Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

« 343 fraudeuses » à la PMA s’affirment dans un manifeste

Plus de 400 femmes ont signé un manifeste intitulé les « 343 fraudeuses », dans lequel elles revendiquent leur recours à la procréation médicalement assistée (PMA) à l’étranger « pour fonder une famille ». Une pratique qui leur est interdite en France.

Elles ont fraudé, et l’assument ! Le journal Libération publie ce vendredi 6 juin un manifeste signé de la main de plus de 400 femmes. Son nom : les « 343 fraudeuses », en référence aux « 343 salopes » qui affirmaient, en 1971, avoir avorté.

Cette fois, le principe est le même, mais le sujet diffère. Ces femmes déclarent avoir eu recours à la procréation médicalement assistée (PMA) à l’étranger « afin de fonder une famille ». Elles réclament l’ouverture à la PMA à toutes les femmes, aujourd’hui réservée aux couples infertiles en France, l’application « partout » de la loi sur l’adoption et « l’égalité entre couples homosexuels et hétérosexuels pour l’établissement de la filiation de leurs enfants ».

Au début, 2 femmes

L’idée émane d’un couple de femmes homosexuelles, Marie, 32 ans et Ewenne, 28 ans. Dans un texte d’à peine 15 lignes, elles appelaient toutes les femmes, homosexuelles, hétérosexuelles, en couple ou seule, qui ont eu recours à la PMA à l’étranger, à signer une pétition. L’objectif : assumer pleinement, en donnant leur identité, leur recours à une insémination avec donneur à l’étranger. Une pratique pourtant illégale en France, sauf pour les couples hétérosexuels infertiles.

En moins d’une semaine la pétition avait déjà recueilli plus de 400 signatures. Les revendications et les arguments des deux jeunes femmes mobilisent.

« Ce manifeste est né de notre colère, témoignent-elles dans Libération. La colère de devoir faire des milliers de kilomètres pour nous rendre en Belgique où nous avons déjà fait deux inséminations avec donneur, pour l’instant sans succès. Mais la colère aussi, après ce parcours de combattantes, de devoir mener un autre combat contre la justice de notre pays. »

Mettre la pression

Un coup de gueule affirmé qui a aussi pour but de mettre en lumière une pratique qui concernent « des milliers de femmes », qui le font parfois « dans des conditions dangereuses pour leur santé en raison de l’exclusion à laquelle elles sont condamnés » en France. Juridiquement, ces femmes ne risquent aucune sanction car il existe un vide juridique sur le sujet. En effet, la PMA n’est pas autorisée en France, mais elle n’est pas formellement interdite non plus, contrairement à la gestation pour autrui (GPA).

L’objectif est clair : mettre la pression sur le gouvernement, qui n’a donné aucune instruction d’application de la loi aux tribunaux. A Versailles, récemment, deux femmes mariées se sont pourtant vu refuser l’adoption de l’enfant d’une d’entre elles, né à l’aide d’une PMA.

Manuel Valls, qui a déclaré que la PMA ne serait pas discutée avant 2017, pourrait être poussé à rouvrir le débat. En plus des 400 femmes, plus d’un millier de personnes l’ont signé en soutien, parmi lesquels les députés écologistes Noël Mamère et Serge Coronado.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ils l’auront.... Ils auront...couplé avec la gpa ce n’est qu’une question de temps ils vont imposé leur modèle de société, un modèle ou on cède à tout les désirs de chacun une véritable sauvagerie une violence pour les liens du sang et le droit à la descendance à la verticalité.
    J’ose croire un jour on poussera la logique plus loin, le désir de choisir ses responsables légaux pendant sa vie et ils inventeront un système de "parrainage parental "où il sera possible de choisir ses tuteurs et de renier ses propres parents le déterminisme sera anéanti enfin il l’appelle comme ça eux en vérité c’est le reniement de notre nature profonde.

    Quand on séparait le monde de l intelligible et le monde matériel avant avec eux il n’y aura plus de différence.

    Si on est hédoniste ce sera plus une vision du monde mais un corps quand notre monde du paraître rendra ringard le dicton" l’habit ne fait pas le moine " parce que ce sera le cas totalement.....


  • La couv’ de Libé en 2020 :

    Plus de 400 pedophiles ont signé un manifeste intitulé les « 343 baiseuses », dans lequel elles revendiquent leur viols sur mineurs du tiers-monde (VMT) « pour aider les plus petits ». Une pratique qui leur est interdite en France.


  • Les 343 Nantais s’unissent à ces femmes : oui, leurs familles ont trafiqué l’Ebène et le revendiquent au nom de la liberté des exploitants de plantations de canne à sucre à disposer de Nègres pour couper la canne.

    Les 343 Anthropophages Durables s’unissent à ces femmes : oui, ils ont pratiqué la ponction de viande humaine du râble sur donneurs indemnisés volontaires, muscles cicatrisables et dans des conditions hypodolores n’altérant pas les qualités gustatives.
    Ils le revendiquent au nom de la liberté à consommer de la chair humaine.

    Les 343 Chirurgiens sans Limes Territoriales s’unissent à ces femmes : oui, ils ont pratiqué l’ablation d’organes humains sur des volontaires prisonniers de guerres civiles sponsorisées.
    La Charte de l’Association a été respectée :
    - les familles des donneurs n’ont pas été plus décimées qu’aux moments de leurs captures,
    - les abats des donneurs ont été rendus aux familles.
    Les sponsors sus cités suscités suscitent l’Association afin qu’elle communique qu’ils revendiquent ce droit aux organes au nom de la liberté à disposer de son propre corps pour continuer à exister au delà de leur propre espérance de vie.
    Ils revendiquent aussi le droit à repousser l’instant fatidique où ils devront se présenter devant les instances divines et payer, tel Prométhée, le petit pêché d’orgueil d’avoir été les bienfaiteurs économiques de l’humanité via l’entretien du marché.

    Se joignent à tous ceux là les 343 Fisteurs détachés auprès de l’Education Nationale.


  • En espérant que leurs enfants fasses un jours un manifeste.
    "les 343 enfants de l’égoïsme"


  • Noël mamère, c’est pas celui qui venait en voiture avec chauffeur et qui proclamait qu’il venait à vélo, de Paris "avec cet air frais parisien si bon à vélo" ?

    GUIGNOL !

     

  • Il vaut mieux un enfant, meme produit par une PMA, que pas d’enfant du tout . "L’esprit souffle où il veut" . Il y a longtemps j’ai connu une femme célibataire endurcie (pas bibliquement, elle n’était vraiment pas jojo) et un jour on lui a demandé avec qui elle aimerait avoir un enfant , un Nobel, un Apollon etc et elle a répondu : "un inconnu" . Pas mal... L’enfant est divin et dans notre France malthusienne, meme s’il nait dans des circonstances contestables, il faut croire en la Providence .


  • Et le lobby LGBT continue...
    Honnêtement, à un moment, ça risque de mal finir vu comme le pays est déjà au bord du gouffre...


  • Si c’est pour remplir les congélateurs. Les bébés vite fait, vite torchés, vite jetés…. Heureusement y’a Hollandus….


  • Oui ou Fabius qui venait en dodoche à l’A. N. ... A l’époque la doche n’était pas branchée ... Je ne sais plus si c’était avant ou après l’histoire du sang contaminé ... Pff ça change rien ! ... Vous avez un cric ? ... Que le grand croc !


  • Je croyais que Noël Mamère soutenait Bové ?!

    Il y a des sujets qu’on peut prendre avec humour. Même les persécutions de Dieudonné, même les mensonges sur l’Ukraine ou la Syrie...me font au final jubiler car je sais au fond de moi que je suis dans le vrai, je reste calme vis-à-vis de ignorants. Je préfère l’ironie !

    Sur la GPA et la PMA, pour la première fois je ressens de la haine. Je me rappelle ce que ça fait d’aimer une fille, d’avoir ce sentiment bizarre dans cette société, où on nous a tous obligé à avoir une vie sexuelle avant le mariage.
    Un enfant ça ne se désire pas pour moi, pas pour un homme en tout cas je pense. C’est plutôt le corps d’une femme, le désir à la fois de percer son mystère et de se faire materner.
    Et au matin, le sens des responsabilités. "Si ça se trouve je l’ai mise enceinte, il va falloir que je bosse pour nourrir ma famille". On se dit aussi qu’on ne peut pas avoir 8 enfants, la terre compte déjà 7 milliards d’hommes. Bref, on se pose tout un tas de questions existentielles.
    Et là, une poignée de salopes veulent résoudre ces énigmes avec un fiole en se dessinant un code-barre sur le ventre.
    Tu baiseras toujours avec une capote.
    Tu n’habiteras pas avec elle, ça crée trop vite une "routine"
    Ta copine prendra la pilule à 21h25 tous les soirs (faut jamais se mettre en action à ce moment-là) et chopera un cancer de l’Utérus à 35 ans
    Tu le sauras en remarquant que son Facebook n’est plus mis à jour car vous serez séparés depuis longtemps parce que Beigbeder explique qu’au bout de 3 ans il faut changer
    A 40 ans ta copine du moment voudra absolument un enfant. Bien sûr plus possible, donc fécondation in vitro, et triplés dont on ne sera plus très sûr des sexes respectifs
    A 60 ans, tu choisiras une maison de retraite suivant les critères : sexe, orientation, goûts musicaux/religieux.
    Tu devras offrir des barbies vétues de viande de Noël à tes demi-neveux et tes petits-enfants dont il te sera plus difficile de te souvenir du sexe que du prénom, si tant est qu’ils te rendent visite à ce dit Noël.
    (liste à poursuivre pour les 10 commandements de la franc maçonnerie pour un hétéro)


  • #850814

    Les 343 meurtrières ont laissé la place aux 343 exploiteuse de la misière du tiers monde
    Autre temps, autre ignominie


  • Je l’ai toujours dit : vendre son sperme est une mauvaise idée, ça fait chuter la demande et au lieu de venir se servir à la pompe les femmes vont au supermarché. Du coup ça tue les petits producteurs artisanaux qui dépérissent. De toutes façons faut être un gros loser pour devoir vendre son sperme, ça va pas donner des prix Nobel .

     

    • Vendre son sperme ? C’est pas interdit en France ?...Il me semble que si, seule le don gratuit est possible et il me semble avoir vu un mini reportage disant que celui ci était en perte de vitesse !

      Pour le reste c’est vrai, il faut que les mecs arrêtent de donner leur sperme, ils participent à la merde ambiante et l’aspect "je fais un gamin tout seul, j’ai pas besoin d’homme"...


  • Bientôt ’’le manifeste des 400 pédophiles’’ et j’ai bien peur que ce ne soit pas seulement une boutade !


  • Elles s’affichent subversives parce qu’elles “signent”. Et puis après quoi ? Elles vont faire de la taule ou pas ??
    Ca veut dire quoi vouloir un gosse ? Vouloir en faire, en avoir en élever ? Celles harcelées par leurs tripes et qu’on signé pour materner devraient, avant de bomber le torse, se renseigner sur la manière dont la nature a prévu de pérenniser notre espèce.

    Sans confusion des genres.


  • "Nous violons la loi, modifiez la !"

    Tant que n’existera pas une forme de punition adéquate a cette logique de fait accompli mettant en danger la notion même d’Etat de Droit, ces comportements continueront en s’étendant a d’autres interdits.
    Bientôt le manifeste des 500 papas violeurs qui ont joué a touche-pipi avec leur fille ?


  • LF Céline écrivait que nous ne méritions pas nos enfants . L’enfant est sacré, c’est un petit soleil à pattes, peu importe comment il est conçu, l’essentiel est qu’il soit là ; meme obtenu par PMA, la Nature et la Providence sont là pour veiller au grain et il ne peut y avoir aucune différence génétique entre un enfant conçu par les voies habituelles et celui qui provient d’une PMA .


  • La democratie selon eux, 400 signatures face à 1.000.000 de personnes dans les rues...


  • Bien. On a leurs noms, qu’on les foute en taule. Une pétition ER pourrait forcer la magistrature corrompue à se PLIER à la loi.

     

  • Oh putin, 400 femmes ????? Et s’ajoute à ça 1 millier de gens en faveur de la pma ? WOW, c’est sur le gouvernement doit absolument revoir un sujet qui a foutu le bordel auprès de 68 millions de français.

    Je pense que le texte est un texte en faveur de la pma mais visiblement si le ridicule ne tue pas, il pourri, lentement...c’est tout...

    ps : je passe sur la pseudo gpa interdite, interdite et le concept d’interdiction, pas vraiment interdit...lol...


Afficher les commentaires suivants