Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

La déclaration suivante a été rédigée à l’occasion d’une conférence commune de mon ami François Sebesi et moi-même, où nous tentions de remettre de façon pédagogique un peu de raison dans le discours dominant, aujourd’hui encore fortement obscurantiste, qui enveloppe les attentats terroristes du 11 septembre 2001.

Dix-huit ans déjà, et pourtant des institutions, qu’elles soient médiatiques ou même académiques, bien loin de prendre leurs responsabilités d’adultes. Sans doute est-ce là une preuve de plus de leur non-représentativité du monde réel, composé d’hommes et de femmes devant faire face tous les jours à des réalités concrètes au lieu de tirer leurs revenus d’un discours visant à les masquer.

 


 

Chers collègues,

Physiciens, ingénieurs,

Enseignants, chercheurs, ou les deux,

De France et d’ailleurs,

Nous avons le privilège de parler une langue universelle : la physique, émanation de la raison humaine, mais qui nous permet d’appréhender la Nature dans son ensemble. Une langue qui ne connaît aucune frontière, ni géographique, ni ethnique, ni religieuse ou culturelle.

Ce privilège entraîne un devoir : la cohérence et la rigueur d’un discours, qu’il soit tenu en langue vernaculaire dans le cadre feutré de colloques, ou vulgarisé comme aujourd’hui vers le grand public. L’erreur est certes tolérée, mais pas la tromperie délibérée. Errare humanum est… perseverare diabolicum.

Le 21 février 2017, l’Assemblée nationale a adopté la résolution n° 926 intitulée « sur les sciences et le progrès dans la République » qui précise notamment :

« Considérant que la culture scientifique est le ferment indispensable pour des citoyens éclairés et responsables. »

« [L’Assemblée nationale] souhaite rappeler que la science […] constitue […] un bien commun, […] en ouvrant les perspectives culturelles des citoyens à la recherche d’une meilleure compréhension du monde. »

Mon camarade François Sebesi et moi-même souscrivons pleinement à ces remarques.

Le 11 septembre 2001, le plus gigantesque bobard de tous les temps (fake news pour ceux qui ne comprennent plus que le globish) terrorisa la quasi totalité de l’humanité. Au prix d’une violation flagrante d’une grande partie des lois de la physique, comme les lois du mouvement de Newton ou les premier et deuxième principes de la thermodynamique, tous enseignés dès la première année de l’université, des médisa planétaires nous contèrent la fable de Ben Laden et des 19 pirates, afin de justifier une campagne de guerres d’agression au Moyen-Orient qui n’a toujours pas pris fin.

À quelques rares exceptions près, chers collègues, nous sommes restés muets ou, pire, avons avalisé la « théorie du complot officielle », la fable de Ben Laden et des 19 pirates.

Comme vous, chers collègues, je ne suis qu’un petit bourgeon qui croît sur un arbre aux racines et aux branches très anciennes. Mon initiation à la physique, je la dois à mon premier professeur, M. Monnet, au lycée public de Riom. Il nous répétait souvent : « si tu n’as pas un peu de sens physique, si tu es perdu sans équation à résoudre, ne fais pas de physique ! ».

Il avait raison. Hormis de rares spécialités de la physique où le bon sens est peu utile, voire nuisible, la plupart des situations concrètes impliquant des objets macroscopiques relèvent d’une physique où le « sens commun » est le premier guide.

Ce sens commun, nous avons tacitement accepté son viol le 11 septembre 2001, et celui de la physique avec. Moi comme les autres, qui ai cru aux avions perforateurs de gratte-ciel pendant 13 ans, et qui ai mis encore un peu plus de temps pour comprendre l’origine nucléaire de la destruction du World Trade Center. Et encore, dans les deux cas, parce que des personnes m’auront montré la solution ; commettant aussi elles-mêmes des erreurs, mais dissipant surtout les miennes. La connaissance se construit collectivement.

Chers collègues, vous avez pour la plupart, et comme moi pendant longtemps, dédaigné vous intéresser à ce mensonge planétaire, sous prétexte que de nombreux farfelus s’y intéressaient également. Ce qui est exact, mais la théorie du complot officielle étant elle-même des plus farfelues, cela ne saurait constituer une excuse. De même, vous ne sauriez être sensibles, si pour vous la précision du langage est la condition nécessaire à la clarté des idées, aux anathèmes de « complotisme », particulièrement ridicules pour cet événement dont personne ne conteste qu’il soit le résultat d’un complot.

Quelques-uns d’entre nous ont compris, par exemple en publiant un article dans la revue Europhysics News pour le quinzième anniversaire de ces attentats, qu’il était temps de ne plus se taire, et de parler simple et clair. Mon excellent professeur de mathématiques en première année de DEUG, M. Coffi N’Ketsia, aurait dit sans doute, comme lorsqu’il s’adressait à un étudiant qui masquait son ignorance par un discours verbeux : « Il faut arrêter de faire des palabres sous les baobabs ! ».

Je n’ai bien sûr pas la prétention de connaître à la perfection la physique, et surtout pas ses sommets les plus élevés. Mais je sais qu’aucune cime n’est stable sans une base solide, or c’est bien cette base que certains ont voulu détruire le 11 septembre 2001, en plus des vies humaines, afin de briser ce qui nous relie tous, et de nous rendre esclaves de nos émotions. Pour la survie de l’édifice, il est nécessaire de remettre la base d’aplomb.

Chers collègues, cette trop longue attente ne vous laisse plus le choix qu’entre le suicide et la gloire. Suicide intellectuel pour ceux qui continueront à valider la fable de Ben Laden et des 19 pirates, même si elle viole la plupart des lois de la physique qu’ils enseignent ou utilisent quotidiennement ; ou gloire renouvelée pour une science qui a ici une occasion rêvée d’illustrer sa puissance et son universalité. Et je ne parle même pas de sa contribution à la paix.

Oui, « la science […] constitue […] un bien commun, […] en ouvrant les perspectives culturelles des citoyens à la recherche d’une meilleure compréhension du monde ». Encore faut-il ne pas la trahir.

Vous pouvez bien sûr contester ce que mon camarade François Sebesi et moi-même avons exposé ici, à savoir d’une part qu’aucun avion de ligne n’a percuté les tours jumelles le 11 septembre 2001, ce qui implique une inversion de paradigme complète sur le rôle de certains médias dans cet événement, et d’autre part que ces tours furent détruites au moyen d’explosions nucléaires souterraines, ainsi que la tour n°7, ce qui n’implique rien d’autre que de chercher à comprendre pourquoi. Cette liberté de critique est une condition nécessaire à notre activité. Mais vous devez le faire dans les termes et selon les règles du débat scientifique, que nous accueillons volontiers et même réclamons.

Ceux qui n’ont pas la chance, comme nous, de parler cette langue universelle qu’est la physique, attendent beaucoup de nous, qui sommes pour la plupart au service du peuple, car payés par lui.

Je l’ai déjà dit, je ne suis que le prolongement de ceux qui m’ont formé, directement ou non, et qui sont nombreux. Je terminerai donc par un dernier hommage, mais en forme d’avertissement. Lors de mon doctorat, je fus ébloui par l’acuité et la profondeur d’un petit livre au titre fort peu racoleur, Les constantes universelles, de Gilles Cohen-Tannoudji, le frère de Claude, un de nos prix Nobel de physique. Lorsque je fis part de mon émerveillement à mon entourage de physiciens, j’eus souvent pour commentaire que « Gilles, c’est celui des deux qui n’a rien fait ». Effectivement, il n’a pas eu le prix Nobel. Mais que des gens très éduqués puissent dire de l’auteur d’une pensée si profonde et si éclairante sur les horizons de notre connaissance qu’il « n’a rien fait » m’a démontré que le monde académique était riche en idiots de luxe.

À vous de me faire mentir.

François Roby

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

98 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2275937
    Le 11 septembre à 22:42 par Oleodedieu
    François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

    Depuis l’annonce de Meyssan sur le Pentagone, j’ai lu quelques livres, passé des heures de recherches, en français, en anglais, visionné beaucoup de vidéos déclassifiées, notamment celle où on voit longuement du métal en fusion couler d’un des angles d’une des 2 tours... Un documentaire américain sur une enquête par rapport au Pentagone... Quand j’ai "vu" les vidéos sur les "hologrammes" comme quoi il n’y avait pas d’avions... Pour moi, c’était des vidéos pour casser les debunkers... Et j’ai décroché car il est clair que c’est du LIHOP / MIHOP !! Je suis sceptique sur la théorie "no plane"...

     

    Répondre à ce message

    • #2276223

      Idem ! La théorie du no plane a été mise en œuvre pour tuer toute hypothèse alternative. Je pense qu’il y a eu des avions mais des avions" préparés" pour L’attentat guidés à distance par un Awacs. Aucun passager dans Ces avions

       
    • #2276428

      Fouillez les travaux de Dmitri Khalezov, puis l article paru dans un numéro anniversaire du magazine Nexus, ALLEMAGNE. De mémoire 2010. Photos à l appui de l impact de l avion dans la tour...une femme appelant à l aide, suspendue à une des poutrelles extérieures, à l endroit où l avion, quel qu’il soit, aurait pénétré. Femme identifiée d ailleurs. Faut le voir. Le NO PLANE prend un tout autre visage quand on a des analyses supplémentaires. Bien sûr, notre capacité à renoncer à nos croyances est un fichu obstacle. Mais quand on a commencé à pousser les portes de l inimaginable...
      Je tiens ici à signaler que je dois la découverte de ces infos à la lecture des longs commentaires ER des années précédentes sur ce même dossier. Les controverses, les échanges musclés. Cherchez, apprenez, ouvrez encore vos yeux et vos oreilles. Tout se tient, tout est cohérent.
      Libre à nous de CROIRE....ou pas.

       
  • #2275967

    Ce qui est, in fine, le plus stupéfiant dans cette monstrueuse affaire c’est que les "vérités" ne sont montrées que par des images, rien que des images. Et que la totalité des gens de ce monde ne s’en tiennent qu’à la vision d’images passées en boucle pendant des semaines (histoire de bien bétonner la fabrique de la vérité) laisse pantois.

    Pour ma part, je ne prends jamais pour argent comptant ce qu’un quelconque média montre, de surcroît lorsqu’on les passe en boucle. Le principe de l’hypnose de masse n’a pas été inventé pour faire joujou mais pour fabriquer les "vérités" et pour conditionner les individus à ânonner, répéter (en boucle) les infaux.

     

    Répondre à ce message

    • #2276067
      Le 12 septembre à 09:16 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      sev, vous avez mis le doigt sur le nœud du problème. Toute la domination du peuple par "l’élite" s’écroule à partir du moment où chacun recommence à penser par lui-même (ce qui ne veut pas dire penser juste, d’ailleurs...) et à ne plus croire les "vérités" médiatiquement assénées.

      Si chacun se contente d’un "je ne sais pas" plutôt que d’un "c’est vrai puisque je l’ai vu à la télé" pour tout ce qui n’est pas directement le fruit de son expérience, c’est la révolution !

       
    • #2276346
      Le 12 septembre à 16:20 par michel amm
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      Vous devriez terminer votre message par la conclusion : Jetez votre télé.

      Avez-vous jeté votre télé ?

       
    • #2276716

      Personnellement j’ai eu la chance de ne pas être exposé aux informations le 11 septembre, car j’etais toute la journée dans un parc d’attraction en espagne avec des potes.
      Le lendemain j’ai appris le truc avec celui qui allait chercher le pain au village de la villa qu’on avait loué et ai revenu avec "the times" qui titrait plein page "the war" 30’000 deads in terror attack.
      Je me suis dit mais comment il a fait ca le con pour imprimer un faux journal. Je suis rentré chez moi 4 jours après.
      Tout ça pour dire que je suis une exception car n’ai pas été sousmis a la diffusion en boucle des images du 11 septembre, et que donc j’ai toujours analysé cet evenement objectivement et pas émotionnellement.

       
  • #2275972

    L’île de Manhattan porte son nom Indien des Amériques !
    Les ancêtres voient cela, et certainement avec amusement .

     

    Répondre à ce message

  • #2276057
    Le 12 septembre à 08:39 par Lucky Larry
    François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

    J’en ai vu beaucoup de vidéos des avions, toutes celles qui existent et le moins que l’on puisse dire est qu’il en existe vraiment très peu, et ce sont toujours les mêmes. Le nez de l’avion venant de percuter une tour ressortant un bref instant de l’autre coté de la tour, l’avion qui passe DERRIERE un immeuble présent en ARRIERE plan ... (idem sur un autre plan avec une grue) !!!
    Alors j’ai envie de demander aux gens ayant "vu" les avions (vu à la TV donc c’est vrai !) :
    Ces deux "pépites" de l’édition vidéo, vous ont-elles sautés aux yeux ou êtes vous allé aux chiottes juste à ce moment-là ? (ce qui pourrait expliquer votre insistant rejet de la version "no planes".)
    Et elles sont où "toutes les vidéos des avions" ??? Elles se comptent sur les doigts d’une main, des deux au grand maximum.
    La thèse "no plane" est pour moi une évidence, au vu des données que l’on possède aujourd’hui.

     

    Répondre à ce message

    • #2276091

      Elles se comptent sur les doigts d’une main ? Vraiment ?

      https://www.youtube.com/watch?v=7YL...

      une compilation parmi d’autres, de 18 vues du crash du second avion sous différents angles, toute truquées bien entendu ... :)

       
    • #2276109
      Le 12 septembre à 11:14 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      @ Glubol : je ne comprends pas bien votre "argument"... le trucage des vidéos implique évidemment l’utilisation d’une modélisation informatique 3D commune à toutes les vidéos truquées (le même genre d’outil que ce qui est couramment utilisé au cinéma, et pas que dans les films fantastiques croyez-moi). Or une fois que le modèle est créé, ce qui est l’étape difficile, en truquer une ou en truquer 15, ou 50... c’est quasiment la même chose, c’est juste une histoire de temps de calcul.

      C’est d’ailleurs pour ça que les publicitaires y ont recours quasi systématiquement, même pour un bête spot qui vous vend de la purée : c’est tellement plus économique de retravailler les tournages à l’ordinateur que de devoir refaire des prises en payant les acteurs et les techniciens !

       
    • #2276139

      De plus, personne ne semble se rendre compte de l’absurdité de la théorie du "no-plane" quand il aurait suffit qu’il subsiste une seule vidéo amateur montrant la face sud de la deuxième tour exploser sans aucun avion ne soit visible pour que toute la supercherie soit dévoilée ...
      Non... pour accréditer cette thèse on prétend que l’intégralité des vidéos, y compris les vidéos amateurs ont toutes été truquées, leur auteurs achetés (ou mieux liquidés) ...
      Et en dernier recours on prétend que les avions étaient des hologrammes (en pleine lumière du jour alors que la projection holographique nécessite une surface en 2D de la taille de l’élément projeté)...

      Il y a quantité de thèses crédibles quand a l’implication des services dans le 9/11, quand à la possible démolition controlée du WTC7 et la possible présence de charges explosives dans le WTC1 et WTC2, mais par pitié laissez tomber cette théorie du no-plane absurde qui fait passer tous les contestataires de la version officielle pour des illuminés.

       
    • #2276214

      @rectificateur

      Désolé de devoir vous contredire mais quiconque est familier avec les techniques de compositing vous dira qu’il ne suffit pas d’avoir fait un modèle 3D de l’avion et de sa trajectoire pour pouvoir truquer un nombre infini de vidéo prises sous différents angles de manière automatique.
      Si on parle de trucage de documents vidéo un gros travail manuel de création de caches (Matte) via du rotoscopique est nécessaire pour intégrer un rendu 3D dans une scène vidéo existante, sans quoi votre modèle 3D sera surimposé sur l’image vidéo sans tenir compte des éléments censés le masquer (ceux à l’avant plan entre l’objet simulé et la caméra). Il est également nécessaire de connaitre l’emplacement exact de la prise de vue, son angle, la focale utilisée pour que la perspective et les distorsions (en grand angle par exemple) soient prises en compte. Il est aussi nécessaire de faire du tracking pour stabiliser la source et supprimer les mouvements de camera, intégrer le rendu avec les masques, puis redéstabiliser selon les mouvements initiaux, si par moment le caméraman zoom c’est encore + compliqué. Il est aussi nécessaire de faire un étalonnage des couleurs pour que ce soit consistant avec la vidéo source, "dégrader" le rendu pour qu’il coïncide avec la qualité de la source. Toutes ces opérations nécessitent quantité d’interventions / réglages manuels.

      Ou alors j’ai mal compris vous prétendez que l’intégralité des vidéos ne sont pas des vidéos retouchées mais des rendus 3D à 100% du quartier de Manhattan (et des gens présents) et là c’est encore plus farfelu.

      Comme je l’ai dit dans un autre message pas encore publié : il suffirait qu’une seule vidéo amateur ou la face sud du WTC2 explose sans que l’avion soit visible soit rendu publique pour dévoiler la supercherie, pensez-vous que les responsables du 9/11 soient assez stupides pour prendre ce risque ?

       
    • #2276224

      @rectificateur

      1) Ca signifierait que celui qui manipule les videos est certain qu’aucun des originaux ne sortira jamais. Ce qui est déjà impossible puisqu’il existe + de 100 videos montrant des avions (dont bon nombre avec une remarquable relative "précision") se crashant sur le WTC. Et que donc si des originaux fuitaient, ils montreraient immédiatement la manipulation. De plus cela signifie que d’autres videos montrant l’absence d’avions n’existent pas, ce qui bien entendu n’est pas le cas.
      Déjà n’importe lequel de ces points est impossible.

      Je rappelle que le WTC est en ligne de mire nombreux points touristiques, est lui même une attraction touristique, et que outre le fait que des dizaines de milliers de personnes travaillent et vivent de manière ajdacente, des dizainens de milliers de personnes et touristes avaient ce jour là une vue directe sur les tours...

      2) Chaque video à manipuler nécessite presque de repartir à zéro pour y inclure des effets spéciaux. Il n’y a pas de programme magique qu’il suffirait de paramétrer une fois et qui s’adapterait ensuite à chaque situation. En effet, le fait que l’angle, la distance, et la qualité soient totalement différents d’une video à l’autre prohibe toute manipulation automatique ou simple. Ce qui veut dire que pour chaque video il faut tout reparamétrer et tout recréer (rajout d’une nouvelle silhouette (taille et contour), d’un nouvel angle, d’une nouvelle distance/perspective, redéfinir la vitesse ou être certain de sa cohérence, adapter à la définition). En plus je ne parle même pas du cauchemar que cela serait de rendre 100% cohérentes (pas à 99%, et c’est là tout le problème, c’est qu’il faut être proche de la perfection) les manipulations entre videos, qui contrairement à ce que vous affirmez, démultiplie la difficulté au lieu de simplifier les manipulations. Concrètement, rendre plusieurs videos cohérentes manipulées en y insérant un avion avec un angle, une distance et un résolution totalement différents serait déjà un cauchemar, et à mon avis proche de l’impossible, mais alors sur des dizaines et des dizaines, c’est impossible. Sachant qu’en plus le point 1) que je viens d’évoquer va tout détruire dès qu’une seule video originale sortirait.

      Conclusion : il n’y a pas la moindre preuve de manipulation des images fournies par Glubol et il en existe des dizaines et dizaines d’autres sous youtube, qui ne peuvent pas être toutes manipulées. Il y a bien des avions qui ont percuté le WTC le 11 09 2001.

       
    • #2276294
      Le 12 septembre à 15:02 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      @ Glubol et Bruno : personne n’a dit que c’était à la portée du premier stagiaire venu mais c’est une pratique courante dans toutes les boîtes d’effets spéciaux, avec évidemment tous les repérages de position nécessaires, la prise en compte de la focale etc... et puis de toute façon la question c’est : est-il plus facile de violer les lois de la physique ou de réussir une manipulation d’image très vaguement réaliste ? Car quand vous dites que toutes les prises doivent être cohérentes entre elles, c’est vraiment que vous n’avez pas étudié les vidéos... elles ne le sont justement pas !

      https://www.youtube.com/playlist?li...

      Et enfin et surtout, elles violent la physique de façon tellement flagrante que quiconque les prend pour argent comptant a un sacré problème de représentation du réel... ou est momentanément tellement sidéré par l’événement qu’il en perd toutes ses facultés d’analyse, ce qui fut naturellement mon cas comme celui de tant d’autres.

      Et n’oubliez pas les commentaires de l’un des "vidéastes amateurs" lui-même, Evan Fairbanks : "it was like a bad special effect"...

      https://www.youtube.com/watch?v=HCD...

      Tu l’as dit bouffi !

      PS : tous les auteurs "amateurs" des vidéos sont en lien avec monde des media... étonnant non ?

       
    • #2276411

      @rectificateur

      Ca défit les lois de la physique dites vous ... Pour moi rien d’incroyable ou d’incongru dans les images des vidéos

      Un boeing 767-223 à vide sans passager ça pèse 80 tonnes, rajoutez un plein de 63 000 litres de kerozen (*0.8kg / litre soit 50 tonnes), ça nous fait un total de 130 tonnes. Soit le poids de 2 motrices de TGV

      130 tonnes projetées à 900km/h contre un gratte-ciel, selon vous ça aurait du donner quoi ? l’avion aurait du s’écraser contre la façade sans pénétrer dans la structure ? Je pense que vous n’avez pas conscience de l’énergie cinétique que ça représente. Quand bien même l’avion ne serait qu’a la moitié de la vitesse supposée, ça reste énorme.

      L’argument récurrent c’est "oui mais la carlingue d’un avion est faite d’aluminium, un avion c’est très fragile, sur les vidéos on a l’impression que la tour n’oppose aucune résistance et que l’avion y rentre comme dans du beurre" ...

      A ces vitesse la rigidité de l’objet impactant n’a que peu d’importance, c’est l’énergie cinétique (EC = 0.5 M.V ²) qui importe.
      Un fluide n’oppose que très peu de résistance, et pourtant lors de tsunami de l’eau est capable de disloquer des édifices en béton de leur fondation et des les broyer … alors que la vitesse du fluide en mouvement est bien moindre, mais le volume d’eau est telle que l’énergie cinétique est énorme elle aussi .

      Prenez une masse d’eau compacte de 130 tonnes et projetez là à 900km/h sur un édifice, vous allez voir qu’elle ne s’évapore pas en gouttelette sans faire de dégat. En ce qui concerne l’avion on parle de 50 tonnes de kérozen "enveloppés" dans une structure plus ou moins rigide de 80 tonnes...

      Oui ... les vitres de la tour, cloisons intérieurs etc ont été pulvérisés ... ainsi que l’avion comme on peut le voir sur les images, et une partie de débris et projeté de l’autre coté. Le nez de l’avion n’apparait pas "intacte" de l’autre coté comme beaucoup le prétendent.

      Enfin, si on suit votre raisonnement ...tous les témoins ayant filmés la scène sont dans la combine (des liens obscures avec les médias... vous avez des sources ?), il n’existe aucune vraie vidéo amateur. Des gens du civiles bossant dans de boites d’effets spéciaux ont truqués les images et jamais personne n’a moufté.

      Il est certain que c’est de loin l’explication la plus rationnelle ... ;)

       
    • #2276444

      N.B Oops, il fallait lire "Rotoscoping" et non ’rotoscopique" dans mon message plus haut

       
    • #2276479
      Le 12 septembre à 18:45 par Le Malicieux
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      @ Glubol

      ... vitesse impossible à cette altitude, mon cher.

      Il faut considérer tout les paramètres., pas seulement ceux qui nous convient, hein ?

       
    • #2276480

      @ Glubol

      3eme loi de Newton l’action est égale à la réaction, lancer le wtc à 900klm|h contre l’avion et ce sera les mêmes dégâts que si c’est l’avion qui se déplace.
      De plus l’eau est incompressible, le fuselage d’un avion est très compressible. Votre comparaison n’a aucun rapport avec la réalité.
      Lors du choc ce n’est pas la totalité de la masse de l’avion qui est à considérer, c’est chaque surface de l’avion qui rencontre quelques choses de plus solide que lui. Est- ce que le mètre carré de la surface de la carlingue qui va rencontrer le mètre carré d’une des poutres d’acier ou de solage en béton va passer à travers la structure la réponse est évidement non.
      Sur toutes les vidéos il n’y a pas de collision. Pas de collision égale pas d’avion.
      C’est l’histoire du pot en terre contre le pot en fer, peu importe celui que vous lancer contre l’autre, ce sera toujours le pot en terre qui cassera.
      Il n’y a pas de vidéo amateur. Pour un complot de cette envergure fabriquer quelques dizaines de fake est la partie la plus facile de l’ensemble du canular.

      Action égale réaction
      https://www.youtube.com/watch?v=ICD...

       
    • #2276524

      @Glubol

      900 KM/H à cette altitude, c’est absolument impossible .900 KM/H à cette altitude, n’importe quel pilote vous dira que l’avion serait désintégré, il ne peut voler à cette vitesse que lorsqu’il est en pallier 10000 mètres ..

       
    • #2276540

      @ Le Malicieux

      "... vitesse impossible à cette altitude, mon cher."

      Vous semblez volontairement ignorer ma phrase plus loin qui spécifie "Quand bien même l’avion ne serait qu’a la moitié de la vitesse supposée, ça reste énorme."
      On peut argumenter sur le fait que la densité de l’air à basse altitude ne permet pas cette vitesse pour le 767, quand bien même il s’agirait de la moitié ou même du tiers de la vitesse ça représente toujours l’équivalent de deux motrice de TGV lancées à 300km/h dans un édifice en béton...
      Un peu de sérieux... même un véhicule léger lancé à 100km/h telle qu’une voiture est tout à fait à même de s’encastrer dans un batiment qui présenterait des éléments vitrés sur sa façade.
      Pour exemple une voiture a faible vitesse est capable de traverser 5 murs en briques sans presque aucun dommage

      https://www.youtube.com/watch?v=NQ4...

      Les vitres des façades du WTC faisait 2.5cm d’épaisseur ... en verre sékurit ...

      https://www.yankee451.com/wp-conten...

      On voit bien les endroits ou des matériaux à faible densité ont permis à l’avion de pénétrer dans la tour. Mais bon, j’imagine que ces photos en gros plans sont elles aussi truquées ;)

      @joeblow

      "De plus l’eau est incompressible, le fuselage d’un avion est très compressible. Votre comparaison n’a aucun rapport avec la réalité."

      Euh ... pardon mais les 60 tonnes de kérosène vous les oubliez ? L’eau n’est pas compressible mais le kérosène le serait ? Première nouvelle ! ça va intéresser les fabricants d’avions :)

       
    • #2276627

      @Glubol
      Si vous voulez faire des comparaison, alors prenez celle du b25 qui a percuter l’Empire state building un jour de brouillard de 1945. Et devinez quoi... l’avion a imiter la crêpe contre la façade du building, et les pièces sont tombées dans la rue en dessous de l’impact.
      Pour votre expérience de voiture à travers des murs de briques. Un mur de brique c’est des petites pierres collées ensemble, vos comparaisons sont risibles. Faites la même expérience avec votre voiture et juste UN platane. Vous m’en direz des nouvelles.
      C’est du cgi et du mauvais en plus.

       
    • #2276632

      Comme je le disais dans un autre commentaire qui n’est pas passé, les tenants du "no plane" vont m’expliquer que les centaines d’heures de vidéos où on voit les 2 tours avec des beaux trous béants fumants en forme d’avion ne sont toutes que des vidéos trafiquées, et que là pour le coup les centaines de milliers de new yorkais qui ont eu le temps d’observer ces trous béants (je dit bien les trous, pas les avions) sont soient des menteurs, soit ils ont tous halluciné ? Et les documentaires "no plane", je me les suis enfilé, donc l’argumentaire capilotracté, je le connais. Fatiguant.et triste pour ceux qui veulent que se dossier reste ouvert, et non fermé à cause de théorie ridicules (et certainement alimentées par ceux qui y ont intérêt).

       
    • #2276643
      Le 12 septembre à 22:32 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      @ Glubol :



      Vous semblez volontairement ignorer ma phrase plus loin qui spécifie "Quand bien même l’avion ne serait qu’a la moitié de la vitesse supposée, ça reste énorme."



      Là j’avoue que vous m’avez scotché ! Dans le genre sophisme sans complexe, c’est une perle...

      Donc résumons : vous reprochez à Le Malicieux de vous rappeler que 900 km/h au niveau de la mer c’est impossible pour un tel avion (ce qui est parfaitement exact) et vous lui répondez qu’on peut très bien prendre 450 km/h pour la démonstration...

      Mais absolument pas ! On n’a pas le choix de la vitesse puisqu’on a des vidéos, justement ! Alors pour vous rafraîchir la mémoire je vous conseille de consulter les rapports très officiels du NIST, et notamment le "NIST NCSTAR 1" :

      https://tsapps.nist.gov/publication...

      et vous pourrez lire p. 108 que la vitesse de "l’avion" percutant la tour sud, déterminée d’après les vidéos, était de 542 ± 24 mph soit 872 ± 39 km/h.

      Donc vous voudriez prouver qu’il y a des avions avec des vidéos qui n’enregistrent pas leur vraie vitesse ? Vous n’espériez quand même pas vous en tirer avec une feinte aussi grossière j’espère ?

       
    • #2276655
      Le 12 septembre à 23:06 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      @ wizman : Non, vous n’avez rien compris. On enlève les avions, pas les trous évidemment ! C’est Hollywood on vous dit ! Spectacle son et lumière avec fumigènes et explosifs !

       
    • #2276682

      @joeblow

      Vous comparez un B25 qui fait 9 tonnes, avec un avion qui en fait 150 ... Mais soit, l’avion se serait écrasé "comme une crèpe" sans faire de dégats, avez-vous seulement regardé les photos et vidéos d’époque ?

      https://www.youtube.com/watch?v=nzK...

      https://flashbak.com/wp-content/upl...

      ça aussi c’est truqué ?

      @rectificateur

      C’est vous qui êtes de mauvaise de foi... Je ne prétend pas que l’avion n’allait pas à 900km/h, mais puisque le seul argument qu’on m’oppose c’est "l’avion ne pouvait pas voler à cette vitesse", je dis qu’a une vitesse moindre l’energie cinétique aurait de toute façon été suffisante pour que l’avion pénètre dans la tour, et que même à 300km/h ça ne défit pas les lois de la physique contrairement à ce que vous prétendez.
      C’est vous qui faite dans le sophisme.
      L’impossibilité pour un avion de ce type à voler à cette vitesse à très basse altitude n’est pas démontrée. Pour exemple le 737 max d’Ethopian Airlines qui s’est crashé recémment à atteint le sol à 920km/h à une altitude de 1700m ou la densité de l’air n’est d’environ que de 15% moins elevée.

      @rectificateur

      "On enlève les avions, pas les trous" ... a on a enlevé les avions maintenant ? je croyais qu’ils avaient été rajoutés en post-prod ?
      Blague à part, regardez les photos des trous ... ils ont la forme de l’avion.. donc si j’ai bien compris : les trous existent bien, n’ont pas été truqués, et c’est des explosif qui ont été placés méticuleusement pour imprimer la forme des ailes et de la carlingue sur plusieurs étages, en allant jusqu’a se compliquer la tache en les inclinant de 30° (pour que ce soit plus crédible j’imagine) ?

       
    • #2276717

      @ Glubol
      Oui j’ai épluché toutes les archives d’époque il y a au moins dix ans de ça.
      Premièrement je n’ai jamais dit qu’il n’y avait aucun dégât, j’ai dit que l’avion avait fait la crêpe contre la façade, et sur vos liens on voit la carlingue qui pend accroché sous l’impact.
      Et je vous signale que c’est vous qui avez commencé avec des comparaisons de voiture qui passe à travers des mûrs de brique.
      C’est drôle vous me faites penser à un troll professionnel qui sévit sur un autre site. Et son pseudo est aussi bizarre et commence par G en deux syllabes.

       
    • #2276718

      @Glubol
      Regardez ce qu’un ti noiseau fait à un avion de ligne et après imaginez des poutres d’acier et des solages en béton... :
      https://www.google.com/search?q=pla...
      Sérieusement, il n’y a même pas de débat.

       
    • #2276758
      Le 13 septembre à 07:50 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      @ Glubol :



      Blague à part, regardez les photos des trous ... ils ont la forme de l’avion.. donc si j’ai bien compris : les trous existent bien, n’ont pas été truqués, et c’est des explosif qui ont été placés méticuleusement pour imprimer la forme des ailes et de la carlingue sur plusieurs étages, en allant jusqu’a se compliquer la tache en les inclinant de 30° (pour que ce soit plus crédible j’imagine) ?



      Oui c’est exactement ça ! Et il y a d’ailleurs des coïncidences étranges avec certaines opérations de "rénovation" des tours juste avant, aux mêmes étages, ou avec la présence "d’artistes contemporains" ayant placé plein de cartons dans leur "œuvre" juste avant les événements...

      https://www.youtube.com/watch?v=DdJ...

      Quant au B25 que vous citez, c’est justement le contre-exemple : lui au moins a eu le bon goût de respecter les lois de la physique !

      Et pour le vol 302 d’Ethiopian Airlines, ce n’est pas parce qu’un journaliste incompétent raconte des bobards qu’il faut les reprendre :

      https://www.flightradar24.com/blog/...

      380 nœuds (vitesse sol), ça fait 700 km/h... pas 700 mph !

       
    • #2276774
      Le 13 septembre à 08:49 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      Complément à mon message précédent : en fait c’est encore pire que je pensais concernant la vitesse finale du vol 302 d’Ethiopian Airlines... les 700 km/h que je citais étaient la dernière vitesse radar, qui n’est évidemment pas la vitesse ultime puisque les radars ne détectent plus l’avion en-dessous d’une certaine altitude.

      Les 700 mph cités par Wikipedia version anglaise viennent de cette page :

      https://web.archive.org/web/2019041...

      qui elle-même ne cite aucune source pour cette vitesse (NB : en piqué, un avion peut très bien atteindre des vitesses très élevées... quitte à ne pas arriver entier au sol ce que personne n’a pu contrôler ici).

      Le rapport officiel du crash peut être téléchargé ici :

      https://www.baaa-acro.com/sites/def...

      et on y voit les dernières vitesses air enregistrées (fin de section 1.1) : 458 nœuds à gauche et 500 nœuds à droite, soit respectivement 848 et 926 km/h... Avec 78 km/h de différence entre la gauche et la droite de l’appareil, je ne ne jurerais pas que l’appareil ait été en configuration de vol standard jusqu’au bout ! Et c’est pareil pour l’altitude : 5419 pieds à gauche et 8399 à droite, soit 1652 m et 2560 m, dernières altitudes enregistrées !

      En tout cas les 700 mph (1126 km/h !) sont un vaste bobard, mais avec les "journalistes" on est habitués.

       
    • #2276783

      @joeblow

      Regardez ce qu’un ti noiseau fait à un avion de ligne et après imaginez des poutres d’acier et des solages en béton... :
      https://www.google.com/search?q=pla...
      Sérieusement, il n’y a même pas de débat.

      Le nez d’un avion est en polymère (plastic), du fait du radar de l’avion.
      Ce qui signifie qu’il est dans un matériau totalement différent du reste du fuselage qui lui est un alliage, notamment d’aluminium et d’acier. Le fait que le nez soit en polymère ne change rien à l’énergie cinétique globale déployée.

       
    • #2277081

      @joeblow @rectificateur

      En complément :
      https://www.youtube.com/watch?time_...
      On voit très bien que les ailes et le fuselage pénètrent très facilement un très gros bloc de béton, même si le nez a été détruit à l’impact, alors qu’il s’agit d’un avion d’une masse très très inférieure au Boeing ayant percuté le WTC

      http://debunkingnoplanes.blogspot.c...
      Concrètement, les explications scientifiques et les videos ici, montrent très bien comment le crash d’un avion sur le WTC2 est tout à fait cohérent avec les videos que Glubol et moi avons produites précédemment.

       
    • #2277204

      @Bruno
      Ah d’accord, j’ai compris votre problème. Il faut que vous alliez vous acheter une paire de lunettes.
      Voici l’état du mur que vous pensez que le jet à transpercer, a 2min 04 :
      https://www.youtube.com/watch?v=U4w...

      Désolé j’ai cru que vous étiez de mauvaise foi, mais c’était juste un problème de vision. Avec des lunettes vous allez comprendre le no plane.

       
    • #2277233

      @joeblow

      Vous avez raison, c’est moi qui ait fait une mauvaise interprétation de la video qui était là par rapport à la vitesse et pas par rapport la capacité à traverser du béton, et du document scientifique que j’ai lu trop vite.

      Cela dit, ça ne change rien à la validité de l’article, qui justement explique que l’avion a pu traverser la façade (qui n’est pas en béton), pour aller ensuite s’écraser sur le coeur du WTC.

       
    • #2277248
      Le 13 septembre à 20:56 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      @ joeblow : merci. Ça rappelle, en plus gros, les films spectaculaires que fait un Allemand avec une caméra ultra-rapide sur des munitions heurtant une cible. En gros, 2 cas sont possibles :

      – le projectile est plus dur que la cible (munitions de guerre destinées à perforer des blindages)
      – le projectile est moins dur que la cible (munitions pour gibier comparativement assez "molles")

      https://www.youtube.com/watch?v=QfD...

      Je vous laisse juger quel cas ressemble le plus au Phantom sacrifié de votre vidéo.

       
    • #2277249

      @joeblow

      "et sur vos liens on voit la carlingue qui pend accroché sous l’impact."

      On voit un bout de carlingue qui pend effectivement et un trou béant aux étage 78 / 79 ou l’avion a pénétré, un des moteurs a même été s’encastrer dans une cage d’ascenseur. On n’a pas retrouvé le B25 "compressé" en bas dans la rue
      En quoi cela est-il fondamentalement différent du crash du 767, sachant que le B25 fait 1/15ème du poids donc avec une energie cinétique réduite au minimum un facteur de 15 ?
      C’est quoi votre argument ? Selon votre intuition la collision du 767 aurait du produire quoi comme effet ? rebondir comme un jouet en caoutchouc sans pénétrer dans la structure ? s’écraser en accordéon et tomber dans la rue ?
      J’ai l’impression que dans votre tête le WTC1 et 2 sont comme deux gros monolithes, 100% homogène, sans fenêtre ni étage avec du creux à l’interieur...
      Vous ne réalisez pas que la tour comme l’avion sont chacun un assemblage de matériaux avec des densités et des résistances différentes.
      Les édifices disposant d’ouverture et de "vide" à l’intérieur et l’avion étant lui même d’une fragilité extrême évidement qu’il s’enfonce à l’intérieur, tel une patate dans un coupe frite, les éléments peu ou pas compressibles tel que le kérosène dans les ailes endommageant les colonnes d’acier extérieurs.

      "C’est drôle vous me faites penser à un troll professionnel qui sévit sur un autre site. Et son pseudo est aussi bizarre et commence par G en deux syllabes."

      Bravo ! vous m’avez démasqué, je suis le troll qui vous suit partout sur internet... ;) Plus sérieusement, faut arrêter la parano...

       
    • #2277347

      @ rectificateur
      Oui en effet avec les balles, le phénomène de densité du projectile est encore plus évident. L’aluminium est un métal très mou.

      @ Glubol
      Dernier message, je vous laisserais le mot de la fin. On ne pourra pas réveiller tout le monde.

      Le restant du B25 qui n’est pas contre la façade est tombé sous l’impact dans la rue, voir à 3 min 40 et 4min 17. Comme prévu par les lois de la physique dans la vrai vie.
      https://www.youtube.com/watch?v=MzC...

      Mais en effet, de mémoire les deux moteurs et un train d’atterrissage ont pénétré le building, Plus dense et plus petit que la carlingue, ils avaient aussi la dimension de passer par une fenêtre.
      Au risque de me répéter, pour le 11 septembre c’est le fait que absolument rien de l’avion n’est resté à l’extérieur du wtc, qui rend l’événement impossible.
      La raison est que c’est encore aujourd’hui très difficile de rendre en image numérique une explosion avec des pièces de l’avion qui sont projetées à l’extérieur du building et qui ait l’air réaliste.

      https://www.youtube.com/watch?v=gT8...

       
    • #2277407

      @joeblow

      "Comme prévu par les lois de la physique dans la vrai vie."

      Non, les lois de la physique telle que vous les envisager dans votre tête, nuance. Et cette fois c’est moi qui vais me répéter : la masse du 767 était 13 fois plus elevée... donc l’energie cinétique aussi, vous faites mine de l’ignorer. De plus le B25 était un avion militaire avec un fuselage blindé moins susceptible de se disloquer en mille morceau, et nombreuse parties de l’avion (train, moteurs, partie du cockpit) ont quand même pénétré dans le building.

      "La raison est que c’est encore aujourd’hui très difficile de rendre en image numérique une explosion avec des pièces de l’avion qui sont projetées à l’extérieur du building et qui ait l’air réaliste."

      Que dire à ça si ce n’est que vous n’avez pas du aller souvent au cinéma ces 20 dernières années ... :) Quant à la vidéo postée avec la musique rigolote, vous remarquerez que la résolution de la vidéo est tellement mauvaise qu’on ne distingue pas les colonnes métalliques de la façade du WTC et que sa surface apparait comme lisse, donc pas de surprise à ce que les détails des trous n’apparaissent pas dans la courte séquence image par image.

      Pour votre information je ne suis pas un "troll", pour moi la version officielle des éventements du 9/11 pue la merde à 1000km, au mieux je me dis que la CIA était au courant du projet d’attentat et à laissé faire, au pire qu’elle a probablement manipulé des idiots utiles pour l’effectuer (ce qui ne serait pas une première : attentat de la gare de bologne, réseau GLADIO et j’en passe). L’effondrement des 2 tours me parait suspect mais je n’ai pas de certitude quand à la présence ou non de charge explosive... l’effondrement du WTC7 est encore plus suspect.

