Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Allemagne : selon le ministère de l’Intérieur, 92 % des "antifas" habitent encore chez maman

Le nombre des délits avec violence des antifas augmente : entre 2009 et 2013 il y a eu en tout 1 523 faits avérés, plus du double de la période 2003-2008. «  La grande majorité des délits politiques avec violences sont issus de la scène politique de gauche », a déclaré le sénateur Frank Henkel (CDU).

 

Les services du ministère de l’Intérieur ont établi le portrait moyen des auteurs de ces faits, que Bild dévoile en exclusivité : c’est un homme jeune, qui a entre 21 et 24 ans, qui n’a malgré son niveau scolaire le plus souvent aucun travail, et 92 % d’entre eux vivent encore chez maman.

 

D’autres informations à propos des auteurs de ces actes :

-  Parmi les 873 suspects appréhendés, il y a une proportion de 84 % d’hommes, donc 16 de femmes, et 72 % d’entre eux ont entre 18 et 29 ans.
-  Les 9 dixièmes d’entre eux ne sont pas en couple.
-  Un sur deux vient du quartier de Kreuzberg ou de Neukölln, 34 % n’ont pas dépassé le niveau de la seconde, 29 % ont le niveau du Bac. Un tiers est chômeur.
-  Un sur dix a commis plus d’un acte délictueux, l’un en a même commis 12. Quatre sur dix étaient des multirécidivistes.

 

JPEG - 58.3 ko
C’est qui qui va nettoyer les bêtises ? C’est maman !

 

Voici leurs délits

-  Dans 95% des cas, ce sont des violences sur des biens publics, sur des personnes, des incendies et de la résistance aux forces de l’ordre.
-  La plupart des faits ont eu lieu dans les quartiers de Friedrichshain, Kreuznberg et du Centre (à 58 %), dont plus de la moitié au cours de manifestations.
-  Entre 2009 et 2013 ces radicaux de gauche ont commis 11 tentatives d’assassinat et deux homicides.

 

Qui sont leurs victimes ?

-  902 de ces délits sont dirigés contre des personnes (soit 59 %), les quatre cinquièmes contre des policiers.
-  15 % contre des extrémistes de droite.
-  En ce qui concerne les atteintes aux biens, l’incendie de véhicule vient en tête des délits avec 62 % d’entre eux. Dans 58 cas ce sont des véhicules de police qui ont été incendiés.

Traduction E&R

Aider les « antifas » à devenir adulte avec Kontre Kulture :

Les « antifas », sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Énorme !!

    Merci pour votre analyse.
    Car c’est un sujet que je théorise depuis quelques temps !

    Le fait que les Antifa font les loulou antisystème alors qu’ils sont les premiers à être les parasites de la société : toujours chez papa-maman (et en manque de maturité et d’autonomie), attendre péniblement leur 25 ans pour toucher le RSA etc..

    Et je peux vous dire que ce sont les premiers à critiquer ceux qui tentent de s’en sortir. Je prends mon exemple : un ancien camarade d’école élémentaire est donc (et toujours) antifa. Quand je lui ai dit que j’étudiais dans le management et le commerce, sa première réaction "le business, c’est vraiment un monde de requins. le capitalisme tue notre monde blablabla". Et bien je l’ai démoli en deux secondes "ok admettons nous vivons dans ton monde utopique, on commerce comment ?" Il ne savait plus quoi répondre. Car les amalgames fusent avec eux : commerce = libéralisme

    Et j’ai entendu dire il y a plusieurs jours, qu’il serait en dépression (quasi-alcoolique) parce que monsieur a capté que malheureusement, tout le monde ne pouvait pas vivre de leur passion (le manque de motivation joue aussi).

    Ils sont incapables d’entreprendre. Ils disent tenir en main leur vie mais ce sont les premiers manipulés et les pire manipulables.

     

    • Au début du siècle , ce genre d’inadapté était "anarchiste" dans la Russie impériale , parasites au crochet de la société qu’ils voulaient détruire, Dans les années 30 , en Allemagne, ils se sont retrouvés dans les SA et les SS, par haine de la société, des juifs, des bourgeois, de ceux qui travaillaient pour les faire vivre ....Ce sont toujours les memes et en fouillant un peu , on les retrouve tout au long de l’histoire : ils ont fait la révolution française , ces Robespierre, Marat , avocats sans causes et médecins sans clientèle ...jeunes gens de bonne famille qui exploitent la racaille et la voyoucratie .


    • Ne confond pas tout, les SS et les SA étaient d’ancien militaires démobilisés provenant des classes populaires, je ne pensent pas qu’ils avaient quelque chose à voir avec des jeunes gens de bonnes familles...


    • En même temps, le management dans (et) le commerce international profite bien du libéralisme sauvage et détruit plein d’emploi et, avec l’informatisation, la robotique, etc. On manage pour détruire un encore un max d’emploi chez nous.... et hop de suite la feignasse qui touche le rsa et qui galère pour se loger. Pour moi, même combat antifas=liberaliste=destructeur de nos nations. Oui, vous ne l’avez pas ecrit dans ce sens mais on ressent parfaitement votre individualisme debride moderne. J’en croque, tant mieux pour moi et tant pis pour les autres. Le combat est perdu, il n’y a plus que le fric.


    • @Poil à gratter

      Il est évident que les métiers du commerce et du management profitent au libéralisme.
      Demandez à AS si les métiers "moralement" acceptés et adulés type culture ne composent-ils pas les pires mondes de requins et les pires systèmes spéculatifs ?

      Mais s’il vous plaît, ne rentrez pas dans le jeu que je tente de dénoncer.

      Tous les métiers et tous les actes entraînent des externalités négatives. Mais de là à faire des amalgames débiles "le commerce tue la société", je vous trouve très catégoriques. Et de me traiter d’individualiste, je ne le suis nettement pas.

      Les antifa sont pour moi bien plus individualistes.
      Vous n’êtes pas sans savoir qu’ils prônent la collectivité, le partage mais sont les premiers à détruire le bien commun. Evidemment ils ne payent pas d’impôts..ils ne comprennent donc pas le sentiment de voir l’argent du contribuable voler en fumée.


  • Et Blancs et issus de "bonnes" familles à 98%...

     

  • Hahaha ! Excusez-moi je n’ai pas pu m’en empêcher. Sans aucune méchanceté cela dit.


  • Antifas, c’est un groupe politique ?

     

  • Le titre est un sketch en soi. Une bonne barre de rire


  • Payés en partie par la CIA ( Asselineau)


  • Alain Soral, raison sur toute la ligne. Je comprends que ça fasse enrager certains.


  • Antifofial tu pères ton François. Ouahahah ! Top article pour top ridicule


  • Ils sont chez maman mais papa il fait quoi dans tout ça ?

     

    • Les mères à 92% ont souvent viré le père et les 8% restantes ont une liaison avec saphos, à la louche. Tucco (le truand), vociférait à son complice, Blondin, tu n’as pas de père, tu en à mille. Ce qui correspondait au profil des chasseurs de prime, rêvant de trainer le salaud devant la justice ,ou état mère. Du cinéma , mais bien vu.
      Le scénario peut s’appliquer aux pseudos pères de ces abrutis, les antifas ne sont que des lavettes se réfugiant dans les jupes du faux pouvoir, de type féministe...


  • Puisque l’antifachisme utilise la violence pour imposer sa volonté aux autres, l’antifachisme est un fachisme.

     

  • En même temps pas besoin d’être antifa pour encore habiter chez ses parents. Quand on voit le cout de la vie, des loyers, des salaires réduits... Ca devient presque un réflexe de protection... Voulu par le système bien entendu.


  • S’il y a bien une tranche d’age dans laquelle il vaut mieux éviter de perdre son temps, c’est bien entre 16 et 25 ans. De mon point de vue (et expérience) c’est celle qui détermine grandement ce qu’on devient dans la vie. Evidemment les tranches d’age inférieures sont au moins aussi importantes, mais en général y’a papa-maman qui pilotent l’avion.


  • On psychologise souvent les voyous de l’extrême-droite mais jamais les antifas, alors qu’il y aurait quantité de choses à dire sur cette perversion mentale qui conduit à haïr sa propre histoire, son propre pays, à fantasmer sur une société imaginaire, à devenir hystérique et violent, facilement manipulable par les puissants qui en font des idiots utiles....

     

  • Pour résumer, ce sont de pauvres adolescents attardés trop gâtés et en manque d’affection.
    Porté par ces pitoyables sires, le mouvement Antifa est condamné à une mort lente et c’est une excellente nouvelle. Un peu de patience.


  • Puisque le capital digère tout et que le marché “anti-fa” est très prometteur, je m’attends à trouver chez toys’r’us la panoplie des cagoulés avengers No Pasaran.
    D’ailleurs une des nombreuses mamans vient de poster son commentaire de satisfaction :
    Très belle cagoule, la matière laine élastane, elle protège très bien mon fils, son coup ainsi que ses oreilles et ça devient dur d’en trouver ! J’en ai acheté chez toys. La panoplie plait beaucoup à mon fils car sur le côté, on trouve les stickers de ses antifas préférés avengers No Borders, avengers live black matter, avengers No Pasaran, Alerta Alerta Antifascista, Love Georgie Soros !


  • Ah ah ah ah ! Merci pour cet éclat de rire du jour !
    Camarades, lorsque vous croiserez un antifa en train de jouer les guerriers, vous pourrez maintenant lui dire "Arrête ou je vais le dire à ta mère !"... Ah ah ah ah ! J’en peux plus !


  • Les Antifas la-bas sont en "gauche ligne" le resultat de la "Reeducation" mise en place par la Gauche Anglo-Americaine en 1946 au Tribunal Militaire de Nuremberg ; Cette Gauche affairiste ploutocratique anglo-americaine est au pouvoir en fait depuis 1913 jusqu’a 2016 avec deux guerres mondiales et des legions de guerre mineures a echelle mondiale a son acquis. Et puis il faut ajouter a cette autre componente l’ideologie antifa mise en place par Staline et executee specialement pour les Allemands par Ilja Ehrenburg. Donc ce panache la a donne l’Antifa de Kreutzberg, endroit aujourd’hui completement islamise par les Turques et autres migrants des pays arabes arrives sur injonction de la CIA des 1970 a Berlin Ouest. Vu que la ville etait sous le statut "inter-allie" a l’epoque, les Allemands ne purent rien dire ; C’est de la qu’est partie la vague de l’invasion islamique sur l’Allemagne de l’Ouest et des 1989 dans une petite partie la zone d’occupation Sovietique, l’ancienne RDA. Le reste de l’Allemagne de l’Est proprement dit est toujours sous occupation Polonaise, Tcheque, et Russe avec la zone de Memel/Klaipeda de Lituanie. Mais l’Antifa n’existe pas dans l’Europe de l’Est. C’est devenu un phenomene typique du bloc occidental ; Maintenant la Droite Americaine sous la poigne de Trump devra prendre le taurau par les cornes et commencer par assecher le financement des Soros et Rothschilds et autres voyuous : et l’Antifa disparaitra en un tour de main, y compris en France.


  • Et les femen squattent chez papa ?

     

Commentaires suivants