Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"80 % des prix sont faux et surfacturés en caisse" : des Gilets jaunes contrôlent un magasin Géant Casino en Saône-et-Loire

Des écarts allant jusqu’à 6 euros entre le prix affiché en rayon et le ticket de caisse ? C’est ce qu’ont découvert des Gilets jaunes de Saône-et-Loire dans un Géant Casino de la ville de Montceau-les-Mines, révèle franceinfo ce vendredi 4 janvier.

 

À première vue, la découverte semble un peu fortuite. « En faisant les courses, l’un d’entre nous a constaté sur son ticket de caisse des prix plus élevés que ceux affichés », a expliqué à franceinfo Pierre-Gaël Laveder, porte-parole des manifestants. Le mot est donné, et d’autres Gilets jaunes décident de venir inspecter les rayons avec un scanner qui affiche le prix qui sera facturé à la caisse.

 

 

 

Lire la suite de l’article sur huffingtonpost.fr

Ça monte, ça monte, sur E&R :

L’arnaque est globale, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

70 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je vais en rajouter une couche. Je ne sais pas si beaucoup l’auront noté mais il se trouve qu’au chapitre de toutes les joyeusetés qui ont vu leur prix augmenter au premier janvier de cette année, et autres nouveautés, j’ai relevé ceci, à savoir que la grande distribution se verrait dorénavant interdite de promotion supérieure à 34% !!! Encore une mesure pour le pouvoir d’achat des français certainement. Très libéral tout ça, n’est-ce pas !? Et après ça on viendra nous dire que non le lobbying n’existe pas et nous vendre de l’autorité. On voit contre qui et au profit de qui elle s’exerce.


  • Chacun doit faire son enquête !
    Çà va chier !


  • Dans les supérettes du centre de Paname, il y a régulièrement des "erreurs" d’environ 1 Euro sur des prix autour de 2 ou 3...
    Évidemment, ça ne concerne pas 80% des prix, mais c’est très régulier.
    Facile dans les boutiques où la clientèle est principalement composée de touristes ou de gens de passage.
    Argent facile.

    Il y a un détail sur lequel il faudrait aussi qu’ils essaient d’avoir une explication puisqu’il n’y a pas d’inflation.
    Comment un kilo de patates qui se vendait 2 francs vaut maintenant entre 4,50 et 5 Euro, parfois plus ?
    A l’époque du franc, même chez Fauchon c’était beaucoup moins cher.
    Qui aurait jamais payé ça plus de 30 francs le kg .
    Il y aurait eu des émeutes, et pour cause !
    Un petit tube de dentifrice quasi 7 Euro ?
    Une baguette 1,25 Euro ?

    Comme demandait l’autre, "où passe le pognon" ?

     

    • Le problème d’erreur de prix dans les petites surfaces type Franprix Carrefour City. C’est qe fait de la taille de ses magasins et de la politique des groupes derrières.
      Ce ne sont pas les petits patrons qui décide les prix de leurs produits mais bien Carrefour, Franprix Monoprix (même groupe).
      De plus certains magasins sont en sous-effectifs car le chiffre d’affaire n’est pas. Malheureusement il sont dans l’obligation de mettre à jours leurs prix sur les caisses, sans pour autant avoir l’effectifs pour changer les étiquettes. D’où des erreurs de prix positives ou négatives.

      Concernant se magasin. C’est bien plus sérieux. Ils sont censé être en effectif suffisant et les roulements sont bien moindres que dans les petites surfaces. D’où un personnels normalement mieux qualifié.
      Donc l’hypothèse du magasin mal géré existe mais est peu probable.
      Dans tous les cas que ce soit malintentionné ou un mauvaise gestion. Les amendes sont délivrées pour chaques fraudes constatées. Je ne me souviens pas des montants.
      Mais même à 100€ (choix arbitraire) par articles, avec 80% du magasin touché, et le nombre de référence dans un magasin.
      Il risque de mettre la clé sous la porte.


    • Un tube de dentifrice à 7 euro ? N importe quoi. 1 euro 50 chez Lidl
      faut arrêter les galeries la Fayette


    • Chris pas besoin de dentifrice, une brosse à dents suffit... Un peu de bicarbonate alimentaire dessus de temps à autre dessus, et hop !
      C’est pas tant pour les économies, c’est juste que çà sert à rien. Et je ne vous parle même pas du shampoing... Alors pourquoi c’est vendu ? Bah parce que çà représente des marchés... et que les gens regardent la pub.
      Tenez, allez voir çà :
      https://www.youtube.com/watch?v=eqn...


    • La blague @Chris ! Vous dites 1,50 € CHEZ LIDDLE @Chris ! Comparez ce qui est comparable !
      Déjà vous ne comparez pas la même marque, ensuite vous comparez le prix d’un dentifrice vendu chez liddle @Chris ! On ne vous parle pas de ces enseignes bourriquot !
      Chez carrefour market je dois prendre un dentifrice spécifique pour mes gencives, il me coûte 5 € en moyenne déjà.
      Donc sur Paris je peux vous assurer que les prix sont plus haut. C’est pas chez Lafayette que cette personne va certainement, mais sur Paris les prix sont ahurissant. Cela ne m’étonnerait pas qu’un dentifrice de marque doit avoisiner sans doute ce prix, cela n’est pas impossible.
      Vous @Chris prenait l’exemple de liddle et d’un premier prix de dentifrice.
      Faites preuve de bon sens un minimum @Chris.


    • @Ziid, dans le géant casino de Montceau les Mines l’affichage est électronique comme dans la plupart des grandes surfaces, ce sont des escroqueries pas des accidents.


    • @France GJ : certains produits se vendent par création d’une demande artificielle, c’est certain mais il faut se demander pourquoi ils existent en premier lieu. Le dentifrice au fluor, par exemple, sert à se débarrasser d’un déchet industriel toxique, le nitrate de fluor, tout en récoltant des bénéfices.

      La plupart des engrais industriels sont également des déchets dont on se débarrasse en les fourguant aux agriculteurs, qui transforment ainsi leurs champs en poubelles de moins en moins cultivables et productives.

      Comme quoi il suffit de quelques pots de vin et campagnes publicitaires pour transformer des détritus en or.


    • L’inflation monétaire due aux planches à billets produit une baisse de la valeur de la monnaie.

      Une maison achetée 100 k€ en 1989 et vendue 400 k€ en 2016 n’a pas multiplié sa valeur par 4. C’est le pouvoir d’achat de la monnaie qui a été divisé par 4, donc il faut 4 fois plus d’argent pour acheter le même bien.

      Au supermarché les enseignes tentent de limiter la hausse des prix pour garder leurs clients, aussi elles appliquent une pression baissière sur les prix des producteurs qui doivent réduire les quantités et abaisser la qualité. Pour exemple les yaourts et les biscuits : la taille des emballages restent constante mais la quantité diminue.

      NB : quand les low costs est-allemands sont arrivés en France il y a une dizaine d’années, c’était un signe de la paupérisation générale. Et de l’effondrement social en cours, comme là bas. Mais là-bas ’ils’ savaient que ce n’était plus tenable et ’ils’ ont laissé faire quand tout à imploser.


  • C’est aussi vrai chez leclerc.Cela fait des années que je le dis à mes proches, des tactiques de vols organisés...

     

    • Exact . Je l’ai vérifié chez Leclerc, cette s... qui "lutte pour le pouvoir d’achat des Français"... Seulement les gens n’osent pas protester en caisse, ils ont peur d’avoir l’air de "peigne-cul" .


    • Pour Tristan
      Pas toujours, une fois je me suis insurgé et me suis fait jeter dehors par les vigiles.


    • Cela s’appelle une arnaque d’échelle... Les banques, les compagnies de téléphone (fournisseurs d’accès) ou les assurances pratiquent ça régulièrement. "Erreurs" de montants, petites ponctions abusives, elles corrigent si vous le demandez. mais gagnent des sommes folles sur la masse des clients (dont la grande majorité ne vérifie rien).


    • C’est exactement ça @TeddyTed. Un exemple qui m’est arrivé est la facturation de 50 centimes de plus sur un vol que j’avais payé d’un gros site de vacances en ligne.
      50 centimes ce n’est rien, mais ponctionné sur x client qui ne réclame pas, cela peut faire du bénéf en plus pour la boite. Et rien que pour le principe je leur avais réclamé ces 50 centimes.
      Car si ils peuvent facturer à un montant supérieur à ce que vous deviez payer, ils peuvent se permettre tout et n’importe quoi.
      Résultat ils m’ont renvoyé par lettre les 50 centimes scotché sur le courrier lol.


