Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Lucien Cerise – Le transhumanisme au cœur de l’ingénierie Covid/Great Reset

 

Comprendre l’ingénierie oligarchique
avec Lucien Cerise et Kontre Kulture :

 

Lucien Cerise analyse l’opération Covid/Great Reset, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cerise sur le gâteau, la vidéo originale n’est plus en ligne sur le site de TV Libertés, probablement la censure.
    Mr Cerise doit être dans le vrai, excellent résumé de la dictature actuelle.

     

    • A l’instant, sur le site de TV Libertés même, on peut toujours écouter cette interview.
      Sur E&R, on reproche souvent à TV Libertés, et moi y compris, de ne pas tout dire, de ne pas avoir tous les courages concernant la vérité. Mais ils en ont quand même comme pas beaucoup d’autres. Ils vont assez loin dans la dénonciation de cette fausse pandémie ou de son utilisation pour arriver au grand reset. C’était particulièrement le cas avec l’interview de Pierre Hillard du 12 octobre dernier, d’ailleurs proposée aussi par E&R, et toujours consultable sur les deux sites, intitulée "Covid-19 - L’étincelle avant le Grand Reset - Ils veulent tous nous anéantir".


  • Merci ! je n’avais pas eu le temps d’écouter toute la vidéo hier soir sur le site TVliberté, et ce matin elle avait déjà été supprimée par ytbe "car elle ne respectait pas les conditions d’utilisation" !...


  • Comme si V.G.E. n’aurait pas pu être soigné préventivement par son médecin personnel en utilisant un traitement par l’hydroxychloroquine ? VGE devait disposer d’un système immunitaire en très bon état, non ? Train de vie confortable, pas de stress, séjours de vacances etc ... De qui se moque-t-on ?

    Le médecin de VGE n’aurait pu utiliser son réseau pour se procurer de l’hydroxychloroquine comme le couple Estrosi ?

    Qu’en pensent les proches de VGE ? Ils n’ont pas infirmé cette information à ma connaissance ! Qui nous prouve qu’il est décédé de la COVID19 ?

    Plus c’est gros, plus ça marche. Tout ça pour utiliser l’image de l’ancien président pour les générations de son âge et les effrayer ...

     

    • Bien sûr que c’est de la propagande le décès de VGE dû au COVID. La revue Femmes Actuelles a quant à elle parlé d’une "insuffiance cardio-vasculaire".


    • A ces ages avancé on ne meurt pas vraiment d’un truc particulier, tous les organes du corps lachent les uns après les autres. Une sorte d’obsolescence programmée par la nature.

      Mon père est décédé il y a 5 ans maintenant, impossible de dire de quoi il est décédé tout ses organes lachaient. Il pissaient du sang, a eu un avc et s’évanouissait sans arrêt.Son corps était usé et dieux l’a rappelé à lui (peut-être satan en ce qui le concerne !).


    • Biensur que VGE n’est pas mort du covid, ce bon à rien avait plus de 90 ans cependant dire qu’à cet âge on a un bon système imunitaire car l’on a les moyens financiers je pense que c’est faux. Le vieux débris a survécu grâce à son oseille quelques années de plus que le commun des mortels, cependant à cette heure c’est l’enfer éternel sa demeure. Amin


  • Mais vous allez vous faire vacciner oui !!! Hein ?... bon alors...


  • Merci monsieur Lucien Cerise pour ces analyses claires, limpides et logiques. J’ai particulièrement apprécier le passage ( ap 11’) sur la 4ème révolution industrielle " l’histoire de l’être vivant et son outil "

    Malheureusement ces excellentes analyses ne passeront jamais sur les mérdias contrôlées par les oligarchies nationales et mondialisées.

     

  • interessant sa réflexion sur la psychologie du pouvoir. qui pose la question de l’origine de ce pouvoir politique, coercissif mais surtout progressiste et universaliste.
    (l’empereur de Chine n’a jamais prétendu avoir un droit sur le monde
    les hommes de pouvoir traditionnels se font légitimer par le religieux mais cette légitimation est individuelle, c’est le roi qui est sacré, pas le peuple.
    la première religion qui élit tout un peuple est le judaïsme ; il faut comprendre le problème de la justification de la royauté dans la Torah (Saül, David, Salomon, Jésus, une montée en perfection) car le judaïsme a un problème de contradiction entre la royauté et un peuple déjà élu. Qui a réellement le pouvoir ?
    Je dirais qu’après la mort du christ, c’est le peuple élu, débarrassé de son dernier roi qui détient légitimement (de Yahvé) le pouvoir sur les nations. On a là une explication psychologique de l’origine du pouvoir mondialiste d’un peuple, d’une caste ou d’une élite (et non un individu). cela aussi éclaire sur les origines idéologiques de la révolution française :
    la FM, le pouvoir pyramidal (coopté, du haut vers le bas) qui accoucherait de son contraire ; la démocratie (le pouvoir direct ou électif (pyramidal) du peuple, du bas vers le haut. on nagerait donc en pleine contradiction. Or non car en réalité le peuple ne peut avoir le moindre pouvoir dans une démocratie totalement illusoire car voulue et conçue comme telle dés son origine ; par exemple : refus de faire appel au peuple pour légitimer la condamnation à mort du roi (qui le demandait pour justifier ce jugement). Or seul la mort du roi légitimait la république ( lire le discours de Saint- Just sur la mort du roi)
    Vous comprendrez que cela fait donc un sacré moment qu’on nous prend pour des cons.
    passionnant ce Lucien Cerise.
    PS si quelqu’un connait l’avis de Robespierre quand il c’est agi de légitimer la condamnation à mort du roi par un appel au peuple, ça m’intéresserait car je n’en n’ai aucune idée.


  • Je pense qu’un fan des Beatles tel que Lucien Cerise ne devrait pas porter ce genre de pull-over. Pour le reste : formidable.


  • Lucien Cerise, toujours aussi performant, entre autres, sur l ingénierie sociale, son bouquin est un vrai petit manuel de combat pour la comprendre et tenter de s en prémunir.
    Si son travail était mieux connu du grand public, le pouvoir officiel et profond ne tiendrait plus longtemps. J’aime aussi la grande humilité de Lucien Cerise et son calme. Il est toujours de bon conseil.
    Merci à vous si vous me lisez, Lucien, et bonnes fêtes.


  • l’informatique consomme beaucoup d’énérgie éléctrique.


  • On comprend pourquoi les realisateurs de film d’hollywood vous font des films comme intelligence artificielle , oblivion, blade runner, ou terminator pour ne citer que celà ,ils nous annoncent leurs objectifs "transmunaniste" .

     

    • Chez ces paranoïaques pervers, il y a toujours cette volonté de tout contrôler chez l’autre de nature imprévisible : il faut comprendre le transhumanisme pas seulement comme une tentative d’augmenteur l’humain mais surtout comme une énième tentative de le contrôler par chosification.
      En effet, injecter un ARNm dans l’intention de modifier définitivement 8% de son génome par rétro transcription, c’est bien la preuve de cette volonté, un banc d’essai pour, à terme, une généralisation du procédé à l’ensemble du genre humain. Puis, dès lors ces transhumains obtenus, il deviendra possible de leur appliquer de simples opérations arithmétiques, de les sommer, sous-traire, de les diviser, faire des multiplications avec des règles comme la distributivité c’est-à-dire qui ignore les différences entre les individus et ainsi leur donner à chacun la même part de revenu universel, une égalité parfaite et morbibe (CQFD).


  • vers 31’ Lucien dit un truc fondamental "ils ont peur de nous". Cette peur va devenir gigantesque quand le transhumanisme deviendra réel c’est à dire quand l’immortalité biologique sera acquise, d’ici quelques dizaines d’années. A ce moment la seule chose commune que nous avions avec les milliardaires en dollars aura disparu : ils ne vieillirons plus, seront biologiquement immortels, c’était le dernier truc qui leur manquait, ce seront de véritables dieux mais qui vivront dans la terreur qu’on leur mette une balle ou qu’on esquinte leur environnement terrestre. Leur premier projet sera donc d’exterminer l’humanité et de rester entre dieux milliardaires servis par l’intelligence artificielle. Ce sera la plus grande saloperie infligée à l’humain, la solution finale du problème goy, car évidemment ceux qui se définissent comme surnaturellement supérieurs aux autres et qui sont sur-représentés d’un gigantesque facteur 100 dès que se présente une grande saloperie à infliger à l’humain -traite des noirs, traite des blanches, bolchevisme, mise en esclavage financier par la dette, déclenchement des guerres, mainmise et manipulation médiatique, dictature morale et répression judiciaire de la pensée- le seront d’un facteur 1000 pour la solution finale de l’humain.

     

    • Plus que d’avoir peur de nous, je dirais que les psychopathes qui sont aux plus hauts échelons nous considèrent tout simplement comme un danger potentiel, instable et qu’il convient de gérer jusqu’à l’extrême pour éviter des obstacles à leurs ambitions qui sont également extrêmes. Il ne faut pas oublier que ce sont des égotistes dont l’arrogance doit être difficilement concevable pour nous. Non seulement c’est la nature narcissique du psychopathe, mais en plus ils sont effectivement les maîtres du monde.


    • @SOCRADE
      Le film Elysieum avec Matt Daimon n’est pas loin de ce que vous dites...
      Pour ma part, je continue à croire en la parole sacrée, toute vie devra s ’arrêter un jour, telle est la volonté du Puissant.


    • Il est marqué dans le Talmud : "celui qui veut te tuer, lève-toi et tue-le en premier".

      A méditer...


    • ils ne nous génocideront pas tous car ils ont besoin d’une population d’esclaves (ce sont des parasites et même les machines il faut les superviser et puis ils ont besoin de petites mains, de serviteurs et d’ artistes, soit des personnes sur qui exercer leur pouvoir, c’est le pouvoir quasi divin sur l’humain qui les fait bander, pas sur la machine ). le but est de rendre les humains restant aussi dociles que des machines selon le bon vieux réflexe de Pavlov, la carotte et le bâton mais avec des stimulations numériques sur absolument tous les compartiments de notre vie (et c’est déjà largement commencé) déterminer comment tu vis comment tu manges comment tu te soignes comment tu penses etc : un monde libre puisque sans révolte (sans possibilité de révolte) le syllogisme talmudique pilpoulesque ultime :
      1) la démocratie c’est la liberté
      2) si les gens se révoltent c’est que ce n’est pas une démocratie
      3) nous sommes donc en démocratie puisque les gens ne se révoltent pas


    • Paramesh,
      très bien vu. Merci.


    • @surmom : pas mal du tout comme film, merci de la découverte ! ceci dit l’approche de la séparation transhumain-humain n’est pas vraiment abordée, il n’y a que des humains dans ce film. Mais il y aurait du lourd à pitcher pour un film en partant des fondamentaux :

      1) pour des raisons métaphysiques liées à la logique de l’Etre, sorte de théorème de Godel métaphysique, l’humain est incapable de penser l’humain.

      2) La pensée en elle-même c’est l’infini, elle n’a pas de contenu propre, son contenu propre est néant.

      3) L’humain étant incapable de penser l’humain et la pensée n’ayant rien à trouver en elle-même le plus profond chez l’homme c’est la peau car ce qui donne un contenu humain à la pensée c’est l’apparence des corps, en premier lieu le fait qu’on est petit pendant 21 ans, ça va donner la soumission au Grand, la vie en troupeau soumise au Bien idéologique et religieux, la différence sexuelle qui va fixer l’identité personnelle, empêcher la divagation infinie schizophrénique et en même temps stimuler extraordinairement le psychisme et l’ouvrir au transcendant (la sexualité c’est le truc fondamental, c’est transcendant à toutes les espèces) et le viellissement qui inscrit la pensée dans le temps, particulièrement pour les femmes.

      3) tout ça disparaît avec le transhumanisme, fondamentalement parce que c’est de la contrainte imposée à la pensée par le vivant. Par ex. être une femme n’aura plus aucun sens la reproduction n’ayant plus aucun sens dans un contexte sans viellissement et être un homme c’est à dire sous testostérone non plus : à quoi bon bourrer, c’est juste pénible et il n’y aura plus rien à bourrer de toute façon :D

      4) ne trouvant rien en eux-même du fait de la nature de la pensée, je leur donne 50 ans maxi avant de tous se suicider ou qu’un des leur le fasse pour tous dans un accès de schizophrénie.

      5) dommage que Soral ait été barré de la profession, il aurait fait un grand film de ça !

      6) il y a deux paragraphes 3)

      @paramesh : non ça sera trop risqué, ils prendront jamais le risque de se prendre un coup de couteau et en plus la cabale dit bien que c’est la présence des goys, cette pollution, qui empêche l’avènement de leur paradis : le modèle d’action est tout prêt.
      @LB : t’es un mage de l’inversion toi :D


  • Trop peu de gens malheureusement font le lien entre la technologie et Satan.
    L’outil a une conscience et un but bien précis...


  • Au sujet du transhumanisme : le programme international de recherche de vie extraterrestre intelligente (SETI) nous explique que leur recherche se centre essentiellement sur l’espoir de captation de signaux provenant de civilisations de machines. Selon ces personnes, c’est le destin logique de la vie intelligente : finir par se transférer vers la machine qu’elle a créée. Car celle-ci est quasi-immortelle, car ses performances sont supérieures, etc…
    Le transhumanisme est l’expression de la foi de ces malades. Il faut vraiment comprendre l’immondice morale que signifierait de voir l’humanité envahie dans sa propre chaire par l’artificiel. Pour ceux qui ont le sens du transcendental, ça symboliserait l’abject dans sa forme absolue.

    Ensuite, par rapport au développement du Great Reset, je crois personnellement que la “mécanisation” de la natalité est au menu, en passant par une stérilisation massive de la population. En partie grâce au vaccin ?

    Pour revenir sur Klaus Schwab, il nous a récemment averti des risques que représenterait une cyber attaque globale sur le fonctionnement de la société (énergie, approvisionnement, etc). Il ajoute que comparée à ça, la crise COVID n’aurait été qu’une “pertubation mineure”.
    Plutôt que d’une réelle catastrophe globale en vue, on nous ferait peut être vivre quelques frayeurs à des échelles locales, le but final étant très sûrement de nous forcer vers une nouvelle étape de la sécurité en ligne pour "lutter contre les pirates informatiques", avec identification biométrique directe de l’individu qui va naviguer sur la web, dès qu’il se connecte.

    Pour terminer, concernant le livre dont parle Lucien Cerise (Ponérologie Politique de Lobaczewski), je suis désolé mais je l’ai lu et je ne le recommande vraiment pas. C’est de la pseudo-science sans aucune démonstration, de plus je connais l’équipe qui l’a produit et ce sont des charlatans qui “communiquent avec des êtres venus d’une autre dimension”…

    Sinon, Lucien Cerise est au top au niveau analytique comme d’habitude.

     

    • Je n’ai pas lu ce livre, ne connaissant pas ceux qui ne font que de le publier néanmoins la mise en place d’un système panocratique avec ses acteurs colle assez bien avec ce que nous subissons actuellement :
      La ponérologie politique : Etude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques d’Andrzej Łobaczewski
      Https ://youtu.be/uFDS84er2K8

      "Des temps heureux" du plan Marshall au temps des "complotistes" où des gens comme ici sur ce site deviennent totalement immunisés aux injonctions des psychotiques relayant les paranoïaques et schizoides. Je trouve que ce modèle est assez représentatif de ce qui se passe maintenant même s’il demeure une tendance à l’idiocratie très prononcée, je parle de certains demeurés beaucoup trop nombreux dans ce pays. Conséquence sociétale de l’effondrement du système capitaliste, résultant également de cette incapacité de remise en cause, de caractère fainéant, froussard conformiste, d’orgueilleux vaniteux. C’est pour cela que les droits de l’homme ont été pondus, que l’homme au dessus de Dieu n’a eu de cesse d’être promu : donner des droits à des impuissants parce qu’ils n’en feront rien, la perfidie est bien là, cette apathie motrice de la société du spectacle : le situationniste Bertolt Brecht provoquait des incidents lors de ses representations pour faire sortir de sa léthargie le spectateur confortablement installé dans son siège.

      Nb : sur la forme, la modélisation produite par M Łobaczewski est conforme au représentation acteurs, flux <-> Système panocratique. Sur le fond, M Łobaczewski produit des observations avec une grande acuité notamment en expliquant que les paranoïaques étaient tous des voyous qui, dans les années 30, adheraient au bolchevisme, en faisant remarquer que ces droits communs avaient connu de complications pendant les oreillons. La parotidite peut être grave, surtout à l’adolescence et à l’âge adulte : méningite, perte d’audition, pancréatite , atteinte des testicules pouvant conduire à une stérilité.
      Je vous laisse le soin de lire les séquelles d’une méningite produisant chez les paranoïaques une impossibilité de saisir le niveau conceptuel en fait tout ce qui ne fait pas parti de leur délire, d’où cette nécessité de tout contrôler chez l’autre. Lucien Cerise relate également un problème d’impuissance sexuelle comme indiqué ci-dessus. M Łobaczewski n’explique pas mais propose une modélisation dynamique de ce qu’il a observé, en fait il décrit le quoi sans analyser le comment.


  • J’avais simplement expliqué que la "dictature la plus aboutie de l’histoire " était une formule que je rabâchais ( je l’avoue ) un peu trop souvent , sur ce site entr’autres .
    Et d’ajouter mon adhésion quant à l’ensemble de ses propos .
    Toutefois je faisais remarquer la multiplication , toutes les 10 secondes , du " en fait " qui rendait sa rhétorique Pénible .
    ( je renouvelle donc mon commentaire qui a du subir une modération ? ) .


  • dans cette conférence un homme affirme que peu de gens sont fascinés par le transhumanisme.

    https://urlz.fr/ezRM


  • N’oubliez pas qu’avant de changer de nom, les ROTHSCHILD s’appelaient BAUER !
    Chez ces gens-là, dans cette caste-là, ils ont beau avoir des nom différents, si on étudie attentivement leur GÉNÉALOGIE, on voit que c’est la même lignée héréditaire.

    C’est ainsi qu’à seulement quelques grandes familles ultra-méga-richissimes, en plaçant leurs pions aux postes clés partout sur la planète, ils arrivent à contrôler toutes les organisations essentielles et tous les nœuds de pouvoir (gouvernement, banques, etc...) du monde entier.

    Exemple : au temps d’Obama, une universitaire avait étudié la généalogie des 44 présidents US, et 43 (!) d’entre-eux avaient un lien héréditaire plus ou moins proche, et étaient tous reliés à la famille royale britannique !
    Étonnant, non ? Ou pas...

     

  • Ceux qui ont soutenu le régime d’apartheid dans les années 70, 80 s’en mordent les doigts.


  • Comment voulez vous qu’une idéologie aussi tordue soit viable ! Ils sont terrorisés car le retour éternel du principe des âmes soeurs par la grâce des cycles cosmiques ne saurait tarder,même nietzsche nous parle de ce principe de l’âme soeur éternelle qu’il avait découvert, et celà avait commencé avec Homère et l’odyssée dont Pénélope n’était que l’allégorie de ce principe protecteur et inspirateur si bienveillant ! ce fil d’ariane qui pourrait mener les hommes à la transcendence divine ! C’est de ce principe dont Platon nous parle avec son allégorie de la caverne, nonplus les hommes enchainés mais plutôt les âmes soeurs éternelles si bienveillantes et terrifiantes pour les enculuminés qui mènent le monde, avec notre glande pinèale, cette petit grotte caverneuse qui est une porte d’entrée à tous les mystères de l’univers gouverné paar les particules élémentaires créatrices de réalités !
    Cela en passera par un retour à une pensée du coeur et de l’esprit, cette spiritualité innée, et une mise au placard de cet intellectualisme mortifère en état de mort cérébrale idéologique ! Dit plus simplement, l’amour et l’entraide comme maitres mots plutôt que l’homme qui voulut se prendre pour dieu ou satan et qui est en train de se retrouver le bec et le cul dans le caniveau !
    Nietzsche écrivait “ Il est difficile de savoir qui je suis : Attendons 100 ans : Peut-être y aura t’il d’ici là un connaisseur génial des âmes qui exhumera Monsieur F.N ? ... Des oeuvres de cette nature ont de grandes ambitions, elles ont besoin de temps, Il faut d’abord que l’autorité de plusieurs siècles intervienne pour qu’on lise quelque chose
    correctement... “ Friedrich Nietzsche, correspondance.


Commentaires suivants