Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alexandra Henrion-Caude : "Il faut arrêter avec cette idée de seconde vague"

Alexandra Henrion-Caude, ancienne directrice de recherche à l’Inserm (Hôpital Necker) et généticienne de renommée mondiale, démonte la corona-psychose sur le plateau de TVLibertés.

 

Au sommaire :

- Le virus vient-il d’un animal ou d’une manipulation humaine d’un laboratoire ?
- Les masques et le confinement ne sont pas adaptés à toutes les populations
- Que faut-il penser de la vaccination expérimentée de plus en plus aux quatre coins du globe ?
- Les conflits d’intérêt ont-ils ôté la liberté de la science ?

 

Alexandra Henrion-Caude, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je sais pas vous mais moi, en plus de ses propos intelligents, je trouve que cette dame a un charme fou.

     

  • S’il y a une interview sur le Covid à écouter, c’est celle-là.
    En plus, cette dame nous explique que le Covid n’est pas le plus effrayant, qu’il est surpassé par la loi dite "bioéthique" tout juste votée qui légalise les chimères....


  • Quelle élégance morale et technique que cette généticienne même avec son franc-parler parfois familier.


  • Belle, charmante, intelligente peu conformiste au conformisme dominant dit des choses sérieuses sans se prendre au sérieux.


  • Le problème de l’obligation de mettre un masque, du confinement et de toutes les mesures concernant cette grippe (Covid) ne peut être mis en application obligatoire que lorsqu’il y a 100 % de danger prouvés de la dangerosité de ce virus ( aujourd’hui) .Hors le fait des 100% de la dangerosité de ce virus n’est plus du tout le cas .Sauf si la preuve scientifique affirmée de la dangerosité du virus est apporté alors de ce fait l’obligation de porter un masque si celui-ci a en plus 100% efficacité .
    Pour le moment nous avons la preuve de la non-dangerosité "aujourd’hui" de ce virus de la part de grands professeurs en virologie et une efficacité nul du masque (c’est même marqué sur la boîte) .Par conséquent le fait de l’obligation n’est pas tangible et ne repose sur rien .Donc l’obligation est purement arbitraire, car ne tient sur rien .
    Et ne parlons pas de la deuxième vague, qui n’a jamais existé selon le professeur Raoult, expert en maladies infectieuses et professeur de microbiologie de renommée mondiale, et Alexandra Henrion-Caude généticienne de renommée mondiale .
    Nous sommes loin d’un problème scientifique, même depuis le début, mais bien dans un problème politique véreux et assassin à grande échelle..


  • Qu’on traîne par les cheveux cette insolente sur le plateau du grand Patrick Cohen, afin qu’elle reçoive la fessée qu’elle mérite ! Lui seul saura faire la leçon à cette petite ignorante !


  • Bonjour, Bien sûr il y a des points qui méritent certainement d’être soulevés et discutés. Mais il y a un emballement, un excès et des approximations qui sèment le doute sur la crédibilité de cette dame. Deux exemples : elle dit que les mailles du masque laissent passer le coronavirus mais les soignants le portent et ça les protège ; elle fait un rapprochement et un jeu de mot sur le STO qui sont inappropriés et n’apportent rien. C’est dommage.

     

    • Pour votre gouverne,
      les soignants dans les milieux hospitaliers
      portent des masques chirurgicaux qui ne doivent
      pas être portés plus de 4 heures d’affilées ET
      surtout ne protègent pas des VIRUS.
      Et je vous rappelle qu’au plus fort de l’
      épidémie ça manquait sérieusement de masques
      dans les hopitaux et partout en France.
      C’est pour ça que beaucoup de soignants ont attrapés
      le Covid19. Heureusement leur immunité a fonctionné.
      Donc votre commentaire est des plus mal venu.


    • @Denis
      Cette dame est ancienne directrice de recherche à l’Inserm (Hôpital Necker) et généticienne de renommée mondiale .
      Vous pouvez me montrer votre CV pour qu’on puisse comparer vos approximations ?


    • @Denis
      Ils portent un masque pour éviter de transmettre des germes et des agents pathogènes aux patients. Mais ils ne se protègent pas eux-mêmes en faisant ça. D’ailleurs, les praticiens doivent avoir une assurance qui couvre le risque infectieux en particulier, car il n’est tout simplement pas possible de protéger contre le risque bactériologique.
      Cette dame soulève des points très justes (par ex. la tuberculose constitue un vrai risque depuis plusieurs années, et le port du masque généralisé va favoriser le risque de contagion de cette maladie) et il n’y absolument rien à redire sur son analyse.
      Quand je vois le nombre de français qui ne savent plus penser logiquement (en dépit d’explications scientifiques très claires comme dans le cas présent), je pense qu’à un moment, il va falloir arrêter de débattre. C’est d’ailleurs ce que font les pro-masques : intimidation (amendes), exclusion sociale (interdit d’entrer sans masque) et bientôt peut-être peine de mort.
      En tout cas, je ne porte pas le masque et je ne le porterai pas, car je sais qu’il constitue un risque pour ma santé, bien pire que si j’étais fumeur, par exemple.


  • Bravo.
    Encore une scientifique de haut vol qui dit la vérité et qui nous ouvre les yeux sur la manipulation du covid et sur les dangers de la loi de "bio éthique" ( qui porte très mal son nom car c’est exactement le contraire qu’ils sont entrain de faire passer : elle n’est ni bio, ni éthique)
    Merci a elle et à tous les scientifiques courageux qui osent nous informer.
    Comment se fait il qu’il y ai encore des gens pour croire le baratin du gouvernement et des médias mainstream ????


  • L’Empire utilise une technique de psychologie sociale nommée engagement. Elle consiste à demander peu ( "vaccination organisée" ) pour obtenir beaucoup : "vaccination obligatoire".

    Les laïcars n’ont jamais fait le début de l’ombre d’une concession aux créationnistes donc nous ne devons plus faire la moindre concession à l’Empire.

    Face à l’Empire, on ne recule plus et on avance.


  • Mis à part deux ou trois points à corriger (mais sans importance sur le fond) cet entretien fait un bien fou ! Et à plus d’un titre. Merci de relayer cela camarades d’E&R !


  • Grande classe , charme raffiné , sincérité d ’ une belle âme : une grande scientifique qui tente de parler science , de rationalité avec au fond d ’elle le sentiment ( qui affleure dans ses indignations ) qu ’on est sorti complètement de la science , qu ’on verse dans la manipulation la plus cynique , que le mensonge atroce , la cupidité , l ’avidité de pouvoir conduit l ’attelage .


  • Bien sûr que la "seconde vague" va revenir, elle "revient" chaque année puisque c’est la grippe saisonnière ! La grippe saisonnière fait entre 10 000 et 20 000 morts par an, cette fois ci les hopitaux ont gonflé le chiffre en déclarant décédé du corona des gens qui étaient morts d’une autre pathologie . Le virus de la grippe saisonnière change chaque année, et on produit un vaccin différent chaque année .


  • Supposons que le Covid19 est issu d’une manipulation humaine et qu’il a été accidentellement mis en circulation. Supposons encore que le laboratoire et les chercheurs en cause soient de bonne foie. Ma question est suivante : pourquoi donc ces derniers ne communiquent- ils pas leurs travaux et manipulations aux autorités sanitaires mondiales ?

     

  • On entend plus parler des décès du cancer, arrêt cardiaque , mort d’accidents du travail, morts d’accidents de la route, morts ruptures d’anévrisme , suicides, électrocution, etc. etc. etc.cela n’existe plus, donc on en parle plus .On ne meurt que du Covid, bien que l’on soit aucune connaissance du dossier concernant ces mortalités .Conclusion on peut dire ce que l’on veut sans aucune preuve de la mortalité et annoncer tous les jours des chiffres qui n’ont aucun sens, mais à part propager la peur d’une mort soudaine du Covid (bien sûr sans masque ) puisque le masque a toute son utilité avec la distanciation d’un mètre obligatoire .Nous avons tous compris l’arnaque .


  • très intéressant le commentaire à propos du grand nombre de morts dans la région de Bergame vers 32:00


  • C’est une gigantesque arnaque, il va vraiment falloir que les gens se réveillent car leur soi-disant ’’deuxième vague’’ ce n’est rien d’autre que la grippe saisonnière habituelle qui émerge à partir d’octobre-novembre.... et là comme par ’’hasard’’ tout les merdias de masse et nos gouvernements pourris en Occident vont l’à ramener avec la ’’deuxième vague’’ et ainsi ’’re-justifier’’ une énième fois leurs putains de mesures ’’sanitaire’’ liberticides complètement débiles et illogiques !
    C’est hallucinant à quel point tout ceci est débile et comment beaucoup dans les masses suivent aveuglément ce délire collectif !
    Je m’étais toujours demandé comment ils avaient fait pour faire envoyer des millions d’hommes s’entretuer dans une guerre fratricide complètement débile au début du 20ème siècle !
    Maintenant je comprend comment ils ont faits via l’abrutissement et le conditionnement des masses via le système d’éducation pourris et corrompus ainsi que les merdias et leurs FakeNews/FaussesInformations dont Trump parle sans cesse depuis plus de 4 ans !


  • Il y a des points dans cet exposé qui peuvent être intéressants mais cette dame semble manquer de calme et le rapprochement entre l’âge moyen des victimes de la covid-19 et l’espérance de vie est des plus douteux. Faudrait-il à ce compte tuer ou laisser tomber les gens une fois l’espérance de vie atteinte. C’est choquant.

     

    • Vous savez @Ulric, l’idée en elle même n’est pas nouvelle. Il y a une quarantaine d’années, un des pontes d’un CHU parisien (à moins que ce soit un directeur de cabinet ministériel ?) a suggéré de ne plus dispenser des soins aux personnes âgées ("ca coute cher"). Mes parents comme beaucoup dans l’assistance ont été scandalisé. Et devant le bronca le mec s’est rétracté " : vous avez mal compris ce que j’ai dis" Ouais tu parle on a très bien compris.... D’ailleurs aujourd’hui le SAMU pose la question : " il a quel âge monsieur/madame machin ?" Bref vous avez compris que c’est dans l’air du temps.


Commentaires suivants