Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Angoulême : des Gilets jaunes en garde à vue après avoir "décapité" Macron

Trois membres du mouvement des Gilets jaunes ont été placés aujourd’hui en garde à vue dans le cadre de l’enquête ouverte suite à la mise en scène de la décapitation du pantin d’Emmanuel Macron vendredi dernier à Angoulême, annonce l’AFP.

 

Trois Gilets jaunes ont été placés en garde à vue vendredi à Angoulême, dans l’enquête sur une « mise en scène », lors d’un rassemblement vendredi dernier, au cours de laquelle un pantin à l’effigie d’Emmanuel Macron a été décapité, entraînant un signalement au parquet, écrit l’AFP.

Les trois hommes ont été entendus au commissariat en tant qu’organisateurs de la manifestation, qui avait fait l’objet d’une déclaration en préfecture, après une enquête ouverte pour « provocation publique à la commission d’un crime » et « outrage à personne dépositaire de l’autorité publique », a précisé le parquet.

Une trentaine de Gilets jaunes se sont rassemblés dans la matinée en soutien au trio, qui devait passer la nuit en garde à vue, est-il indiqué.

L’enquête faisait suite à un signalement au parquet par la préfète de Charente. Celle-ci avait, dans un communiqué samedi, « dénoncé avec la plus grande fermeté » des faits « portant gravement atteinte tant à la personne qu’à la fonction du Président de la République ».

Lors du rassemblement pacifique au parc de Bourgines à Angoulême, auquel participaient une cinquantaine de Gilets jaunes, un « procès » fictif d’Emmanuel Macron avait été simulé, à l’issue duquel le pantin à l’effigie du chef de l’État avait été décapité à la hache, informe la source.

La préfecture avait signalé « des faits graves », « susceptibles d’être qualifiés pénalement ». Elle rappelait que si la manifestation avait fait l’objet d’une déclaration en préfecture, « le détail de son déroulement n’avait pas été précisé ».

Cité par l’AFP, l’avocat des trois hommes, Me Pierre-Henri Bovis, a regretté ces prises de position donnant à l’affaire un « tournant politico-judiciaire ». Il a estimé que ses clients étaient victimes d’une « lourde médiatisation », « contre leur gré », d’un « événement qui relevait d’un second degré », une « pièce de théâtre organisée par des Gilets jaunes, pour des Gilets jaunes ».

Voir aussi, sur E&R :

Le Système se barricade, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • « Outrage à personne dépositaire de l’autorité publique » ???
    Il viendra peut-être le temps, si les forces de l’ordre prennent le parti du peuple qui les rémunère, où ces "juges" se pencheront sur les outrages incessants des francs-maçons au pouvoir !

     

  • #2111041

    "l’effigie du chef de l’État avait été décapité à la hache"

    Contrairement aux valeurs de la République française, à la guillotine.


  • Il faut bien faire passer la marionnette pour un homme .


  • L’Assemblée va se réunir en urgence pour rétablir le crime de lèse majesté .


  • Pourtant la décapitation ,c’est très républicain !
    Decapitation et génocide vendéen sont le socle de le République


  • S’ils avaient mimé une décapitation du prophète Mohammed ou du pape ils auraient été moins emmerdés et seraient même passés pour des héros de la liberté d’expression !
    Et entre parenthèses, ce sont ces mêmes connards qui attaquent en justice ces gilets jaunes qui vont faire les choqués quand ils apprennent qu’un Nord-Coréensou un Chinois a été condamné à de la prison pour outrage au chef de l’état ! Ce deux poids et deux mesures est devenu si grotesque que même les gens totalement apolitiques commencent à se rendre compte que quelque chose ne tourne vraiment pas rond dans le monde occidental !

     

    • Qu’est devenu l’esprit Charlie ??? Juste une mise en scène...de la forme sans fonds !
      C’est franchement mal parti pour cette fausse République. Un retour à la Liberté est plus que nécessaire. Que la Lumière soit sur ce sombre pouvoir de manipulation en pleine propagande !
      La révolution des Consciences se fait pour une Evolution bien méritée.


  • "Restons républicain", toute la journée on nous bassine avec ça. La guillotine... pour les ennemis de la nation ! Tout condamné à mort aura la tête tranchée !


  • La République n’aime pas qu’on l’imitie.


  • 1832 : Louis Philippe aboli le crime de lèse majesté . La troisième république créa le délit d’ "offense au chef de l’Etat" . Depuis 2013, l’auteur n’est plus passible que d’une amende . Mais Macron s’est rendu coupable d’ "offense au peuple français" - qui n’est pas un délit - en l’insultant à plusieurs reprises, de l’étranger de préférence .


  • Toujours la même chanson, si ce sont des paroles ou des faits qu’on reproche à l’élite, ce n’est alors qu’humour et second degré (même une remarque tordue rapport aux enfants par exemple) ; mais quand il s’agit de ceux qui protestent, tout est systématiquement interprété à charge, inclus un geste anti-système ou une position sociétale ou politique. Cet aveuglement est juste incroyable.


  • Marrant de voir tous ces représentants de l’Etat en panique devant un spectacle alors qu’ils sont si promts d’habitude à nous presenter la révolution française comme LE grand moment de notre histoire... (idem pour leur soutien éternel à toutes les révolutions colorées, les massacres de Sadam Hussein, Kadhafi etc... la il n’y avait personne pour s’offusquer... mais bon, un petit spectacle trop proche de chez eux la on est au pénal !).
    Très bien. Ils continuent de s’enfoncer !

     

  • Jésus aussi a été mis en garde à vue pour crime de "lèse majesté du peuple romain et de l’empereur" pour avoir osé se proclamer "roi des juifs" . Du temps de Tibère on ne badinait pas avec le crime de "lèse majesté de l’empereur", celui qui payait son passage aux latrines ou au bordel avec une pièce à l’effigie d’Auguste risquait de gros ennuis . (source : Wiki) .

     

    • Jesus ne s’est pas proclamé "Roi des juifs " mais comme le Messie (Macchia)

      l’envoyé de Dieu sur terre. Le "Sanhédrin qui représente la haute autorité des juifs

      ne voulut pas de lui comme Messie et le balancère à l’empire romain en la personne de

      Ponce Pilate.

      Pour se débarrasser de lui, ils invoquèrent qu’il complotait contre l’empire romain.

      Voir "La passion du Christ" de Mel Gibson.


    • Réponse à Piche : dans l’Evangile de St Matthieu, Pilate demande à Jésus : " C’est toi le roi des juifs ? " Jésus répond laconiquement " tu l’as dit " . Je crois que comme "source", l’Evangile est plus fiable que Mel Gibson, que j’estime beaucoup par ailleurs .


    • @jerome

      parce que Jesus qui répond "tu l’as dit", ne veut pas dire "Je suis le roi des juifs"

      mais plutot "c’est toi qui le dit". D’ailleurs Ponce Pilate pose les questions

      que le Sanhédrin lui demande de poser, car Ponce Pilate n’avait pas compris à

      qu’il avait à faire.

      C’est pour cela que l’empire romain a mis 70 ans à comprendre

      et que l’empereur romain Titus fit raser le Temple de Salomon et chasser

      les Pharysiens de Judée-Samari.

      Et oui, il faut lire le nouveau testament surtout la version de l’abbé Crampon

      de chez Kontre Kulture et regarder "La passion du Christ" de Mel Gibson.

      Cordialement


    • Réponse à Jemen : INRI ça veut dire "Jésus de Nazareth Roi des Juifs" . Touché coulé .


    • @ Jérome, lis les pères de l’Eglise à ce sujet (et surtout saint Jérome) et surtout lis la généalogie de Jésus dans l’évangile de Mathieu que tu cites sans aller jusqu’au bout de sa démarche (c’est le seul apôtre qui la détaille et c’est pas pour rien) : Jésus descend de David et c’est aussi pour cela qu’il a sa légitimité de messie (les prophéties parlent toute d’un fils de David comme messie.
      La légitimité de Jésus comme messie passe par son ascendance royale pour correspondre avec les écritures.


  • Pour leur défense je leur conseille de bien insister sur les valeurs de la République.
    La guillotine est le symbole de la République française. Qu’on l’aime on qu’on la déteste, c’est ainsi. Ils n’ont absolument rien à se reprocher.


  • Et alors c’est de l’art contemporain ! En plus c’était même pas le vrai, rien ne justifie donc cette garde à vue !
    Quand c’est les Femen qui scient une croix ou défèquent sur l’autel, là y’a pas de garde à vue. Deux poids deux mesures.


  • C’est vrai, ça ne se fait pas, seuls le pouvoir a le droit de dire à ses nervis de décapiter les GJ à coup de matraques et de flashballs, l’inverse sur une marionnette n’est pas politiquement correct.


  • Ce serait bien qu’à Lyon le théâtre de Guignol donne des représentations où Macron tiendrait la vedette et se ferait rosser par des gilets jaunes, pour l’édification de nos zinfins .


  • Bah alors ? C’est plus du bon boulot ?


  • Depuis la fin des années 80, toutes les administrations régaliennes, de ce qu’il existait encore d’état français, ont vu un certain nombre de fonctionnaires d’importance, progressivement remplacés, par d’autres, n’ayant pas la fibre patriotique et du service public, mais étant des serviteurs serviles et zélés, de l’idéologie mondialiste dominante.

    Nous en avons l’illustration avec cette affaire de pièce de théâtre, et décapitation fictive, qui déclenche le zèle vengeur de la préfète, et celui non moins vengeur du procureur, empressé de satisfaire l’oligarchie prédatrice.

    Si le pouvoir croit, que c’est en employant toujours plus de violences et de répression outrancière à l’égard du peuple, qu’il va calmer l’exaspération et la colère, il commet une très lourde erreur.

    Les français dans toutes leurs composantes se sont réveillés. Ils n’entendent plus recevoir de leçons de tous ordres, d’une oligarchie hédoniste, corrompue jusqu’à l’os, affichant ouvertement mépris et égoïsme.

    Quant aux serviteurs zélés de cette oligarchie, ils feraient bien de modérer leurs ardeurs, s’ils ne veulent pas se retrouver bientôt, devant une haute cour de justice, à rendre des comptes au peuple, pour leurs excès de répression, visant à satisfaire une oligarchie, inféodée à des puissances étrangères d’occupation.


  • Des manifestants pacifiques sont morts ou ont été mutilés à VIE et leurs agresseurs courent toujours. Mais pour les prétextes les plus improbables, ce sont ces victimes de la marchandise satanique qui sont poursuivis. S’il n’y avait pas eu ces déclarations de guerre et tous ces morts et estropiés dont seul ce pouvoir étranger est l’unique cause, je trouverais ça grotesque et ridicule.
    Mais là c’est obscène.


  • Que de Gilets Jaunes maltraités par les zautorités zélues !
    Et Benalla alors ?


  • Pendant ce temps, les fichés S courent toujours...

     

  • OUF ... ils ont évité l’Irréparable,

    ils n’ont pas fait la QUENELLE !

    Thémistoclès


  • Dictature.

    Ils auraient dû en..ler le pantin, là, Macron les aurait invité pour une "party" à l’élysée et leur aurait remis la légion d’honneur


  • Encore une "préfète" bien zélée ! C’est pathétique. - Provocation publique à la commission d’un crime - ! Rien que ça ! Nos "zélites" n’arrivent même plus à faire la différence entre un simulacre "potache" de défoulement, de moquerie et dérision certes irrespectueux mais inoffensif et une véritable volonté de passer quelqu’un à la guillotine. La guillotine et la révolution française, c’est culturel chez les "gaulois". L’école de la République nous biberonne à ça dès le plus jeune âge. Il semblerait que cette "amazone d’opérette" très certainement énarque, ait oublié d’où elle vient. À force d’avoir le cerveau complètement vérolé par le "politiquement correct", ils en deviennent complètement abrutis. Par contre, lorsque cette "préfète" ordonne aux forces de l’ordre de gazer et matraquer à outrance les gilets jaunes, on n’est pas dans le simulacre ! Espérons que nos magistrats feront preuve de plus de discernement. Ce gouvernement et ses représentants zélés et pusilanimes se discréditent jour après jour. Vivement qu’ils dégagent. Ce n’est plus qu’une question de temps. Le printemps arrive et croyez moi, on va vraiment "Pensez Printemps !"

     

    • Commentaire légitime et en partie vrai, cela dit "penser printemps" c’est uniquement pour ça qu’il a été mis à la tête "coupée" du pays notre fils de la banque...

      Je ne vois pas pourquoi les printemps français iraient dans une meilleure direction que leurs devanciers arabes, étant donné qu’ils ont été pensé et souhaités par la même matrice oligarchique.

      Vous pensez sincèrement que les ingénieurs sociaux qui tirent les manettes n’avaient pas prévu que tout le petit peuple qui n’a pas voté pour lui voudrait guillotiner même "métaphoriquement" le fils des banquiers ?

      Ce gouvernement tombera bien , mais seulement "métaphoriquement" là aussi, à la place on aura bien pire... Sinon ça serait pas 50 gilets jaunes en garde à vue, mais chaque gilets jaunes identifié avec une grosse amende pour : troubles à l’ordre publique, entrave à la liberté de circuler, manifestation illégale car non autorisée ect...j’en passe et des meilleurs sur le côté republiquement parfaitement hors la loi du moindre gilet jaune à un rond point au fond de sa campagne, sans même parler de ceux sur les champs Élysées.

      Si après le coupage de tête réel du roi de France on a eu 200 ans de règne des francs maçons, après la décapitation symbolique du fils de la banque on aura l’aboutissement de la République française qui est l’ultra sionisme totalitaire.

      Je le dis tout en sachant pertinemment que ça ne dérangera pas la majorité des gilets jaunes, ils se diront qu’au moins ils ont obtenu quelque chose...

      Et puis faudra bien s’occuper des "fiché s" ... Ça arrangera les "irréprochables" , les fichés "m" pour manipulables ...


  • Est-ce que cette préfète a été choquée au printemps 2018, lorsque notre "cher" président, au mépris du droit international et de l’ONU a été bombarder la Syrie avec ses amis américains et anglais ? Y-a-t-il eu un signalement au tribunal pénal international ? Au fait, on attend toujours les preuves promises par notre Premier ministre (et je ne parle pas de Hérault qui avait fait la même promesse en 2015) démontrant l’implication de Bachar dans la soit-disant attaque au gaz.

     

  • Macron lui même a porté atteinte à la fonction de chef de l’état en endossant un costume qui ne lui va point,en propos diffamatoires contre le peuple et envers ce jeune homme lors de sa visite à Colombey les 2 églises en novembre,précédemment le 14 juillet en s’affichant avec un groupe homosexuel de rappeurs, et pour clôturer aux Antilles en se faisant photographier entre deux doigts au cul avec des délinquants.
    Son entourage dont son épouse du moins officiellement qui coûte400000€ annuel copinant avec le clanique parrain Campion,la Marchand sa conseillère en communication ancienne trafiquante de drogue, Castaner joueur de poker" l’apprenti" d’un malfrat et toutes la clique de corrompus rarement condamnés et jamais incarcérés etc...Et la demeurée préfète donneuse de leçons est elle blanche comme neige ?


  • C’est formateur la garde à vue, on comprend bien qui a le pouvoir et ça permet surtout de mesurer ses propres capacités psychologiques à encaisser l’injustice en se faisant traiter au même niveau qu’ une vulgaire racaille multi-récidiviste de la voyoucratie.


  • Et qui doit-on menotter quand les salaires des Francais sont « décapités »..
    J’ai ma petite idée.. Monsieur Chouard que je viens de découvrir en parle d’une facon admirable. Entre autre, Info Importante : Interview « Droit de Réponse » de Monsieur Etienne Chouard demain de 13h à 14 h à SUD RADIO

     

  • Ça me sidère cette capacités des mêmes à applaudir là-bas les révolutions de jasmin et autre printemps arabes tout en condamnant ici des simulacres sur le mannequin d’un troll décrit comme président d’une démocrature au crépuscule.


  • On arrête préventivement des gilets jaunes mais on laisse courir les milliers de fichés S ! Cette raie pue (blique) est nauséabonde !

     

    • parce que tu crois que les fichiers S ne sont que des islamistes ? ; atterris, les fichiers S représentent tous les opposants au pouvoir de la république, Alain Soral est fiché S, donc ne te leurres pas, les meneurs des gilets jaunes sont déjà tous sur les listes depuis qu’ils ont été identifiés


    • @cramon

      C’est normal, les fichés "S" n’emmerdent pas le gouvernement, ils tuent la population .Tandis que les gilets jaunes discréditent ce gouvernement de bandits depuis un mois .Là sa marche plus, et il faut vite mettre le couvercle sur la marmite, mais malheureusement pour eux il est trop tard .Et puis un fiché "S", ça sert à faire des attentats lorsqu’on en a besoin pour que nos élus s’apitoient devant la population faisant croire qu’ils les protègent Ça, c’est pour le fun ,et puis ça fait longtemps qu’on a compris le manège.


  • Pour être complet le parquet aurait du rajouter que cette réaction fait suite à la provocation originale d’élections truquées dont 83% Français ont été les victimes !


  • ’’ils’’ ont décidé d’aller au clash car ’’ils’’ se sentent désormais assez forts (’’ils’’ font tout pour cela depuis 50 ans) pour anéantir les Français chez eux de plusieurs manières différentes et la seule chose qui peut les freiner c’est le fait que leurs ennemis sont aussi leur ressource. Pour leurs victimes il n’y a que deux solutions, l’une venant de l’intérieur et l’autre de l’extérieur les deux pouvant être connectées. La situation va glisser progressivement vers une montée en puissance dans l’affrontement.

     

    • Pas sur. Ils vont au clash car ils sont dans une impasse je n aimerais pas être à leur place. Il viennent de mettre en examen les 3 gilets jaunes et le 1er ministre fanfarone. A mon avis c’est la goutte de trop. Enfin on verra bien.
      Quand on voit que les frontieres sont ouvertes et les fiches s sont en liberté les francais sont abasourdis et cela finira très mal.


    • Ne jamais oublier comment ce régime est né et comment il a perduré bien que ce soit indiscutablement au détriment du Peuple qu’il a dominé, asservi, et trahi. Ils ont assez démontré qu’ils sont capables de tout, il suffit de comptabiliser les victimes de 2 siècles de tyrannie pour le comprendre. Il n’y a pas d’autre moyen d’en finir que de recourir à une monarchie constitutionnelle véritablement démocratique.


  • Dans le même temps, ces détenteurs de l’autorité bafouée rendent gloire à la décapitation d’un roi (martyr de France), événement socle de la République ; estiment un mal nécessaire d’éliminer des chefs d’état légitimes ; ou font désigner des personnalités désignées indignes bonnes pour le peloton d’éxécution. La racaille républicaine, ça ne se nettoye pas au Kärcher, ce n’est pas assez puissant.

     

  • Et durant ce temps, Macron va se reposer à Saint-Trop.
    Apparemment, il doit en avoir besoin à la manière dont il est grimé et le visage creux.
    Cet homme a peur pour sa vie, ça se ressent mais il continue à nous narguer et à nous dédaigner.
    Il va falloir trouver une issue, ses fuites multiples ne pourront pas continuer.
    Il est haï par une grande partie de la population. En étant élu, il ne s’attendait pas à ces manifestations, pensant que chacun serait à sa "botte".

     

    • Il va quelque part en secret dans un premier temps pour passer noel.
      Puis on apprend que c’est saint trop. Dans le genre bling bling. Puis il trouve rien de mieux que de faire du shopping dans les rues.
      Curieusement on ne l’a pas vu à la messe de minuit.

      D’ailleurs on a ensuite appris qu’il avait passé noel chez Danièle Thomson. Sauf que cette dame n’est pas chrétienne. Curieux choix que de passer noel la où l’on ne faite pas noel. Mais puisqu’on vous dit qu’il est chrétien et qu’il a à sa demande été baptisé à 12 ans...la crédulité des français est époustouflante.


  • Ils n’ont cas dire qu’une seule chose en garde à vue sur leurs dépositions : "Je suis Charlie"


  • #2111539

    Inciter à décapiter quelqu’un sans procès est une chose grave.
    Mais faire un spectacle (où la personne visée est absente) où la décapitation est la suite d’une décision judiciaire, où est le problème ?
    Sauf a considérer que les condamnations judiciaires sont des injustices, et que par conséquent on doit punir les juges... (chiche !).

    Macron incite à l’injustice. Qu’il ne s’étonne pas qu’on lui fasse procès. Et qu’on l’exprime en spectacle.


  • De Gaulle disait que les Français étaient des veaux : mais il ne nous avait pas dit « des veaux d’où ? »...
    Aussi, qu’en serait-il de nos accusés en sorcellerie s’ils venaient à le choper pour de bon.
    Mais dites-moi, qui est, en terme de « provocation », le tambour qui a suggéré de venir le chercher ? Pour ma part, n’ayant pas de télé et usant du bouche à oreille, j’avais même compris le « percher »... c’est te dire les déformations possibles par le tuyau de la rue.
    J’espère que les avocats sauront faire leur devoir et montrer (voire exiger) que la Justice peut être impartiale et séparée (M.C.S.L.C.)
    Si ce n’est, qu’elle soit Charlie.


  • Monsieur Badinter, une des plus haute autorité morale de "ce pays", placé très haut dans la liste des panthéonisables avec sa prestigieuse épouse ardente propagandiste de la gestation pour autrui, ne déclarait-il pas à la télévision commentant l’inique procès fait au Roi Louis XVI :"Il fallait que la tête du souverain tombât pour que le peuple devînt souverain".Et là,il ne s’agissait pas d’un simulacre.Comme quoi on peut avoir milité et avec quel éclat pour l’abolition de la peine de mort pour les assassins crapuleux de petits enfants et considérer cette même peine de mort comme très utile voire hautement recommandable pour se débarrasser de ceux qui entravent vos projets politiques.Enfin,pas les vôtres bien sûr mais plutôt ceux d’une minorité éclairée !


Commentaires suivants