Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Absurdité du port obligatoire du masque : entretien avec Denis Rancourt

"C’est politique, pas scientifique"

Denis Rancourt est un scientifique et chercheur canadien, ancien professeur à l’université d’Ottawa.

 

 

En complément : un point de vue catholique sur le port obligatoire du masque

Denis Rancourt, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Porter un masque, c’est réduire autrui à une menace potentielle, donc profondément asocial.
    De plus ce sentiment de devoir se protéger de tout contact supposé impur, ça me rappelle une certaine religion qu’une prudence élémentaire m’interdit de nommer.

     

  • Excellent rappel du symbole de ce bâillon, authentique muselière qui barre un visage et rend de facto une personne "vierge d’identité et de singularité", espace gommé, dégagé de traits "anciens" au profit d’une identité artificielle en papier ou en chiffon... tout est dit.

    J’ajouterai la sublime phrase d’un bel esprit, Emmanuel Levinas, lituanien et d’obédience juive mais côté lumière : "Lorsque je parle à autrui je deviens responsable de son visage".

    Lévinas était à l’opposé du messianisme tel qu’il nous est vendu indirectement par les fous d’une thora détournée de son fond originel. A propos d’Israël il disait également :
    " Ce n’est pas parce que la Terre sainte prend la forme d’un État qu’elle rapproche du Règne messianique. Mais c’est parce que les hommes qui l’habitent entendent résister aux tentations de la politique  »

    Levinas se situe aux antipodes de ceux qui pensent qu’Israël doit devenir un État « comme les autres ». Pour lui, cet événement religieux qu’est la création de l’État d’Israël ne vaut que comme bouleversement et « subversion de la politique ! (source wikipédia).

    Là aussi, tout était déjà dit.

     

    • J’ai mis une croix sur le mien.
      Si l’identité est masquée, ainsi, l’appartenance est affichée.

      Aujourd’hui, les églises brulent, je pense que nous devrions dessiner (et planter) des croix partout.
      Qu’est-ce qui peut plus effrayer Satan que de voir des croix se multiplier de tous côtés ?
      Feutre, marqueurs, craies, bombes à peintures, bouts de bois... sont des armes que nous négligeons trop àma


  • 2ème vidéo : donc est-ce que ce masque est "la marque de la bête sans laquelle vous ne pourrez ni vendre ni acheter" ?

     

  • #2518767

    Et oui ingéniérie sociale dans le but d’asservir les populations réalisée par les crânes d’oeuf de l’ENA et rituel occultiste/satanique de masse et à échelle planétaire pour nos amis les Frères trois points,bref c’est le double effet kiss cool et comme à la foire à la farfouille tous nos parasites nationaux y trouvent leur bonheur...
    "Rendez-nous Jésus" comme dirait Dieudo !!!


  • C’est très bien de nous donner des explications sur le port du masque et ce qu’il signifie au delà d’une mesure sanitaire.
    Seulement, quel pourcentage de la population a accès à ces informations à part pour elles d’écouter BFMTV ou autre chaine mainstream qui, elles, se gardent bien de donner une autre signification du port du masque à part de se protéger d’un "virus".
    C’est facile de dire qu’il faut refuser de porter le masque, car les commerçants ne l’entendent de cette oreille, ils vous disent qu’ils risquent une amende, alors comment faire autrement ?

     

    • Lier les intérêts de tous :

      - Le commerçant a autre chose à foutre que de faire la police dans son magasin, de se faire espionner par des agents de l’état habillé en civil et de vivre sous la menace d’une amende, il n’a pas non plus intérêt à perdre des clients ni à faire faillite, ce qu’il veut lui c’est travailler, or, qui l’a foutu dans cette merde ? L’état, en interdisant le traitement à la chloroquine pour les malades qui en avaient besoin.

      - Le client masqué lui veut faire ses courses en sécurité pour pouvoir nourrir sa famille, et aussi se rendre dans son café, son restaurant, son commerce pour les relations de proximité. Le client masqué veut pouvoir faire cela en toute sécurité car il a peur de tomber malade, ainsi, il porte le masque et vous agresse plus ou moins violemment si vous ne le portez pas. Mais qui a mis ce client masqué dans la peur ? Une nouvelle fois, l’état, en interdisant le traitement à la chloroquine pour les malades qui en avaient besoin. Et les médias, qui comptent sans cesse le nombre de morts et de cas mais pas le nombre de guéris et qui trafiquent les chiffres.

      - Le client non masqué lui n’écoute plus ni les médias ni l’état et veut pouvoir, lui aussi faire ses courses en sécurité pour pouvoir nourrir sa famille. Pour le client non masqué, le virus est moins dangereux que l’état et les médias, qu’il a identifiés comme malveillants et corrompus, il sait aussi que ceux-ci ont comme projet de contrôler encore un peu plus nos vies et ne veut pas que ses enfants grandissent dans un régime totalitaire. Quel est là encore le problème du client non masqué ? Les médias, qui mentent, la police, qui porte atteinte à sa sécurité et l’état, qui a interdit le traitement à la chloroquine.

      Dans les trois cas, et même dans tous les cas de figure, le problème reste le même : l’état, l’état et l’état.

      Nous devons tous comprendre les motivations de chacun et s’en prendre au véritable responsable, même si certains sont enclins à lui obéir comme des toutous, même si certains font encore confiance aux médias, de toutes façons, on n’a pas besoin d’attendre que ces personnes comprennent, la confiance qu’elles donnent à des menteurs nous indiquent clairement qu’elles manquent de discernement. Il faut donc trouver ce qui en ont encore pour rassembler tout le monde contre celui qui porte atteinte à notre santé et à nos libertés.


  • Il peut être compris que le port du masque pour tous n’est pas pour que les personnes malades ne propagent pas la maladie, mais pour que les personnes asymptomatiques ne participent pas à l’immunité collective (dont en affaiblissant leur santé par le port du masque)...
    D’où la très drôle expression de la deuxième vidéo : corona circus ! Avec comme clowns principaux la clique politico-médiatico-bancairo-pharmaco-sioniste dont Macron, Castex, Véran, Salomon, Buzin, Cohen, etc...


  • Ce prêtre nous explique la signification diabolique du port de ce masque, et si nous rajoutons les feux des églises, cathédrales, et de la destruction de symboles chrétiens .San jeux de mots , il faut arrêter de se voiler la face et se mettre à l’évidence que la France est attaquée avec l’approbation de nos gouvernants qui n’en ont rien à foutre, mais à part constater tout en faisant semblant de s’apitoyer .
    il serait temps que les Français se réveillent car le pays est touché en plein cœur, à la racine de sa culture et ils continuent à enfoncer le clou, et pourquoi s’en priveraient - t- ils puisque pour le moment il n’y a aucune réaction .


  • la perte d’odorat, le signe qui vous catalogue covid, alors que c’est une grippe

    en 2015 :
    "Le virus du rhume et des familles apparentées touchent les cellules ciliées. Les cellules ciliées transportent le mucus dans le nez, mais elles sont aussi responsables de l’odorat. Il est normal d’avoir une anosmie, de ne pas sentir les odeurs, pendant trois ou quatre jours quand on a un rhume. La plupart des personnes heureusement récupèrent. Et de temps en temps, il y a une lésion des récepteurs olfactifs, des petits neurones qui sont censés s’exciter lorsqu’ils détectent l’odeur spécifique pour laquelle ils ont été créés d’une certaine manière.

    https://www.allodocteurs.fr/maladie...

    en 2020 :
    Des chercheurs à l’Université de Mons (UMons) ont progressé dans la deuxième phase de leur étude visant à démontrer la corrélation entre les pertes du goût et de l’odorat et le Covid-19. Les patients présentant une anosmie initiale associée à des symptômes légers de rhume sont bien infectés par le Covid-19, concluent-ils.

    https://www.lespecialiste.be/fr/act...

    et puis ce symptome est le signe d’un covid potentiellement grave
    https://fr.sputniknews.com/sante/20...
    article dans lequel sputnik en profite pour glisser le remdesivir, le faire remarquer c’est déjà tout dire

    bref tu as la "grippe", donc tu as le covid

     

    • Du coup ça fait plus de 40 ans que je chope régulièrement le COVID car la perte de ces sens a toujours été pour moi quasi systématique. Dans ma jeunesse il s’agissait certainement du COVID 1 ou 2 . Putain de foutage de gueule ces arguments.


  • Si j’étais démoniaque, c’est dans les masques que je mettrais un virus mortel et nul part ailleurs. Je suis sûr que je contaminerais 99% de l’humanité extrêmement rapidement.
    A méditer !


  • Bonjour,

    Ne peut-on pas s’organiser et faire appel en justice ?
    Quelqu’un ici travaille t-il dans le milieu de la justice ?
    Nous avons des preuves scientifiques de l’inutilité du port du masque (c’est même écrit sur les notices).
    Merci pour vos avis/réponses/échanges.

    Marie