Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Plus d’un flic pour un Gilet jaune. On est en plein délire !"

« Plus d’un flic pour un Gilet jaune. On est en plein délire ! ». Des policiers plus nombreux que les manifestants, des blindés, des chevaux, des canons à eau, des gaz lacrymogènes, des transports bloqués : des internautes expliquent pourquoi la mobilisation des Gilets jaunes s’est réduite et accusent les autorités d’abuser de leurs pouvoirs.

 

69 000 policiers contre 66 000 manifestants dans tout le pays et 8 000 policiers contre 4 000 manifestants à Paris. Tel est le bilan de l’acte 5 des Gilets jaunes qui s’est déroulé ce samedi partout en France.

Alors que le ministère de l’Intérieur s’est félicité de cette baisse de la participation qui était quasiment deux fois plus faible que la semaine dernière, plusieurs médias français ont expliqué ce phénomène par « les mesures sociales annoncées en début de semaine par Emmanuel Macron ».

Cependant, les internautes avaient eux aussi leur mot à dire, dénonçant l’État qui a empêché ce rassemblement par les moyens les plus divers.

Lire la suite de l’article sur fr.sputniknews.com

Voir aussi, sur E&R :

Le Système se barricade, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On nous dit que 85 % des français sont avec les GJ, alors je vous demande de faire passer ce message , demander à vos proches , amis etc etc de ne pas laisser leurs GJ sur leur boite à gants mais de les passer sur leur dos , non pas pour monter à paris ou sur les ronds points , mais simplement pour aller faire leurs courses dans les grandes surfaces , pour aller chez le médecin , le coiffeur ,la banque ,pour amener les enfants à l’école , toutes les occasions sont bonnes .
    85 % du PEUPLE EN JAUNE que cette couleur ne le quitte plus .............

     

  • Ouverture du JT de TF1 gilet jaune plus que quelques milliers en France mdr, plus c’est gros plus ça passe.. Les journaleux prenne vraiment le peuple français pour des babaches, honteux


  • Pas grave : au moins les crs ont eu une belle prime de Noël grâce à la mobilisation des gilets jaunes.

     

    • #2103248
      le 16/12/2018 par Il est l’or mon seignor
      "Plus d’un flic pour un Gilet jaune. On est en plein délire !"

      Il n’y a pas que les CRS. Les gendarmes, la police nationale et les médias sont concernés.
      Tout ces gens sont à vomir !
      Pour la Noël si vous avez de la famille ou des amis (est-ce possible ?) faisant partie de ces gens n’oubliez pas la petite remarque de derrière les fagots et/ou le cadeau pédagogique style un livre de KK.


  • "Plus d’un flic pour un Gilet jaune. On est en plein délire !"

    Non, ce n’est pas le cas, nous sommes en pleine dictature, comme nous ne l’avons jamais été.


  • Arriver "comme les carabiniers" ; Arriver en retard, lorsque tout est terminé.
    Origine ; Cette expression est issue de l’opéra-bouffe "Les brigands" d’Offenbach, qui chantaient :

    Nous sommes les carabiniers
    La sécurité des foyers
    Mais par un malheureux hasard
    Au secours des particuliers
    Nous arrivons toujours trop tard.

    Remplacer "Les carabiniers" par les CRS de Castaner.


  • Un peuple qui est devant sa télé ne fait pas la révolution . Ceux qui n ’y étaient pas hier doivent sentir un légère honte . Trop de révoltés virtuels qui hier une fois encore ont délégué leur colère .Bravo à ces femmes et hommes qui ont affronté hier le froid et la meute policière qui avait la partie vraiment trop belle . ; devant 300 000 gens déterminé 6000 flics n ’eussent pas pesé lourd . Mais ces gilets à Paris ont gagné hier ceci que la dictature est hier apparue plus hideusement encore et que les choses sont claires désormais .Quant à Micron il est quand même mort politiquement . Ses Maîtres vont le dégager .


  • J’y étais, à Paris le mouvement populaire a été méthodiquement asphyxié ! Les gens carrément parqués en plusieurs lieux comme des bêtes dans le froid pendant des heures.

    Facile avec plus de CRS, police et BAC que de manifestants !!!

    Faites tourner.

    Vive les gilets, vive la France !

     

    • Des familles de CRS qui ne savent pas tenir leurs langues nous lâchent des infos...
      C’est ainsi que l’on apprend que la participation à ces manifs donne droit à une prime de 600€.
      Pour 600€, ces gens-là sont nombreux à accepter d’aller viser les manifestants au visage avec des flashballs, voyez-vous...


    • @lémovice

      600 euros d’un système qui ne leur donnera pas de retraite. Pas sûr que ces suppôts de la mafia n’aient pas à regretter leur comportement dans un plus ou moins proche avenir.


    • dans un autre style :
      un jh de 24 ans, inconnu de la justice, aurait « gêné la circulation » en traversant à plusieurs reprises l’avenue Théodore-Braun et « refusé d’obtempérer » au moment où les fonctionnaires de police cherchaient à contrôler son identité. Il a alors été placé en garde à vue, de laquelle il est ressorti en début de soirée, muni d’une convocation pour le tribunal correctionnel . C’est le seul incident relevé durant tout le week-end de l’acte V à Villefranche-sur-Saône, la manifestation de samedi s’étant déroulé dans le calme et la journée de dimanche sur le rond-point des Chantiers ayant attiré sont lot habituel de Gilets jaunes.

      oui vous avez raison, un droit subjectif est appliqué concernant des faits insignifiants, mais qui montés en épingles, deviennent passibles d’amendes et de sursis,

      un pompier , Franz Muller, ira en correctionnel :
      http://www.lavoixdunord.fr/506765/a...

      oui on veut des exemples pour étouffer le mouvement,


  • Comment Castaner peut se regarder dans une glace le matin (et d’autres) ? Je ne comprends pas comment, on peut être une ordure à ce point... trahir son pays, son histoire, ses anciens etc... ces gens crachent littéralement à la tronche de leurs ancêtres qui se sont battus pour la France pendant des siècles... ils le paieront, tôt ou tard.

     

    • je suis bien d’accord avec vos propos mais mon inquiétude est de savoir QUI leur fera payer un jour leur putain de trahison ? les "sans dents" face aux forces de l’ordre, fières d’être félicitées par ces pourris pour leur excellent boulot envers des GJ inoffensifs en très très grande majorité ? soutien inconditionnel à ce mouvement et vive la France.


    • @messas

      J’espère que ça sera nous, le peuple, qui les puniront... qui sait ? (je sais je rêve un peu trop peut être).


  • Il est normal que le mouvement se tasse.

    Les fêtes approchent, le temps n’est pas propice aux mouvements de foule. Il est même étonnant que les secousses aient duré si longtemps. L’important c’est que la pantalonnade marcheuse commence à s’effriter comme le prouve l’hystérie des kapos médiatiques. Les acteurs de cette triste farce ont reçu des tomates pourries, bien méritées, et s’acharner à rester en scène ne peut que leur nuire un peu plus. Quand on en est à ce point de désaveu au bout d’un an et demi de quinquennat, mieux vaut se faire un sang d’encre.

    Mac 40 ne va pas être déçu quand il va s’agir de « penser printemps ».


  • On a eu Valls "la trembolte",maintenant c’est le Pouvoir "les miquettes"...
    Il doit y en avoir plusieurs au gouvernement qui se trimbalent avec des Pampers...


  • " Pensez printemps " En ce moment je pense plutôt pendaison.
    Mais le printemps arrive, on a plus rien à perdre, on va se lâcher.
    C’est soit le mondialisme et la dette soit le pouvoir populaire.
    Le pays est à genou mais nous allons le relever et le nettoyer.
    La situation économique, médiatique, politique, ne va pas changer.
    L’appauvrissement et le multiculturalisme sont PROGRAMMÉS.
    Donc le seul mouvement est de se débarrasser de ce système.
    Fini les partis, place à la volonté du peuple pour le peuple. R.I.P.

    Hier j’ai vu une voiture se faire arrêter parce qu’ils étaient en jaune.
    Hier il y avait 4 personnes sans gilet pour 1 gilet jaune dans la manif.
    Avec moins de gilets jaunes supposés, Paris était encore plus bloqué.
    Il pleuvait et il faisait froid. Imagine ce qu’on fera avec un peu de soleil.
    Tout seul en voie sur berge et au sénat j’ai pu mobiliser des policiers.
    Nous sommes des millions et l’état ne pourra pas tous nous arrêter.
    Nous bloquerons les centres d’approvisionnements, d’échanges
    les voies d’acheminement, les transports, les lieux de pouvoirs
    les lieux artistiques, les chaines de télévisions, les commerces.
    Nous sommes la France, et la France a dit STOP, la fête est finie.


  • #2103061

    Si vous voulez inverser le rapport de forces, il faut toujours d’être des millions... tout en s’occupant du Principe constituant le reste du temps...


  • C’est sans doute une erreur de croire qu’il y a eut moins de participants.

    En effet, le pouvoir profond, qui n’est pas à une machination près, a donné des ordres drastiques, aux différentes marionnettes du gouvernement, afin de bloquer et détourner le plus possible les arrivés de GJ dans la capitale, quitte à employer les mesures les plus arbitraires, et illégales, telles que le font les dictatures.

    Le pouvoir a même actionné la gendarmerie départementale, pour matraquer les motards en GJ, qui voulaient prendre l’autoroute à Perpignan. Quelle piètre image des gendarmes matraquant les motards, et le tout sans la moindre gêne et honte. C’est certain qu’à l’avenir ils vont être respectés, à hauteur de leur servilité, et de leur bassesse.

    Tout a été fait pour faire croire, que le mouvement des GJ baissait en intensité, mais dans la réalité, rien n’est plus faux.

    Ce n’est que partie remise, et avec d’autres méthodes que l’affrontement avec la gendarmerie , et la police, qui pour l’instant restent majoritairement, les prostituées de la république.

     

    • "Ce n’est que partie remise, et avec d’autres méthodes que l’affrontement avec la gendarmerie , et la police, qui pour l’instant restent majoritairement, les prostituées de la république."

      Ceci expliquant souvent cela, Intéressez vous aux critères de recrutement des forces de l’ordre à l’heure actuelle. Vous en déduirez que la moindre racaille qui sait compter sur ses doigts ou arracher un sac à main et partir en faisant un sprint peut concourir. Et ça n’est pas le respect du pays ou des personnes âgées qui manifestent qui étouffera ces mercenaires de l’état. Du moment qu’ils peuvent se payer une casquette avec la "virgule" ou un survêtement à trois bandes avec leurs émoluments, le reste, ils s’en tapent !!!!


  • Mais pas encore de mitrailleuses ! Quand même !


  • Une ripoublique de salauds, et pas autre chose ; leurs patrons et ceux qui leur servent de larbins et de sbires feraient bien d’y réfléchir à deux fois. Les uns et les autres ont été suffisement prévenus et vont devoir faire des choix, avant qu’il ne soit trop tard.


  • A quand les chars de 55 tonnes "Leclerc" sur les Champs Elysées, ils n’ont JAMAIS été engagés par l’armée française, ce serait pour eux l’occasion d’un "baroud d’honneur", eux qui n’ont JAMAIS connu le baroud . Ca ferait rire la planète entière, à commencer par Trump et Poutine . Que de fric foutu en l’air...


  • Et combien de MILLIERS de "journalistes" et de photographes ? Souvent alignés comme pour photographier une parade .


  • Les 69 000 policiers ce n’était pas tant contre les GJ inoffensifs que contre l’arrivée en fin de journée des pillards : un nouveau "samedi de cristal" - la plupart des boutiques appartenant à des juifs - aurait fait comparer la France à l’Allemagne de 1938 .


  • Ca démontre une chose : la République a peur de nous !


  • #2103121
    le 16/12/2018 par The Médiavengers Zionist War
    "Plus d’un flic pour un Gilet jaune. On est en plein délire !"

    Ça m’étonnerait que la mobilisation faiblisse. Le journal local indique 16 villes de "points jaunes" rien qu’en Ardèche, qui n’est pas le département le plus peuplé et central...Pareil dans la Drôme, les gens sont très mobilisés pour un mois de décembre avant fêtes.
    C’est très étonnant, et ça promet des vagues bien plus importantes dès que les beaux jours reviendront. Le calme ne peut plus revenir dans le pays sans le départ de Macron, bien que l’énervement général ai commencé dès l’élection de Sarkozy. On a donc déjà 10 années de pression qui commencent à fuite, sans compter tout le reste. Gare !


  • Macron et ses copains n’ont toujours pas compris que c’était cuit pour eux...Ils s’accrochent désespérément aux branches...mais elles vont bien finir par craquer...


  • Acte VI dans tous les cas

     

  • Les forces de l’ordre, flics et gendarmes, sont la variable d’ajustement qui fait ou fera basculer le pouvoir d’un côté ou de l’autre, oligarchie ou peuple.
    Mais ils sont d’une servilité tellement affligeante envers le pouvoir ou ses affiliés.
    S’en est écoeurant.

     

  • #2103208

    Il n’y a aucune raison de se plaindre. Tant mieux. C’est pas des machines. Les faire travailler H24, c’est le moyen idéal de les pousser a bout !

    Les policiers ont craqué déjà. Manque plus que les militaires.

    Perso si je m’étais engagé dans l’Armée, je n’aurais jamais accepté de tirer sur des gens du peuple. Nimporte qui peut être cet engagé.

    Et puis merde, avec la réduction de budget, ils n’auront pas assez de balles. En plus leurs flingues sont merdiques et s’enrayent facilement. Nan, sérieux, c’est faisable.

    Après tout, parait que Mouloud se l’est joué Metal Gear/Shinobi a Strasboug (lol), alors pourquoi pas nous ?

    Je suis désolé de vous le dire, mais la "puissance" Française actuelle, non seulement est diminuée, mais en plus elle a c’te p’tit coté virtuel, qui fait qu’elle n’existe plus depuis au moins 1789... C’était facile au début, ils prenaient les acquis du Roy. Mais ensuite, ben ceux qui suivent sont ensuite de moins en moins en maîtrise, pour finir sur les cafards, héritiers de la FM moderne.

    On ne peut demander de l’assiduité a des gens qui ne le sont pas.

    Avant on avait des traîtres à la Noblesse, maintenant ne reste que des cafards imbus d’eux mêmes. Notre pire ennemi, c’est nous-mêmes, et ça compte aussi pour les Nobles. Si nous-mêmes sommes affaiblis, alors ils le sont aussi.

    La grande force des gilets jaunes, c’est d’être pacifistes. Dans Predator, ceux qui se font tuer ne sont que les personnes armées, alors que l’Alien est un animal. En fait, l’animal, l’Alien représente a 100% l’anglo-saxon, qui se prend pour un Loup-Garou (donc proche d’un humain, mais animal quand même), donc qui se veut moitié humain, moitié Loup, immigré donc aux USA, qui mange les autres qui ne sont qu’humains, alors que le Predator est un Rasta (Jamaicain, surement, a moins que ce ne soit un blanc qui se prend pour un Rasta à la Jamiroquai, anglais), qui n’attaque que si l’adversaire est armé. Chacun est soumis a des règles, donc. C’est ces règles qu’il faut prendre en compte. En fait, l’excès de zèle des policiers, ça signifie qu’ils se prennent pour des Chinois en fait. Tout ce qui est travail aux USA est représenté par la Chine. Alors que tout ce qui est "crimes" est représenté par des blacks. En réalité, si on regarde les caractéristiques de la puissance de la juve, elle est le plus souvent représentée en noir et jaune. Suffit d’aller dans une librairie hébraïque pour le voir.

    En fait, il faut contrer ou respecter ces règles (selon) pour espérer gagner


  • Ça montre à quel point ils ont eu la chiasse devant le peuple en colère ! Et à quel point ils feront TOUT pour garder le pouvoir.


  • victoire à la Pirrhus du gouvernement. En mobilisant plus de forces de l’ordre que de manifestants, le gouvernement épuisera ces forces qu’il méprise et qui joindront le moment venu le mouvement qui reprendra après les fêtes. À cause des règles financiaires et monétaire de Bruxelles, le gouvernement n’a pas les moyens de sa stratégie de la tension et de la répression.


  • Personnellement j’ai été contrôlé ce samedi à l’entrée de l’autoroute A10 à la chaussée st Victor à côté de Blois dans le 41 (sans doute grâce au gilet jaune qui trône sur mon tableau de bords). Les gendarmes m’ont demandé ce que je transportais, où je me rendais et si j’allais sur Paris.
    Je ne sais pas ce qui ce serait passé si j’avais répondu Oui....
    Aucun contrôle d’identité ni papiers du véhicule...
    Effectivement il y a eu des consignes......


  • La France étant l’un des pays d’Europe ou le ratio population /membres des forces de l’ordre est le plus grand 1 policier pour 356 habitants en 2012.
    Ceci peut expliquer cela....


  • que de chiffres bidons

     

  • Pareil dans le coin au gré de pérégrinations : il y avait plus de bleus que de jaunes (relégués de l’autre côté du grillage) au péage ; de sorte à gaver les actionnaires qui n’actionnent rien si ce n’est les barrières à faire casquer.
    Ça balise grave là-haut. C’est tant mieux : ce n’est même que le début.


  • C’est simplement le reflet d’une dictature qui ne dit pas son nom .Je pense qu’il est encore temps que ce gouvernement parte ou démissionne, mais dans ce contexte la seule solution ce sera de les foutre dehors une fois pour toute afin de repartir sûr de bonnes bases .Ils ne veulent pas lâcher "la proie pognon" avec tous les privilèges qui vont avec, et en faisant de nous des serviteurs, pensaient-ils inépuisables .
    Ils se servent du dernier rempart qui est encore à leur service, en espérant que celui-ci soit assez lobotomisé pour les protéger . Tout ceci ne tient qu’à un fil, et c’est là leur crainte..


  • DÉSINFORMATION maximum des MERDIAS. Sur Paris, les GJ ont été systématiquement empêchés de se regrouper massivement, et quand ils le pouvaient, ils étaient, illégalement, empêchés de sortir de l’emplacement où ils étaient confinés pour un temps indéterminé..


Commentaires suivants