Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

1914-1918 : l’épuration républicaine

Tout ce que la République ne veut pas que vous sachiez sur les dessous de la Grande Guerre !

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2319781

    J’ai cru mal comprendre, les républicains brulèrent des femmes dans des fours pendant la révolution française ?

     

    • #2319810
      le 11/11/2019 par Ventricule
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Bien entendu, en Vendée cela vous est étranger ?
      Fouillez sur le net, vous trouverez mentions des horreurs auxquelles se sont livrés la soldatesque de la république, entre les enfants jetés aux fonds des puits, les noyades de masse organisé par Carrier, un bienfaiteur de l’humanité, et on en passe.


    • #2319900
      le 11/11/2019 par banzai
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      « Du système de dépopulation ou La vie et les crimes »
      Gracchus Babeuf

      à lire


    • #2319923

      Oui, ils brulèrent des Vendéennes dans des fours.

      Mais ne vous inquiétez pas, Denis Robert ne va pas vous demander si vous croyez aux fours républicains.


    • #2319924
      le 11/11/2019 par VIVACHAVEZ
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Si vous n’avez pas encore compris qu’il faut se torcher avec le drapeau bleu blanc rouge et la marseillaise maçonniques, vous êtes un cas désespéré.......


    • #2319942
      le 11/11/2019 par Orangebleue
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      À lire l’historien Reynald Sécher sur les atrocités commises par les républicains. Édifiant.


    • #2319954
      le 11/11/2019 par citharauror
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Instructif : Le Livre Noir de la Révolution Française Édition cerf ... « bonne » lecture ou plutôt bon courage


    • #2320622

      @VIVACHAVEZ
      Vous prenez le mauvais ton et préjugez de ce que j’ai compris de cette merde de république. Je demandais juste confirmation sur cet acte horrible qui s’ajoute alors à la longue liste des méthodes sanguinaires de la république. Pour les "mariages républicains" etc, je savais déjà, merci.
      Alors restez correct pour me répondre.


  • #2319812
    le 11/11/2019 par Monet-Goyon
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    Excellente vidéo, merci encore à nos amis royalistes et à E&R, de mettre en exergue, toute la perversité de ce système de gouvernement qu’est la république, et de ceux qui en tirent les ficelles, pour leur seul profit.


  • #2319814

    Si en France, le régime républicain a fait plus de morts pendant la guerre de 1914-1918, il me semble que c’est surtout du fait des progrès de l’armement. L’Allemagne, qui n’était pas républicaine en a fait aussi beaucoup. Par contre, je vous félicite pour votre traitement de CLEMENCEAU, qui en France est bien surcoté. L’homme était détestable, il a d’ailleurs été infect avec sa légitime.

     

    • #2319938

      La guerre de 14 a commencée par la mobilisation générale de l’armée française, décrétée par le chef du gouvernement français, René Viviani, né le 8 novembre 1863 à Sidi Bel Abbès, avocat juif, franc-amçon et radical socialiste. C’est lui qui avait fait porter le service militaire à 3 ans et décidé d’incorporer dans l’armée française des contingents d’Afrique Noire et d’Asie.

      Deux fois l’Allemagne a proposé en 1915 et 1916 de mettre fin à la boucherie, alors qu’elle avait la supériorité, en proposant de revenir à la situation d’avant lma guerre sans gains de part et d’autre.

      C’est Clémenceau qui a refusé, il était marié à New-York à une américaine, et son frère cadet s’était marié à Vienne à Sophia Szeps, juive agnostique dont le salon à Paris était le lieu de rassemblmement de tout le parti dreyfusard. Elle était fille d’un journaliste autrichien socialiste et révolutioinnaire, ennemi de l’empereur.

      Les deux guerres mondiales ont été voulues et déclanchées en France par des gouvernements socialistes.


    • #2320158
      le 12/11/2019 par Thierry
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      À PL
      Très intéressant votre message. Je ne me faisais pas d’illusions sur les responsables de ces deux boucheries.
      Il faudrait l’imprimer votre commentaire et l’afficher partout dans les mairies les commissariat et cetera.
      Des pamphlets quoi.


  • #2319826
    le 11/11/2019 par ALBERT V
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    Lucifer et ses enfants chéris de la maconnerie républicaine font....du bon boulot !

     

  • #2319831
    le 11/11/2019 par Gaulois du nord
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    Je ne porte pas la république dans mon cœur, je suis plutôt de tendance monarchiste, mais il faut arrêter d’être manichéen, toutes les familles françaises ont été touchées et ont perdu des membres durant la grande guerre.
    Quelles soient riches ou pauvres, bourgeoises ou prolétaires, urbaines ou campagnardes, parisiennes ou corses, catholiques ou juives et franc-maçonnes, monarchistes ou républicaines, elles ont toutes été touchées dans leur chair par cette guerre. Si il y a bien une guerre qui fit l’unanimité nationale, ce fut bien cette guerre.
    J’ai vérifié, même Macron a 2 ancêtres qui sont morts pour la France durant la grande guerre

     

    • #2319922
      le 11/11/2019 par Alexandre
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Pas du tout d accord ..
      Suffit de compter lez morts entre un village et les villes (type préfecture et plus ) ;le compte n y est pas du tout
      En terme de proportion
      Les campagnes ont été saignees ;un paysan tiendra plus dans la boue qu un mec travaillant dans le tertiaire...


    • #2319928
      le 11/11/2019 par Sylvain
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Cela m’interpelle toujours, l’histoire des ancêtres morts à la guerre. Mes arrières grands pères ont été mobilisés et en sont tous grâce à Dieu revenus (contrairement à certains de leurs frères ou cousins)... Sans quoi je ne serais pas là.


    • #2319937
      le 11/11/2019 par Thierry
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      "Si il y a bien une guerre qui fit l’unanimité nationale"
      Il faudra te relire. Tu es en train de nous expliquer que tout le monde voulait faire la guerre, alors que c’est l’inverse, personne n’était volontaire pour cette boucherie.
      Ici tout du moins je l’espère, la plupart d’entre nous savent qui a fomenté cette saloperie. Ces gens-là se foutent des dommages collatéraux.


    • #2320578
      le 12/11/2019 par anonyme
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      A PL,
      je pense que les français ont été abusés sur le soi disant esprit "revanchard" de la France de 1914.
      Plusieurs témoins de l’époque témoignent que le pacifisme était très répandu, et l’armée très désorganisée.

      De plus, si la France et l’armée avaient été aussi remontées contre l’Allemagne, Dreyfus n’aurait pas été exilé, mais aurait été exécuté.

      Et le traitement réservé à un autre traitre juif de l’époque, Benjamin ULLMO, aurait été aussi radical. On prétend qu’il avait des femmes en libre disposition en Guyane ! ! !
      Comme Dreyfus,Ullmo sera gracié (par le Président Lebrun en 1933, après 25 ans de zonzon).

      Le film "J’accuse" de notre Polanski national va tenter de nous re-démontrer toutes les inepties montées contre la France et les français.
      Heureusement que 2 ouvrages récents remettent MAGISTRALEMENT les choses à leur place
      - ) "DREYFUS ESTERHAZY Réfutation de la vulgate" de Monique DELCROIX
      - ) "L’affaire Dreyfus - entre farces et grosses ficelles" de Adrien ABAUZIT.

      Thémistoclès


  • #2319884
    le 11/11/2019 par banzai
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    analyse juste, mais delà à faire passer le système royaliste pour une blanche colombe il y a plus qu’un pas que ce docu franchi allègrement !

     

    • #2319977
      le 11/11/2019 par Renardus
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Tu proposes quoi alors ? le totalitarisme ? le mondialisme ?
      Ou tout simplement la république quand même car on n’a pas trouvé mieux (préconçu rabaché du régime ) ?


    • #2320080
      le 12/11/2019 par citharauror
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Exact. L’orgueil spirituel est notre plus grand ennemi et personne n’est épargné, à moins qu’i ne se croit parfait ! C’est pour quoi le Parfait, le Paraclet nous a été annoncé par le Fils de Dieu. Or cette annonce répétée à plusieurs reprises n’a pas été comprise comme tant d’autres choses. « Je vous enverrai le Paraclet... » ; « Mais quand le Fils de l’Homme viendra... ». La différence entre Fils de Dieu et Fils de l’Homme est pourtant on ne peut plus claire. Et prétendre qu’il annonçait par cela la descente de la Force du Saint Esprit sur ses Disciples est rajouté une interprétation fausse à une incompréhension. Donc actuellement tout vient au grand jour. Pour vous donner une image, le mur de Lumière entoure la Terre de plus en plus ; tout doit s’y montrer, le bon comme le mauvais : le temps de la récolte. Étant donné que « mille ans sont comme un jour » cette annonce répétée a été faite il y a deux jours ; de même que « cherchez vous trouverez. ». Pour en revenir à votre remarque, la Colombe c’est la représentation véritable de la Volonté de Dieu, le Saint Esprit. Et selon Lui « Tout doit devenir nouveau. ». En vérité il n’aura pas de rois et reines.


    • #2320093
      le 12/11/2019 par citharauror
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Evangeline une légende acadienne Annie Blanchard sur You Tube multiples versions ... Claude Leveillee etc.


    • #2320569
      le 12/11/2019 par banzai
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Tu proposes quoi alors ?




      rien !
      juste une réflexion sur la véritable nature de l’état qui n’est pas une fatalité, ni comme on le croit à tort, protecteur. mais pour cela il faut se documenter et ne pas se contenter d’écouter béatement que le seul son de cloche que la vulgate politicarde des puissants nous sert à l’envi.
      bien des auteurs, philosophes, ethnologues, historiens, préhistoriens et,c...ouvrent d’autres perspectives quant aux sociétés humaines, comme karl marx et son pote, pierre clastres, guy debord, notre ami cousin, gaston leval et bien d’autres.
      et puis et puis j’espère que tout cela, la république, le capitalisme, la marchandise, et tous ces maux engendrer par la cupidité de l’homme n’est pas la fin de l’histoire !


    • #2321252
      le 13/11/2019 par banzai
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Exact. L’orgueil spirituel est notre plus grand ennemi et personne n’est épargné, à moins qu’i ne se croit parfait ! C’est pour quoi le Parfait, le Paraclet nous a été annoncé par le Fils de Dieu. Or cette annonce répétée à plusieurs reprises n’a pas été comprise comme tant d’autres choses. « Je vous enverrai le Paraclet... » ; « Mais quand le Fils de l’Homme viendra... ». La différence entre Fils de Dieu et Fils de l’Homme est pourtant on ne peut plus claire. Et prétendre qu’il annonçait par cela la descente de la Force du Saint Esprit sur ses Disciples est rajouté une interprétation fausse à une incompréhension. Donc actuellement tout vient au grand jour. Pour vous donner une image, le mur de Lumière entoure la Terre de plus en plus ; tout doit s’y montrer, le bon comme le mauvais : le temps de la récolte. Étant donné que « mille ans sont comme un jour » cette annonce répétée a été faite il y a deux jours ; de même que « cherchez vous trouverez. ». Pour en revenir à votre remarque, la Colombe c’est la représentation véritable de la Volonté de Dieu, le Saint Esprit. Et selon Lui « Tout doit devenir nouveau. ». En vérité il n’aura pas de rois et reines.



      parfois, ici-bas, dans ce monde, j’ai l’impression d’être dans les jardins de Ville-Evrard !


  • #2319909
    le 11/11/2019 par pierre473
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    Très bonne vidéo, ce n’est pas le genre de choses qu’on verra dans les cours d’histoire des lycéens... Si seulement les français connaissaient leur histoire...


  • #2319944

    Je ne comprends pas. Et les allemands ? Ils ont perdu aussi un gros paquet de paysans, ils avaient aussi la conscription.
    La république de 1789 y était pour rien là.

     

    • #2319953

      La guerre devait être rapide. Et une fois celle-ci commencée, tant que le camp d’en face veut continuer, tu es obligé de suivre.


    • #2320165
      le 12/11/2019 par Thierry
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      À Jay
      Vous ne doutez de rien.Vous croyez vraiment que le peuple allemand a étét exonéré de la communauté des Lumières.


  • #2319996
    le 12/11/2019 par goy pride
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    A l’époque il y avait encore 70% de la population active travaillant dans l’agriculture. Le reste était des artisans, petits commerçants et des ouvriers. Autrement dit la population française était encore composé d’une proportion significative d’hommes libres, autonome, propriétaires de leurs moyens de production. Or il fallait moderniser la France pour la faire basculer vers une société industrielle composé de prolétaires salariés. Mais l’industrie ne pouvant pas absorber de telles masses humaines il a fallu éliminer physiquement les individus surnuméraires.
    Le seconde guerre mondiale aura permis d’éliminer une partie de ce qu’il restait de la paysannerie (encore près de 50% de la population active avant la guerre !) et préparer la seconde transition de l’économie française : passer d’une économie basée sur l’agriculture et l’industrie vers une économie basée sur l’industrie et les services.
    Toutefois dans les 60 il y avait encore 40% de la population française travaillant dans l’agriculture ! (le paysan est résilient !) Alors ils ont utilisé une nouvelle stratégie : la modernisation de l’agriculture consistant à inciter les paysans à acheter du matériel flambant neuf pour remplacer leur vieux tracteurs, bœufs, chevaux de traits. Or ces tracteurs, moissonneuses batteuses modernes valent une fortune et nécessitaient d’emprunter. C’est là qu’intervient le Crédit Agricole ! On a persuadé les paysans qu’ils pourraient multiplier leur productivité et revenus avec ces machines, mais on s’est bien garder de leur dire que la plupart d’entre eux n’avaient pas suffisamment de surface cultivable pour obtenir un retour sur investissement. Résultat : impossibilité de rembourser les prêts, faillite et saisie des terres par la banque pour être revendues aux plus gros agriculteurs. Il restait malgré tout encore un nombre sensible de paysans réfractaires à la modernisation. Pour les éliminer on a alors créé des normes d’hygiène, de sécurité nécessitant une mise en conformité onéreuse...augmenter les taxes et impôts...enfin bref tout a été fait pour que les paysans ne puissent plus vivre de leur lopin de terre. Et c’est sans parler du volet idéologique consistant à déprécier le paysan : apparition d’insultes du genre "pécord", "peczouille"...association du paysan avec des concepts d’arriération...
    Et enfin nous arrivons au stade final : tertiarisation complète de l’économie et élimination progressive de l’humain remplacer par les machines.

     

    • #2320089
      le 12/11/2019 par citharauror
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Le démembrement des terres a été également très utile dans cette entreprise ténébreuse. De nos jours le résultat, appelé désorientation temporo-spatiale... est observé par le personnel médical à l’arrivée des « patients » dans les établissements hospitaliers ; s’en suit souvent un « syndrome de glissement ». Ce langage obscur cache une méthode de déplacement de population « efficace » et très utilisée : voyez ce qui s’est passé au Québec par exemple. Pour finir par une note de joie -les ténèbres voulant le chaos et le désespoir- le résultat a été magnifiquement illustré -autre chose que les femmes impudiques de la rubrique « en bref » et surtout plus utile pour le combat ! - par une chanson ... lien ci-dessous dans le message suivant. Donc tout déplacement de population que ce soit apparemment « anodin » comme un remembrement ou plus visible -les indiens, les akadiens, les militaires loins des frontières de leur patrie...- a pour résultat un déracinement voulu et nocif, sachant que, rien que du point de vue de notre santé nous devrions manger et boire les aliments et boissons comme l’eau de source- de notre lieu de naissance. Ne jamais prendre ses ennemis pour des imbéciles... ils savent très « bien » ce qu’ils font et pourquoi.


  • #2320015
    le 12/11/2019 par jpgrillon
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    En prenant de l’age, je me remémore mon Grand Père qui a combattu en 14-18, il n’a jamais parlé de ses horribles expériences hormis à sa fille, un peu, ma Mère, qui me la ensuite transmis. Elle qui allait se cacher sous la table lorsque les SS viendraient à la ferme quelques vingt ans plus tard durant la seconde boucherie. Je regrette de ne jamais avoir parlé avec lui, enfin je n’avais que 6 ans. Je comprends maintenant toutes les implications que 14-18 a eu sur ma famille et tant d’autres, l’impact de cette boucherie sur la vie de tout les jours pendant les décennies suivant le retour de ceux qui ont eu l’opportunité de revenir, estropié parfois physiquement et toujours psychologiquement. Les désordres post-traumatiques n’entaient pas encore considérés et encore moins traités et l’entendue de leurs conséquences sur notre société est incommensurable. Je n’ai pas a me glorifier des hauts faits de mes ancêtres mais beaucoup de Français ont une expérience similaire et beaucoup d’entre eux ont du mal à accepter les déclarations "républicaines" qui prétendent qu’ils ne sont pas plus Français que l’immigré qui vient d’avoir ses papiers, que ce lui-ci s’appelle Manuel Valls ou Mohamed.

     

    • #2320169

      La " seconde guerre mondiale" n’a pas été une boucherie en France, il suffit de regarder sur les monuments aux morts la proportion de décés de l’une et de l’autre guerre : c’est du 90/10.Paradoxalement ce sont les français eux-mêmes (lors de l’épuration) et les "alliés" qui ont tué et violé plus de français-aises que les allemands durant toute la 2ème guerre.
      Par contre oui la première était une incroyable boucherie et le silence de votre grand père comme tant d’autres signifie beaucoup...


    • #2320384
      le 12/11/2019 par Bertrand Dudéclin
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      Et nous avons aujourd’hui un Glucksman qui parle de "notre France " pour faire venir des migrants ou empêcher les expulsions ! Combien de Glucks sur les monuments aux morts de nos campagnes ?


    • #2320587
      le 12/11/2019 par jpgrillon
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      @ Craz "Paradoxalement ce sont les français eux-mêmes (lors de l’épuration) et les "alliés" qui ont tué et violé plus de français-aises que les allemands durant toute la 2ème guerre."

      J’ai bien peur que ce soit vrai... ma Mère me disait que la seule famille du village qui a été assassinée du premier au dernier, incluant deux petites filles adorables avec tout le monde l’a été par "des résistants" a la fin de la guerre, soit disant pour avoir "dénoncé"... voila voila... la guerre ou la guerre civile c’est pas joli joli.


  • #2320103
    le 12/11/2019 par Blaise Massicot
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    Les voici, les fameuses "valeurs de la République". On peut les résumer ainsi : le sang des autres.


  • #2320133
    le 12/11/2019 par chardon jaune
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    Merci pour ce commentaire.En fermant les yeux ,une larme à l’oeil,je croyais entendre mon grand père(blessé deux fois avec les décorations pour avoir sauvé son officier)et surtout l’histoire exacte des causes de cette guerre et surtout la répétition de la deuxième ,avec les mêmes mots les mêmes responsables .Réflexions que je ne peux pas préciser sans devoir en répondre devant un tribunal.Français allez vous vous réveiller !


  • #2320141
    le 12/11/2019 par pile poule
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    Ma grand-mère paysanne a donné un fils à cette saleté de guerre et je me rappelle d’un de mes grands oncles gazé ; l’entendre respirer et parler était terrible.

    Destruction de l’Autriche oui, mais il y a eu aussi les anglo-américains qui ont voulu jouer les prolongations pour permettre aux juifs sionistes de s’installer en Palestine et bien d’autres choses préparant déjà le Nouvel Ordre Mondial.
    Lire les livres de Macgregor et Docherty," les raisons cachées de la guerre 14-18" et "prolonger l’agonie", maintenant traduits en français.


  • #2320152
    le 12/11/2019 par jeandelalune
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    ne plus jamais confondre la France et la republique
    l’une la subit, l’autre la trahit

    ne jamais oublier les décimations :
    https://www.curieuseshistoires.net/...
    lisez !

    les barbares, comprenez les boches, admettaient que les tribunaux allemands, à la différence des français, admissent les circonstances atténuantes en cas d’abandon de poste

    belle ordure, j’écris bien ordure, que ce joffre, franc macon notoire, qui sans l’affaire des fiches, serait resté a sa place, au mieux lieutenant colonel, c’est a dire un inconnu parmi les médiocres
    incapable d’élaborer une stratégie, de mettre en place une tactique il fut promu maréchal et remplacé par nivelle, c’est tout dire
    https://www.herodote.net/Mutineries...

    il est mort des suites d’une gangrène, justice immanente envers celui qui n’avait aucune considération pour les soldats atteints du mal des tranchées autrement nommé "le pieds de tranché"
    il fut donc emporté par ce qu’il fut, appliquant a son endroit sa célèbre phrase
    "je me grignote .... "
    http://webcache.googleusercontent.c...

    guerre franc maçonne, préparée et menée par des franc maçons !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Franc...

    juste un mot sur le retour de l’Alsace au sein de la mère patrie par l’entremise de la république :

    Des commissions opèrent un triage de la population sur des critères d’appartenance nationale et distribuent quatre types de cartes d’identité (ABCD) attribuant des droits différents. Les cartes D sont réservées aux ressortissants allemands immigrés depuis 1870. Ils sont expulsés sans ménagement.

    https://www.sudouest.fr/2019/03/25/...


  • #2320166
    le 12/11/2019 par AC de V
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    J’ai vu le fil Les gardiennes de Xavier Beauvois sur le sujet. Franchement bien. Pas trop bobo.


  • #2320172
    le 12/11/2019 par Paix et paix
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    Des morts , des morts , des millions de morts du fait du choix de quelques centaines de salopards qui ne prendront jamais plus de risque de celui de se casser un ongle ! Paix à nos glorieux ancêtres !


  • #2320237

    Dès que vous visitez la France et ses petits villages, je vous invite à toujours bien regarder le monument aux morts ... c’est hallucinant souvent ce sont par 4,5 et 6 d’une même famille que sont tombés ces garçons !!! Cette république oligarchique est décidément une pourriture. Clémenceau un gros salopard qui a fait durer la guerre jusqu’à ce que le grand empire catholique austro-hongrois tombe.


  • #2320245

    Pas d’inquiétude, nous sommes sur la bonne voie avec les Gilets Jaunes qui luttent chaque samedi depuis un an déjà dans le but de restaurer l’Ancien Régime !

    Comment ? Pour une sixième république vous dites ?

    Au temps pour moi...

     

  • #2320388
    le 12/11/2019 par Viktor von Berg
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    J’ai eu un arrière grand-père mort le 11 novembre 1918, deux heures avant l’armistice et un grand-père gazé deux fois et rescapé de Verdun et de Douaumont. Ce dernier mourra des suites d’un cancer de l’oesophage en 1942 et il aura eu le temps de voir les armées nazis défilant à Paris...
    Mais voilà ils n’ont jamais remis en cause la république judéo-franc-maçonne, ce moloch qui a toujours besoin de sang pour survivre.
    Moi, leur petit-fils je suis royaliste même si je dois reconnaître que ce n’est pas demain la veille que refleurira la monarchie en France.
    La réaction est trop divisée et je n’ai pas trop d’espoir. Même si je me suis battu contre ces salopes qui nous gouvernent depuis des lustres, je suis obligé d’assister au viol, au pillage, à l’envahissement et à la vente de ma France. "Pauvre France !" comme disaient mes grands-parents et mes parents...

     

    • #2320916
      le 13/11/2019 par lecteur Soralien
      1914-1918 : l’épuration républicaine


      Moi, leur petit-fils je suis royaliste même si je dois reconnaître que ce n’est pas demain la veille que refleurira la monarchie en France.



      ca ne prendra pas. les principes avant le prince et le sang bleu.


  • #2320437
    le 12/11/2019 par Ca gaze ... ?
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    Dans la même veine des Enc...qui envoient les masses au casse pipe, le sang du peuple est évoqué en loge comme un sacrifice à Moloch ( ...Baphomet... Satan...)

    Date du top dépard du débarquement de Normandie : le 6 juin à 6 h 06 minutes...
    Chacun peut vérifier.

     

  • #2320546

    Intéressant de connaitre le pourcentage de perte coté Bretons. Ça reste troublant en effet...
    Il en est devenu évident je crois, que la république est le régime qui à le moins profité aux français. Néanmoins l’ancien régime n’était pas tout rose non plus, ça tout le monde le sais, et de plus, il a été trahis en premier lieu par ses propres élites et une bonne partie de sa noblesse. Louis XV, bien que cette vidéo démontre son coté humain de Roi catholique, restera, pour moi, la plaie de la monarchie. Cet homme c’est rapprocher de Dieu et des français seulement lorsque la mort était à son chevet (et plus d’une fois ! ). C’est lui, en partie, qui pervertira l’ensemble de la noblesse française pour son gout pour la débauche ( instauré par le régent avant lui ).
    Mais pour en revenir à la terrible histoire de nos ancêtres les poilus, il est évident que leurs sacrifices a été vain, et que, par la force des choses, les industriels et le grand capital c’est nourri du sang des français. Ils le savaient, la chanson populaire dans les tranchées "de Craonne" en montre la preuve. Nos ancêtres ce sont battu pour sauver leurs famille, leurs enfants et leurs fermes, ce fut l’unique but de ces braves, il se sont battu pour la vie, pas pour la république. Que Dieu garde leurs âmes en paix et qu’ils reposent au panthéon des plus grand guerriers. 14-18, ou le combat homérique de la survie du peuple français sur les agents de Satan.


  • #2320549

    Si ce pays est devenu ce qu’il est aujourd’hui c’est en raison de 2 facteurs :
    - la décadence de la monarchie et son aristocratie,
    - la volonté majoritaire du peuple de changer de régime.

    Donc ce qui arrive depuis 2 siècles à ce pays résulte de la volonté d’un peuple qui s’est débarrassé de son "ancien" Régime pour la république.
    Conclusion : ce qui arrive aux français depuis 2 siècles a été voulu par et pour eux-mêmes. Tant pis pour eux !

     

    • #2320700
      le 12/11/2019 par Jean TALU
      1914-1918 : l’épuration républicaine

      @ Fred,
      Salut Ô grand analyste :
      Je me demande comment on peut oser poster de pareilles inepties sur un site de gens plutôt cultivés.
      Toutefois, je ne souhaite pas démontrer ce constat ; sorry tu n’en vaux pas la peine (j’espère à ce propos que tu t’inclus dans le méprisant "tant pis pour eux !" qui laisse perplexe quant à ton patriotisme, sinon ta lignée.
      Enfin te dire, il est temps pour toi d’acquérir sur KK (et lire surtout) les bons ouvrages afférents, sans omettre de visionner les très instructives vidéos de Marion Sigaut.


  • #2320624
    le 12/11/2019 par Zadiste et gilet
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    Ce qu’il risque d’arriver si zemmour et sa bande arrivent à leur fin et à un conflit entre français.
    Le sang alimentera alors la machine bancaire tout comme en 1914 et en 40-45


  • #2320919
    le 13/11/2019 par Georges B.
    1914-1918 : l’épuration républicaine

    Excellente vidéo


Commentaires suivants