Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Autriche : le FPÖ remporte l’Intérieur, la Défense et la diplomatie

Les médias français mainstream sentent le vent du boulet

C’est un vrai basculement dans ce petit pays d’Europe au grand passé : l’Autriche voit arriver au pouvoir, au vrai pouvoir, dans les fonctions régaliennes, le parti FPÖ dit « d’extrême droite » par les médias dominants. Basculement est un peu faible, on va parler de coup de tonnerre.

 

Le jeune chancelier conservateur Heinz-Sebastian Kurz dirige la coalition des droites. Le leader du FPÖ Strache (sur la photo) prend la fonction de vice-chancelier. Un basculement « national » est en train de s’opérer en Europe, comme le précise Alexandre Devecchio du Figaro : on s’oriente vers deux blocs, l’un libéral, l’autre national.

 

 

Le portrait de Kurz par Le Monde :

 

 

Lorsqu’il y a deux mois, à la mi-octobre, le jeune conservateur Sebastian Kurz s’est placé en tête des élections législatives, avec l’extrême droite en troisième position (26% des voix), le département politique d’Europe 1, sous la houlette de Patrick Liste Noire Cohen, a aussitôt évoqué les « peurs » :

« Alors on imagine que l’extrême droite a joué sur le registre des peurs... »

 

C’est l’analyse de Jean-Philippe Balasse, aux commandes du Journal de 8 Heures sur Europe 1. L’idéal, pour les tenants de la démocratie libérale actuelle, serait un électorat sans peurs. Ainsi, le jeune européiste Macron pourrait se maintenir au pouvoir en 2022. Dans la bouche des commentateurs politiques, la peur est un concept vague, une impression, quelque chose qui caractérise le bas niveau intellectuel du peuple. C’est le niveau zéro de la réflexion et de l’analyse politiques, le vote pavlovien par excellence.

Sauf que la paupérisation et le choc migratoire ne sont pas des impressions mais des réalités. Et que les gens tiennent à la fois à leur niveau de vie et à leur sécurité physique. À leur sécurité sociale et à leur sécurité personnelle. Si ces millions d’électeurs autrichiens (ou français) étaient moins sujets aux peurs, l’extrême droite n’existerait pas, pourrait-on croire.

Sauf que la paupérisation est un effet du mondialisme, cette matérialisation de l’idéologie ultralibérale, et que l’invasion migratoire est une autre arme de l’oligarchie contre les peuples. Ce n’est donc pas l’extrême droite qui est à l’origine de ces deux décisions supranationales, bien au contraire.

Le Système, de manière perverse, infantilise et animalise l’électorat populaire avec ses « peurs », alors que ces dernières sont le résultat direct d’une politique oligarchique ultraviolente que les tenants des médias relayent avec une complaisance presque criminelle.

Quel avenir pour l’Europe ? Lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On parie combien que des sanctions vont pleuvoir sur ce beau pays qu’est l’Autriche.


  • Les "migrants" doivent commencer à faire leurs baluchons . On peut s’attendre à un déchaînement de haine sioniste dans toute l’UE . Iront-ils jusqu’à faire le blocus de l’Autriche ? C’est possible . 88 était un Autrichien .


  • "la paupérisation est un effet du mondialisme, cette matérialisation de l’idéologie ultralibérale"
    Oui, la paupérisation est un effet du mondialisme, mais ce dernier est avant tout un projet politique totalitaire qui avance avec le masque d’une liberté dévoyée.


  • Il va y avoir un déchaînement contre l’Autriche, tous les partis en France vont hurler, sauf peut-être le FN . Quant à Méluche, ce demi-pourri va montrer son vrai visage .

     

  • J’attends de voir, Sebastian Kurz a un profil de "révolutionnaire conservateur" ce qui pourrait en faire un "Victor Orban" jeune à l’avenir, pourtant je suis comme Saint Thomas je ne crois que ce que je vois.

    Cependant il s’agit d’un exemple de ce qu’une "union des droites" pourrait accomplir comme miracles électoraux et politiques, le sieur Philippot va pouvoir se rhabiller pour l’hiver...

    Personnellement j’aurais préféré une situation inverse, comme dans l’Italie des années 20 où Mussolini est arrivé à la tête d’un gouvernement conservateur suite à la fameuse "Marche sur Rome", autant l’on peut compter sur la fiabilité du FPO autant celle de l’OVP est plus aléatoire (il faut voir si ces vieux bourgeois centristes ont encore quelque chose dans le pantalon), un gouvernement dirigé par le FPO aurait été une expérience des plus intéressante car ils auraient peut être suivre le modèle "VolksWagen" grâce à l’appui de chrétiens démocrates affaibli et forcé de suivre la volonté des militants radicaux pour ne pas disparaitre politiquement.

    Il est dommage par contre que Sebastian Kurz n’a pas exprimé le souhait de remettre en cause certaines lois autrichiennes, notamment celles qui auraient permis que l’on puisse enfin discuter en profondeur de certaines questions historiques.


  • Voilà qui sent le frais, le renouveau, la résurrection nationale : comme de chérir ses propres jeunes filles, comme un parfum de bruyère qui donne l’envie de se faire une marche dans la lande fleurie de son pays natal...
    Und das heißt : Österreich... ♪
    Bon, tu me diras, ce n’est pas demain qu’Erika battant pavillon de complaisance viendra échouer sa marée noire sur les côtes de l’Autriche : elle n’a pas l’accès à la mer. Quoique avec Schengen... l’amer, tu l’as parfois à deux pas.
    Et te voilà devant marcher au pas.


  • Le papier du Figaro à ce sujet se termine ainsi :
    En outre, le pacte de gouvernement conclu entre la droite et l’extrême droite "exclut" qu’un référendum sur une éventuelle sortie de l’UE puisse être organisé.

    Donc... ils vont faire quoi d’autre qu’obéir à Bruxelles ?


  • Demain la révolte des Nations !!!

     

  • Enfin un peu de poésie dans ce monde de brute !!!....

     

  • Cela bouge en Suisse aussi avec l’initiative " monnaie pleine "
    Les peuples suisses, par la double majorité, auront le dernier mot sur ce sujet très important pour se libérer des chaînes financières mondialisées et ôter la création de la monnaie dans les mains de banques privées.

     

  • De toute façon l’etiquette n’a aucune importance puisqu’ils sont dans l’UE ... Bruxelles leur dictera les ordres et ils obéiront en tant qu’executants, circulez y’a rien de voir

     

    • Hahaha, exactement ! Ces pourfendeurs des "bronzés" (Pays-Bas, Autriche, France, etc...) n’iront jamais jusqu’au bout... Plus simple de flatter les classes sociales du bas en pointant ceux que les politiques européennes (qu’ils ne combattent pas réellement, ce n’est que du blabla) importent en masse. Trop d’attaches envers ceux qui leur permettent de gagner grassement leur vie (opposition contrôlée) à la sueur des masses lobotomisées et crédules. Ils n’ont aucun intérêt à se tirer une balle dans le pied en allant contre le système libéral qu’ils prétendent combattre. Fermez le banc...


    • Hahaha, tout en réservant au correcteur de ma tablette un traitement barbare lorsque sa fin de vie sera proche, j’assume l’entière responsabilité de ne pas avoir relu. Il s’agissait de "ban", pas de "banc"...


    • En attendant, le FPO va se mettre au travail dans leur ministère, et non brailler comme des militants de l’UPR. Oups je l’ai dis :D


  • C’est un bon début mais faut quand meme remarquer que le type s’est engagé à ne pas sortir de l’Europe, et même pire : à ne pas proposer de sortir de l’Europe et à mener une politique europhile...
    + soumission à l’antignegnetisme

    Donc, c’est une avancée. Mais toujours beaucoup de soumission.


  • Alors la, moi pas comprendre la réaction des médias ! Jeune, belle gueule et talentueux faisait de Macron le meilleur président de la galaxie selon nos journaux ! Ils devraient donc normalement être béat devant ce nouvel arrivant autrichien !


  • Tous les faux culs d’Europe vont ruer dans les brancards de la démocratie et du vote populaire...en attendant on va bien voir si ce gouvernement pro-national saura protéger son pays de l’invasion migratoire et du capitalisme destructeur des élites financières et politiques européennes...Wait and see...

     

  • "Le Système, de manière perverse, infantilise et animalise l’électorat populaire avec ses « peurs », alors que ces dernières sont le résultat direct d’une politique oligarchique ultraviolente que les tenants des médias relayent avec une complaisance presque criminelle."

    Je ne vois pas ce que "presque" vient faire dans ce constat. La complicité objective et assumée n’excuse rien.


  • #1863032

    C’est le F.P.O qui a l’Impérium en Autriche.

    En effet,

    Ce qui n’appartient pas au F.P.O. appartient à l’U.E. : l’économie et la politique monétaire.

    Toute polémique mise à part, donc :

    - ce qui ne marche pas relève de l’U.E.
    - ce qui est autrichien appartient au F.P.O.

    Que reste -t-il à la droite conservatrice autrichienne ?

    - les transports
    - l’éducation

    Mais alors que reste-il à la gauche autrichienne, fantassins de l’U.E. ?

    RIEN.

    La moralité de cette histoire c’est qu’il faut toujours donner aux imbéciles (l’U.E) ce qu’ils vous demandent, surtout si c’est important : vous serez ainsi sûrs qu’ils échoueront sur ce qui ne leur sera jamais pardonné !


  • Les intentions annoncées après élection permettent d’espérer à ceux qui veulent une autre société. Pour autant, si cette équipe, ne se démarque pas franchement des crapules eurocratiques... j’ai comme des doutes. Wait & see, donc !


  • Si c’est pour avoir une droite forte qui reste dans l’UE et qui tabasse les classes moyennes et les prolos encore plus ça sert rien, dans ce cas là je préfère encore avoir melenchon quitte à taxer les plus riches....

     

    • C’est cela, autant avoir Mélenchon pour mettre l’extrême gauche au pouvoir comme cela nous aurons le droit à la légalisation de la pédophilie, de l’inceste, la promotion du transsexualisme, du gender, du métissage, l’autorisation du vote des étrangers, toujours plus de taxes pour les français, d’allocations et de cadeaux financiers pour les allogènes, la ruine complète de l’État, la remise en cause de la propriété privée, toujours plus de politique et de discours anti blancs, le désarmement de la Police, la défense de la racaille, la régularisation des clandestins, etc

      Bref la transformation de la France en une sorte de sovkhoze pour dégénérés, un immonde baisodrôme interracial gauchiste surtaxé et criminogène, les classes moyennes et les vrais français seront entièrement lessivés et méprisés mais ce n’est pas grave parce que Merluchon fera des déclarations anti UE donc les crétins seront contents...


    • N importe quoi. Taxer les plus riche , c est déja fait. Pour ce qui est de la classe moyenne, c est bien Mélenchon qui s en chargerait de la désintégrer aux profit des migrants.
      Seulement une droite forte peut protéger les classes moyennes , notre histoire, notre culture.
      Il y aura toujours des riches et des pauvres. Ce sont les lois de la nature, c est par le travail que l on doit s en sortir. Sortir de la passivité encouragée par l état francais depuis des décennies et se prendre en charge.


    • La pédophilie va être amendée l’année prochaine avec l’acte sexuelle à 13 ou 15 ans, pour moi c’est la même chose le faire avec un gosse de 16 ans ou de 14 quelle différence ? Ensuite avoir une droite forte qui sert les intérêts des gros groupes industriels et des banques mondialistes c’est égale à plus d’immigration, plus de misères sociales, plus de chômages et plus de délocalisations, une droite forte nationaliste qui protège sa monnaie, contrôle ses frontières ça s’appelle le social nationalisme. Soit on est nationaliste de gauche soit on est mondialiste de droite, le nationalisme de droite c’est un oxymore, on peut pas d’un coté être pour le libéralisme, le capitalisme et de l’autre se dire proche du populisme.


    • Mais c est pas possible ce que vous dites !
      Actuellement nous récoltons les fruits d une politique a tout niveaux de gauche.
      La gauche est hors des réalités, aussi cruelles qu elles puissent être.
      Les armes de la gauche pour tordre le coup a ces réalités sont l utopie, l égalitarisme et par dessus tout LES LOIS.
      Les lois qui nous écrasent , qui nous obligent a penser en un bloc, qui spolient les fruits de notre travail, qui détruisent les rapport sociaux culturels et familiaux.
      Toutes les destructions que connait la France depuis plusieurs décennies viennent de la gauche et de la fausse droite qui est de gauche comme Macron.



    • La pédophilie va être amendée l’année prochaine avec l’acte sexuelle à 13 ou 15 ans, pour moi c’est la même chose le faire avec un gosse de 16 ans ou de 14 quelle différence ?




      Il y a pourtant une différence de taille... A 16 ans on n’est plus un enfant raison pour laquelle la majorité sexuelle est situé à 15 ans et 3 mois, la puberté débutant entre 12 et 15 ans ( parfois plus jeunes pour les filles et plus tard pour certains garçons) les adolescents sont généralement parfaitement aptes à la reproduction d’où l’observation de comportement sexuels parmi cette population.



      Soit on est nationaliste de gauche soit on est mondialiste de droite, le nationalisme de droite c’est un oxymore, on peut pas d’un coté être pour le libéralisme, le capitalisme et de l’autre se dire proche du populisme.




      Là encore on voit bien que vous ne savez pas de quoi vous parlez... Pour commencer le libéralisme a été à ses début une idéologie de gauche en opposition à la droite monarchiste, Robbespierre par exemple dont le père sans peuple Mélenchon se réclame sans arrêt était un ultra libéral, la différence entre la droite et la gauche ne se fait pas en termes économique ( il y a autant de libéraux à droite qu’à gauche) mais en termes philosophiques, quels liens sinon pourrait on trouver entre la gauche marxiste et la gauche libérale que la volonté de détruire les anciennes valeurs.

      Par ailleurs le mondialisme serait plutôt une valeur de gauche que de droite, ce sont bien les progressistes des lumières qui ont commencé par parler d’instauration d’un république universelle, puis les marxistes ont continué avec la lutte des classes internationales avant que tout ce beau monde ne soit à l’origine du gauchisme culturel dont le but avoué est l’instauration d’une société sans limite .


    • La vraie gauche exactement c’est liberté égalité insoumission, sauf que je ne vois pas l’ombre d’un morceau de gauche depuis 40 ans tu m’excuseras, en revanche ce que je remarque c’est que toutes les lois sont en faveurs des millionnaires et des multinationales. Elle est où la liberté ? Dieudo et Soral n’ont même pas le droit de s’exprimer dans les médias, où est l’égalité ? Les pauvres sont en train de crever la dalle, des sdf nous en avons dans toutes les villes, c’est ça la gauche ? C’est une politique d’extrême droite en faveur des milliardaires et de la communauté au dessus c’est le soleil, ce pays est vendu à israel et les français continuent à tomber dans le panneau à vouloir une droite forte, ils sont en train de vous mener en bateau et vous allez recommencer 5 ans de plus avec wauquier, le pen et dupont pour une droite libérale, sioniste, européiste et donc intrinsèquement anti France, ça me rend fou que vous n’ayez toujours pas compris que si on reste dans cette europe et qu’on continue à voter comme des moutons pour ces candidats bidons, on l’aura toujours dans le fion. Retrouvons notre indépendance nationale, restaurons nos frontières, mettons un protectionnisme économique, récupérons notre propre monnaie le Franc, dévaluons si nécessaire et partageons nos richesses entre français, pour le bien de notre peupe et de nos enfants.



    • Il y a pourtant une différence de taille... A 16 ans on n’est plus un enfant raison pour laquelle la majorité sexuelle est situé à 15 ans et 3 mois, la puberté débutant entre 12 et 15 ans ( parfois plus jeunes pour les filles et plus tard pour certains garçons) les adolescents sont généralement parfaitement aptes à la reproduction d’où l’observation de comportement sexuels parmi cette population.



      A bon à 16 ans nous ne sommes plus enfant ? Vous plaisantez j’espère, peut être physiquement pour certaines, mais moralement on reste un enfant jusqu’au moins 20 ans dans sa tête sauf pour quelques exceptions mais dans l’ensemble on est qu’un gamin ou qu’une gamine et pour moi le sexe se pratique bien après la majorité c’est à dire 18 ans+ et bien après ses études une fois qu’on à une situation financière stable et un minimum d’éducation morale.


    • Le problème principal dans votre raisonnement c est que vous croyez a l égalité.
      L égalité a aucun niveau n existe.
      C est difficile a admettre tellement le gauchisme ambiant nous martèle égalité et droits en tous genres.
      Ensuite la valeur travail vous fait défaut apparemment .Est t il moral et éthique qu une organisation , la mafia ou l état sa version légale puisse spolier les fruits du travail d une personne entreprenante en votant les lois ou pas , ou en dernier ressort par la force ?
      Nous sommes le pays au monde ou l état prélève le plus d impôt.
      Pour quel résultat ?
      Les inégalités se creuseront si elles doivent se creuser, c est comme ca.
      Par la force des choses , les gens réapprendront a vivre en famille et a partager sans que l état ne dévoie l activité de charité.
      Ce sera par instinct de survie que les gens renoueront avec les lois naturelles.
      On apprécie jamais autant la vie que quand on a souffert.


  • Mille bravos à l’Autriche ! depuis longtemps qu’eux et la Hongrie
    sont un exemple , que tous les défenseurs des patries libres d’Europes
    se mobilisent et s’unissent pour inverser le cours des choses .


  • Notre liberté s’obtiendra avec l’aide des pays de l"est pour qui est de l"Europe actuelle , et avec la Russie .L’AUTRICHE intégralement indépendante ,n’est pas pour demain son passé proche va lui être rappelée .


Commentaires suivants