Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Amazon, premier sur la surveillance de masse

Quand la police américaine utilise la reconnaissance faciale

Une association américaine tire la sonnette d’alarme concernant le déploiement, par plusieurs bureaux de police et municipalités, d’Amazon Rekognition, un système de reconnaissance faciale en temps réel, qui autorise dans une certaine mesure une surveillance de masse.

 

Une antenne californienne de l’Union américaine pour les libertés civiles (ACLU) a mis en lumière l’utilisation par les officiers de police du comté de Washington (Oregon) d’une technologie de reconnaissance faciale développée par Amazon, baptisée Rekognition. La police locale, qui paie un abonnement mensuel pour exploiter ce service, aurait accepté de signer des accords de non-divulgation de sorte à ne pas attirer l’attention publique sur ce système.

Dans les faits, Rekognition améliore l’efficacité des dispositifs vidéo déjà utilisés, qu’il s’agisse des caméras dont sont équipés les forces de l’ordre ou des systèmes de vidéosurveillance municipaux. Cela permet notamment de scanner des flux vidéo pour y détecter des individus présents dans les fichiers de la police, ce qui n’est pas sans alerter les défenseurs des libertés individuelles.

C’est d’ailleurs un projet utilisant cette technologie mené à Orlando qui génère les craintes les plus importantes ; la reconnaissance faciale étant apparemment utilisée en temps réel sur les images provenant d’un vaste réseau de caméras installées un peu partout dans la ville.

Lire la suite de l’article sur lesnumeriques.com

Voir aussi, sur E&R :

Oligarchie, contrôle et surveillance,
lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1974295
    le 27/05/2018 par FRANCE LIBERTE
    Amazon, premier sur la surveillance de masse

    Il y Facebook qui s’y met aussi, mais j’ai supprimé définitivement mon compte !
    Le yankee n’a jamais été un ami de personne, c’est un prédateur !
    Je me félicité de ne jamais avoir acheté la moindre chose chez Amazone, ni moi, ni aucun membre de ma famille et nous ne nous sentons pas privé ou frustrés de quoi que ce soit, bien au contraire !
    Acheter Amazone, c’est participer à la destruction du tissu socio-économique, l’artisanat, et le savoir français qui ont pris des siècles pour se mettre en place
    A bon entendeur .. !

     

    • #1974348
      le 27/05/2018 par Guiliguili
      Amazon, premier sur la surveillance de masse

      Analyse un peu rapide il me semble.
      Amazon est en train de faire disparaitre du paysage économique les grandes surfaces, d’ailleurs son rachat de Carrefour ne fait que valider cette remarque.
      Dans une certaine mesure Amazon permet de supprimer beaucoup d’intermédiaire avec évidemment de la casse au niveau des marchands, par contre ce n’est pas aussi évident au niveau de la production. Certains producteurs traditionnels isolés font d’Amazon leur devanture pour s’épargner un travail auquel ils ne peuvent consacrer du temps, une certaine concurrence des produits ainsi que le suivi par les utilisateurs de la qualité de ceux ci permettent une offre gigantesque et des moyens de comparaison loin des publicités idiotes et mensongères.
      Après on est d’accord que c’est des ricains mais le système fonctionne avec une efficacité remarquable et la qualité de service est indéniable.
      Pour finir à l’inverse de fessebouc qui est un véritable cancer social qui ne sert à rien, Amazon à réussi à apporter une nouvelle façon d’acheter avec une qualité de service hors du commun.
      PS:Il ne suffit pas de se désabonner de fessebouc pour qu’ils arrêtent de vous espionner, il faut aussi bloquer leurs scripts (en utilisant Noscript par exemple !) voir pour les plus énervés faire une adresse de boucle dans le fichier etc/host...


    • #1974393
      le 27/05/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Amazon, premier sur la surveillance de masse

      lol, si "le savoir français a pris des siècles pour se mettre en place", c’est pas Amazon qui va le détruire !
      Ils ne sont pas sur le même terrain, les mêmes zones d’activités, tu racontes n’importe quoi...

      Et l’artisanat, dès qu’on parle de patrimoine, d’immobilier, et de tout ce qu’on met dedans, les meubles, la garniture d’intérieur, c’est une clientèle qui a les moyens, c’est ou l’État, ou des particuliers fortunés, des fondations, etc...
      Pour faire restaurer un vitrail, retapisser un fauteuil, je m’adresse à Amazon ?

      C’est sûr que pour te gargariser de tels propos en boucle, t’as pas besoin des services d’Amazon !
      Le pire, c’est que tu dois y croire, en plus...


    • #1974402

      C’est un partenariat avec Monoprix du groupe Casino, juste un partenariat et non un rachat de Carrefour.

      Carrefour n’est pas encore achetable, y a du passif à liquider sinon ça vaut zéro. Casino aimerait bien se renflouer en vendant Monoprix.


    • #1974416
      le 27/05/2018 par en colère
      Amazon, premier sur la surveillance de masse

      @FRANCE LIBERTE = je suis pas d’accord , y a beaucoup de petits commerçants qui passent par Amazon , des gens qui ont écris des livres sur tel ou tel sujets .


  • #1974298

    Pourquoi s’alarmer spécialement pour Amazon... Quelle différence avec Google ?


  • #1974336

    La reconnaissance faciale se trouve déjà dans tous les ordinateurs de la planète avec les smartphones et les ordinateurs portables et personne n’a rien dit jusqu’à présent. Pourtant, ce n’est pas faute de le dire dans la dissidence !

    Google, Facebook, Yahoo, Microsoft, Amazon, Ebay, etc... utilisent toutes ces solutions pour faire du commerce de masse, si c’est gratuit, c’est toi le produit....


  • #1974375

    Bientôt on ne pourra plus aller pisser sans que l’universel Judas le sache ! Il parait que "l’œil était dans la tombe et regardait Caïn", nous ne sommes pas dans la tombe mais bien épié constamment .


  • #1974388

    Amazon=800 milliards de dollars . Apple=900 milliards de dollars . En tout : 1700 milliards de dollars, à rapprocher du PIB de la France : 2500 milliards de dollars . La première capitalisation boursière française c’est LVMH : 155 milliards, devant Total largement distancé . Il est vrai que la France c’est à peine 1% de la population mondiale, un chiffre à toujours se rappeler .


  • #1974460
    le 27/05/2018 par homme_des_forêts
    Amazon, premier sur la surveillance de masse

    amazon, facebook, ..., ne sont QUE des outils, des systèmes, qui sont utilisés par des individus.
    Suivant la manière de les utiliser, les résultats peuvent être bon ou mauvais pour l’humanité.

    De grâce, cessez de juger les outils et concentrez-vous plutôt sur la manière dont les différents utilisateurs s’en servent. Cela sera bien plus constructif il me semble !

     

    • #1974499
      le 27/05/2018 par guiliguili
      Amazon, premier sur la surveillance de masse

      Je ne suis pas d’accord, fessebouc est vraiment un outil pour débiles....
      C’est une imposture qui conditionne l’utilisateur à des réflexes idiots et qui favorise une forme de "bougisme" immobile lui donnant l’impression d’exister !
      L’histoire même de cette société est une gageure, et aucune invention technologique ou à défaut une quelconque utilité n’anime cette proposition à part celle de précipiter le calendrier des zombies !
      Sa valorisation par ailleurs repose uniquement sur des bases de données utilisateur qu’elle revend et cette seule information devrait vous dissuader d’utiliser cette saloperie. (en echo normalement derrière on entend "oui mais moi j’ai rien à cacher !")
      Il n’en va pas de même pour Amazon et Google qui proposent vraiment un changement technologique effectif, là ou je vous rejoint c’est qu’il y a toujours une façon de se protéger mais faut il encore aller chercher l’info et arrêter de moutonner...
      Et l’avenir me direz vous, eh bien sans vouloir vous faire peur il va encore y avoir un grand coup d’accélérateur qui va balancer tout cet équilibre par terre ! Quelques indices Blockchain, décentralisation, "utility token"... Ça y est vous commencez à comprendre ! Bienvenue dans le futur...


    • #1974517

      Tenir de tels propos en 2018 est d’une naïveté incroyable !! Et les scandales se multiplient.
      Vas raconter ça aux millions d’utilisateurs dont les données personnelles ont été exploitées sans qu’ils ne demandent quoi que ce soit. Les multinationales de la net-économie ne respectent rien d’où la nécessité de se protéger au maximum, en ne les utilisant pas par exemple...


    • #1974559
      le 28/05/2018 par homme_des_forêts
      Amazon, premier sur la surveillance de masse

      @ guiliguili

      Merci de bien vouloir relire mon commentaire car vous ne l’avez malheureusement pas interprété correctement.

      PS : C’est bien ce que je dis, s’il y a des utilisateurs qui l’utilise à mauvais escient, il est normal qu’ils deviennent « débile » !
      En fait, de part votre commentaire, vous confirmez le mien, merci.




      @ Clistax

      Même chose que pour guiliguili, et je rajouterais à votre égard que c’est plutôt vous le naïf d’utiliser un outil dont vous ne connaissez pas réellement les tenant et les aboutissant, pour ensuite incriminer l’outil qui rend les utilisateurs victimes du système !

      Je ne sais pas, mais pour ma part, avant d’utiliser ma voiture, heureusement que j’ai pris connaissance de ce qu’elle peut apporter de bon comme de mauvais pour l’utiliser le plus judicieusement possible. Si un utilisateur est bête au point de faire confiance aveugle à un outil, il devient risible après qu’il se plaigne des conséquences.

      En 2018, je trouve affolant de voir autant de naïveté chez les utilisateurs qui sont simplement consommateur sans se préoccuper des conséquences de leur consommation, et surtout de ne pas s’intéresser aux différentes conséquences possible lors de l’utilisation d’un outil !
      Ne pensez-vous pas ?


  • #1974584
    le 28/05/2018 par Michelly58
    Amazon, premier sur la surveillance de masse

    Tel est la raison d’exister de la Silicon Valley qui démontre chaque jour qu’elle n’est qu’une vulgaire branche de la CIA. C’est uniquement pour cela que se nid de plagiaires dispose de fonds illimités.


  • #1974772

    Tout cela est à mettre en parallèle avec la façon dont est traité le personnel de chez Amazon. Ça peut donner une idée du type d’avenir que nous préparent ce genre d’entreprise.

     

    • #1974869

      @MC2
      Tout à fait, il suffit de toute façon pour ça de regarder l’Amérique et ses travailleurs pauvres, mais si contents de vivre l’"American Dream".
      Sinon, un peu plus loin encore dans le futur, il y a le Brésil et sa société où pauvres et riches cohabitent... chacun de leur côté et selon leurs moyens.
      Et pire encore en d’autres endroits.
      Si la France franchit ces deux étapes, elle ne s’en remettra pas.


  • #1975255

    La reconnaissance faciale sur des systèmes de vidéo surveillance à grande échelle c’est la recherche dans une image d’une ou plusieurs personnes dont les données anthropométriques sont en général stockées dans une base de données.
    Ce sont des millions d’informations à vérifier, sur des centaines de millions de caméras. Les tuyaux (flux de bande passante), les capacités de stockage (pour les bases de données) les capacités de calcul des serveurs nécessaires et l’énergie à mobiliser pour ces calculs et ces comparaisons sont considérables.
    Elles n’existent tout simplement pas pour une utilisation à grande échelle.
    Ce qui est possible (mais compliqué) sur une rue ou une station de métro est encore impossible sur toutes les rues d’une ville. Je n’y crois pas à court terme.

     

    • #1975330
      le 29/05/2018 par homme_des_forêts
      Amazon, premier sur la surveillance de masse

      @hyena,

      Déjà merci pour votre pertinence.

      Ensuite je me permet de rajouter qu’il faudrait (dans l’idéal bien sur) je pense pouvoir apporter des chiffres concrets afin de démystifier (aux yeux des utilisateurs lambda) la technologie informatique, qui je le rappelle pour les plus paranoïaques d’entre nous, qu’elle vient à peine de prendre naissance à l’échelle de notre civilisation.

      Comme le faisait remarquer Benjamin Bayart (ex-président de l’association loi 1901 French Data Network) dans une de ces conférence, l’arrivée de l’internet est comparable à l’arrivée de l’imprimerie. Avant l’imprimerie, le peuple ne savait ni lire ni écrire, et il y aura fallu quelques décennies pour que le peuple appréhende et s’approprie à bon escient ce nouveau mode de communication.
      Avec l’informatique et l’internet, il faudra encore du temps afin que le peuple puisse se faire une idée plus juste de cette technologie afin qu’il puisse s’en servir de manière à lui rendre réellement service.

      Bien sur pour le moment, cette technologie est encore source de fantasmes et d’histoires qui font peur, où la plupart des humains croient (sans avoir vérifié leur idées reçues en plus) que la technologie sert actuellement à des fins d’esclavages (surveillance de masse et tout ce qui s’en suit).

      Je pense plutôt que notre société actuelle (qui est complètement narcissique et auto-centrée) serait plutôt elle, la véritable source des peurs et phobies des outils nouveaux.


    • #1975396

      homme_des_forêts, bonjour
      Pour les chiffres : ll y a près de 350 millions de caméras installées qui génèrent 6 pétaoctet (15 zéros) de données quotidiennes.
      Ca en fait du flux de données à traiter.
      Et je pense que le plus considérable est l’énergie qu’il faudrait mobiliser pour les traiter. Je ne connais pas le chiffre mais je l’imagine immense.
      Le problème du big data est qu’il produit trop de données. C’est ce qui pourrait nous sauver, qu’ils se retrouvent noyés de données, et ne sachent par quel bout les prendre.


    • #1975493
      le 29/05/2018 par homme_des_forêts
      Amazon, premier sur la surveillance de masse

      @hyena,

      Je suppose que vous travaillez dans le domaine de l’informatique, et je me doute bien aussi de la "monstruosité" des chiffres au niveau des données, du matériel, des quantités d’énergies requises, ..., cependant, je me suis permis de commenter pour (visiblement j’ai manqué de précision, navré) dire en substance, qu’avec des chiffres détaillés (j’ai oublié initialement d’écrire "détaillés"), les lecteurs "lambda" (qui ne possèdent pas trop de notions informatique sans vouloir être péjoratif) pourraient se faire un avis plus juste au sujet de ce que représente la surveillance de masse en termes concrets et ainsi court-circuiter leur peurs vis à vis de cette technologie contemporaine.

      Bien entendu, cela serait dans l’idéal car moi même qui est né avec les prémices de l’informatique pour monsieur (et pas madame, non je déconne) tout le monde, je ne possède pas de chiffres. Cependant dans l’idée, cela serait je pense un travail noble à faire pour aider l’humanité a voir plus clair au sujet de ces technologies et surtout ce qu’elles représentent concrètement.

      Bref, s’il y a des motivés pour faire un dossier sur ce sujet, ce serai top car à mon sens, il est clair pour moi que les idées fausses, les fantasmes et compagnie sont un frein puissant pour arriver a se faire une compréhension plus juste sur ce sujet.

      Bien à vous.