Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

1976 : comment draguer une fille ?

Un sujet d’Antenne 2 du 8 décembre 1976.

 

 

À revoir : Alain Soral présente son film Confession d’un dragueur

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2163032
    le 19/03/2019 par delphin
    1976 : comment draguer une fille ?

    Ah,ça parlait un français sympa à l’époque.... et les mentalités aussi : à 2 mn40, la nana résume ce que nos féministes "ultra" ne peuvent décidément pas comprendre ;

    Les bals populaires étaient tout de même une ravissante façon de se toiser, de faire connaissance, d’échanger... la rationalisation bête a pris le dessus, depuis.

     

  • #2163095
    le 19/03/2019 par Karim
    1976 : comment draguer une fille ?

    Le mec qui drague avec les fleurs à 2:30 on dirait Nolan le breton à la main d’or !

     

  • #2163157
    le 19/03/2019 par lila bleu
    1976 : comment draguer une fille ?

    Ah le temps béni des slows, l’occasion du premier baiser... Cela me rappelle de doux souvenirs.


  • #2163199
    le 19/03/2019 par Sedetiam
    1976 : comment draguer une fille ?

    « Il vous prennent à trois vous passez un mauvais quart d’heure. »



    Si consentement il y a, cela dépend des trois : lol
    Quelle époque, je te promets. À part les trois Femen, les féministes chauffeurs routiers ou commandos dans les déserts du Moyen-Orient, rien n’a fondamentalement changé : ah si, durant les bals, lorsque tu voyais les premiers tabourets voler, cela sifflait la fin d’une première mi-temps. Ensuite, à la fin de la seconde, il n’était pas rare qu’un gonze ou l’autre se fasse rouler dessus par une bagnole s’il avait dragué une belette de l’autre « bande », voire s’il avait insisté lourdement, n’étant pas du fief. Et enfin tu rentrais pour la soupe à l’oignon... :-D
    Aujourd’hui, même l’oignon ne fait plus la force : sauf des pompiers, il n’y a plus de bals ou si peu. Et un bal des pompiers à la sauce Minelli tu comprends que...

     

    • #2163283
      le 20/03/2019 par Camille
      1976 : comment draguer une fille ?

      Je n’ai pas compris ce que cette dame voulait dire par là, j’ai peur de voir avec mes lunettes de jeune ravagé. Elle parlait de se faire draguer par trois jeunes hommes lourdingues et qu’elle allait mettre 15 minutes à s’en dépêtrer c’est ça ?

      Idem "rétrograde" - le choc !


  • #2163243
    le 20/03/2019 par Chris
    1976 : comment draguer une fille ?

    L’année de ma naissance. Tout a tellement changé.

     

    • #2163556
      le 20/03/2019 par karimbaud
      1976 : comment draguer une fille ?

      @Chris.........j’avais dix ans ( comme dans la chanson de Souchon ) et je lisais Tintin, Picsou-Magazine tout en collectionnant les Panini....quelle époque épique !... ;)


    • #2163796
      le 20/03/2019 par Chris
      1976 : comment draguer une fille ?

      @ karimbaud Et oui, l’époque des Zembla aussi. Des gauloises brunes dans le paquet bleu au casque ailé, de San Ku Kaï, etc. Y avait vraiment autre chose dans l’air.


  • #2163309
    le 20/03/2019 par Calx
    1976 : comment draguer une fille ?

    Mais c’est soral qui était brun à l’époque et qui draguait dans la rue avec sa longue cape.Aujourd’hui si tu fais la même chose sans être une racaille,les femmes appellent le GIGN.


  • #2163557
    le 20/03/2019 par karimbaud
    1976 : comment draguer une fille ?

    comment qu’ils causaient bien les jeunes !...et pas un mot d’Anglais ou quasiment pas, le type à moustache me fait furieusement penser à Louis Chedid...les filles dans la rue sont vraiment agréables et te donnent déjà simplement envie de les connaitre...une autre époque, décidément, loin de la névrose / psychose actuelle .

     

  • #2163934
    le 21/03/2019 par VictorH
    1976 : comment draguer une fille ?

    Je profite aussi de cette page pour écouter Pierre Vassiliu " Je cherche encore une fille...", tube des années 70, et je me rends compte quel talent innés avaient les artistes français et autre chacun dans son style à cette époque...


  • #2164545
    le 22/03/2019 par xz
    1976 : comment draguer une fille ?

    Bonjour à tous, je pense qu’il faut vraiment voir ce film, ( à l’occasion lorsque je pourrais je le visionnerai) j’ai vu des extraits du film, que nous a fait montrer Alain Soral, et je pense que les femmes en particulier doivent impérativement voir ce film afin de comprendre la psychologie masculine et la violence que le rejet peut provoquer chez un homme, (c’est la conclusion que j’en tire après avoir vu les extraits ci-dessus) mais attention, (la suite du commentaire ne concerne plus le film puisque je n’ai vu que des extraits) mais c’est aussi violent pour une femme d’être draguée violemment par un homme à la limite du lourdingue. Je prends un cas extrême d’une femme trop entreprenante envers les hommes, les hommes aussi peuvent flipper de voir une femme carrément entreprenante à la limite de l’hystérie, parce qu’elle a été rejetée par l’homme qu’elle convoite, certes, cela arrive, il me semble, moins bien souvent ! Mais quand même, cela arrive !


  • #2165023
    le 22/03/2019 par sylvie une française
    1976 : comment draguer une fille ?

    C’est beau la drague, même en 2019 certaines hommes ont encore l’art de s’adresser à une femme pour lui dire qu’elle lui plait.
    Bien évidemment, si la femme s’offusque, c’est moins drôle.
    Un "mec" qui s’adresse avec une cape, un bouquet de fleurs et mettant un genou à terre, j’éclaterais de rire et j’aurais envie de lui parler, soit pour le remettre en place s’il est stupide, soit pour entamer une conversation sur le ton de la plaisanterie.
    La dame qui a failli être embarquée pour "la traite des Blanches" devait peut-être un peu naïve ou se planter de lieux.
    Une méfiance modérée peut aider et ensuite on voit.
    Personnellement, je me suis déjà bien amusée en me faisant draguer pour finir par tourner "l’affaire en dérision". C’est parfois sympa.
    Il est bien évident que si j’entends :"Eh la blonde, tu b...", je réagis assez vivement.
    Mais je crois qu’il ne faut pas exagérer, les femmes ne sont pas "draguées" toutes les cinq minutes et non plus à tous les coins de rues.
    Perso, j’aime encore bien me faire draguer, sans demander que le "mec" me demande en mariage, ça peut apporter une petite note de gaieté pour la journée. ou la soirée.
    Je pense que vous avez dû comprendre que je n’étais pas féministe ce qui ne fait pas de moi une femme "volage".
    Mais la vidéo était trop sympa.