Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Acte XIV : après trois mois, la mobilisation des Gilets jaunes se poursuit

Le direct avec RT France :

 

Ce week-end marquera les trois mois du mouvement historique des Gilets jaunes débuté le 17 novembre 2018. Des mobilisations sont prévues dans tout le pays, comme chaque samedi.

 

Démarrée il y a maintenant trois mois, la mobilisation des Gilets jaunes se poursuit ce 16 février pour le quatorzième samedi consécutif. À Paris, des manifestations sont attendues samedi et dimanche. Des occupations de ronds-points sont également prévues dans plusieurs régions.

Plusieurs événements Facebook appellent une fois de plus les Gilets jaunes à se rassembler, à partir de 11 h, entre les Champs-Élysées et le palais de l’Élysée, dans le VIIIe arrondissement de Paris. Éric Drouet, l’une des figures du mouvement, qui comparaissait ce 15 février au tribunal correctionnel, devrait également être présent.

Le 17 février, qui marquera les trois mois jour pour jour de la naissance du mouvement le 17 novembre, est également prévue une manifestation à Paris pour cet anniversaire, au départ de l’Arc de Triomphe.

En province, de nombreuses marches sont également programmées ces 16 et 17 février. En Bretagne, les Gilets jaunes se rassembleront à Pontivy pour leur rassemblement régional, le 16 février. Selon Ouest-France, de 2 500 à 5 000 manifestants sont attendus dans la sous-préfecture du Morbihan, où les commerçants ont été invités à baisser le rideau. Des manifestations sont également prévues dans le centre-ville de Rennes et de Nantes, où des lignes de tramway et de bus seront coupées ou détournées, entre 13 h et 19 h, selon le quotidien régional.

[...]

Selon Ouest-France, les Gilets jaunes de Haute-Garonne veulent bloquer les accès à plusieurs supermarchés dans la matinée du 16 février. Comme un retour aux fondamentaux qui rappelle les débuts du mouvement. Priscillia Ludosky, figure médiatique des Gilets jaunes, pourrait peut-être les rejoindre car elle est attendue pour un débat à Castres, dans le Tarn, le 16 février au soir.

 

13h57

« Emmanuel Macron, on vient te chercher chez toi », scandent des Gilets jaunes qui empruntent la rue du Bac, à Paris.

 

 

13h50

« On arrive à interpeller des Gilets Jaunes qui n’ont rien fait, mais les gens qui viennent pour casser, ils n’arrivent pas à les interpeller avant » a déploré Eric Drouet, présent à l’une des manifestations parisiennes.

 

 

12h49

Selon une journaliste de France 24, le siège du Medef a été sécurisé par les forces de l’ordre lors du passage du cortège de la manifestation des Gilets jaunes.

 

 

12h39

« De l’argent pour les salaires, pas pour les actionnaires », scandent des manifestants Gilets jaunes qui se sont introduits dans le magasin Carrefour de Montreuil.

 

 

12h29

Mireille dénonce les violences policières contre les manifestants et regrette qu’on « laisse faire les casseurs ».

 

 

11h40

Axel, Gilet jaune venu d’Amiens à Paris pour manifester, raconte à notre journaliste la précarité qu’il vit lui-même ainsi que les gens qui l’entourent.

 

 

11h39

Au Havre, une manifestation de Gilets jaunes est déjà en marche.

 

 

11h28

Interrogé par notre journaliste au pied de l’Arc de Triomphe, Adrien, Gilet jaune de banlieue parisienne, est présent car il considère que les politiques « n’œuvrent pas dans l’intérêt du peuple ». Il évoque l’idée d’un changement de Constitution en vue d’un meilleur contrôle des représentants politiques.

 

 

11h09

À Rouen, la mobilisation a commencé, visiblement dans le calme, selon un journaliste de la région.

 

 

09h40

Une vidéo lancée en direct sur Facebook sur le groupe « La Réunion en colère, carte des rassemblements » témoigne d’une manifestation de Gilets jaunes qui se déroule dans le calme, sous le soleil.

 

 

Lire l’article entier sur francais.rt.com

La mobilisation ne faiblit pas, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "J’ai compté, 24 personnes. Le mouvement s’essouffle, c’est clair".
    15h12, Minable Truc Chose de BFMWC.

     

  • Ce n’est pas qu’il s’essouffle, et tant mieux, mais il n’est pas non plus très bruyant... on a eu la drôle de guerre, nous aurons la drôle de révolution...
    Espérons que ces marches hésitantes débouchent enfin sur le coup de force nécessaire ! ! !

     

    • Tant mieux, si les braillards se fatiguent. Il restera les gens simples et déterminés.

      Souvenons-nous que le mur de Berlin est tombé dans le silence par les efforts quotidiens des petites gens pour résister à leur manière ; que la marche de quelques femmes devant un édifice publique a fait bouger les choses dans un pays d’Amérique latine dont j’ai oublié le nom ; et qu’un seul Chinois qui s’est mis devant un char place Tian’anmen, a redonné du courage aux anti-militaristes du monde entier.


  • Super le drapeau Bleu Jaune Rouge, même si une fleur de lys jaune au milieu du blanc serait plus parfait...

     

  • Quand on voit, dans certaines villes, en tête de cortège de grandes banderolles avec d’imprimé dessus "GILETS JAUNES ANTIRACISTES", tenues par des idiots communistes et gauchistes, secondés par des crétins avec des drapeaux rouges et autres torches-culs, on se dit que le mouvement a bel et bien vécu.
    Rien de constructif ne sortira maintenant de cette jacquerie devenant de plus en plus calibrée et compatible au Système au fur et à mesure que les semaines passent.
    Je ne risquerai plus un oeil avec les gilets jaunes. Ça n’en vaut pas la peine.

     

    • Votre dernière phrase vous trahit : vous n’êtes jamais allé manifester avec les GJ


    • Garde espoir Perceval. J’avoue que j’ai quelque peu été scotché et déçu par notre manque de "combativité" après 3 mois de marche alors que nous sommes en nombre mais nous ne faisons chaque semaine que titiller les gardiens de la paix sioniste et n’allons pas au bout de l’action. Je prends comme exemple nos nombreuses occasions de pousser seulement une dizaine de robocops, qui faisaient barage, pour ensuite tracer notre route mais peu suivaient les "gueulards", ils suivaient la masse. Après trois mois, c’est honorable de se protéger l’un l’autre mais il faut changer de stratégie, tout comme eux le font fonction de la situation.
      Réussir à rompre leurs rangs, les fatiguer en les faisant courir encore plus (certains se prenaient les pieds entre eux et chutaient sous l’effet domino ça en était assez drôle), reformer nos rangs après jet de gazs et grenades. Former une petite "armée " organisée en tête de cortège pour diriger la masse. Nous avons essayé, j’ai moi - même changé de stratégies, suis sorti de la masse cette fois et ai essayé soutenir ceux qui chargaient mais trop peu nombreux et vite desolidarisés et tombant dans l’affrontement direct contre un ou autre darkwador.
      Continuons il ne manque pas grand chose et on sent qu’ils sont plus prudents sur l’usage abusif des lbd maintenant. Ne lâchons rien.


  • Les trolls macronistes commencent à pulluler ici et là pour insulter et jeter plus bas que terre les GJ...ça veut dire que le gouv.fr mise sur la lassitude générale juste avant les européennes....En ignorant superbement ce mouvement et reprenant d’une main ce qu’il a concédé de l’autre..Tout en poursuivant son programme répressif !

    L’avenir n’est pas encore écrit... !!

     

  • Selon les autorités, le mouvement entamerait sa 14ème semaine d’essoufflement.
    Avec seulement 3 manifestants dans toute la France (malgré les ingérences russes à l’origine du mouvement) et la popularité de Macron ayant atteint les 6 millions de %, le Président se voit conforté dans sa politique plébiscitée, il faut le rappeler, par près de 60% des Français lors des élections de 2017.
    De quoi faire taire les non-démocrates crypto-fascistes de l’opposition.


  • J’ai marché avec nos compatriotes de la place de l’étoile jusqu’à Montparnasse. Le cortège a été dirigé vers les avenues principales par blocage des rues perpendiculaires stratégiques et protection des institutions proches du pouvoir (medef, banques, sénat, restaurant Joël roblochon...) à jet de gaz repoussant et jet de grenades dans le brouillard pour désunir le cortège.
    Nous avons néanmoins pu nous retrouver mais force est de constater que la technique répressive et plus mobile des forces du désordre fonctionne et nous suivions la route qu’ils traçaient sur toute la marche, même si la fatigue et la chaleur se lisaient sur leurs visages.
    Mouvement objectivement trop pacifiste et le manque de leadership se fait sentir. Mais le nombre de GJ est impressionnant et semble croissant chaque samedi et la solidarité entre chacun est exemplaire.
    Merci aux "streets medics", disponibles rapidement et efficaces.
    À samedi prochain.
    Bien à vous.

