Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Anne Hidalgo, la dictatrice

Dernière lubie : des clandestins dans le XVIe

Des clandestins logés dans le XVIe ? C’est la nouvelle lubie d’Anne Hidalgo, dont l’imagination se révèle toujours fertile en coups d’éclat démagogiques.

 

Des clandestins logés dans le XVIe ? C’est la nouvelle lubie d’Anne Hidalgo, dont l’imagination se révèle toujours fertile en coups d’éclat démagogiques pour aguicher l’électorat de gauche et empoisonner la vie des élus de droite, sans se soucier du bien-être des riverains ni des ravages esthétiques infligés à la capitale. C’est dans un site classé du bois de Boulogne, à quelques encablures de l’hippodrome d’Auteuil, que le maire de Paris entend implanter cinq bâtiments modulaires capables d’accueillir 200 (de ce qu’il convient désormais d’appeler) « personnes à la rue  ». « Une association sera mandatée pour assurer la gestion du lieu et l’accompagnement des personnes hébergées », précise-t-elle, ce dont nous ne doutions pas un instant.

Sous couvert de « répartir équitablement sur le territoire parisien l’effort de solidarité  », de casser les «  ghettos de riches » et de favoriser la « mixité sociale  », Anne Hidalgo continue donc de propager la gangrène, au mépris des conséquences. Elle n’ignore pourtant pas que les camps de migrants, tel celui qui squatte le lycée Jean-Quarré depuis deux mois, se muent en lieux de trafics, de prostitution, de bagarres et d’agressions. L’édile du XVIe, Claude Goasguen, ne cache pas son exaspération : le bois n’a pas « vocation à devenir un nouveau Sangatte » pour des « migrants en situation irrégulière ». Sur l’autre rive de la Seine, dans le XVe, les habitants et le maire Philippe Goujon ont dû batailler sans relâche pour éviter que l’église Sainte-Rita soit rasée et remplacée par des HLM. La mobilisation ne cesse de s’étendre, preuve que les Français ne veulent plus plier face au despotisme idéologique et financier qui dynamite leur patrimoine.

 

Lire aussi : Anne Hidalgo se prend pour la reine maire !

« Pour un logement social proche des Champs-Élysées, on pourrait en livrer dix en région parisienne  », souligne Cécilia Durieu, secrétaire nationale LR, qui pointe l’absurdité d’une démarche visant uniquement à enraciner un électorat de gauche dans des secteurs traditionnellement ancrés à droite. Mais madame le maire compte bien accentuer sa mainmise sur Paris et le « libérer de la tutelle de l’État  », via un méli-mélo de réformes déployées au pas de charge pour récupérer des prérogatives dévolues au préfet ou redécouper les arrondissements. Les élus sont priés de rendre leurs conclusions pour… décembre ! Un procédé fort peu démocratique qui hérisse la droite.

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

Si vous avez raté les épisodes précédents de la dictatrice, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1296984
    le 20/10/2015 par ahbon
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    élue maire du XVe arrondissement par une population de petit bourgeois frileux et grassouillet, les parisiens n’auront que ce qu’il mérite à force d’avoir peur de voter pour la bête immonde, je voulais dire Le pen bien sur !
    quand à l’anne, ça avance avec la calotte et la kippa...

     

    • #1297018
      le 20/10/2015 par dixi
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      A force de se faire baiser,ils vont y venir à la bête immonde comme ils disent ces bandes de cons ,on ne peut voter pire que ça ,ils ont toute la panoplie, ils ne pouvaient rêver mieux .


  • #1296987
    le 20/10/2015 par aetius
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Et si la France vendait Paris pour éponger sa dette ?
    Cela ferait des dizaines de millions d’heureux.


  • #1296989
    le 20/10/2015 par Bryan
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    « Une association sera mandatée pour assurer la gestion du lieu et l’accompagnement des personnes hébergées »
    "Une ambulance sera mandatée pour assurer le transfert en HP de la maire internée."


  • #1296998
    le 20/10/2015 par monterosso
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Je ne sais pas pourquoi cette dame me fait penser à Elisabeth Tessier, l’ex astrologue de Madame Claude, qui se faisait tirer (les cartes) par Mitterrand...
    ça doit être ce côté gentiment vulgaire qu’on certaines brunes latines...


  • #1296999
    le 20/10/2015 par zuleya
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Désolé mais ça c’est une bonne nouvelle...
    Et pour une fois on a une décision qui est logique pour ceux qui croient à la bonne foi du ps.
    Cela montre que nos amis sont poussés à des erreurs grossières qui font se réunir les prolos, les Bourges de droites et bientôt les bobos qui ne supporteront pas d avoir dans leurs quartiers des blocos remplis d’immigrés désoeuvrés et dans l école de leurs enfants des enfants illettrés et ne parlant même pas la langue française, car le regroupement familial à déjà commencé pour la première vague. Il y a 2 choses que les bobos ne supportent pas : que l on déprécie leurs chers biens immobiliers et que l on mette leurs enfant dans une situation de precarisation...Là ça ne rigole plus et on voit les gens les plus "doux" devenir des hyènes...les masques vont tomber et
    Cela précipitera la fin de cette folie...
    merci Anne !

     

    • #1297028
      le 20/10/2015 par Gerard John Schaefer
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Les bobos ne sont pas dans le 16ème.

      Et ils ont une capacité de fausse conscience qui leur permet de s’adapter aux situations en les retournant.
      Ils marchent en crabe, et ça devient la norme "cool".


    • #1297059
      le 20/10/2015 par frederic
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Les bobos sont dans le 11ième... (République, Bastille) et commencent à s’implanter dans certains quartiers réhabilités ou en passe de l’être comme le 18ième le 19 ième le 20 ième. Le 16ième ce sont les vrais riches ultra pleins aux as (avenue victor hugo, avenue Foch....), ceux que les bobos traitent justement de riches.

      On est toujours le riche de quelqu’un. Moi par exemple je suis le riche des clandestins !


    • #1297130
      le 20/10/2015 par Themistocles
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Bien vu Zuleya,

      Je pense aussi que c’est une très bonne nouvelle, de même que quand tous les pays européens ont décidé d’accueillir les faux-réfugiés il y a un mois. On a vu qu’ils ont presque tous fait marche arrière devant l’effet dévastateur.

      Cette décision du maire sera toute aussi dévastatrice, pas pour la droite qui n’a jamais voté pour Hidalgo, mais pour la gauche parce que bien que non touchée directement, elle a une sensibilité à fleur de peau n’ayant plus les moyens d’assumer ce type de symboles.
      Mais chut ! laissons ces édiles doucement s’engloutir dans leurs sables émouvants !


    • #1297138
      le 20/10/2015 par zuleya
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Déjà si ils se mettent les grands bourgeois sur le dos ce sera deja une victoire de plus, ce que j ai dit dans mon message, et on a besoin des grands bourgeois catho de notre côté.
      Mais je persiste. Dans ma lecture les bobos sont les bourgeois "de gooooche" et on peut en trouver dans l ile sait louis, dans le 16 ème ou à neuilly.
      Et techniquement parlant le terme bobo est un néologisme de david brooks (bobos in paradise) qui désignait la nouvelle classe dirigeante americaine de la fin des années 90 (steve jobs, bill clinton, etc) qui sont des meritocrates ultra riches américains issus des grandes universités dites de l ivy league , celles-ci s étaient réorientées vers une sélection strictement au mérite (sous l impulsion notamment de la communaute juive américaine qui avait fait sauté aussi le verrou de quota qui imposait un maximum de 15 % de juifs dans ces universités et qui voulaient dépasser ce chiffre ce qui est fait aujourdhui ).

      Les bobos de david brooks sont des gens riches dont les parents étaient de conditions modestes.
      Il n y a pas eu à la même epoque en france une phase d’explosion de meritocratie mais exactement l inverse.
      Tous les représentants PS (hollande, valls, macron. ) sont des grands bourgeois dont les grands parents étaient déjà des grands bourgeois et qui habitaient le 16 ème ou son équivalent. Il n’y a aucun bobo stricto sensu en france quasiment...


    • #1297338
      le 20/10/2015 par bruce marine
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Et oui les bobos ont tout rachetes dans le 10 ème, 11 ème, des quartiers populaires ou le moindre hangar est change en loft ! Ce ne sont pas les aristos du 16 ème ! Purée la pâtée qu’elle leur met hidalgo (je ne peux pas la sentir) ils vont se réunir les riches, cela ne marchera pas ses installations. De plus, ceux du 16 ème mettent leurs enfants dans des écoles genre les oiseaux, des écoles de riches. Ils iront dans quelles école les migrants ? Attention Anne, on ne mélange pas les torchons avec les serviettes !


  • #1297003
    le 20/10/2015 par Ferd
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Beau prototype de marrane espagnole (photo) .


  • #1297054
    le 20/10/2015 par Rk
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Il y a de la volonté quand ils veulent... ils leur manquent encore la notion de priorité...


  • #1297073
    le 20/10/2015 par anon
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Les parisiens bobos vont goûter aux joies de l’immigration et du multiculturalisme, c’est parfait.
    Continues comme ça Anne !

     

    • #1297171
      le 20/10/2015 par chevalDeTroi
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Mettez vous dans la tête que ces gens sont des menteurs pathologiques, il faut penser exactement l’inverse de ce qu’ils disent et comprendre leurs objectifs derrière chaque phrase.

      Ici c’est un effet de com pour appâter les gochos (populaire) qui ne croient plus au PS avant les élections, ils ne le feront pas, par contre ils vont attraper un paquet de moutons tentés par le vote FN...
      Les gars, arrêtez de tomber dans tous les pièges.


  • #1297079
    le 20/10/2015 par JP
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Au bout du compte, qui donc en France tire économiquement profit de l’invasion migratoire, si ce n’est la population parasite dont une bonne partie peuple le XVIéme et Neuilly.

    Cette idée n’est pas aussi bonne que celle du conseiller municipal communiste qui proposait une barre HLM au centre de l’espace non construit de l’avenue Foch. Mais bon, c’est pas si mal.

    Je soutiens, dans la même veine, la création d’un aéroport international dans le Bois de Boulogne, qui reprendrait tout le trafic passager d’Orly et Roissy. La majorité des utilisateurs n’auraient ainsi plus beaucoup de trajet jusqu’à l’aéroport, ce qui divisera par 20 leur émission de polluants. Ce serait donc écologique.
    En outre, cela diminuerait les nuisances sonores subies par les prolos des banlieues Nord ou Sud qui ne prennent jamais l’avion. Ce serait donc écologique.


  • #1297121
    le 20/10/2015 par Nouma
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Mais dans le quartier du Marais ça sera encore mieux ! c’ est bizarre : pourquoi donc la maitresse de Paris n’ y a t’ elle pas pensé ?
    La place des Vosges c’ est un endroit idéal : ya que des droit de l’ hommiste dans ce quartier ... l’ avant garde de la ripoublique quoi !


  • #1297147
    le 20/10/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Il y a un repaire de squatteurs Rue de Solférino et qui occupent la Fronce depuis trop longtemps, je serais d’avis de leur en fourguer quelques-uns en supplément, merde, quand même !


  • #1297219
    le 20/10/2015 par francois Desvignes
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Pour ceux qui connaissent un peu, le XVI est devenu un ghetto feuj, majoritairement séfarade ( la Ferrari garée place du trocadéro appartient à la société de leasing)

    Vous voulez mettre des clandestins version gazaouis ,mais pas du tout civilisés, au beau milieu du XVI Passy.(la misère, la guerre, la famine, la peur tout ça...) ?

    Deux solutions :

    - 1/ Le ghetto fait barrage, Hidalgo vient de terminer sa carrière, le projet, mort-né, ne verra jamais le jour.On va envoyer les "gazaouis sauvages" dans les villages , Calais, Loudun, etc. La France profonde va gueuler, et la cote socialo va continuer de chuter dans le pays.

    - 2/ Le ghetto s’en remet à Sainte Rita, le projet passe, Paris bascule à droite, l’intifada est inaugurée place du Trocadéro derrière la Ferrari, elle en feu.La France médusée devant autant de connerie va se demander si elle rêve, et la cote socialo....... va continuer de chuter dans le pays.

    Moralité : plus con qu’un socialo, tu meurs.

     

    • #1297284
      le 20/10/2015 par Zobbo
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Merci, je me suis bien marré à la lecture de votre message, même si je me doute que son but premier n’était pas de faire rire.


    • #1297582
      le 21/10/2015 par PER CAPITA ............................................
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Plus con qu’un socialo ?.. si si ça existe !.. DEUX socialos !..


    • #1298098
      le 21/10/2015 par JP
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Et solution N°3, l’électorat du 16ème, très majoritairement à droite, déménage dans l’un des fiefs de la droite de la petite couronne d" l’Ouest parisien.

      Cela ne chagrinerait pas la Maire de Paris.


  • #1297247
    le 20/10/2015 par PER CAPITA ............................................
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Pour l’instant, les politiques savent très bien qu’il y a 150.000 homos à Paris et 150.000 juifs ... pour gagner les élections, il suffit de faire ce qu’à fait Delanoë en son temps, à savoir, faire son "comming out" en déclarant sa judéité ET son homosexualité et la place de Maire est garantie ... Puis lorsque le mandat est fini, il suffit de "conseiller quelqu’un" et les 300.000 suivront (ce qui fera une belle avance et la certitude d’être réélu)...
    Mais, comme à présent, bon nombre de ces 300.000 citoyens n’a plus envie de suivre la gauche dans sa folie destructrice, il va falloir trouver des voix ailleurs pour remplacer les "fuyards" ... on va donc s’échiner à distribuer la nationalité française à tout-va et installer des logements sociaux partout dans Paris ... de cette manière, quelle que soit la politique menée et la catastrophe que nous vivrons, nous parisiens non bobos, sommes certains de voir la gauche réélue pour l’éternité !..

     

    • #1297575
      le 21/10/2015 par PER CAPITA ............................................
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      erreur ............. "coming out" !..


  • #1297318
    le 20/10/2015 par gelindo
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Il fait bon être un clandé de nos jours. Je parie que certains qui étaient encore clandé il y a quelques années doivent les regarder avec envie maintenant qu’il doivent se débrouiller tout seul pour payer leur bouffe, loyer, transport,...toutes sortes d’avantages qui leur revenait de droit du à leur statut. Du coup ça me donne des idées. Une fois aller voir si je ne bénéficierai pas des mêmes avantages dans un de ces pays. Mais d’abord m’acheter un guide de routard.

    Gelindo


  • #1297323
    le 20/10/2015 par Raskol
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Que la grande bourgeoisie goûte à la trahison de la France, quel doux fumet ! Vas-y Anne, on est tous avec toi !

    Par contre je suis sûr que tu vas oublier le 4ème et le 11ème dans tes plans tordus... dommage !

     

    • #1297779
      le 21/10/2015 par Kivala
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Mais oui ! justement, l’unique centre social d’accueil du 11è arrondissement, rue du Chemin-Vert, vient brusquement et opportunément de fermer, le 16 octobre dernier.


  • #1297351
    le 20/10/2015 par listener
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Résidant moi-même depuis toujours dans ce fameux "16ème" et le connaissant bien, je veux faire quelques observations.

    Une installation de logement social est, où qu’elle soit, dans le 16ème ou dans un petit bourg de province, très mal vécue par les riverains non par "haine de l’autre" mais pour une raison assez simple : cela impacte immédiatement le foncier...Le m² baisse et la dévaluation de leur capital peut être absolument considérable. Des personnes voient immédiatement fondre leur seul richesse et leur épargne d’une vie.

    Relevons donc qu’Anne Hidalgo se garde bien d’implanter des logements sociaux en une zone habitée du 16ème où les riverains descendraient dans la rue. (ils sont d’ailleurs suffisamment influents pour se dispenser de le faire)

    Elle se contentera de loger les pauvres du côté du petit champ boueux où l’on installe la Fête-à-Neu-Neu, zone encerclée par les travestis et une pègre sans nom. Le bois de Boulogne est pourri et les grand bourgeois (qui s’y battaient traditionnellement en duel) l’ont déserté. Les écolos s’en foutent parce que les champs de courses et les beaux quartiers ne les intéressent pas, alors on peu démolir. C’est donc très inquiétant.

    "Posturitude" donc, très socialo-bobo, et finement pesée.

    Mais autre remarque : la "da-dame" devrait redescende sur terre. Le 16ème arrondissement (en fait un immense quartier peu connu, trop caricaturé) n’est pas seulement habité par des grands bourgeois "huppés" comme disent les journalistes, loin s’en faut ! C’est un quartier immense et stratifié relativement peu connu. Des personnes s’entassent dans les fameux sixième étages, les anciennes "chambres de services" ou des petites bonnes philippines y croupissent avec leur enfants dans un décors digne de Dickens ou de Zola, dans des conditions exécrables et même dans des caves et des parkings ! Toute une population pauvre y réside.

    Hidalgo ne semble pas le savoir et s’en occuper. Ce qui compte pour elle, c’est le beau retombé du drapé de sa posture. Elle s’appuie sur les bobos d’outre-Sébastopol (à l’est du boulevard de Sébastopol, frontière à ne pas franchir autrefois pour les grands bourgeois)

    Mais je pense que derrière, il y a des spéculateurs immobiliers qui depuis très longtemps lorgnent sur le Bois de Boulogne. Taittinger avait essayé déjà de le leur livrer. Ils ont fini par avoir les Haras de Jardy avec Boussac et ont presque réussi à bétonner l’hippodrome de Saint-Cloud.


  • #1297367
    le 20/10/2015 par Petitroupeau
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    C’est une bonne idée en effet, elle a raison ,il faut repartir la charge de l’arrivée des immigrés d’autant que les UMP étaient toujours les premiers à faire des leçons de morale sur l’accueil des étrangers. Qu’ils montrent l’exemple, ce n’est pas toujours au petit français de souche prolo des banlieues populaires à faire les frais et ce depuis 40 au moins de la générosité tant affirmée des français.
    tous ces UMP se souviendront désormais combien ils auraient du en son temps s’allier avec le FN pour arrêter cette vague gauchiste qui déferle sur notre pays depuis tant d’années.
    ce n’est que justice maintenant que les Bourges du 16 e assument leur choix d’avoir leur cœur à gauche finalement , bravo les gars montrez nous l’exemple maintenant que vos "bonnes" Pensées rejoignent vos actes, la réalité vous rattrape désormais vous ne pouvez plus vous cachez derrière vos bons sentiments anonymes, faut assumer ! Et moi je m’en réjouis car a une époque vous faisiez passer les électeurs du Fn pour des bébêtes mais c’est bien vous les plus bébêtes car vous n’avez pas perçu la grande arnaque mondiale qui vous retombe sur le coin de la gueule... Méditez ,réfléchissez maintenant si vous le pouvez encore...

     

    • #1297468
      le 20/10/2015 par Ben
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Tout à fait d’accord, l’UMP a participé à l’invasion, il faut qu’ils mangent leur dose de multiculturalisme.


  • #1297511
    le 20/10/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Ça va être la Rolls, la jet-set, le gratin, des migrants !
    Ou t’es clochard toi ?
    Moi à Barbes !
    Et toi ...
    Nous, on a un cotage dans le XVIeme au bois de Boulogne !
    Nous n’avons pas les mêmes valeurs, espèce de clando, de seconde zone !
    Bientôt des repas au Fouquet’s, pour les migrants du XVIeme !
    La classe même mes enfants ne sont jamais allé à Paris ni dans le XVIeme d’ailleurs...
    Je leur ai dit (à mes enfants ) ici, il faut naitre sans papier et s’appeler Rachid, si tu veux t’en sortir !
    Comme chante I’AM vous n’êtes pas né sous la bonne étoile !


  • #1297516
    le 20/10/2015 par listener
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Et si les grands bourgeois cultivés, distingués et distanciés politiquement, furieux, se mettaient à voter comme leurs domestiques, où irait-on ?

    (Quoiqu’en général aujourd’hui, les domestiques en question ne votent pas, étant malgaches ou philippins. Bécassine et la marquise de Grand’Air, c’est fini).


  • #1297561
    le 20/10/2015 par laitfraise
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Le plus gros problème est pour les gens pauvres qui obtiennent ces logements dans un tel quartier parce qu’ils n’ont pas les moyens d’y vivre.

    Il n’y a que des magasins haut de gamme même pour manger, le beefsteak doit démarrer à 40€/kilo, les fruits et légumes sont tous du top très cher, un café c’est 2,50 à 3,50, le coiffeur homme à 30€ la coupe de base etc.

    Il y avait eu un reportage sur M6 à ce sujet ; Une famille avait obtenu un HLM dans un immeuble très chic du 8éme et ils devaient se rendre à l’autre bout de Paris dans le quatier populaire de Barbesse pour tout acheter et tout porter à la main pour une famille nombreuse.

    Bref ça pourrit la vie des riches mais aussi celle des pauvres tout cela pour satisfaire des concepts vaseux ; Les socialistes transforment ces pauvres en objet d’expérimentation sociale et de propagande politique.

     

    • #1297764
      le 21/10/2015 par listener
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      Très juste remarque qu’il faut développer. Le problème général des logements sociaux à Paris, et que c’est un privilège inouï d’en avoir un ! Les gens se battent et intriguent pour cela et en définitive, on sait très bien que les attributions se font au piston et qu’une fois attribué, il s’échangent entre initiés et "recommandés".

      Si on crée des logements sociaux dans le 16ème arrondissement, on peut parier que des petits malins sont déjà sur les rangs pour les avoir ! Bien entendu ! Retour à la case départ. Ces logement sociaux seront occupés par les petits lardons chéris des grands bourgeois d’Auteuil et de Passy. Autrement dit, ils seront transformés vite fait en d’élégantes "garçonnières" pour étudiants inscrits à science-po qui feront leur jogging autour du lac le matin, en "lofts" accueillants et discrets ! Comme les autres ! Car il faut les voir, les logement sociaux dans le 16ème ! Car il y en a ! Hin ! hin !.


  • #1297624
    le 21/10/2015 par Laam Hantable.
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Elle n’ignore pourtant pas que les camps de migrants, tel celui qui squatte le lycée Jean-Quarré depuis deux mois, se muent en lieux de trafics, de prostitution, de bagarres et d’agressions.

    De l’animation à moindre frais....cette femme est juste une bonne gestionnaire.


  • #1297642
    le 21/10/2015 par Un français
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    En ce qui concerne la mixité sociale, je logeais dans un immeuble hlm pourtant neuf, dans une ville plutôt bourgeoise de la banlieue Rennaise. Cette ville se dégrade, l’insécurité s’accroit, et les habitants historiques revendent leur bien. J’ai même recroisé un ancien voisin, pourtant Africain, qui s’en est allé, trouvant qu’il y avait trop d’étrangers.( plutôt cocasse )
    Discutant de ce phénomène à une collègue "verte" connaissant mon point de vue, je l’ai choqué en lui disant que mélanger de la terre à l’eau, ça ne fait pas de la terre propre, ça fait de la boue.
    Puis elle a avoué, à demi mot que sa ville dont elle était conseillère municipale subissait le même sort.
    C’est toujours le même principe, on fait venir des français de la classe moyenne et etam, en leur vendant des terrains au prix fort, croyant qu’ils y seront tranquilles. Une fois installés, on leur pête des immeubles sociaux qui leur masque le soleil, face à leur jardin bien exposé.


  • #1297656
    le 21/10/2015 par anonyme
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Et pour mieux faire passer la pilule du service du travail obligatoire du Dimanche, du cul, mais attention, en version XXXL ! "En prévision du shopping de Noël, les boutiques de Beaugrenelle sont ouvertes le dimanche. Et les familles en balade sont invitées à découvrir "Think Big", exposition des oeuvres monumenthales des collections Rosenblum, due au curateur David Rosenberg. La plupart sont criantes et vulgaires."
    http://toutelaculture.com/arts/expo...


  • #1297741
    le 21/10/2015 par jimy
    Anne Hidalgo, la dictatrice

    Le concours est lancé !
    A celle ou celui qui en fera le plus pour les clandestins, pardon, les migrants, euh les réfugiés, même...

     

    • #1297798
      le 21/10/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
      Anne Hidalgo, la dictatrice

      @ jimy
      Raciste, fasciste, xénophobe !
      On dit les chances pour la France ...


  • Afficher les commentaires suivants