Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Attentats de Boston : procès de l’accusé en janvier 2015

Le procès de Djokhar Tsarnaev, accusé d’actes terroristes en 2013 sur le sol des États-Unis, aura lieu l’année prochaine.

Le 15 avril 2013, les autorités de la ville de Boston annonçaient la mort de 3 personnes et 264 blessés, suite à l’explosion de deux bombes artisanales à proximité de la ligne d’arrivée du traditionnel marathon de la ville.

Rapidement désignés coupables, les deux frères Tsarnaev, d’origine tchétchène : Tamerlan, 26 ans, (abattu par la police lors d’une chasse à l’homme dans des circonstances obscures) et Djokhar (photo ci-dessus), aujourd’hui âgé de 21 ans.

La défense du jeune homme avait sollicité 10 mois supplémentaires afin de traiter correctement le volumineux dossier. Le juge fédéral George O’Toole a tranché : deux mois seront suffisants « vu la taille et l’expérience de l’équipe de la défense ».

Autre demande des avocats de l’accusé : que le procès se déroule ailleurs qu’à Boston, de crainte que le jury issu de la ville ne soit partial. Cette demande a été refusée.

30 chefs d’accusation ont été retenus contre Djokhar Tsarnaev, dont utilisation d’arme de destruction massive ayant entraîné la mort, attentat dans un espace public et utilisation d’une arme à feu. L’ouverture de son procès est prévue pour le 5 janvier 2015.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.