     

    • « Mouvement objectivement trop pacifiste » je vous le fait pas dire, pas besoin d’en être, on le voit sur les images : en marche touristique !
      Leadership je sais pas, mais un manque clair de préparation et de cibles vers lesquelles s’orienter, à quoi servent leur "AG" ?!
      Je viens d’entendre Rodrigues dire pour la centième fois "moi ch’uis pas politique moi". Je serais tenté de lui dire, non seulement tu en fais, mais on peut même dire que politiquement, c’est faiblard !
      À l’Acte 30 on y sera encore vous verrez.


    • Oui, Jérôme Rodriigues, pas d’épaisseur politique, pour paraphraser À.S, et il se fait déjà récupérer par les gauchistes. Il passe même dans les médias, cela en est hautement révélateur.
      Son combat est voué à l’échec sauf s’il capte la réelle mécanique du système mais je ne suis pas sûr qu’il ait lu "comprendre l’empire", par exemple ou autres références. Et j’ai bien peur que ce ne soit la même chose pour Fly Rider et Drouet.
      Retenons que le peuple ne lâchera pas dans tous les cas.


    • Un bon moyen pour qu’ils lisent cet ouvrage capital serait de le leur envoyer.
      Pas envisageable ?

      La lumière leur viendrait peut-être un peu mieux...


    • La vraie question, c’est comment contrer la com gouvernementale qui vise à couper la classe moyenne des GJ


    • La com gouvernementale vise, dans tous les cas, à diviser les gilets jaunes, que ce soit par leur pseudo antisémitisme, leur pseudo violence et bientôt les pro ric et les non pro ric, ces derniers qui auront compris la réelle manipulation qui se cache derrière cette fausse réforme. Ils ne tombent plus dans la com gouvernementale, quelle qu’elle soit, et savent qu’ils représentent les classes prolétaires, classes moyennes, petits patrons. Le fossé entre ces classes et l’hyper classe grandit de plus en plus au fur et à mesure que les visages tombent dans les médias et que la répression économico-sociale grimpe continuellement.
      Ils n’ont clairement plus que la répression par la peur ou les pseudo négociations à la gauchiste pour tenter de calmer le peuple mais je n’y crois peu aujdhui.


  • Le printemps arrive et avec lui les beaux jours ! Les français préparent la grande lessive !!!
    La saleté est bien incrustée mais le peuple est prêt à frotter énergiquement pour se débarrasser de la crasse qui l’etouffe !!!

     

  • La France est depuis longtemps une dictature qu’avec justesse certains intellectuels qualifiaient encore de « douce ». Ce fut la mise en œuvre stricte du biopouvoir chez Foucault et Agamben, aussi le « contrôle » des esprits qui supplante la société disciplinaire devenue impropre à la gestion des flux déterritorialisés (trop de monde, trop d’espace, trop de nuisibles improductifs), avec la télévision dans le rôle toujours plus agressif de conditionneur et d’abrutisseur de masse, la déviance LGBT achevant en profondeur le travail de sape puis de déconstruction sociologique (isoler les individus, détruire les liens, comme avec le mot parent à la place de « père » et « mère »). De manière toujours inversée, la lutte contre l’antisémitisme revient à soutenir une force politique qui blasphème le Dieu des Juifs (préceptes de la Torah). Le mouvement des gilets jaunes est certes imputable aux immenses injustices et à la perte de tout espoir, mais c’est surtout Internet et le partage des idées qui en est à l’origine. En réaction à sa perte de contrôle, le Pouvoir s’est empressé d’accuser de complotisme ce qui ne lui plaît pas. Il ambitionne d’instituer le délit d’opinion, le contrôle juridique sur Internet, d’être le seul représentant de la vérité qu’il détient (Décodex), les autres étant nazis, complotistes et antisémites, si ce n’est pas terroristes, enfin de mettre directement la Presse sous tutelle. Le choix a été fait de mater la révolte par la violence, l’idée sous-jacente est que le mouvement s’essoufflerait de lui-même, miettes jetées au peuple, punitions judiciaires pour l’exemple, débats tronqués, action ciblée des antifas. De lourdes peines de prisons seront prévues, peut-être des camps d’enfermement. Ceci n’est nullement le comportement d’une démocratie, c’est celui d’une dictature qui en vérité était féroce et dont le masque tombe enfin. Cette férocité est enfin visible avec la violence disproportionnée lâchée sur des manifestants pacifiques, brutalisant, gazant, éborgnant, estropiant à vie. Il y a déjà une césure définitive, et qui ne peut que s’accentuer, entre les nervis du Pouvoir et le peuple d’en bas. Ce dernier a enfin compris qu’une hyperclasse lui vole la démocratie en son nom, pour l’asservir. Il n’est pas sûr que la bastonnade, les amendes et la prison suffisent à calmer une colère qui gronde. L’Histoire devrait faire comprendre à Macron et sa clique, que tout Pouvoir fondé sur des mensonges, et qui maltraite son peuple, ne dure jamais.

     

    • "L’ Histoire devrait faire comprendre à Macron et sa clique, que tout Pouvoir fondé sur des mensonges, et qui maltraite son peuple, ne dure jamais. "
      Ils sont tellement dominateurs, vaniteux et sûr d’eux mêmes. Certainement qu’ils ont raison, l’illusion de démocratie, la dictature douce, est le dernier système de domination en place , le plus efficace, le plus aboutit. De plus, l’innovation technologiques, militaires, leurs donnent sûrement l’impression d’être protéger, intouchables et de pouvoir tenter une nouvelle fois la prise d’otage au grand jour avec un taux de réussite effective bien supérieur au précédente tentative.
      Leur orgueil est leur propre ennemi, un petit faux pas, un mauvais calcul et l’échec pointera le bout de son nez comme à chaque fois. Je le souhaite de tout coeur.


    • Sauf que la presse et internet n’ont jamais été favorables au peuple, en réalité, ils sont exactement des outils de propagande et de contrôle du peuple, bien plus efficaces que l’ancienne version, l’unique et inique religion.

      Ce qui est très bien illustré ici, dans cette vidéo et en commentaires... il ne sait ni ne comprend rien, bien joué l’état mdr


  • Bordeaux, acte XIV.
    Une moyenne d’âge de 45-5o ans au départ de la manif, place de la Bourse. Des travailleurs, hommes et femmes. Et une moyenne de 2o-25-3o à l’arrivée place Pey-Berland, avec les black blocs en tête de cortège.
    Résultat ? 1/2 heure plus tard la place est évacuée à coups de gaz et de charges des FDO en quelques minutes chrono. Tout le monde court en criant et quasi-rigolant en même temps, c’est un jeu. Ce n’est plus que ça. Beaucoup de jeunes, filles et garçons, avec un petit parfum de ZAD dans l’air...
    La révolution ne sera pas bordelaise !


  • Champion de la "transition écologique", Macron se déplace avec 18 voitures et 16 motos... (source : Europe-Isarël) .


  • Il y a de l’amélioration dans les revendications. La priorité doit être de sortir de l’UE.


  • Les revendications des GJ donnent l’impression de partir dans tous les sens, et ils sont en train, par ignorance et manque de réflexion, de laisser passer une chance historique : obtenir le retour de la Proportionnelle sur laquelle ils auraient dû, dès le début, se focaliser .


  • ’’Acte XIV : après trois mois, la mobilisation des Gilets jaunes se poursuit ’’
    Parce que ce pays doit être tiré des griffes de qui le phagocyte et le tyrannise depuis 50 longues années, et qu’il ne peut être sauvé qu’à ce prix. Le Peuple Français ne peut compter que sur lui-même pour recouvrer sa Souveraineté et être maître de ses destinées. Il sait quel est le prix à payer pour cela, pour avoir vu ses prédécesseurs le payer en leurs temps avec le courage, la volonté et l’intelligence indispensable pour y parvenir. Les forces de trahison, de délitement et de spoliation sont à la manœuvre et ne laissent pas le choix des moyens.


  • petit message aux algeriens :

    faites vous un panneau "bouteflicka dehors",allez dans les manifs des gilets jaunes,passez et repassez devant les cameras de television...

    Pour les gilets jaunes "vicieux",faites la meme chose ca donnera peut etre du courage a qq algeriens...


  • Oui bon super, merci RT France, c’était vraiment très intéressant ces 6h de vidéos...mais donc... twitter est un service public... ?... on doit s’y enregistrer, cautionner, pour voir le peuple s’exprimer... librement... ?

    C’est comme RTBF en Belgique, des pubs audi, volkswaggen, opel, entre-coupées de sujets "conscience écologique" et leur page Facebook où il faut être enregistré pour interagir "librement" au contenu du service public.

    Vous avez dit CONFLIT D’INTÉRÊTS (criminels) ??


Commentaires suivants