      Mais voila, la théorie des no plane non ... désolé, pour moi et pour d’autre (lecteurs assidus d’E&R) c’est complètement absurde d’un point de vue stratégique et complétement irrationnel parce que :
      1- infiniment complexe à mettre en place (les charges explosives savemment disposées pour dessiner des motifs de carlingue et d’ailes... on rêve)
      2- ça implique d’intercepter ou de truquer toutes les vidéos filmées par des amateurs sans exception pendant les 50 prochaines années
      3- pourquoi prendre ce risque quand on sait qu’après la première explosion tous les yeux et caméras / appareil photos seraient braqués sur les tours alors qu’une explosion était prévu 18 minutes plus tard ?

      Mais bref, on ne se mettra pas d’accord :) Bon week-end à vous.

       
    • #2277418
      Le 14 septembre à 03:30 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      @ Glubol :



      De plus le B25 était un avion militaire avec un fuselage blindé moins susceptible de se disloquer en mille morceau, et nombreuse parties de l’avion (train, moteurs, partie du cockpit) ont quand même pénétré dans le building.



      Ah, celle-là faut l’encadrer...

       
    • #2277470

      @rectificateur

      Bon je vais "rectifier" pour vous faire plaisir, et reconnaitre que le terme était malheureux : toutes les positions de l’équipage des B25 disposaient d’un blindage sous forme de plaque d’acier (armored plates), l’idée que j’emmetais c’est que le fuselage d’un bombardier militaire des années 40 était plus robuste qu’un avion commercial de maintenant
      Mais de toute façon vous avez raison ça ne change rien à l’équation en comparaison avec l’énergie cinétique qui était 15 fois plus élevée.

       
    • #2277499
      Le 14 septembre à 10:12 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      L’énergie cinétique ne modifie en rien les lois de Newton pour l’interaction projectile-cible :

      https://www.youtube.com/watch?v=QfD...

      La physique est têtue...

       
    • #2277560

      @rectificateur

      Parce que les lois de Newton ne décrivent pas la physique des matériaux et la manière dont ceux ci sont susceptible de se déformer / briser sous la contrainte.. Ne faites pas semblant de ne pas comprendre. Une orange ou une pomme de terre lancée à la main contre une planche en bois de 5mm d’épaisseur va rebondir dessus, mettez là dans un canon à air comprimé, avec une pression suffisante elle va pouvoir traverser la planche. Bien-sur que l’energie cinétique à une incidence enfin !! Vous postez vous même une vidéo avec des impacts de balles au ralentit, vous pensez qu’a n’importe quelle vitesse et que quelque soit l’énergie la pénétration dans la cible sera la même ?
      Le matériau impactant et le matériau cible subissent des dommages qui sont différents selon l’énergie cinétique, comment pouvez-vous dire le contraire ? A ce compte là je serais en mesure de vous tuer avec une bille de plomb et une sarbacane...

       
    • #2277662

      @Glubol
      Je refais un dernier petit poste, car votre commentaire est le fond du problème.
      Bien sûr que la vitesse ou l’énergie de ou des masses en cas de choc frontale à une importance capitale, mais ce qui n’a pas d’importance c’est que cela peut-être n’importe lequel des deux objets impliqué dans la collision.
      C’est la différence de vitesse entre les deux objets qui est importante.
      L’action est égale à la réaction.
      C’est le même choc que si vous prenez le wtc,et vous le lancer à 900klm/h sur l’avion arrêté.
      D’après vous, à vitesse égale, quelle est la plus grosse énergie cinétique, l’avion de 130 tonnes en aluminium, ou le wtc de 300’000 tonnes avec structure d’acier et de solage en béton ?
      C’est la même histoire que le pot en terre contre le pot en fer, peu importe celui que vous lancerez contre l’autre, ce sera toujours le pot en terre qui cassera. L’énergie cinétique du pot lancé, rencontrera la même énergie de réaction du pot immobile. Ensuite pour la physique des matériaux c’est simplement le moins solide ou le moins dense au point de choc qui pète.
      C’est le fond du problème pour comprendre le no plane.

       
    • #2277699
      Le 14 septembre à 15:49 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      @ Glubol :



      Parce que les lois de Newton ne décrivent pas la physique des matériaux et la manière dont ceux ci sont susceptible de se déformer / briser sous la contrainte...



      Merci pour cette clarification ! Les physiciens des matériaux et les ingénieurs qui n’ont pas tout oublié de leur formation sauront à quoi s’en tenir quant à votre niveau scientifique !

      Ne vous en déplaise, les lois de Newton sont à la base de tout traité de résistance des matériaux.

       
    • #2278009

      @rectificateur

      Plutot que de contre argumenter sur l’exemple que je vous fourni une fois encore vous jouez sur les mots et faites mine de ne pas comprendre le sens de ma phrase : les lois de Newton ne décrivent pas a ELLES SEULES la physique des matériaux.
      La résistance des materiaux est un domaine complexe qui ne se borne pas simplement aux lois de Newton : limite d’élasticité, module de Young, tenseurs des contraintes, calculs par elements fini pour les simulation ca vous dit quelque chose ?
      Vous prétendez que l’énergie cinétique ne change rien au problème, c’est faux

      @joeblow

      Votre raisonnement est falacieux, l’energie dissipée au point d’impact lors du choc sera identique dans les deux cas, mais imaginez que vous projetiez le WTC contre l’avion comme vous le dites l’intégralité de l’énergie cinétique du WTC (qui serait en effet bien supérieure a celle de l’avion dans le cas inverse, vu la masse de l’édifice) ne serait pas dissipée au moment du choc et le WTC continuerai sa course. Vous ne pouvez pas dire "le WTC a une énergie cinétique plus grande donc il gagne", les choses sont a considérer au niveau de la dissipation d’energie cinétique au moment et au point d’impact

      Quant a votre comparaison entre pot de fer et pot de terre vous envisagez l’avion et le WTC comme deux entités solide homogènes chacun d’une même matière, Vous omettez que le WTC possédait des ouvertures avec du verre de 2cm d’epaisseur et de large espace vide derrière, l’avion n’etait pas un solide homogène et rigide mais un assemblage de differents materiaux.

      Selon votre logique le crash de bijlmermeer de 1992 n’est pas possible non plus et les immeubles n’auraient du subir aucun dommage.

      Or :
      https://cdn.aviation-safety.net/pho...

       
    • #2278054
      Le 15 septembre à 08:47 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      @ Glubol : vous vous enfoncez. Ou plutôt non, vous confirmez votre statut de troll détecté par joeblow. La catastrophe de Bijlmermeer en1992 est parfaitement conforme aux lois de la physique et concerne l’impact d’un B747 cargo en piqué sur le toit d’une maigrelette barre d’immeubles en béton :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_1...

      voir ici le schéma du crash :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_1...

      Strictement rien à voir avec l’impact horizontal dans une structure d’énorme gratte-ciel en acier... d’ailleurs le fait même que vous parliez des "ouvertures avec du verre de 2cm d’épaisseur" dans le cas du WTC prouve que vous ne comprenez rien à rien : quel rôle peut bien jouer le verre (matériau fragile par excellence) dans la résistance à l’impact d’un avion ? Absolument aucun bien évidemment ! Ce sont les colonnes et les planchers qui constituent l’unique source de résistance.

      Un petit rappel de la structure : des colonnes creuses de 40 cm de large espacées de "meurtrières" de 60 cm, qu’on peut voir ici en construction :

      https://www.pinterest.fr/pin/363032...

      et là les fenêtres de l’intérieur :

      https://www.flickr.com/photos/wavz1...

       
    • #2279325

      @rectificateur

      "Strictement rien à voir avec l’impact horizontal dans une structure d’énorme gratte-ciel en acier..."

      Les dommages sont en proportion de la résistance et de la taille de l’édifice (comme vous le dites !)... d’un coté vous avez Bijlmermeer, ou la barre d’immeuble à l’endroit de l’impact est complètement anéantie

      https://cdn.aviation-safety.net/pho...

      De l’autre, des dommages au fond très limités dans le WTC

      https://www.yankee451.com/wp-conten...

      Mais non ... pour vous c’est complètement délirant... irrecevable, parce que ça ne colle pas avec votre version... "C’était à la vertical ! ça change tout !" Bin voyons.

      "quel rôle peut bien jouer le verre (matériau fragile par excellence) dans la résistance à l’impact d’un avion ? Absolument aucun bien évidemment ! Ce sont les colonnes et les planchers qui constituent l’unique source de résistance."

      C’est exactement là ou je veux en venir, les ouvertures vitrée n’offrent aucune resistance ... vous pensez que des colonnes en acier espacées et soudées entre elle offre la même resistance qu’une masse homogène d’acier sans ouverture ... Vous pensez que les parties fragiles du cockpit et des ailes ne vont pas penetrer dans les parties ou il y’a du vide ? Vous êtes vous jamais servi d’un coupe frite ?

      Enfin bref... j’arrête ici parce que c’est sans fin. Vous avez raison :

      - les témoins qui ont dit avoir vu un avion ont TOUS menti (ou on été tués)
      - l’intégralité des vidéos filmés trouvable sur internet ont été truquées, les autres vidéos ont été interceptés ou leur auteur achetés
      - des explosifs ont été placés sur les facades des deux buildings pour dessiner précisement la forme des avions
      - comme ils sont joueur ils pris soin de décaler les deux explosions de 18 min pour se compliquer la tache et qu’il y’ai un maximum de témoins
      - toutes les chaines de télé US, NBC / ABC, sont dans la combine, les pilotes des hélicoptères de télévision etc
      - alors que des civiles sont impliqués jamais personne n’a été pris de remort et n’a voulu parler

      CQFD Tout ceci est beaucoup plus crédible que mes élucubrations !

       
    • #2279568
      Le 17 septembre à 21:31 par rectificateur
      François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

      Donc, on résume. Selon Glubol, l’avion est découpé en rondelles "façon coupe-frites" à travers ces fenêtres (et entre les planchers) :

      https://flashbak.com/wp-content/upl...

      sans que la moindre pièce ne soit arrêtée puisqu’on n’a rien retrouvé dans la rue, même pas la queue.

      Merci, ça a le mérite d’être clair.

       
    • #2279598

      @rectificateur

      https://www.youtube.com/watch?v=F4C...

      Expliquez moi pourquoi dans ce cas (bloc de béton de 3m d’épaisseur et avion de 25 tonnes) l’avion se désintègre intégralement et qu’il n’y a aucun débris ?

       
  • #2276063
    Le 12 septembre à 09:03 par Je suis pas Charlie
    François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

    Le 11/9 le plus gigantesque bobard de tous les temps ? Je le mettrai en médaille d’argent, le bronze revient à Kennedy et son légendaire tireur isolé. Pour ce qui est de l’or alors là au-dessus c’est le soleil...Ferme-là !

     

    Répondre à ce message

  • #2276070
    Le 12 septembre à 09:49 par mesencephale
    François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

    Les derniers mots sont fantastiques de vérité !!

    Les idiots de luxe nous gouvernent et sont représentés partout dans la sphère sociale.....

    Il va falloir s’en occuper un jour....

     

    Répondre à ce message

  • #2276160

    Il me semble que F Roby dit que ce ne sont pas des avions de ligne mais plutôt des avions militaires télécommandées.

     

    Répondre à ce message

  • #2276457

    Une caste de psychopathes s’est emparée de bien des pouvoirs. Elle baigne dans le sang, de probables nouvelles étapes sont prévues. C’est la loi du genre.
    La lecture de "La Ponérologie Politique" d’Andrew M. Lobaczewski, apporte un éclairage sur le fonctionnement de ces faiseurs de mal.

    Merci à François Roby et à tous ceux qui travaillent sans relâche à dévoiler la vérité. Grâce à eux, de plus en plus de personnes s’interrogent sur la véracité du coup fourré 911.

     

    Répondre à ce message

  • #2276566
    Le 12 septembre à 20:55 par La nuque roide
    François Roby sur le 11 Septembre – Lettre ouverte à deux mains

    À mon avis, et je l’affirme avec certitude, les vidéos montrant chacun des deux avions pénétrer chacune des deux tours sont des vidéos de fabrication par images de synthèse, à l’aune du film « Jurassic park » sorti en 1994. Pourquoi je l’affirme ? Car chaque avion entre dans une tour comme dans du beurre. Sans que les ailes, par exemples, structure fragile d’un coucou, ne se rompent ni ne se cassent ni se fracturent. C’est pourquoi nul débris d’avion ne tombe au pieds des 2 tours lors des deux impacts ! Je cesse-là mon explication car celle-ci est tout-à-fait suffisante pour prouver mon avis se présenter irréfutable, a-t-on déjà vue un zinc pénétrer une bâtisse en fer et béton comme dans du beurre ? La bonne blague !

     

    Répondre à ce message

    • #2276767

      Comme cela fait du bien de lire l’article de François Roby ainsi que votre commentaire !
      Je ne suis pas physicien, mais me suis interessé aux événements du 11/9 il y a maintenant 15 ans et ai beaucoup cherché à trouver des explications retionnelles à ce qui s’est produit : j’en suis venu à également être convaincu, en plus du pentagon (la je pense qu’on sera tous d’accord), qu’il n’a pas pu y avoir d’avion dans les tours !
      Outre le coup des ailes qui "s’enfoncent comme dans du beurre" dans les tours (structures qui devaient resister au crash du plus gros porteur à l’epoque de leur construction dans les années 70), se renseigner sur l’identité des videastes "amateurs" qui ont diffuser les films pris "sur le vif". En outre, et je m’en souviens tres bien : trés peu de temoignages parle d’avion dans les 1ere minutes qui ont suivi les attentats : comment est ce possible ?
      Et que personne ne me reponde : "et le film des freres Naudet" ?!

       
  • #2277216

    J’aimerais ajouter à ce très bon article, qu’il y a 18 ans personne ne parlait d’inside job, (à part Meyssan), et qu’il y a 10 ans très peu parlait de no plane. On voit qu’avec les années les fait sont têtus, et qu’avec le bon sens, la logique et la physique, la vérité fini par montrer son vrai visage.
    Il existe aujourd’hui d’autres dossiers qui sont encore considéré comme complètement aberrant mais qui le seront beaucoup moins dans 10 ou 20 ans.
    Les effets d’internet n’ont pas fini d’en surprendre plus d’un.
    Merci à E&R pour leur ouverture d’esprit.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents