Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Au pays de Charlie, la laïcité ne vaut que pour les musulmans

En pleine campagne anti-voile ou antimusulmane, il est bon de rappeler quelques notions de laïcité, une laïcité à géométrie variable puis des entorses à l’égalité républicaine ont été constatées. Nous avons pour cela retrouvé un article, passé relativement inaperçu, du Parisien daté du 14 mai 2013. On va comprendre avec cet exemple édifiant à quel point la laïcité est bien une autre religion, la religion d’État, ou plutôt de la République, c’est-à-dire des loges maçonniques.

« Certains étudiants en droit à l’université Paris-Est - Créteil (Val-de-Marne) auront quelques jours de plus pour réviser. La nouvelle aurait dû soulever l’enthousiasme général, mais pas cette fois. Des examens de licence 3 et master 1 étaient prévus les deux jours qui viennent. Mais ces partiels sont reportés aux 17 et 21 mai. Un décalage annoncé peu de temps avant les vacances de printemps et qui a suscité bien des interrogations, le calendrier des épreuves étant fixé en début d’année scolaire.

“On s’est renseignés auprès de l’administration, qui nous a avoué que c’était à cause de fêtes religieuses”, raconte Caroline, en licence 3. “C’est incroyable. En cours, on nous rabâche les principes de laïcité, d’égalité mais ils n’existent pas en droit à Paris-XII”. Avec d’autres camarades, Caroline a découvert qu’il s’agissait des fêtes juives de Chavouot. »

Le doyen de la faculté de droit, Jean-Jacques Israël, vole au secours des reportés :

« Il n’y a pas eu de report. On est restés dans le calendrier voté qui a été réaménagé pour tenir compte de contraintes matérielles et de la circulaire ministérielle de 2004 qui impose le respect des fêtes religieuses aux établissements d’enseignement. C’est une tradition à la fac de droit. La laïcité n’est pas remise en cause. »

 

De l’autre côté de la barrière (sociale), la laïcité s’impose. Les bacheliers qui font le ramadan n’ont pas le droit à un report, on comprend que cela pourrait désorganiser tout le dispositif national, comme l’explique France Bleu. Alors on s’adapte :

« Les épreuves qui vont se succéder coïncident cette année avec le ramadan. Cela faisait 30 ans que ça n’était pas arrivé.

Pire encore cette année, le ramadan tombe aussi en même temps que les jours les plus longs de l’année. On ne pourra ni boire ni manger entre 3h50 du matin et 22h.

Anas a minutieusement préparé son emploi du temps. Il mettra le réveil à 3h du matin pour manger un repas consistant . Le jeûne, il le pratique depuis des années. Il pense tenir le coup même pendant les épreuves les plus importantes. »

 

En 2011, Libération expliquait à son tour, à travers les propos d’une étudiante de confession juive, que les concours aménagés pour les étudiants juifs n’avaient « rien de nouveau ».

« Arielle Schwab est présidente de l’Union des étudiants juifs de France. Pour elle, la polémique sur l’affaire des épreuves décalées pour la Pâque juive, révélée par Mediapart, n’a pas lieu d’être.

Faire passer à quelques étudiants des épreuves de concours en décalé pour leur permettre de fêter la Pâque juive. Un scandale ? C’est en tout cas de cette manière que Mediapart révélait l’affaire mardi. Selon le site d’information, l’Élysée serait intervenu pour demander l’organisation d’épreuves nocturnes les 20 et 26 avril, aux concours de grandes écoles d’ingénieurs (les Mines, Ponts, Centrale et Supélec). La petite dizaine d’étudiants concernés devaient rester confinés toute la journée afin de ne pas avoir accès au sujet, et plancher de 22 heures à 2 heures du matin. »

Ce confinement et ce décalage posent problème. Et si les sujets tournaient ? Mais ne soyons ni complotistes ni mauvaise langue : tout le monde sait que dans le supérieur, une morale rigoureuse règne parmi les étudiants et les bacheliers, à plus forte raison chez les croyants. Il y a bien sûr des moutons noirs parmi eux, mais n’allons pas amalgamer.

« De leur côté, le grand rabbin de France Gilles Bernheim et le président du consistoire central Joël Mergui ont dénoncé jeudi un “procès en laïcité instruit”. Leur réaction fait suite à celle de Richard Prasquier, président du Conseil représentatif des institutions juives de France, selon qui le confinement de quelques étudiants juifs “ne mettait pas en cause les principes de laïcité républicaine”. »

Libé ajoute un petit détail qui peut chagriner les catholiques :

« Chaque année, une circulaire mentionne les fêtes religieuses à l’occasion desquelles des « autorisations d’absence » peuvent être délivrées. Aucun examen ni concours public ne doit se dérouler ces jours-ci. Trois fêtes juives y figurent, mais pas celle de Pâques. »

On le voit, en humour (avec Dieudonné), en politique (avec Soral) comme en laïcité, c’est encore le règne du 2P2M (deux poids, deux mesures). Heureusement, après la révélation de Mediapart en 2011, « les épreuves parallèles n’auront finalement pas lieu », selon le quotidien. Saut que c’est reparti en 2013 d’après Le Parisien... et en 2016 d’après islaminfo.fr :

 

« Nabil Ennasri vient de publier sur sa page Facebook un message d’un étudiant d’une faculté de médecine parisienne. L’image publiée par le militant communautaire indique qu’un examen prévu de longue date pour le 13 juin est déplacé au 14. La raison invoquée par l’établissement est le risque d’absence à l’examen de plusieurs élèves à cause d’une fête religieuse.

Selon Nabil Ennasri, le 13 juin correspondrait à “la fête juive de Chavouot qui commémore, pour les juifs, la descente de la Torah à Moïse”. Pour lui, il existe un deux poids, deux mesures entre cet acharnement contre les femmes voilées à l’université et les accommodements faits par la faculté “à cause d’une fête célébrée par quelques-uns”.

“Vous lisez bien : alors que des politiques nous bassinent avec l’interdiction du hijab à l’université et que toute revendication provenant des musulmans est vue comme une atteinte à la laïcité, on se permet de bousculer l’agenda d’une centaine d’étudiants à cause d’une fête célébrée par quelques-uns”, écrit-il sur son compte officiel Facebook. »

Qu’on soit bien d’accord : la laïcité, c’est pour tout le monde ou pour personne. Ou alors ça recouvre autre chose, comme l’explique Youssef Hindi...

 

Bonus : le pipeau républicain sur l’égalité des croyants et la neutralité de l’État

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’ai retrouvé la réaction pas très catholique de zemmour sur ce sujet https://www.dailymotion.com/video/xi9k4c

     

    • Il dit, certes un peu mal à l’aise, que l’islam comme le judaïsme doivent s’incliner devant le code civil. On ne peut donc lui reprocher un deux poids deux mesures.


    • #2323007

      Pourquoi "pas très catholique" ?
      Je trouve qu’il a bien parlé, et qu’il a fait preuve de neutralité.
      Que vouliez-vous qu’il dise de mieux ?


    • Mais, non de Zeus ! Il est tout de même incroyable que les gens ne se rendent pas compte que l’Islam est un judaïsme revisité et saupoudré de folklore bédouin et d’intérêts du calife !
      C’est historiquement indéniable, et prouvé par les textes et les commentaires de texte.
      Ça crève les yeux.


    • @ Paul. Absolument. C’est étrange que personne ne fasse le rapprochement !!


    • Paul... Paul le poulpe ?
      Non Paul l’extraterrestre !


    • @ Ritch

      Abraham père d’Isaac et d’Ismael
      Chacun prétend que c’est le père de sa nation qui allait être sacrifié.
      Le jeûne, les interdits alimentaires, la circoncision, la pureté de la femme, le voile. la lapidation...
      Juifs et musulmans couchent leurs morts dans un linceul, à même la terre, le plus rapidement possible.
      Si on creuse encore, on trouve des similarités encore plus troublantes.
      Quant à la contextualisation de la société bédouine de l’époque, que ce soit les histoires de bétail ou de moeurs etc., c’est presque inquiétant.
      Le message du Christ, par contre, est absent de l’Ancient Testament et de l’Islam.
      Ce sont des faits. Tu peux vérifier.


    • Paul c’est sur que tu n’a jamais ouvert le coran pour dire que le christ n’est pas dedans vérifie ce que tu vas écrire avant de le publier bêtement.
      A bon entendeur


    • Il n’est pas dedans en tant que ce qu’il est, sa nature de Sauveur est dénié, et ça change tout, car qui "sauve" donc dans les autres religions ?


    • @Lol
      @Paul n’a pas écrit que le Christ n’est pas dans le Coran, mais que son message n’y est pas. Entre la Torah et le Coran, il n’y a que de mineures différences réthoriques mais le fond est le même. Le Nouveau Testament, par contre, s’oppose totalement à la Torah.


    • Je publies bêtement, peut-être.
      En tout cas, toi, tu ne sais pas lire, et c’est dramatique pour tout le monde.
      Le message du Christ n’est pas le Christ.


    • Le judaïsme lui-même est un judaïsme revisité puisque le Talmud date de plusieurs siècle après le christianisme et qu’il n’a rien à voir avec le pharisianisme dont on connaît peu de choses et qui est le judaïsme auquel s’est opposé Christ. Pharisianisme qui lui-même était une secte juive comme une autre puisque la secte juive dominante était celle des saduccéens. Le christianisme lui-même est un retour au judaisme puisque pendant longtemps la lecture de la Bible - que Simone Weil détestait - fut interdite aux chrétiens


    • Quelle message du christ ? Dans le coran il y est mentionné de nombreuses fois
      45 - (Rappelle-toi), quand les Anges dirent : "Ô Marie, voilà qu’Allah t’annonce une parole de Sa part : son nom sera "al-Masih" "Issa" (Jésus), fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés d’Allah."
      46 - Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien."
      Le Messi est christ sont le même mots
      Le message donc vous parlez c’est la trinité ?


    • @lol

      Matthieu 24
      …23Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. 24Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. 25Voici, je vous l’ai annoncé d’avance.

      Peut-on résumer en quelques mots le cœur du message évangélique, celui annoncé et vécu par Jésus, devenu celui de toute l’Église, au long de son histoire et dans sa mission actuelle ? Cinq mots pourraient le résumer : révélation, béatitudes, amour, imitation, résurrection.

      Révélation : Jésus nous fait découvrir le vrai visage de Dieu, un Dieu amour et Père, un Dieu proche. Le Dieu des musulmans, comme Yahweh, est un dieu jaloux et vengeur plein de courroux.

      Béatitude : Les Béatitudes sont des appels à vivre selon l’Évangile de Jésus, et pas comme un chef de guerre, ce qui est le cas de Mohamed, au nom d’Allah, et Yahweh, c’est à dire conquérir et massacrer.

      Amour : c’est le commandement majeur : « Voici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés« . Rien de tel dans la bouche de Yahweh ou Allah.

      Imitation : « Ce que j’ai fait pour vous, faites-le vous aussi… » or, le prophète des musulmans était un chef de guerre, et Yahweh également - tout l’Ancien Testament est un livre guerrier, le Coran essentiellement aussi.

      Résurrection : les musulmans n’y croient pas

      Bon, maintenant tu peux nous sortir tes sourates. Oh djadja, y’a pas moyen djadja, parle encore y’a R, crache encore y’a R


    • Entre en parler et LE suivre, il y a tout un monde.


    • Paul tu confond la vengeance et la justice.


  • C’est vrai qu’il y a 2 poids 2 mesures .
    Seulement derrière ce mensonge général sur la laïcité , n’y a t’il pas un autre mensonge sur les intentions républicaines des musulmans ? La religion juive n’est pas prosélyte . Et même si leur communautariste peut nuire à notre France , nulle part ils ne mettent la pression pour qu’on fasse comme eux , ça leur est même utile qu’on ne change pas , et que par là , on soit manipulable à volonté .
    Ils peuvent prendre le pouvoir dans l’ombre , nous pourrons toujours picoler , bouffer du hallouf , parler de cul et aller à l’église ; du moment qu’on consomme et qu’on protège Israël , tout va bien .
    Ca n’est pas le cas de nos frères musulmans , ils ont une tendance à la domination directe et à la soumission des infidèles , l’histoire le montre , les pays musulmans où l’islam n’est pas la doctrine d’état , avec d’autres communautés ,sont des pays avec un pouvoir extremement fort ( Syrie, Irak de Saddam,Indonesie, Russie), ou avec des tensions permanentes avec les autres communautés (Liban , France ) .
    En tous cas , rien qui ressemble au bon vivre de la France .
    Donc , ok pour ne rien confondre , l’immigration massive est le facteur de déterioration de notre mode de vie , mais l’islam est forcément à terme , si trop important , la fin de notre mode de vie à la Fernandel . Bètement , j’y tiens encore .

     

    • C’est assez juste et je suis en accord avec le mode de vie à la Fernandel : même celle de Bourvil, pour ne pas vexer les adeptes de la cuisine au beurre.
      Plus loin, au-delà de ne pas être prosélyte, les porteurs du judaïsme sont essentiellement matrilinéaires, ce qui limite « l’accès » à la communauté (sauf pour les quatre convertis, s’ils le sont un jour vraiment). Cependant, de cette communauté, sont nés deux sionismes : le premier étant celui des rabbins étouffé dans l’œuf, le second ayant été défini en préambule par Herzl ; celui-là, en revanche, à défaut d’être prosélyte, il est très influent et prégnant en usant de toutes les astuces politiques et déviantes qui soient, tout en se cachant derrière les « vertus » du judaïsme qu’il ne pratique en rien.
      Les autres essayent de prendre la même voie, tentant de cacher l’islamisme derrière le musulman puis ensuite derrière l’immigré, pour opposer un acte de racisme à tout réfractaire, comme les précédents s’insurgeront d’un acte antisémite de tout récalcitrant au sionisme, sur ses propres terres.


    • Le souci est là : à chaque pas que font les musulmans, à chaque fois qu’ils triomphent pour faire reconnaître leurs droits de vivre ici selon leur religion, ils remplissent, toujours un peu plus, à leur insu ou non, le rôle de balai qu’en haut lieu il leur a été donné. Leur réussite fait la réussite du petit coq, qui attend patiemment dans l’ombre de les voir écraser à coup de radicalisme la chrétienté.
      Bien sûr, s’ils gagnent, la France ne sera plus jamais la France, et ils ne gagneront qu’un territoire qu’ils ne pourront pas entretenir (oui parce que bon, si c’était le cas, pourquoi donc avoir émigré ?) et l’ennemi aura remporté la partie.
      Le comprennent-ils ? J’en doute, les conquérants dans leurs rangs leur communiquent leur fièvre... Et tout cela va bien sûr mal finir, puisque les français, détachés de la religion depuis plus d’un siècle, ne se laisseront jamais faire. Et les français encore attachées à leur religion non plus.
      Conclusion : seule la montée d’un parti nationaliste français évitera la boucherie, et permettra de trouver des solutions pour le futur dans le respect de chacun.


    • #2323010

      savonarole, je suis entièrement d’accord avec vous.
      Votre commentaire est pertinent et très juste.



    • Et même si leur communautariste (sioniste) peut nuire à notre France , nulle part ils ne mettent la pression pour qu’on fasse comme eux , ça leur est même utile qu’on ne change pas , et que par là , on soit manipulable à volonté .
      Ils peuvent prendre le pouvoir dans l’ombre , nous pourrons toujours picoler , bouffer du hallouf , parler de cul et aller à l’église ; du moment qu’on consomme et qu’on protège Israël , tout va bien .




      Ce que tu penses là est effarant ! On dirait un esclave qui parle. Oui, effectivement, avec ton renoncement, pas besoin de musulmans pour te coloniser, tu en es conscient ?


    • Il ne s’agit pas d’être un esclave heureux... Mais de remarquer que certains contrôlent la sphère publique, et qu’une religion importée contrôlera aussi, forcément, à terme, notre sphère privée. Plus aucun espace de liberté donc, ni dans la rue ni chez soi.
      Ceci étant dit, bien sûr, ni l’un ni l’autre ne sont souhaitables.


    • @ Paul : +1 Père Gabriel Théry alias Hannah Zacharias "De Moïse à Mohammed" 1955


    • #2323176

      ... on remarque que beaucoup ont comme priorité la défense du musulman, au lieu de celle de la France.a grand coup de " vos femmes, vous" et autres : ces gens ne SONT PAS FRANCAIS. La lecture des commentaires est fort instructive.

      Commence sérieusement à en avoir marre...


    • @savonarole



      nous pourrons toujours picoler , bouffer du hallouf , parler de cul et aller à l’église




      Tu acceptes d’abdiquer ta liberté de pensée et d’expression ?


  • Ressortez aussi l’article de la presse communautaire qui félicite Martine Aubry pour l’aménagement des heures de piscine à Lille, strictement pour les baigneuses juives. Et tant, et tant. En fait les musulmans sont très sages, n’en déplaise à certains.

     

  • On l’avait bien compris depuis longtemps.
    Il n’y a rien de plus insultant de voir une personne te prendre pour un con et qui fait mine de ne pas comprendre l’agacement d’un musulman sur ce sujet. A partir du moment où il y a un deux poids deux mesures, n’espère rien d’autre que le mépris.

     

  • L’arnaque ne réside pas dans le concept de laïcité qui implique séparation de tout dogme religieux de l’État et de la liberté de conscience pour chacun, mais de l’usage qui est fait de ce dernier, selon le poids de tel lobby ou de la lutte contre tel autre.
    Par ailleurs, il est normal que cela grommelle et qu’il y ait une mauvaise interprétation du sujet dans la mesure ou une bonne partie des fêtes (ou vacances) reposent, en France, sur une tradition séculaire dont certaines se veulent du calendrier catholique apostolique romain.
    Plus loin, quand bien même cela se prétend honorifique, le Président en exercice est chanoine de Latran et co-Prince d’Andorre au côté d’un évêque, lorsqu’il accepte les clefs du champ de tir : l’on comprend que le Sanhédrin et les big boss de l’Oumma ou de l’OCI, poussent au cul. L’on attend les bonzes et les croyants aborigènes du « Temps du rêve » mais, comme le souligne l’humoriste controversé au sujet d’autres animistes : « C’est quoi ton projet, quel est ton pouvoir d’achat ? ».
    Se plaindre de ce deux poids deux mesures est une chose, déposer plainte pour galvaudage du concept (et donc de la loi ?) de laïcité en est une autre : l’on m’excusera, mais à lobby, lobby et demi. Plutôt que de pondre des articles de presse ou quantité de commentaires désabusés sur les blogs, que les types portent plainte chaque fois que la « loi » est détournée au profit d’une communauté, quelle qu’elle soit.
    Avant même, qu’ils sévissent : que le fumeux 14, déplacé pour telle cause anti-laïque, ils bloquent l’accès à l’examen...
    Par ici, quand une entité, une société, un type, préempte, par quelque moyen que ce soit, sur le bien commun, une partie commune, un espace commun, on l’enquille dans l’instant : par tout moyen coercitif qui soit, si la chose n’est pas rétablie à la première sommation amiable.
    L’autre problématique étant le degré de jugement que l’on vous prête selon que vous enquillez telle ou telle communauté :
    - Les catholiques ? Pas très grave... l’on vous vénérera dans votre mise en exergue de la laïcité. Quant aux cathos, ils tendront l’autre joue...
    - Les musulmans ? L’on vous fera passer pour islamophobe et non pour pro-laïcité.
    - Les juifs ? Vous serez traité d’antisémite : ce qui n’a pas du tout la même signification que de ne pas vouloir d’empreinte du judaïsme dans les lieux et quant aux affaires publiques.
    P*tain de facteur humain qui nécessite un combat de tous les instants...


  • Rien de nouveau sous le soleil pour peu qui cherchent un peu..
    Il y a même et là c est the must : le tribunal rabbinique prévaut sur la loi républicaine : mariage , divorce, litiges commerciaux entre juifs etc..


  • « En 2011, Libération expliquait à son tour, à travers les propos d’une étudiante de confession juive, que les concours aménagés pour les étudiants juifs n’avaient « rien de nouveau ». »

    Là nous sommes tous d’accord, ça fait un moment qu’on nous prend pour des cons !


  • Pour aller plus loin, je dirais que la "laïcité" républico-maçonnique ne semble s’appliquer qu’au catholicisme.

    Prenons Paris, la "ville lumière" :

    - la municipalité, avec l’argent public, célèbre Hanoukka ;
    - la municipalité, avec l’argent public, célèbre la rupture du jeûne, souhaite "un bon ramadan" aux "amis" (électeurs ?) musulmans.

    - la municipalité rappelle systématiquement, avec force, le principe de laïcité si on veut mettre une crèche quelque part dans l’espace public...

    Je sais également que la municipalité voudrait faire interdire l’entrée dans Paris du pélerinage Chartres-Paris de la FSSPX, au nom de je ne sais quel risque.
    La préfecture rappelle toutefois régulièrement à l’édile qu’on ne peut pas interdire une procession qui, de surcroît, nettoie tout après son passage, quand dans le même temps, on autorise des manifestations de type gay pride...

     

  • Faut vous réveillez les gars c’est pas les seules privilèges qu’ils ont... toute la crasse politique de France leur lèche les pieds.


  • 1:36 que j’ai le droit de parler de ma religion... ;que je ne subis aucune pression de la part d’un adulte ....
    c’est pour qui ?
    1:55 que je dois respecter les règles de l’école publique et de ne pas montrer de manière trop visible...
    Et ça c’est pour qui ?
    Surtout padalmagame


  • La video sur la laïcité vient de m’apprendre que je n’ai pas a croire a la religion de la Shoah ou du gendre ou du réchauffement climatique et que rien ne va m’arriver si je le clame haut et fort.

    Vivement que la laïcité arrive en France !


  • #2323214

    Décidément. N’y a-t-il vraiment plus rien à sauver chez ces gens là ?



  • Au pays de Charlie, la laïcité ne vaut que pour les musulmans




    ... et les catholiques.

    Vous avez oublié les catholiques. Dans un pays comme la France c’est gênant.

     

    • @igor Meiev
      C’est exactement la réflexion que je me faisais...
      C’est vrai qu’on en est à un tel point que l’on ne peut même plus évoquer le christianisme !
      Il faudrait arrêter de focaliser et remettre "l’Eglise au centre du village"...
      Pour paraphraser t Elisabeth Levy : "Si on s’en prend aux musulmans et aux juifs, à qui ne s’en prend-t-on pas ?" (et qui, sous entendu, sont les responsables)...
      Ces obsessions finissent par être dérangeante et moi ne suis pas spécialement croyant, je vais finir par devenir extrémiste catholique...


    • Yul,

      Devenir catholique, je vous le conseille, pour vous même d’abord, et ensuite pour la France.
      Un seul ouvrage, si vous voulez voir ce qu’a réellement donné le catholicisme en France durant dix siècles, avant qu’il ne soit écarté de l’Etat puis infiltré : Lumière du Moyen âge, de Régine Pernoud, historienne. Aucun autre ouvrage ne porte aussi bien son nom. Ce bouquin contient l’âme française et tout un tas de solutions d’une intelligence et d’une justesse remarquables, qui ont été mises en place par nos ancêtres pour résoudre les problèmes qu’ils rencontraient au quotidien (et dont la plupart d’ailleurs pourraient très bien être de nouveau appliquées aujourd’hui, pour nous sortir du merdier !). C’est le terreau de notre pays que vous allez y trouver, et c’est tout bonnement revivifiant.


    • @Igor
      Il me semble pourtant que la calendrier en France intègre déjà les fêtes chrétiennes ?


    • @gigou
      Peut-être qu’un jour serais-je touché par la grâce et deviendrais-je véritablement croyant...
      Pour l’instant je me défini comme simplement de culture chrétienne et je suis prêt à me battre afin de pouvoir le rester. Je désire que l’on refasse de la religion catholique (pas celle de l’Eglise actuelle) la religion d’Etat.
      Se définir comme croyant sans véritablement l’être est une insulte aux véritables croyants...


    • Encore heureux John, mais ce n’est pas la preuve qu’elle ne s’applique pas aux catholiques, au contraire... les débats médiatiques sur l’"affaire du voile" en ont été la preuve :

      alors que les catholiques n’étaient pas concernés par l’affaire, les laïcistes les mettaient sans cesse sur le tapis en disant "oui mais les catholiques ils font ça eux", "oui mais les bonnes soeurs aussi ont un voile", "oui mais les cathos, oui mais les cathos gnagna"... que des attaques sous faux arguments.

      Bref, on voit bien que la laïcité entend avant toute chose veiller à ce que les catholiques ferment bien sagement leur gueule.

      Quand une bonne soeur et un homme d’Eglise sont à l’assemblée, ils doivent retirer certaines choses, alors qu’en principe ils ne sont pas concernés car faisant partie du clergé. Mais "on" tient tout particulièrement à les humilier, c’est tout.

      La grande peur des laïcistes c’est de voir les catholiques sortir de leur boîte en se rappelant soudainement que la laïcité ne vaut que si les catholiques acceptent qu’elle s’applique...

      La révolution française n’est pas terminée, la secte républicaine le sait ; l’esprit des vendéens n’a jamais été aussi vivant qu’après leur massacre.


  • Hallucinant le niveau de partialité par tous et partout dans les médias mainstream et la politique !


  • #2323259

    Ne comptez surtout pas sur Riposte laïque, Valeurs actuelles, Fdesouche, TVLibertés, Marine Le Pen, Marion Maréchal, Philippe de Villiers, NDA, Zemmour, Elisabeth Lévy, Goldnadel, Bercoff... enfin tous les champions de la droite nationale pour dénoncer cette flagrante laïcité à géométrie variable.

     

    • #2323391
      le 17/11/2019 par Cabu Wolinski Charb et Charlie
      Au pays de Charlie, la laïcité ne vaut que pour les musulmans

      par contre toi tu peux compter sur Mélenchon l’athée-Luciférien qui en tant que libre-penseur Franc-Maçon et Cathophobe ne pense que par lui-même et à travers le Coran !
      lui Mélenchon qui dans un proche passé !
      se trimballait bras dessus, bras dessous avec Cabu et Charb !
      et qui maintenant défile main dans la main avec les barbus et les hidjabées !
      comme girouette et comme balance Mélenchon c’est vraiment le top du top !


    • #2323476

      Je n’inclus pas Mélenchon car il ne défend pas la nation. Avec lui, on est fixé, il a le mérite de la clarté, c’est un gauchiste pur jus, il est donc pro-immigration. Je pointe du doigt les lâches et les hypocrites de la droite nationale qui chantent la France ancestrale du matin au soir et qui n’osent pas s’attaquer à l’élite (marqué religieusement) alors qu’ils savent qu’elle contrôle tous les leviers du pouvoir.


    • #2323494
      le 17/11/2019 par Cabu Wolinski Charb et Charlie
      Au pays de Charlie, la laïcité ne vaut que pour les musulmans

      c’est cela béni ouioui surtout quand ces soit disant patriotes musulmans
      qui se prétendent Français ne votent pas, ou votent systématiquement
      contre le FN-RN !
      et les mondialistes immigrationnistes sont les premiers sponsors
      (avec l’argent volé, racketté aux contribuables Français)
      de l’islam politique, ethnico-religieux et invasif en France !


    • #2323508

      ce n’est pas l’élite marquée de l’étoile jaune comme vous semblez l’insinuer
      insidieusement qui était armé de fusils d’assaut kalachnikov au Bataclan
      pour homicider à la chaine, en masse des Français/ses !
      mais bel et bien des Français et des Belges Musulmans traitres à leur Patrie !


    • #2323697

      @Schaerbeek Molenbeek, jamais il n’y aurait eu de Bataclan si la France était dirigé par des patriotes et non par des représentants de l’étranger. Israël soutien et soigne les djihadistes qui sert
      merveilleusement ses intérêts.D’ailleurs après le Bataclan, il suffit de voir la joie de Netanyahu, tellement heureux de défiler au coté des dirigeants de la planète contre le terrorisme pour comprendre à quel point celui-ci est instrumentalisé ( pour ne pas dire créé) à des fins politiques.


    • Bonsoir à tous,

      tout d’abord îl faut savoir que le Ramadan est une obligation pour celui qui peut s’en acquitter.
      Et Comme l’Islam est une religion qui prône l’intelligence et l’adaptabilité à l’inverse du dogme bête et méchant. Bah c est tout simple, les étudiants qui jouent leurs avenir ont tout simplement la possibilité de ne pas faire le ramadan durant les jours où ils passent le Bac.
      ils ont la possibilité de rattraper ces jours ultérieurement !
      C est Pas hyper laïque comme religion lol et tout ca est hyper licite pour un musulman.
      d’autant plus que le musulman aura l’opportunité de tenir ses engagements de rattrapage de Ramadan et qu’il sera remercié par Dieu !
      franchement Bac Inchallah + rattrapage de Ramadan et Pas rattrapage tout court = bénédiction
      croire en Dieu c est voir des solutions quand tout paré obscure !
      Que Dieu vienne en aide à tous les futurs bacheliers de toutes confessions


  • #2323275

    La seule religion persécutée et humiliée en République française est la religion catholique.

    En dehors d’elle, toutes les religions sont protégées par la République au prorata de leur christophobie, et donc la religion juive avant la religion musulmane.

    Par exemple,

    on protège les synagogues
    on construit les mosquées
    on brûle ND de Paris.

    Et pour endormir la vigilance des catholiques déjà bien endormis aux jeans à une jambe, on nous parle "inégalité de la laicité" maiss entre la religion juive et musulmane, omettant de nous préciser qu’elle a presque totalement disparue au profit des catholiques.

    Qui sont... qui sont ?

    Les ennemis à abattre de Marianne , Muhammad et Moshe.

    C’est leur seul point commun à ces trois satellites du diable : leur détestation du catholicisme.

    Catholiques, nous devons mourir !

    La France ne nous appartient plus.

    Elle est devenue la propriété indivis :

    - des Francs maçons, fils spirituels du judaisme talmudique
    - des juifs talmudiques frères dévoyés du judaisme abrahamique
    - des musulmans frères cadets des juifs abrahamiques et fils religieux des juifs talmudistes

     

    • La question est : comment est-il possible que les catholiques se retrouvent persécutés alors qu’il sont pour l’instant largement majoritaire dans ce pays ? Pourquoi le haut clergé ne prend pas la défense de ses ouailles ?

      Je ne comprends pas ce que vous entendez par catholique. Vous voulez dire église universelle ou juste les papistes ?


    • François, je suis d obedience musulmane et n ai aucun sentiment hostile vis à vis de la chrétienté, bien au contraire.

      Mais désignez plutôt le " on ".

      La laïcité est une arme et un outil qui s inscrit dans un processus de destruction de la foi.


    • Tout a fait. La laicité est une arme exclusivement et spécifiquement anticatholique. Le reste, c’est du cirque.


    • #2323377

      L’explication est très simple : les catholiques ne défendent pas leur religion, contrairement aux juifs ou aux musulmans. Donc, qu’ils ne s’étonnent pas de disparaître au nom de la laïcité. Avez-vous vu des catholiques défiler contre la suppression des croix ou des crèches ? Entendez-vous des catholiques exiger une enquête et des sanctions pour l’incendie de Notre-Dame ? Des catholiques ont-ils exigé d’avoir leur mot à dire sur la reconstruction de Notre-Dame ?


    • @François
      il est temps de se réveiller, chrétien n’ a jamais été le fait de lever un bras et crier " oh jésus". le chrétien d’autre fois est le curé d’aujourd’hui hui ( sans contrainte de mariage) , même chose pour la bonne sœur pour les femmes.


    • #2323451

      depuis 1789 la fille ainée de l’Eglise a été mise sous tutelle Franc-Maçonnique

      s’est comme si Satan était le tuteur de Jésus et de Marie !

      et le résultat au fil des ans est là pour le confirmer !
      déchristianisation, défrancisation, islamisation de la France
      destructions des églises, constructions de mosquées en France
      et en finalité le Grand Remplacement ethnico-religieux des Français


    • #2323482

      depuis 1789 les Francs-Maçons ont nommé Satan comme étant le tuteur légal
      de la Fille ainée de l’Eglise (la France)
      et depuis les églises sont rasées pour faire place aux mosquées
      qui sortent de terre comme des champignons !


    • Jamel zem, faire un parallèle entre le satanisme républicain et l’Islam ne peut venir que d’un fou.


    • Pour répondre raciste jaloux, je n’ai qu’une seule chose à dire : la nature a horreur du vide, si le nombre mosqué augmente, c’est peut être parceque le nombre de Fidel chrétiens diminue, et je pense pas que ce soit la faute des musulmans. Alors allez prêcher vos coreligionnaires au lieu de reprocher l’existence des autres.


    • Se victimiser aide t-il à appréhender la problématique ?
      Laisser s’exprimer le pathos et les tripes au lieu des neurones aide t-il à analyser sereinement une situation ?
      Les émotions sont-elles la solution ?
      La réalité factuelle n’est-elle pas un plus nuancée ?
      Les synagogues ,mais aussi les écoles et autres institutions juives sont plus que protégées nous le savons.
      Les mosquées sont construites avec les deniers du culte et mettent des années avant d’aboutir.
      ND a t-elle été brûlée sciemment ou par accident ? Le tireur de Bayonne à fait son choix.


  • Ceux qui veulent que les Français ne soient plus catholiques ont employé les armes suivantes contre le catholicisme :
    - ringardisation (ce n’est plus adapté au monde moderne) ;
    - obscurantisme (c’est une croyance qui est incompatible avec la connaissance) ;
    - extrémisme (c’est une croyance qui mène à l’excès et à l’enfermement) ;
    - intolérance (c’est une croyance qui rejette l’autre) ;
    - incompatibilité avec une vie sexuelle épanouie (le catholique baise peu, mal, et ne jouit pas).

    Sous ces attaques, les églises ont peu à peu été désertées par les Français.

    Pour inverser la vapeur, il faut :
    - faire du prosélytisme : tout catholique doit, avec beaucoup de tact et d’intelligence, se mettre en devoir de convaincre tous les Français qu’il croise ;
    - simplifier l’accès au message du Christ (écrire un catéchisme aujourd’hui devrait commencer par poser des questions, susciter la réflexion par étapes, plutôt que d’égrener des croyances obligatoires) ;
    - faire preuve d’exemplarité (la communauté catholique française devrait créer une société parallèle en France, où les gens seraient manifestement plus heureux).

     

    • Absolument, il y a un travail de réévengélisation à faire ; mais il ne sera convainquant qu’a l’aûne de ce que les catholiques sont capables de souffrir pour montrer l’exemple dans le sauvetage de la patrie... dans ce combat ils doivent être en pointe : des exemples.

      Ce sont eux qui doivent en premier lieu jeter aux orties leur confort et prendre les risques.

      Sans cette part de sacrifice, tout prosélytisme sera vain, car sans cette part de sacrifice l’Esprit saint n’accompagnera pas l’œuvre des catholiques.

      Dieu a besoin de notre preuve d’amour.

      Pour ainsi faire les catholiques aptes au combat radical doivent entrer en relations les uns des autres, et s’organiser. Il va être temps de bouter la secte antichrist de France.


    • Je suis musulman et je suis plutôt d’accord avec votre commentaire.
      Vous voyez, la différence entre nous et vous n’est pas si grande que ça. Elle est grande en ce qui concerne le dogme, même si nous donnons un immense respect à Jésus, ce que nous pensons de lui est un sacrilège pour vous et vice versa.
      Par contre, du point de vue de la morale, nous nous ressemblons pas mal. Et c’est sur ça que nous devrions travailler pour se rapprocher et faire avancer nos deux religions. Nous pour qu’on gagne plus de liberté et vous effacer tout les préjugés que vous venez d’énumérer et dont vous êtes victime réellement.


    • Anonyme,

      La morale implique d’honorer et de défendre la terre de ses anciens pour la transmettre à ses enfants, ou, au strict minimum, d’au moins vivre selon ses principes. Elle implique donc, si on est contre la mondialisation, de ne pas faire son jeu. Cela me semble ainsi peu compatible avec l’immigration. Mais je veux bien entendre votre point de vue sur la question.


  • « Chaque année, une circulaire mentionne les fêtes religieuses à l’occasion desquelles des « autorisations d’absence » peuvent être délivrées. Aucun examen ni concours public ne doit se dérouler ces jours-ci. Trois fêtes juives y figurent, mais pas celle de Pâques. »

    En même temps, Pâques c’est un dimanche. N’est-ce pas de la Pâque juive qu’ils parlent ?


  • Cela fait des années que je le dis et qu’on le voit : nos représentants politiques n’hesistes pas à s’afficher avec une kippa. Je me souviens du taulé que cela avait fait le jour ou une député de droite est passée sur un plateau rdv avec une croix (un bijoux minuscule) autour du cou... les laïcard n’en pouvaient plus. Mais hollande en kippa, ou phillipe pas de soucis ... quand Habib fait une comparaison dans l’assemblée nationale avec le prophète... pas de soucis pas de laïcité... les exemples on en a à la pelle.


  • #2323392

    en parallèle
    qu se souvient du transport d un crucifie dans une benne, direction la décharge, a la vue de tous, lors de la démolition de l’Eglise Saint Jacques d’Abbeville alors que celle ci n’était pas encore désacralisée

    La facade : risque de périls imminents
    La réalité : https://www.latribunedelart.com/l-a...
    Le maitre d’oeuvre : dumont, maire lrem très laïc franc maçon

    alors qu’il fut possible aux musulmans d’Abbeville de lancer une souscription lors la construction d’une mosquée
    https://www.latribunedelart.com/l-a...
    et après tout, pourquoi pas ....
    il fut refusé aux Catholiques de cette même ville d’en lancer une, sachant que les couts de la démolition et ceux de l’aménagement d’un parc laîc et fleurit, si cher a la municipaité, représentaient le cout de la restauration ( ne restait qu’une souscription de 200 000 euros )

    tour a tour inflexible, tolérante, voir très accommodante, , cette loi de 1905 semble poursuivre un but, apparaissant en filigrane de tout un tas de faits divers et variés


  • "Le doyen de la faculté de droit, Jean-Jacques Israël, vole au secours des reportés..."

    La messe, si j’ose dire, est dite.


  • Toi qui te donnes le nom de Juif...

    qui te reposes sur la loi, qui te glorifies de Dieu, qui connais sa volonté, qui apprécies la différence des choses, étant instruit par la loi ; toi qui te flattes d’être le conducteur des aveugles, la lumière de ceux qui sont dans les ténèbres, le docteur des insensés, le maître des ignorants, parce que tu as dans la loi la règle de la science et de la vérité ; toi donc, qui enseignes les autres, tu ne t’enseignes pas toi-même ! Toi qui prêches de ne pas dérober, tu dérobes ! Toi qui dis de ne pas commettre d’adultère, tu commets l’adultère !

    Romains - chapitre 2

    Je donnai (Moïse), dans le même temps (le quarantième jour de Christ), cet ordre à vos juges : Écoutez vos frères, et jugez selon la justice les différends de chacun avec son frère ou avec l’étranger. Vous n’aurez point égard à l’apparence des personnes dans vos jugements ; vous écouterez le petit comme le grand ; vous ne craindrez aucun homme, car c’est Dieu qui rend la justice.

    Deutéronome - chapitre 1




    “la fête juive de Chavouot qui commémore, pour les juifs, la descente de la Torah à Moïse”.



    Toi qui te donnes le nom de juif, c’est bien de fêter la révélation de la Torah à Moïse, encore faudrait-il que tu la lises, et que tu en appliques les tout premiers préceptes. Mais vous ne lisez pas, vous ne retenez pas, et vous ne voulez pas comprendre, hypocrites.

     

  • La laïcité ne s’impose qu’à l’Etat... En revanche le citoyen est libre de discriminer les gens en fonction de leur appartenance religieuse affichée... et c’est le problème : des lois iniques prétendent nous l’interdire.
    PS cela fait plus de 40 ans que les universités organisent leurs calendriers d’examen en fonction des fêtes religieuses, en particulier quand j’étais étudiante à la session de Septembre , il n’ y avait jamais d’épreuves le jour de Yom Kippour, et on ne s’en aperçoit que maintenant ?


  • #2323690
    le 17/11/2019 par Saoud Qostiq & Assid Sulphuriq
    Au pays de Charlie, la laïcité ne vaut que pour les musulmans

    les auteurs d’attentats en France depuis 20 ans !

    => Kaled Kelkal 1995
    => Boualem Bousai 1995
    => Karim Boussa 1995
    => Abdelkader Bouhadjar 1995
    => Abdelkader Mameri 1995
    => Main Ait Ali Belkacem 1995
    => Nasserine Slimani 1995
    => Rachid Ramda 1995
    => Safe Bourada 1995
    => Mohamed Merah 2012
    => Abdelkarim Dekhar 2013
    => Mehdi Nemmouche 2014
    => Chérif Kouachi 2015
    => Saïd Kouachi 2015
    => Amedy Coulibaly 2015
    => Yassin Salhi 2015
    => Sid Ahmed Ghlam 2015
    => Ayoub El-Khazzani 2015
    => Ahmad Al Mohammad 2015
    => Samy Amimour 2015
    => Omar Ismaïl Mostefaï 2015
    => Salah Abdeslam 2015
    => Brahim Abdeslam 2015
    => Bilal Hadfi 2015

    effectivement tous ces Dupond-Durand
    sont évidemment tous des Dupont Lajoie
    racistes et islamophobes !

     

    • Que voulez-vous vous exprimer par cette liste ?


    • Il veut exprimer son islamophobie pathologique en omettant de dire que ces « musulmans » sont pour la plupart manipulés par l’entité sioniste qu’il défend. C’est ça la beauté du geste et la connerie surtout


    • Sans rien retirer à votre liste de malfrats notoires, il faudrait faire la même liste avec les créateurs de cancers et autres morts en lien avec la pharmaceutique. Puis comptabiliser le nombre de morts (silencieuses). Pour être complet. Puis tant qu’on y est faire la liste des manipulateurs d’opinions qui propagent de fausses informations et décrètent ceux qui ont le droit de prendre la parole et ce qu’il faut penser. Enfin ceux qui tirent les ficelles..... mais vous n’oserez pas car il faut du courage pour s’attaquer à ces gens toujours vivants.


    • @Jon
      En quoi le fait d’être manipulés les rend moins responsables de leurs actes ?
      Il ne faut pas exagérer ; on n’est pas toujours dans une manipulation de type MK ultra. Dans le lot, il doit y en avoir qu’il n’a pas fallu beaucoup pousser pour qu’ils passent à l’acte. Après, il ne faut peut-être pas ignorer que par exemple, pour ce qui est de Charlie Hebdo, on peut sérieusement douter de la nationalité des perpétrateurs (beaucoup d’éléments d’interrogation demeurent, en particulier lorsque l’on sait où la voiture des terroristes a été abandonnée).

      Il n’en demeure pas moisn qu’il est assez effarant de constater que pour certains, un musulman qui commet un attentat est nécessairement un manipulé comme si cela le disculpait. On peut être manipulé et tout-à-fait conscient de ce que l’on fait. Etre pris dans la toile d’officines du renseignement, sans doute, mais ce n’est jamais que la structure qui englobe l’assassin et qui lui donne un cadre d’action.

      Cette manière d’éluder la responsabilité de l’individu dans le passage à l’acte revient à considérer que les maghrébins sont aisément manipulables, comme des animaux que l’on dresse. Mais quel est le levier qui permet d’arriver à ce résultat ? La religion ? Parce que si c’est le cas, autant dire que ça va devenir compliqué de nous demander de cohabiter.
      Considérer son voisin musulman comme une potentielle bombe à retardement parce qu’il aura parlé aux "mauvaises personnes", c’est insupportable. Je vais finir par me dire que la soumission à Dieu finit par faire fondre quelques neurones, si elle ne permet plus de distinguer le Bien du Mal. Il ne s’agit plus d’une religion ou d’une croyance mais de superstition. Et quand on passe ce cap, la morale s’évanouit. Il suffit d’un "guide" pour guider les pas du superstitieux.
      Et je m’interroge quand même sur le fait que manifestement le levier religieux a un effet démultiplicateur sur la misère sociale et sexuelle de ces populations. On peut aussi s’interroger sur ce qui culturellement permet à ce point de donner la mort aveuglément.


    • #2324504

      Je considère ces terroristes comme des victimes.
      Victimes d’une idéologie qui, sous prétexte d’être religieuse, fomente chez leurs adeptes un complexe de supériorité qui ne peut déboucher que sur la haine.


  • "L’hypocrisie de la laïcité républicaine" par Sacr Tv, déjà mentionné dans la revue de presse d’E&R.

    A voir absolument pour comprendre l’acharnement spécifique anticatholique de la laïcité républicaine
    https://www.youtube.com/watch?v=6zW...


  • #2324287

    Pourriez vous me rappeler la dernière fois qu’une épreuve en secondaire ou études supérieure a eu lieu le jour du seigneur ou le jour de Noël ou du lundi de Pâques ?


  • #2324325
    le 18/11/2019 par Mac Aroni ou Spag Hetti
    Au pays de Charlie, la laïcité ne vaut que pour les musulmans

    à croire que tous ces Musulmans sont manipulables et instrumentalisés
    ad vitam eternam et qu’ils n’ont qu’un pois chiche à la place du cerveau
    les attentats c’est le Mossad
    l’islamophobie c’est Zemmour
    le racisme c’est Marine le Pen
    le voleur c’est le volé
    le coupable c’est la victime
    l’assassin c’est le trucidé
    l’arabe c’est le Maghrébin
    le Maghrébin c’est le Kabyle
    le Kabyle c’est le Français
    le Français c’est le Sioniste

     

  • #2326273

    Évidement le voile c’est anti laïc par contre la perruque ou voile cachant les cheveux ou le crâne rasé des femmes religieuse de confession c’est ni anti laïc ni même de la soumission


Commentaires suivants