    • @ TeddyTed

      Idem pour Red By SFR, le coupon ODR de remboursement permettant de reverser les frais de résiliation est non publié parmi les offres c’est-à-dire inacessible via les navigateurs Chrome, Firefox, Safari pourtant tous installés dans la dernière version. Puis en réponse à votre prise de contact, le mail interne de la messagerie SFR vous demande de faire parvenir à la fois la facture PDF de votre ancien FAI indiquant les frais de résiliation plus la première facture PDF Red By SFR indiquant l’offre souscrite, la fonctionnalité du mail permet de télécharger les deux pièces jointes mais n’en envoie qu’une seule sans vous avertir : condition suspensive au remboursement, quel dommage !
      Il faut s’en apercevoir pour de nouveau adresser un second mail avec la pièce jointe manquante.
      En gros, les « sans-dents illettrées » qui ne s’y connaissent pas se font avoir de 49 euros TTC pour chaque nouvelle souscription : l’offre de remboursement contractuelle n’est pas implémentée pour les navigateurs Chrome, Firefox et Safari en dernière version et le mail interne Red By SFR permet de télécharger deux pièces jointes mais d’en envoyer qu’une.

      Je peux le démontrer facilement.

      SFR c’est Drahi c’est bien ça ?

      Pour illustrer l’hypocrisie voilà l’extrait de la réponse du tchat Red By SFR du 01/12/2018 :

      "Lalsacien
      REDactor
      01/12/2018
      Bonsoir @BEGUILLE
      "Voici ce que je réponds aux membres se trouvant dans le brouillard de l’ODR :

      Nuit et brouillard...


  • Ce doit être partout pareil . Merci aux GJ d’avoir attaché le grelot .

     

  • Et ça continue à la station essence de ces hypers marchés : si vous réglez par carte bancaire, vous constaterez que la machine vous permet d’en consommer pour 130 et jusqu’à 150€ pour certaines, bien sûr votre plein vous coûte entre 60 et 80€ pour un véhicule de petite à moyenne gamme.
    L’argent réellement consommé par ce remplissage est toujours une somme inférieure à ce que la machine vous annonce.
    La somme restante sera bloquée par votre banque entre une semaine et 10 jours comme si vous l’aviez dépensée.
    Une convention entre voleurs, les uns institutionnels, les autres mercantiles capitalistes, aux frais du plus grand nombre, semble-t-elle légale.
    S’il existe encore, payez au guichet votre plein, il vous en coûtera la somme exacte réellement consommée.

     

    • Je m’éloigne un peu du sujet de l’article mais je rebondis sur votre message @Antoine.

      A la Société Générale, j’ai attendu de voir le montant d’un chèque apparaître sur mon compte pour faire un retrait. Le retrait a été fait le même jour, et comme - dixit mon banquier - le débit passe avant le crédit (j’imagine que c’est une pratique nationale et bien officielle quoique peu connue), ben... Je me suis retrouvée débitrice. Et bing, 7 euros de frais ! J’ai fait l’andouille qui n’avait jamais été débitrice puisque à mes yeux c’était effectivement le cas puisque l’argent était "visiblement" sur mon compte, et j’ai demandé le remboursement de ces frais indûment prélevés. Ne nous laissons pas faire par ces voleurs !


    • @Caro
      Dans le cas que vous décrivez il s’agit d’une arnaque purement bancaire dite : de la date de valeur, qui permet aux banques de profiter avant vous de l’argent déposé (chèques virements), votre argent est crédité mais indisponible, un autre vol "légal" qui permet de facturer des frais de découverts.
      Il est plus que temps que cela cesse.


  • Ce type de contrôle est à généraliser. A ce prix là autant se ravirailler au magasin bio ou fermiers locaux.


  • Je serais pas étonné qu’il y ait de fausses calculettes aussi. Exemple : t’achètes des produits à 2+1+1,50+3€ et à la fin tu te retrouves à payer 8€ au lieu de 7,50€.

    De toute façon, c’est pas compliqué, il y a de moins en moins de contrôleurs (sauf pour les chômeurs et la CAF) pour la fraude fiscale, le travail, les fraudes à la consommation etc... donc y’a de plus en plus de fraude.

    En fait un système de pillage du bas par le haut généralisé.

    C’est la théorie du ruissellement comme ils disent sauf que dans ce système la gravitation est inversée !

