Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

ABCD de l’égalité : ce que dit le rapport d’évaluation

Les ABCD de l’égalité étaient-ils devenus cet « étendard » risquant de transformer l’école en un « champ de bataille » ? Les mots sont ceux du ministre de l’éducation, Benoît Hamon, qui, tout en réfutant l’abandon de l’expérimentation sous la pression des « anti-genre », a mis en avant, dans chacune de ses interventions médiatiques – sur France Culture le 25 juin, sur France Inter le 30 juin – la nécessité de « pacifier » le terrain.

Un terrain considérablement fragilisé par le mouvement des « Journées de retraite de l’école » : c’est ce qu’on comprend à la lecture du rapport d’évaluation des ABCD divulgué lundi 30 juin – peu après l’annonce d’un nouveau « plan d’action » pour l’égalité entre filles et garçons.

Sept des quarante pages du rapport auquel ont participé une dizaine d’inspecteurs généraux, sous la coordination de Viviane Bouysse, sont consacrées à l’impact du mouvement de contestation lancé par Farida Belghoul, ancienne figure de la marche des Beurs devenue proche de l’idéologue Alain Soral. Une analyse bienvenue, tant on a manqué ces derniers mois d’un décryptage « officiel » du phénomène.

Dans l’entourage de l’ancien ministre Vincent Peillon, on avait estimé son impact « circonscrit » à une centaine d’écoles – sur 48 000 – en janvier, 70 en février, autant mi-mars. On sait pourtant que dans un certain nombre de quartiers dits sensibles, à Strasbourg, dans le Rhône, l’Isère, la Seine-Saint-Denis, les absences d’écoliers ont pu dépasser le tiers des effectifs. Et que dans certaines écoles, les pires accusations – attentat à la pudeur, attouchements... – ont été proférées à l’encontre d’enseignants, et qu’elles ont trouvé un écho virulent sur les réseaux sociaux.

Lire la suite de l’article sur lemonde-educ.blog.lemonde.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Expérimentation du genre sur des enfants à l’école.
    Attouchements,attentats à la pudeur,sur mineurs.
    C’est quoi ce cauchemar ?La justice elle fait quoi ?
    C’est la définition de la pédophilie.
    Si la justice ne bouge pas,c’est la justice populaire
    qui doit régler le cas de ces pervers dégénérés.
    Car les PARENTS son responsables de l’intégrité
    sexuelle de leurs enfants mineurs.
    Personne n’appartient à l’Etat.


  • Hep hep, monsieur : on peut être contre la théorie du genre et pas négationniste et cathos intégriste pour un sou ?