Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alimentation : du poison dans nos assiettes ? – Gilles Lartigot Vs Michel Cymès

L’argument fort du médecin-animateur télé :"Moi, je suis médecin"...

Invité par Thierry Ardisson dans son émission Salut les terriens du 15 octobre 2016 pour évoquer son best-seller Eat, Gilles Lartigot a vu son intervention rapidement encadrée par le médecin officiel du PAF Michel Cymès...

 

 

Découvrir par vous-même les extracteurs de jus
avec notre partenaire Prenons le maquis :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme jean-michel Cohen une fois face à isabelle Saporta à la télé : "on se tait, je suis médecin" ; j’appelle ça la tentation du mandarin.


  • Bon, discours normal.
    La terre est plate point barre.
    Non ?
    Alors au bout du compte chacun est responsable de ses choix.
    Les idées avancent, les discours de raison aussi.
    Même si les têtes tombent, comme celle du professeur Joyeux.
    Mais son message est passé.
    Retrouvons le bon sens, la réflexion.
    J aime pas les gens qui coupent la parole.
    Nul. Zéro.


  • Michel Cymes est un vrai Charlatan...c’est celui qui vend des pilules miracle en croyant détenir l’unique vérité. Quelle vanité !
    Au fait vu la couleur de sa peau il pourrait vérifier son foie !


  • Michel Cymes dit : "on ne peut pas se baser sur des témoignages", un certain Robert dis exactement la même chose.

     

  • Que dire de cette vidéo ?
    Objectivement, de l’introduction débilitante au possible à la simple expression de chacun des intervenants, en passant par le pseudo humour : cette vidéo est une synthèse.

    Opération visant à discréditer Mr Lartigot, qui a probablement réussi son objectif auprès des bœufs, mais de l’autre renforce à coup sûr l’opinion des désintoxiqués et immunisés de l’officialisme.
    L’officialisme étant un néologisme désignant cette maladie que de donner un quelconque crédit à quelqu’un sur le simple fait de sa profession et-ou de son poste dans la société. Exemple : il faudrait croire cymès puisqu’il est médecin, tout en sachant qu’il gagne une partie de sa vie et toute sa "renommée" via les merdias.
    Au vu de son argumentaire tout autant prévisible que faible, il est un parfait exemple.

    Maintenant, personnellement, j’ai eu la sensation de voir un diamant au milieu d’une fosse à purin.
    Mes respects à vous Mr Lartigos d’aller vous salir là-dedans pour tenter de sauver quelques vies, voir quelques âmes. Votre renommée, vous, vous la mérité amplement et elle inspirante.

     

  • Un médecin qui confond l’acidité ou l’alcalinité d’un aliment avec ses propriétés acidifiantes ou alcalinisantes pour l’organisme, ça fait peur.

     

  • L’honnête Lartigot aura compris par cette cruelle leçon qu’il ne faut pas répondre aux invitations de charlatans notoires ! L’établissement médical est dans son ensemble une gigantesque escroquerie commerciale hormis ce que l’on appelle la médecine d’urgence. Pour le reste on a faire à du charlatanisme et des poudres de perlimpinpin plus moins toxiques.


  • Oui, il est médecin, il a fait 8 ou 10 ans d’études. Il sait comment fonctionne le corps humain, comment réagissent les cellules, etc...

    Alors non, il ne détient pas LA vérité. Oui il y a des dérives médicales. Des abus aussi.

    Pour autant, est-ce qu’il faut donner du crédit au moindre gus prétendant qu’on peut guérir à un cancer avec des carottes râpées et du jus de myrtilles ?

    Aujourd’hui, dans les pays développés, l’espérance de vie tourne autour de 80 ans. Elle a augmenté de 20 ans depuis 1950. C’est avant tout grâce aux progrès de la médecine.

    Malgré les abus de l’industrie pharmaceutique, c’est ridicule de tout balayer et prétendre qu’on va mieux vivre en bouffant des graines et en se soignant uniquement aux huiles essentielles.

     

    • Je suis cancologue et je peux vous assurer que si vous vous alimentez de carottes et de myrtilles le temps necessire, le corps peut rentrer en homeostasie et guerir de tous les cancers si son stade n est pas trop avancé. Je vous encourage à voir ce sue fait Robert Morse aux usa, ou à vous interesser aux jeûnes. A vous interesser à ce que dit Lartigot sur Warburg, dans auel milieu evoluent les cellules cancereuses ? La chimio acidifie ou alcalinise ? Les carottes acidifient ou alcalinisent ? Quels sont les vertus d un jeûne ? Etc etc


    • "Aujourd’hui, dans les pays développés, l’espérance de vie tourne autour de 80 ans. Elle a augmenté de 20 ans depuis 1950. C’est avant tout grâce aux progrès de la médecine."

      Je pense qu’il faut nuancer : les gens qui ont aujourd’hui 80+ ont justement eu une vie très saine jusqu’à l’âge adulte : pas de pesticides ; rayons, ondes, pas ou peu de pollution, de perturbateurs, pas de vaccins (! !) etc. De plus, il y avait déjà un "tri" à la naissance, surtout auprès de leurs aïeux. Puis, un certain âge atteint, ils ont en effet pu bénéficier d’une médecine et d’une technologie qui les a mis à l’abri : antibios en cas d’infection ou de blessure, ou pour des interventions du coeur, vitamines, eau potable partout, etc. Mais c’est avant tout l’association des 2 facteurs qui a permis cet envol de l’espérance de vie.
      Quand on voit le nombre de gens qui n’atteignent pas les 60 ans aujourd’hui, qui dès qu’il passent à la retraite ont en ennuis de santé... Et que dire de la génération des 30 à 40 ans aujourd’hui (la mienne) ?? Qui a été intoxiqué dès la naissance, puis avec la nourriture, l’air vicié, les ondes à gogo (merci les portables et le Wifi, la 3G/4G, le micro-ondes, le CPL et j’en passe), l’eau pleine de produits (résidus de pilules, d’aluminium, d’engrais, de round-up...) Déjà, il y a peu de chances qu’elle génère une descendance : la quasi totalité des gens de mon âge que je connais n’arrivent pas à avoir des enfants ! Et nous sommes à la campagne ! Et d’aucun ne trouvent anormal de devoir prendre un TRAITEMENT pour tomber enceinte !??!
      Alors me parler d’une espérance de vie de 80 ans, ça me fait rire. Je connais peu de gens de ma génération qui pourront espérer arriver à l’âge de la retraite, quant à parler arriver à 80 ans ?? Et dans quel état ? Soyons sérieux...


    • Les pesticides et l’alimentation toxique est arrivée en 1970 , donc l’espérance de vie est une énorme connerie . nos grands parents ont eu une bonne alimentation durant leur jeunesses.
      Les génération née après 70 par contre la ... Pas sur que la courbe reste a la hausse .faudrait demandé l’avis a l’autre dindon qui a fait 10 ans d’étude ...


    • Dis ans à étudier le corps ne fait pas de vous un médecin.
      Tout au plus un bon mécanicien.
      Le corps ne se traite pas en morceaux distincts indépendants les uns des autres.
      La médecine traditionnelle chinoise, millénaire, qu’on ne saurait remettre en question, considère le corps DANS SON ENTIER.
      Nous connaissons les dérives de la religion Science.
      Une de plus.
      Quant à l espérance de vie, elle a commencé à baisser, pour la première fois depuis fort longtemps.
      Il existe une foule de parutions, qui vont toutes dans le même sens.
      Et puis, pour avoir une saine vision du corps, il faut élargir l approche scientifique à toutes les découvertes du XX ème siècle, elles impliquent l étude des fonctionnements de l univers dans son ensemble.
      On ne peut pas y couper. L homme fait, désolée de contrarier, partie intégrante de son environnement, et cet environnement va de l infiniment petit à l infiniment grand.
      Il faut lire, écouter, Jean Marie Pelt et beaucoup beaucoup d autres.
      Lisez Bruce Lipton, biologiste moléculaire ( excusez du peu).
      Si quelque chose nous dépasse c est peut être que nous refusons d avancer par d inévitables bouleversements, ou parce que nous sommes face à notre grande, notre incommensurable ignorance.
      Ouvrez la boîte de la curiosité, sans à prioris, et à nouveau, émerveilléz vous.
      Au final, sur la nutrition, testez sur vous un petit changement. Vous êtes en bonne santé alors il n y a aucun risque. Essayez les produits de bonne qualité, les fruits et légumes. Essayez et ressentez ce que votre corps vous répond.
      Il est tout de même extraordinaire qu’on en soit arrivé à croire que les molécules chimiques sont au final davantage garantes de bonne santé qu’une alimentation saine et propre.
      Ensuite cherchez l erreur.


    • @ FLOX74
      Bonjour Madame,
      Tout à fait d’accord en ce qui concerne les fruits et légumes : c’est bon pour la santé d’en manger.
      Il faut 2 ans d’études et de pratique pour devenir mécanicien auto. 8 à 10 pour devenir médecin. quand un mécanicien auto se trompe, la voiture ne démarre pas. Quand un médecin se trompe, des gens meurent ou souffrent gravement. Saisissez-vous la différence ?
      La dépréciation du monde de la médecine moderne est aussi saine quand elle est légitime, juste et documentée que malsaine quand elle n’est que le résultat de l’adoption d’un paradigme holistique basé sur la pensée magique et l’idéologie new-age.
      Un médecin sait généralement de quoi il parle en ce qui concerne le corps humain. Certes, c’est un milieu dogmatique, mais ni plus ni moins que d’autres milieux dits "alternatifs".
      Les deux côtés regorgent d’hystériques incapables de remettre leurs certitudes en question et ce sont malheureusement eux qui se font le plus remarquer.
      L’argument de la tradition et de l’ancienneté est un biais de la pensée. Que vient donc faire la médecine chinoise ici ? C’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure confiture ? N’oublions pas que la médecine "traditionnelle" chinoise fût plus que partiellement détruite par l’arrivée de Mao au pouvoir. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? qu’est vraiment la médecine chinoise au 21ème siècle ? Quel rapport a-t-elle encore avec ce qu’elle fût jadis et qui lui valut cette incroyable réputation d’efficacité ?
      L’exotisme rend déraisonnable.
      Vous dites qu’il faut voir les choses dans leur ensemble puis vous faites un recours à l’autorité en vous référant à un "biologiste moléculaire".
      En quoi un biologiste moléculaire est-il en mesure de peser dans les débats sur l’alimentation s’il y a déja des spécialistes de tous bords qui s’affrontent ? un de plus dans l’arène ? La belle jambe !
      Cette question de l’alimentation est devenue si complexe et touffue qu’il devient impossible d’y voir clair, sauf si on se met à CROIRE, et c’est ce qui fait ma colère.
      Impossible de faire confiance à qui que ce soit dans ces milieux dogmatiques ou chacun crie avoir raison, et où les gens suivent sans réfléchir parce qu’après tout, "écouter son corps" est la clef de tous les problèmes de santé.
      Ecouter son corps, je veux bien, mais quid de l’interprétation ? Quid de la destruction moderne de l’instinct, du bon sens, de la modération ? Tant de choses à redire...
      P.s : TOUT est constitué de molécules chimiques...


  • Cymes qui dit que le citron est acide ...
    La honte, c’est un truc de base que tout le monde sait chez les nutritionnistes, c’est alcalin dès que l’estomac l’absorbe...
    Et ne pas savoir qu’un cancer se développe en terrain acide alors qu’un prix nobel (oublié, je dirais à dessein) l’a prouvé...
    Il est juste nul.


  • Putain !! Lartigot, tu es le plus fort de tous , et , tu te laisses traiter comme un iencheee !! Baah, et le pire , c’est que tous les gens autour de lui sont ses véritables clients .


  • Que le sperme du "mâle occidental blanc" recèle deux fois moins de spermatozoïdes qu’il y a 50 ans devrait interpeller les pouvoirs publics et devenir une grande cause nationale . La faute surtout aux pesticides . Actuellement on estime que l’on perd 0,7% de nos spermatozoïdes chaque année . Cela pourrait aussi expliquer la dénatalité des "desouche" et donc le recours à l’immigration .

     

  • L’humour carabin de Cymès fonctionne bien avec celui de Baffie pour tourner le médicalement sérieux en dérision.


  • On voit le réel impact de la notorieté liée a des interets de classe sociale : Ce mépris du simple bon sens moral est le lot de tous ou presque dans notre societé materialiste avant d’être confronté à notre conditionnement perverti par un mode de vie inadequate pour la vitalité au sens large (de l’ ésprit , du corp, de l’individu et de son environnement ) . Je pense qu’il est plus facil de repenser son conditionnement pour quelqu’un qui n’a rien à perdre socialement parlant que pour quelqu’un qui a basé toute son existance et son bonheur dans un système de domination dans lequel il se pense légitimement en droit d’être au dessus de ceux qu’il considère comme des ignorants c est à dire tout ceux qui n’ont pas fait les mêmes études de psychopathe que lui. Ça peut se comprendre donc je compatis même si je n’approuve pas par respect pour tout les ignorants qui comptent uniquement sur ces compétances medicinales pré-suposées réeles pour leur bonheur à eux.


  • 1/2 - Ho vache ! Ça commencer sur un meurtre ! Celui de Sinatra...

    Et dire que notre civilisation s’autoproclame "moderne" alors que 80% de l’alimentation recèle des toxines et autres perturbateurs endocriniens... Il me semble même que dans le lait industriel, il y a un pourcentage admissible (1%) de pus, car les pis des vaches sont surexploité...

    La boite que Cymes envoie à Caron est bien à propos je trouve : "Parlez moi de gens sérieux !"

    D’après Gilles : "Les végétaliens qui sont en carence sont ceux qui mange du pain blanc avec du mauvais jambon." ..... Un végétalien n’est pas censé ne pas manger de viande ?
    Concernant sa réponse sur les carences, ça me fait penser à ceux qui disent : ha mais c’est parce que vous appliquez mal la méthode, vous pratiquez mal le végétalisme, vous êtes en période de détoxination, bla, bla, bla.

    "Les témoignages ne sont pas de la science." Je suis on ne peut plus d’accord avec cette phrase qui pourrait aussi bien s’appliquer dans des domaines plus... "Chutzpahtique" !!!

    Concernant Warburg, il a démontré le danger de l’acidification de la cellule, qui mène au cancer, mais cela n’a rien à voir avec le PH du sang, avec l’équilibre acido-basique ou avec le PH de la nourriture que l’on mange. Cela a à voir avec la rétention cellulo-humorale des toxines. Il aurait été plus judicieux de le citer pour appuyer le fait qu’ingurgiter une nourriture toxique mène au cancer et pas pour essayer de donner une caution scientifique au fait que tel type de nourriture est acide et mène au cancer, ceux qui est d’après moi une mauvaise interprétation / compréhension des travaux de Warburg.


  • 2/2 D’après Gilles : Le jus de citron est alcalin, le jus de citron n’est pas acide...
    Rappel règle de base : pH<7=acide ; pH=7=Neutre ; pH>7=Alcalin.
    Ph du citron : 2.5, donc oui, le citron est acide Mr Lartigot... Boire du jus de citron n’alcalinise pas, mais cela n’acidifie pas non plus, en vrai, cela décalcifie pour les personnes dites "Acido neutralisant par spoliation minérale" et ça ne fait pas grand chose aux personnes dites "Acido neutralisant par oxydation". Consommé en excès par contre, même les "Acido neutralisant par oxydation" vont se décalcifier. (Os fragile : vous pouvez vous briser la nuque en tombant d’un trottoir, micro poly carie dentaire et autolyse, vous aurez bientôt un dentier tout neuf !)
    Pourquoi cela décalcifie ? Parce que l’homéostasie rééquilibre le pH du sang avec des minéraux alcalins présent dans l’organisme. (os & dents.)

    La remarque le Lio est aussi très à propos : "Faut pas que ça devienne de l’hygiénisme." Et elle a raison car le sujet de la nourriture est important, il concerne la santé de tous et il est regrettable, voir dommageable, que les théories fumeuses de véganisme et les remâchées d’hygiénisme viennent mettre un voile de bêtise devant le scandale de la mal bouffe, des pesticides, de l’industrialisation malsaine, etc.

    Si on veut s’engager dans la lutte contre ces abus, il faut essayer de peser sur les lois de santé publique, il faut lutter (en tant que consommateur / victime) contre les industriels qui se rendent coupables d’abus, voir même, refonder correctement la politique de santé publique après avoir pris le pouvoir ! C’est gâcher la lutte que de passer de : dénonciation des conflits d’intérêt entre les financeurs d’études, les laboratoires et le corps médical, à : pour sauver le monde, boire des jus...

