Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Ariel Weil, le maire pas du tout communautaire du IVe parisien

« La productrice de cinéma Fabienne Servan-Schreiber, l’acteur et réalisateur Jérémie Elkaïm, le réalisateur Yves Jeuland... Autant de personnalités qui ont décidé de rejoindre le comité de soutien à Ariel Weil (PS) réuni pour la première fois ce lundi. Âgé de 46 ans, le maire du IVe conduit la liste Paris en commun (association de soutien à la candidature d’Anne Hidalgo) aux municipales de mars 2020 à Paris centre, nouvelle entité née de la fusion des quatre premiers arrondissements. »

 

Splendide article du Parisien qui sacre la peopolisation du politique avec des déclarations inoubliables, comme celle d’Audrey Pulvar, miss Râtelier universelle :

« Je soutiens Anne Hidalgo dans le centre de Paris où sont expérimentées de nombreuses solutions pour atténuer les effets du réchauffement climatique avec toujours une préoccupation de justice sociale. »

On rappelle qu’Audrey est numéro 2 sur la liste.

Dans Paris centre, cette fusion des quatre premiers arrondissements parisiens, on vit hors du temps, sur une autre planète, très communautaire, très privée, et très prisée aussi.

 

 

Paris en commun a lancé des ateliers roboratifs, non, pardon, collaboratifs, qui ont débouché sur 700 propositions (une rue Netanyahou ?) qui donnent une énergie folle à la nouvelle candidature d’Anne Hidalgo, la femme de paille du maire de Paris Jean-Louis Missika qui règne sur 2,5 millions de Parisiens et 5 millions de rats.

 

 

Eh oui, il n’y aurait pas un rat mais deux rats par habitant à Paris, soit 5 millions d’individus, nous explique Le Figaro dans son article du jour, « Les rats, enjeu des municipales à Paris », avec une image taquine, mais taquine...

 

 

Le Rafigo a recueilli des témoignages qui sont loin des préoccupations des participants de Paris en commun (Pec) :

« Le soir, du côté de la place d’Italie, le long du boulevard Vincent-Auriol, je promène mon chien dans un square en rentrant du travail. Cela grouille de rats comme en Thaïlande, des grosses bêtes, commente Kit, restaurateur. Mon Jack Russell court après les rats, ils rentrent dans leurs terriers et ressortent ailleurs, ils n’ont même pas peur des gens. C’est un phénomène récent qui remonte à un an maximum, date à laquelle il y a eu des travaux. Je comprendrais si on était dans un bidonville mais cela se passe en plein Paris, c’est dégoûtant »

On l’aura compris, Le Fig ne roule pas pour le Pec d’Anne, il pencherait plutôt pour Serge Federbusch, soutenu par le RN – eh, oui, tout arrive depuis Vatican 2 – qui a pris un verre avec le quotidien de droite en novembre. Curieusement, Serge vient du PS et même de l’équipe de Bertrand Delanoë, pour qui il s’occupait d’urbanisme. Mais le chantier des nouvelles Halles a eu raison de sa collaboration :

« Il y a eu une capitulation devant les intérêts du groupe Unibail. Au lieu d’avoir un centre de la ville, on a un centre commercial. Ça a été le détonateur. »

Unibail-Rodamco-Westfield, pour ceux qui ne connaissent pas, est le premier groupe d’immobilier commercial du monde, qui s’occupe principalement de transformer le cœur des grandes villes ou des capitales en centres commerciaux, sans oublier les grands salons de tout poil. Unibail pèse 64 milliards et louche sur les centres historiques un peu trop traditionnels (comprendre pas assez exploités) pour en faire des cash machines. Les petits malins retrouveront dans son actionnariat le fameux BlackRock, ce fonds de pension qui fait couler beaucoup d’encre depuis la découverte d’un possible délit d’initiés gouvernemental sur la « vente » des retraites françaises aux grands groupes d’assurance.
Pour info, la vente par la mairie de Paris des 100 000 mètres carrés du Forum des Halles pour la modique somme de 142 millions d’euros, un coût inexplicablement bas, a fait jaser... Sans parler de l’affreux dôme marronnasse qui fait mal aux yeux.

On digresse, on digresse, et on oublie Federbusch. Son programme pour Paris est loin de l’autosatisfaction qui ruisselle de l’entre-soi des membres VIP de Paris en commun : on dégage les migrants, on arrête de leur filer à bouffer, on rétablit l’ordre dans les rues car le Paris d’aujourd’hui ressemble au New York des années 80. On verra si son score le 15 mars 2020 fait remonter la cote du RN dans la capitale, où il fait 80 % de moins que dans le reste du pays. Les bobos n’aiment pas les patriotes, et c’est réciproque.

On en était à la soirée de lancement du comité de soutien à Ariel Weil (PS), tête de liste de Paris en commun à Paris centre.

« Toujours à la tribune, Fabienne Servan-Schreiber a salué de son côté la politique de développement des pistes cyclables et des espaces verts menée par le maire du IVe, qu’elle a qualifié de “super-diplômé et vrai féministe”. »

 

Nous avons ensuite le témoignage essentiel du cinéaste Jérémie Elkaïm, qui habite le quartier, l’ex de la réalisatrice Valérie Donzelli (c’est con, leurs bobo movies vantaient leur histoire d’amour sans pareille et puis ils se séparent), avec qui il a fait plein de films intimistes sur leur vie intime de jeunes progressistes parisiens beaux, drôles et fous.

« J’ai rencontré Ariel Weil à l’école où nos enfants étaient scolarisés. C’est un homme qui a la noblesse de ceux qui cherchent à faire des choses concrètes et simples. Il n’est pas dans l’idéologie mais en prise avec les enjeux du quotidien ».

Souhaitons bonne chance à cette liste, Paris en communauté, pardon, en commun, qui a des projets magnifiques dans ses cartons. On ne parle pas de migrants, de rats ni de dealers, mais d’espaces verts, c’est plus vendeur.

 

 

Nous avons gardé le meilleur pour la fin, la réforme de l’orthographe par Paris en communauté, pardon, en commun :

 

 

Bonus 1 : Ariel sur Radio Paris (non, Samuel, Radio RCJ)
et son festival des cultures juives

 

Bonus 2 : l’interview de l’architecte Françoise Fromonot
qui a écrit un livre sur le scandale du Forum des Halles

Le jardin, très minéral, est totalement raté. Est-ce encore un jardin ? J’y vois plutôt une sorte d’esplanade, bordée d’une canopée en verre hors d’échelle, qui n’a rien à voir avec la légèreté d’une feuille telle que promise par les architectes Patrick Berger et Jacques Anziuttti. Massive et colossale, cette charpente métallique écrase le quartier.

Est-ce que le dérapage de la note de ce chantier pharaonique, passée de 250 millions d’euros en 2006 à un milliard en 2016, vous choque ?

Ce qui me choque, plus que le coût, certes exorbitant — mais une ville riche comme Paris doit pouvoir se permettre de réaménager son centre — c’est que le rapport qualité-prix n’est pas au rendez-vous. À ce tarif-là, nous aurions pu espérer un remodelage réussi du cœur de Paris qui transcende le traumatisme qu’a connu ce quartier avec la destruction des pavillons Baltard.

Pourquoi Unibail-Rodamco-Westfield est-il, selon vous, le grand gagnant du chantier des Halles ?

Parce qu’Unibail, locataire du forum depuis 1976 grâce à un « bail à construction » qui courait jusqu’en 2055, a tellement fait pression sur la Ville (qui avait besoin de son accord pour le permis de construire) qu’elle a fini en novembre 2010, par lui céder les 100 000 m2 du site à un prix défiant toute concurrence : 1 420 € le m2, selon le rapport de la chambre régionale des comptes d’Ile-de-France d’octobre 2018 !

JPEG - 130.5 ko
Missika, l’adjoint maire de Paris

 

Le maire de Paris – pardon, l’adjoint à l’urbanisme – Jean-Louis Missika botte en touche dans le passé :

« Comme l’a relevé le rapport de la Chambre régionale des comptes d’Île-de-France, la Ville était en position de faiblesse dès le départ face à Unibail à cause des conditions qui lui avaient été accordées au milieu des années 1970, notamment dans le bail signé en 1976, époque où le trou des Halles était un problème majeur. »

Bon ben, tant pis hein !

Ariel dans la short list, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2344425
    le 17/12/2019 par Vous nous faites chier sévère en ce moment
    Ariel Weil, le maire pas du tout communautaire du IVe parisien

    C’est mignon comme prénom Ariel Weil, c’est quoi comme origine Béarnais, Bourguignon , Savoyard, Auvergnat, Gascon , Breton ?

