Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alexis Cossette – Une révolution tranquille

 






Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2547550
    Le 15 septembre à 21:01 par Tenyanahou
    Alexis Cossette – Une révolution tranquille

    Le masque rouge est certes un signe de reconnaissance entre convaincus, mais en France si une couleur doit être privilégiée, c’est le jaune !

    Les commentaires sur le site ont été, à juste titre, très critiques à l’égard des "gilets jaunes" de samedi dernier.
    Il n’empêche :
    _Cela veut encore dire quelque chose pour une large part de la population.
    _Les Gilets Jaunes vont dans le mur ? Contribuons à les en sortir. Les manifestations sont... manifestement... vouées à enfoncer le mouvement dans ledit mur :
    Une action de contestation de basse intensité mais omniprésente, et dénuée de la moindre gêne pour les gens qui n’en sont pas, ou plus, ou pas encore, ne peut-elle faire que du bien ?
    Encore faut-il assumer une part de contestation ostentatoire hors du contexte, d’une certaine manière rassurant, de la manif où l’on est entouré de gens plus ou moins d’accord.
    _Cela permet plus facilement qu’une manif d’engager la discussion avec des non-GJ, de rendre visible la contestation partout et tout le temps, évite le fichage, les violences policières, de faire chier le monde... ou de laisser les antifas faire chier le monde.

    Il serait sans doute naïf de trop miser sur un grigri coloré pour faire bouger les choses, mais je crois que l’exemple des parapluies à Hong Kong ou des gilets jaunes ici ont montré ce que cela pouvait avoir de fédérateur.

    Qu’avons-nous à y perdre ?
    Tant qu’à se voir imposer ces putains de masques, autant afficher clairement notre désaccord.

    Les (autres) masques contestataires qu’on a pu voir sur le site sont très bons, mais parfois cryptiques pour le non initié... et puis un bidule jaune fluo ça se voit de loin.

     

    Répondre à ce message

    • #2547665
      Le 16 septembre à 00:09 par Pouet
      Alexis Cossette – Une révolution tranquille

      Les GJ se sont régulièrement fait retirer tout ce qui pouvait présenter un "danger" pour les FO, soit parapluies, masques...
      Il faut donc trouver autre-chose...

       
    • #2547923
      Le 16 septembre à 13:03 par Tenyanahou
      Alexis Cossette – Une révolution tranquille

      @Pouet :
      Je crains que tu n’aies lu mon message en diagonale, au mieux.
      Ce dont je parle est bien, à la place (ou en plus) des manifestations saturnales, de manifester au quotidien, en permanence et en tout lieu.

      Du moins en toute situation ou le fait de ne pas porter de masque n’est pas une option.

      Bref, de faire ce que propose Cossette.

       
  • #2547568
    Le 15 septembre à 21:22 par Nataraja Shiva
    Alexis Cossette – Une révolution tranquille

    Faites gaffe, un attentat sous faux drapeau pour blâmer la dissidence est à prévoir, Alexis a raison, je le sens venir aussi.

    Surveillez de près la loi contre le séparatisme que Macron veut faire passer, c’est comme ça qu’ils vont s’y prendre.

     

    Répondre à ce message

  • #2547570
    Le 15 septembre à 21:24 par gri
    Alexis Cossette – Une révolution tranquille

    Bravo Radio-Québec !...
    Vous êtes des héros !...

     

    Répondre à ce message

  • #2547710
    Le 16 septembre à 02:14 par Joss
    Alexis Cossette – Une révolution tranquille

    Je l ’adore Alexis ; son optimisme n ’est il pas excessif ? plaise à Dieu qu ’il dise vrai ! de toute façon il est du bon côté celui de la lumière , de la vérité , de la bonté contre les forces obscures , contre la race de Satan .

     

    Répondre à ce message

  • #2547786
    Le 16 septembre à 08:49 par Marie Claude
    Alexis Cossette – Une révolution tranquille

    En France, nous sommes tellement sous pression médiatique et policière, qu’on ose à peine manifester son mécontentement. Cette chape de plomb qui nous oppresse psychologiquement entraîne de la violence autant sur soi-même que sur les autres... Oui, un signe de reconnaissance anti masque marquerait un premier pas vers un retour à nos libertés quoi que je pressens l’émergence d’actions violentes répondant coup par coup a l’oppression étatique qui ne fait qu’augmenter...

     

    Répondre à ce message

  • #2547835
    Le 16 septembre à 10:34 par Système
    Alexis Cossette – Une révolution tranquille

    Quelle révolution ? L’argent et l’égo dominent tout. Vous imaginez les gens lâcher leurs portables et boycotter les réseaux sociaux ? Sérieusement ?
    Une révolution digne de ce nom impliquerait le retour du réel, de la politique et du travail : la majorité des gens fuient le réel des qu’ils le peuvent, l’horizontalité des rapports sociaux à tué la politique et tout le monde déteste le travail. Ce monsieur se fait des illusions. Pour lui, la révolution consiste à voter Trump...

