Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Badiou ciblé par la gauche bien-pensante

Pour son essai sur les tueries du 13 novembre

Le philosophe Alain Badiou vient de faire paraître un essai dans lequel il tente de penser les tueries du 13 novembre… où les causalités élémentaires du terrorisme sont pulvérisées.

 

Le philosophe Alain Badiou est aux antipodes de l’humanisme républicain. C’est son droit, c’est son choix. Il est encore des microcénacles où sa haine du « capitalo-parlementarisme  » (sic) lui vaut une fébrile approbation. Tant mieux pour lui. A Marianne, nous n’avons jamais été bluffés par ses grands airs. Nous ne nous sommes jamais confits en génuflexions devant sa radicalité fielleuse et ses crocs-en-jambe éditoriaux. Chaque fois que l’ex-chef mao a dérapé, nous l’avons dit, nous l’avons dénoncé. Chaque fois qu’il a remplacé l’argument par l’anathème, voire par l’injure (Ségolène Royal : «  une belette  » ; Nicolas Sarkozy : «  l’homme aux rats », etc.), nous l’avons porté à la connaissance de nos lecteurs. Pour qu’ils jugent sur pièces. Nous pensions (lentement) classer le dossier.

Quelle erreur ! Badiou passe un cap dans l’impardonnable. Et en tire gloire. Dans une quasi-plaquette publiée par Fayard [1], il reprend une conférence prononcée au lendemain du multiple attentat du 13 novembre. La lecture de ses analyses « à chaud » vaut son pesant de mystification idéologique. Les terroristes au kalachnikov jetés par une tiède nuit parisienne contre des centaines de civils, comprend-on, ne sauraient être les vrais coupables. Ce serait trop simple. Trop bête.

 

Ses analyses du 13 novembre valent leur pesant de mystification idéologique

À l’altitude où le professeur dissèque cette tragédie, les causalités élémentaires sont pulvérisées :

« Les tueurs d’aujourd’hui, écrit-il, sont en un certain sens de typiques produits du désir d’Occident frustré, des gens habités par un désir réprimé [...]. Ils s’imaginent être portés par la passion antioccidentale, mais ils ne sont que des symptômes nihilistes de la vacuité aveugle du capitalisme mondialisé, [...] de son incapacité à compter tout le monde dans le monde qu’il façonne. »

Le philosophe reconnaît certes aux donneurs d’ordre des assassins, c’est-à-dire à l’organisation Etat islamique, une «  forme fascisante ».

Lire la suite de l’article sur marianne.net

Notes

[1] Notre mal vient de plus loin. Penser les tueries du 13 novembre, d’Alain Badiou, Fayard, 72 p., 5 €.

Badiou, survivance maoïste incongrue au milieu d’une gauche perdue (ou vendue),
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1385618

    Même pas deux lignes et il est déjà question de "haine".... Je me suis arrêté là.

     

  • #1385623
    le 31/01/2016 par Monsieur Bill
    Alain Badiou ciblé par la gauche bien-pensante

    Israël va faire perpétrer des attentats en France jusqu’à ce que les Français assimilent les tueurs à des Palestiniens et répètent comme des perroquets : "Israël-France même combat contre l’obscurantisme islamiste" .

     

  • #1385627
    le 31/01/2016 par rectificateur
    Alain Badiou ciblé par la gauche bien-pensante

    J’adore :



    Chaque fois qu’il a remplacé l’argument par l’anathème, voire par l’injure...




    Miroir, joli miroir...


  • #1385628

    L’idéal pour Israël serait que les prochains massacreurs de Français soient d’origine palestinienne : il doit chercher des volontaires...


  • #1385632

    Cela devient de plus en plus difficile de lire de la bêtise. Dès les premières lignes les maux de tête apparaissent. Je dois être maso pour aller jusqu’au bout de l’article !!

    Marianne, l’allié objectif des groupes pharmaceutiques ?
    on peut faire aussi :
    Libé, l’allié objectif des groupes pharmaceutiques ?
    Le Monde, l’allié objectif des groupes pharmaceutiques ?
    France Inter, l’allié objectif des groupes pharmaceutiques ?
    Europe1, l’allié objectif des groupes pharmaceutiques ?
    ...


  • #1385641

    Gauche bien-pensante VS Gauche culpabilisante.

    entre la corde et la guillotine mon coeur balance.


  • #1385663
    le 31/01/2016 par Joachim Laurbis
    Alain Badiou ciblé par la gauche bien-pensante

    Il n’est pas le seul à faire cette analyse .Myriam Benraad sur le plateau de ce soir ou jamais disait un peu la même chose http://www.dailymotion.com/video/x3...


  • #1385718

    Alain Badiou est droit dans ses bottes et n’a jamais varié d’un iota, il est maoïste léniniste ,fondamentalement anti capitaliste et dans son analyse il renvoie dos à dos les libéraux et les libertaires,sa vision du radicalisme en France n’est pas fausse,des frustrés(l’islam n’étant qu’un simulacre) de la société de consommation elle même nihiliste(bonne définition par M Onfray,celle d’une rupture radicale avec les valeurs héritées ...)
    C’est un point de vue,il faut en tenir compte.


  • #1385733
    le 31/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Alain Badiou ciblé par la gauche bien-pensante

    Selon les récentistes de "Conspiracy Watch", celui-là tiendrait son côté belliqueux et sa haine inextinguible, d’une rencontre avec Jean-Guy Kahn dans sa jeunesse !


  • #1385761
    le 31/01/2016 par la pince mon seigneur
    Alain Badiou ciblé par la gauche bien-pensante

    On apprend rien avec ce monsieur, il a qu’à nous fournir un guide de la philosophie pratique, ce que très peu savent faire, il dit ce que tout le monde sait, on a rien à apprendre de ces gens du système qui veulent faire du blé avec leur livre en faisant de la séduction sur des complots déjà dénoncés.


  • #1385927

    Badiou face à Finky, y a pas bien longtemps dans ce soir ou jamais. Leurs idées diffèrent sur le rôle des jihadistes c’est sûr, mais les fusionner pour s’approcher de la verité c’ est trop risqué.
    Finky a raison Les jihadistes sont on ne peut plus responsables de leurs actes, et leur référence religieuse invite (disons) les musuls à revoir certaines interprétation des textes. Par exemple celle selon laquelle Dieu aurait testé la foi d’Abraham en lui demandant de sacrifier son fils pour lui est anthropocentrée. L’idée d’un Dieu provocateur - comme peut l’être l’homme - a quelque chose d’ incohérent. Il pourrait s’agir plus prosaïquement d’une mise en garde contre le sacrifice de soi (à travers sa progéniture) : Abraham aurait été tenté par le crime ultime pensant plaire à un divin qui lui aura fait comprendre son erreur en sauvant le rejeton.
    C’est plus cohérent que la version à l’origine de la crétine croyance de ces illuminés qu’en agissant en monstres sanguinaires ils trouveraient grâce aux yeux de Dieu.
    Badiou lui s’est aproprié l’autre versant de la verité : ces terros sont pas entièrement responsables : en tout cas ils partagent la responsabilité avec d’autres....et là d’un coup on atteint un sommet de vérité qu’il faut taire pour pas se ramasser les foudres de la caste qui tient son monde.
    C’est ainsi !


  • #1385937
    le 31/01/2016 par Sexycloporte
    Alain Badiou ciblé par la gauche bien-pensante

    Dommage que ce soit marianne qui fasse son beurre sur le dos de cet "éveillé", par démagogie lucrative, comme d’hab, mais dans le fond ça reste bien solidaire du "gène"

     

    • #1386055

      Marianne n’a jamais été autre chose que le mag de la pensée unique. JFK (le nôtre, pas celui de Dallas) n’a rien d’un courageux combattant du journalisme. Malgré ses quelques rares fulgurances... Et quand à l’auteur de l’article sur Badiou, je vous suggère d’aller voir sur le site dont il est le MC des séances filmées...


  • #1385962
    le 31/01/2016 par Batouri Ngoffi
    Alain Badiou ciblé par la gauche bien-pensante

    « C’est l’Etat français qui est allé, à la remorque des firmes et quelquefois des Américains, se mêler à des affaires impériales bourbeuses [...] et créer par-là même l’ensemble de la situation dont j’essaye de faire le panorama. »

    Peut-on être contre ce discours qui se nourrit des faits concrets et vérifiables par tous ?

    Cet arrêt de cette boite à crétin qu’est marianne n’est pas surprenant. Il faut que le système se défende. Souvenez-vous du "grand" débat sur la liberté d’expression où participait l’huître JF Kahn : "je ne peux pas débattre avec Dieudonnée et A Soral".

    On saisit donc les raisons de cette sortie contre A Badiou. Après Onfray, Badiou. Les nouveaux chiens de garde de l’ordre sont aux abois.


  • #1386391

    Le vrai crime de Badiou pour les juifs ;

    Badiou a osé reprendre la célèbre phrase de Paul :
    "Il n’y a plus ni grecs,ni juifs".
    Ce déni de l’identité juive par un juif chrétien,est
    doublement insupportable pour les juifs.
    Dénier une identité aux non juifs est la marque
    de l’identité juive qui se veut exclusive !
    Badiou cohérent avec lui même,utilise Paul
    pour l’universalité de sa cause.
    Mais cet universalisme là est horrible pour les juifs !
    Quant au terrorisme Badiou comme Onfray cherche
    à l’analyser, en parlant des guerres américano sionistes,
    Bref toujours insupportable,ce type qui cite Paul.


Commentaires suivants