Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Docteur Dominique Baudoux – Se soigner au quotidien avec les huiles essentielles

« Se soigner au quotidien avec les huiles essentielles » : une conférence du docteur Dominique Baudoux.

 

Le docteur Dominique Baudoux est un pharmacien-aromatologue et un enseignant belge, auteur de plusieurs livres sur l’aromathérapie et l’utilisation des huiles essentielles.

Au début des années 90, à la suite de sa rencontre avec l’aromatologue Pierre Franchomme et de ses recherches en aromathérapie scientifique, il prend la direction du laboratoire Pranarôm et propose des formations en aromathérapie à ses pairs pharmaciens.

En 2010, il fonde le Collège International d’Aromathérapie Dominique Baudoux, qui enseigne l’aromathérapie scientifique aux professionnels de la santé et au grand public en Belgique, en France, en Espagne et au Japon.

 

 

Retrouvez sur Au Bon Sens un ouvrage de référence en aromathérapie
pour une découverte guidée du large potentiel des huiles essentielles
 :

 

***

 

Prenez soin de votre santé avec Au Bon Sens !

 

Au Bon Sens, sur E&R :

 






Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2699577

    Pranarôm est une bonne compagnie ...

    Les huiles essentielles , c’est déjà très bien ...

    Mais , c’est surtout bien pour prévenir , en brumatisant dans les lieux clos

    Pour traiter ... le cas échéant ... les plantes médicinales , teintures-mères etc ... c’est encore mieux , bien que les huiles peuvent êtres utilisées en même temps ( et surtout , les huiles sont irremplaçables en inhalations )

    Mais là , on se rapproche définitivement vers une solution concrète , tout en s’éloignant du coup de la pathétique et grossière arnaque Big pharma

     

    Répondre à ce message

    • Je suis du même avis que vous, même avant le virtuel covid, j utilisais les huiles essentielles (romarin, thym, citron, lavande, clou de girofle, arbre à thé, cannelle, etc...) pour son côté "antiseptique, assainissant" et aussi "bien-être olfactif" (contre nausée, pour se croire en Corse, en Crète ou pour se "relaxer").

      Hasard du moment, j ai acheté la semaine dernière, un flacon de 30 ml de cette marque dans un magasin bio
      (H. E du citronnier : zeste du citron). Petit rappel ou astuce, quand je dois mettre ce masque dans les convois (transports en commun ou grandes surfaces = supermarchés), enduisez le masque d h.e pour le supporter car me concernant : 30 min de port de masque et j’ai déjà la grande gerbe, une atroce migraine, et me sens très affaiblie, voire me sens presque partir... Ne parlons de la puanteur de ce masque après même 10 min (même si y a hygiénique dentaire irréprochable, nourriture saine et masque neuf ou lavé à 90 degré).

      Je crois aux pouvoirs des h.e car c’est assez efficace et naturel. Me sens plus en confiance et à l aise avec ces huiles que ces potions chimiques (bains de bouche, gorge, cuir chevelu et peau, produit nettoyant de la maison, parfum d intérieur, etc.).

       
  • Je connais pas mal d’huiles qui sont loin d’être essentielles...

    A quand le Grand Ménage ?

     

    Répondre à ce message

  • j’ai un jardin et il y pousse entre autre de la sauge et voila ce que j’en fait

    je fait bouillir de l’eau je laisse un peu refroidir et j’y plonge une bonne quantité de cette plante (rincée ) que je laisse macérée une fois le tout refroidi j’y ajoute du miel (d’apiculteur pas celui des super marché ) jusqu’ à saturation pour obtenir un sirop ( + une petit quantité d’alcool pour la conservation )et j’utilise ce ’sirop’ l’hiver avant de sortir et dés que je rentre à la maison (une bonne cuillerée ) mais aussi quand la gorge gratte simple mais trés efficace contre les maux de l’hiver

    mis en flacon cela se garde 8/10 jours au frais

     

    Répondre à ce message

    • @ jacques,

      Un grand super merci pour votre recette "remède naturel" qui n est pas piquée des hannetons ! Me concernant, je bois quotidiennement en hiver une tisane à la sauge et j avoue que je me sens comme "nettoyée" (voies respiratoires et vessie).

      J aurais 3 questions afin de réaliser votre sirop fait maison :

      1)Quelle quantité de miel (cuillères à soupe) que vous incorporez dans cette décoction à base de sauge ? 2)Quelle est la durée moyenne de "cuisson" pour obtenir ce sirop ?
      3)Quel type d alcool utilisez-vous ?

      Merci d avance de prendre du temps pour me répondre.

      Leïla

       
    • #2699951

      Vous pouvez aussi en faire des tisanes,à condition de laisser bouillir qqs mn,parce qu’elle dégage des huiles qui peuvent parfois donner un peu de mal de tête,mais qui s’évaporent après cet ébouillantement et si son goût particulier vous incommode un peu,la mélanger avec de la mélisse,de la citronnelle,de la menthe,etc...
      On l’utilise aussi en la faisant brûler pour assainir les pièces et éloigner les présences indésirables.

       
  • #2699858

    C’est marrant,ce Monsieur parle du paludisme (ce sont les français qui ont au Maghreb les premiers lutés contre cette maladie) sans citer l’Artémisia annua,cultivée en Chine depuis fort longtemps,et maintenant cultivée en Afrique noire avec succès et qui est la plus efficace contre cette maladie...On lui suppose également des propriétés anticancérigènes.
    N’ayant jamais utilisé les huiles essentielles,toute expérience vécue est la bienvenue !

     

    Répondre à ce message

  • En parler à Tapie qui vient de se faire agresser-dépouiller par 3 blacks et un nord africain, ses chers amis qu’il a contribué à faire venir en France . Bien fait pour sa sale gueule .

     

    Répondre à ce message