Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Covid-19 : Les masques et les "gestes barrières" sont inutiles

Les recommandations des agences de santé pour limiter la propagation du Covid sont dénuées de tout fondement scientifique et ignorent le consensus qui ressort de la littérature scientifique pertinente : les masques sont inefficaces pour empêcher les épidémies d’infections virales respiratoires. Entretien avec le professeur Denis Rancourt.

 

 

Pour les masques chirurgicaux, l’affaire est connue. Ce qui n’empêche pas qu’ils aient été et soient encore utilisés pour limiter la transmission du coronavirus.

 

Miser sur l’immunité, avec E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Très intéressant en particulier l’explication sur le pourquoi de la saisonnalité des infections respiratoires qui est par ailleurs contre-intuitive car on tendrait plutôt à penser que l’air sec qui est en général considéré comme sain, serait moins propice à la contagion que l’air humide !

     

    • Bon, il y a un truc que je ne comprends pas :
      Plus le postillon est petit, plus vite il s’évaporera et plus l’air est sec, plus vite aussi il s’évaporera,
      c’est un phénomène physique.
      Que devient alors le virus dans l’air sans son support ?


    • Anonyme,

      Le virus est tellement minuscule et léger qu’il est probable qu’il puisse flotter par lui même dans l’air ou plus probablement "accroché" sur les particules en suspension (poussières, pollen) que contient l’air. D’ailleurs plus l’air est sec plus les particules fines peuvent aisément se retrouver en suspension dans ce dernier. Quand on passe en voiture sur un chemin de terre l’été quand il fait sec cela soulève un gros "nuage" de poussière...si on passe sur ce chemin après une grosse pluie cela ne soulève rien...Toutefois cette théorie de l’air sec l’hiver propice au rhume est plutôt valable pour le Québec qui a des hiver secs (l’eau est figée par le gel constant) et des printemps/été très pluvieux avec un fort taux d’humidité de l’air... Je dois avouer que je ne suis pas complètement convaincu par cette histoire d’humidité de l’air. J’aimerais voir si il y a eu une comparaison de faite sur la fréquence des infections respiratoires virales entre les régions aux hivers secs et humides...


  • Faut pas le dire trop fort quand même, ou ils vont nous obliger à porter des masques MF14.
    Toute cette polémique autour de la pénurie de masque puis de l’obligation de masques dans certains lieux publics etc.. c’est de l’enfumage.
    Par contre ces masques nous empêchent de respirer normalement. Au travail je suis obligée de l’avoir constamment sur mes voies respiratoires, et au bout de quelques heures j’ai mal à la tête, à la gorge, je suis essoufflée... Au diable ces masques de malheur.

    Ce n’est pas en multipliant les études scientifiques qu’ils comprendront le comment du pourquoi des maladies. Ils découvrent seulement au fur et à mesure que leurs conclusions précédentes étaient inexactes.

     

    • C’est clair que cela entrave la respiration ! Je suppose que cela doit augmenter la quantité de CO2 que l’on respire... D’ailleurs je me pose la question sur les conséquences physiologiques qu’à le port du masque chez ces mecs portant systématiquement un masque prétendument anti-pollution quand ils font du vélo dans les grandes agglomérations. Est-ce que le corps manifeste une adaptation comme par exemple une plus grande densité de globule rouge dans le sang ? On pourrait aussi faire des analyses chez les gens où la profession impose le port régulier et sur une longue durée d’un masque...Cela serait une étude très intéressante à faire !


    • #2476444
      le 03/06/2020 par trois trous à creuser
      Covid-19 : Les masques et les "gestes barrières" sont inutiles

      Faites-y deux trous au niveau des narines et un au niveau de la bouche. Ce n’est pas bon pour le reste de peau du visage, car nous respirons aussi par la peau, mais c’est mieux que rien.
      Ce masque est une superstition et les Français ont été dressés aux superstitions les plus ridicules depuis longtemps. Discuter n’apporte pas de résultats immédiats. L’interlocuteur ne se laisse convaincre que par le statut médiatique, puis socio-économique ; en cas de débat entre un intelligent et un faible d’esprit culotté, il penchera pour le second. hélas oui le Français s’est africanisé dans sa (cam)brousse mentale.
      Peut-on légalement vous empêcher de respirer ? Si oui, l’étape prochaine serait : si vous voulez vous débarrasser de cette nouvelle règle du masque, il faudra payer ! En impôt peau-libre ou air pur, ou tva sur l’achat autorisé de rien du tout sur la figure, certificat médical à l’appui.
      Le bon sens ou sens commun dont parle cet excellent homme de science, c’est bien ce qui a été arraché de l’esprit français ; une qualité réservée aux plus instruits et travailleurs, désormais.


  • Sibeth N’Diaye avait raison : porter un masque ne sert à rien ! Sauf peut-être à empêcher la reconnaissance faciale.

     

    • Et donc finalement pas si bête la Sibeth ! Lors des procès à venir cela sera toujours ça en moins qui pourra être retirer de la liste des chefs d’accusation. Par contre il pourra être ajouté l’entretien d’une psychose collective ! Car étrangement alors qu’il leur était portée la grave accusation d’entraver délibérément l’accès aux moyens de protection comme le masque, le gouvernement ne s’est jamais défendu en apportant des contre arguments scientifiques ! Donc leur objectif est bien de créer une psychose pour ensuite faciliter l’acceptation par le grand public du port du masque et de tout ce qui va avec : état d’urgence sanitaire, restriction des libertés individuelles...ils sont quand même malins comme des singes ces enfoirés !


  • Mais donc ces masque d’hygiènes ne servent à rien du tout ! Si ils ne protègent pas des virus aériens, ni de l’amiante, ni des poussières et fumées toxiques...et n’est pas un dispositif médical (!) cela veut donc dire que son port est uniquement motivé par des considérations d’ordre psychologique !
    Le gouvernement doit savoir que les masques en fait ne servent à rien (si on en croit ces études...restons vigilants...) mais n’utilisent pas pour l’instant cet argument pour se défendre face aux accusations qui lui sont faites cela veut dire que le masque est pour eux considéré comme un outil de contrôle social important ! Et entre parenthèses l’inefficacité du masque démontrerait donc que les faibles taux de contamination et le nombre de morts limités des pays qui ont prétendument bien géré l’épidémie n’est en rien du au port du masque mais plutôt le résultat du fait que cette maladie est tout simplement peu virulente et devient symptomatique que dans très peu de cas. Donc cela veut dire que les chiffres du nombre de morts dans les pays occidentaux notamment en France, Espagne, Italie, USA, GB...sont totalement bidonnés ! Il est fort possible que le nombre de morts réellement attribuable au covid 19 dans un pays comme la France ne soit en fin de compte pas supérieur à quelques centaines ou milliers tout au plus ! Et que si dans un pays comme Taiwan il a été comptabilisé 7 morts du Covid pour 23 millions d’habitants cela signifie que eux n’ont pas voulu jouer le jeu de la falsification du décompte pour gonfler les chiffres. Cela explique aussi pourquoi malgré aucun confinement, l’inutilité du masque (qui par ailleurs était très loin d’être porté par tout le monde à Taiwan)...l’épidémie n’a pas fait de ravage ! Ce virus est tout simplement peu virulent !

     

    • Le compteur a été gonflé (a été mis dedans toute mort qui peut venir d’un covid, plus les 8000 de la grippe annuelle, plus les 3000 des coronavirus habituels) et il a été alimenté par des morts de vieux très vieux (âge médian 84 ans) parfois exécutés au Rivotril en plus... bref... tu peux tabler 12000 morts réels, ce qui est déjà pas mal, même si ça ne justifie en rien d’éteindre l’économie mondiale pour ça.
      Non... il y a quand même un problème, cov-19 n’est pas une « grippette ». C’est une vraie merde qui peut détruire le coeur, les reins, une partie des poumons. Un truc peut-être trafiqué en labo et c’est ce qui a dû être expliqué à nos dirigeants, qui se sont peut-être méfiés, et puis qui en ont profité pour instrumentaliser le truc (c’est dans leur gènes). Ils n’ont peut-être pas eu le choix, aussi. Ordre de la hiérarchie de l’ombre.
      Le chaos, et puis l’ordre par le chaos. Mais c’est foiré. Je le sens aux discussions de famille et au travail, ce que disent les habituellement endormis, l’agacement et la colère, et le niveau qui monte ; ils ont fait une grave erreur avec cet épisode. Stressés et pressés par Trump ils ont glissés et ça va pas être simple pour eux.
      Leurs relais officiels d’information sont discrédités. C’est grave pour eux.


    • Tu en doutais ? bien sur que ces masques ne servent à rien , qu’a remplir les caisses des super marché et autres distributeurs ...


    • #2476402

      Bah il empêche les postillions....c’est déjà ça :)


    • #2476431

      72 morts officiellement cet hiver en France de la grippe !
      Covid 19 = grippe saisonnière.
      Voir Béchamp et Stéphane Lanka et bien d’autres : ces études corroborent leur travail qui les amènent à affirmer que les virus ne sont pas des ennemis, ils sont omniprésents dans notre environnement, c’est pour cela que nous sommes vivants !
      La lactofermentation c’est de l’élevage de microbes et c’est excellent pour la santé.
      Idem pour l’eau de mer !


    • @Vive les microbes, non ce virus est bien un virus différent de la grippe, SVP ne mélangeons pas tout !

      Merci à Daniel pour ce commentaire synthétique qui explique justement qu’il y a eu à la fois des chiffres de mort gonflés mais que ce virus est bien réel (et heureusement peu virulent).

      Si ce virus a été semé intentionnellement, ce qu’il faut comprendre c’est que sans l’acharnement médiatique et la propagation de la peur et la sidération ce virus seul n’aurait jamais eu un impact pareil sur nos vies... Il serait passé inaperçu. Et il y aurait eu moins de morts car les médecins auraient fait leur boulot, on aurait pas donné du Rivotril dans les Ephads et nos vieux auraient été admis dans les hopitaux. Le virus est existant mais la panique a été créée. Les politiques ont tenté de récupérer la chose pour gonfler leur capital sympathie mais ils se sont en réalité totalement lourdé. Il y a bien plus de mécontents... Le coup de poker mondialiste va se solder par un échec... Ils sont en fin de course.


    • @goy pride :
      Je ne dirais pas que le virus est peu virulent, je dirais plutôt qu’il est vicieux et très sélectif.
      Vicieux parce qu’il y a sans doute beaucoup de porteurs sains ou peu affectés, ce qui a permis une large diffusion avant de l’appréhender correctement.
      Sélectif parce que certaines personnes soit âgées, soit à risque sont très sévèrement attaquées.
      Ceci dit je suis d’accord pour dire que les chiffres ont été très largement gonflés ce que semble prouver la différence avec l’Allemagne où ils n’ont du compter que les cas avérés.


  • Le masque protège les autres quand vous le portez et que vous êtes vous même malade ( même sans le savoir )
    il réduit drastiquement nos propres projections, c’est le même principe que d’éternuer dans son coude lieu de le faire à la tronche des gens.

    Le masque chirurgical basique ne protège pas des micro gouttelettes en suspension dans l’air, mais il protège bel et bien des projections directs sinon pourquoi les chirurgiens en porteraient ils un ?

    Hors épidémie , les japonnais portent des masques dans la rue depuis des années quand ils sont malades, il ne le font pas pour eux même , mais pour ne pas contaminer les autres , notion complètement étrangère a nos meurs a nous.

     


    • sinon pourquoi les chirurgiens en porteraient ils un ?




      pour éviter de cracher ses microbes sur une plaie ouverte (tout comme l’usage des gants et des instruments stérilisés ) cela n’est pas fait pour protéger le chirurgien mais le patient.
      tout comme le masque ne sert qu’à empêcher les malades de contaminer leur entourage


    • Les conclusions du professeur Rancourt sont pourtant claires : le masque ne protège contre ce genre de virus ni celui qui le porte, ni les autres. C’est dû aux caractéristiques du masque et à la nature du virus (sa petite taille entre autre si j’ai bien compris, mais aussi son hygrophobie) et à son mode de transmisssion (il voyage sur de microscopiques aerosols et c’est alors seulement qu’il peut pénétrer les voies respiratoires et commencer son travail).Toutefois, ces conclusions ne s’appliquent pas à d’autres pathogènes comme les bactéries, qui sont de nature différente et ont un autre mode de transmission.


    • Au Japon, ils se protègent de l’air pollué surtout.


  • Si le masque protège de deux choses !!! Des amendes et des abrutis lobotomisés qui vous agressent si vous n’en portez pas.


  • Ben non. Il y a un effondrement du nombre de cas depuis la generalisation du port de masque. C’est le confinement qui servait à rien. Ou qui était même néfaste.
    Il y a d’ailleurs des études spexifigues de ce covid19 qui montrent que le masque même en tissu protége y compris les individus non porteurs et encore aujourd’hui le gouvernement ment sur cette réalité... c’est montré très joliement dans cette étude où du tissu de masque à été utilisé pour entourer (ou pas) deux cages de hamsters, un groupe porteur du covid, l’autre non. Il y a une réduction significative(réduction de moitié du nombre des infections ) y compris quand on entoure la cage non-malade . Et parmis les hamsters infectésdans ces conditions, la carde virale est bien moindre.

    https://www.google.com/amp/s/www.sc...

    L’efficacité est plus forte encore si la cage malade est celle qui est entourée de tissu. Mais pas seulement. En d’autres termes le gouvernement a menti des le début en dissuadant le port des masques Et à détruit sciemment l’économie ensuite par le confinement. Désormais les volontés de rendre obligatoire un masque pour un rhume sont ridicules la encore. Car on empêche l’immunité de groupe d’être atteinte grâce aux individus jeunes qui nont pratiquement rien à craindre.

    Il ne fallait pas dissuader les gens de mettre un masque (en particulier les personnes a risque) mais lencourager au contraire. Il ne fallait pas confiner de force tout le mond mais éventuellement seulement les personnes à risque si les hôpitaux devenaient surchargés. Et il ne faut pas rendre obligatoire un masque face à un risque aussi dérisoire.

    Cest surtout cette generalisation du mensonge qui est le plus exaspérant. En arriver pour des spécialistes à dire des absurdités comme "les masques ne servent à rien" est inouï. Alors même que des études très simples démontrent le contraire.

     

    • Eh bien, zuleya, soumettez les études dont vous parler à M. Rancourt. Si vous parlez de la question des projections, Rancourt répond à cette objection dans la vidéo : ce ne sont pas les projections qui sont les vecteurs du virus, mais les particules en suspension dans l’air.


    • #2476513

      "Ben non. Il y a un effondrement du nombre de cas depuis la generalisation du port de masque. "
      C’est à dire depuis la fin de l’épidémie, quand elle a atteint le bas de la courbe ; rien à voir avec le port du masque anxiogène anti-oxygène, simple grigri.
      L’hypothèse la plus logique, c’est que le virus a été dangereux au début, qu’il s’est débarrassé tout seul d’un éventuel ajout criminel de VIH, ou qu’il s’est affaibli progressivement, comme le montre la courbe en cloche.
      Le confinement général n’est jamais, n’a jamais été une solution médicale à une épidémie, au contraire. Inventer un truc pareil, c’est prendre les gens pour des imbéciles et des esclaves.
      La plage offre tous les éléments pour ne pas attraper de virus grave, ou s’en guérir : ventilation, air chargé d’humidité. Le sous-bois également. Le rôle du soleil est probablement aussi excellent, tant que l’air n’est pas sec et immobile.
      Interdire la plage et la forêt, et même les parcs où jouent les enfants et rêvent les vieillards, obliger les gens à respirer un air confiné intérieur (le pire, le plus chargé en nanoparticules de tout type) c’est forcément malveillant, sinon criminel.
      Le "déconfinement" est conçu pour tracasser les gens tout en mollesse, surtout les pauvres qui n’ont que l’espace public pour leur plaisir gratuit. Les "décideurs" sont des comptables sans poésie ni génie, ni même talent, ni bienveillance. Ils jouissent de tracasser les autres. Il faut absolument les virer.


    • Un autre explication c’est que le virus (les virus) n’a rien à voir avec le fait de tomber malade de la grippe.
      C’est donc logique qu’il ne protége pas.
      Mais cette explication alternative est devenue un hérésie.
      Et pourtant ce courant de pensée est celui de TOUTES les médecines traditionnelles du monde entier.


  • Le gouvernement n’est pas responsable du port du masque, c’est la peur produite par les différents intérêts économiques qui a paniqué la population de moutons.
    L’administration a juste répondu à l’injonction du gouvernement quand celui-ci a entendu les moutons bêler.
    Nous vivons l’anomie (le bordel) et l’incohérence de la situation est l’expression de cette anomie. C’est valable a tous les étages de nos sociétés soit-disant évoluées...

     

    • Si le masque est obligatoire dans les gares par exemple c’est bien le gouvernement qui l’impose...


    • #2476961

      @Choc à pic,le gouvernement l’impose seulement
      parce que les moutons,dont la sidérale
      inculture scientifique dépasse encore largement leur sidéral illétrisme ou leur sidérale inculture politique,
      l’ont demandé aupréalablement !!!
      Si les moutons n’avaient pas bêlé,on ne l’aurait pas imposé...
      Surtout que les masques en tissus comme leurs masques chirurgicaux "grand public" sont des passoires qui n’arrêtent pas grand chose.
      Après le risque ne valait pas non plus qu’on porte tous des masques aux normes NBC comme les affectionnent les survivalistes...
      Ils auraient suffit de décreter un couvre-feu pour les plus de 70 ans et les personnes gravement malades,d’ailleurs les pays qui n’ont pas confiné leur population ou seulement les personnes âgées ou à risques(Hollande,Suède,Danemark,Irlande,Grèce,Pays d’Europe de l’Est)s’en sont beaucoup mieux que nous !!!
      On peut certes mourrir à cause d’un virus mais aussi de trouille,d’angoisse ou de solitude...


  • Moi je m’en fiche je ne portes jamais de masque dans la rue ou dans les lieux public de pleine air, ce n est pas obligatoire...

     

    • Pareil pour moi, mais dès que je rentre dans une boutique, je le mets, histoire de rassurer (oui c’est avant tout psychologique) les commerçants, suffisamment sous pression comme ca.

      Et je demande toujours le paiement par CB ou en liquide. A ce jour je n’ai pas eu d’opposition au liquide.


  • #2476472

    Autre critique, par Dr. Tal Schaller : pourquoi les masques sont inutiles voire dangereux
    https://www.youtube.com/watch?v=kUq...

     

  • Il y a une chose qui est sur ,c’est que tout cela est organisé pour emmerder le monde parce que c’est quelque chose que l’on ne maitrise pas et qui est complètement inconnu pour la population .Alors pour enfoncer un peu plus le clou, les embrassades sont interdites, les poignées de main aussi, les distances dans un restaurant doivent être d’un mètre, le serveur à un masque, les clients non, il doit se laver les mains toutes les 30 minutes, lorsqu’on veut prendre un train ou un transport quelconque, il faut mettre un masque qui ne sert strictement à rien car en plus c’est marqué sur la boîte .C’est pour dire le monceau de niaiseries de toute cette mascarade qu’on est en train de faire vivre à la population en les prenant pour des cons .Tout ceci est RIDICULE ! le but était de nous emmerder et de nous faire vivre l’enfer, et de nous contrôler un peu plus .C’est simplement une mascarade, un mauvais film organisé qui est en train de faire perdre de l’argent aux entreprises et aux personnes qui avaient travail et d’autres qui n’en ont plus .
    Je pense que ce cirque doit suffire, une fois pour toute.
    Tout ceci avait commencé avec le trou de la couche d’ozone , pour continuer avec le réchauffement climatique et la taxe carbone et maintenant pour finir avec un masque qui ne sert à rien parce qu’en plus non conforme et en attendant la deuxième vague (de conneries ) .STOP !


  • #2476475

    Ils sont utiles pour repérer d’ un seul coup d’ oeil la proportion de cons soumis qui y souscrivent....


  • Ah bon les masques ne protègent pas ? Le gouvernement et l’OMS avaient donc raison ! Honte à la complotosphère qui passe son temps à dénigrer nos honnêtes élites dirigeantes.

     

    • Oui, si tout cela était vérifié, Salomon , Sibeth & Philippe vont pouvoir se pavaner et continuer à détruire les services de santé publique tranquillement. Sur la chloroquine, pareil, Buszin a trop de chercheurs corrompus de son côté, il sera impossible de dégager une vérité.


  • Un peu d’humilité au regard de l’histoire, en ce qui concerne l’utilité du port du masque :
    L’absence de preuve n’est pas preuve de l’absence...
    Qu’est ce qu’il veut ce docteur ? Qu’on agisse pas sans comprendre totalement ni démontrer scientifiquement le bien-fondé de nos actes ?
    C’est ce qu’on reproche a Raoult...
    Pendant la peste noire les longs habits des docteurs les protégaient bien des puces, mais on l’a compris des siècles plus tard.
    Alors bien sur, certaines puces pouvaient quand même passer...


  • Hallucinant de voir qu’ il est précisé qu’ en gros ces masques chirurgicaux ne servent à rien.
    Mais malgré ça les moutons biens dressés continuent de les porter même par forte chaleur et même dans leur voiture.
    La soumission dans toute sa splendeur et les mougeons n ont pas une once de réflexion pour bannir la muselière
    On oblige même les gens à le porter dans les transports, j imagine les malaises !!!!

     

    • Même quand la carte de France sera couleur vert tendre, ils continueront à le porter. Je suis sûr que quand on ponctionnera leurs comptes de 10%, ils demanderont "pourquoi pas 20 ?", histoire "d’aider le pays à se relever". Cette arnaque du Covid, c’est mieux que la taxe carbone !!! Comme je l’ai déjà dit, avec tous ces moutons, on n’aura jamais assez de bergers.


  • #2476633

    J’aime bien voir dans la rue les jeunes femmes, pas les vieilles, porter leur slip sur la figure ça fait fantasmer !


  • Aujourd’hui avec les masques, même les moches peuvent draguer.


  • #2477351
    le 04/06/2020 par l’artilleur de Metz
    Covid-19 : Les masques et les "gestes barrières" sont inutiles

    Le gouvernement fédéral allemand et les grands médias se sont efforcés de limiter les dégâts après la divulgation d’un rapport du ministère de l’Intérieur qui conteste le récit officiel du coronavirus comme "une fausse alerte mondiale".
    Voici quelques passages clés du rapport :
    - La dangerosité de la Covid-19 a été surestimée : apparemment, à aucun moment le danger que représente le nouveau virus n’a dépassé le niveau normal.
    - Les personnes qui meurent du coronavirus sont essentiellement celles qui, statistiquement, mourraient cette année, car elles sont en fin de vie et leur corps affaibli ne peut plus faire face à un stress quotidien aléatoire (y compris les quelque 150 virus actuellement en circulation).
    - Dans le monde, en un quart d’année, il n’y a pas eu plus de 250 000 décès [actuellement 380 000 officiellement] dus au Covid-19, contre 1,5 million de décès [25 100 en Allemagne] lors de la vague de grippe 2017/18.
    - Le danger n’est évidemment pas plus grand que celui de nombreux autres virus. Rien n’indique que ce n’était plus qu’une fausse alerte.
    - Un reproche pourrait aller dans ce sens : lors de la crise du coronavirus, l’État a prouvé qu’il était l’un des plus grands producteurs de fausses nouvelles.
    Berlin bien entendu en mode déni. Les scientifiques par contre ripostent
    Au départ, le gouvernement a tenté de rejeter le rapport sous prétexte qu’il était « le travail d’un seul employé », et son contenu comme étant « sa propre opinion » – alors que les journalistes ont resserré les rangs, sans poser de questions, avec les politiciens.
    Mais le rapport de 93 pages intitulé Analyse de la gestion de la crise a été rédigé par un groupe scientifique nommé par le ministère de l’Intérieur et composé d’experts médicaux externes de plusieurs universités allemandes.
    Le rapport a été rédigé à l’initiative d’un département du ministère de l’Intérieur appelé unité KM4 et chargé de la Protection des infrastructures critiques.
    C’est également là que le fonctionnaire allemand devenu lanceur d’alerte, Stephen Kohn, a travaillé et d’où il a divulgué l’information aux médias.
    Les auteurs du rapport ont publié un communiqué de presse commun dès le 11 mai, reprochant au gouvernement d’avoir ignoré les conseils des experts et demandant au ministre de l’Intérieur de commenter officiellement la déclaration commune des experts ( source sputnik)


Commentaires suivants