     

  • Et comment on fait pour voir cette vidéo depuis Bruxelles ? Ils disent que le propriétaire ne veut pas qu’elle soit vu dans mon pays... Si quelqu’un a une solution...

     

  • Le problème dans tout ça, c’est qu’il s’agit de paroles contre d’autres paroles... en ce qui me concerne, je n’y connais rien, qui croire ?

     

  • Il est médecin Cymès ? Personnellement je croyais que c’était un acteur depuis que je l’ai vu faire un happening de secourisme avec cet autre comédien de Pat Cohen :-)


  • Dans la grande distribution la marge sur les produits non bio est de 26%, sur les produits bio elle est de 60 à 100% ! Enorme arnaque basée sur la crédulité des gonzesses . J’en ai connu une qui achetait des yaourts % de matière grasse, mais qui y ajoutait de la crème fraîche mais attention : "allégée"... Même dégueulasse arnaque que celle du commerce soi-disant "équitable" où le cynisme bat tous les records .

     

  • Le "médecin" en face ne comprend pas ce qu’il dit quand il parle "d’acidité"
    Le citron n’est pas acide justement. Il aurait peut être du expliquer cela car pour des gens qui ne se sont pas un peu renseigné c’est pas évident.

     

  • Médecin ? Et il consulte quand ? Il est toujours a la télé !!!

     

  • Môsieur Cymès qui doit sûrement penser que " Knock" est la plus mauvaise pièce jamais écrite , qui se croit au dessus parce qu’il a fait 7 ans d’études supérieures .

    Je me souviens par exemple d’un de ses magazines de la santé où il soutenait que le syndrome de Gilles de la Tourette était d’origine génétique , et que d’ailleurs la plupart des maladies psycho-émotionnelles l’étaient aussi . Pourquoi se compliquer la vie après tout ...
    A croire qu’il n’y a jamais de cours de psychosomatique à la fac de médecine .

    La conclusion de Bruno Salomone est la plus empreinte de sagesse : " Il faut écouter son corps " ( beaucoup plus salutaire en effet que d’écouter Cymès , et la médecine en général ) .

    Personnellement ça fait 15 ans que je n’ai pas consulté de généraliste ni pris de leurs médicaments et je ne me suis jamais aussi bien porté .


  • J’ai vu ce passage à la télé et j’aimerais apporter ma petite plume sur le sujet. Je suis végétarienne (lacto-végétarienne pour être précise) depuis plus de 25 ans et ai ressenti un malaise en regardant ce triste spectacle, la mention de Steve Jobs par exemple est hors de propos, il a survécu des années avec son cancer, le refus d’une opération n’est pas une preuve que le végétalisme ou la naturopathie sont "dangereux".

    Le végétarisme, je l’ai découvert avec des amis (étudiants à l’époque) indiens de confession hindou en Angleterre, autant vous dire que le discours ambiant visant à pointer les végétariens buvant du jus d’herbe et manger du tofu me fait doucement marrer (je n’ai jamais mangé de tofu de ma vie... !). Depuis plus de 20 ans, je mange exclusivement des végétaux (fruits et légumes uniquement de saison chez un petit producteur local), du lait végétal, des féculents, du pain au levain, des fèves, des légumineuses, des noix, des farines de châtaigne, de poix...et parfois à petite dose du lait bio. Je suis une excellente cuisinière et peut vous assurer que mes invités se lèchent les babines à chaque repas.
    Ceci dit, je n’ai pas imposé le végétarisme à mes enfants, bien que cela me coûte, je me fournis en viande bio chez un producteur local, mes enfants aiment la viande, je ne leur impose pas mon mode de vie, mais ils n’en mangent pas à chaque repas !! Le végétarisme s’accorde mal à la culture française et la tendance "végane" n’arrange pas les choses, c’est la grande mode chez les jeunes filles dont l’unique but est de rentrer dans un slim 34 et de se filmer en petite culotte sur Utube.
    D’un autre côté, vanter uniquement le crudivorisme peut aussi éloigner des personnes qui seraient prêtes à se tourner vers la nourriture du bon sens. J’ai 45 ans et ai été élevée par mon arrière grand-mère qui tenait une ferme, à l’époque, on mangeait de la viande une fois par semaine, ni plus ni moins, ceci dit cette viande on l’a connaissait, la poule, le lapin ou le cochon se nourrissaient de végétaux et étaient sains. Les légumes venaient du jardin, on faisait des conserves de fruits, on cueillait les pissenlits et les orties et on séchait le tilleul pour la tisane du soir. Pourquoi donc vanter les attributs de "superfoods" qui poussent à 6000 km de chez nous (pas très écolo !) ? Tout autour de nous en France, nous avons une terre riche de légumes locaux et abondants.
    Je rejoins néanmoins Monsieur Lartigot, il exhale la santé et le bien-être...

     

  • Beau boulot des chauffeurs de salle !


  • Insupportable. Comment les gens peuvent ils regarder encore ce genre d’émission dans les lesquels les petits suppôts du système jouent leur rôle de kapo sans retenue. Cymes que j’aimais bien me déçois de plus en plus...

     

    • Tout docteur qu’il est, Michel Cymès n’a pas su se diagnostiquer. Le syndrome de la "grosse tête" ou du "melon" vous prend sans crier gare et cet espèce de parasite vous ronge le cerveau petit à petit sans qu’on s’en rende compte.

      Une cure de détox lui ferait du bien ( absence de plateau tv pendant trois ans minimum).


  • Michel Cymès ne recadre pas Gilles Lartigot, c’est un médecin, il est aux urgences toute la journée. La théorie de Gilles se fonde sur UN témoignage de médecin (Pierre-Marie Martin). C’est faible.
    Il ne me convinct pas pas personnellement. Je ne peux m’empêcher de croire que toute cette vague du bio, vegan, végétalien est un dogme peace n love pour pousser les gens à aller acheter des produits très très très chers dans les magasins bio spécialisés.
    Un aliment c’est un aliment, tout se mange ou presque, notre corps fait le tri. Nous ne sommes pas en argile

     

    • "notre corps fait le tri"
      Certes, mais c’est exactement pour cela qu’il vaut mieux lui mâcher le travail (sans jeu de mot !).
      Car si votre corps passe son temps à trot "faire le tri" en continu pour remettre votre santé à flot c’est autant d’énergie qu’il ne passera pas à fonctionner totalement normalement et il s’usera plus vite.


    • A l’évidence, vous n’êtes pas conscient que l’alimentation influence le microbiote, qui à son tour influence votre biologie et donc votre santé. Faites donc l’effort de vous documenter sur le sujet, vous y gagnerez probablement.
      L’amidon modifié présent partout dans nos farine et donc dans les pains, pates, etc, favorise la constipation, ce qui laisse le temps aux bactéries de léser puis traverser votre système digestif. En effet, arrivé en fin de tube digestif, l’eau a été éliminé du bol alimentaire pour rejoindre l’arbre urinaire et vous avez donc de la colle à base d’amidon dans le colon. Alors attention avant d’affirmer n’importe quoi, vous risquez de mourir jeune, tout comme mon médecin.


    • @ rebelle.

      Désolé mais un produit bio garde toutes ses propriétés médicinales et curatives, contrairement aux produits industrialisés, c’est-à-dire filtrés, pasteurisés ou allégés, comme vous voulez, pour faciliter sa production de masse.

      Reste le prix parfois prohibitif, c’est vrai, sauf quand vous allez directement à la ferme. Mais faut pouvoir.


    • Imagine que ton corps est un arbres de tube mutli brin, tout ce que tu mange est trié dans des tubes de plus en plus petit. Chaque molécules à sont tube. Et ton arbre continue de se fabriquer au fur et à mesure des éléments qui arrivent. Si tu mange des choses de qualité alors l’arbre seras correcte, fonctionnelle et résistant dans le temps.
      En revanche si tu becte des molécules que l’évolution n’a jamais croisé, des molécule chimique qui n’existent pas à l’état naturelle (que la molécule soit artificielle ou synthétique hein, c’est presque la même choses, car synthétique c’est l’assemblage qui est dans un ordre différent) alors ton corps n’auras pas la capacité de les gérer.

      Si tu rentre chez toi un jour et qu’il y à une boule de plasma qui flotte dans ton salon, tu la range dans quel tiroir ? Tu as un emplacement chez toi pour ranger ce genre de choses ? Ou peut être que tu n’as pas l’habitude d’avoir des boules de plasma qui flottent dans le salon...

      Le bio c’est ce que tout le règne du vivant à mangé depuis la création de la planète à il y à 60 ans. C’est en fait sur le non bio qu’on devrait coller le label "Agriculture Chimique".

      Le bio c’est chère parce qu’évidement dans ce monde libérale de la république tout est bon pour faire du fric, mais rien ne t’empêche d’avoir un potager.
      Bio ça veut dire que le truc à grandit dans des conditions naturelle pour qu’il soit assez fort pour combattre les maladie de lui même comme dans la nature.

      Si tu tu es malade régulièrement, genre 3 - 4 fois par ans c’est que tu mange mal, et donc que ton corps est trop faible pour combattre d’emblée le problème. Imagine, comment ferais tu dans la nature ? C’est pour ça qu’il ne faut prendre de médicament chimique qu’en cas de risque de mort sans autre solutions. Quand j’ai une vilaine grippe (très rare, merci la vitamine C) hé bha je mange encore mieux et je me repose en attendant que le mal passe. Tout bêtement.

      Le BIO c’est avant tout une logique à saisir pour comprendre la mécanique de la nature pour que tout fonctionne bien :D


    • Pour le coup , je suis d’accord avec Cymes et je rejoins rebelle sur le discours du végétarisme, j’en suis revenu par ailleurs,...Une vagure trés promèteuse pour l’industrie du bio et un mode alimentaire qui ne fonctionne pas pour tout le monde et à long terme, peut causer des dégats...Je crois que Lartigot s’est doucement laisser pièger par la sphère casasnoviste....
      Mais il a raison, mangeons de la viande locale, évitons les produits transformés, aprés pour les jus d’herbe, c’est lui qui voit !!..mais le rite des jus à gogo, faudrait arrèter, ça en devient ridicule....
      Rappelons nous quand même de temps à autres comment mangeaient nos grand parents. Je doute que le muesli et autres céréales trafiquées conditionnaient leur petit déjeuner...
      Se réapproprier des bons produits, se nourir simplement en n’excluant pas les produits animaux, car leurs valeurs nutritives et protéiques restent importante, et nous en avons besoin.


  • Je vous trouve un peu durs avec Cymés, ici il admet bien qu’il y a un problème avec les pesticides et les perturbateurs endocriniens. En ce qui concerne le cancer il dit juste qu’il n’y a pas eu d’étude scientifique sérieuse sur les effets du jeune sur le cancer. Mais il ne déconseille pas aux gens d’en faire, peut-être que ça fonctionne sur certaines personnes et pas sur d’autres. Mais à aucun moment je l’ai vu tenter d’imposer son point de vue.


  • #1590474

    Michel Cymes sur un fil, mais il a globalement répondu en conscience et de manière intelligente à Gilles Lartigot.


  • Une émission à rebaptiser "salut les copains"- du nom d’une émission diffusée à l’époque de l’ORTF- plutôt que "salut les terriens". La ségrégation entre les potes de leur clique et les autres saute aux yeux, ça craint.

     

  • Le discours sur la défense de la viande est un peu malhonnête ou/et non véritablement pensé. Thoreau fait une belle remarque là-dessus dans Walden, devant un interlocuteur qui déclare ne pouvoir se passer de viande. Thoreau lui répond par cette question : comment expliquez-vous que la bête qui tire votre charrue puisse développer sa puissance, autant qu’emmagasiner des graisses, en se nourrissant exclusivement d’herbage ?

    Une minute d’intervention de plus et on atteignait le point Godwin. Cette émission spectacle n’est clairement pas là pour élever les consciences. Baffie et Salamone n’ont toujours pas grandi.

     

    • Nan parce que c’est vrai le système digestif d’une vache est comparable à celui d’un être humain ! De plus saviez-vous que le végétalisme n’existait pas dans la nature ? Même les vaches que l’on aime donner en exemple, mangent jusqu’à 1kg d’insectes par jour en broutant l’herbe.
      Toujours comique les bobos citadins n’ayant jamais observés une prairie pour se rendre compte qu’elle est bourrée d’insectes.


    • @ GOYDRAKE
      Bonjour,
      C’est très simple. Les ruminants ainsi que les herbivores en général (dont les grands gorilles dont on nous rabâche sans cesse les oreilles pour faire passer la pilule du véganisme) ont un système digestif basé sur la fermentation des fibres végétales. La différence entre l’homme et la "bête qui développe ses muscles", c’est le contexte fibreux. L’homme ne peut pas digérer autant de fibres, cela affaiblit dangereusement son organisme. Les ruminants et grands singes, eux, font fermenter leur nourriture végétale des heures durant avant de l’avaler. En résultante directe de cette fermentation intra-estomac : la croissance d’énormes quantités de bactéries, qui sont ainsi digérées par l’animal. Les végétaux sont une nourriture pour les bactéries qui sont digérées en mêmes temps que les fibres et les hydrocarbonates divers.
      Comme quoi, citer des auteurs sans vérifier la légitimité des informations qu’ils donnent dans des oeuvres de fiction n’est pas forcément un gage de sagesse.


  • Delavier a raison.

     

  • Personnellement, j’évite de manger trop de blé, je sucre mon café ou mon thé avec du miel (brut de préférence : café+miel, excellent contre la toux), je préfère les légumes verts et j’avoue avaler le jus d’un demi-citron dans un verre d’eau tiède le matin. Sans oublier mon lâche abandon des plats préparés, des salopperies pleines de sucre, de sel et d’autres petites gâteries de l’industrie chimique.

    Petit truc : pour nettoyer mes fruits et mes légumes, je les plonge 1/4 d’heure dans une solution à base de bicarbonate de soude à raison d’une cuillère à café de produit pour un litre d’eau. Je les rince bien et voilà. Bien sûr, les érudits de ce forum me diront que ça ne protège pas des pesticides qui se trouvent à l’intérieur des fruits, les pesticides systémiques, mais je croie qu’ils sont interdit chez nous depuis quelques années. Faisons confiance...

    C’est vrai qu’on s’y perd facilement dans ce labyrinthe peuplé de dogmes, d’idées reçues, de fausses vérités (d’un côté comme de l’autre). Je me suis pas mal documenté sur la nutrition et la naturopathie et finalement, en sachant que le corps humain se détoxifie lui-même (s’il n’est pas trop exposé) et souvent avec l’aide d’aliments dit "antioxydants" comme les baies et les légumes verts foncés, je me dit que seul le simple bon sens doit nous guider.
    Autrement dit et selon le vieil adage : On peu manger de tout mais en petite quantité. Car je pense que le mal vient de là et il n’est pas mentionné dans le débat que l’on a suivi. Peu importe le régime, l’important c’est de ne pas surcharger son estomac et savoir se restreindre au niveau de la quantité. Les Crétois et les habitants d’Okinawa qui ont donné leur nom à des régimes très connus le savent bien. Un peu plus de ça, un peu moins de ceci et se lever de table avec un sentiment de légèreté et pas forcément de satiété. Je sais, c’est dur et moi qui suis boulimique et diabétique, c’est un combat permanent que je mène contre mes démons intérieurs.Mais je ne désespère pas de gagner car comme disait en substance le maître de guerre chinois Sun Tzu : "Connais toi et connais ton ennemi et de cent batailles naîtront cent victoires".

    C’est pas gagné mais j’ai de l’espoir et l’espoir, vous savez ce que ça fait.

     

  • Ce qui frappe à première vue, c’est que Gilles Lartigot doit être un des plus agés de tous avec Ardisson, et c’est pourtant lui, le vegan, qui est le plus frais physiquement, moralement et intellectuellement. Les autres avec leurs dogmes, leurs certitudes et leurs airs de sainte nitouche quand on leur fait gouter un jus de fruit alors qu’ils se délectent de chair sanguinolente et de tripes, ont tous des têtes fatiguées, au propre comme au figuré. Et ce sont ces gens là qui voudraient nous donner des leçons. mdr. La majorité des carnistes sont tellement conditionnés et drogués par ce qu’ils ingèrent qu’ils n’arrivent même pas à discerner la réalité de leur régime alimentaire. Et l’autre idiote de Lio qui nous pond le phantasme des enfants vegans carencés pour justifier ses propres choix alimentaires. Sait elle que les hopitaux sont proportionnellement davantage remplis de carnistes que de vététaliens avant de raconter ses conneries ?

     

  • Dr Cymes et miss lio, voilà ce que les industriels de la viande ont réussi à fédérer pour défendre leur bifteak suaf qu’ils ne pensaient pas forcément à ce résultat. L’humour potache de M. Cymes d’est changé subitement en une onde pour le tout chimique des intérêtes qu’il défend sans même écouter ou essayer de comprendre la parole de Gilles Lartigot, en a t il d’ailleurs les capacités. triste constat.


  • Quant ardisson prend en exemple steve jobs ! le sournoisement habile à vous packager dans un contexte particulier celle > il en est mort. J’aurais aimé que Tu lui rétorque prenez vous en compte Son stress durant toute sa vie et représentant des affaires ! ainsi son mode vie… es-ce que son jus carotte était bio industriel pesticisé ? fesait tout dans la modestie à retrouver un équilibre acidose ainsi tout autres paramètre à la santé propice à ce regénéré ! car son foie était congestionner à mort épuiser bouffé, donc avec jus uniquement forcément il fort purgé avec l’aide de plante… à éliminer.
    Thierry casasnovas que tu connais bien j’imagine ! aurait de ce faite argumenter.
    Dommage que tu l’ais pas fait ou pas pensez ! toute manière te rassure il aurait dit : naturopathe = médecin alternatif donc il savent de ce qu’il font. Nuance pas tous à l’occurrence :D (c’est pas automatique)ou alors c’est la responsabilité de steve jobs à bien mettre en œuvre les préconisation sans trop poussez dans l’extrémisme.
    Les gens intelligentsias sont dans monde et peut ouvert dans la sagesse et épreuve du temps à leurs porter.


  • Gilles Lartigot, musicien-producteur, qui nous explique dans d’autres vidéos que l’homme ne peut pas manger de viande, car nous sommes 100% herbivores bien-sûr, et que ça nous rend violent.

    Je veux bien qu’il faille dénoncer les dérives de la nourriture chimique actuelle mais de là à faire 2 groupes bien distincts : les gentils dénonciateurs qui veulent nous sauver contre les méchants médecins qui collaborent, faut pas exagérer.

    Pour le coup je trouve que Cymès a été plutôt correct et que Lartigot était très sur la défensive, limite désagréable, le type ne sourit jamais. Détends-toi Gillou.

    Enfin pour de vrais conseils alimentaires je vous conseille plutôt de lire Robert Masson. Naturopathe de terrain sérieux.

     

    • Personne sur le plateau ne fait cette distinction "les gentils dénonciateurs qui veulent nous sauver contre les méchants médecins qui collaborent". Toi seul ici l’évoque, mais cela fait sans doute référence à ta propre culpabilité par rapport à ta manière de t’alimenter. Les gens font ce qu’ils veulent, le problème majeur c’est le peu de temps de parole qu’on accorde sur les plateaux pour expliquer en détail les raisons de ce type d’alimentation. Les informations sont balayée le temps d’une chronique.
      Il est nullement question de faire culpabiliser qui que ce soit par rapport à ses propres choix, mais chacun en est responsable, c’est toujours bon de se le rappeler avant de nous rabâcher de manger 5 fruits et légumes par jours sans plus d’explication, ce qui pour le coup peut vraiment faire culpabiliser des gens et les maintenir dans un flou total.


  • Au niveau de la bouffe, Michel Cymes n’a pas tout a fait tort. Faut pas basculer dans l’extreme de boire des jus de curcumin au petit dej, et manger des feuilles de salade au diner. Un steak ou une patisserie de temps en temps ne fait pas de mal.

    Par contre, c’est quand ils commencent a parler du cancer que sa tete a vraiment change. La, il sait ou on met les pieds. Le jus de carotte ne soigne peut etre pas le cancer, mais a ce que je sache, la chimio non plus. Mon pere en est decede de la chimio (jeune), et on a eu le droit d’obtenir son dossier medical que 10 ans apres son deces.

    La chimio je n’y crois pas, et le jour ou j’ai un cancer, je n’opterai pas pour une chimio.


  • J’aimerais bien que Michel Cymes, en tant que medecin, apporte des solutions, plutot que de balancer et de traiter Lartigot de charlatan.

    Qu’il qualifie ses theories de charlatanisme, pourquoi pas, mais alors que preconise t’il ? Le nombre de cancer a explose, en France, aux US, partout. Dans le meme temps, le nombre de fumeurs a diminue. On peut donc pas continuellement repeter qu’il suffit de ne pas fumer pour eviter le cancer. Il y a manifestement d’autres causes. Un medecin serieux ne peut pas non plus se contenter de dire que c’est la faute a pas de chance et qu’il faut aller faire un depistage tous les ans. Il y a 50 ans, tres peu de gens avaient le cancer. Il y a donc forcement des habitudes a changer. Et pourquoi, lorsqu’il y a un debat public sur le theme du cancer, un medecin ne sort jamais les statistiques de guerison avec la medecine moderne (chimio) ? Ca convaincrait les gens. Ou peut etre c’est parce que la chimio ne guerit pas.

    En attendant, ce que je constate c’est que Michel Cymes ne propose rien, il ne fait que faire le pitre a propos d’un sujet qui tue des millions de gens, et que Lartigot propose des solutions qui paraissent censees, pour etre en bonne sante et eviter le cancer. Donc, je choisit d’ecouter et suivre les propositions de Lartigot.


  • @ Gabriel

    Merci pour le conseil. J’attendrai donc que mon thé refroidisse un peu.


  • "les témoignages , ça n’est pas de la science."
    Michel Cimès.

    Ca s’applique dans tous les domaines ?


  • Cymes qui parle du citron comme d’un aliment acide, il n’en faut pas plus pour prouver qu’il parle d’un sujet qu’il ne connaît pas du tout...

     

    • Le citron est effectivement un aliment ACIDE,
      d’où le terme acide citrique,
      mais l’effet du citron par la digestion serait BASIFIANT.

      Lartigot à manqué de l’expliquer ce qui a donné crédit à Cimes,
      car les gens savent que le citron est acide mais ils ignorent son effet paradoxal basifiant,
      et en plus cimes est médecin alors la plupart des téléspectateurs
      (qui ne vont pas creuser le sujet, comme les autres sujets d’ailleurs, ce qui créer leur perte et la nôtre) se seront dit que Lartigot est un doux-dingue qui ne sait même pas que le citron est acide.

      Heureusement que Lartigot a mentionné le cancérologue qui se porte caution pour le contenu du livre.


  • J’ai personnellement été assez étonné de voir que Laurent Baffie semblait le plus à l’écoute de Gilles Lartigot, si on observe bien ses réactions et interventions (j’ai particulièrement apprécié les petites remises en place à Michel Cymès "je suis médecin" "ah ouais ??"). Car c’est bien là ce qui m’a le plus dérangé dans toute cette interview, c’est qu’ils n’ont à aucun moment laissé la parole à Gilles. Il était constamment coupé et c’est bien Michel Cymès qui a eu le plus long temps de parole sur une interview qui était censé servir de promotion au livre de M. Lartigot, dont, au final le spectateur n’a rien pu réellement apprendre. Cymès monte au créneau pour essayer de démonter immédiatement le discours de Gilles dont les gens auraient très vite pu se rendre compte qu’il est censé et de bon sens. Mais s’ils l’avaient laissé un tant soit peu exposer ses arguments, ils n’auraient pu le démonter. Donc on attaque avant que l’ennemi ne sorte ses propres armes...
    Dire que le jeûne n’a pas d’effet prouvé sur le cancer, que le gluten n’a aucun effet ou que le citron est acide. Bravo cher docteur !


  • J’adore voir tous ces gens du show-biz, alimenter apparemment par une nourriture conventionnelle, être au premier abord dégouter en dégustant un jus vert pour ensuite aimer çà. Ça me fait penser aux poules industrielles qui n’ont jamais vu de verre de terre ou un brin d’herbe verte de leur vie et quand elles en voient un, elle se demande ce que sait sans y toucher. Quel bonheur de voir un animal retrouver son équilibre par l’alimentation et son environnement.

    https://www.youtube.com/watch?v=K9L...

    Donnez un verre de terre ou même un serpent a des poules de campagne et vous verrez l’espérance de vie de ces petits animaux rampants chuter à une seconde.
    Le corps a des besoins en alimentation et en non alimentation. Il est à mon sens primordial d’y faire attention en écoutant son ressentit pour une "bonne santé globale". Si vous avez envie d’un aliment en particulier comme le poivron rouge, des dattes, du citron ou bien d’autres aliments naturels bruts, allez-y, goinfrez vous, c’est votre corps qui réclame (libre a vous d’essayer de comprendre pourquoi cette envie). Ensuite votre corps vous enverra le signal qu’il faut arrêter de manger ce(t/s) aliment(s). Si vous n’avez pas faim, ne manger plus. Essayer de jeûner un jour entier juste en buvant de l’eau et pourquoi pas le jour suivant, sans eau et sans nourriture. Surtout écoutez votre ressentit, c’est le votre, il est unique et personne ne pourra comprendre mieux que votre corps (il vous appartient) quels sont vos besoins.
    Il en va de même pour la pensée (merci Alain).


  • Effectivement les témoignages de personnes ayant retrouvé un équilibre mental et physiologique optimal suite à des jeûnes et une alimentation riche en micronutriments ne manquent pas. Je vous recommande d’ailleurs de visionner "le jêune une nouvelle thérapie" d’Arte si vous réussissez à vous le procurer. (Récemment enlevé de youtube à la demande d’Arte)

    Bloquer tout le renouvellement cellulaire d’un corps via la chimio montre bien le caractère extrême de cette thérapie à l’instar des antibiotiques sur les populations bactériennes humaines.

    Le problème de ce genre de médecin c’est qu’ils ne savent que recracher leur enseignement sans jamais remettre quoique ce soit en question.
    Fût un temps où le corps médical pratiquait la saignée ce n’est pas pour autant que c’était une bonne chose.

    C’est plutôt la médecine moderne qui frôle le charlatanisme en ne proposant systématiquement rien pour traiter les causes de nombreuses pathologies.
    C’est devenu une machine à fric fonctionnant en binôme avec l’industrie pharmaceutique.
    On traite le symptôme, on coupe les indicateurs qui devraient nous faire prendre conscience que nous nous sommes engagé sur une mauvaise hygiène de vie.
    T’as mal ? Anti-inflammatoire. Constipé ? laxatif. Stressé ? Anxiolitique. Troubles mentaux ? Anti-depresseurs. Etc etc

    La médecine d’aujourd’hui n’a qu’une seule utilité, la médecine d’urgence. Pour le reste et selon moi c’est du business sur le dos de notre santé.


Commentaires suivants