit-de-l’hommiste mais ne semble pas bien maîtriser le concept et son application.

    Le porte parole qu’ils avaient trouvé semble particulièrement révélateur : un apparatchik glaçant au discours bien formaté.

    Pas certain que les chinois du quotidien apprécient cette pantalonnade tragi-comique ! On doit s’attendre à des purges dans la diplomatie et des règlements de comptes entre mafieux. A suivre.

    http://www.lemonde.fr/police-justic...

     

    Répondre à ce message

  • #1693536

    le type qui parle en arrière plan a tout a fait raison.

     

    Répondre à ce message

  • Tous ces événement découlent de plusieurs laissé allé qui intervient en premier lieu de nos pouvoirs politique. C’est exactement le résultat voulu d’une stratégie du chao appliqué depuis de nombreuses années. Pour ma part, il appartient déjà de régler les problèmes à la source pour éradiquer ce genre de phénomènes. Ce que l’ont peux retenir de ces événements, c’est que pendants ce temps là les politiques agissent en toute impunité pour appliquer des directives qui cassent notre belle nation. Cessons de se faire enfumer par des sujets qui font écran de fumé.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents