Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Balade à Meknès avec Jacob Cohen

Balade dans une partie de la ville ancienne de Meknès (Maroc) en compagnie de l’écrivain Jacob Cohen.

Jacob Cohen sur Kontre Kulture

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #393801
    le 29/04/2013 par ziad
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    je ne suis pas sur que jacob cohen est sincère sur tout les sujet, mais il est très brillant et prend des risque en mettant son entourage à dos donc COURAGE !!


  • #393822
    le 29/04/2013 par Entre les lignes
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    Sous l’Islam chiite, les dhimmis sont des citoyens comme les autres !!!
    La persécution étant totalement interdite dans le chiisme.

    Et je ne suis ni chiite, ni musulman... Je me renseigne, c’est tout.

     

    • #393937

      Et chez les sunnites la persécution est-elle simplement permise ou plutôt recommandée ?

      On rigole bien en tout cas avec les chi’ites en sous-marin.


    • #393938
      le 29/04/2013 par salim
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      Religieusement , la dhimma est un impot c’est tout , autant le musulman paye la zaket et le non musulman paye la dhimma il n’ya strictement rien de discriminatoire sauf pour ceux qui veulent détourner le sens..En plus cette pratique est Vieille du 8 ou 9è me siecle, a l’époque ou les musulmans etaient majoritaires dans certains pays et ou il appliquée la charia, donc pour que tout le monde soit égale les non musulmans payés la dhimma en contre partie ils ne faisaient pas la guerre , et ils etaient sous protection du khalifa.... merci


    • #393939
      le 29/04/2013 par ahmed
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      Les dhimmis sont des citoyens particuliers, ce sont des gens qui vont payer la dhimma qui est une taxe que l’on paye en terre d’islam lorsque l’on n’est pas musulman. Moyennant cette taxe (la dhimma) le dhimmi s’assure la protection du prince.

      Le sutatut du dhimmi est régie donc par un contrat entre une minorité et le pouvoir politique en islam. Selon cette même religion il est interdit de porter atteinte à un non musulman avec lequel les musulmans ont noué un contrat (c’est le cas du sutatut de dhimma). Je pense en avançant cela au hadith sûr dans lequel Mahomet dit "Celui qui tue un [dhimmi] ne doit même pas esperer sentir l’odeur du paradis"

      Malheureusement, la situation décrite par J. Cohen -celle de la précarité des mellahs et des exactions contre les juifs au Maroc- était vraie, bien que la précarité dont il parle n’ait pas été que l’apanage des habitants des mellahs, car elle concernait la majorité des marocains.
      Cette situation a été possible en dépit des textes islamiques et avec la bénédiction de la bourgeoisie arabe (fassie) qui convoitait la place occupée par les juifs marocains (dans l’artisanat, le commerce, la medecine et la fonction publique...)

      En sommes le drame du déracinement des juifs marocains est celui d’une série de trahisons : la trahison des textes religieux, la trahison du sultan envers une partie de ses "sujets", trahison de la bourgeoisie envers une partie de la couche/classe moyenne et c’est peut être aussi la trahison des juifs envers la terre du Maroc qui les a porté durant des siècles, je dis bien peut être.


    • #394277
      le 29/04/2013 par FMA
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      j’ajouterai que les descentes des musulmans dans les quartiers juifs ont commencé à se faire après la colonisation de la Palestine par les sionistes ; donc c’était une réaction (qui entre parenthèses n’est pas légale en Islam contre des juifs patriotes vivant dans une terre musulmane, mais l’étaient-ils ces juifs là ?!) de colère contre l’impuissance des palestiniens face au sionisme ; et comme tout le monde le sait maintenant au Maroc, la majorité des juifs marocains sont pro-israéliens et envoient leurs enfants étudier en Israël, et vivre leur illusion de terre promise là bas, mais ceci ne rend pas légitime un massacre en dehors de la loi du pays.


    • #394367
      le 30/04/2013 par Entre les lignes
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      (AF a écrit : Et chez les sunnites la persécution est-elle simplement permise ou plutôt recommandée ?)

      Bonjour AF,

      Je ne suis pas musulman mais j’ai beaucoup étudié l’histoire et notamment ce qui est arrivé aux grecs et aux arméniens sous le régne ottoman (sunnite) d’avril 1915 à juillet 1916 ; ce qui est arrivé aux hazaras entre 1998 et 2001 sous celui des talibans (sunnites) ; ce qui est arrivé aux coptes depuis les mamelouks (sunnites) jusqu’aux frères musulmans (sunnites) ; aux chrétiens du Soudan depuis Nimeiri (sunnite) de 1983 à aujourd’hui ; aux berbères par les membres du Fils (sunnite) et du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (sunnite) de 1991 à 2002 ; ce qui est arrivé en Irak à toutes les minorités religieuses et ethniques par les wahabis (sunnites) de 2003 jusqu’à aujourd’hui... et pour ne pas trop m’étendre sur ce sujet, je vous épargne ce qui est arrivé aux juifs, bouddhistes, taoistes, confucianistes, hindous... partout où l’Islam sunnite a régné.

      Je ne suis ni musulman, ni chiite !!!
      Je trouve juste incorrecte de mettre la persécution des dhimmis sur le dos de tous les musulmans car d’après mes études, je sais que c’est une chose totalement interdite dans le chiisme.


    • #394871
      le 01/05/2013 par Redskins
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      @Entre les lignes

      je ne sais pas d’où tu tire tes lectures mais franchement tu a un sérieux coup de brosse a passer tu fait fausse route sur tout le long .
      tu mélange guerre entre deux états et persécution d’un état de ses citoyens (dhimitude)


    • #394873
      le 01/05/2013 par FMA
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      " je vous épargne ce qui est arrivé aux juifs, bouddhistes, taoistes, confucianistes, hindous... partout où l’Islam sunnite a régné"

      Pour lancer un missile pareil faut pas trembler de la mâchoire, les exemples que tu as évoqué (en supposant qu’ils soient avérés vrais) se concentrent uniquement dans le 20 ème siècle avec un intervalle de presque 100 ans entre le 1er celui de l’empire ottoman et les autres, et tu arrives à prétendre que partout ou il y a des sunnites (qui sont par ailleurs la majorité des musulmans) il y a eu des massacres ?! ai-je besoin de te rappeler que l’histoire de l’islam date de presque 15 siècle amigo ?! tu as parcouru cette histoire et tu n’y a trouvé que des massacres ?!!

      tu sais je ne voudrais pas répondre à cette question, mais je laisserai un frère chiite répondre à ma place, si l’un d’eux lise ce post, et se sente d’humeur pour rétablir la vérité.

      les gens arrêter ce genre de discours, c’est de la réconciliation dont il s’agit ici, pas de haine, et surtout quand c’est injustifié.
      mais je tiens à te préciser que les exemples que tu as mentionné sont condamnés par tout le monde, et que se réclamer d’un courant n’en fait pas de la personne ce qu’elle prétend être.


    • #395216
      le 01/05/2013 par Entre les Lignes
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      (Redskins à écrit : tu mélange guerre entre deux états et persécution d’un état de ses citoyens, dhimitude).

      Bonjour Redskins,

      Savez-vous ce qu’est le Takfirisme ? Les takfiri (groupe composé de 100% de sunnites, fondé en 1971) considèrent les musulmans ne partageant pas leur point de vue et les dhimmis comme étant des apostats et donc des cibles légitimes pour leurs attaques. Leur idéologie exige l’élimination de tous les non-musulmans (ils sont opposés à la dhimmitude)... Ils veulent prendre le pouvoir en Syrie !!!


    • #395226
      le 01/05/2013 par Entre les Lignes
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      (FMA à écrit : les exemples que tu as évoqué se concentrent uniquement dans le 20 ème siècle).

      Bonjour FMA,

      Voici quelques exemples de persécutions et massacres de dhimmis commis par l’Islam sunnite antérieur au 20éme siècle :

      - Le 30 décembre 1066, une foule musulmane (sunnite) crucifie le vizir juif, Joseph ibn Nagrela, et massacre une grande partie de la population juive de la ville de Grenade.
      - Les Almohades (dynastie sunnite, 1121 – 1269) ordonnent aux chrétiens et aux juifs de se convertir ou de partir. En 1165, un de leur chefs (sunnite) ordonne aux dhimmis de se convertir ou de subir la peine de mort.
      - Les Sultans Bahmanis (sunnites), qui gouvernaient en Inde centrale, s’étaient fixé de massacrer 100 000 hindous par an. Les historiens estiment à plusieurs millions le nombre d’hindous massacrés entre l’an 1000 et 1525.
      - Du 29 au 31 mai 1453, la capitale de l’Empire byzantin est prise et mise à sac par les Turcs (sunnite). 4000 dhimmis sont massacrés en 3 jours. La majeure partie de la population grecque est réduite en esclavage.
      - En 1822, 25 000 dhimmis Grecs sont massacrés par les Ottomans (sunnites), 45 000 femmes et enfants sont réduits en esclavage sur l’île de Chios.
      - Quelques pogroms commis par l’Islam (sunnite) au 19ème siècle : Alepp (1850, 1875), Damas (1840, 1848, 1890), Beyrouth (1862, 1874), Deir el-qamar (1847), Jaffa (1876), Jerusalem (1847, 1870 et 1895), Caire (1844, 1890, 1901–02), Mansourah (1877), Alexandrie (1870, 1882).

      Je n’essaye pas de défendre le chiisme... (sinon je vous aurais parlé du règne des Fatimides qui à la différence des autres autorités musulmanes, acceptèrent dans leur administration, non sur des critères d’appartenance tribale, ethnique ou même religieuse, mais principalement sur le mérite et la compétence, les membres des autres obédiences de l’islam qui étaient admises aux plus hautes fonctions, et cette tolérance était même étendue aux juifs et aux chrétiens). Je précise juste que d’après mes études, la persécution est le crime absolu dans l’Islam chiite et qu’il n’est pas historiquement correct de mettre ca sur le dos de tous les musulmans.


    • #395551
      le 02/05/2013 par FMA
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      D’accord Mr "Entre les lignes", maintenant j’attends les références de tes citations courtes pour que je puisse faire mon travail à moi aussi, et vérifier ce qui en était si tu le permets bien sur.
      cordialement,


    • #396245
      le 03/05/2013 par FMA
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      En attendant votre réponse j’ai commencé par taper sur google votre 1ère phrase, et j’ai trouvé un article sur Wikipedia parlant du "massacre de grenade" utilisant les mêmes mots que les vôtres ; donc je suppose que c’est votre référence pour le 1er soit-disant massacre.

      Bon je vais juste commenté un peu le truc pour laisser la conversation active :

      premièrement : l’article wikipedia prend comme référence, bernard lewis, qui lui même et dans le même article dis : « Des diatribes comme celles d’Abu Ishaq et les massacres tels que ceux de Grenade en 1066 sont des événements relativement rares dans l’histoire islamique »

      et donc la même source rétablie la vérité (supposant toujours que c’est vrai) bien connue de tout le monde, que le monde musulman connait rarement de telles déviances.

      deuxièmement :Bernard lewis est-il légitime sur ces questions là ? vous me diriez que si ; et je vous répondrai que non, pour plusieurs raison :
      -c’est un historien contemporain du XXème siècle, et donc si lui même n’évoque pas de référence de la même époque, ça ne vaut pas grand chose à part s’il est médium.
      -C’est un orientaliste, et avec cette catégorie d’érudits il y a eu bien des histoires de falsification historique à cause je crois d’un esprit colonialiste malveillant envers les musulmans, donc la source plus fiable sont les historiens musulmans tel que "ibn khaldoun" (que l’occident connait sinon il y en a d’autre).
      -Bernard Lewis a une double nationalité britannique /israélienne, si ce n’est pas révélateur alors je ne sais quoi dire.

      et mon ami j’ai essayé un peu de parcourir cette histoire sur le web en arabe pour en tirer quelque chose, et ça n’a rien donné, à part un site de jihadistes qui la mettent sur leur site avec une traduction quasi exacte de l’article wiki ; mais je ne dis pas que l’histoire n’a pas d’origine seulement que je n’ai rien trouvé d’élément significatif.


    • #396248
      le 03/05/2013 par FMA
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      finalement je maintiens que donner des exemples tant soient-ils nombreux ne peuvent pas effacer une histoire de 15 siècles à peu près ou tout le monde vivait en paix.
      et un point que vous me sembler mélanger, c’est la définition de "Dhimmis", ce mot veut dire citoyen d’un gouvernement musulman pas plus, et donc pas les voisins ou autres.
      une autre chose vous parlez d’islam chiite et sunnite, il n’y a pas de telle chose puisque l’islam est un et indivisible, ce sont des courants juridiques qui tiennent une partie confessionnelle pas plus ; en plus les faits que vous évoquez sont des faits politiques qui n’ont pas à voir avec la religion, et puisque presque tout les gouvernements qui sont passé sont sunnites, vous verrez plus de faits divers sous leurs règnes ; mais si vous tenez à connaitre la position de la religion sur ce point il faut voir les textes et les explications des spécialistes, je vous donnerai comme référence le récent martyr syrien "Mohamed Said Ramadan Al Bouti" dans sont livre qui est traduit en français "Le Jihad en Islam, comment le comprendre et comment le pratiquer" ou il parle des dhimmis plus amplement.
      et enfin que vous défendiez l’"islam chiite" comme vous dites ou non, ça ne change rien, c’est un courant respectable, et honorant comme les autres courants sunnites classique, et avec le Hezbollah et l’Iran aujourd’hui ils sont plus qu’honorés ils sont la voix de la vérité, et ceci sans que les autres écoles soient abaissées, je répète c’est de la réconciliation qu’il s’agit entre tout le monde, musulmans et chrétiens et au sein de chaque religion.
      cordialement,


  • #393905
    le 29/04/2013 par voronine
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    La situation décrite par JACOB , des tensions intercommunautaires assez vives, fermeture des portes du mellah ...etc est réelle . Ayant vécu cette période à Meknès et dans d’autres villes du MAROC à cette époque, j’ajouterai que ce regain de tension était surtout occasionné par l’aggravation de la situation au Proche -orient : guerre israelo arabe, affaire de Suez...Si l’action des nationalistes arabes n’était pas négligeable , celle des mouvements de jeunesse sioniste était capitale .Ils recrutaient dans la jeunesse juive des agitateurs , et organisaient des filières d’émigration à destination d’ISRAEL. Leur but était donc d’attiser les conflits avec les marocains , de créer des incidents conduisant à activer la spirale de la violence , créer chez les juifs un climat d’insécurité pour les obliger à quitter le MAROC .Des deux cotés, les morts n’étaient pas rares .Quand il dit que rien ne les protégeait , c’est faux car à cette époque ( 50-57) le Maroc était sous protectorat français et les troupes françaises assuraient la sécurité des personnes et des biens . De jour ,comme de nuit , des patrouilles de la Légion étrangère ou des spahis arpentaient les ruelles de la Medina et du Mellah . Je me souviens que l’hostilité des habitants du mellah à l’égard des soldats français était plus grande que celle des arabes.


  • #393919
    le 29/04/2013 par slougui
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    J’aime beaucoup Jacob Cohen et ca m’a fait de la peine lorsque sa demande de voir l’intertieur de sa maison d’enfance a été rejetée. J’ai le sentiment que les juifs sont acceptés au Maroc comme etant une partie de l’histoire, mais qu’ils font desormais partie du passé et qu’ils sont invités à y rester sagement. C’est le prix pour les juifs honnetes d’avoir à assumer les saloperies commises par les sionistes. C’est malheureux mais c’est comme ca ! Merci Jacob , tu es la preuve vivante qu’il y a des gens bien partout ..

