Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

11 Septembre : quelques arguments de physique ordinaire – Conférence de François Roby à Lille

À l’occasion du dix-huitième anniversaire des attentats du 11 Septembre, l’équipe d’E&R Lille accueillera le physicien français François Roby le samedi 28 septembre 2019 à 17h pour une conférence intitulée « 11/09 : quelques arguments de physique ordinaire ».

 

Entrée : 5 euros

Réservations et renseignements  : reservation.erlille@outlook.fr

 

François Roby, sur E&R :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 






Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Trump parle beaucoup du 11 nov...septembre. Dés le début, en tant qu’entrepreneur en bâtiment il a tout de suite dit "qu’est ce que c’est que cette connerie !?"...
    Il va sortir la vérité lors de son deuxième mandat. C’est ce qu’on appelle un cliffhanger au cinéma et une stratégie de campagne en politique.

     

    Répondre à ce message

  • Les tours pouvaient sans doute avoir été truffées d ’explosifs avant leur percussion par les deux jets ; il fallait néanmoins dans le cas d ’un scenario criminel que les deux jets percutent sans faillir lesdites tours . Un aléatoire , une complication hasardeuse qui ne s ’accommode pas parfaitement avec l ’hypothèse certes fondée à maints autres égards , d ’une machination criminelle qui en toute logique d ’éfficacité tolèrerait difficilement une telle marge de hasard .C ’est ce qui me fait résister un peu à épouser définitivement cette thèse ;Comme pour les missions Appolo car une mission lunaire OK mais ils y sont retournés , remettre le couvert d ’une telle énorme machination rend légèrement perplexe , . . . disons une reste de scrupule qui empêche d ’y adhérer encore totalement .

     

    Répondre à ce message

    • #2280408

      Comment expliquez-vous la tour numéro 7 ?

       
    • #2280455

      wax ah bon c’était des jets, je croyais que c’était des Boeing ?

       
    • Les immeubles là bas sont prévus dès la conception pour être détruits par explosif en fin de vie...

       
    • @ Wax

      Vous avez tout à fait raison de faire le lien 11 9, Apollo. Les 2 événements font appel aux mêmes mécanismes psychologiques. Réaliser quelque chose de tellement énormissime que l entendement humain le range illico dans la partie " chose avérée" ; et le choc de l’évènement suivi en direct rend l’imposture quasi indéboulonnable...

      Sauf que,...comme pour tous les enchantements, le reveil peut avoir lieu, si on en a la volonté. Et il est en cours pour ces 2 mensonges.

       
    • #2281135

      @ KAMISAN :

      Et j’ajouterais :

      ... et pour résister à l’impact d’avions de lignes. C’était dans le cahier des charges.

       
    • Le WTC7 n’a été percuté par aucun avion , et pourtant il s’est écroulé .Selon moi , les trois démolitions sont le résultat de démolitions programmées ….On peut noter qu’ils évitent de trop évoquer l’attaque contre le pentagone , qui efféctuée par un avion de ligne relèverait d’un exploit digne de "on a marché sur la lune "....Ils ne parlent jamais non plus de l’appareil qui s’est planté dans la nature , et dont, contrairement à l’expérience , il ne reste rien , meme pas les pièces lourdes comme les moteurs ou les verins du train d’atterrissage ( comme pour le pentagone).Toute cette affaire est bidon , et relève du terrorisme d’état .Le but était double : des lois limitant les libertés à l’intérieur et une série de guerres à l’extérieur pour assurer le contrôle de certains états , et des sources d’énergie .

       
  • ça fait une heure que j’essaie de démarrer un feu dans mon poêle à foyer fermé, sans petit bois ,ni carburant, juste de la cagette et du papier, une buche de deux ans de séchage, de 20cm x 10cm, un conduit fraichement ramoné toujours pas de démarrage.. je suis obligé de me demander comment on démarre un feu avec des poutres de 80 cm de section avec un mégot mal éteint ? physique ordinaire, extraordinaire ou miracle inversé ?

     

    Répondre à ce message

    • Ce qui dépasse encore bien plus la physique élémentaire , la raison la plus basique , enfreint toutes les évidences admises c ’est comment votre question si entêtante , lancinante , obsessive ait pu si parfaitement , surnaturellement disparaître du débat public qui bien sûr n ’existe pas , se dissoudre à ce point de toutes les consciences qui n ’existent semble t il pas davantage et se trouver à ce point enfouie , immergée , abîmée sous un Himalaya de silence , de terreur , de honte muette : pauvre peuple français à qui on a brûlé son bien sentimental le plus précieux et qui voit des Maîtres étrangers le contraindre à ravaler ses larmes , se mentir à lui même et à poursuivre sa vie d ’esclave amnésique sans passé et sans demain comme si pour revenir à votre problème il était devenu admis par la non science officielle qu ’allumer un feu etait un phénomène tout simplement d ’un mystère plus épais que celui du Temps et de l ’Eternité .

       
    • la physique est assez magique ces derniers temps... les enfants de 4 ans aussi peuvent tomber d’1étage et se rattraper avec leurs tongs sur un balcon :D

       
    • ...après vérification, il s’agit plutôt de 2 étages. Les enfants du 21e siècle sont impressionnants.

       
  • Cool, on va enfin savoir comment un Boeing peut voler a 800 Km/h au niveau de la mer sans exploser et faire taire tous ces "idiots du no-plane". Meme Monsieur Boeing ca l’intéresse de savoir ca.

     

    Répondre à ce message

    • La vitesse, et les manœuvres, invraisemblables ont été prétendues par la version officielle à propos du Pentagone. Et c’est un des éléments qui discrédite cette version officielle.

      Pour le WTC, la version officielle de l’époque n’a jamais prétendu ces 800km/h. De plus, l’avion que l’on voit sur la video, juste avant qu’il ne rencontre la tour, ne semble pas du tout aller à 800km/h mais plutôt à l’allure d’un TGV, donc vers 300km/h, ce qui est absolument normal.

       
    • #2281104

      @ JP : "semble aller plutôt à l’allure d’un TGV"... selon quelles mesures ? celles de votre doigt mouillé ? Pour votre info, rien de plus facile que déterminer une vitesse d’après une vidéo, c’est même ce que font quotidiennement des élèves de lycée en cours de physique ! Et le NIST n’ayant pas pu abolir la physique, il est bien obligé de "conclure" à des vitesses impossibles de l’ordre de 900 km/h pour l’avion de la tour sud !

      https://www.nist.gov/publications/f...

       
    • #2281125

      Je précise par rapport à mon dernier message : rapport NIST NCSTAR1 p. 108, tableau 6-4 "summary of aircraft impact conditions".

      - tour nord (WTC1) : 443±30 mph soit 713±48 km/h

      - tour sud (WTC2) : 542±24 mph soit 872±39 km/h

       
    • @rectificateur

      Merci pour le document. Effectivement le NIST prétend la vitesse que vous indiquez. C’est évidemment farfelu. Pour autant, si la video montrait réellement un avion volant à 800km/h, comment se fait il que personne n’avait remarqué et démontré un tel bug pendant les 4 années précédant la sortie du rapport ?

      Notez que ce n’est pas par hasard si j’avais pris soin de parler de la version officielle initiale. Voila donc un rapport paru quatre ans après, qui contient une belle connerie (tout comme probablement à la même époque, le rapport de la commission du Congrès doit être bien dans le genre). Et c’est également le moment ou la stratégie de couverture consiste à diffuser des théories farfelues à la Richard Gage, qui discréditeront les curieux, et les détourneront du Pentagone (qui n’avait pas d’avion)

      Mais je lirai le rapport, à l’occasion.

       
    • il y a des voitures qui roulent a plus de 1000 km h sur des lacs de sel elles n’explosent pas...et pourquoi les idiots du no plane...plusieurs elements indiquent que les images d’avions ont ete truquees...pourquoi etre si certain quand rien n’est vrai la dedans ??

       
    • #2285907

      @ dav : quel rapport entre ces réacteurs sur roues et des avions de ligne ?

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Recor...

      Auriez-vous oublié que le but principal de ces engins de record, outre d’aller vite, est de ne pas voler ?

      C’est qui l’idiot, là ?

       
  • Comme ils disent à Augewitz : N"oublions jamais !

     

    Répondre à ce message

  • Vos "travaux dirigés" et l’étude en sismologie du géophysicien André Rousseau semblent coller.
    Il admet une explosion souterraine sous le WTC1, la dernière à tomber (de quoi enfouir tous les débris dans un cratère brûlant selon vous).
    Pour la tour 2 et 7, il admet des explosions subaériennes près du sol.
    Pour chacune de ces tours, il a remarqué une deuxième onde de Rayleigh 4 et 6,7 secondes après la première onde.
    Mais pas pour la tour 1, qui, à vous lire, en cas d’explosion nucléaire enfouie,, laisserait apparaître 2 pics sur le sismographe.

