Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Affaire Weinstein : Ronan Farrow confirme avoir été espionné par des agents du Mossad

L’affaire avait été dévoilée en 2017 mais Ronan Farrow l’a remise au goût du jour dans le New Yorker : Harvey Weinstein n’a pas hésité à employer des ex-agents du Mossad pour l’espionner alors qu’il enquêtait sur les victimes du prédateur sexuel.

 

Accusé de multiples agressions sexuelles après des enquêtes conjuguées du New York Times et New Yorker, Harvey Weinstein avait engagé des anciens agents du Mossad, les services secrets israéliens.

(...)

Il engagera des agents de deux sociétés, Kroll, l’une des plus grandes sociétés de renseignement d’entreprise au monde, et Black Cube, une entreprise dirigée par d’anciens officiers du Mossad et d’autres agences de renseignement israéliennes.

(...)

Dans le contrat qui liait Harvey Weinstein à Black Cube, signé en juillet 2016, était mentionné l’objectif poursuivi : arrêter les enquêtes journalistiques sur les agressions sexuelles commises par Harvey Weinstein.

Toujours selon The New Yorker, l’ancien patron de Miramax a fait recueillir des informations sur des douzaines d’individus, et surveiller personnellement le progrès des enquêtes. Il a aussi recruté d’anciens employés de ses sociétés, y compris pour passer des coups de fils intimidants et a fait appel aux services de Jack Palladino, enquêteur devenu célèbre pour avoir aidé l’ancien président des États-Unis Bill Clinton à décrédibiliser les femmes qui l’avaient accusé de harcèlement sexuel.

Lire l’article entier sur parismatch.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Au moins Paris Match fait du journalisme d’investigation en osant égratigner l’organisation mafieuse qu’est le Mossad, ça mérite d’être salué.

     

    • C’est vrai. Il y a pas mal de journalistes dans les rédactions qui ont bien identifié le problème en France en étant aux premières loges pour constater les méfaits de la mafia pro-israél ; seulement ils se sentent trop esseulés et/ou manquent de courage.

      A la première renversée de vapeur ils lâcheront les dossiers, je pense pour la plupart dans la presse régionale et à minima dans la nationale/parisienne.

      Dans la régionale ils font ce qu’on leur demande de faire pour des raisons alimentaires et par crainte, mais pas par amour du Grand Israël, lequel est bien plus fantasmé dans la capitale, où on le sert davantage par adhésion consciente.


  • Pour un quidam de mon genre, il devient difficile de croire que ces affaires de pédocriminalités, d’agression sexuelle ou de proxénétisme déguisé de hauts vols trouveront un jour une fin... La débauche est dans toutes les strates "des élites" de nos sociétés ; dès lors les protections des uns par les autres et inversement est de mise avec une rigueur pouvant aller jusqu’au meurtre comme solution de couverture des actes pouvant trainer les auteurs face à des juges, si toutefois ces juges ne sont pas eux mêmes compromis dans des merdiers, même sans rapport avec les délits sexuels, la pression se fera pour peu qu’ils aient trempés ne serait ce que dans l’adultère banal, ils seront d’un secours aux crapules pour effacer leurs crimes ou les minimiser. La réalité dépasse la fiction, Weinstein et Epstein sont devenus un cas d’école. Corruption, chantage, argent, service ripoux des autorités, influence des grosses fortunes, des politiques à des postes importants etc...Vraiment, ça dépasse la fiction.


  • Il me parait plus probable que ronan travaille pour le mossad et accompli la révolution meetoo dans les pays occidentaux où toutes les grognasses auront le droit de vie ou de mort sociale sur les hommes, tout en étant encouragées à poursuivre une vie de débauche et de drague agressive. Deviriliser un peu plus la société et faire vivre les hommes dans une dystopie plus poussée encore.

     

    • Et moi je pense que tu travailles toi meme pour le mossad. Et tu ne le sais même pas.

      Le complotisme, c est serieux, toi tu confonds avec le délire paranoïaque. Mefiance.


    • @zuleya
      Je suis tout à fait d’accord avec vous. D’autant que le le Ronan SINATRA en question était le conseiller spécial d’Hillary Clinton lorsqu’elle était Secretary of State durant tous les mandats d’Obama. Donc la destruction de la Libye, c’est lui, le ravage de la Syrie, il était là en back office, et les voyages intempestifs de cette folle psychopathe et son obsédé sexuel de mari, sur l’île de Jeffrey Epstein à bord du Lolita Express, il était dans les parages aussi pour au moins être au courant de pour quelle engeance, il travaillait...
      Donc méfiance absolue contre ce type.


    • Jostte regarde plutot la Bio de ronan. Tu connais peut etre pas les usa mais travailler à msnbc (chaîne du câble américain avec linenarrable Rachel Maddow) , ecrire pour le new york times ou le Washington post, c’est l’antre de letat profond. On n’y entre pas comme cela et surtout on ny reste pas si on gêne un tant soit peu.
      Et les effets de son "travail" sont devastateurs. Pas pour weinstein qui n’a rien eu et ne risque rien. Mais au niveau societal.
      Alors peut etre est ce un idiot utile. Qui ne se rend mème pas compte de la portée de ce qu’il fait et qui est juste manipulé.
      J’en doute. Donner la parole à des grognases arrivistes et de toutes façon nobtenir aucune condamnation des gros p.rcs ainsi balancés... quel travail journalistique...quelle gloire...parcequ en plus il est mis en exemple comme un vaillant chevalier de la liberté d’informer. Jusqu’ici en France on le connaît.

      Je te laisse à tes rêves...

      Et ces âneries de se demander si c’est le fils caché de Frank Sinatra. ..Même si c’était vrai cela démontrerait qu’il vient juste du milieu et que sa mère était bien aussi débauchée que weinstein.. Mia n’a rien n’a envier à woody allen ou à polanski.

      Ce petit Ronan rend bien plus de service à l’état profond actuel que n’importe quel agent du mossad. S’ils ne le payent pas ils devraient le faire.


    • A saint Michel : je suis bien d’accord.
      Ne serait ce que son éducation. Yale et oxford. Oui oui. Bien sûr. Les 2 lieux de la formations des élites de l’état profond et de ses agents secrets.


    • @ Zuleya : exact , ce à quoi on peut aussi rajouter la fondation Cecil Rhodes (son rôle a été très bien expliqué par Pierre Hillard)


    • @Zuleya : je viens de lire sa fiche Wikipedia : on peut dire que le mec coche toutes les cases : il est homo et avocat d’une association LGBT, son compagnon fait partie de la clique Obama


  • La liste des personnes qui n’ont jamais été espionnées par le Mossad via ses sayanims, doit être moins longue à rédiger, que celles qui l’ont été.


  • Un moment, Harvey Weinstein
    avec tout le fric qu’il avait,
    et tout le pouvoir de décision

    et il a rien fait de mieux que de penser à sa bite
    c’est dommage, il avait beaucoup de pouvoir
    il aurait pu faire des grandes choses

    pauvre bite

     

    • Rares sont les types qui ne pensent pas à leur bite ou que celle-ci ne leur rappelle sa présence, soit en continu, soit de manière impromptue ou opportuniste : et même, presque chaque matin, involontairement.
      Rajoutez à la recette Pouvoir et Oseille à volonté, panel de fans en quête de gloire à satiété et vous avez le cocktail explosif.
      C’est comme si Dame Nature, au gré de sa règle immuable, offrait toutes ses petites chattes aux prédateurs les plus haut placés, comme pour en reproduire les plus forts d’entre eux. Et que ceux-ci gavés en permanence ne sachent plus où se trouve la frontière et tapent dans le cheptel plus que de mesure...
      Je connais nombre de photographes animaliers, automobiles, de paysages, d’art architectural, de mariages, de reportages, etc.. Quel que soit leur niveau de compétence ou de publication déjà excellent, montrez-leur une « courbe » qui sort de l’ordinaire (alors qu’il en est désormais des milliards sur le net) et déjà l’effervescence est palpable...
      Mais plus simplement, le moindre gus assez normalement constitué, prend déjà une voix de guimauve dès lors qu’il se rend compte que celle qui lui répond à l’instant de sa prise de rendez-vous téléphonique, quel que soit le sujet, est celle féminine d’une secrétaire qu’il n’a jamais vue : pensez s’il apercevait le haut de ses cuisses ou la profondeur de son décolleté...
      Et plus loin si elle se « déshabillait », avait quelques velléités à prendre un coup d’ascenseur social menant dans la lumière du monde du paraître, ses paillettes, son clinquant, son sonnant et trébuchant.


  • Le fils de mia et de Woody Allen...

     

  • A mon sens ce qui est le plus important dans l’affaire "Epstein", ce sont les vidéos compromettants concernant des hommes politiques, des hommes d’affaires et d’autres personnalités appartenant à "l’élite mondiale". L’agent de Mossad Epstein a du fournir à ses commanditaires de redoutables armes de chantage grâce auxquelles devenait tout à fait possible d’influencer des décisions prises au plus haut niveau non seulement politique, mais aussi économique. Pour l’instant tout l’accent est mis sur le côté prédateur sexuel et tout ce qui filtre dans les médias ce ne sont que quelques révélations concernant les victimes d’un prédateur sexuel. Mossad a perdu un de ses plus importants agents, néanmoins il détient en toute logique le fruit d’un long travail destructif, une bombe à retardement qui n’est toujours pas désamorcée.