     

    • #394090
      le 29/04/2013 par raco33
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      ma mere etant d’origine marocaine et musulmane, me racontait que dans sa commune d’enfance, qui est Sefrou pres de Fez. les melah fermaient leur portes des 18h et personne n’avait le droit de rentrer dedans. meme la journée ils restaient entre eux. une sorte de paranoia , de peur peut etre avec le voisin musulman. et dailleurs on le voit dans la vidéo que mr jacob cohen degage en lui comme une crainte des qu’un passant s’arrete pour leur parler. en touit cas bravo pour cette vidéo et courage a mr Cohen qui est un homme bon.


    • #394204
      le 29/04/2013 par slougui
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      De mon point de vue, un juif favorable a l’israel actuel est quelqu’un d’infrequentable, et souvent méprisable. C’est pour celà que j’affectionne les trop rares individus de la trempe de Jacob Cohen.


    • #394266
      le 29/04/2013 par voronine
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      Ce documentaire est très intéressant, pour les gens qui ont connu cette époque , il évoque des souvenirs toujours vivaces, et il a le mérite de remettre à sa place le mythe d’une prétendue cohabitation joyeuse en terre d’islam, que nous vendent les médias et les intellectuels . Que ce soit en Andalousie, au Maghreb, au Moyen orient, elle n’a jamais existé .Elle ne fut qu’une longue confrontation, un rapport de force qui régulièrement se terminait par des massacres .


    • #394869
      le 01/05/2013 par Redskins
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      @voronine

      « ......... il a le mérite de remettre à sa place le mythe d’une prétendue cohabitation joyeuse en terre d’islam, que nous vendent les médias et les intellectuels . Que ce soit en Andalousie, au Maghreb, au Moyen orient, elle n’a jamais existé .Elle ne fut qu’une longue confrontation, un rapport de force qui régulièrement se terminait par des massacres . »

      qu’en sait tu toi de la cohabitation en Islam ? tu y était en Andalousie ? pourquoi les juifs ont ils quitté l’Andalousie et suivie les musulmans alors qu’isabelle la catholique leur offrait la vie sauve s’ils se convertissaient au christianisme et donc la possibilité de rester en Europe ? pourquoi suivre leurs bourreau , étaient ils sado mazo a ce point ? tu peut répondre a cette question ? ou tu veut juste cracher sur les musulmans ?? ce documentaire retrace les souvenir de cohen et ne montre rien d’autre ni oppression ni massacre comme tu prétend d’ailleurs a aucun moment il le dis ou n’y fait allusion !!
      les relations se sont dégradé avec les juifs marocains quand ils ont commencé a soutenir Israël , les marocains l’ont vécu comme une trahison mais de la parler de massacre faut vraiment être de mauvaise foi .
      il le dis lui même le sionisme j’y ai complétement adhéré !!
      parmi eux il y a mieux exemple Abraham Serfati qui a passé dix-sept ans en prison sous Hassan II pour ensuite s’exiler en France et revenir au Maroc y mourir après la disparition de Hassan II . lui était un vrai antisioniste qui n’a jamais adhéré a ce courant il se disait juif Marocain patriote jusqu’à l’os défendant les palestiniens bec et angle beaucoup plus que les arabes eux même .


  • #393933
    le 29/04/2013 par Laly
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    Magnifique !


  • #394000
    le 29/04/2013 par PirEmpire
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    Faîtes un reportage sur les autres quartiers de Meknès... les quartiers musulmans... Avec photos d’époques. C’était pas aussi beau et les enfants n’étaient pas aussi bien habillés. Le Mellah c’est les Champs Elysées à côté des autres quartiers. Les musulmans (hormis quelques familles "chorfas" ou bourgeois descends eux-même de juifs séfarades d’Espagne) vivaient dans la misère et n’avaient pas de fontaines dans leur quartiers. Les juifs au Maroc étaient des élites comme ailleurs dans le monde. Commerçants, vendeurs de thé, orfèvres, etc... c’est pareil, ils vivaient en communauté, ne se mélangeaient pas et avaient un profond mépris pour les goyims.


  • #394111
    le 29/04/2013 par narkes
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    Intéressant. Mais une chose m’intrigue, pourquoi Jacob Cohen a l’air d’éviter les autochtones, il n’est pas très chaleureux on va dire, c’est peut être un détail pour vous mais au Maroc c’est un comportement bizarre. Il a l’air froid et distant. Et son argument du marocain qui te dira ce que tu veux entendre... bof bof, on peut dire ça avec tous les peuples et c’est aussi un argument antisémite que de dire les juifs te dira ce que tu veux entendre pour te flatter et te bananer !

     

    • #394213
      le 29/04/2013 par francky
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      Merci de ne pas confondre juif et semite... Ils n ont rien a voir entre eux meme si on nous fis croire le contraire depui des siecles....


    • #394426
      le 30/04/2013 par demios
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      Non mais on s’en fout de ça, ce n’est pas l’objet de mon propos. Je parlais au sens commun du terme. Ou si tu préfères, Israélite ou Hébreux. Car si des juifs ashkénazes ne sont pas sémites, les juifs hébreux (ou israélites, originaires du moyen orient comme les arabes) sont bel et bien sémites. Antisémite, anti shem, shem, l’ancêtre commun des hébreux et des arabes.


    • #395000
      le 01/05/2013 par goy pride
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      D’une part au début de la vidéo il était mal à l’aise quand son guide insista auprès d’un marocain pour le laisser visiter la maison de son enfance...d’autre part, et là je vais choquer, mais la mentalité de prostitué est assez répandu dans un pays comme le Maroc aujourd’hui. Les gens ouvrent leurs grandes gueules en racontant tout et n’importe quoi, viennent pleurnicher... dans l’espoir d’obtenir un petit billet auprès du touriste considéré comme une manne financière potentielle. Et soit dit en passant les gosses qui sont prostitués en masse au Maroc ne sont pas tous des orphelins ramassés dans la rue, bon nombre sont vendus par leur propres parents ! Et ne parlons de ces adolescents et jeunes adultes qui se prostituent volontairement histoire de pouvoir se payer un ipod et des fringues à la mode...


  • #394168
    le 29/04/2013 par miamiam
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    a la 6eme minute ai je bien entendu Elkrief ? comme notre chere Ruth ? ;)

     

    • #394244
      le 29/04/2013 par mismom
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      sa famille est originaire de cette ville. pour ce qui est de Cohen il m’inspire aucune confiance


    • #394260
      le 29/04/2013 par voronine
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      AFFIRMATIF !....La petite RUTH ELKRIEF est native du mellah de MEKNES....Que de chemin parcouru dans cette France qu’elle déteste , quand meme !


  • #394252
    le 29/04/2013 par abderahim
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    Merci pour ce reportage émouvant.
    Ca m’a appelé de très bons souvenirs de Meknès.
    Question subsidiaire : Est-ce que la pratique de la Kabbale par le feu père de Jacob Cohen a un lien avec son amélioration financière à l’époque ... ??


  • #394373
    le 30/04/2013 par goy pride
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    J’ai une question en ce qui concerne les Juifs du Maroc. En effet au Maroc l’origine de ces derniers est très complexe, pour simplifier il y a les Juifs d’origine autochtone, des berbères judaïsés et des Juifs issus de la péninsule ibérique. Donc je me demande s’il a existé des antagonismes entre ces deux groupes de Juifs. Je me demande aussi qu’elle était la langue maternelle des Juifs originaire d’Espagne, le berbère, l’arabe... ?

     

    • #394494
      le 30/04/2013 par rachid
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      La langue utiliser est modulable, cela depend de beaucoup de parametre, en gros en parle la langue du dominant ne serait-ce Chinois, ou bangladais, la, ou il y ! A le ticket on adopte sa langue, et comme ont dit en algerien on se mets debout avec celui qui est debout.


  • #394417
    le 30/04/2013 par Monsieur Z
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    pour les musulmans, le statut de dhimmis ce n’est jamais grave ..... ils n’admettent pas qu’ être dhimmis c’est être citoyen de seconde zone.
    On sent quand même que la nostalgie se mêle à un malaise, ....un malaise compréhensible.
    J’ai trouvé sordide le fait que des marocains jouent sur la corde sensible en faisant croire qu’il connaissait son père juste parcequ’il est juif (à des fins pécuniaires surement )


  • #394630
    le 30/04/2013 par HaimLaForce
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    Haim la Force,hhhh had l’maskhot dahakni

    Je suis Oujdi,mais j’ai une maison à Meknès et je connais très bien cet endroit et ça fait plaisir de voir cette ville et ses citoyens en tout cas moi ce qui me fait le plus la peine c’est la nostalgie avec laquelle notre ami Jacob Cohen parle ! Moi en tant que Marocain pur et dur quand j’ai quitté mon pays je sais que quand je vais revenir y aura toujours des Marocains,des tetes famillières,le peuple de mes ancetres,la terre de mes aïeux et ça vaut tout l’or du monde ça que de fouler la terre de ce pays que j’aime tant et de retrouver la famille parcontre ces pauvres juifs marocains qui reviennent au pays et se voient délogé et contraint de délocaliser en Israel meme si économiquement Israel ce n’est pas le Maroc ça fait de toujours un pincement au coeur de quitter pour des raisons falacieuses un pays musulman ou les juifs étaient là bien avant mais bon le décret est levé et Dieu en a voulu ainsi les fils d’Israel sont de retour au pays de Canaan ! Je passe le salam à tout les musulmans du monde entier,Rabi y khalik Jacob,que Dieu te garde.


  • #394757
    le 30/04/2013 par Malikalaschtar
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    Bonsoir je voulais exprimer mon impression sur la video. Les rues ne sont pas acceuillantes dans cette ville ! Les gens ressemblent a des loups et s’expriment comme voyous ! Certains disaient que Jacob avait peur mais je pense que chaque etranger aurait lui aussi peur de ce genre de population hostile et peu souriante. Je me demande pourquoi les gens ne prennent pas soin de leur lieux d’habitats et que les riches de la ville fassent un peu de renovation pour tous les quartiers. Et l’islam dans tous ca ? Ou est le vecteur civilisationnel de cette culture ? Vous avez de sacrees reformes a faire avant d’etre au niveau du devellopement iraniens dont vous etes les champions dans la critique. Commencez a etre respectables et peut etre Dieu sera clement envers vous. Un proverbe arabe dit : char al bala’a ma toudhak , la pire des epreuves et celle qui fait rire. En tous les cas je ne suis pas etonne que les gens sont repousses par ce genre de situation et l’attribue a une religion dont l’ame a disparue.
    C’est pas grave le temps passe et le jugement des hommes cede sa place au jugement divin.

     

    • #394801
      le 30/04/2013 par raco33
      Balade à Meknès avec Jacob Cohen

      Toi t’as retenu que ça de la vidéo ? Il faut un peu plus creuser. Sinon les melah sont des tres vieux quartier bien vétustes. Et aujourd’hui ce ne sont que les couches populaires tres pauvres qui y vivent, aigris de l’injustice quilss vivent.


  • #394796
    le 30/04/2013 par Pirlouit
    Balade à Meknès avec Jacob Cohen

    - Jacob, né sous le soleil de Meknès, vous avez retrouvé la dignité en coupant cet artificiel cordon ombilical sioniste ... Rien que ce la, fait de vous un homme courageux et digne ; contrairement aux vôtres : ces juifs, faussement assimilés, qui paradent de avec insolence sur les médias Français, s’auto-proclamant garants de la pensée unique...

    Vous êtes de ces gens de bien, précieux comme un morceau de pain !


Afficher les commentaires suivants