     


  • Nous avons gardé le meilleur pour la fin, la réforme de l’orthographe par Paris en communautaire, pardon, en commun :




    “Acceuil” est ton écueil orthographique .


  • donc Unibail doit beaucoup d’argent à la ville de Paris ; et Missiko a laissé faire, il doit aussi rendre des comptes.
    Intéressante et nécessaire l’expulsion d’une population parasitaire étrangère, bouffie de mauvaise graisse et de subventiones et contrats malhonnêtes des quartiers de villes histoiriques : parasitaire riche (unibail) et bouffie de subventions de survie : issue de l’immigration sauvage extra-européenne.
    Pour résumer : avec Feder, place aux bourges de sa caste, tolérance envers une classe moyenne supérieure en centre ville, gardant l’employé, l’entrepreneur moyen et modeste à l’extérieur (incapable de payer des loyers Manhattan).
    Avec Missiko : place aux bourges de sa caste, logeant leurs domestiques et clients immigrés en ville, intolérance aux classes moyennes et supérieures françaises travailleuses, carrément expulsées en banlieue ; car l’espace occupé par les hlm de clientèle n’est pas élastique.
    Entre deux maux, il y en a un qui fait moins mal ; mais pas sûr ?


  • #2344466

    Même les rats se mettent à faire des quenelles... C’est dire à quel degré de bassesse on en est venu :-)



  • Après plus de 84 événements publics et 450 réunions qui ont rassemblé 1 200 citoyennes et citoyen



    C’est presque comique, personnellement j’aurais caché ce haut fait d’arme mais c’est fait par 6 community manager et 22 communicants donc ça doit avoir du sens.

    Non parce que 534 évènements pour attirer 1200 chalands ça fait 2 par séance de branlette.
    Ou alors ce sont toujours les mêmes qui se pointent.
    "En commun" oui mais en commun(auté) restreint(e).

    Ou alors ils ont pas imprimé assez de flyers, c’est pour ça.


  • J’attends avec impatience l’exposition photos (tous les 6 ans env.) sur la Shoah des enfants déportés des écoles de Paris centre pendant la 2nd guerre....Cette exposition s’est tenue déjà 2 fois au moins (vu de mes propres yeux) quelques semaines avant des élections locales importantes et affichées ostensiblement sur 100m sur les grilles du Conservatoire National des Arts et Métiers Rue Saint Martin Paris 3...J’’espère que la Mairie du 3eme a bien pensé à budgetiser cet évènement important/piquouse de rappel tant attendu (env. 70 000 euros ???? pour quelques grands panneaux photoshop + textes C’est donné non ? ).
    Merci Anne, Merci P. Aidenbaum (Viellard Maire historique du 3ene pour encore quelques mois avant fusion Paris Centre) d’avoir pensé scrupuleusement à soigner nos pauvres cerveaux amnésiques et malades. Merci à son futur et glorieux successeur de la communauté de lumière de ne pas nous oublier non plus, nous les pauvres goys malades, nous aurons à jamais besoin de notre piquouse de rappel (nous payer ad vitam eternam pour entretenir vos " grands et lumineux artistes") car nos ancêtres ont trop fauté, on a pas le droit d’oublier tout le mal qu’ils vous ont fait..pardon mille fois oh êtres de lumière.. !!!!!

     

    • Je sens que votre texte est sincère, mais je sens aussi que les larmes n’ont pas roulées sur votre visage en l’écrivant... ça se sens, cette haine, vous êtes antisémite.

      Roulez vous par terre en pleurant sur la shoah et on verra si on revoit votre dossier ou non.


  • #2344485

    C’est un reportage sur les colonies israéliennes ?

    Nan, parce-que c’est assez rigolo, il y a des endroits qui ressemblent à des recoins de Paris LOL


  • L’épreuve de force (ou des faits) arrivent tranquillement pour les grandes villes progressistes. Blasio, maire de NY démocrate, vient de supprimer la caution qui faisait pourtant tout le charme dès pré-jugements au motif que c’est pas sympa de demander de la thune à des délinquants. Résultat, des pedophiles et autres maniacs sont tranquillement lâché dans la nature. Même les bobos new-yorkais commencent à perdre patience et la ville se vide de 300 taxpayers par jour.
    A San Francisco, les conventions s’annulent les unes après les autres depuis que la maire a rendu la défécation urbaine, l’exhibitionnisme et le blocage des rues parfaitement légal. Résultat plus de conventions et de tourismes, plus d’argent avec en bonus les flics qui démissionnent.


  • #2344500
    le 17/12/2019 par Phagocytage par adhésion
    Ariel Weil, le maire pas du tout communautaire du IVe parisien

    Du « Talent » ! Quand même Merde.
    Ce garçon, Ariel, parle parfaitement bien (il se répète un peu sur les communautés, mais bon).
    Grand « métisseur » par exemple, sauf pour les siens, à la Sarko quelque part, il force l’adhésion ‘faut reconnaître. Non, respect pour la performance.
    Il s’adresse à l’Elite et à la défunte classe moyenne.
    Il finit par être arbitre et conseil. Au dessus du Lot.
    Dans un autre domaine, tout aussi talentueux mais avec d’autres méthodes « concernant l’adhésion », on a Hanouna qui lui s’adresse, comme Élite et conseil, aux connards de base sans culture. Toujours du genre « faites ce que je dis... ».
    N’étant pas intello, j’espère que mon « ressenti » comme disait Cukierman sera compris ici.


  • Vu comment il s’assoit, il a bien retenu la leçon du manspreading.

    Elle est belle l’avant garde de la république.

     

  • 450 réunions pour rassembler 1200 personnes ?
    On fait une fois et demie mieux sur une A.G. et autant sur un tournoi : les gonzes doivent se foutre de la gueule du monde...


  • Je me deplace a Paris de temps en temps et j’avais remarque l’enseigne Westfields aux Halles. Enseigne que l’on retrouve a Londres dans les grands centres commerciaux. J’ai donc verifier qui est le CEO de Westfields :




    Sir Frank P. Lowy, AC is an Australian-Israeli businessman of Jewish Slovakian-Hungarian origins and the former long-time Chairman of Westfield Corporation, a global shopping centre company with US$29.3 billion of assets under management in the United States, United Kingdom and Europe.




    Sans commentaire

     

  • #2344521

    Le pauvre Weil, tellement intimidé par la caméra qu’il en vient à citer deux communautés qui lui sont totalement étrangères (gay et juive) tandis qu’il en oublie sa communauté d’origine (antillaise) que la journaliste est obligée de lui rappeler.
    Et il a dû beaucoup souffrir dans sa jeunesse à cause de ses parents qui lui on donné en prénom une marque qu’ils avaient vue sur une boîte de lessive.


  • #2344563

    L’Histoire est un perpétuel recommencement. Ils reconstituent le ghetto, à Paris.


  • #2344619
    le 17/12/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Ariel Weil, le maire pas du tout communautaire du IVe parisien

    « Je soutiens Anne Hidalgo dans le centre de Paris où sont expérimentées de nombreuses solutions pour atténuer les effets du réchauffement climatique avec toujours une préoccupation de justice sociale. »

    vomi direct

    mais comment tu peux dire des conneries pareilles ?
    comment tu peux être aussi conne ?

    il est à combien, le prix du mètre carré habitable, à Paris ?

    va donner ton cul Porte de la Chapelle
    fais preuve de la « justice sociale »
    dont tu te réclames tellement


  • #2344621
    le 17/12/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Ariel Weil, le maire pas du tout communautaire du IVe parisien

    va "accueillir" les migrants
    Porte de la Chapelle,
    Audrey

    fais preuve de "justice sociale"
    comme tu prétends


  • #2344631
    le 17/12/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Ariel Weil, le maire pas du tout communautaire du IVe parisien

    c’est simple : tout ce qu’il y avait de bon,
    de vraie vie

    ils l’ont falsifié,
    dans Paris

    c’est devenu une carte postale
    avec la flêche de Notre-Dame en moins

    heureusement que ça voyoute encore dans les arrondissements pauvres
    mais c’est pas des Blancs

    les Blancs, ils ont été rejetés dans la périphérie,
    les banlieues
    les zones de misère

    lol, je crois qu’Aubervilliers
    est classée dans les "moins bonnes villes de France"
    c’est la jonction entre Paris et la banlieue

    ils ont fait meilleur que Montfermeil,
    avec la pt’ite Cosette


  • Je plains les pauvres rats qui vont être pourchassés inutilement par la faute des bidonvilles qui pullulent désormais autour de Paris. Ils ont laissé s’installer des camps dignes des pays sous-développés, et ça entraine en effet, le sous-développement et ses inconvénients. La France a mis des siècles pour arriver à un certain niveau d’hygiène, de salubrité, de beauté, et voilà ce que certains en ont fait, au nom d’idéologie destructrice.


  • "On concentre des quartiers qui sont très contrastés socialement.....on a une population agée et une population jeune".
    Sauf que des jeunes riches et des vieux riches, ça n’a rien de socialement contrasté.


  • Pas de communautés, et tous les problèmes seront résolus, pourtant facile à comprendre. Multi-ethnies = multiproblèmes = conflits = guérillas


  • Les vegans sont-ils d’accord qu’on tue les rats ?
    C’est ignoble...

     

    • Laisse donc les vegans en dehors de tout ça, coco.


    • Parce que sinon ?


    • #2345108
      le 18/12/2019 par une chose est sure, ils sont parisien
      Ariel Weil, le maire pas du tout communautaire du IVe parisien

      @RUKKT
      Pipo & Pompo sont-ils vegan ?


    • Arioviste : oui c’est ignoble, car ils n’y sont pour rien, et sachez que, contrairement à leur mauvaise réputation, donnée par les humains évidemment qui savent tout mieux que la nature, qu’ils sont extrêmement utiles. Donc à défaut de les aimer en tant qu’êtres vivants, certains humains n’ont pas encore cette conscience, on peut au moins les respecter pour ce qu’ils font.

      Extrait : " Les rats jouent un rôle important dans le recyclage et l’élimination des montagnes de déchets que nous produisons. Les services d’hygiène en sont conscients : "S’il n’y en avait pas, les égouts et canalisations seraient tout le temps bouchés."
      On a pu calculer que la population de rats de la ville de Paris dévore 800 tonnes d’ordures par jour, un coup de pouce apprécié des éboueurs ! "


  • Bigre, ce monsieur Weil me semble rassembler dans sa personne toutes les caractéristiques nécessaires pour être un parfait candidat aux yeux des deux principaux lobbies connus dans ce quartier !!!


  • En tant que banlieusard allant de temps en temps à Paris (en moto) je m’intéresse à ce qui s’y passe. De mon point de vue Serge Federbusch a le meilleur programme, de loin. Le plus cohérent on va dire. Et je conseille à qui veut se documenter sur ce qui se passe dans la capitale sous l’ère Delanoé/Hidalgo son site "Delanopolis". Limite satirique, très intéressant à lire.


  • il y a des wagons qui ne devraient pas être concernés par les grèves des cheminots.
    question d’utilité publique. bien conscient que mon humour soit moins subtil que celui d’un dieudonné, je comprendrais que la modération pose son véto.
    bien à tous.

     

  • Ça parle de Paris, France là ?


  • Pour travailler dans cette ville depuis une dizaine d’années, je me demande très sérieusement si la nouvelle Jérusalem, et futur trône de l’antéchrist n’est pas Paris.
    Paris, ville du diable.


  • #2344815
    le 17/12/2019 par L’égout et les couleurs
    Ariel Weil, le maire pas du tout communautaire du IVe parisien

    Ceux que je plains le plus dans ce cloaque, c’est encore les rats !


  • sous son faux air de gentil homme cet homme a les rend qui rayent le parquet.
    son ambition est totale et silencieuse
    mais pas aupres de la france ou des francais
    ces valeurs et ces victoires sont ailleurs


  • Vu son patronyme et sa façon de s’asseoir sur cet immonde canapé jaune, il m’a en effet l’air très représentatif des habitants du 4ème arrondissement : il coche les deux cases qu’il faut cocher.
    Il ira loin celui-là.

     

  • #2344958
    le 17/12/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Ariel Weil, le maire pas du tout communautaire du IVe parisien

    "Mais le chantier des nouvelles Halles a eu raison de sa collaboration :
    « Il y a eu une capitulation devant les intérêts du groupe Unibail. Au lieu d’avoir un centre de la ville, on a un centre commercial. Ça a été le détonateur. »
    "

    ’faut y aller un samedi après midi :
    c’est pourri de petites tantes qui se dandinent

    y’a un sujet pour les sociologues
    d’où viennent ces gosses, avec des cheveux multicolores, un GPS dans le cul

    et puis franchement, les magasins, je vois pas ce qu’ils vendent
    t’as moins cher sur Internet, le même produit, ou meilleur

    ça devrait plus exister, tout ça
    ’faut faire un grand jardin, pour les enfants
    ’faut virer les dealers, les toxs, les proxos

    non, finalement, c’est Audrey qui a raison :
    « Je soutiens Anne Hidalgo dans le centre de Paris où sont expérimentées de nombreuses solutions pour atténuer les effets du réchauffement climatique avec toujours une préoccupation de justice sociale. »

    c’est ce que vous allez avoir
    bonne chance


  • JE sais que la meilleure chose qu’il pourrait arriver à la France et aux Français est la disparition totale de cette ville maudite , où se concentrent TOUS les vices ...PRIONS !

     

    • Beebop : Donc, ça a dû vous faire plaisir l’incendie de ND, c’est un bon début pour votre souhait. Quand votre voiture est sale, vous la mettez dans une casse ? Nettoyer est mieux vous ne trouvez pas ? Paris est la plus belle ville du monde pour des tas de raisons, donc idem, on nettoie en virant ceux qui la salissent, la détruisent, l’enlaidissent, quels qu’ils soient d’ailleurs.


  • Je me demande si elle tourne la pulvar ?


  • Audrey Pulvar tapine grave, elle perpétue la tradition de domestique de maison. Elle ne rate jamais l’occasion d’afficher sa passion pour Sion. Elle a fait le voyage en Israël avec le national-sioniste Goldnadel. Chez Ruquier, elle s’était déchaînée contre de Villepin pour ses critiques répétées contre la "seule démocratie de la planète" ainsi que son départ du dîner du CRIF....avant la fin. Aujourd’hui, elle est tout sourire en compagnie d’Ariel Weil. On l’a compris, le chômage, c’est pas pour elle.


  • Ah il est bon le Ariel, une vraie caricature. Mais qui est donc l’autre caricature à gauche sur la photo en titre ?


  • Quand on pense que Von Choltizt a refusé de détruire Paris et qu’aujourd’hui Paris est livrée à cette bande de rats ! A quand une statue de Von Choltizt dans Paris, à la place de cet immonde Churchill, criminel de guerre et contre l’humanité (Dresde, Mers El Kébir, etc...) ?

     

    • Von Choltizt n’a rien refusé du tout, il n’avait pas les moyens d’exécuter l’ordre, c’est tout !
      Vu les massacres et les destructions qu’il a commis sur le front de l’est, on peut l’exclure du nombre des gens dotés d’une conscience.
      Sa version imaginaire a été reprise et diffusée après guerre lorsqu’il s’agissait de réhabiliter la RFA et de la réintroduire dans le concert des nations .
      L’histoire de "Paris brule t’il ?" est juste de la propagande, sans fondement historique.
      Von Choltizt était un soldat obéissant et un nazi convaincu, si vous pensez qu’il mérite une statue, mettez la dans votre jardin !!!!


    • #2346158

      @landolfi. Et si je te disais qu’il n’y a jamais eu d’ordre de détruire Paris ? Tu gobes toi aussi la propagande ! En tout cas, pendant que certains se battaient sur le front de l’est, d’autres restaient les couilles au chaud !


    • #2346195

      @landolfi. Pendant que certains mouraient sur le front de l’Est pour sauver l’Europe des griffes de Staline, d’autres ont attendu les américains pour se faire coloniser...


  • #2345456

    Il a l’air sympa Ariel Weil , mais le 4e arrondissement, c’est dans quel pays ?


  • Quand tu as la carte des deux clubs, tout est plus facile.


  • Mon p’tit doigt me dit qu’il fait partie de deux coteries celui-là !


  • #2345874
    le 19/12/2019 par C’est la lutte finale !!
    Ariel Weil, le maire pas du tout communautaire du IVe parisien

    Moi, quelque chose me dit ,que ce monsieur pourrait s’installer dans n’importe quel hôtel (hôtel selon Attali) et trouver du travail et de l’argent (pas le sien évidemment celui des autochtones)


  • #2346201
    le 19/12/2019 par Télécharger l’applicaFION
    Ariel Weil, le maire pas du tout communautaire du IVe parisien

    Moi, je propose que Ariel Weil, soit notre nouvelle Marianne, après la Femen Inna Shevchenko ,Ariel serait très progressisme dans les mairies, non ?


Commentaires suivants