Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Attentats de Téhéran : les Gardiens de la Révolution accusent l’Arabie saoudite d’être impliquée

L’organisation paramilitaire iranienne a laissé entendre que la rencontre de Trump avec des dirigeants du Moyen-Orient n’était pas étrangère à une vague d’attaques revendiquée par Daech, qui a frappé Téhéran le 7 juin.

 

« Cette action terroriste [du 7 juin à Téhéran] après la rencontre du président des États-Unis avec le chef d’un des gouvernements réactionnaires de la région qui a toujours soutenu les terroristes est lourde de sens, et la revendication [des attentats] par Daech montre qu’ils sont impliqués », ont fait savoir les Gardiens de la Révolution islamique d’Iran dans un communiqué à l’agence de presse officielle Isna, cité par l’AFP.

Cette organisation paramilitaire iranienne, qui dépend du Guide de la Révolution et chef de l’État Ali Khamenei, faisait référence à la tournée au Moyen-Orient de Donald Trump fin mai, lors de laquelle le dirigeant américain s’était entretenu avec le roi d’Arabie saoudite et des représentants d’autres pays de la région.

Le 7 juin, dans la capitale iranienne, des assaillants ont ouvert le feu dans le parlement. Au moins un kamikaze s’est fait exploser dans le même bâtiment, et un autre dans le mausolée de l’ayatollah Khomeiny, père fondateur de la République islamique d’Iran.

Revendiquées par Daech, ces attaques ont fait au moins 12 morts et 39 blessés, selon le service des urgences cité par l’AFP.

Voir aussi, sur E&R :

Décrypter l’actualité avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.