Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

À la découverte des artisans tonneliers français

Note de la rédaction

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit (18) ans des boissons alcoolisées est interdit. Déconseillé aux femmes enceintes.

Le tonneau est utilisé en Europe depuis plus de 2 000 ans pour stocker des grains, des salaisons mais aussi des liquides tels que le vin, l’eau, la bière grâce aux techniques des tonneliers pour étanchéifier ces récipients.

 

Autrefois appelé « charpentier de tonneau » ou « barillier », le tonnelier fabrique ou répare les fûts en bois qui servent à l’élevage des vins et des alcools. Partenaire du vigneron, son travail joue un rôle important dans l’élaboration et le vieillissement du vin. Un métier artisanal qui allie tradition et perfectionnisme.

Même si quelques tonnelleries automatisent certaines tâches, le tonnelier exerce une activité artisanale, dont les techniques restent immuables. Une centaine d’entreprises et quelques grandes maisons perpétuent ce savoir-faire français exporté dans le monde entier.

 

Entrez dans le quotidien d’un tonnelier normand :

 

Le savoir-faire de l’unique tonnelier breton :

 

Retrouvez notre sélection de deux vins de Bordeaux
d’une exploitation viticole familiale
dans un coffret à -15 % sur Au Bon Sens !
 :

 

***

 

Prenez soin de votre santé avec Au Bon Sens !

 

Au Bon Sens, sur E&R :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2705090
    Le 12 avril à 19:52 par Sev
    À la découverte des artisans tonneliers français

    Un Savoir faire qui fascine...
    "Chaque barrique à sa personnalité" et "c’est une école de Vie"

    ... tout est dit.

    Le "con-sultant" de la modernitude citadine de la ville-(im)monde (le projet d’Hidalgo) peut aller se rhabiller ; il n’aura jamais de savoir-faire, juste un instinct de marchand.

     

    Répondre à ce message

  • #2705104
    Le 12 avril à 20:08 par Patou
    À la découverte des artisans tonneliers français

    Macron est en train de vendre le bois de nos forêts aux USA, tous les jours des milliers d’arbres disparaissent tout comme les garde forestiers qui sont licenciés.

     

    Répondre à ce message

    • #2705228
      Le 13 avril à 00:19 par rhesus négatif
      À la découverte des artisans tonneliers français

      saviez-vous que les gaulois maitrisaient deja la fabrication des tonenaux cerclés de fer alors que les grecs et les romains ne conaissaient que les amphores en terre cuite ?

      ca on ne vous le dira pas a l’école.



      tous les jours des milliers d’arbres disparaissen



      aux usa... et a la chine ou les nouveau riches apprecient les meubles en chene.

      chenes qu’on ne replante quasiment plus au profit d’essences moins nobles a croissance tres rapide pour faire une meuble ikéa en aglo (sciure aglomerée a la cole)

      quand a la deforestation ce ’est pas grave puisqu’ un pshilosophe a chemise ouverte ecrivait vers 1981que "l’arbre est nazi"

       
    • #2705256
      Le 13 avril à 02:40 par Mick
      À la découverte des artisans tonneliers français

      Oui, c’est un sujet essentiel à traiter.
      Et vous avez vu dans quelle condition les arbres sont abattus et les parcelles de forêt rasées..,
      Avec toujours le prétexte que les arbres sont malades et qu’il faut endiguer, et que de toutes façon il y’a de plus en plus et trop de forêt (connerie entendue dans 28mn..).
      Je me tue à signaler à la gendarmerie près de chez moi où ils rasent tout ; ils me disent que tout est légal que ça me regarde pas..
      Bande de mer..s

       
    • #2705269
      Le 13 avril à 06:58 par olivier
      À la découverte des artisans tonneliers français

      habitant le Morvan, je confirme ce que vous dîtes.

       
    • #2705332
      Le 13 avril à 10:01 par sonny
      À la découverte des artisans tonneliers français

      Vous semblez bien informé. Merci pour le renseignement je ne le savais pas. Dans cette opération de déforestation, Il y a les commanditaires et les excécutants. Les excécutants ne sont pas obligés d’excécuter les ordres du commanditaire, s’ils ont un peu de patriotisme. Tout cet argent ira à la finance Internationale et au Rothchilds. N’oubliez pas que le cinglé en est issu, donc il est leur lacquet, loufia, ou larbin. Si vous pouvez savoir quels sont les excécutants vu que vous êtes mieux placé que moi, organisez vous, contactez les gens sensibles à cette cause qui est de sauver notre patrimoine forestier, et notre pays.

       
  • #2705124
    Le 12 avril à 20:54 par GERARD R.
    À la découverte des artisans tonneliers français

    Dss documents à conserver précieusement pour les générations futures.

     

    Répondre à ce message

  • #2705212
    Le 12 avril à 23:38 par Général Ludd
    À la découverte des artisans tonneliers français

    La vie des tonneaux ne s’arrête pas là ! Il fut un temps où, après le transport d’alcools par delà l’océan, après la fabrication locale de tonneaux pour contenir le rhum, les tonneaux trouvaient aux Antilles un second usage pour un autre souffle ... Les tonneliers se sont faits facteurs de tambours, de l’artefact de l’artisan à l’art de l’artiste, du matériel au spirituel par l’entremise du spiritueux. Chaque tambour a une âme, dit-on.

    https://www.youtube.com/watch?v=hKQ...

    « Si tu travailles et tu penses à l’argent, tu ne feras rien de bon. Il faut mettre le cœur, l’amour. » (Un homme fils de l’homme)

     

    Répondre à ce message

  • #2705298
    Le 13 avril à 08:34 par lemecnormal n°174
    À la découverte des artisans tonneliers français

    On lestait les bateaux avec des tonneaux de vins.Après avoir été ballotés pendant des semaines,le vin était fin bon.
    C’est sans doute lors de prises que les anglais sont tombés amoureux des vins de Bordeaux.
    Les tonneaux ont une destination,jeunes,ils dégagent beaucoup de tanins,puis une fois rodés servent à vieillir d’autres vins.
    Aujourd’hui ce sont des cuves en inox (?) ou en alu (?)qui stockent les vins,mais le vin peut-il aussi bien respirer qu’au travers un tonneau ?Car il a besoin de respirer pour vieillir convenablement..enfin,c’est nous qui mettons notre nez dedans !

     

    Répondre à ce message

    • #2705455
      Le 13 avril à 14:15 par lapartdesanges
      À la découverte des artisans tonneliers français

      Bonjour,

      Les cuves en inox sont des cuves de vinification. Cela concerne tous les vins. Dans certains caves on utilise encore des cuves en béton ou de vieux foudres en bois. Ensuite certains vins son transférés dans des barriques où ils sont "élevés" (c’est le terme adéquate). Comme il est précisé dans le reportage, la nature des bois, le type d’un même bois comme le chêne par exemple, le tostage du bois, la durée du passage en bois, influenceront l’évolution du vin dans sa maturation.

      Certains futs, utilisés, pour vinifier des vins blancs, auront ensuite une seconde vie pour faire vieillir des alcools.

       
  • #2705300
    Le 13 avril à 08:36 par francky
    À la découverte des artisans tonneliers français

    Il est à noter que l’émission de FR3 "Meteo à la carte" fait le boulot tous les jours en montrant le savoir faire de l’artisanant français y comprit dans des regions ou seuls quelques villages sont encore present...
    Pour une fois qu’un chaine public s’intéresse à ce qu’on appelle la France profonde !!!

     

    Répondre à ce message

    • #2705638
      Le 13 avril à 20:13 par brutdefonderie
      À la découverte des artisans tonneliers français

      Francky c’est bon, c’est bon.

      Vous avez raison de souligner cette émission, sympathique, avec des présentateurs et des reportages bien de chez-nous. Mettant en avant le savoir faire, la bonne cuisine, la vraie France dés que l’on sort des métropoles.

       
  • #2705441
    Le 13 avril à 13:53 par JMLP
    À la découverte des artisans tonneliers français

    Le tonneau, qui a revolutione le commerce mondial, est une invention gauloise, comme le savon qui a permis a l’humanite de faire un bond majeur en matiere d’hygiene. Sans parler de l’acier et de bien d’autre inventions qui ont changes le monde, et apres on vient nous dire que les gaulois etait des sauvages ! Au contraire ils etaient techniquement en avance sur beaucoup d’autre peuples, et on oubli souvent de le dire, c’est dommage.

     

    Répondre à ce message

  • #2705523
    Le 13 avril à 16:01 par pierrot
    À la découverte des artisans tonneliers français

    Ces gens-la sont purement extraordinaires.
    Merci à ER de nous le rappeler.

     

    Répondre à ce message

  • #2705984
    Le 14 avril à 13:59 par D Anaïd El Kébir
    À la découverte des artisans tonneliers français

    Bon ce sont des contenants à alcool (Barik Ramadan pourrait rapper là dessus). Les Écolos (pas alcoolos) diront que c’est fait avec des bois morts. Merci ER de conserver « vivants », par ces petites touches, notre culture, nos savoirs-faire, la France.

     

    Répondre à ce message

  • #2708052

    Un incontournable du commerce triangulaire mdr

    Bref, comme quoi l’Empire ne nous a pas tout apporté ;)

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents