Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Aurélie Filippetti défend Roman Polanski, violeur d’une fille de 13 ans

L’Académie des César a choisi un président au-dessus de tout soupçon

Jeudi 19 janvier 2017, Aurélie Filippetti, l’ancien ministre de la Culture de François Hollande (avant Fleur Pellerin et Audrey Azoulay), est l’invitée de Jean-Michel Aphatie sur franceinfo.

 

La morale socialiste rigoureuse d’un couple très glamour

Invitée à donner son avis en tant que socialiste, elle prend la défense d’Arnaud Montebourg, dont elle est la compagne à la ville.

« On a un candidat avec un programme ambitieux, volontariste, réaliste et chiffré en matière économique et budgétaire »

JPEG - 33.4 ko
Le socialisme à visage humain

 

Elle s’attaque, comme quasiment tout le monde aujourd’hui au PS, après avoir croqué dans la pomme juteuse des maroquins, au président de la République, qui termine son mandat dans la confusion et l’humiliation. Les ânes donnent des coups de pied au lion mort... Aurélie a cru au discours du Bourget du 26 janvier 2012, lorsque Hollande était encore en campagne, et sur la pente ascendante. Un discours très socialiste, qui fustigeait les riches, la finance, enfin tout ce qui aura la peau du pseudo-socialisme du quinquennat.

« Il s’agit de ramasser dans la terre le drapeau du discours du Bourget et de le brandir de nouveau fièrement, mais avec des gens qui savent s’opposer aux puissants »

Cette petite digression politique pour faire comprendre qu’elle est du côté des pauvres, des démunis, du peuple, bref, de la morale. La morale de gauche, celle de la gauche du travail, qu’essaye d’incarner son compagnon, malgré la concurrence de Benoît Hamon, qui a percé pendant les derniers débats... avec des promesses de Marseillais et un programme presque inapplicable. Selon Aurélie, tout serait donc une question de volonté, une volonté politique qui saurait s’opposer aux forces du Capital.

Un discours que les néosocialistes portent depuis trois bonnes décennies, en décevant toujours plus leur électorat populaire, qui a déjà fait ses bagages vers d’autres cieux. Aurélie voit dans le discours de son chéri l’esprit du socialisme historique, à savoir Jaurès, Blum et Mitterrand. Jaurès étant pour la gauche ce que le général De Gaulle est à la droite, une figure tutélaire... qui ne mange pas de pain.

 

 

Ministre de la culture du viol

Après cette introduction politico-amoureuse, passons aux choses sérieuses. Interrogée en tant que spécialiste de la Culture sur le choix du réalisateur Roman Polanski pour présider la 42e Cérémonie des César le 4 février 2017, elle démolit en une tirade emberlificotée toute l’exigence morale qu’elle avait précédemment louée :

 

Aphatie : « C’est parce que ça s’est passé il y a 40 ans qu’il faut plus en parler ? »
Filippetti : « Personne n’a oublié, la preuve, simplement, à un moment donné, il y a quand même, il y a aussi un principe qui est, qui est celui ben, cette personne-là elle vit en France, et c’est un créateur, il va dans une cérémonie concernant le métier qu’il exerce c’est-à-dire celui de réalisateur bon eh bien donc à un moment donné qu’on le laisse présider cette cérémonie, encore une fois ne donnons pas plus d’importance que ça à, à cette euh, à cette cérémonie. »

Heureusement qu’elle n’a pas été ministre de la Justice celle-là ! La différence entre un politique lambda et un politique qui marque son temps, c’est la cohérence du triptyque morale-parole-action. Un grand politique parle et agit selon une morale ou une vision du monde rigoureuse, claire pour tous, et qui ne souffre pas d’écarts.

 

 

Devoir de mémoire

Dans la même émission, Aurélie Filippetti aura pourfendu un François Hollande qui a effectivement accéléré la ruine morale du socialisme, et défendu un Roman Polanski qui a violé une fille de 13 ans. Que ce soit hier ou il y a 40 ans, un viol reste un viol (suppression de la prescription en Californie depuis fin septembre 2016).
Ce n’est pas l’avis d’Alain Finkielkraut, qui puisa il y a 7 ans dans les fonds de tiroir de sa philosophie très personnelle – à savoir communautaire – pour fustiger... ceux qui condamnent ce crime ! C’était le 9 Octobre 2009, chez Nicolas Demorand dans le 7/10 de France Inter...

 

 

Mais quelle est cette force qui change nos personnalités médiatiques en ardents défenseurs d’un violeur ? Filippetti, Moix, Finkielkraut et beaucoup d’autres culturo-mondains ont risqué leur image pour défendre un violeur, en jouant sur le terme « violeur ».
Pour être précis, en matière de viol sur mineur, car viol sur mineur il y a, les législations varient d’un pays à l’autre, avec une responsabilité plus ou moins engagée selon l’âge de la victime. Voici ce qui dit la note de synthèse du Sénat à ce sujet :

En Allemagne, en Angleterre et au Pays de Galles, en Autriche, en Belgique, au Danemark, en Espagne, en Suisse et aux États-Unis, tout acte de pénétration commis sur un mineur constitue une infraction si le mineur n’a pas atteint un certain âge en-dessous duquel il y a présomption d’absence de consentement. La limite est fixée à 12 ans en Espagne et aux États-Unis, à 14 ans en Allemagne, en Autriche et en Belgique, à 15 ans au Danemark et à 16 ans en Angleterre et au Pays de Galles et en Suisse.

En France, en cas de viol sur mineur de moins de 15 ans, la loi prévoit 20 ans d’emprisonnement pour le coupable. Et 15 ans de prison pour le viol d’un mineur de plus de 15 ans, âge qui correspond, rappelons-le, à la majorité sexuelle dans notre pays. En dessous de 15 ans, il y a donc circonstances aggravantes.

Histoire(s) de la pédocriminalité, sur Kontre Kulture

L’hypocrisie culturo-mondaine, sur Kontre Kulture

 

La morale à deux vitesse des valets du Système, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Hier je suis tombé sur une émission de radio avec Elisabeth Levy qui a bafouillé et crachoté ses arguments en faveur de Polanski dans une de ses diatribes hystériques dont elle a le secret , jusqu’ a ce qu’ un des intervenants souligne le jeune age de la victime , ce qu ’ elle ignorait totalement cette gourde , en expliquant que c’ était les années 70 et que la mère avait amené la gamine, et qu’ on pouvait excuser un génie comme Polanski . Sa défense a lui était de dire qu’ il n’ était pas conscient de faire du mal , sans expliquer pourquoi il a soulé et drogué la fillette ni en quoi la sodomie était un acte bienveillant .


  • C’est fou la capacité de ces gens à pouvoir dissocié le personnage du criminel quand c’est un "des leurs", que ce soit caron, moax ou filipetti (que j’avais complètement effacé de ma mémoire tellement elle est insignifiante !).

    Défendu par finkel en personne...Je ne veux voir aucun complot mais MERDE QUAND MÊME !

     

    • Par contre concernant Céline, hors de question de commémorer les 50 ans de sa mort en 2011... là y’a pas prescription. Papy Klarsfeld a eu raison de la République française...
      Au moins cest clair, pour ces gens là écrire un livre avec des vérités qui les dérangent est plus grave que violer une gamine...


  • et sur un humoriste populaire et talentueux qui est aussi un créateur qui vit également en france et qui n a jamais violé d enfant , elle a un avis beacoup moins compatissant. le viol d’une enfant par un cineaste juif pedophile est il moins grave que des sketchs humoristiques (sur les juifs ente autres ) de la part d un comique franco camerounais ? est ce bien ce qu il faut comprendre mm fillipettti ?

     

    • #1647282

      T’as tout compris ! Plus mes oeillères s’ouvrent plus je me dis que l’enfer est ici bas. Je déprime de ce monde. Heureusement que certain me redonne un coup de fouet en offrant une petite crêpe bretonne dans la face de notre Manu. Là j’me dis y’a un espoir !


  • C’est quelque chose qui s’est passé il y a 70 ans.

    Ah merde, là ça marche pas.

     

  • Il y a aussi concernant Polanski, un mystère autour du meurtre de sa (très belle) femme Sharon Tate, tuée (disons massacrée) par Charles Manson en août 69 en Californie. Ce tueur en série était ce jour-là sous l’emprise de LSD - la fameuse drogue chimique mise en place par la CIA, dont les patrons étaient Richard Helms et un certain Cushman.

    En fait, ce meurtre atroce justifia au regard de l’administration le fait d’autoriser la police à interdire tous les rassemblements hippies et ce pour des "raisons de sécurité" (une sorte d"’état d’urgence" de l’époque !).
    Ce qui eût concrètement deux effets :
    - la fin dudit mouvement hippie (l’entrain n’était plus là)
    - la fin de l’"opération LSD" de la CIA ? car on sait que ce sont en fait ces rassemblements qui étaient visés pour tester ses effets psychédéliques sur les jeunes.

    Finalement, je me demande si Manson n’a pas été un peu aidé, d’autant plus qu’il a été dit que sa femme était seule (pendant que Polanski était occupé à tourner ailleurs) et que toute la maison était ouverte (c’était l’été) et que le tueur est entré facilement alors qu’il n’en était pas à son premier crime, et qu’on parlait d’un serial killer dans la presse. Bref une affaire louche.

     

    • Si mes souvenirs sont bons (j’étais à l’époque assez jeune, mais cela m’avait tellement marquée !!) Mme Polanski n’était pas seule ; elle avait des invités avec elle, et tout le monde a été massacré dans des circonstances terrifiantes et atroces...Et je crois me souvenir qu’en plus, Mme Polanski était enceinte (avancée)


    • Oui, c’est une affaire intéressante et les points que vous détaillez aussi.

      A préciser : Manson n’était pas présent au moment des faits. Sauf erreur de ma part, il n’a jamais tué personne et paye très cher un emballement médiatique gravissime devant lequel tout le monde s’est couché (droit, justice, démocratie...) A noter que les membres de la Family étaient parfois proches du show-biz rock de l’époque. Manson qui écrivait des chansons connaissait Neil Young et les Beach Boys. Bobby Beausoleil, un de ses adeptes et meurtrier d’un prof de musique, avait fait partie de Love (immense groupe de Arthur Lee)... Donc oui, tout ce petit monde baignait dans l’acide, le satanisme (Beausoleil avait joué dans le film Lucifer Rising de Kenneth Anger) et tout le reste (pédophilie pour Polanski).

      La drogue passait par de nombreux canaux. Je suis convaincu comme bien d’autres que ce produit est trop rentable pour qu’il ne soit pas entre les mains de l’état. D’une façon ou d’une autre.

      En revanche l’ignoble mouvement hippie n’a jamais cessé d’exister. Sous sa forme première certes. Mais dans sa corruption avancée il vit encore... il vous suffit d’écouter France-Inter.


  • #1647127

    Ni pardon, ni oubli ou oubli et pardon !
    Tout dépend de ton ethnie ou de ta religion !

     

  • Si, par malheur les filles de cette dame se font , un jour violer ; je ne suis pas sur qu’elle soit très contente de voir le violeur de ses filles se pavaner sur les plateaux de télés et encenser par la presse et un ancien Ministre de la communication !


  • Comment Mme filipetti,peut elle dire ,que cette histoire a plus de 40ans.si ca propre fille avait été violé aurait elle tout oublié au bout de 40ans ?J’en doute.Comment cette femme peut elle tenir de tel propos ?
    Les enfants ainsi que les ados qui ont été violés sont traumatisés à vie.


  • Quoi d’anormal à sodomiser de force une enfant de 13 ans ?
    Ayez l’esprit ouvert un peu, soyez open ! (open society de Soros)

    Ce sont les mêmes qui crient à la mort lorsqu’il s’agit de mariages musulmans avec des mineures.

    Mais eux ils ont le droit, "peuple élu" oblige... le devoir de mémoire® ne s’applique pas aux cas de pédophilie...

    Allez je vais gerber.

     

  • Une pensée émue pour l’irréprochable, talentueux et banni Lars Von Trier...


  • Et avez-vous vu la réaction du petit Charles Consigny dans les Grandes Gueules du jeudi 20 janvier au sujet de Polansky ?? Il a évoqué le pardon pour un homme qui était tout de même rescapé des camps de la mort...no comment !


  • Je discutais a l’instant avec un jeune européen de 22 ans qui me soutenais que " le sexe dès 9 ans c’est pas grave car elle sont pubère et c’est un jugement culturel " , c’est mal barré.

     

  • Aurelie Filipetti c’est juste une opportuniste qui sait qui caresser (qui vous savez) dans le sens du poil pour se faire une place et avancer. Je n’ai pas oublié ses prises de positions presque hystériques en faveur des israéliens alors que les victimes étaient palestiniennes.


  • Elle fait le job...
    Qui sait ce que demain réserve ? Les vrais patrons eux seront toujours là.
    Il faudra alors tendre la gamelle...
    On ne mord pas la main qui nourrit.


  • en France selon que vous faites partie d’une certaine communauté vous serez blanchi ou juste condamné à des peines très légères de maximum 2 mois avec sursis.
    dernier exemple en date l’islamophobe Zemmour relaxé pour ses propos sur les djihadistes ou le marchand d’armes Dassault contre qui la justice réclame des peines avec sursis.


  • Mais comment peut on laisser passer de pareils discours dans nos tribunes ???
    Ca s’est passé il y a 40 ans, le type est en France, un fugitif recherché par la justice américaine certes, mais ce n’est pas grave c’est un créateur il fait ce qu’il veut !
    Par contre on condamne Dieudonné rien que le fait de parler de ces faits d’actualités, cherchez l’erreur !


  • Ce monde me file la nausée , une envie de gerber permanente du matin au soir .....
    Mais comme ils nous l’ont glissée profond depuis des décennies , j’enrage d’avoir été d’une naïveté si affligeante ....


  • Cette déclaration de Filippetti ne peut que donner de mauvais points à Montebourg.

     

  • A tous ceux qui dévaluent le cinéaste uniquement parce que l’homme est un pervers, je dirai : "allez voir ses films, et vous reconnaîtrez que c’est un réalisateur de très grand talent".

    A tous ceux qui nient sa perversité je dirai : "lisez le rapport d’enquête, et après vous me direz si vous laisseriez votre fille de 13 ans (ou moins) seule pendant une nuit dans une chambre avec Polansky, de l’alcool et des cachets du si puissant Quaalude ?".

    Si ce n’était pas un viol, avait-il besoin de mentir à ses parents en prétextant un shooting photo pour Vogue Homme (la magazine n’a jamais fait cette demande) en passant par un ami commun pour faire sa demande (il n’assume pas ses actes et en connait le retour légal), d’interdire à la mère de venir à la séance, de faire seul le shooting dans le jacuzzy de la villa de son copain Jack Nicholson, sans présence ni d’une maquilleuse, ni d’une coiffeuse, ni d’un éclairagiste. De demander à son "modèle" de 13 ans de se dévêtir totalement pour entrer dans le jacuzzi après lui avoir donné plusieurs coupes de champagne et une pilule de somnifère, puis de la forcer à l’embrasser en lui tenant les bras pour enfin la tirer à demi-consciente dans une chambre ?....

    Tout le milieu du cinéma sait que Polanski aime les gamines, il courtisa Nastasia Kinski quand elle en avait 15 ans et emmanuelle Seignier guère plus. Il s’est venté de faire la sortie des collèges. C’est un malade. Elle venait d’avoir 13 ans, il en avait 43.

    A tous ceux qui lui trouveront des excuses, voir même comme ce M. Finkelkraut des justifications pour ses actes au regard "d’un douloureux passé", ou des raisons du type "il y a 40 ans donc prescription" pour lui pardonner ce viol, je dirai : "vous êtes des salauds !". Marc Dutroux avait aussi beaucoup souffert dans sa jeunesse.

    Et à ceux de sa corporation qui l’ont élu malgré son immense talent comme leur représentant au Festival de Cannes ou à tout autre, je dirai : "vous êtes des cons !".
    Polansky n’a pas payé sa dette à la société, en niant sa culpabilité et en lui reconnaissant une quelconque légitimité vous vous associez en pleine conscience à son crime et rabaissez votre art aux yeux de la justice humaine. Aucune reconnaissance sociale ni aucun talent ne justifie un crime !


  • les gens qui disent "à un moment donné" écoutent Soral


  • Ben merde Aurélie !
    Et le devoir de mémoire alors ! ^^

     

  • "Ni pardon, ni oubli" ça ne marche pas pour Roman ???


  • Si DSK avait eu le temps de s’échapper des USA en avion, non seulement il aurait joui, comme Polanski, d’un incroyable traitement de faveur, mais il aurait été notre président !


  • Elle convoque Jaurès, Mitterrand et Blum pour les p’tites bafouilles de Montebourg !
    Mais juge qu’après 40 ans, il faut arrêter de la ramener pour un viol sur mineure perpétré par un "grand créateur" Abject et stupide.


  • Filippetti ! la classe ouvrière elle en parlait pour se faire élire ! aujourdhui la parvenue flatte sa nouvelle classe "au dessus des lois du peuple " ; aux prochaine élection le vocabulaire démago lui reviendra aux lèvres . . .


  • cette pauvre niaise ne se rend meme pas compte de ce qu’elle dit comme conneries , c’est affolant de savoir que cette personne fut mininistre

     

  • En fait nous nous plaignons que tout le corps politique, juridique, audiovisuel soient aux mains des israélites sionistes du Nouvel Ordre Mondial, mais en face d’eux il n’existe aucune véritable association ou structure de défense de tout ce qui nous révolte ici bas, qui soit chaque fois dans les salles d’audience, les plateaux télé et radio, pour défendre nos droits nos us et coutumes réellement !
    Internet, ici ne suffit pas, il faut être physiquement présent dans tous les relais qu’utilise les médias, de bloquer les plateaux de télévision, de bloquer les entrées de Radio France, d’être dans les couloirs plus nombreux des tribunaux, d’installer des spots sur des lieux stratégiques et de faire condamner et dissoudre des organisations comme les Antifa qui ne sont plus ce qu’ils étaient mais aujourd’hui infiltrés par des israelites ultra, bref de stopper la gangrène partout ou elle se développe ....


  • Samantha était peu farouche comme toutes ces adolescentes qui posaient devant l’objectif ,ainsi étaient les moeurs de l’époque ! Poses lascives , un brin érotique , je suppose que cela était innocent pour ces gamines mais pas pour les prédateurs ...
    Nous étions dans l’ère des moeurs libertaires post sixties ...
    Je pointe l’irresponsabilité des parents de cette gamine ,laisser sa gamine seule à un homme dans une villa ...célèbre ou pas ! Pas un maquilleur ,un éclairagiste ,un agent ,rien de rien ..quand même ! Il faut vraiment être stupide ,crédule puissance 10000 pour n’avoir pas eu une once de soupçon ,de méfiance ! Tous les paramètres étaient au vert pour que l’irréparable arrive !

    Polanski n’a pas payé sa dette à la société ,il a préféré s’enfuir ! Il savait que s’il était condamné c’est la case prison pour des années ,ce qui aurait pu ruiner ,compromettre sa vie professionnelle ..
    Quant à l’envolée lyrique de ce pseudo intellectuel académicien ,que dire si ce n’est qu’il est vraiment possédé par la bêtise ! Et l’autre cruche de filippetti ,tant que cela ne concerne pas ses propres enfants ,tout va bien ,l’oubli est préférable ...
    Le milieu du show-biz est un milieu pourri jusqu’à la moelle !


  • La même qui doit baver sur le "sexisme" de Trump trouve tout à fait normal que le violeur d’une gamine de 13 ans préside les Césars...

     

    • Exactement !!

      Faire une blague, commenter les fesses d’une femme entre amis : pas bien.
      Droguer une mineure pour se la taper : et alors ? Après tout, elle n’a pas dit "non", elle n’avait qu’à pas boire les soporifiques....

      Ces gens me dégoutent à un point.....
      Vive Trump et son goût des belles femmes, pas des gamines.


  • Je ne vois pas pourquoi il y aurait une différence de traitement entre Polanski et le pédophile photographe David Hamilton.
    Flavie Flamand devrait demander à Aurélie son avis.


  • #1649294

    Disons merci à cette gauchiasse qui nous impose les nouveaux Montaigne !!
    http://www.medias-presse.info/un-vi...
    Hein Aurélie ??


  • Aurélie Flipette, je te conseille de faire garder tes filles de 5 ou 6 ans par Polanski quand tu partiras en soirée ou en weekend pour te reposer et surtout ne te plains pas après.


Commentaires suivants