     

    Répondre à ce message

    • #2548245
      Le 16 septembre à 22:42 par RrexX
      Alexis Cossette – Une révolution tranquille

      "Tout le monde déteste le travail "
      Tu veux parler des fonctionnaires ? Parce que figure toi que des millions de gens tous les jours se lèvent pour faire ce qu’ils aiment et que tu appelles "travail "

       
    • #2548703
      Le 17 septembre à 18:28 par fre
      Alexis Cossette – Une révolution tranquille

      Vous imaginez les gens lâcher leurs portables et boycotter les réseaux sociaux ? ...
      Pas besoin, ce sont les réseaux sociaux qui lâchent les gens s’ils ne se soumettent pas à l’intrusion, qui résistent au chantage à la coupure d’accès s’ils ne veulent pas se laisser espionner, s’ils refusent la censure et toutes leurs violences contre la vie privée, les opinions individuelles, la moindre critique ou résistance aux prédateurs. Il n’y a qu’à voir comment les enculés de youtube et face book se comportent. Pour accéder encore aux ’’réseaux sociaux’’ il faut accepter toutes leurs exigences de pourris sociopathes polynévrotitiques et se soumettre intégralement. Qu’ils aillent se faire foutre !.

       
  • #2548175
    Le 16 septembre à 20:28 par Claude De Bortoli
    Alexis Cossette – Une révolution tranquille

    Le Terrien est en train d’effectuer sa manoeuvre de recul pour se dégager de l’impasse nommée "Dérèglement Climatique" dans laquelle il s’est fourvoyé. La nature de métamatière, détentrice et émettrice d’intelligence, l’y conduit en pilotant l’intelligence des forces du mal. 

    Reculer ne signifie pas "retourner au Moyen Age". Il signifie : souffrir. Souffrir physiquement. Souffrir moralement. C’est le chemin du malheur contrairement à une marche en avant qui est une voie du bonheur. Chaque pas en arrière est une descente aux enfers de l’affliction. 

    Faire reculer le Terrien est une manoeuvre très délicate du fait d’un manque de visibilité et de la souffrance qu’il engendre. Il se fait avec la plus grande prudence, en faisant très attention à ce qu’il ne finisse là son existence sur Terre, bloqué en travers du chemin ne pouvant plus ni avancer à cause de l’impasse qui bouche l’avenir, ni reculer parce qu’il ne veut plus endurer la souffrance. 

    La marche en arrière est synonyme d’affliction, d’angoisse, de désespoir, de désolation. C’est l’inverse de la marche en avant, marquée par l’allégresse, la confiance et l’espoir. Nous ne sommes pas dans ce scénario. Nous sommes en marche arrière. Chaque pas est de l’affliction. Le moindre signe de marche avant, le moindre sentiment d’espoir sont proscris. Le processus de recul est enclenché. le Terrien ne peut revirer de situation. Retourner en marche avant. Devant, c’est bouché par une impasse funeste. Il ne peut plus aller de l’avant. Le but suprême est de sortir par l’arrière, par la désolation. Par le chemin du malheur. C’est sa seule issue possible. Le seul moyen de ne pas disparaître de la surface de la Terre. Une fois atteint le fond du fond de la souffrance, une fois sorti de cette impasse funeste, seulement à ce moment il pourra repartir en marche avant dans une autre direction. 

    Le recul est hautement risqué. Le danger de mort y est permanent. Il doit se faire par étapes. Lentement. Prudemment. Chaque pas doit être validé. La désolation induit par la théorie de genre, le mariage pour tous, la Gay Pride, la sexualité dans les écoles primaires, etc. est validée. Succède la crise sanitaire du Coronavirus. Validée au delà de toutes espérances par le port du masque et la vaccination. L’objectif est de créer de la souffrance, dans toutes les couches des sociétés humaines et partout dans le monde, pour que le Terrien recule. Plus grande sont ses enjambées plus rapide est sa chute . 

    Toutes les couches de la s

     

    Répondre à ce message

  • #2548319
    Le 17 septembre à 01:58 par Husky56
    Alexis Cossette – Une révolution tranquille

    Amélie Paul et Alexis Cossette-Trduel devant le parlement le mardi 15 septembre 2020 - Quebec
    https://www.youtube.com/watch?v=9ZS...
    Belle manifestation dans la ville de Quebec ! Bravo Alexis, continuons le mouvement ! Tous ensemble.

     

    Répondre à ce message

  • #2548322
    Le 17 septembre à 02:22 par Marc
    Alexis Cossette – Une révolution tranquille

    Analyse remarquable du Pr. Toussaint : "L’épidémie est 300 fois moins puissante qu’en Mars !"
    https://www.youtube.com/watch?v=R4C...

     

    Répondre à ce message

  • #2549649
    Le 19 septembre à 03:57 par Paul
    Alexis Cossette – Une révolution tranquille

    Le sénateur Bernard Jomier et Cécile Thibert du Figaro : tous contre Raoult et l’hydroxychloroquine !
    https://www.youtube.com/watch?time_...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents