Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Acte XIX : le gouvernement mobilise les militaires de l’opération Sentinelle

Les militaires de l’opération Sentinelle seront mobilisés de manière « renforcée » pour sécuriser des bâtiments lors de la prochaine mobilisation des Gilets jaunes samedi, a annoncé Benjamin Griveaux.

 

La mission antiterroriste militaire Sentinelle sera mobilisée de manière « renforcée » pour sécuriser des bâtiments officiels et autres « points fixes », lors de l’acte 19 des Gilets jaunes samedi prochain, a annoncé le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

Cette initiative annoncée par Emmanuel Macron en Conseil des ministres permettra aux forces de l’ordre de se « concentrer sur les mouvements, sur le maintien et le rétablissement de l’ordre », a justifié le porte-parole.

« Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger », a-t-il ajouté. « Les prochains jours seront donc décisifs ».

Mise en place après l’attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015, l’opération Sentinelle mobilise quelque 10 000 militaires, dont 3 000 en réserve, sur l’ensemble du territoire.

Au-delà de Sentinelle, des brigades anticasseurs dédiées seront déployées sur le terrain, des drones et des « produits avec des marquages indélébiles » permettant de « tracer » les casseurs vont également être mobilisés.

L’Insoumis Jean-Luc Mélenchon a rapidement réagi à cette initiative :

 

 

La mesure a été adoptée dans le contexte des violences qui ont marqué l’acte 18 de mobilisation des Gilets jaunes à Paris. Le 16 mars, 32 300 personnes ont manifesté dans toute la France dont 10 000 à Paris, a annoncé l’Intérieur. Ce 18ème samedi de la mobilisation des Gilets jaunes a été marqué par des débordements. Tout au long de la journée, des scènes de violences se sont succédé sur le haut des Champs-Élysées où plusieurs commerces et restaurants, dont le célèbre Fouquet’s, ont été vandalisés, pillés ou incendiés. Dans la capitale, 237 personnes ont été interpellées et 144 d’entre elles placées en garde à vue.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

116 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La bêtise intestine de ce gouvernement d’opérette...

     

  • Cela risque d’être effectivement sportif car nous serons à la veille de l’arrivée du président chinois en visite officielle à Paris du 24 au 26 mars !
    https://www.challenges.fr/france/ch...

     

  • "Il n’y a pas d’ennemi de l’intérieur en France" => Mélenchon en plein déni de réalité.

    Au contraire, ils sont nombreux et peut-être plus actifs que ceux de l’extérieur. Certains sont bien identifiés, d’autres encore dissimulés. Mais une chose est sûre, ils travaillent de concert pour pousser le pays vers le chaos.

    Quant à la mobilisation des militaires de l’opération sentinelle, elle ne fera qu’ajouter à l’exaspération des manifestants et multipliera inutilement les occasions de dérapages. A moins qu’elle n’offre à terme l’occasion d’un coup d’État que j’appel de mes voeux mais dont l’issue reste pour le moins incertaine, tant soufflent les vents contraires.

    Car là aussi, les ennemis de l’intérieur sont présents, certains caciques de l’Etat-Major, qui plus est membres de loges maçonniques, étant inféodés de longue date aux intérêts atlantistes.

    Quoi qu’il en soit, ce gouvernement antisocial est prêt a tout pour défendre les intérêts du Capital. 2019 sera une année décisive. Elle consacrera comme l’a prophétisé A. Soral il y a longtemps, la révolte des nation ou l’avènement d’une gouvernance globale.

     

  • Aujourd’hui, premier jour du Printemps...

     

  • 1/ soit on abandonne et on rentre tous chez nous ;

    2/ soit on continue mollement nos marches + les casseurs = répression molle, mais pas non plus d’avancée ;

    3/ soit nous sommes enfin bien plus nombreux, assez pour que les forces ne puissent plus maîtriser une telle foule :
    de là, deux options : soit les dites forces tirent, soit elles déposent les armes.
    Dans le premier cas : éparpillement, chaos
    dans le second : on a gagné, le gouvernement est à nu et n’a plus aucune protection !
    À condition d’être très nombreux (le nombre équilibrant la puissance de feu)...

    On peut quand même affirmer après 4 mois de "Grand Débat" sans solutions données, et la seule réponse toujours dans la répression, que Macron et cie. sont décidés à ne plus du tout nous entendre.
    Voilà le vrai visage de la République ! Une gigantesque imposture !
    Et donc, c’est sûr, çà ne sert plus à rien de "demander" (le RIC etc) !...

     

    • Perso, je pense encore une fois que, si un Français se fait tirer dessus à balle réelle pendant une manif’, ce sera définitivement la fin de ce Gouvernement. Et aucune police et aucune armée ne pourra arrêter les Français d’aller chercher les traîtres dans leur tanière.

      C’est bien pour ça que cela n’est pas encore arrivé. Les gens hauts placés le savent très bien. Les gens sont en colère, ajouter un nouvel acte ignoble sera perçu par tout le monde comme une nouvelle injustice. La colère des Français n’en sera que plus grande et les bobos du média-politique devront faire face à un véritable raz-de-marée.

      Si cela se produit, soit quelqu’un le souhaite en plus haut lieu (que ça dégénère) soit ces gens sont d’une imbécillité crasse et ne connaissent pas l’Histoire de France et des Français.


    • "Perso, je pense encore une fois que, si un Français se fait tirer dessus à balle réelle pendant une manif’, ce sera définitivement la fin de ce Gouvernement."

      Nous sommes en tous cas sûrs d’une chose, c’est que ce sera la fin de ce français en question......


  • C’était quasiment sûr et je dirais même programmé vu ce qui c’est passé au cours de l’acte XVIII, nous sommes vraiment entrés en guerre, la violence ne fait qu’augmenter...


  • On aura décidément tout vu de la part de ce "gouvernement", face aux manifestants pacifiques "Gilets Jaunes" …..
    Après les violences policières et les innombrables blessures et mutilations qui leur ont été infligées, maintenant ils auront l’armée face à eux …..
    Armée, qui n’a pourtant encore jamais été envoyée dans les nombreuses "zones de non droit" ou elle aurait pourtant été très utile pour mater les "racailles de banlieues" !!!


  • Griveaux à lui tout seul est comme responsable de l’existence des Gilets jaune.
    Cette vulgarité, ce mépris pour les autres.
    En un mot Horrible.


  • #2163597
    le 20/03/2019 par La république ne blague plus.
    Acte XIX : le gouvernement mobilise les militaires de l’opération (...)

    On parle plus avec les Gilets jaune maintenant on leur tire dessus.


  • Bonne nouvelle, nous avons donc maintenant l’armée et les flash ball pour rétablir l’ordre dans les banlieues et dans les camps de gens du voyages réfractaires.....
    quoi ?.....
    ben, kesske jé dit de drôle !????


  • Bon ben on y arrive petit à petit.
    Manque plus qu’un agent infiltré qui tire sur la police pour qu’on bascule dans un tout autre registre.
    Et pendant ce temps, aéroport de Paris, FDJ, Engie...
    Gagner du temps coûte que coûte pour respecter l’agenda.

     

    • Justement, c’est là qu’on voit que les soit-disant méchants russes, chinois ou autres iraniens n’ont absolument pas profité du chaos gilets-jaunes pour faire tirer des snipers sur la foule et les forces de l’ordre. D’autres ne se sont jamais gênés pour utiliser ce genre de méthodes..... Comme à la place Medaïn par exemple.


  • c’est le départ d’une guerre civile qui s’annonce.

     

  • Les militaires comme service d’ordre, comme dans les tyrannies bananières et autres régimes totalitaires. Nous y voilà. On savait déjà que c’était un état policier pseudodémocratique (de fait, une escroquerie), le voilà basculé dans les formes de domination armée en guerre, ne manquent plus que les camps d’internements, les rafles, le couvre-feu et la loi martiale (patience...) . De drôles de cocos qui n’ont visiblement pas encore assez de sang sur les mains. Il va falloir les empêcher de s’enfuir car, in fine, ces gangsters vont aussi essayer de s’enfuir, n’en doutez pas un seul instant. Et vive la ripoublique !

     

  • Soit c’est le début de la fin pour le gouvernement tyrannique, soit celui de la fin des GJ. Si c’est le cas, rendez-vous dans 40 ans pour la prochaine tentative....si la France existe encore d’ici là....

     

  • Vous la sentez venir vous aussi la bavure qui risque de mettre le feu aux poudres ?...

    Quelle bande d’irresponsables...

     

  • Attention ! Pour les gendarmes et CRS, consigne égale conscience. Pas le cas pour les militaires.... Ils ont une conscience et le font parfois savoir. Ils disent parfois merde. Et ils n’aiment pas vraiment les "bleus" qui leur donnent des ordres

    Mais cette annonce est ahurissante. On se frotte les yeux. Le recours à l’armée, c’est le premier pas vers la guerre civile. Car l’armée, même neutralisée par le Système et composée de plus d’ingénieurs informaticiens que de flambards, peut elle même être en sympathie avec les gilets jaunes ! Et il faut rappeler tout de même que les militaires sont armés d’armes "létales", comme on dit pudiquement à science-po !

    Cela commence à mal tourner. Cela montre d’une part que la gendarmerie est dépassée et aussi que ce type est fou.

     

  • le dispositif Sentinel est prévu pour la protection anti-terroriste si je ne me trompe ?
    le peuple français souverain des gilets jaunes deviendrait ils des terroristes aux yeux de la monarchie absolue macroniène ?


  • Hop c’est parti ! Je me suis acheté des bottes étanches pour marcher sur les tripes, les os et les viscères. On sait jamais, on peut toujours faire une mauvaise chute.

    C’est aujourd’hui que les masques tombent, c’est le moment où la bête de la fable devient féroce.

    Citons un auteur humaniste et sain d’esprit, René de la Tour du Pin, car il recadre la problématique actuelle : « Le travail n’a pas pour but la production des richesses, mais la sustentation de l’Homme ». Aujourd’hui, le rejet haineux du christianisme et les attaques laïques à son endroit, comme pour les crèches de Noël, vont de pair avec la marchandisation intégrale de l’être humain, des corps et des esprits, et bientôt de l’enfant avec le projet de PMA. Le Lucifer Trust conseille l’ONU, il s’agit de la secte fondée par Alice Bailey et qui se fait appeler Lucis Trust à partir de 1925. WIKIMONDE : « Le Lucis Trust bénéficie du statut consultatif auprès du conseil économique et social de l’ONU ». Ainsi donc, les lucifériens sont en quête de l’Antéchrist et conseilleraient l’élite pour la mise en place d’une gouvernance mondiale et d’une seule religion. Non pas une analyse convergente comme la fit Frithjof Schuon, mais un syncrétisme réducteur. Au moment où des Juges envoient des manifestants en stage de citoyenneté, il conviendrait de faire le procès de l’Économie marchande qui gère non pas des citoyens libres et égaux, mais des esclaves. La République française s’inspire des camps de travail des Khmers rouges, et le Goulag ne semble plus très loin.


  • en situation normale, les français quand on ne leur tape pas dessus ont du respect pour les gendarmes, les FO, leur Armée.
    ILs sont nécessaires à la vie du pays.
    Mais sont-ils dans les manifs GJ pour les protéger, avec le pognon des impôts ?
    Ou bien sont-ils dans les manifs pour obéir à des ordres idiots ? .. arrestations préventives, nasses, faire des exemples, faire peur, marquer les français comme le bétail...
    A votre avis ?
    Il y a un an 2 jeunes filles poignardées à Marseille par un migrant. Il y a 2 jours de cela
    Marie-Belen 21 ans tuée d’un coup de poignard au coeur a Marseille par un voleur de portable, des personnes agressées idem à Toulouse, Grenoble, dans les trains...
    Ca sert a quoi tous ces effectifs de FO à Paris pour protéger Macron Sénat Mairie de Paris Assemblée... ca sert a quoi vraiment quand on laisse revenir des terroristes, on libere des fichiersS, on n’assure plus quotidiennement la sécurité des français, nos familles ?
    Castagnettes-Macron "ce n’est pas de notre faute, la Préfecture et la hierarchie des FO n’a rien compris !"
    On prend les FO pour des cons.
    Macron-Castaner responsables et coupables d’incompétence, vous devez sauter !


  • EXCELLENT ! MAGNIFIQUE ! GENIAAAAL ! Je pensai qu’il aurait fallut encore plusieurs mois de manifestations pour que Macron en arrive là, mais finalement : à peine le Fouquet’s légèrement détérioré, hop ! Il dégaine l’armée comme un petit garçon dégaine ses petits soldats ! Excellentissime !

    1) On tient la preuve concrète qu’il y a collusion entre le gouvernement et, pas forcément les terroristes, mais au moins l’action des terroristes ! Celle-ci semble avoir aidé le gouvernement à utiliser l’armée comme force de maintien de l’ordre !

    2) On augmente sensiblement les chances d’avoir des martyrs et je peux vous assurer que si Macron fait tirer sur son peuple, l’ONU (et Trump notamment) vont vraiment lui mettre la pression. Cela ne suffira pas forcément pour faire partir ce dingue du pouvoir, mais cela aura achevé de pourrir son mandat et de prouver que le peuple de France a les moyens de répondre !

    3) Taper sur des gens ou leur tirer dessus au flashball, c’est une chose ... tirer au FAMAS, dans une foule où tu as potentiellement de la famille ! C’en est une autre ! Les BACeux se sont hybridés avec les racailles et savent qu’il est plus facile de taper sur son peuple avec deux rails dans le nez, les militaires, eux, ils savent que s’ils tirent, ils tuent ... et ce sur qui ils tireront : ce ne sont ni des Talibans, ni des terroristes ou des gens armés mais des français comme eux. J’attends de voir la réaction des militaires, dont beaucoup d’entre eux n’ont toujours pas été payé (souvenez-vous du programme Louvois).

    4) Ça va coûter combien tout ça ? Je ne pense pas que l’Allemagne, alors qu’on est en période d’austérité, apprécie ce genre de dépense somptuaire !

    Si Macron a encore 2 grammes de jugeote, il sait que ça va être un peu compromis le bain de sang. Tout ça, c’est fait juste pour faire peur. C’est du bluff ! Raison de plus de sortir en masse bientôt dans les rues !

    Le peuple de France leur fait peur, la preuve, ils ont besoin de se cacher derrière l’armée, maintenant.

     

    • Le "laisser-faire" des "forces de l’ordre" face aux casseurs antifas et autres gauchistes, est trop visible dorénavant !
      Le système va devoir sacrifier quelques uns de ses pions (comme aux échecs), c’est une mission pour l’armée !

      Et flinguer quelques gilets jaunes avec, pas ça sera des "dommages collatéraux" !

      toujours le même schéma, sur l’internet, tout le monde connaît, mais ça risque de servir de révélation pour les citoyens lambda !

      Adishatz

      H/


    • "Si Macron a encore 2 grammes de jugeote".

      Deux grammes de coke, il les a. Pour la jugeote c’est une autre paire de manches.......


    • @ hunter

      Tout faux !

      Un président obligé de mobiliser l’armée contre son propre peuple, obligé de faire du limogeage alors que le grand débat était sensé apaiser les gueux : c’est un président qui a un plomb dans l’aile !

      IL FAUT ARRÊTER AVEC CETTE CROYANCE EN L’UBIQUITÉ DU POUVOIR ! C’est une croyance très commode pour ne pas se bouger et rester assis en regardant passer le train de l’histoire tout en continuant à commenter sur internet !

      Tu crois que l’armée va tirer sur le peuple ? Taper à coup de matraque sur des petites vieilles, ça passe encore ; surtout si tu as 2 rails de coke dans le nez (raison pour laquelle Macron a sollicité les BACeux ... rapport à la proximité de mentalité de ces gens-là avec les racailles qu’ils traquent).

      Par contre, tirer au FAMAS sur une foule où il pourrait y avoir ta mère, je te rassure...les militaires préfèreront désobéir.

      Une matraque ou un Flash-ball, c’est sensé être une arme incapacitante, pas un instrument de mort ... Un fusil d’assaut, en revanche ! Et avoir un mort sur la conscience, surtout quelqu’un du peuple, comme toi alors que tu t’étais engagé pour aller combattre des talibans en Afghanistan ; c’est pas tout à fait la même chose.

      Tu aurais connu la guerre et la violence, tu saurais que ôter une vie à quelqu’un ça te détruit de l’intérieur, ça ta hante. Alors, si ce quelqu’un te ressemble, et qu’il est dans son bon droit et se bat pour des revendications sociales qui te concernent également...

      Les gilets jaunes vont avoir intérêt à venir avec beaucoup de fleurs pour le prochain acte, il va y avoir plein de fusils à décorer.


    • @ Matrix le gaulois, Je ne sais pas qui se cache derrière ton pseudo, mais je sais que tu représentes parfaitement l’esprit, l’obstination et le bon sens français.
      Hauts les coeurs tous !
      Personnellement je viens d’Asie pour un mois histoire d’ajouter ma pierre à l’ouvrage, peut être nous rencontrerons nous au hasard des blocages, (je serais dans le sud est)


    • @ Paramesh

      Je suis du sud-est moi aussi, mais on a arrêté les blocages en semaine, on s’organise pour un RIC local.


  • si mélenchon prétend qu’il n’y a pas d’ennemis à l’intérieur de la france c’est parce qu’il en fait partie, peut-être.

     

    • Je réponds en fait à Matrix le Gaulois, qu’Albert me pardonne ( impossibilité technique de répondre à une réponse) !

      vous êtes un rêveur : oui l’armée tirera, comme les flics l’ont fait avec leurs LBD !
      Ces gens sont programmés pour obéir au Pouvoir !

      Et comment répondront les masses citoyennes, qui je vous le rappelle, n’ont pas accès aux armes, n’ont pas de maîtrise des armes, et ce par volonté gouvernementale depuis plus de 30 ans ( dans les années 80, on pouvait acheter un riot gun au BHV, juste avec un carte d’identité)

      Rien d’autre à ajouter....Vediamo comme disent nos camarades italiens !

      Mais notez que je souhaite de tout coeur que vous ayez raison et que j’ai tort, mais malheureusement, je ne ne fais aucune illusion.

      Adishatz

      H/


  • "Il n’y a pas d’ennemi de l’intérieur en France"

    Ben si, le gouvernement, les banques, le crif, le cac 40 et j’en passe...

     

  • L’armée, c’est surtout bon pour faire un coup d’état, un golpe, un pronunciamiento, un putsch, une sédition, une mutinerie, bref, une manifestation de démocrato- scepticisme.

    "En vous voyant en habit militaire, j’ai deviné que vous étiez soldat".

    une remise en ordre


  • "Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger », a-t-il ajouté. "

    Une infime minorité qui abîme notre pays et détériore son image, il parle du gouvernement, là ?


  • « Je vous le dis : il faut encore porter en soi un chaos, pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante. Je vous le dis : vous portez encore un chaos en vous »

    « Ce qui doit tomber, il ne faut pas le retenir. Il faut encore le pousser »

    Friedrich Nietzsche, philosophe (1844-1900)


  • Comme on dit, plus çà va mal, mieux c’est.....

     

  • Juridiquement, tout cela ne tient pas pour la bonne et simple raison que les militaires n’ont pas le droit de faire du maintien de l’ordre. Tous leurs actes seront nuls et les gilets jaunes pourront leur rire aux nez sans craindre la moindre réaction, enfin, on l’espère ..

    Pour que cela soit possible, il faudrait que l’état de siège -ou l’état de guerre- soit proclamé. Là, le militaire est en droit de tout faire, même des choses intelligentes.

    Hollande y avait pensé et il a même cogité autour d’un nouveau concept intermédiaire entre l’état d’urgence et l’état de siège : "l’état de menace terroriste". Mais il a foiré au Congrès et lui-même était con. Mais il était assez malin pour avoir compris qu’en cas de proclamation de l’état de siège, le pouvoir civil est remis .. aux militaires. Et le chef de l’Etat mis en disponibilité en forteresse.

    C’est pourquoi TOUTES les actions des militaires contre des civils dans le cadre du maintien de l’ordre sont illégitimes et n’ont aucune base juridique, annulables. Les militaires ne peuvent absolument pas interpeller un manifestant ! Aucun juge ne peut admettre cela ! Ils ne sont pas officiers de police judiciaires et en plus, ils ne peuvent pas se plaindre de recevoir des coups, c’est leur métier ! On ne va pas les entendre dire "allo, maman, bobo ! comme les CRS dans l’affaire Dettinger.

    Mais Macron ne proclamera certainement pas l’état de siège car il devrait immédiatement remettre le pouvoir aux militaires. Lesquels s’en foutent et n’en veulent pas puisqu’ils attendent tous la retraite en comptant les décorations et en finançant leurs lardons à sciences-po..

    Quant à faire jouer les "circonstances exceptionnelles" et prendre les pleins pouvoirs sur le mode gaulliste pendant la guerre d’Algérie, il ne le fera pas puisqu’il a déjà tous les pouvoirs. Le fait qu’il les exerce mal ne justifie pas le jeu de l’article 16.

    Le drame, c’est qu’au premier coup de feu tiré par un militaire contre un citoyen français, il faudra constater l’état de guerre civile ! Ubuesque. Le régime né dans la guerre civile qui a tourné au génocide des français d’Algérie crèvera peut-être dans une autre guerre civile et au génocide des français du Loir et Cher..

    Macron est surtout justiciable des urgences psychiatriques.

    .

     

  • C’est fait ils ont totalement perdu les pédales. L’armée n’a pas par définition de mission de maintient de l’ordre sur le territoire national, elle peut éventuellement défendre le territoire en cas de guerre étrangère, mais certainement pas le régime en cas de guerre civile, parce qu’alors, contre quelle partie du peuple Français agir ? Ils ont définitivement perdu les pédales, c’est une bonne chose, cette raie publique putride sera morte en 2019, quelle qu’en soient les circonstances. Eh, macron, c’est loin Varenne ?


  • Guerre civile ?

     

  • Voilà ce que c’est d’avoir diminué les effectifs des forces de l’ordre depuis Sarkozy, dissolution d’escadrons de mobiles et de compagnies de CRS. Résultat, le pouvoir n’a plus assez de forces de l’ordre et fait appel à l’Armée. Il est vrai que ce sont des militaires, il n’y a donc pas d’heures sup à payer avec eux cependant, ce n’est vraiment pas le rôle de l’Armée de faire du maintien de l’ordre, l’Histoire nous a montré ce que ça peut donner comme résultats - (1962 fusillade de la rue d’Isly - 1972 bloody Sunday etc...)

     

  • Rêvons un instant : l’armée se retourne et marche avec le peuple !
    C’est un tremblement de terre international,planétaire,voir cosmique !
    Le peuple ne se sent plus,les têtes des malfaisants se retrouvent au bout des piques,la révolution est en marche,les français brandissent le drapeau tricolore,la France revit dans le destin qu’elle n’aurait jamais dû quitter,c’est la liesse !
    C’est la Libération !...
    Celà n’arrivera peut-être pas,mais c’est dans la tête de tout le monde:avouez-le bon sang !

     

  • " Mon D.ieu qui va garder nos synagogues ? "


  • On va leur retirer leurs fusils d’assaut pour les remplacer par des LDB ?

     

  • Le mutisme de la Communauté Internationale est criant de culpabilité, face à ce Maidan Jaune à la française, elle habituellement si prompte à gerroyer contre les dictatures et génocides même imaginaires !
    L’armée française !!
    Pourquoi pas l’OTAN ?!!
    C’est donc la France qui doit plier et non sa politique.

     

  • Quand je vois les sentinelles à l’aeroport de Beauvais, 50% de nanas de moins d’1m60 et le reste à l’avenant, dans des guêtres de gueux avec des famas sans balles, on se dit que le dernier rempart resssemble plus à une troupe de gitans en route pour le cirque Gruss.


  • Aller jusqu’à employer l’armée contre son peuple, tout ça parce qu’on refuse de traiter de l’injustice sociale et de rétablir une démocratie correcte (avec le RIC). C’est dingue non ?

    C’est fou à quel point les 1% de riches ont de pouvoir en France n’est-ce pas ?

    Je serais très curieux de savoir ce qu’en pense l’armée elle-même. Mais je serais très étonné qu’elle soutienne un mec qui arrive à vendre la souveraineté de la France, casser le contrôle des frontières, et privatiser tout ce qui peut être privatisé, dont des aéroports et autres fleurons de la France...


  • L’intelligence des militaires va être mise en lumière comme celle des policiers...
    Les GJ n’avaient qu’à aller jusqu’au bout de leurs pensées et de leurs actes. Les parasites se défendent et chacun ferait pareil. En plus ils sont si idiots qu’ils se font berner par toutes les stratégies du pouvoir...

     

    • @Keuf You, on pourrait te retourner la réplique... Mais ce ne sont pas tes lumières qui vont nous éclairer vu la pauvreté d’analyse de ton commentaire...
      Les Gilets Jaunes pour la plupart sont pacifiques, la seule arme qu’ils ont éventuellement c’est des cacatov (rien de méchant). On a assisté ce WE à un déferlement d’une armée de black blocs étrangers pour certains et dont les ordres de la police a été de ne pas les interpeler. Plus personne ne comprend ce qui se passe. Les flics se sont fait caillasser comme des malades mais n’avaient même pas le droit d’interpeler ces gens. Les Gilets Jaunes authentiques étaient ébahis par ce spectacle hallucinant... Le gouvernement joue avec le feu, ou alors ils testent en grandeur réelle des scénarii de révolte pour connaitre la limite de leurs services de police. Tout est scénarisé, cela n’échappe à personne mais personne ne comprend réellement ce qui se passe sur le terrain. Il nous faut une sorte de miracle à présent et que tout le monde comprenne bien que quand Macron parle de "ceux qui détruisent le pays" en réalité il parle de lui même (mais c’est typique d’un psychopathe de désigner un ennemi pour reprocher ce dont on devrait lui attribuer à lui même !, c’est Macron et son équipe qui foutent en l’air le pays et le vendent à la découpe tout en laissant crever les sans dents).


  • D’après des renseignements qui circulent l’acte 19 samedi 23 mars pourrait se tenir a Versailles.
    Pour l’Armee et la gendarmerie c’est mieux car ils s’y trouvent déjà !
    Les "petits" commerces des Champs, Orange, SFR, Bulgari, Vuitton, Publicis, .... vont-ils avoir un peu de répit ?

     

  • C’est une excellente conclusion pour le "grand débat " : le recours à l’Armée

     

  • Est-ce que ce sera l’armée ou des mercenaires déguisés en soldats français ?


  • Y a t’il un pilote dans l’armée en France 2019 ?



  • « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. »



    Cette affirmation est assez vrai pour ce qui concerne tous les salopards à la tête de l’État, ceux passés et présents qui pillent la France, vende la France et maltraitent son peuple, au nom d’entités cachées ou non, pour leur propre et unique bénéfice. On négligera tous les coups-bas, les ruses de guerre en temps de paix, les divers trafics et autres malversations secrètes...

    En cela, la réponse de Nicolle sur son Facebook n’est pas piquée des hannetons.

     

  • “” non tout le monde comprend :
    le Grand débat c’est pour nous faire taire,
    l’armée c’est pour préparer le Grand bal du 14...juillet !
    Avec du sate au riz sauce Pol Pot !

     

  • « Ils » sont tellement cons, ou intelligents qu’ils créent les conditions idéales pour une révolution

     

    • @Ludovic
      Rassurez-vous, s’ils ont été mis à cette place, c’est qu’ils sont cons ! C’est la condition sine qua non requise pour une marionnette ! On ne peut pas être "en même temps" compétent et issu du népotisme, c’est antinomique. Ce n’est pas le G-30 qui me contradira (top banksters & patrons de Macron).


  • C’est avec ce genre de décision qu’on comprend mieux le couple Macron-Benalla, le petit et le gros, ...on voit bien qu’a part des galipettes, ces gars la n’ont jamais tenu dans les mains une escopette !


  • Quand les CRS, les flics puis enfin l’armée auront rejoins leur peuple, Macron fera appel aux mercenaires militaires baltes et allemands des forces de l’OTAN, dont les chars sont déjà présents sur les Champs. C’est prévu dans le traité d’Aix la Chapelle.

     

    • J’attends ça avec impatience ! Imaginez le choc mondial ! Et au lieu de faire taire la rébellion il vont la faire grandir. En quelques années ils vont réussir à redonner des c... aux Français. Ils sont cuits ! Jésus est revenu et emmène cette clique maudite vers les abîmes.


  • Pendant l’élection présidentielle 2017, on entendait "c’est Macron ou la dictature" on a les deux, la dictature du traître Macron !


  • 10 000 hommes c’est un appel d’air, pas un plan B.


  • Sentinelle, l’opération qui consiste à mettre des soldats dans les lieux publiques pour faire croire aux gens que ca les protèges du terrorisme.
    Il à pas fallu longtemps pour que les soldats se fassent attaqué à leurs tour malgré leurs famas...
    Jusqu’en 2015 je pensais qu’il n’y avait que dans les républiques bananière et dans les dictatures que l’armée patrouillait dans les rues.

    Même si c’est surement par manque d’effectif et de budget que le gouvernement utilise des soldats pour assurer des missions de police, c’est quand même problématique que les français s’y habituent. D’autant que le temporaire devient définitif, l’état d’urgence n’est plus, daesh ramasse ses dents en Syrie, pourtant les soldats français patrouillent toujours dans les gares.
    Ce n’est pas normal, cela signifie qu’il n’y a pas eu assez d’embauches dans la police et la gendarmerie depuis l’attentat de Charlie hebdo. L’armée qui racle déja les fonds de tiroir pour boucler ses budgets doit remplacer le personnel qui manque à la police depuis 4 ans.
    Hollande avait justifier l’utilisation de l’armée pour garder les lieux publique, notamment, par le fait que la formation de nouveaux policiers prenait plusieurs mois.

    4 ans après, Macron doit encore utilisé l’armée pour boucher les trous de la police, si j’ose dire, vu que celle ci n’a toujours pas reçu les effectifs qui lui manquait pour assurer la protection des lieux publique et permettre aux soldats de regagner leurs casernes.
    Comble du cynisme, Macron va même utiliser 3000 réservistes de l’armée dont j’ai le souvenir que nombre d’entre eux ce sont engagé après l’attentat de Charlie justement.


  • Ah si tout ceci se passait en Russie, qu’est-ce qu’on entendrait pas sur le régime de Poutine ! En tout cas le président chinois prochainement en visite chez Macron pourra le sermonner sur les droits de l’homme en France. Ce gouvernement va rire jaune...


  • #2163950
    le 21/03/2019 par 1 luciole dans ton cul = 1 lampe de chevet
    Acte XIX : le gouvernement mobilise les militaires de l’opération (...)

    Nous préparerait-on pas un Maïdan ???


  • En mai 68 de Gaulle aussi avait pensé à faire intervenir l’armée : il est parti en hélico à Baden Baden consulter Massu - qui lui a sagement conseillé de rentrer à Paris .

     

  • Depuis le début les gilets jaunes renverse toute les actions contre le peuple vers leur initiateur, mettre l’armée dans les rue... il ne manque qu’un événement imprévue par la gouvernance pour qu’il se retourne et change de camps, merci aux lapins de 6 semaines du gouvernement d’être aussi con...


  • Si l’on reprend la genèse du mouvement gilets jaune , on a commencer a médiatiser sur les réseaux sociaux le mécontentement de la population . Ensuite a chaque manifestations on laisse les groupes radicaux provoquer le chaos pendant que l’État a une attitude de répression judiciaire sur sa population. A chaque week-end de manifestation le gouvernement augmente les moyens répression de façon législatif . Je pense que le pouvoir profond utilise la contestation populaire actuelle dans le but d’anticiper une situation beaucoup plus critique et subversive . Un crash boursier , une guerre , un phénomène astronomique hors norme...


  • Catastrophe Castaner, Jean Michel Antipathie, Amazone Chiappa, Lallement Valls, Malchance GlucksmanPS, C’est UN PUTSCH ! RENIEZ-VOUS !


  • Les braves trouffions (et pas trou du fion !) de Sentinelles sont des petits gamins issus du peuple et pas payés pour frapper, contrairement à d’autres , engagés pour ça et qui s’en donnent à coeur joie. Ces petits jeunes, obligés de s’emmerder devant les synagogues, seront vite enclins à rejoindre les gilets jaunes.

     

  • les "taxis de la marne" version 2019 au service des "brigades du tigre" le tout au secours de la macronie

    a propos, pour bien comprendre ce qu’est la macronie, aéroport de paris c’est cuit !

    avec le concours de banque of america et un proche de macron, "haut fonctionnaire" de bercy puis cadre de cette meme banque, puis de nouveau dans le près carré de l’elysée
    la fdj prend le même chemin
    bref tout ce qui pouvait rapporter un revenu stable à l’état est "vendu" pour etre investit en produit fianancier " made in dettes of america "

    on dit merci qui ? MERCI MACRON et manuel !

     

    • Vos aéroports, en fait, ce n’est pas important !
      Dans 20 ans, les avions ne voleront plus, il n’y aura plus d’huile !
      Perso, je suis beaucoup plus révolté de voir nos terres arables être bradées, et nos châteaux bordelais br&dés et rebaptisés par les chinois !

      Cultiver et bouffer ses récoltes, c’est plus important que vos putains de zinc polluants qui de toute façon, sont condamnés à rester au sol !

      Et c’est tant mieux !

      Adishatz

      H/h


    • vous avez raison
      c est pourquoi il faudrait supprimer l’impôt sur la succession auquel les exploitations familiales sont assujetties
      on préfère maintenir ( entre autres ) le cice, le résultat, est que ces terres sont vendues aux agro-industries pour régler cet impôt et cela dans le plus grand silence

      si j ai pris l’exemple de CdeG c’est un exemple " tout frais " démontrant la dualité de cet exécutif

      en 1973 nous devions rouler à la voile dans les 30 ans a venir .... alors dans 20 ans ....


  • « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger »,

    Tout à fait d’accord !
    Il est temps de virer ces minables du gouvernement !


  • Après la casse provoquée ou subie, des gendarmes vaincus ou en baisse de motivation, le pouvoir sort la carte armée. Cette décision est lourde de sens et pourrait être lourde de conséquence. Quelle sera la mission de jeunes gens avec des Famas ? Est ce pour remplacer les gendarmes qui semblent ne plus répondre aux ordres ? Ou est ce prélude à l’application de l’article 36 cité dans Le Parisien ?


  • Là ca devient inquiétant, parce que le risque de bavure est important ! Et avec bien entendu, une occasion en or de restreindre les libertés publiques au nom du [vous complétez] blablabla....


  • si j’ ai bien compris l’ intention de l’ élysée : c’ est de mobiliser les "forces de l’ ordre" en faction, pour devenir mobiles (à l’offensive et l’ interpellation) sur le terrain...les mili joueront le rôle de gardiens intérimaires c’ est tout.
    Il faut noter que : Jamais les militaires ne tireraient sur des civils car ils sont pénalement responsable de tels actes (sauf terrorisme).
    et aussi, que la justice a condamné, l’ an dernier, le bijoutier niçois (d’ origine turc) qui avait tiré sur des voleurs en fuite et tué l’ un d’ entre eux...donc pour la police aussi il n’ est pas question d’ user de balles réelles sur des pilleurs ou casseurs.


  • Entendu hier sur radio J un monsieur prédisant ou expliquant un blocage de grande ville par des routiers ou autre catastrophe : la faim généralisée, tout le monde en guerre, assassinats... le crime partout.
    J’espère qu’on ne nous prépare pas un tel scénario.


  • les Français sont en train de perdre les pédales et c’est bien ce qui inquiète macron


  • Du plus haut gradé au dernier des troufions, que les militaires avant de tirer gardent bien en mémoire la jurisprudence du tribunal de Nuremberg et du nouvel ordre juridique International qui en découle, à savoir qu’en cas de crime ils ne pourront pas se cacher derrière l’excuse de "l’exécution d’un ordre donné par obéissance à priori à sa hiérarchie".
    Sauf bien sûr à faire la preuve que les gilets jaunes sont d’infâmes nazis, auquel cas il est tout permis au camp du bien.

     

  • cet article a suscité beaucoup de commentaires, convenons que ce virage n’est pas anodin

    il convient de rappeler ce que furent les années 47/48, il y a 70 ans
    https://www.forez-info.com/actualit...

    le souhait d’un dénouement similaire a probablement dicté ce choix


Commentaires suivants