    Selon Rousseau, les colonnes centrales auront été fragilisées au préalable, au moment des crash.
    On voit en tout cas que c’est le centre qui tombe en premier (suite à une onde de choc venue d’en bas selon vous).
    Une nuance : en voyant la vidéo d’Etienne Sauret, où on voit une secousse 12-13 secondes avant l’effondrement, je ne vois pas d’ "objet tombant de la droite du bâtiment peu avant que la caméra ne commence à trembler." mais juste après qu’elle tremble. Rousseau s’est-il contenté de citer Whatreallyhappened ?
    De plus, l’horaire de l’effondrement donné par Palisades correspond en effet à l’heure visible de l’effondrement sur le live de CNN. Donc je penche a priori pour que les 2e et 3e temps d’explosions, à l’étage et au sous-sol se sont déroulés en même temps. Ou alors les images faussement en direct de CNN étaient retardées de 12-13 secondes !

    En revanche ni vous ni lui n’analysez (chose remarquée dans "11-Septembre le grand bluff ?", ou "Feu sur Al Qaïda..." de vous connu ?) les secousses (subaériennes) clairement visibles sur le graphique de Palisades, et clairement remarquées par les sismologues de là-bas à 11h01 11h15 et 11h29, soit plus de 30 minutes après le 2e effondrement ! (Ainsi qu’une secousse quatre minutes après le deuxième crash, en haut à droite du graphique).

    Comme s’il avait été jeté d’autres bombes (des mini-nukes ?) dans les cratères toutes les 15 min pour mieux faire disparaître tout ça ... C’était chronométré, non ?

     

    Répondre à ce message

  • #2283479

    Non mais pour le 11 septembre on avait prévu une version pour beaufs incultes et obèses... C’est sûr que si des physiciens et autres scientifiques s’emparent de la question, là ... C’est un peu comme si un adulte levait la main à un spectacle pour enfants en bas âge pour poser une question. On lui dirait : "Mais Monsieur, c’est un spectacle pour enfants !" C’est vrai c’est chiant ces gens qui veulent absolument comprendre ?

    Comme dit Dieudo : Tu prends et tu manges et puis c’est tout !

     

    Répondre à ce message

  • Une chose dont je suis certain, sans être un spécialiste, si tout était clair on n en parlerait pas encore quasiment 20ans plus tard. Des scientifiques ont pris partie suite à leurs études, ils incriminent les pouvoirs et autres services. À mon sens, c est une preuve du faux drapeau, ces mêmes personnes y gagneraient plus à conforter les pouvoirs.

     

    Répondre à ce message

    • En effet, par exemple, aux USA, les opposants peuvent perdre... la vie ... laquelle ne coûte peut-être pas cher ... y compris, souvent, avec des accidents d’avion...

      Rien que pour le 11-9 :
      En juin 2002 et janvier 2003, les responsables de deux écoles de pilotage fréquentés par les apprentis "pirates", ont subi deux étranges accidents d’avion. Arne Kruithof a vu son avion virer soudainement à gauche juste après le décollage. Rudi Dekkers a eu une panne de carburant et son hélicoptère s’est écrasé dans la rivière Caloosahatchee. Il s’en est sorti. En 2011 il confiait au Miami Herald (journal d’ailleurs assez en point dans l’affaire Epstien) être “persuadé que quelqu’un avait voulu le tuer” car “les tuyaux pour le carburant avaient été coupés” (""The fuel lines were cut," said Dekkers, 54" May 5, 2011, “The Miami Herald, 9/11 mastermind may be gone, but troubled memories linger in South Florida”, by Elinor J. Brecher. Cité par Historycommons et retrouvé sur le blog de Steven War Ran)...

      Le formateur en pilotage Rudi Dekkers, lors d’interviews très médiatisées disait trouver Al-Shehhi parfaitement jovial, et ne pense pas qu’il était au courant de la mission qu’on allait lui attribuer. En revanche, Atta lui aurait toujours paru inexpressif. Comme s’il avait été le chef au courant de tout dès le départ. Dekkers semble parfois se dédouaner en disant ne pas avoir beaucoup parlé avec Atta (juste 5 minutes), mais il considérait quand même qu’Atta ne savait pas parler allemand, chose surprenante puisqu’il avait vécu en Allemagne...

      Question : quelqu’un avait-il emprunté l’identité de Atta ? (Les doubles existent au moins depuis l’affaire Oswald/Kennedy)

      NB : accident d’avion aussi pour John John Kennedy, peut avant de demander l’autorisation d’atterrir à l’aéroport situé vers sa résidence, lui qui avait édité dans sa revue "George" l’interview de la mère de l’assassin présumée de Rabin, pris dans les fourches caudines du Shinbet via Avishai Raviv (en fait Yitzhak Rabin, "diabolisé" par Sharon avant son assassinat en 1995 – à lire Pascal Boniface – aurait été visé par des balles à blanc et aurait été éliminé dans l’ambulance, à lire Guyénot, p.311).