Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Amazon USA veut traquer ses livreurs façon Big Brother

Aux États-Unis, les chauffeurs-livreurs d’Amazon ont été invités à signer un formulaire de « consentement biométrique ». Ce dernier permet au géant du web d’utiliser des caméras alimentées par l’IA pour surveiller leur localisation, leurs déplacements tout en ayant accès à leurs données biométriques. Les livreurs refusant de signer seront évincés.

[...]

Les chauffeurs doivent notamment consentir à être photographiés. Ce afin qu’Amazon puisse vérifier leur identité grâce à la reconnaissance faciale. Une fois chose faite, ils pourront alors se connecter à leur espace professionnel. Seront également scrutés leur localisation ainsi que les mouvements de leur véhicule. En l’occurrence, Amazon aura accès aux kilomètres parcourus mais aussi à la vitesse, au freinage ou encore aux virages effectués. La firme sera ainsi informée des potentielles entorses au code de la route comme les excès de vitesse.

En outre, le géant du web pourra surveiller le comportement au volant de ses collaborateurs. En février, Amazon avait ainsi annoncé qu’il comptait installer des caméras basées sur l’intelligence artificielle dans toutes ses camionnettes de livraison. Caméras qui permettent notamment de repérer quand un conducteur baille, consulte son smartphone au volant ou ne porte pas de ceinture de sécurité. Le système peut alors demander au livreur de faire une pause ou de garder les yeux sur la route.

[...] Amazon a assuré que cette démarche avait pour vocation d’assurer la sécurité des chauffeurs-livreurs : « Cette technologie fournira aux conducteurs des alertes en temps réel pour les aider à rester en sécurité lorsqu’ils sont sur la route ».

Lire l’article entier sur papergeek.fr

Censure et surveillance, chez Amazon

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2694099
    Le 26 mars à 18:28 par un promeneur
    Amazon USA veut traquer ses livreurs façon Big Brother

    Depuis des années, Amazon et d’autres grand de la "GAFAM Tech", travaillent sur une automatisation totale des processus de livraisons, à savoir des véhicules électriques entièrement autonomes, se guidant par GPS, et à l’intérieur du petit van, un petit robot humanoïde ou pas, qui assure la dernière partie de la livraison, à savoir depuis le petit van jusqu’au domicile du client.

    Sur youtube ( à moins qu’il n’y ait eu censure depuis), vous trouverez aisément les vidéos de démonstrations.

    Donc, ceci implique qu’il faudra de toute manière faire des charrettes de personnel humain biologique ( les "entités carbone" comme il était dit dans un ancien film de Star Trek), et tout cela n’est jamais très bon pour l’image de marque !

    Donc, il est préférable d’essayer de dissuader les humains d’aller bosser chez eux, et ce genre de "conditions de travail" fait partie du processus.

    Il est toujours préférable pour l’image de marque de dire " ah vraiment désolé pour la robotique, mais que voulez-vous, je ne trouve plus d’employés humains, et vos colis, vous les voulez non ?" plutôt que de dire " Désolé, mais les entités carbone ça nous coûte un bras, donc tout le monde dehors et par ici les produits Boston Dynamics" !

    Et bien entendu, tout ceci est parfaitement en accord avec les prédictions de Schwab/Palpatine, qui nous a bien expliqué que grosso modo, 75% des taffs occupés actuellement par des humains, seront bientôt occupés par des robots et de l’IA (ça c’est pour les boulots du tertiaire).

    Bien entendu, il ne précise pas de ce qu’il adviendra des humains restants, sans taff, sans rien....enfin si, indirectement il a la solution, soit un petit revenu universel et confiné ad vitam aeternam sous la surveillance de moult caméras, "regarde Netflix, branle-toi sur youporn, bouffe ta pizza transgénique livrée par un drone Amazon, et ferme ta gueule", soit de toute manière l’entité carbone surnuméraire aura été éliminée à plus ou moins longue échéance, par la "vaccination" !

    Le "monde d’après " quoi.....

     

    Répondre à ce message

    • #2694226

      Cette "surveillance" des livreurs à pour unique but de stocker des données afin d’alimenter des IA qui tournent pour modéliser les processus de livraisons pour leur automatisation sans humains.
      Ca permettra d’afiner les modèles de conduite autonome, d’optimiser les trajets de livraison.
      C’est du deep learning par big data
      Je suppose qu’au final on aura des camionnettes Amazon autonomes qui circuleront, quand elle arrive on vous bip sur le smartphone et vous venez prendre le colis au camion.

       
  • #2694114
    Le 26 mars à 18:59 par QuiAudetVincit
    Amazon USA veut traquer ses livreurs façon Big Brother

    Ça existe déjà à une échelle bien plus importante avec le chronotachygraphe et la « réglementation sociale européenne » du transport qui détail l’activité du conducteur sur la journée. Vous couplez ça avec la géolocalisation du véhicule, « l’informatique embarqué » et la transmission automatique de l’ensemble des données à distance aux forces de l’ordre avec la dernière génération de chronos. La caméra en moins, les exploitants des grandes entreprises de transport fliquent déjà leur salariés depuis un moment : écartez vous de la route prévue ou arrêtez vous pisser 10min et un guignol vous appelle dans la minute pour demander une explication...

     

    Répondre à ce message

  • #2694146

    Ils feraient mieux de traquer les colis..... ça éviterait qu’ils disparaissent ou soient revendu sur le marché noirs.

     

    Répondre à ce message

  • #2694156
    Le 26 mars à 20:28 par Archimède
    Amazon USA veut traquer ses livreurs façon Big Brother

    Boycotte d’Amazon pure et simple.

     

    Répondre à ce message

  • #2694206

    Il y a longtemps j’ai bénéficié du service prime. Le véhicule du livreur étant suivi par GPS, vous pouviez le suivre sur une carte pour anticiper le moment de la livraison.

    On voit là encore que la puce dans le fion est le but, car même le suivi peut se faire par un moyen autre mais c’est le plus invasif qui doit s’appliquer, c’est l’humain qui doit redevenir ’la chose’ possédée par l’argent.

    À Davos, ils ont dû trancher qu’il était temps de mettre fin universellement à la trève esclavagiste. L’Après qui ne sera plus jamais comme l’Avant, car ils y veillent...

    Poutine les a prévenu.
    En même temps, Macron a eu... un orgasme ?!?

    Fatalitas

     

    Répondre à ce message

  • #2694302
    Le 27 mars à 02:08 par Aucune compassion
    Amazon USA veut traquer ses livreurs façon Big Brother

    Je sais que ça s’inscrit dans un plan qui vise à détruire nos libertés etc mais je pense aussi que ça ne tiendra pas dans le temps donc je dirais juste que tout ce qui peut emmerder un livreur me rends joyeux, leur comportement est tellement irrespectueux que je ne me fais livrer qu’en point retrait pour ne plus les voir.

     

    Répondre à ce message

  • #2694334

    Logique capitaliste dans le but d’augmenter la productivité donc inéluctable en période de baisse du taux de profit.
    Les prolétaires s’en sortiront quand ils arrêteront de croire que le but de la vie n’est pas de la gagner, mais de la vivre...

     

    Répondre à ce message

  • #2694439
    Le 27 mars à 10:19 par Jean de tramecourt
    Amazon USA veut traquer ses livreurs façon Big Brother

    Les fleurons en la matière annoncent les prémices de cette humanité qu’ils sont en train de façonner ! ... et bizarrement , je sens la même direction prise par les chinois ! ... pour l’instant , ceux qui " traînent " la patte , me semblent être l’Occident , et la Russie , mais c’est pas encore fini .

     

    Répondre à ce message

  • #2694632
    Le 27 mars à 13:56 par Sedetiam
    Amazon USA veut traquer ses livreurs façon Big Brother

    Entre les lascars qui dérobent et intervertissent le matos sur le trajet depuis le rayonnage jusqu’à la porte du client sans parler du client qui dit avoir reçu une boîte de petit poids au lieu de son objectif à 2 000 balles pour se faire rembourser et en acheter un second, l’on n’a pas fini de s’arracher les cheveux.
    Quant aux Vatanen modernes qui te ramène ta théière en fausse porcelaine de Chine façon puzzle...
    Même les PTT de la bonne époque ont eu ce genre d’emmerdements.
    Donne-leurs 200 balles de plus, tu verras qu’ils accepterons de se faire filmer même sous la douche.
    À l’heure du narcissisme du youtubeur ou de l’instagrameuse, de la publication de petites chattes sur onlyfans ou de trous du tuk sur tik tok, l’on accordera ce refus au seuls gonzes intègres au niveau professionnel (si tant est que leurs tauliers soient à la hauteur) et qui ne se pavanent pas sur les réseaux...

     

    Répondre à ce message

  • #2695207

    Raison de plus de ne jamais, jamais rien commander via cette entreprise dégénrée qu’est amazon. aliexpress c’est mieux et bien moins cher

     

    Répondre à ce message

    • #2695300
      Le 28 mars à 16:22 par Jean de tramecourt
      Amazon USA veut traquer ses livreurs façon Big Brother

      Amazon est le fleuron des entreprises mondialistes " côté outre atlantique " , Aliexpress celui qui va devenir dans un premier temps , leur concurrent direct , à savoir la Chine , qui a l’intention de les surpasser puis les anéantir . C’est vrai que ce choix pour nous ( au centre ) , est un leurre de plus ! Puisque plus rien n’est fait , ni distribué chez nous .

       
Afficher les commentaires précédents