Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Avant de changer de nom, le FN doit renouer avec sa base et ne pas devenir un parti d’apparatchiks"

Intervention de Frédéric Laupies lors d’une réunion militante du Front national de la 16ème circonscription des Bouches-du-Rhône, à Tarascon le 28 juin 2017.

 

 

La réconciliation nationale, seule ligne d’avenir pour les patriotes !

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • M. Frédéric Laupies dénonce une certaine bureaucratie (synonyme d’apparatchik) au sein du FN où des gens font carrière, mais elle était aussi là du temps de J-M Le Pen (qui dernièrement n’a pas été très classe vis à vis de sa petite fille https://www.dailymotion.com/video/x... et justement car elle refusait en partie d’être une bureaucrate du FN)

    Il y a eu des exemples. Le Lt. Sturm de Méridien Zéro ou Maurice Gendre peuvent vous en donner.

    Il y a certainement une jeune femme qui vaut mieux que M. Maréchal-Le Pen au sein du FN. On en rencontre quand on va dans les meetings.

    Le FN est un outil.

    Cependant, pour changer le Front de l’intérieur, on ne reste pas le cul devant l’écran avec des Marine ceci, Aliot cela, Philippot par-ci, Collard par-là.

    M. Frédéric Laupies précise dans cette vidéo qu’il y a un congrès en 2018.
    Réservé aux adhérents, ça va de soi.

    Donc on donne 30 euros pour prendre sa carte, et on y va.

    Le retour au concret comme on dit.

     

    Répondre à ce message

  • vous decouragez pas. pendant les 5 ans a venir,on va tellement s’en prendre dans le cul,que tous vont ouvrir les yeux...et l’abstention massive du second tour de legislative prouve que le reveil commence amha...

     

    Répondre à ce message

    • Exactement. Et là peut-être que çà va en faire réveiller quelques-uns qui auront l’intelligence et la force nécessaires... J’espère qu’on ne va pas se laisser couler comme la Grèce...

       
    • #1756801

      Le probleme, c’’est qu’économiquement nous y sommes un peu déjà dans la situation de la Grèce car le pourcentage d’endettement de nôtre pays est énorme et ne peu être remboursé, l’usure ayant fait son chemin. Les gens ne croient plus dans les partis et, avec la constitution de cette nouvelle assemblée formée d’incompétents (ca va etre du joli joli les débats à la nike la france) plus un travail merdiatique de bourrage de crâne, les Français seront prêt pour que le pouvoir soit totalement transmis à Brussels...c’est pensé tout cela les enfants voyons ! Les réunions Bildmachin ne servent pas uniquement à boire des cafés et fumer des clopes. De plus en plus de personnes le disent surement autour de vous : les politiques sont tous pourris, il faut supprimer les députés, les sénateurs, etc etc. Moi, je pense que dans 5 ans et/ou même avant, le fruit sera bien mûr.

       
  • Je crois que ce sont les deux axes principaux pour avoir une chance en effet : plus de Le pen ni de "front nationnal" pour que les idées passent. Ce sont deux épouvantails qui feront perdre quoi qu’il arrive et bien que Phillipot soit intelligent, il ne fallait pas être grand génie pour comprendre cela avant.

    Les adhérents du FN en s’obstinant à vouloir garder Marine, ou en invoquant Marion Maréchal, purement et simplement par sentimentalisme patriarcal résiduel envers Jean Marie Le Pen se tirent direct une balle dans le pied.

    Mais bon...est ce que le destin permettra vraiment à la France de se redresser par ces idées ou faut il d’abord qu’elle descende vraiment vers l’abime ? Et au vu de la photo officielle de Macron, ca fait peur intuitivement.

     

    Répondre à ce message

  • La simple prononciation du nom « Lepen » au journal de 20 heures a un effets pavlovien désastreux sur les masses.
    Le système l’a bien compris (depuis des années) et en joue pour gagner chaque round.
    Il faut refonder la droite nationale sans les noms qui ont trusté le camp patriote depuis 40 ans sans jamais réussir à prendre le pouvoir. (ou désiré)
    Même Marion porte malgré elle un nom qui restera à jamais perdant.

    Il faut stopper la conquête du pouvoir avec le FN, nous ne l’aurons jamais, et recentrer les forces vives sur un autre mouvement patriote vierge de tout soupçon, et il faut bien sûr empêcher les Lepen de continuer à se greffer sur le patriotisme (qu’ils servent finalement bien mal vu les résultats)

     

    Répondre à ce message

  • Contrairement à ce brave monsieur, je pense que le trésor comme il l’appelle en désignant les adhérents, se trouve chez les abstentionnistes. Pour les ramener à la cause de la patrie, faut les traiter comme des patriotes et non pas des ennemis de la France, ils sont français. Rassembler au delà des religions et des ethnies, n’avoir pour objectif que le bien être des français en France et surtout être clair une fois pour toute sur cette question piège qu’est l’identité nationale, je ne fais aucune allusion à des musulmans, je connais des français de souche areligieux de professions parfaitement honorables dont le sujet de l’identité porte en lui une inquiétude selon eux. Le FN avec n’importe qui ne pourra pas arriver au pouvoir sans résoudre cette problématique. Si je peux me permettre, commençons par virer Collard et (soutien) à Ménard, deux parasites, une simple suggestion.

     

    Répondre à ce message


    • e connais des français de souche areligieux de professions parfaitement honorables dont le sujet de l’identité porte en lui une inquiétude selon eux.




      Tu devrais arrêter de fréquenter des professeurs trotskystes, qui malheureusement pour eux ne sont en rien représentatifs de l’opinion publique, car cela te donne une vision biaisé de l’électorat qui ne correspond en rien à la réalité.

      Personnellement je connais des cadres sup et des entrepreneurs qui n’ont pas voté pour le FN à cause du chaos économique annoncé par les médias à propos du programme de MLP et de la sortie de l’euro, personnellement je pense qu’il s’agit là de groupes sociaux beaucoup plus importants que les bobos gauchistes qui de toutes manières ne voteront jamais pour l’extrême droite.

      D’ailleurs il serait bon de préciser qu’ils ne voyaient pas d’un bon œil le fait que les gaulois deviennent minoritaires dans leurs propre pays à cause de la présence allogène mais beaucoup d’entre eux ont fini par voter Macron au second tour car ils ont eu l’impression qu’il se souciait d’eux en parlant de libérer les énergies, de supprimer le RSI et de baisser les charges sociales.

      Je ne vois pas non plus en quoi le thème de l’identité national serait non plus un piège car il s’agit d’un sujet sur lequel quasiment tout les autochtones sont d’accord, j’en ai discuté récemment avec un boulanger melenchonniste ainsi qu’avec un de mes voisins fonctionnaire municipal socialiste et eux aussi avaient la même manière de penser au sujet de la démographie française.

      Qui plus est il faudrait me dire en quoi ce qui ne choquait pas dans les années 90 ( en plein règne du politiquement correct et de SOS racisme) deviendrait inquiétant en 2017 alors même que toutes les analyses de Jean Marie Le Pen se sont révélées exactes ?

      Voilà ce que disait De Lesquen à une heure de grande écoute ( https://www.youtube.com/watch?v=TdL... ) cela n’avait pas l’air de choquer beaucoup de monde à l’époque.

      Quant à la problématique des abstentionnistes je ne vois pas pourquoi tu les confonds avec les musulmans et les immigrés alors que l’immense majorité d’entre eux sont des FDS dégoutés par la politique ou qui n’y croient plus, je soupçonne même qu’une grande partie d’entre soit sont en fait d’ancien électeurs de Sarkozy qui ne sont pas allés voter à cause de l’affaire Fillon.

       
    • @Mort de rire
      J’ai l’impression que tu as une lecture raccourci de mon commentaire. Bien entendu que les sujets économiques ont leur importance, il est évident pour tout le monde qu’il n’est plus possible d’accueillir des migrants de je ne sais ou. J’évoque les musulmans, relis, simplement pour dire qu’il y a d’autres français pour qui cette histoire d’identité est bloquante, il s’agit de réviser la manière de la présenter, en aucun cas de se renier.
      Tu me prêtes des proximités avec des gauchos simplement parceque je parle d’une patate chaude dont se servent les ennemis du FN, c’est dire comme tu comprends vite, t’as une voyance balaise. En fait, c’est avec ton discours et tes semblables que le FN se replantera et peut être se désintégrera après son prochain congré.

       

    • Tu me prêtes des proximités avec des gauchos simplement parceque je parle d’une patate chaude dont se servent les ennemis du FN, c’est dire comme tu comprends vite, t’as une voyance balaise.




      Aux dernières nouvelles le FN a été attaqué sur son programme économique, sur la sortie de l’Euro, sur amateurisme des dirigeants du parti et sur la guerre civile supposée que devrait engendrer l’arrivé de MLP au pouvoir... A aucun moment il n’y a eu de critique au sujet de la défense de l’identité française, et pour cause Macron lui même savait qu’il aurait perdu gros s’il s’était engagé sur cette lancée.

      Tu dis que les ennemis du FN se servent de cette soit disant patate chaude mais le discours de Macron a surtout autour du thème de "la France forte dans une Europe qui protège" et non pas autour de l’opposition au soit disant extrémisme identitaire.



      J’évoque les musulmans, relis, simplement pour dire qu’il y a d’autres français pour qui cette histoire d’identité est bloquante, il s’agit de réviser la manière de la présenter, en aucun cas de se renier.




      Tu oublis de dire que les français qui sont bloqués par ce thème de l’identité sont très majoritairement des petits bourgeois de gauche qui n’ont jamais voté FN, qui n’ont jamais envisagé la moindre seconde à voter FN et qui ne voteront jamais pour ce parti.

      Qui plus est ils ne représentent même pas une partie importante de l’électorat par rapport aux bourgeois de droite, à la classe moyenne de province, aux catégories populaires ou aux retraités qui se trouvent en parfaite adéquation avec ce genre de discours.

      Pourquoi donc se soucier de l’opinion d’ennemis idéologiques complétement acquis au cosmopolitisme apatride ?



      En fait, c’est avec ton discours et tes semblables que le FN se replantera et peut être se désintégrera après son prochain congré.




      Parle pour toi, c’est bien à cause de ceux qui bradent le discours de la mouvance nationale que les élections présidentielles ont été un échec, après tout comment peut on se prétendre antisystème et remettre la France en marche quand on reprend les éléments de langage des politiciens du système et que l’on se coupe de ses fondements idéologiques ?

      Regarde Gianfranco Fini en Italie et parle moi un peu de sa réussite... Il a fait la même chose que Philipot et maintenant il a disparu de la scène politique...

      Quant au prochain congrès il serait peut être temps que les vrais frontistes récupèrent enfin leurs parti.

       
    • @rire
      Quant au prochain congrès il serait peut être temps que les vrais frontistes récupèrent enfin leurs parti.
      Et de se retrouver comme les cocos, c’est l’objectif des Zemour et ses maîtres. Pour le reste, t’as du mal à comprendre que tu ne séduiras pas les français avec des idées qui laissent penser à certains qu’elle porte la guerre en elle, que tu le veuilles ou non. Les catégories sociales les plus défavorisées s’intéressent autant que la bourgeoisie à toutes les questions, pour preuve, renseignes toi sur les abstentionnistes et les raisons de leurs désertion des urnes, ensuite tu pourras revenir me parler de comment redorer le FN, car il y a eu un escamotage.

       
    • @pitchou, la dernière phrase de votre commentaire de 11:23 risque je le crains de s’avérer assez juste si les monolobés obtiennent satisfaction.

       
    • #1757557

      @pitchou
      C’est intéressant comme réponse...tu ne réponds à aucun des points que j’ai soulevé et tu montre une méconnaissance totale des sujets que tu abordes...



      Et de se retrouver comme les cocos, c’est l’objectif des Zemour et ses maîtres.




      L’histoire du PCF est justement une mise en garde de ce qui pourrait advenir du FN s’il se mettait à suivre la ligne Philipot, en effet la décrue électorale du PCF intervient dès lors que Georges Marchais remet en cause les fondements idéologiques du parti(dictature du prolétariat, références au marxisme-léninisme, indépendance vis à vis de l’URSS, etc) et se rapproche de plus en plus du PS.

      En l’occurrence tu as choisi un bien mauvais exemple... Par contre je pourrais te citer l’exemple du FPO autrichien de Haider, qui après avoir connu une chute électorale dans les années 2000 des suites de sa participation au gouvernement et au reniement de son programme, a réussi a retourner dans ses hautes eaux en revenant à ses fondamentaux.

       
    • @Mort de rire
      Evidemment, comme je ne suis pas d’accord avec toi, je ne connais pas le sujet. Tu me ramènes des exemples d’autres nations, ça peut servir, mais en aucun cas applicable du fait de la grande différence historique, culturelle, démographique etc...Ceci dit, saches que je ne vote plus depuis 2005, si je parle du FN, c’est qu’il nous faut un poids face à cette oligarchie qui se pavane au milieu de la misère des français. Et c’est là ou j’en viens au PC de Georges Marchais, on a besoin d’un contre pouvoir supposé ou réel, mais avec un discours à l’encontre des gouvernants, Mélancon l’a compris, t’es pour ou contre, peu importe. C’est ce type de métamorphose que les français attendent de part leur histoire, nous nous sommes pas des hongrois ou je ne sais qui encore. Nous avons nos codes de références inscrits dans notre conscient ou inconscient collectif par l’historique des acquis sociaux ou simplement notre Histoire, c’est notre identité nationale à ne pas mélanger avec un copié collé envoyé par je ne sais quel timonier. Pardon si je ne réponds pas point par point, je ne suis qu’un simple citoyen loin d’être un expert, contrairement à certains.

       
  • Le FN a perdu parce qu’il s’est positionné sur le sociétal, le culturel, l’identitaire et tous ces sujets qui ne mettent pas de beurre dans les épinards ! La lutte des classes ne l’a jamais intéressée, vu que ses dirigeants ne sont pas issus du peuple ... Il est mort et il sera enterré avec sa seule véritable figure de proue : Jean Marie Le Pen.

     

    Répondre à ce message

    • Vous vous trompez, le FN a perdu car ils se sont trop attardés sur le plan économique et la question de l euro. La sortie de l euro est indéfendable sur les plateau télé mainstream.
      Il n y a jamais de débat sur la pertinence de cette monnaie. Si les 2 ans auparavant l élection, il y avait eu régulièrement des débats pour démontrer l absurdité de cette monnaie, le résultat serait autre.
      Justement , le Fn ne s est pas assez attardé sur l aspect civilisationnelle de cette élection, avec l immigration, la culture et l identité.
      Comme disait De Gaulle, on ne fera jamais des Algériens , des Francais. Nous sommes arrivés a un tournant majeur, la France et même l europe de l ouest risque d étre dissolue dans l immigration invasive, 5 ans de plus.

       
    • Je ne crois pas non, lors du débat le thème de l’identité nationale n’a pas été évoqué UNE SEULE FOIS quant à celui de l’immigration il n’a été abordé que par le biais du terrorisme... Je ne vois donc pas de quels campagne "sociétale" et "identitaire" tu parles car MLP n’a fait que parler d’économie et de sortie de l’UE, elle a même abandonné l’idée limiter l’avortement.

      Le FN a perdu à cause d’une campagne néo-socialiste qui ne lui a même pas permis d’engranger des voix supplémentaires...

       
    • " Vous vous trompez, le FN a perdu car ils se sont trop attardés sur le plan économique et la question de l euro. La sortie de l euro est indéfendable sur les plateau télé mainstream. "
      Faux et contradictoire avec la suite (ce qui est bien d’ailleurs) ! La question de la souveraineté étant fondamentale car conditionnant le reste, c’est non pas de s’y attarder qui fut une erreur, mais de donner l’impression (légitime car fondée) d’indécision et donc d’impréparation sur ce sujet. C’est cela qui est anxiogène et qui rend très difficile et à mon avis impossible ensuite d’être convaincant. Monsieur Jovanovic avait d’ailleurs fait remarquer à l’économiste du FN Bernard Monot dans sa revue de presse économique la position aberrante du FN sur la question de l’euro et de l’Europe, sans insister pour ne pas le mettre dans l’embarras (en pleine campagne électorale il lui était évidemment difficile de critiquer la candidate). Et sans sortie de l’Euro, non seulement le FN passerait pour un faux parti souverainiste condamné aux gesticulations, ce qu’il est possiblement en train de devenir (dira-t-on pour être gentil), car perdant son avantage comparatif et se condamnant soit à la défaite soit à décevoir par trahison ou incapacité à agir efficacement en cas de victoire. Ça me paraît évident.

       
    • #1757289

      Eric, vous tournez en rond à longueur de com’ en mentionnant la souveraineté.
      La souveraineté national s’appuie sur l’identité national.
      Il y a eu un débat entre Zemmour et Sapir qui n’a fait que survoler le sujet à coup de citations, notamment de Renan dont les propos datent de 1882 ! On nage en plein anachronisme par fainéantise intellectuelle. Les pseudos intellectuels de droite médiatisés ne savent-ils disserter qu’à coup de citations ? Si tu dis, "l’identité pour moi, c’est comme disait Renan", t’as rien fait avancer. Il en faut plus.
      .
      N’y a-t-il pas eu des changements entre 1882 et 2017 qui rendent caduque les propos de Renan ? Évidement ! Raison pour laquelle les discours des pseudo-intellectuels sont aussi épais qu’un plaqué or. Ça brille, oh oui, ça brille, mais y a rien en dessous.
      .
      Vous sautez des étapes sans prendre en compte l’identité morcelée des Français.
      Nous voulons restaurer la nation pour défendre sa souveraineté.
      Vous voulez défendre la souveraineté sans nation derrière vous.
      Qui est logique, qui ne l’est pas ?
      Nous appelons Némésis, vous défendez l’Hybris.
      Le système d’aliénation capitaliste et mondialiste se nourrit d’immigrés. Sans eux, il est cuit.
      Donc, en faisant le chevalier au bon cœur, vous nous tirez une balle dans les fouilles.
      Le beurre dans les épinards, il sera là quand on aura stoppé l’immigration et inversé les flux migratoires. De toutes façons, nous arriverons à saturation sanitaire, alimentaire, écologique et tout ce qu’on veut. L’espace vitale, ça veut dire ce que ça veut dire. Il en faut un minimum pour vivre en bonne santé.

       
    • " Eric, vous tournez en rond à longueur de com’ en mentionnant la souveraineté.
La souveraineté national s’appuie sur l’identité national. " (phrase creuse qui ne veut rien dire)
      1 ) Je ne m’adressais pas à vous.

      2 ) Vous seriez gentil de vous en tenir à mon post sur des extraits précis au lieu de partir absolument dans tous les sens.
      3 ) Se concentrer sur des problèmes fondamentaux n’est pas tourner en rond.
      4 ) Le point précédent permet de ne pas partir dans tous les sens en racontant n’importe quoi comme vous le faites ici sans rapport avec les commentaires sur lesquels vous semblez vouloir rebondir.
      Conclusion : Faites étalage de vos réflexions décousues si ça vous chante, mais faites-le sans prétendre vous adresser à des interlocuteurs précis quand ce que vous dites n’a aucun rapport direct avec ce qu’ils disent eux. Merci d’avance...ou pas.

       
    • " Eric, vous tournez en rond à longueur de com’ en mentionnant la souveraineté.
La souveraineté national s’appuie sur l’identité national. " (phrase creuse qui ne veut rien dire). 
1 ) Je ne m’adressais pas à vous.
2 ) Vous seriez gentil de vous en tenir à mon post sur des extraits précis au lieu de partir absolument dans tous les sens.
      3 ) Se concentrer sur des problèmes fondamentaux n’est pas tourner en rond.
      4 ) Le point précédent permet de ne pas partir dans tous les sens en racontant n’importe quoi comme vous le faites ici sans rapport avec les commentaires sur lesquels vous semblez vouloir rebondir.
      Conclusion : Faites étalage de vos réflexions décousues si ça vous chante, mais faites-le sans prétendre vous adresser à des interlocuteurs précis quand ce que vous dites n’a aucun rapport direct avec ce qu’ils disent eux. Merci d’avance...ou pas.

       
    • #1757863
      Le 1er juillet à 17:00 par envolées_des_incultes
      "Avant de changer de nom, le FN doit renouer avec sa base et ne pas devenir (...)

      @ Eric
      Seb59 ne s’adressait pas à vous non plus, pourtant, vous lui répondez. Aussi, me reprocher d’ajouter des éléments pertinents à la discussion à la suite de vos propos, au prétexte que vous ne vous adressiez pas à moi, c’est l’hôpital qui se fout de la charité. Qui plus est, ici, c’est une plate-forme d’échanges publique et non privée.
      Revenons au fond : Seb fait remarquer justement que selon lui, les débats n’ont pas suffisamment portés sur les thèmes immigration, culture et identité. La dessus, vous arrivez avec vos gros sabots en disant que les propos de Seb seraient faux car la souveraineté est de votre point de vue, fondamentale .
      Mais nous sommes d’accord avec vous Eric. Nous ne disons pas autre-chose que vous. La souveraineté fait partie des principes fondamentaux. Ce que nous vous disons, c’est que la souveraineté que vous souhaitez voir défendue tout comme nous, elle découle de la nation, qui elle même découle de l’identité nationale.
      Comprenez-vous ? De la même manière que pour combattre la GPA, il faut démonter le mariage pour tous, pour retrouver la souveraineté, il faut restaurer l’identité nationale, il faut viser les échelons supérieurs.

       
    • Laissez les gens à qui je m’adresse se plaindre directement si ça leur chante. Ensuite, en termes de gros sabots, je crois que vous devriez vous concentrer sur vous-meme afin de vous éviter les inversions accusatoires pénibles mais pas étonnantes. Et évitez aussi le " nous " passablement pompeux (franchement !), vos interventions sont déjà assez lourdingues comme cela, n’y ajoutez pas une présomption que le niveau de vos interventions ne justifie pas. Pour être plus clair, pour avoir lu certaines de vos contributions ici que je trouve d’un niveau assez faibles, je vous suggérais de ne pas vous adresser à moi, c’est préférable. Merci.

       
  • Le FN n’a jamais voulu le pouvoir, cela est plus facile est plus payant pour durer sans prendre de risque.
    Mon petit doigt me dit que c’est une des raisons de la décision de Marion qui c’est investi à fond pour voir sa tante être aussi minable dans son ultime débat.

    Marine a été trop mauvaise contre macro pour que cela ne soit pas voulu. En fait le FN sert de repoussoir.

    Avis perso

     

    Répondre à ce message

    • @ LA
      +1, le FN version MLP se fout du monde, il est l’anti chambre du capitalisme, mais il se caméléone en parti socio économique. Qui peut croire un instant qu’un Collard ou d’autres du même calibre, porteraient le peuple dans leur coeur.
      Ils sont très loin de se que devrait être une droite en France, celle d’ER.

       
  • Pour voir les ravages de l"euro , il suffit de trouvé des grecs autour de vous ,et leur demander , idem pour l"agriculture , pour les travailleurs détachés, pour l"insécurité,pour l’immigration de masse , pour tout .L"Europe n"est qu"une réplique moins brutale (et encore pas pour tous ) un peu plus moderne, surtout avec l"influence des médias que L’URSS , elle s"écoulera sur elle même , PHILIPPOT a raison , sa ligne est la bonne , enfin pour moi .Personne ne fait carrière au FRONT NATIONAL (surtout pas Phillipot), ceux qui veulent en faire une ,la font ailleurs . Faire parti du F N VOUS BRÛLER LES AILES .

     

    Répondre à ce message

  • En tant que tarasconnais, j’espère vraiment que valerie laupies soit élue au prochaine municipale ! Nos voisins beaucairois ont choisis julien sanchez (fn), et ils en sont très satisfait.
    En tout cas frederic laupies a en partie raison. Mais il faut aussi aller chercher chez les abstentionnistes qui ont encore peur du vote fn.
    de plus quand il dis qu’il ne faut plus les mêmes, soyons clair, le nom "le pen" fait froid dans le dos a certaines personnes (de même que pour "fn"). D’où la nécessité d’un nouveau parti avec de nouvelles têtes.
    Et j’en vois certains qui parlent de l’upr et de la non sortie de l’UE. Il faut tout simplement un leader au fn qui sache vraiment de quoi il parle sur les questions européenne. L’incompétence de marine fait peur. Mais ce n’est certainement pas aux électeurs fn d’aller voter pour l’upr ! Asselineau n’a qu’une moitié de programme ! Il ne peut faire des scores corrects en disant on fera un référendum sur l’immigration, un autre sur l’écologie... C’est thème la sont aussi très importants (pour une partie de l’électorat).

     

    Répondre à ce message

    • Tout à fait et Messilineau n a absolument pas l’etoffe pour etre president, c est une baudruche qui veut surtout rester politiquement correcte..... Il a rien compris au film, ce qui lui a valu le score minable de 0.92%, aLors que Jean Lassaille, tout seul, a fait 1.30 % ;; ;;

       
    • Le problème @francky, c’est que vous pouvez porter le même jugement de brutasse sur le certes sympathique Jean Lassalle. Il n’en demeurera pas moins que l’honnêteté et un minimum de sérieux commandent tout de même de reconnaître que l’UPR avait un programme sans comparaison possible avec celui de Jean Lassalle, à supposer qu’il en ait eu un. Ce n’est pas un concours de qui a la plus grosse, ou plutôt ici de qui a la moins petite :-)

       
  • j’ai revu une etude sur les votes lors des elections presidentielles et legislatives:les retraites ont vote macron point barre.17 millions de retraites qui veulent garder l’euro pour assurer le pouvoir d’achat de leur retraite et les autres qui s’abstiennent car ils ont compris qu’il faut attendre que les babyboomers aient passe l’arme a gauche pour esperer que quelque chose change par les urnes.
    apres en 2022,on peut esperer : le degagisme macronien a mis un grand coup de pied dans le ps et le pr. si aux prochaines elections, les francais veulent sanctionner macron, pour qui voteront ils ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents