Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Autriche : la Cour suprême juge illégal le port obligatoire du masque à l’école

Le port obligatoire du masque à l’école et l’enseignement en alternance, deux mesures prises par le gouvernement autrichien au printemps afin de tenter d’endiguer la pandémie de coronavirus, sont des dispositions « illégales », a estimé mercredi la Cour constitutionnelle.

 

« Pour faire face aux conséquences de la COVID-19 dans le système scolaire, un décret publié par le ministre de l’éducation en mai 2020 a ordonné que les classes soient divisées en deux groupes et enseignées alternativement à l’école », a écrit la Cour dans un communiqué.

En Autriche, certains écoliers avaient cours le lundi et le mardi et les autres le mercredi, le jeudi et le vendredi seulement. Ils devaient rester à la maison le reste de la semaine.

« En outre, il a été décidé que toutes les personnes présentes dans le bâtiment scolaire, sauf pendant les heures de cours, devaient porter un dispositif de protection couvrant la zone de la bouche et du nez », a-t-elle ajouté.

« Dans sa décision publiée aujourd’hui, la Cour constitutionnelle a jugé que les dispositions contestées étaient illégales », ont fait savoir les juges.

Deux enfants et leurs parents avaient fait appel devant la Cour constitutionnelle, faisant valoir que ces dispositions violaient le principe d’égalité, le droit à la vie privée et le droit à l’éducation.

« Le ministre n’a pas pu expliquer de manière compréhensible pourquoi il considérait les mesures contestées comme nécessaires », a détaillé la Cour.

L’Autriche est gouvernée depuis janvier par une coalition entre les conservateurs et les écologistes. Le ministère de l’Éducation est occupé par les conservateurs du chancelier Sebastian Kurz.

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Qu’attend t-on en France et ailleurs pour faire comme en Autriche ? Ces putains de mesures sanitaires sont anticonstitutionnelles !

     

  • sachant que les jeunes ne risquent rien .........protegez la prof gocho

     

  • Déconfinement par la sté Bain, entité sioniste ayant deux systèmes éducatifs, comme dirait Zemmour on suit le programme, et pas le programme Ronce, l’épouvantail. Mais, comme toujours, le droit n’arrive pas à s’adapter aux circonstances.


  • A quand en France ?
    J’aimerais pouvoir remettre mes enfants à l’école, dans une école normale et non anxiogène ! A bon entendeur, Blanquer !


  • Au lieu de juger cela illégal il faudrait juger cela dangereux, absurde et inutile.

     

    • Le droit, pas définition, traite de ce qi est légal et de ce qui ne l’est pas, que cela vous plaise ou non.

      "Dangereux, absurde et inutile", c’est un jugement de valeur qui n’a rien de juridique.

      Le droit est là pour qualifier les faits de mise en danger délibérée de la vie d’autrui, d’abus de faiblesse ou de tromperie (entre autres délits) voire d’empoisonnement (crime).

      Il faut bien en passer par là.


  • La France est complètement à la ramasse.. « Pays des Lumières » ? .. En ce moment toutes les lampes sont grillées.. Pays « géré » par de tristes sires atteints de cécité..


  • C’est fou que les profs acceptent de donner cours à des enfants masqués ! Pourquoi ne se révoltent t’ils pas contre les directives de l’Education Nationale ? Je ne vois aucunes actions de leur part, en tout cas pas relayées.....La peur, le "à quoi bon", la soumission, l’absence de solidarité entre collègues....que font les syndicats de profs, ?Ils sont invisibles, inaudibles. Du côté des parents, c’est bien timide... les enfants subissent et personne ne bouge !

     

  • L’Autriche a montré l’exemple et c’est une voie à suivre. Celui qui se plaint, qui ne fait rien sous quelque prétexte que ce soit, est un lâche fini. Il n’y a rien à dire.
    Il peut raconter ce qu’il veut, c’est la définition même du lâche que de chercher toutes sortes d’excuses pour échapper à une dynamique, éviter de participer à un mouvement contestataire ou agir par ses propres moyens pour ne pas subir l’action d’une force hostile.
    Au Luxembourg, où je vis, nous aussi nous essayons des choses. Quand ça ne marche pas, on essaie autre chose et nous ne sommes qu’une poignée au milieu d’un immense troupeau d’endormis. Car oui, les couches sociales basses et moyennes sont peu cultivées, peu éduquées et très fortement crétines.
    Ici la corruption systémique est beaucoup plus présente et solide qu’en France. L’argent mondial transitant par ici et provenant du blanchiment irriguent de façon très intelligente toutes les couches sociales de la société. Même les africains fraîchement arrivés sont bichonnés par le gouvernement à coups d’euros en pleine face au cas où ils viennent à se plaindre de la température des croissants qu’on leur sert au petit déjeuner dans les centres d’hébergement.
    Les policiers, les enseignants et les fonctionnaires sont les mieux payés d’Europe et parmi les mieux payés au monde. Ici, toutes les classes moyennes sont pour la vaccination. Pourtant elle n’est pas, en théorie, directement obligatoire. Les salariés des fonds de pension et d’investissement qui eux, en général sont plus beaucoup plus intelligents que les lower et middle classes, font un joli contre poids à cette masse bête et disciplinée. Cela se voit. Ici c’est oui à la vaccination mais ce sont les vieux et les pauvres qu’il faut vacciner.
    S’agissant du masque, des confinements et des autres mesures, nous menons bien évidemment des actions mais il est difficile d’être percutant en raison justement du fait qu’ici, tout le monde est corrompu jusqu’à l’os.
    En France, vous n’avez pas d’excuse car c’est un pays du tiers-monde. Oui vous avez de belles routes que n’ont pas les africains mais vous devez payez pour rouler dessus. Votre sécu est en faillite et le pays est miné par une dette irremboursable.
    Celui qui parmi vous cherche encore des excuses pour ne pas sortir défendre sa liberté et celle de ses enfants est un lâche car il ne s’agit pas seulement de vaccination.
    Vous êtes déjà dans une situation de non retour alors il faut y aller et mener le combat jusqu’à la Victoire.