     

    • Cela m’est arrivé dans un restaurant où je déjeunais avec deux collègues (femmes) : à la fin du déjeuner, on me présente la note (comme s’il était entendu que le mec devait payer pour ces dames) de 100euros ; or, chacun pensait payer sa part et nous avons eu beau faire et refaire les calculs (nous étions 3 scientifiques), nous arrivions toujours au même total de 90 euros. Vérification faite, tous les prix apparaissant sur le ticket étaient justes mais le montant total ne l’était pas ! La caisse était visiblement programmée pour rajouter en douce 10 euros au montant total. Nous avons évidemment payé 90 euros en mettant les autres clients présents en garde contre ce restaurateur peu scrupuleux. Incroyable mais vrai !


    • Je découvre dans les commentaires, en bon "aryen" crédule que je suis ( cf Céline ), que le système m’entube bien plus que je ne le pensais. Bravo à tous les gens qui ont levé le lièvre et le diffusent en ce moment. Encore que, à la lecture, ce n’est déjà plus un lièvre mais un putain de sanglier. Voire une harde de sangliers...


  • Cela fait partie de la "force de vente" et c’est la routine. Je constate à chaque fois une erreur à l’avantage de ces grands magasins. J’ai testé moi-même en novembre en Corse : sur 20 produits testés, 17 étaient facturés au-dessus du prix étiqueté.
    Argument avancé : "on n’a pas eu le temps de changer le prix" !!!
    Observez aussi les promo par deux, car la plus part du temps la promo revient plus cher qu’à l’unité ! Vérifiez aussi les promos « tout à 5 euros » ! Une fois j’ai dénoncé ce scandale de la promo à 5 euros, la Répression des fraudes m’a répondu qu’elle ne pouvait rien faire si un seul de ces produits est à 5 euros !!! Regardez donc ces bonbons placés à hauteur des enfants aux caisses et les bouteilles d’eau placées au fond des magasins ! Je pense que pour être cadre dans ces boites, faut être un FDP !

     

    • J’oubliais aussi : les bulles d’air dans les glaces, le poids qui passe de 1 kgr à 700 gr.


    • " Ces conn...rds de gilets jaunes sont que des smicards de merde et des prolos de base qui nous font chier" dixit le gérant du darty de saintes. Pour le connaitre, je peux vous dire que lui, il n’a pas grand chose dans le citron et c’est pour cela qu’ils l’ont retenu.


    • Dans la même veine que le "fausse promotion" qui coûte plus cher que le paquet à l’unité (le fameux "pack familiale...), il faudrait aussi jeter un œil sur le prix au KG des produits d’une même marque, la logique voudrait que plus il y en a, moins le produit est cher au KG, or dans les faits, il n’est pas rare de trouver un produit volumineux plus cher au KG que le produit intermédiaire donc on préfère payer pour le produit qui affiche le meilleur rapport quantité prix.

      Même en prenant en compte la différence de taille de la boite ou les très légères modification, je doute sérieusement que ce soit possible, au pire, le même prix au KG mais jamais plus.

      Ps : On ne parlera pas de l’augmentation du prix d’un certain nombre de produits juste avant les soldes comme je viens de le constater sur plusieurs sites...


    • Oui, toujours vérifier le prix au kilo ou au litre, jamais à l’article ! Vous verrez, vous gagnerez à tous les coups !


  • Ma mère s’est faite une spécialité dans le 16eme de rappeler à l’ordre les caissiers sur les prix. Ça marche à chaque fois. Elle est contente et les caissiers lui font même qq fois des reducs. Suffit de gueuler en France.


  • Alors que beaucoup d’applications mobile inutiles sont proposées, aucune chaîne de magasin n’a conçu une application qui permettrait chaque client puisse, à partir de son mobile, scanner le code barre de chaque produit qu’il dépose dans son caddie, et vérifier au fur et à mesure d’une part, la concordance du prix affiché et celui scannérisé ; d’autre part, voir s’afficher la somme de ses achats durant son « parcours du client-combattant »

    Application qui permettrait aussi soi-même de brider l’application à hauteur d’une somme précise d’achats.

    Mais les politiques commerciales .... m’étonneraient qu’elles approuvent :)

    Dans ma cité-dortoir, je vois de plus en plus de clients lors du passage en caisse du magasin LIDL, renoncer à conserver un article, soit parce que leur carte bancaire n’est plus suffisamment approvisionnée, soit qu’ils n’ont pas suffisamment de pièces pour faire l’appoint.

    « Tous unis contre la vie chère » (slogan INTERMARCHÉ) : nous y sommes et nous, français en Gilets Jaunes, on vous prend au mot !

     

  • Même constat dans les Franprix de la région parisienne que je fréquente. Pratiquement impossible de prendre 4 à 5 produits sans qu’il y ait une erreur en caisse et dans 80% à 90% des cas en défaveur des clients.

     

  • Avec l’avènement de l’informatique et la centralisation des prix, rien de plus facile pour une personne de changer les prix, voire de créer un logiciel qui modifie les prix régulièrement à des périodes paramétrées.
    Il y a plus de 15 ans, un client, certes un peu parano, passait ses tickets de caisse à la loupe et constatait des erreurs en sa défaveur statistiquement trop régulières pour être innocentes, il y avait une variabilité remarquable entre la semaine et le samedi (jour de grande affluence où le consommateur a moins le temps de vérifier.)
    Vu la mentalité de la grande distrib’, aucun scandale n’ayant éclaté, les prix ont pu être trafiqués de plus en plus, d’années en années à tel point qu’à 85%, ce supermarché doit être un petit joueur !
    Avec cette information, ils vont remettre de l’ordre très vite pour ne pas se faire prendre, attendre un peu et recommencer ensuite, car les marges vont prendre un coup de mou.
    c’est pourquoi, vu la qualité détestable de la majorité des produits, vu l’ambiance électromagnétique rendant très désagréable la déambulation dans ces magasins, vu les techniques d’achats agressives, vu les promotions qui n’en sont pas et j’en oubli... il est très rare que je mette les pieds dans un centre commercial et je sais que je ne suis pas seul.
    PS:ne rien attendre des associations de consommateurs qui ont été noyautés par les différents pouvoirs et inconscientes de leur dépendance à la marchandise.


  • Bravo les Gilets jaune, ils font remonter la boue...De plus en plus scandaleux...toutes ses arnaques.
    Normalement, le prix affiché doit être le prix de vente effectif et le consommateur est dans son droit d’exiger de payer le prix affiché et non le prix "falsifié" imprimé sur le ticket de caisse.
    J’ai travaillé dans le commerce traditionnel et en supermarché avant les machines à scanner, les étiquettes de prix étaient collés sur l’article, la caissière tapait le prix sur sa machine, elle pouvait éventuellement se tromper mais ce n’était pas systématique, il s’agissait d’une erreur humaine et non d’une fraude car là, en ce qui concerne le Géant Casino, il s’agit bien d’une fraude...et bien entendu, les agents de la répression des fraudes ne viennent jamais contrôler cet établissement, par contre ils sont encore assez nombreux pour venir chercher des poux dans la tête des petits commerçants...


  • Dans le centre Leclerc de ma ville, on peut trouver des offres promotionnelles, des lots de produits vendus par deux trois, ou plus, et parait-il très avantageuses dixit l’enseigne. Hors, quand on prend ces mêmes produits à l’unité on constate que le prix au kilo est inférieur comparé aux lots. Ceux qui ne comparent pas se font baiser.
    Honteux.


  • Voilà qui est plus intelligent et quand même plus productif que de répandre de l’huile de vidange (même si je peux comprendre que quand on est à bout, on arrive à ce genre de choses faute d’être entendu).

    Autre pratique courante mais légale : celle des "prix spéciaux" pour les "méga-packs" en tout genre qui sont régulièrement moins avantageux que les prix à l’unité ou par petite quantité. Exemple : les mêmes rouleaux de PQ coûtent moins cher si on les achète par 6 que par 24...

    Comme "prix spécial" ne veut rien dire, ils profitent de la naïveté de ceux qui ne vérifient pas calculatrice à la main !


  • Bonjour,

    Pratiques, les étiquettes électroniques.

    On connait l’heure d’affluence, et on affiche des prix "bas".
    Puis, on augmente le prix pour que 30 minutes à 1h ensuite, les prix soient plus élevés : il n’y a pas d’erreur d’affichage, puisque l’étiquette de ce moment affiche le prix juste.

    Solution : interdire les étiquettes électroniques ?


  • En ce qui concerne Géant CASINO rappelons que son PDG est Jean-Charles NAOURI que la presse hexagonale nous avait vendu comme un petit génie.
    C’est un affairiste venu de l’inspection des Finances. C’est lui a lancé chez nous "les produits dérivés" (à la base du chaos financier de 2008) ! Il a ensuite intégré la banque Rothschild, et créé son "fonds d’investissement" (comprenez : il devient plus ou moins l’homme de paille de la banque). Il participe ensuite au raid sur la Société Général (délit d’initié/enrichissement personnel sur une tentative de privatisation) en compagnie de ses petits copains Pébereau, Soros et Traboulsi...
    Il rachète ensuite le distributeur Rallye (en difficultés financières), prend des parts des Casino dont il finit par devenir PDG vers 2005.
    C’est à ce moment-là que la presse nous le vend comme un surdoué qui remet Casino sur le droit chemin de la restructuration. Mais aujourd’hui, les chiffres sortent, Jean-Charles Naouri via Casino et Rallye est endetté à hauteur de... 7 milliards d’euros (! !!). C’est un peu le Patrick Drahi des supermarchés. Cet argent il va bien falloir le rembourser un jour, d’une manière ou d’une autre, mais c’est compliqué car des petits malins parient à la baisse des actions du groupe (juste retour des choses :))...
    Bref, tout ça pour dire que notre petit génie est aux abois et que la Commission des Fraudes - d’ordinaire si zélée à emmerder les petits commerçants - ferait peut-être bien de s’intéresser à ce qui se passe chez Casino.

     

  • C’est donc une pratique courante ! À Bruxelles aussi les gens se font entuber par les grandes surfaces comme Delhaize. Ce qu’ils appellent "une erreur" est comme par hasard toujours en défaveur du client. Il faut toujours vérifier le ticket si vous ne voulez pas vous faire dépouiller à petit feu.


  • Sinon une solution pour récupérer une partie de votre argent : les voler.
    Un saucisson dans la poche, un fromage "oublié" dans le sac, peser 8 pommes au prix de 3, etc...


  • j’ai déjà assisté plusieurs fois à des scandales clients pour les mêmes raisons chez Monoprix pour les fruits et légumes, le prix en caisse n’était jamais celui affiché en magasin, les clients laissent toutes les courses sur le tapis de la caissière et partent en les traitant de voleurs ! au Monoprix de Versailles. Moi même j’ai eu le tour aussi chez Monoprix donc...

     

  • Les mecs de Casino se sont fait coincer la main dans le tiroir caisse. Casino est à présent dirigé par des bandits manchots......


  • La loi est claire. Vous pouvez contester le prix en caisse. Le prix affiché au momment où vous prennez le bien dans vos mains doit être celui payé. Ca s’appelle le droit commun des contrats.


  • #2116295

    C’est pas pour rien que ça s’appelle "Casino".

     

  • Et le niveau continue de baisser , comme un sous-marin qui coule ...

     

  • Bonjour à tous, lorsque vous viendrez en vacances chez moi à la tremblade (dpt 17), vous irez surement au marché pour acheter des fruits de mer ou du poisson ; jusqu’ici rien d’anormal. Mais savez vous que le dos de cabillaud est vendu hors période de vacances au alentour de 15€ le kg voir moins et des fois 10€ au super u et comme par magie, vous le trouverez proche des 30€ au marché et 20€ au super u...c’est partout pareil et nous le savons tous. Les marchés ont même obtenus que super u ne puisse faire des promos et maintenir des prix élevés. Vous etes pris pour des pigeons pendant les vacances . Tous les prix sont augmenter de 20% à 50% et double sur les produits en vogue. Boycott..


  • Dans les années 80’/90’ quand le prix payé ne correspondait pas au prix affiché, non seulement le produit était gratuit mais vous aviez droit encore à un bon d’achat, si je me souviens bien de 20F.

    Aujourd’hui, ils vous remboursent péniblement les 20cts de différence et encore...


  • j’habite près de montceau les mines et le constat est peut-être pire dans la ville d’à côté ; GÉANT CASINO a TORCY et cela ne dois pas être une exception

     

    • Il y a quelques années quand j’habitais à Torcy, les "erreurs" étaient systématiques. Et c’est arrivé à pluisieurs personnes de ma famille. Et quand on allait pour se faire rembourser s’était ou crédité sur votre carte casino ou vous aviez un avoir. Impossible de se faire rembourser. Combien de fois j’ai vu des personnes gueulller à l’accueil. Et moi même j’ai peter un câble la fois où s’était sur plusieurs articles et qu’il y avait près de 7 € de difference. Au final ils vous volent et vous êtes obligé de racheter chez eux. C’est tout bénef pour eux. Visiblement ça ne s’est pas arrêté !


  • Ma femme bosse dans un super U prêt de Douai, les hôtesse on ordre de ce dépêché de passé les courses le plus vite possible pour éviter que le client réagisse sur les prix car si les hôtesses ce dépêche de jeter les courses sur le tapis le client range tête baissé dans les sacs, les hôtesses on aussi ordres de pu réclamer les cartes fidélité comme ça tout bénéfice et aussi quand il y a des réductions sur certaines courses faire comme si elle n’ont rien vue, comme ça si le client dit rien et sans rend compte quand rangent c’est courses... Allucinent la grande distribution...

     

    • Au Québec, si le prix d’un article facturé diffère de celui qui est affiché, l’article est gratuit s’il est inférieur à 10$ (6.60 EUR). S’il est supérieur à 10$, le client doit payer l’article (au prix le plus bas des deux) toutefois, le détaillant doit remettre 10$ au client.

      Avec de telles mesures, les écarts de prix sont très rares.


  • La même dans un Carrefour près de Montpellier où une fois j’ai tapé tous mes articles sur une calculette à mesure que je les mettais dans mon panier.
    Après le passage en caisse,environ 1.50 euros de plus sur le ticket,à coups de 5 cents par ci 3 cents par là.
    Un hypermarché qui fait en moyenne 5000 clients/jours,faites le calcul.


  • Un constat alarmant mais qui ne m’étonne guère .Les grandes surfaces se sont pas implanté par hasard .Ce sont les distributeurs des multinationales de la transformation industrielle des produits alimentaires qui font crever la population à petit feu en faisant des marges considérables .Des distributeurs de la mondialisation .Ils ont tué les petits commerces de proximité tout en mettant au chômage leur personnel , et par là même les centres ville en désertification, sans compter les petits producteurs à l’agonie .Contrairement à ce que l’ont peu pensé, les grandes surfaces ne sont en aucun cas des commerçants comme les autres, mais des aspirateurs à fric pour des services pourris, en se lançant par exemple dans les assurances , et bien d’autres services afin de rafler tout ce qui peut être commercialisé .Une fois qu’ils ont pris le monopole, quoi de plus simple que d’augmenter à leur guise .Le principe est de raser la concurrence pour être tout seul .
    Comme dit le slogan " géant casino les prix bas ", ils auraient de l’ajouté "et mon cul sur la commode"
    Allez voler des clients, qui ont transpiré tout le mois pour se nourrir de la merde qu’ont leur distribue .Je trouve ça pitoyable, et cela me révolte..


  • Désolé de faire le rabat joie mais je craint que cette affaire tombe a l eau.

    Je constate que les GJ n ont pas l aire de se rendre compte de la réalite du système judiciaire en France...Les tribunaux sont en réalite des loges judeo maçoniques.

    Il faut s interresser à ceux qui font la loi et ceux qui l appliquent.

    Il faut se rendre compte des lois françaises...contradictoires...discriminatoires et d une lourdeur inegalée.

    Il faut avoir eu à faire aux tribunaux pour comprendre ce que c est...

    Que les GJ s interssent aux procés de Soral et ils vont comprendre la réalité du système judiciaire français.

    J avais fait constater par un huissier mon accord de consigner l argent de la vente de mon bien immobilier en attendant une decision judiciaire d un procés intenté par la banque et conformement à la demande du juge.

    Au moment de la vente..la banque a mis en echec la vente en refusant la consignation...Elle a ensuite declaré au procés que c etait moi qui avait refusé la consignation et ceci sans aucune preuve et malgrè mon constat d huissier...

    La juge franmaçonne ..avec un nom de pays de l est.. a delibéré que c etait moi qui avait refusé la consignation..

    Tout ça pour dire au GJ que tant qu ils ne remettent pas en cause la maçonnerie et les lois judeofranmaçonnes avec les juges qui vont avec...leur revolte ne servira a rien

     

  • 1
    Je ne vérifie ( vérifiais ? peut-être bien... ) jamais si les prix du rayon correspondent avec ceux de l’étiquette. Je fais ( faisais ? ) confiance. Je suppose qu’on est une immense majorité dans ce cas. En tout cas, ceux d’entre nous qui pouvons nous le permettre.
    2
    La probabilité qu’un problème pareil soit découvert "par hasard" à un seul endroit sans qu’il soit au moins "raisonnablement" répandu ailleurs est très très faible. Très très très faible. Le plus probable est qu’il le soit, découvert, parce qu’il est assez répandu pour pouvoir l’être.
    3
    Si c’est ce que je crois, c’est un scandale majeur. Un de plus. Mais je suis complotiste...


  • Quel mouvement de vérité ! Je ne vérifiais pas, maintenant je le ferai au hasard et si une erreur, les courses resteront sur le tapis.


  • Au Canada quand le prix est faux. Le client prend le produit et est remboursé ! C’est la loi ! Et c’est appliqué et écrit partout dans les magasins : c’est la politique d’exactitudes des prix ! Les commerces ont tout intérêt a avoir les prix justes marqués !


  • Pour ceux qui ont connu le Franc, c’est une evidence



    Année (1990) Prix en Fr (3.14) Prix en € (0.48) Prix €/kg (1.91) Indice (10.6) Consommation / jour/personne (160) Baguette Prix en € (0.48)
    Année (2000) Prix en Fr (4.19) Prix en € (0.64) Prix €/kg (2.56) Indice (14.2) Consommation / jour/personne (153) Baguette Prix en € (0.64)
    Année (2010) Prix en Fr (5.49) Prix en € (0.84) Prix €/kg (3.35) Indice (18.6) Consommation / jour/personne (...) Baguette Prix en € (0.84)
    Année (2017) Prix en Fr (5.69) Prix en € (0.87) Prix €/kg (3.48) Indice (19.3) Consommation / jour/personne (...) Baguette Prix en € (0.87)




    Le prix moyen d’une baguette de 250g est de 0.95 Euros en France.
    Jusqu’en 1970, la baguette pesait 300g, par la suite elle a été réduite à 250g.
    Le poids a baissé et le prix augmenté



    Taux de TVA en 1992
    Le taux majoré de TVA fut supprimé. Le taux super réduit était de 2,1 %, le taux normal à 18.6 % et le taux réduit à 5.5 %
    Taux de TVA en 2012
    En 2012 on assista à la création d’un nouveau taux réduit de TVA à 7%. La plupart des biens des services précédemment taxés à 5.5 % furent assujettis ce nouveau taux de TVA.
    En 2019 on parle d’une TVA à 23%, 25 % voire plus




    La TVA a augmenté et nos salaires ont baissé (oui, je sais que l’on va me dire, non jamais ça n’a baissé , mais si ,ça baisse de plus en plus, on fait dire ce que l’on veut aux chiffres du quotidien, vous n’avez qu’a écouter François Lenglet le Harry Houdini de l’économie de BFMerde et vous comprendrez certainement rien à l’inflation ou à la deflation, mais vous saisirez bien mieux l’arnaque des tours d’illusionnisme)
    Ces gouvernements sont des Fistiniére et nous des trous de balle



    Discours de la servitude volontaire
    d’Étienne de La Boétie
    Psychologie des foules
    de Gustave Le Bon
    La société de consommation
    de Jean Baudrillard
    Gouverner par le chaos
    de L.Cerise
    La fabrication du consentement : de la propagande médiatique en démocratie
    d’Edward Herman et Noam Chomsky




    Le menteur aime à mentir et goûte le plaisir de le faire
    Saint Augustin
    Lucien Cerise à aussi raison , on est des moutons !



    Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon
    Matthieu 6:24



  • Je l’ai constaté depuis 3 ans dans plusieurs grandes surfaces en Bretagne, et cela est vrai quelque soit l’enseigne de supermarché. Je vous avais fait un post en ce sens à l’époque. Ayant alerté la gendarmerie suite à un constat récurrent, on m’a répondu forcément que cela ne relevait pas du pénal mais du civil. Ayant alors avisé les dirigeants du magasin je n’ai pas constaté d’amélioration. Par contre vous pouvez les forcer à ne facturer que le prix affiché et leur faire changer leur étiquetage devant vous. Faites le systématiquement et avisez à haute voix les autres clients en caisse. A terme on voit les choses bouger.

     

    • J’en apprends des choses !

      Je tiens à mettre en garde contre certains produits diluer.

      L’eau de Javel est un bon exemple. Vous avez trois bouteilles côté à côte à des prix différents, forcément vous allez prendre la moins chère ... Erreurs ! Ils vous font croire que vous faites le bon choix, mais la concentration d’hypocloryte de sodium est moindre ! C’est comme si vous achetez une bouteille de vin moins chère, mais diluée avec de l’eau. Ces (((()))) osent tout !


  • #2118607

    Non les pires c’est Carrefour faites votre enquete !


Commentaires suivants