Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Attentats de Paris : l’énigme de Charleroi

Amedy Coulibaly s’était procuré des armes de guerre pour mener son attaque contre l’Hyper Cacher mais le mystère demeure sur les moyens par lesquels il se serait procuré ces armes en Belgique, à Charleroi.

Peu après l’attaque contre l’Hyper Cacher, c’est un certain Neetin Karasular, un sympathisant du PKK connu pour ses liens avec le banditisme, qui s’est présenté à la police belge en expliquant avoir été en contact avec Amedy Coulibaly. Dans la foulée, l’homme a été inculpé pour trafic d’armes. Des armes qui auraient fini entre les mains d’Amedy Coulibaly.Seulement voilà, le Carolo (NDLR : habitant de Charleroi) en question qui niait déjà les faits devant le tribunal de Charleroi le 19 janvier 2015, serait bel et bien innocent. La piste à suivre s’orienterait désormais vers un trafic aux ramifications étonnantes puisqu’elles mettent en cause plusieurs services de sécurité français.

Au centre de ce réseau, un certain Claude Hermant, un ancien du DPS (le service d’ordre du Front national), service qu’il avait accusé il y a 13 ans de l’avoir missionné de semer le désordre dans la cité de Beauval à Meaux, ville contrôlée par Jean-François Copé depuis 1995. L’émission Pièces à convictions avait à l’époque consacré un sujet aux manipulations orchestrées par Hermant dans la cité meldoise. Des opérations pour lesquelles il avait pris soin d’infiltrer le quotidien des habitants. Face à ces accusations, l’ex chef du DPS Bernard Courcelles, également connu pour ses barbouzeries en Afrique, avait nié toute responsabilité. Mais il n’en demeure pas moins que Claude Hermant donnait aux réalisateurs de l’émission de nombreux détails sur ses missions de déstabilisation des cités françaises, de même qu’il obtenait facilement des faux documents et des armes en communiquant via une technique très rodée avec un réseau fonctionnant comme un véritable service de renseignement. Au vu des méthodes adoptées par Hermant pour semer le désordre à Meaux à la fin des années 90, il y a de quoi s’inquiéter qu’un tel homme ait pu fournir des armes à Amedy Coulibaly tout en étant un indic de la gendarmerie lilloise.

Lire la suite de l’article sur blogs.mediapart.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1183321

    C’est fou le nombre d’INDICS qui grenouillent autour des attentats "terroristes"... Vous voyez un "justicier islamiste"... indicateur de police, comme Mérah ?... Indic, métier cool, lucratif mais parfois mortel quand on est sacrifié par sa hiérarchie .


  • #1183353
    le 12/05/2015 par Mojo Risin
    Attentats de Paris : l’énigme de Charleroi

    Pas envie d’en lire plus. Au bout de trente lignes toujours pas un fait clair. Toujours pas un angle pas plus qu’une pièce à conviction convenable. C’est pas du boulot ! C’est du brouet.
    En revanche, par ricochet de vagues attaques, ici envers le FN.

    Hier sur France-Inter, dans une émission d’histoire relatant le contexte de la mort de Malik Oussekine : le présentateur explique que que le jeune trouve refuge dans un immeuble, dans le hall duquel il mourra. Qu’un résident de l’immeuble lui avait ouvert la porte et que ce "résident ne devra, peut-être, sa survie qu’à la couleur de sa peau...". En effet, la police arrivait sur les talons de Oussekine.

    Pourquoi laisse-t-on passer que la police est un corps constitué d’assassins racialistes sur une radio de "service public" ? Que le FN est une association de criminels trafiquants d’armes ? Qu’à Calais les flics ratonnent en toute impunité ?

     

  • #1183394

    Tiens, c’est Julien Teil l’auteur de l’article. Il a son blog sur Mediapart...


  • #1183437

    Julien Teil, hébergé par médiapart.. !?? Y a un truc qui m’a échappé là...

     

    • #1184628

      Ce blog est censuré par Mediapart de toute façon, l’indexation est supprimée grâce à la ligne de code



      < meta name="robots" content="noindex" />



  • #1183512

    Moi j’ai vu une vidéo sur youtube ou un complice de Coulibaly se rendait juste avant l’assaut dans le magasin casher , pourquoi personne ne parle de ce 2ème terroriste ? qu’est-il devenu ? qu’a t’il donné en échange de son camouflage par les médiats et le gouvernement ?

     

  • #1183607

    Union d’islamistes et de partisans du FN ?


  • #1183846

    Dans ces scénarios à rebondissements, à la « The Game », je ne serais pas surpris d’apprendre un beau matin, que tous ces comédiens du nouveau « reality show terroristes » (Ben Laden y compris) étaient finalement et tranquillement en train de se taper une bière et une pizza devant leurs télés, pendant la retransmission de leurs crimes et de leurs exécutions, sur les écrans du monde entier.